Tous les jours, la passion du cyclisme

Ski de fond aux JO: difficile de comprendre ce qu’on voit!

Après deux semaines de silence en raison d’une charge de travail exceptionnelle, La Flamme Rouge reprend doucement du service.

La saison cycliste a redémarré, j’ai hâte de vous entretenir sur ces premières courses et déjà, des belles performances notamment du côté de Nairo Quintana.

Spécial, Quintana: pas la première fois qu’il survole le début de saison, pour ensuite s’éteindre en saison…

L’article du jour est cependant consacré au ski de fond aux Jeux olympiques. Parce que j’y vois des liens avec ce qu’on observe en cyclisme depuis 18 mois, et notamment sur le dernier Tour de France.

Spectacle hallucinant!

Du moins pour moi.

Tous mes repères en Coupe du Monde ont disparu: les logiques ne tiennent plus, les écarts sont stratosphériques, les nations dominantes ne dominent plus, certaines nations émergentes sont devant, je ne comprends plus grand chose à mon ski de fond!

Il y a certes l’altitude, qui change la donne: tous les corps humains ne réagissent pas de la même façon à l’altitude. Certains supportent, d’autres moins.

C’est notamment le cas du Gatinois Antoine Cyr, sur l’équipe canadienne. Le meilleur fondeur canadien souffre depuis le début de ces Jeux, et ne parvient pas à donner le meilleur de lui-même. Il va falloir analyser tout ca à tête reposée une fois les JO terminés.

C’est tout le contraire pour son coéquipier Olivier Léveillé, 21 ans, parmi les plus jeunes fondeurs présents à Pékin: course après course, il est le meilleur Canadien. Exceptionnel! Son corps réagit probablement mieux à l’altitude que celui d’Antoine.

Devant, ben c’est pas compliqué: les Russes survolent tout.

Y’a à peu près que Livo Niskanen qui a pu offrir une certaine résistance sur le 15 km classique jeudi dernier, devenant champion olympique devant le Tsar Bolshunov.

Et Klaebo dans les sprints, sur sa classe et sur… trois minutes d’effort.

Fort, Bolshunov. Très, très fort.

Il a survolé le skiathlon le week-end dernier. Tous les autres avaient l’air de cadets, il les a tous mis à plus d’une minute. L’altitude? Connais pas… Bouche fermée, ou presque!

Rebelotte sur le relais dimanche dernier.

Chervotkin, premier relayeur pour l’équipe de Russie, a mis tout le paquet, Norvégiens compris, à plus de 40sec sur le premier 10kms. Bolshunov, derrière, a accru l’avance à un écart insurmontable. Derrière, Spitsov et Ustiagov ont pu faire une petite sortie de récup en technique libre pour aller chercher l’or par la suite.

Je me pose des questions, surtout que les fondeurs russes n’ont pas été transcendants, en tout cas pas autant que ca, en Coupe du Monde cette saison… Grosse différence de niveau.

Le 50 kms samedi prochain semble déjà plié: qui pourrait rivaliser avec Bolshunov? Ca sera intéressant, car pour atomiser à 1800m d’altitude et après 40 bornes samedi prochain, il faudra pouvoir oxygéner ses muscles de belle façon.

Beaucoup d’excellents résultats chez les femmes russes aussi, nouvelles championnes olympiques au relais, avec notamment la jeune prodige Stepanova, dernière relayeuse samedi dernier.

La Norvégienne Therese Johaug sauve les meubles pour l’Équipe de Norvège, sur sa VO2max certainement.

Les Canadiennes parmi le top-10 du relais, absolument remarquable à ce niveau. Il fallait le souligner.

Et que dire des skis?

Là encore, je perds mes repères.

Les Norvégiens ont très, très souvent d’excellents skis en Coupe du Monde. Sans être à la traîne, leurs skis ne semblent pas aussi performants à Pékin, sur cette neige artificielle. Ceux des Russes sont hallucinants, leur glisse est très nettement supérieure à celle des autres nations, sauf exception.

Et ces exceptions viennent possiblement de la… Chine et du Japon, qui offrent sur ces Jeux des perfs également surprenantes en ski de fond. Manifestement, ils glissent très, très bien.

Je ne suis pas le seul à me poser des questions. Mon collègue et ami Marc Kluszczynski s’en pose lui aussi, et je le remercie de m’avoir envoyé ses réactions tout récemment:

Dégouté! (le mot est de Lucas Chanavat).

Le russe Alexander Bolshunov assomme la concurrence sur le skiathlon en gagnant avec 1 minute d’avance. Après une préparation automnale perturbée par plusieurs opérations aux gencives et les conséquences d’une chute à vélo, Bolshunov reste le leader d’une équipe russe surpuissante alors que les biathlètes russes sont en retrait. Normalement interdits de JO et de CM, suite aux scandales de dopage depuis maintenant huit ans (manipulation de plus de 2000 échantillons sanguins), les russes ont bénéficié de l’indulgence du CIO et de la FIS qui autoriseront leur participation sous bannière du ROC (Comité olympique russe). Ces russes ne peuvent même pas être considérés comme athlètes neutres au sens où l’exige World Athletics, c’est-à-dire avec des contrôles antidopage réguliers et négatifs. L’IBU, par contre, fait preuve de fermeté depuis 2014 et des nations comme la France, la Norvège, l’Allemagne, la Suède, la Tchéquie et l’Autriche s’imposent en biathlon, mais le ROC est néanmoins 3ème en relais mixte.

A l’issue du skiathlon, le finlandais Iivo Niskanen, troisième, a déclaré : « Les russes étaient tout simplement incroyablement rapides. Je ne pouvais pas les tenir. C’est même un peu surprenant ».

Dégoûté, on l’est aussi par la FIS qui a laissé pourrir la situation sur l’interdiction des farts fluorés. Selon Vegard Ulvang, certaines nations vont utiliser pendant ces JO les farts fluorés C8 les plus concentrés en fluor, autorisés en Chine mais interdits en Europe et dont le test de détection tarde à être au point. Mais alors que le C6 reste autorisé, l’utilisation du C8 à Zhangjiakou n’apporterait pas forcément un gros avantage, sur une neige artificielle farineuse, très sèche et très froide (- 20°C).

On aura frôlé la catastrophe avec le chinois Qiang Wang dans l’épreuve du sprint skating. 55ème sur le 50 km des Jo de PyeongChang, et 17ème à la Coupe du Monde de Planica en 2019 (date de sa dernière apparition en Europe), Wang s’était qualifié pour la demi-finale ! Il avait terminé 2ème de son quart, mais sera disqualifié pour obstruction sur Pål Golberg. Les juges de la FIS ont préféré le sortir, un scandale de dopage à domicile n’étant jamais bon!

Marc Kluszczynski, 11 février 2022

Reste quelques beaux moments, comme celui de cette troisième place acquise à l’arrachée par l’Équipe de France sur le relais masculin dimanche. Magnifique! Il fallait voir Maurice « Momo » Manificat s’arracher pour rester au contact de Klaebo, et même l’attaquer par moment, dans le dernier 10km. Et que dire des entraineurs de l’équipe de France sur le bord de la piste qui se sont époumonés pour encourager leurs fondeurs et le « Momo » national, un grand moment d’intensité sportive!

Partager

Précédent

3-2-1 go! de Guy Thibault: des séances impossibles à réaliser?

Suivant

Flandres: Van Der Poel au métier

74 Commentaires

  1. Sonny Colbrelli s’est brièvement exprimé auprès de la Gazzetta dello Sport, comme il avait pu déjà le faire mardi. Conscient d’être passé très proche de la mort et tout simplement heureux d’être en vie, le dernier vainqueur de Paris-Roubaix veut maintenant reprendre le fil de sa carrière, même s’il sait bien que ce ne sera peut-être pas possible. « C’est un miracle d’être en vie, il m’en faut maintenant un autre pour pouvoir reprendre le vélo. Nous évaluerons cela au jour le jour », a confié le coureur de 31 ans.

    • noirvélo

      Qu’il soit vraiment coupable de quoi que ce soit ou non , le « geste délibéré » ou le destin « simple dans toute sa platitude » , le peloton n’a pas l’air de s’en soucier , il pédale fort (le peloton !) et nous l’avons encore vu hier sur l’ « E3 » , the show must go on …

      • Le retour en équipe du Danemark et le but de Christian Eriksen auront sûrement donné des espoirs à Sonny Colbrelli.

        « Le coureur italien sera entre les mains de Domenico Corrado, médecin responsable de l’unité opérationnelle des cardiomyopathies génétiques et de la cardiologie du sport. Une fois pris en charge, Colbrelli devra envisager l’implantation d’un défibrilateur sous-cutané, le même type de dispositif dont a été équipé le footballeur Eriksen, Christian après son malaise cardiaque avec la séléction danoise à l’Euro 2021. « Puis avec sa famille, le médecin et son équipe, il réfléchira à continuer le cyclisme, ou non » a commenté Ramon Brugada, le médecin qui s’occupait de Colbrelli à Gérone. »

        Après, une défibrilation dans la descente d un col n à pas les mêmes répercussions que sur une pelouse…

  2. Steph

    Ouch ! Elle fait plaisir à voir celle là ! Biniam Girmay claque Laporte qui déclare « c’est gond, pourtant je me suis défoncé « 

    • Oui, on l a souvent vu devant et il fait un très bon sprint. On va sûrement entendre reparler de Biniam Girmay.

      Christophe Laporte, bon deuxième et bonne capacité de récupération (même pour un Jumbo-Visma 🤭) quelques jours seulement après sa déjà deuxième place sur l E3 !

  3. Wolber

    Et Sandy Dujardin, dont on a déjà parlé , décroche une belle 3 eme place derrière Bouhanni et Coquard à l arrivée de la Route Tourangelle.

    • Steph

      Déclaration de l’intéressé : « Ils ont essayé de me semer mais faut pas m’enterrer trop vite ! »

  4. Thierry mtl

    Girmay winning Ghent Wewelgem is just perfect : first for him and African cycling but also to avoid an embarrassing victory from Laporte whose transformation since moving to Jumbo Visma is getting more and more suspicious

    -ufe

    Je l’a trouve vraiment bonne celle-là

    • Steph

      C’est vrai que Laporte ne semble jamais au taquet. De là à penser que Laporte est gonflé, ça fait de la pêne.

      • p'tit lucien

        comme ça se passait en Belgique, on dirait : quelle clenche ce peï !

  5. noirvélo

    Ce Girmay me fait plaisir à plus d’un titre ! Ces derniers temps il est devant dans les Classiques , il m’épate à batailler sur ces chemins agricoles de 3m de large , ces secteurs pavés , ces monts pavés , à prendre du vent comme les Flahutes … Il a pris ses relais comme les trois autres , ni plus , ni moins , il lance le sprint et va au bout en humiliant (?) Laporte et Stuyven à la réputation « rapides au sprint » … Certains ne comprennent pas qu’il gagne parce qu’il est Africain (moi aussi un peu et humblement ) , qu’il gagne sur une terre tellement typée , tellement chargée de traditions , de culture bien établie . Certains croient , oui , que l’Afrique c’est juste l’athlétisme et le foot , mais çà , c’est juste parce qu’ils sont en manque de moyens , n’ont pas un accès facile au matériel , à la diététique , aux soins , à l’entrainement , à l’encadrement , aux règles et codes … Parce que le potentiel physiologique est bien là , dans toute sa grandeur , en athlétisme , ce sont des sprinteurs de 100m, 200m,400m , des coureurs de demi fond et des marathoniens , excusez du peu , mais il dominent depuis longtemps le « petit blanc colonialiste » !!! Pourquoi le cyclisme serait-il réservé à une « caste » ? Alors , bien le poser sur un vélo , lui faire apprendre les gestes et coutumes de notre « petit monde » suffit amplement , passion & enthousiasme oblige , à lui faire découvrir le bon geste , à le faire pédaler « fort » en endurance , en résistance et en intelligence … Nous avons oublié certaines règles de bienséance , une certaine forme d’humilité en cultivant , années après années de vilains préjugés aussi …
    Biniam n’a pas juste fait du « bien à l’Afrique » , ce qui pourrait être réducteur et sournoisement mal interprété , détourné , mais il a fait du bien au vélo , en ouvrant une porte , tout simplement .

  6. mica

    Oui, Girmay fait du bien au cyclisme tout entier en faisant bouger les lignes.
    Cela ne veut pas dire que l’ Afrique sera le nouvel el dorado du cyclisme, le chemin sera long, tellement ce sport est fait de « traditions », de « savoir faire », de « ficelles », toutes ces choses étant à la limite de la légalité.
    Mais enfin, les choses semblent changer un peu.
    Ce qui ne change pas, par contre, c’ est le drafting scandaleux qui prévaut désormais à tous les coups……tellement que C. Guimard , à quelques bornes de l’ arrivée a enfin dit, du bout des lévres que là, il y avait trop de motos et trop prés, un des comparses commentateurs ajoutant que c’ était pour avoir de belles photos !
    Voila , le cirque continue……..il n’ y aura pas la moindre sanction , la moindre remarque, le moindre « carton jaune » à l’ encontre des motards.
    Quel sport dénaturé nous avons !……..Et que fait l’ UCI incapable de « pondre » le moindre réglement……….alors, certes, pour la hauteur des socquettes , pour la position à la Mohoric, pour les tiges de selles rétractables,…….ils ont fait semblant de « se bouger….. » mais, pour ce sujet au coeur du cyclisme, rien, niet, no, nada…….
    Ca va continuer de plus belle……..

    • lbi

      Sans les motos, l’échappée ne va pas au bout.

      • noirvélo

        Oui Ibi , c’est bien possible … Il y a vraiment de l’abus , Mica a raison , et les motos poussent aussi par l’arrière … çà arrive qu’elles se mettent même par deux , l’une à coté de l’autre … !!!

  7. Edgar Allan Poe

    Dans un autre genre : j’ai pris le départ d’une cyclo sportive hier matin, et je tremblais de froid sur la ligne de départ une demi heure avant le coup de pistolet. Et bien figurez vous qu’un personnage cycliste bien connu de LFR, en vacance de contribution depuis quelques mois, qui était parmi les spectateurs, m’a repéré et m’a chaleureusement prêté la veste polaire qui lui permettait de se protéger du froid mordant en ce début de matinée à l’heure d’été.
    Vu la stature de cet homme plein de valeurs, j’aurais pu en faire un duvet.
    Ça tient à peu de chose, mais quel grand Homme!

    • Merci pour les nouvelles 😉

    • plasthmatic

      Dans une seule de ses polaires, on peut en tailler de plus petites, largement de quoi maintenir au chaud les six de la famille Mathis.
      Il va bien le Grand ?

      • Edgar Allan Poe

        Il pratique maintenant le vélo freestyle : roulades au dessus des bordures de trottoir.
        Poignet droit au chaud pour le printemps

      • plasthmatic

        Aïe.

  8. jean michel

    La Flamme Rouge devient-elle un rendez-vous d’habitues? Genre comptoir du Cafe des Sports, mais avec en grandes majorite d’excellents commentaires de connaisseurs.
    Mais il manque quand meme le patron du « cafe » , surtout qu’en ce moment, avec une victoire africaine dans les Flandres, ce vieux cyclisme pro a l’air de bouger….
    Jusque la ce blog a ete Enorme, de travail et passion, et ce serait normal de se reposer…Sinon, faudra-t-il qu’un chinois gagne Paris-Roubaix pour que LFR revienne!?

    • noirvélo

      Non jean michel , il faut que mica gagne Paris Roubaix en « 50 x 14 » , sans motos ni devant ni derrière !!! C’est de l’humour , et mica , j’espère l’aura bien compris . Je partage ses avis la plupart du temps et de plus en plus , mais pas toujours je le reconnais !! Je pense que Laurent a crevé en queue de peloton et n’a toujours pas été dépanné …. et comme il vient de se mettre au disque (?) et à l’ « électrique » (?) et que sa batterie est vide …

  9. Hors sujet :

    Pour la petite histoire, plus de cassette allégée en 11 vitesses chez Campa 😠

    • noirvélo

      Oui Eric , je sais , j’ai pris les devants depuis un moment , je ne voulais pas plus de rapports chez Campa (ils m’énervaient à vouloir faire la « course » avec Shimano!) ,11 c’était bon … 5 cassettes en Centaur 12- 32 ça le fera jusqu’au bout , en principe … après , c’est le déambulateur « tout carbone & roulements céramiques » de chez Cervélo … 😂

      • noirvélo

        Steph !

        à l’EHPAD des anciennes gloires de la Quick je vais tous vous « cramer » avec ce modèle !!!
        Au fait , Steph , tu es bien renseigné , tu as passé commande ?? 🤣

      • Steph

        J’hésite. P’têt attendre le modèle à disques 🤨

      • @ noirvélo,

        Moi, c est la 12-27 qui m intéresse (pour l instant carj useplus la couronne de 27 que celle de 12) 😉

        Si tu casses une poignée de freins ou un dérailleur arrière, les 5 cassettes deviennent peut-être inutiles.🤔

        En fait, il reste en catalogue, des cassettes 11v Campagnolo Chorus. Mais il n’y a plus de cassettes light Record ou Super Record avec un usinage soigné et les grandes couronnes en alliage de titane.

        Tout est fait pour pousser à l achat de 12 vitesses alors que de nombreux cyclistes ne voient que peu d intérêt et certains inconvénients à passer en 12… Et je ne parle même pas de l inflation du prix des groupes haut de gamme ni de certains inconvénients des groupes électriques.

        Les 12 électriques sont (souvent) moins fiables et (toujours) plus lourds que les 11 mécaniques. Et en même temps, ils sont beaucoup plus cher.

        Le fait que je considère les progrès techniques comme une régressi est peut-être le signe que je deviens vraiment un vieux con🤣😂🤣😂

        Ou bien qu on nous prend vraiment pour des cons 😡

        Ou les deux🙃

      • noirvélo

        Non Eric !
        nous ne devenons pas de vieux cons , nous , « on sait » et quand on veut , on veut et quand on ne veut pas on ne veut pas … nous avons assez d’expérience , nous connaissons les produits et aussi le « jeu des vendeurs  » , alors on s’adapte …
        Campa a un avantage , c’est du costaud et je n’ai pas à me plaindre du Record sur mes deux p’tites reines … Et puis , (si on ne trouve plus !) il y a la « petite gamme  » de Campa en 11 , ok , on met sa fierté de coté … Sinon Troc vélo fait bien son job aussi … et dans les bourses certaines vieilles brêles complètent avec leurs poignées coutent moins cher qu’une paire de poignées neuves !!! J’adore les « impatients & avant gardistes » qui ne rêvent que des dernières nouveautés souvent inutiles ou imparfaites …
        Il est vrai qu’une cassette Record n’a rien à voir avec une Centaur , niveau poids et usinage , c’est clair !! après le rodage des pignons , assurer le nettoyage et la lubrification , ça donne tout de même un bon résultat , moins « classieux » en effet … et puis pour le poids je mets des pneus plus légers , « autour de la roue  » c’est plus important « qu’au milieu » … 😂

      • noirvélo

         » Vieilles brêles complètes » !!! 😡

      • noirvélo

        Steph !

        Pour info , le modèle « Cancellara » est électrique … 😁

  10. Edgar Allan Poe

    Tiens, question matos… je parlais récemment sur LFR du sélectionneur national ou commentateur qui vantait les mérites des freins à disque pour faire de la publicité le lendemain à une marque de cycles qui lui offre un vélo, à lui ainsi qu’à JAmais JAvouerai.
    Dimanche, il ne m’a pas lâché dans les descentes pourtant compliquées des petits cols Dromois, avec mes freins à patin même pas Directmount (évolution intéressante que les Directmount).
    Anecdotiquement, j’ai aussi passé la ligne avant lui. Mon fils ne me l’aurait jamais pardonné sinon.
    On a sa fierté dans la famille, merde ! 🤣🤣🤣

    • Bigmouse

      Devant le sélectionneur ou jajamet j’avouerai ?

      • Edgar Allan Poe

        Le vieux singe, celui à qui on apprend pas à faire la grimace 😜😜😜

    • Bravo EAP !

      Il a 9 ans de moins que toi tout de même et un sacré palmarès.

      Pour les freins à disque, je pense que lui-même ne croit absolument pas à un quelconque avantage…

      Il doit en toucher un paquet. Avec télémagouille, on s en met plein les fouilles !

      Un bon point pour lui quand même : c est tout à son honneur de venir se frotter aux amateurs alors que son niveau est à mille lieux de celui qui était le sien. Puis par sa participation, il fait la promotion d une cyclo qui reste encore à taille humaine.

      • Edgar Allan Poe

        Il m’a fallu 70 bornes pour me sentir bien, lui a du suivre la trajectoire inverse. Enfin, je m’en fous.
        Sa présence au départ remplit plusieurs objectifs, j’imagine : le plaisir de rouler, capter la lumière car il est populaire, mais aussi faire de la publicité pour un fabricant de vélo. Un influenceur pourtant correctement rémunéré par le service public audiovisuel et le ministère des sports par le biais de la FFC.
        En tous cas, je remarque que dans certaines cyclos, faute de calendriers de courses suffisamment achalandés, on trouve pas mal de coureurs élite et premières catégories au départ. Peut être qu’à terme, certains cyclos n’y trouveront plus leur compte. Il me semble important que ceux qui viennent pour batailler un peu au sein du peloton puisse encore le faire à leur guise sans avoir un niveau très élevé. Un jeune ami première categorie, 20 ans, très costaud, m’a dit avoir bataillé toute la course pour voir la tête de celle-ci et n’a, au final, pas pu sprinter pour la victoire tellement il était cuit!

      • Oui… J ai vu que le niveau était très relevé. Cela fait malheureusement quelques temps qu il y a de moins en moins de belles courses, et qu elles sont toujours plus loin… Avec le prix du carburant, l on peut comprendre l intérêt des coursiers à participer à une belle cyclo près de chez eux et qui plus est… assez médiatique.

        C’est sur que Thomas Vokler doit trouver du plaisir à rouler dans un peloton où 95% des coureurs et des quelques spectateurs sont acquis à sa cause.

        Le terme « correctement » peux probablement être remplacé par le terme « largement ». Et en plus, tout le monde doit lui laicher les bottes partout où il va.

        Tant mieux pour lui. Je pense que ni toi ni moi sommes jaloux.
        Mais user de sa popularité avec un peu plus d éthique journalistique et de vérité dans ses propos ne ferait pas non plus de mal au monde du vélo. Surtout qu il manie un peu l humour et pourrait dénoncer certaines choses sans scier complètement la branche sur laquelle il est assis.

    • Dany

      Il m’est arrivé d’être à 1,5 m derrière un camion benne roulant à 70 km/h avec un vieux vélo équipé de Mafac à tirage central. Suite à un freinage brutal qui bloqua ses roues, je me suis rapproché à 10 cm, confirmant mon intuition que les patins étaient fiables.

      • noirvélo

        Ahhhhh ….. Mafac !!! Simplex , Huret , Maillard , Sedis , CLB … Unicanitor , Vitus et hop , une petite « larmichette » pour les inconditionnels « poivre et sel » du patin et du cable … Oui , du Mafac bien réglé freinait mieux que le Campa , Universal , Weinmann de l’époque …

  11. Lecher (avant de me faire traiter d analphabète, ce que je suis tout de même un peu)

    😉

  12. slam99

    345 commentaires vélo (moins deux ou trois) sous une publication traitant de ski de fond. Il y a de quoi fausser les stats ! Sans blague, on dirait de l’acharnement thérapeutique. Pas de publications en pleine saison des classiques, ça sent à la fin de LFR.

    Côté vélo, on connait maintenant la liste des équipes partantes du « Tour de France femmes avec Zwift » et celle de St Michel Aubert 93 y figure. Bonne nouvelle ! Cela signifie que nous verrons presque certainement la Québécoise Simone Boilard au départ.

  13. Thomas Voeckler également sur l Équipe 21 aujourd’hui….

    L Équipe 21, sur France Télévision, en sélectionneur nationale, et même sur les cyclo-sportives !

    Les vendeurs de freins à disque mettent le paquet 🤣😂🤣😂

    • Edgar Allan Poe

      Les boules… je jette un oeil en début d’aprem sur l’E21, squeezant quelques minutes de télétravail : je tombe sur Voeckler. Du coup, je pars rouler, en me disant que je bosserai mes dossiers de nuit.
      Et là, en gonflant mon pneu d’un fabricant qui se targue de produire en France, que vois-je sur le flanc ?
      Le nom de la même personne.
      J’ai pris ça comme une malédiction !
      Ecoutés en differé, je concède avoir trouvé ses commentaires assez pertinents, même s’il a pris énormément de place, avec des propos péremptoires parfois. J’espère que Guimard, Riblon et Claire Brico gne ne se verront pas poussés vers la sortie…

      • noirvélo

        Voeckler a en plus la gouaille du « titi parisien » et beaucoup d’humour (mais on sent qu’il freine !) , Guimard le druide n’est pas mauvais non plus …

  14. Superbe course sur « A travers les Flandres » aujourd’hui.

  15. alano39

    Laurent si tu nous lis tu nous manques. On attend ton retour et j’espère que tout va bien de ton côté. Rien n’est pire que le silence de nos compères.
    On ne t’oublie pas, bien au contraire.
    Au plaisir de te relie et d’avoir de tes news.
    Amitiés.

    • Wolber

      Put…un pouce baissé!!! il y a donc un contributeur qui ne souhaite pas avoir des nouvelles du fondateur de LFR. Étrange.

      • Disons qu’Alano39 il en a quand même plein la bouche, non ?

      • On l’appelait lèche-cocu.
        Oyez tous son histoire infâme.
        Si l’mari faisait du bateau,
        Il lui parlait de tirant d’eau,
        De voiles, de mâts de misaine,
        De yacht, de brick et de steamer,
        Lui, qui souffrait du mal de mer
        En passant les ponts de la Seine.
        Si l’homme était un peu bigot,
        Lui qui sentait fort le fagot,
        Criblait le ciel de patenôtres,
        Communiait à grand fracas,
        Retirant même en certains cas
        L’pain bénit d’la bouche d’un autre.
        Si l’homme était sergent de ville,
        En sautoir – mon Dieu, que c’est vil –
        Il portait un flic en peluche,
        Lui qui, sans ménager sa voix,
        Criait : « Mort aux vaches » autrefois,
        Même atteint de la coqueluche.
        Si l’homme était un militant,
        Il prenait sa carte à l’instant
        Pour bien se mettre dans sa manche,
        Biffant ses propres graffiti
        Du vendredi, le samedi
        Ceux du samedi, le dimanche.

      • noirvélo

        Oui , il y a un vers dans le fruit , comme chez moi , j’ai le mien … C’est peut-être le même !

  16. mica

    L’ actualité cycliste est importante en ce moment, mais, comme Laurent ne nous fait pas le moindre signe , je me permets d’ évoquer un sujet à la limite du cyclisme.
    On apprends ce matin , via son Face book, que François Pervis va tenter de battre le record cycliste « absolu » sur 200m départ lancé……or, ce record est actuellement détenu par une équipe de l’ université de Toronto avec plus de 144 Km/h.
    On peut parler plus d’ équipe que d’ individu isolé, car le « vélo » est un « vélo couché caréné », et cet « engin » est la plupart du temps le fruit d’ études interdisciplinaires , comprenant l’ aérodynamique, l’ informatique, la science des matériaux, etc etc…
    Le « cycliste » est donc couché, pratiquement à l’ horizontale à l’ intérieur d’ une coque parfaitement polie, sans la moindre aspérité , sans un quelconque hublot de vision (la vision étant assurée par 2 minuscules caméras fournissant les images à l’ ordinateur de bord.
    La coque doit sa rigidité et son poids mini à l’ utilisation de la fibre de carbone……bref on pourrait se croire dans un scénario de science fiction.
    Je ne ferais qu’ évoquer le braquet maxi ……de l’ ordre de 27 m / tour de pédales……sans commentaires….
    Tout ceci n’ est possible que grâce à la réduction drastique du S Cx (de l’ ordre de 0, 15, si j’ ai bien lu…..impossible à approcher, même de très très loin sur un vélo traditionnel…. (pour réduire le SCx il faut la forme la plus aéro possible et aussi la surface frontale la plus petite compatible avec « l’ habitabilité  » de la coque, autrement dit, pratiquement aucun espace entre cette dernière et le corps de l’ athléte)
    Bref, si tout va bien, F. Pervis tentera le record au début de l’ automne prochain à Battle Mountain ( Nevada ?)
    Le « vélo » est conçu et réalisé par l’ IUT de Annecy qui possède dèja une forte expérience dans le domaine.
    Alors, vers les 150 Km / h à l’ automne prochain…..
    Il serait possible d’ apporter d’ autres précisions, en ce qui concerne le record de l’ heure, plus de 92 Km:h…….et, si vous avez d’ autres infos il serait bon de partager!

    • mica

      Je me permets de répondre à moi même, le SCx sur ces « vélos couchés carénés » est bien de l’ ordre de 0, 015. (et non de 015, j’ avais commis une erreur de frappe.)
      Autres remarques:
      – La Française Barbara Buatois posséde , dans des conditions semblables d’ un record à 122 Km /h. ( cette athlète est totalement amateur, je ne suis pas certain qu’ elle ait possédé un jour la moindre licence ffc! )
      – Le temps mesuré sur 200m , au terme d’ une prise d’ élan d’ environ 8 Km sur une route ultra plate, c’ est dire combien toute tentative de record impose de rester pendant plusieurs dizaines de secondes au dessus de 100 Km/h. (en fait, pendant une bonne partie de la phase d’ accélération ).
      – Ceci montre (comme le dit Pervis lui même ) que le type d’ effort demandé se rapproche plus d’ une poursuite ou d’ un court CLM.
      – Un calcul assez simple montre que la puissance maxi requise ne semble guère dépasser les 600 Watts…… F. Pervis serait donc très loin de la puissance maxi qu’ il est capable de fournir.
      – La partie chronométrée est en très légère déclivité, moins de 1% ( 0,6 % )
      – Le vent maxi admis est de 6Km/h.
      – Cet infime « faux plat descendant » , ainsi que le vent admis peuvent, un peu, semer le trouble. Pour dissiper cela, on peut remarquer que le record de l’ heure obtenu dans des conditions semblable s’ élève à plus de 92 Km/h , sur circuit routier de plusieurs Km (genre circuit d’ essais automobiles). Le fait de parcourir 1 ou plusieurs tours annule automatiquement tout effet de déclivité ou de vent favorable.
      ( ainsi, en athlétisme il n’ y a plus de notion de vent favorable dès qu’ une course atteint ou dépasse 1 tour de piste, donc dès le 400m)
      Voila quelques chiffres qui, je l’ espère, peuvent être intéressants……ils sont vrais et n’ on rien à voir avec un quelconque « poisson » même si nous sommes le premier jour d’ Avril!

      • Merci Mica pour ce reportage sur ce défi sportif et technologique.

        Autre défi : le record de l heure Master sur vélo de piste.
        En février, Jean-Pierre Demesnois (76 ans) a poussé la marque à 38,638 km !

    • mica

      Merci ……..de me remercier, et surtout, merci pour le lien relatif à cette perf. des plus de 75 ans et, c’ est certain, sans la chute les 40 Km n’ étaient pas loin.

      • Dany

        Je suppose que l’annonce de ce record provient de la couverture de Sport et Vie de mars 22. Photo de JP Demenois qui ne fait qu’illustrer le thème de la vieillesse avec la date du record du 11 février sans préciser qu’il s’agit de 2021. Notre lyonnais Paul Martinez, père du pro Philippe, en 2016 à 82 ans, parcourut 38,638 km, battu en 2017 par un canadien à 39,004 km.
        En 2015, le français Marcel Eve porte le record des plus de 75 ans à 40,892 km. Le record de JP Demenois est de 38,638 km. J’ai dû manquer quelque chose…Merci de m’éclairer.

  17. L’exploit de Jean-Pierre Demesnois aurait mérité une meilleure reconnaissance médiatique, surtout au regard de ceux de Robert Marchand qui , selon moi, présentent un aspect malsain.

    Je trouve cette performance athlétique particulièrement remarquable. Même si, comme Mr Demesnois l explique lui même sur son site consacré à l entraînement :  » Pour faire simple en Càp pour passer de 18 à 20 km/h il faut augmenter la puissance de 10%. En cyclisme, pour passer de 40 à 50 km/h, il faut doubler la puissance. »

    • mica

      Le propos de J P Demesnoix que tu rapportes sont pertinents quant à la puissance  » absorbée » en course à pied et en cyclisme.
      En cyclisme sur du plat la puissance varie comme le cube de la vitesse, et, en effet « 40 « élevé » au cube fait: 40x40x40 = 64000.
      tandis que « 50 « élevé au cube fait : 50x50x50= 125000……..
      ce qui fait bien 125000: 64000 = 1.95 soit trés prés de 2.

      En course à pied, la notion de puissance absorbée est moins pertinente , d’ autres « barrières physiologiques étant en oeuvre .

  18. Edgar Allan Poe

    Le taulier ne donne pas signe de vie, mais il n’a pas coupé le gazoduc à cyclommentaires!
    Merci Mica, c’est certes une évidence qui me ramène à mes bachotages, mais on l’oublie parfois. Ça me rassure surtout sur la débauche d’énergie pour passer d’un petit 40 à un gros 50 au compteur! 🥵🥵
    Pas mal ce gars de 76 ans. Je suis persuadé qu’un ami de 77 ans pourrait le battre, mais je n’arrive pas à le persuader. Il roule entre 100 et 130 bornes tous les 2 jours, et cet hyperactif taille des arbres fruitiers (par exemple) sur une échelle pendant 10 heures les jours off. Incroyable ! Un gros moteur qui a couru un TdF et une Vuelta dans les années 70.
    Le vélo est un élixir de jouvence quand il est bien pratiqué.
    Oui, Eric, la mise en scène de Robert Marchand était obscène, à mon sens. Un personnage fantasque en était à l’origine. Robert Marchand est mort, à 107 ans je crois. L’Ardechoise a aussi fait peau neuve. Assainissement !

    • Si ton ami est toujours aussi fort… c est peut-être aussi qu il à la prudence de ne pas se lancer un pareil défi.

      Malgré sa chute, Jean Pierre Demesnois a indiqué qu il ne se lancerait pas dans une nouvelle préparation au record. Préparation trop exigence pour son âge selon lui.

  19. Thierry mtl

    Dans les flandres demain, il y aura des absents de taille.

    Mes trois favoris: mvdp, pidcock et Pogacar.
    Ce dernier me semble le plus prêt à tenir la distance et à prendre la fuite. Les deux autres ayant eu des problèmes de santé récemment, qui ont perturbé leur préparation.

    Si un petit groupe de 6 ou 8 arrive à la fin, ce sera mvdp ou un français, au sprint.

    De toutes façons , ça promet.

    • Wolber

      Un petit groupe de 6 ou 8 , d accord , d où sort à 5 Km de l arrivée, Stéphan Kung , en solitaire… derrière , on se regarde et le suisse va chercher sa première grande classique.
      Je dis ça… en fait , je n en sais rien du tout .

      • noirvélo

        Tu « lis » dans un verre de cristal …. bien rempli !!! 😉

    • mvdp, pidcock et Pogacar sont les trois grosses côtes qui, selon les bookmakers, ont les plus grandes chances de gagner.

      Ma préférence va vers MDVP.

      Mais comme je suis joueur, je joue Mads Pedersen.

      Et en premier Français, Laporte.

  20. Comment le top manager de Quick-Step, Patrick Lefevere, a commis l’erreur la plus courante en matière de stratégie… :

    https://fr.businessam.be/comment-le-top-manager-de-quick-step-patrick-lefevere-a-commis-lerreur-la-plus-courante-en-matiere-de-strategie/

  21. Edgar Allan Poe

    Ah bon… un français !
    C’est bien du Tour des Flandres que tu parles?
    Allez… sur un malentendu Adrien Petit, Turgis ou Sénéchal ? Enfin, personnellement, je ne mets pas un centimes sur leur tête. En toute objectivité.
    MDVP semble avoir bien récupéré de ses soucis. La coupure a été salutaire et nécessaire ! Pidcock avait des soucis moindres et n’a pas semblé en souffrir mercredi.
    Ce dernier m’interpelle vraiment. Touche à tout et surtout capable de gagner sur les flandriennes en étant un poids hyper léger, tanké comme une crevette!
    Capable de gagner un sprint face aux hyper puissants. MDVP a fait une pointe à 1300 Watts mercredi. Je le trouve d’ailleurs plus svelte… Métamorphose en vue des grands tours?
    Question Mica : Campenaerts avait 58 dents mercredi, dents de sagesse comprises, j’imagine. Les autres 56 en majorité. Pidcock 53.
    Et tous ont beaucoup tourné les jambes. Impressionnant !!!

    • mica

      Je ne voudrais pas réouvrir une polémique vieille de plusieurs années maintenant………mais volontairement tu me provoques, sachant que je mordrais encore à l’ hameçon……
      Alors j’ y vais, mais à quoi a donc servi le 58 dents de Campenaers?
      Que VDP ait « produit  » 1300 W , c’ est possible, mais lors du sprint d’ arrivée il ne tournait pas les jambes très vite. Le corps déployé, sont SCx était certainement fort dégradé…….et sa puissance maxi ne servait pas à gagner de la vitesse mais, plus certainement, à « contrecarrer  » ce SCx bien trop grand.
      Enfin, je ne ferais que rappeler que des classiques ce gagnaient à 45 à l’ heure il y a 60 ans…….et que certains CLM se courraient à 47 ou 48 Km/h de moyenne sur plus de 70 Km……..avec 52: 14 ou 52: 15……exceptionellement 52 :13 pour J. Anquetil pour certains CLM (mais, c’ était peut être déja un peu trop)
      Allez, j’ ai encore plongé…….pourtant je ne le voulais pas.

      • Edgar Allan Poe

        Trop facile avec toi, Mica🤣
        J’ai remis une pièce dans la babasse…
        Tout à fait d’accord avec toi, le sprint de Mathieu VDP est assez chaotique, loin d’être un exemple pour les écoles de vélo : il sprinte planté tout droit sur les pédales, sur un braquet trop gros qu’il peine à lancer, et le moins qu’on puisse dire, c’est sur son coup de pédale est très heurté, il n’enroule pas!
        À croire que Benoot était cramé.
        Mais il est bien évident qu’en fin de course, et surtout avec les efforts qu’ils avaient produits, ils ont sprinté comme ils pouvaient.
        Je pense que les 1300 Watts n’ont même pas été produits à ce moment là, mais plus sur une accélération au sommet d’une bosse.
        Sur MSR, son sprint était plus efficace, et il a d’ailleurs torché tout le monde!

    • Edgar Allan Poe

      Oups… j’avais oublié Laporte.
      J’ai bien failli me prendre Laporte dans la gueule.

    • noirvélo

      Comme toujours , j’ai envie d’une surprise , les favoris , je n’y peux rien , ça me fatigue , les médias surtout , je n’en peux plus ! j’ai l’impression que tout est organisé pour que les favoris gagnent , toujours la même « caste » , les mêmes privilégiés , les mieux « préparés » (???) , ceux qui font le « sport spectacle » …. Entre nous , MVDP avec si peu de jours de course après blessure est dans une forme étincelante … Rythme et endurance , ok , « tout dans l’entrainement » , je veux bien …. et les pics de forme de Pogacar qui s’éternisent , s’éternisent ….
      Oui , moi j’aimerais un Stuyven , un Benoot , un Senechal , un Turgis , Kung , Politt, Valgren …. je préfère les « diablotins qui sortent de la boîte comme Girmay et qui font la « nique » à tout le monde et surtout aux « journaleux bookmarisés » qui savent tout … Et puis ça donne un plus de crédibilité à un cyclisme « robotisé  » , conditionné , préprogrammé ….
      Franchement voir gagner MVDP , ne m’émeut pas outre mesure ….

  22. Ouf… MDVP, orfèvre du sprint qui déclenche au tout dernier moment avec pour conséquence l enfermement de Pogacar.

    Fallait oser.

    • noirvélo

      Il n’a pas toujours été orfèvre mais apparemment il a fini son « apprentissage » … En tous les cas il s’est mis « minable » dans le vieux Quaremont et encore plus dans le Patersberg , faut le reconnaitre !

  23. Thierry mtl

    Pogacar demeure phénoménal.
    Sinon, vdp filait seul en échappée.

    On est loin des mécaniques spécialisées des Schleck, Armstrong et Froome. Il roule sur toutes les routes. J’aime ces coureurs polyvalents avec WvA, Pidcock , vdp et compagnie. No regrets.

    Les français étaient bien là. Madouas cette fois.

    • Bof… impossible de dire ce qu aurait été la course sans Pogacar. C est lui qui les a mis au supplice et sans sa présence, la course aurait été radicalement différente.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.