Tous les jours, la passion du cyclisme

Hugo Houle dans l’histoire

Après tout, je mène peut-être une bonne vie et mon cierge récemment brulé à l’église a été exaucé!!!!!!

Hugo Houle l’a fait hier: il a gagné l’étape sur le Tour de France entre Carcassonne et Foix.

Pour son frère disparu tragiquement il y a quelques années.

J’avais un rêve, gagner une étape pour mon frère qui est décédé quand je suis devenu professionnel. Je la voulais pour lui. J’ai attendu dix ans, mais aujourd’hui j’ai eu cette victoire pour lui. 

Hugo houle, cité par l’équipe

C’est magnifique, et historique. Jusqu’ici, seul Steve Bauer avait remporté une étape du Tour, la 1ere étape du Tour 1988. Et aucun coureur québécois n’avait encore réussi cet exploit.

Autrement dit, Hugo est directement entré dans l’histoire du cyclisme canadien hier, et il est aussi entré dans une autre dimension qu’il ne quittera désormais plus. Vainqueur d’une étape du Tour, sa carrière cycliste professionnelle est réussie.

C’est un géant.

Et quelles images! Ca donnait la chair de poule. J’avoue avoir été émotif dans le dernier kilomètre, pour Hugo. J’avais du mal à en croire mes yeux. Satané dernier virage à 500m de la ligne, un simple virage, mais on avait peur qu’il dérape, je ne sais trop.

Il s’impose solo. La plus belle des façons de s’imposer. Tu as le temps de savourer. Tous les autres derrière. Il a mené une étape brillante, intelligente, plaçant son accélération au bon moment, à 39 kilomètres de l’arrivée, alors qu’il voulait préparer le terrain pour son coéquipier et compatriote Mike Woods.

Tellement fort Hugo qu’il s’est retrouvé seul et a poursuivi son effort. Clairement le bon choix!

Une heure d’effort en solitaire.

Il a su résister dans le difficile Mur de Péguère.

Le plus fort.

La joie de Mike Woods derrière dans les derniers hectomètres faisait aussi plaisir à voir. Assurément le signe que l’ambiance chez Israel-PremierTech est très bonne.

Pour ajouter au succès, Mike Woods termine 3e de l’étape. Deux coureurs canadiens dans les trois premiers d’une étape du Tour, on se souviendra longtemps du mardi 19 juillet 2022 ici au Canada.

La portée d’une telle victoire

Pour le cyclisme canadien et québécois, cette victoire d’Hugo Houle au Tour de France, la plus prestigieuse et la plus connue des épreuves cyclistes, a probablement la portée d’une médaille olympique ici au Canada.

Autrement dit, on parlera du cyclisme sur route grâce à cette victoire qui pourrait aussi susciter des vocations chez les plus jeunes coureurs canadiens.

Hugo a prouvé qu’avec du travail, de la constance et du sérieux, on pouvait y arriver.

Certains médias donnent toutefois déjà dans le sensationnalisme, ou le déplorable: Le Devoir titrait hier « Hugo Houle, le petit gars de Sainte-Perpétue« .

Tellement judéo-chrétien!

Hugo Houle n’est pas le « petit gars de Sainte-Perpétue« , ou alors Tadej Pogacar est le « petit gars de Klanec » en Slovénie.

Autrement dit, on est tous le « petit gars » de quelque part. À un moment donné, faut arrêter.

Hugo Houle est un géant du Québec, point final.

Et rappelons l’état difficile du cyclisme sur route au Canada; Hugo lui-même a été très critique ces dernières années envers Cyclisme Canada. S’il est y parvenu, c’est grâce à lui-même, au soutien aussi de SpiderTech à une certaine époque de sa carrière, et aujourd’hui de Israel-PremierTech, sans oublier AG2R – La Mondiale, sa première équipe pro.

Déjà, de nombreux rapaces des organisations cyclistes au Canada et au Québec voudront s’associer à cette victoire d’Hugo. Je suis d’avis qu’elle est d’abord et avant tout la sienne, point final. Il en a le seul mérite, je rends hommage à son seul talent, sa persévérance et sa détermination aujourd’hui, rien d’autre à dire.

Tout au plus, certains dirigeants lui auront fait confiance dans sa carrière, que ce soit chez Spider Tech, AG2R, Astana, ou encore Israel-PremierTech. Ils doivent être reconnu à ce titre.

Pour le reste, les fédés canadiennes et québécoises? Niet. Si vous voulez qu’on en parle, on le fera preuves à l’appui, notamment à l’égard de cette récente sélection canadienne en vue des prochains GP de Québec et Montréal. Lamentable!

Inutile de vous rappeler que les courses cyclistes sur route disparaissent les unes après les autres au Québec et au Canada depuis plusieurs années, récemment les Mardis cyclistes de Lachine et le Tour de Beauce.

Une génération de coureurs, celle des Adam Roberge et Julien Gagné, a été sacrifiée. Notamment sur la lubie de la piste.

Bref, chapeau bien bas à Hugo aujourd’hui, une fierté nationale.

Mais solo.

Rien pour préparer l’avenir. Je persiste et signe, et l’ai déjà écrit sur ce site: l’après Hugo Houle, Mike Woods, Guillaume Boivin et Antoine Duchesne sera difficile pour le cyclisme canadien et québécois.

Partager

Précédent

4e journal du Tour

Suivant

Que du Jumbo-Visma!

59 Commentaires

  1. plasthmatic

    Mon Laurent,
    Je ne vois pas du tout un ‘géant’ en votre Hugo, mais pour ce coup, et paradoxalement, je ne te contredis pas un instant : il n’est surtout pas ‘le p’tit gars’ !
    Qu’est-ce que c’est que cette condescendance, qui feint de s’ignorer en s’enduisant d’une couche de sympathie affichée ? Bon, on sait ce que c’est, on connait le mécanisme.
    Je le vois, moi, Hugo Houle, comme un excellent coursier. Un putain de coursier même.
    Et à ceux qui voudraient encore discuter la chose, deux propositions :
    – commencer par aller questionner ce que pensent d’Hugo Houle tous ses collègues à qui il a passé son temps à rendre des services. Il faut un moteur, pour rendre service, en cyclisme. Il est des équipiers, des ‘gregari’, qui ont toujours impressionné leur leader …
    – et ensuite se demander ce qu’il faut avoir dans les pattes, dans le moteur, dans son bagage technique et cycliste, pour être à même de répondre à ‘la chance de gagner’ quand enfin elle s’offre.
    Tiens, on pourrait demander à Valentin Madouas, un putain de coursier lui aussi, à l’évidence.

    Hugo Houle n’est pas ‘le p’tit gars de’ : plus sûrement un de ces excellents coureurs cyclistes qui vient d’enfin en claquer une. Et une belle.

  2. vivelequébeclibre

    Hugo Houle est un géant du Québec, point final.

    Tout est dit lo

  3. mica

    Mais pourquoi une telle amertume?…….Je n’ ais pas tout compris……ou alors manqué pas mal d’ épisodes.
    Une certaine amertume serait, peut être légitime envers ceux qui l’ ont « utilisé » sans lui offrir la moindre chance. Hugo Houle semble trouver , dans sa nouvelle équipe, une liberté qu’ il n’ avait pas ailleurs…..c’ est heureux et ça peut promettre de belles années.
    Quant à l’ expression : »le petit gars de……….. » elle a été employée tant et tant de fois, que je n’ y vois rien de répréhensible, en dehors de faire un certain rappel à l’ enfance…..aux origines, à une certaine modestie peut être.
    Restons sereins une nouvelle carrière a peut être commencé depuis une semaine, tous nos voeux pour ça en tout cas.

  4. mica

    3 Nouvelles hier:
    Une excellente et rafraichissante ; Hugo Houle a gagnée son étape….et qu’ elle étape.
    la 2 emme ; Quinn Simmons s’ est rasé la barbe (quel baroudeur!), sans doute pour avoir moins chaud……..ne reste plus qu Gueske….)
    La 3 emme, moins bonne : Contador est toujours dans le peloton…..qui plus est à moto! Mais, combien sont ils dans ce cas là?……..ça ne me rassure pas.
    A t’ on jamais vu Anquetil, Merkex, Ocana, ou Gimondi « faire le Tour  » à moto après leurs carrière……..Et les motos ! ………

  5. Thierry mtl

    La très très grande majorité des journalistes sportifs du Québec ne connaît rien au cyclisme. J’en ai entendu des conneries en ondes depuis 24 h.

    Au moins les gens découvrent un grand athlète passionné… qui ne joue pas au hockey ou qui n’attend pas les olympiques pour exister.

    Excellent texte Laurent.

    • Quelqu'un

      Tellement vrai. J’aurais aimé entendre commenter la chose par « mononcle Alain Crète » qui connait juste le hockey et le baseball. C’est pathétique de les entendre.

      Au moins, y’a du monde comme François Bessette qui fait des topos sur les courses cyclistes depuis très longtemps. J’enregistrais les reportages à TQS sur les Lachines en 1995 !! Quasiment le seul des journalistes sportifs à commenter le vélo.

  6. SFD

    Concernant, l’article du Devoir, il faut comprendre que c’est un texte écrit par un lecteur, dans la section opinion, du journal. Ce n’est pas un texte du Devoir à proprement dit.

    Également, on peut comprendre le titre en lisant le texte. Les lignes sont écrites par un de ses anciens professeurs à l’école secondaire.

    Finalement, un ti-cul du Québec, qui gagne une étape au tour de France, c’est malade en ta…

  7. DanyB

    Tu as 100% raison Laurent : dès ce matin, des responsables dans le milieu cycliste ont pris le mérite de cette victoire en mentionnant que c’est grâce à leurs efforts et leurs implications que les cyclistes Canadiens sont très performants. Très frustrant d’entendre ces paroles alors que ce sont ces mêmes personnes qui se bercent sur leurs chaises de bureau depuis 5-6 ans et à couper un peu partout dans le cyclisme au Canada.

  8. Pierre Dumais

    Bravo , mille bravos Hugo.

    Depuis 55 ans , je gravite dans le cyclisme québécois et hier, j’étais dans un état festif.

    Il serait temps qu’au Québec , nos diffuseurs présentent le TDF, le Giro et autres , comme cela était avec le réseau Évasion de Serge Arsenault.

    Ce n’est pas normal qu’on parle encore du hockey en juillet au Québec

    • Fred

      C’est maintenant Flobikes qui a les droits télé au Canada sur la plupart des courses UCI. Et si ce n’est pas Flobikes, les autres sont avec GCN…Donc ni RDS, ni TVA ont les droits de télédiffusion. Ces diffuseurs en ligne rendent l’accès au cyclisme plus difficile pour ceux n’ayant pas un grand attrait ou connaissance des diffuseurs sur internet; ce qui rend l’accès encore plus marginal. Mais vu la popularité du cyclisme actuel au Canada, je doute que ça change à court terme…

      Le hockey est le sport national et c’est correct ainsi, mais je comprends que cela ne doit pas être le sel intérêt télévisuel. Cela s’applique tout autant aux sports olympiques que l’on ne diffuse plus à la télé mais seulement accessible via Radio-Canad ou autre en ligne…c’est assez décourageant mais la majorité ne suive plus le sport de haut niveau autre que les olympiques. À ce niveau, l’Europe fait meilleur figure.

      Et sinon, encore hier, je me suis fait crier après de rouler sur les pistes cyclables…que je ne payait pas de plaque et n’avait pas d’affaire sur les routes…tout ça en étant sur une voie double sans trafic et ne bloquant personne!!!

      • Mahet

        Bien que pas canadien mais chaque fois heureux d’être parmi vous quand je peux l’être. Rassurez vous il semble que france télévision n’a pas non plus les  « moyens » de nous diffuser le giro ou même les belles classiques belges qui sont pourtant des monuments incontournables !!!!ont peut rêver un jours d’un Départ du tour au Québec même si ce la paraît être une chimère mais bon « ca aurait de la gueule » permettez moi une paraphrase « vive le cyclisme libre » et …international.

  9. Mahet

    Cette victoire au terme d’un combat personnel intime et douloureux au terme comme toujours d’un gros gros travail à réjouit tous ceux qui canadiens ou non aiment le cyclisme. l’équipe qui a choisis Hugo ne l’a pas fait par hasard . Aussi cette très belle victoire nous rappel que le sport c’est de l’émotion parfois beaucoup . Intéressant de savoir aussi quand on aime le vélo que les tenants et les aboutissants des difficultés des licenciés « etrangés » sont partout les mêmes dues parfois à des inconséquences des petites combines et luttes intestines rien n’est blanc ou noir . Hugo hier a démontrés que le Canada et « la belle province » peut   Entre autre produire de grands skieurs de solides équipes de hokey des pilotes de course de grands talents et de belles chanteuses mondialement célèbres et si comme moi on a souvent chanté dans nos Alpes «mon pays ce n’est pas un pays c’est l’hiver » ou les merveilleux textes de Félix Leclerc Hugo nous rappel que l’été les cyclistes pros de l’autre côté de l’océan sont aussi solides en été ( lol) le français que je suis espère que sur les Champs Elysées nous verrons fleurir le drapeau à la feuille d’Erables pour honorer celui de nos cousins qui a servis avec panache cette épreuve et à contribué à la rendre encore plus magique cette année, que cette victoire permette aussi de nous souvenir de tous ceux qui n’ont pas hésité dans chaque moment dramatiques de nos conflit à venir nous porter main forte.. Cette victoire canadienne est pour nous francais certainement un petit peu la nôtre. bravo Hugo maintenant tu sais et nous savons comme disait Madiot que « tu est grand » . Bravo magnifique

    • Mathieu Grondin

      Quel commentaire pertinent et émouvant. Je ne connais pas de sport, parce qu’il est si difficile, qui transmet autant d’émotions que le cyclisme sur route. Bravo Hugo, je pleure depuis hier.

    • Gillou

      Un commentaire qui invoque beaucoup de belles pensées. 👍

  10. missbecaneenfolie

    Quel symbole quand tu as Steve Bauer pour te donner le témoin dans cette course à relais vers la célébrité. Humilité dans les deux cas, mais attention aux usurpateurs qui s’en donneront le crédit. Désormais dans l’histoire, la recherche de la répétition sera impitoyable. De ce dieu du cycle, laissons-le savourer sa victoire sans en demander davantage (mais en espérant un peu quand même), ni pression, ni prétexte, simplement dans le respect acquis et maintenu de l’athlète dans un sport requérant tant d’énergie!
    La détermination (toujours en échappée), le courage (vaincre montagnes et chaleur), le métier bien assumé de coéquipier au service d’un leader, Woods pour l’occasion, et les deux tout autant heureux de la performance. Voilà les champions de l’âme, du corps et de l’esprit! Une qualité d’être intérieure au-delà même du sport. Vive la petite reine!

  11. Yann Décarie

    Je suis tout à fait d’accord avec Laurent: « Hugo Houle est un géant du Québec, point final. »
    Félicitations Hugo!!!

  12. Romain Bardet n’est pas au niveau des trois meilleurs, il en a conscience mais il se bat comme un lion avec intelligence.

  13. Michel

    L’avenir du cyclisme masculin sur route au Canada est NIET! Zéro + une BAR! Une chance que nous avons un cyclisme canadien féminin qui est en pleine évolution. En espérant que la victoire de Hugo ouvre la porte pour que des entreprises québécoise et canadiennes se décident à investir dans le cyclisme sur route car les fédérations ne font pas leurs job!

    • Mahet

      Tout est une histoire de sponsoring et de retombées médiatiques pour les filles si la femme est comme le disait le poète « l’avenir de l’homme ». Elle est à coup sûr aujourd’hui l’avenir du cyclisme mondiale n’oublions pas le tour féminin il en vaut la peine

    • Gilles Cordier

      C’est déja commencé ; Israel- Start-up…!

  14. Thierry mtl

    McNulty a pu manger le céréales de Majka ce matin. Ce dernier était non partant parce que frappé accidentellement par sa chaîne électrique la veille. Un bon déjeuner fait la différence.

    Vingegard a conclu sa journée en expliquant à la presse qu’il n’avait « qu’à suivre Tadej ». Manifestement, plusieurs n’ont pas compris ce simple principe qui permet d’exceller.

    Allez, on recommence demain.

    • mahet

      « Il n’a qu’à suivre Tadej » ça doit être une forme d’humour Danois ( lol) il faut juste pouvoir le faire… en tout cas cette édition du tour 2022 restera inscrite sur nos tablettes tant par le choix des itinéraires d’étapes que par ce qu’il a permis de révéler: un danois au nerfs d’acier mettre enfin ds la lumière des coureurs comme H. Houle qui avaient une vraie grosse valeur resté ds l’ombre . Cette édition est une des plus belles depuis longtemps

      • lbi

        « Le vélo m^me laid c’est beau ». Certains n’ont pas encore compris ce que le mot honnête veut dire. Mais bon, on a la société, les politiques, le sport de haut niveau qu’on mérite.
        Tant pis pour tous ceux qui ne trichent pas.

  15. Gilles Cordier

    Encore une fois, bravo & triple WOW à Hugo & Woodsy , nous sommes très fiers de vous deux !!

  16. noirvélo

    Je vais jeter un pavé dans la mare ! , mais je n’ai jamais considéré le Canada comme un pays de cyclisme , une nation « identitaire » comme la France , la Belgique , l’Italie mais comme un pays de sports d’hiver , de ski alpin , de hockey , de bucherons , de trappeurs (que des sports & états d’esprit que j’adore parce que fan de « grande nature » , neige , roche , la grande aventure , celle qui se déroule sur des pistes de terre et non pas sur un goudron bien lisse … Apparemment tous les moyens n’ont pas été mis en oeuvre dans votre si beau pays qui fait tant rêver , pour pousser le vélo vers le haut , la trop longue période hivernale sans aucuns doutes … et surtout l’incompétence des dirigeants qui ne se passionnent pas vraiment pour la petite reine … Il faut du changement , à présent , c’est l’heure et la magnifique victoire d’Hugo doit être à tout pris le détonateur d’une nouvelle ère et pas un pétard mouillé , c’est tout le mal que je vous souhaite à vous , sympathiques canadiens ! go go go !!! 🚲😉

    • Mahet

      Les conditions atmosphériques et habituelles d’un pays ne peuvent pas justifier de négliger des athlètes qui excellent ds une discipline fut elle sur le sol national difficile à exercer toute l’année … combien de coureurs cyclistes des pays du Nord vivent l’année sous des climats autres que le leur !!! On identifie pas Houle comme un trappeur en chemise à carreaux ou un tenancier de cabane à sucre {quoi que le sirop d’érable (le vrai) le matin sur des pancakes rien tel} … gilles Villeneuve en F1 était bien Canadien … donc il doit y avoir au Canada des filles et des garçons qui ont de belles prédispositions pour faire de grands coureurs cyclistes moi ça me chatouillerai nullement de voir un coureur cycliste canadien finlandais letton groenlandais gagner le tour et pour son pays imaginez une peu les retombées .

      • noirvélo

        Je ne considère pas Hugo comme un bucheron à chemise à carreaux , ce n’est déjà nullement péjoratif et encore moins blessant !!! ( je suis à la fois un vrai cycliste sur route habillé comme un « presque  » pro et un marcheur habillé en trappeur qui vient de quitter la ville pour aménager récemment (2 mois) au pied des Vosges dans une vieille maison alsacienne datant de 1743 ! sans confort et avec un poelle à bois dans des conditions pas si lointaines du trappeur (mais sans ôter la vie au moindre animal !) . J’en suis très fier à 64 balais (je peux à présent l’avouer ) peux donc associer deux styles de vie et bien les gérer dans un épanouissement total…
        Et à défaut d’avoir ce si sympathique accent canadien , j’ai mon non moins sympathique accent alsacien , j’assume totalement .
        Et même en poussant dans les extrêmes , on n’est pas prêts non plus à imaginer un Kenyan devenir champion du monde de descente en ski alpin , les clichés ont la vie dure mais ils permettent les heureuses surprises et les plus grandes émotions … D’ailleurs un Danois à la peau blanche , provenant d’un plat pays risque fort de gagner le Tour dans la montagne et sous la canicule … alors ?

      • mica

        On n’ évoque pas trop de Hesjedal qui fut pourtant le grand précurseur Canadien…….pourquoi ? ……..Ah, il n’ est pas Quèbecois…….entre autre

      • noirvélo

        Mica , Hesjedal , (suite à une chute ) avait la roue arrière qui tournait toute seule … je sais , ça peut être con mais ça peut décrédibiliser un athlète et mettre dans la tête des gens des interrogations douteuses dans un sens comme dans l’autre … du coup , le « podium moral » perd de la hauteur … même moi je doute (en ce qui me concerne , pour moi c’est facile ! 😂 )

  17. mica

    Bien sur ,noirvélo que nous doutons tous, aprés l’ enthousiasme du direct, ou nous adhérons largement vient la réflexion.
    Et, à la réflexion on a quelquefois, (souvent ? ) le sentiment d’ avoir été berné……..moteurs? Hémoblobine ? Vers marin ?
    Oui on peut douter, d’ autant plus que celui qui est en passe de gagner le Tour vient de nulle part……et un peu pareil pour son dauphin qui le précéde de 2 ans.
    Ne pas savoir si l’ on croit ou pas, c’ est être agnostique……, je suis un agnostique du vélo, prompt à s’ enflamer, prompt à décrier.

    • noirvélo

      Hautacam 2022 … Mica , on est bien d’accord ? …

      • mica

        Oui on est d’ accord, à savoir qu’ ils ne sont que quatre coureurs actuels à rentrer dans le top 100 de cette montée…..et à des places vers la 20emme, la 40ieme et bien au dela……..on peut tirer une conclusion?

  18. mica

    Quand on a un peloton composé de motos, de voitures et accessoirement de cycliste, on obtiens ce qui vient de se passer vers le Km 50 de l’ étape du jour! Du grand n’ importe quoi!

  19. yvon

    Noir vélo on se fait une idée sur la personne que l’on lit avec intérêt, et l’on s’aperçoit que l’on des points communs à 74 ans j’ai repris une maison avec des travaux que je fais avec plaisir, bon courage.

    • noirvélo

      Merci Yvon , il est vrai que le vélo ça conserve et le sport en général , on le sait (à condition d’être raisonnables et lucides en tout !) , c’est une philosophie de vie , nous en profitons pour terminer (doucement!) notre existence avec passion et sérénité en pratiquant la ou les disciplines de notre prédilection … C’est aussi pourquoi , nous pouvons partager , amener notre expérience dans la mesure du possible , peut être plus avec instinct qu’avec des résultats concrets sur le tarmac , à nous d’être humbles tout en ne lâchant pas nos convictions !

      • Mica,

        En dehors des trois premiers qui conservent leurs positions respectives tout en augmentant les écarts,
        as remarqué les chamboulement dans le classement général entre jeudi dernier et aujourd’hui ?

        Et la peignée qu’ils se sont mis pour la quatrième place provisoire ? Et les écarts qui sont énormes sur cette dernière étape ?

        https://www.procyclingstats.com/race/tour-de-france/2022/stage-18

        À mon sens, il serait plus que regrettable d’amputer les grands tours de leur troisième semaine.

        Et sur le Giro, c’est la victoire finale qui se joue sur la dernière étape de montagne.

      • as tu remarqué…

  20. Thierry mtl

    Quand je vois WVA grimper Hautacam en sprint, je conclu qu’il ne s’inquiète pas trop pour son coéquipier en jaune qui est derrière.

  21. Bigmouse

    Perso j’ai coupé avant la fin de la montée du hautacam !! Bon le fait d’être fiévreux a aidé mais quand meme

    • pijiu

      Rasmussen-Contador 2007 sortez de ces corps!

    • Je comprends la suspicion et le fait de zapper sur une autre chaîne, même si j’ai regardé avec plaisir la fin d’étape

      (mais sans l’engouement et l’émotion de l’étape victorieuse de Hugo Houle, encore ,bien présent aujourd’hui, et je n’ai pourtant aucune affinité avec le cyclisme Québécois)

      Où s’arrête la suspicion ?

      Aux 2 premiers de l’étape ?

      Aux 3 premiers ?

      Aux 4 premiers ?

      Aux 5 premiers?

      Aux 10 premiers ?

      • noirvélo

        JUMBO !!! Déjà Wout , absolument incroyable dans la montagne pour un « poids lourd en maillot vert » , inusable , en forme toute l’année même si de vraies séquences de repos sont respectées (pourtant il doit tout de même s’entrainer , non ?) ensuite Vingegaard déjà en mesure de gagner le Tour l’année dernière et qui vient de « presque nulle part » , on peut le dire , pour un vainqueur du Tour , Kuss un peu moins , c’est un pur grimpeur, mais Laporte qui a progressé à vitesse grand V cette année (???) … et alors Pogacar qui monte vite tout en flinguant , sprintant … De toutes façons , ces vitesses en montée sous cette canicule pendant trois semaines ça me dérange vraiment … P….. , ces deux jours de repos , ils leur font quoi ? Et on ne peut pas dire qu’ils dorment dans ces étapes dites de « liaison » , où tout le monde se bat à 50 à l’heure pour prendre la « bonne » en début d’étape … Ok , il y en a qui ne prennent rien ou pas beaucoup , mais alors ils prennent quoi ? Une salade de radis avec du « poulet fermier » et de la Badoit ??? Merde , qu’on ne nous prenne pas pour des buses , j’ai de l’admiration pour ces athlètes mais il y a quelque chose qui cloche et qui ne me permet pas de jouir du spectacle , vraiment !

      • lbi

        C’est assez simple, mais pour ça il faut s’y connaître en vélo et faire marcher sa tête. Ca fait beaucoup.

      • Ouf… Me voilà rassuré. Enfin un vrai connaisseur du vélo et qui plus est qui se réclame d’une forme d’intelligence.

        Quoi que… Quelques belles conneries écrites précédemment et aucune réponse aux vrais questions :

        Est-ce que Gaudu est dans la catégorie « not normal »?

        Est-ce que Quintana est dans la catégorie « not normal »?

        Vite, vite, vite, consulter le site d’Antoine Vayer 😭

      • Bigmouse

        La fièvre ayant baissé (je me souvenais plus de l’impact des angines bactériennes…) je vais répondre. Je n’ai pas zappé j’ai éteins et suis aller dormir😉

        Ou s’arrête la suspicion ? A des performances raisonnables qui ne défi pas les règles de base que tu rappelles par ex le poid pour monter un col! Van aert en deux ans à montrer qu’il pouvait gagner au ventouse et au hautacam et faisant exploser des grimpeurs très fort. Des constats réguliers coureur à l’étranger bon de retour au sein d’équipe du mpcc bof bof des temps d’ascension se rapprochant de trop près de l’époque épo. La surdomination en mode festina d’équipe ! Et etc. Tt cela ne donne pas une certitude mais renforce la suspicion. Pour finir il est plus simple de croire en Gaudu bcp un vo2 de 92 (la plus élevé du peleton non?) qui a des perf au frontières du not normal (alors qu’il ne l’est pas) qu’en celles du danois et slovène (dsl si tt n’est pas clair mais pas encore retrouvé tt mon cerveau)

      • Lbi

        Antoine vayer a les calculs, les connaissances, les bruits du peloton, entraine des pros dans le peloton, récupère des données de puissance des étapes de plusieurs coureurs, et sous traite les calculs à un ingenieur qui prend à peu près tout en compte, dont le vent dans chaque virage des montées.
        C’est autre chose que les experts sur internet qui défendent froome et ses moteurs et ses 5 maladies chroniqies et ses temps d’ascensions d’armstrong.

  22. Marco16v

    La belle victoire d’Hugo a fait oublier à plusieurs personnes celle de Svein Tuft à la 4ieme étape du Tour de France 2013, lui aussi vainqueur canadien!

    • Tchmil

      C’est peut-être parce que Tuft faisait partie de l’équipe Orica qui avait remporté un chrono par équipe?
      Si on veut faire un parallèle, remporter une étape ou porter le maillot jaune ? Alex Stieda est resté dans les mémoires (du moins des cyclistes canadiens) pour la symbolique d’une journée en jaune. Svein Tuft a lui aussi porté un maillot légendaire, le rose du Giro (là encore à l’issue d’un chrono par équipe) et je me souviens de lui en rose, moins de son étape remportée au Tour.
      Mais celle d’Hugo Houle, oui on s’en souviendra toujours.

  23. mica

    Eric; Je ne suis pas contre le Tour se déroulant sur trois semaines, mais là, on a « débordé » et ça fait 23ou 24 jours (il est vrai départ du Danemark et les jours de repos). Surtout 4 Week ends complets à mon avis c’ est trop.
    i l est certain que nous venons d’ avoir pas mal de réajustements pour les places d’ honneur (en dehors des 3 premiéres) et pas mal d’ attaques, mais, terminer 7 emme ou 8 emme , par exemple , est ce que ça a une grande importance ?
    Il est vrai que certains terminent le Tour en phase ascendante (Gaudu……) et d’ autres en phase descendante (Bardet, Quintana……).
    Est ce une raison pour en rajouter et empiler les arrivées aux sommets, pour ma part je ne croies pas………il ne faudrait pas finir avec un scénario à la mode : « on achève bien les chevaux ».
    Un format sur 17 ou 18 jours (avec peut être 1 seul jour de repos.) me semblerai plus approprié…….d’ autant plus qu’ il faudrait faire des efforts pour la planète…….et être plus regardant sur les immenses dépenses que ce super barnum dilapide; a cet égard, il faudra bien que quelqu’ un commence; réduire aussi le parc motorisé, et ce ne serait pas que symbolique.
    et je ne suis pas spécialement écolo!
    Mon petit chapitre sur les arrivées aux sommets……..eh bien, à réduire urgemment……
    Toutes ces « contraintes » devraient aussi s’ appliquer au Giro et a la Vueta.
    Une chose me parait certaine, hélas, ASO va encore réduire drastiquement les contres la montre………..ils les avaient déja « sabrés spécialement pour Pinot et Bardet (on voit ce que çà a donné) , ils vont quasiment les supprimer pour Gaudu ; pour moi cette façon de faire c’ est de l’ anti sport; le contraire me surprendrait fort! ……..on prend les paris ?
    Sinon l’ étape du jour à été splendide avec des épisodes inédits…….les 2 chutes des leaders sans conséquences……mais frissons quand même……et le pacte de non agression avec « accolade » en course …..du jamais vu! (faut il pleurer faut il en rire…..? De toute façon Pogacar avait compris il est dominé depuis 10 jours.
    Mais à quoi carburent les Jumbo?………Et le style Wingegaard qui semble ne jamais forcer.
    Une derniére remarque, sur les « grands cols  » les perfs. de ces jours n’ arrivent souvent qu’ aux 20 emmes ou 30 emmes perfs de tous les temps.
    Peut on en tirer une leçon………pas sur!

    • Bien d’accord avec toi sur tout les points. Néanmoins, si terminer 4ème au lieu de 7 emme ou 8 emme n’a pas grande importance sur un plan médiatique, sur un plan purement sportif, si.

      Pourquoi l’organisateur schinterai un week-end alors que c’est là les meilleurs taux d’audience ?

      Et pourquoi supprimer des jours de repos ?

      • tous les points

      • mica

        Sur 2 ou 3 points:
        pourquoi, vouloir absolument « réajuster » les places allant jusque à la dixième , il faut, à un moment « arréter » le classement, par exemple:
        Une finale de 100 m, pourrait donner des classements différents, exemple avec des temps de réactions différents au départ… (on ne court pas pour autant ces finales plusieurs fois.)
        Une finale de tennis , se joue en trois sets gagnant (ou 5 sets pour les Ggrands chelem…….on ne décide pas d’ ajouter d’ autres sets qui pourraient inverser une tendance.
        Je trouve que 4 week ends c’ est beaucoup, ça peut lasser…….bien sur, nous avons, nous, un regard de passionnés ……….mais nous sommes un public très  » spécifique » il suffirait de voir la moyenne d’ âge.
        Le Tour gagnerait peut être en tonicité , en se réduisant quelque peu.
        Jours de repos…..à voir……1 seul sur 17 ou 18 jours…..peut être.
        Certaines « mauvaises langues draient qu’ ils n’ auraient qu’ un jour pour « recharger » les accus.
        Bref, quelques pistes de réflexion, sans conséquences……ils ne nous demanderont pas notre avis!
        Ce qui est certain, c’ est que les CLM vont être encore « rognés »…….vous savez pour qui et pourquoi…..alors que 60 ou 70 Km me sembleraient décents.
        Ce n’ est que mon point de vue , je ne prétends pas avoir raison.
        Une remarque encore : les temps dans les principaux cols sont à des années lumiére des temps d’ il y a 30 ans! Faudrait il qu’ ils montent à des allures de cyclos pour être crédibles……difficile débat!

  24. lbi

    Un tour frelaté, un de plus. Bravo aux caméramans pour les belles images.
    Bravo à pasteur d’avoir gueulé aussi fort que thierry adam, à jaja pour sa science de la course et sa faculté à cacher la triche, et à marion rousse pour sa faculté à reconnaître les coureurs. Sûrement qu’elle va encore y faire son marché.
    On aura un tour propre dans 100 ans. Quand il feront des vélos identiques pour tous, sans moteur de varjas, une alimentation en piqures identique pour tous (pas avec des équipiers uae qui font sauter tout le peloton alors qu’on les connaît même pas).
    Et le summum, Macron qui vient y faire sa pub alors qu’il hait la France et les français. On est bien la.
    Vive le tour sur france télévision.

  25. Michel Fortin

    Abonne à flobikes j ai visionné les étapes du tour en anglais avec les commentaires très appréciés de Nicolas Roche parce que en français Tino est insupportable 😔

  26. Martin Cleroult

    Et si on commençait par bâtir des clubs, des écoles de cyclisme pour les kids.

    Si on montait ces clubs un peu comme les clubs de natation, des clubs de développement puis des clubs d’excellence.

    Il y aurait peut-être davantage d’entraîneurs formés et qualifiés qui pourraient y gagner leur vie.

    Avec le vélo intérieur, il est possible d’encadrer les kids 11 mois par année pour qu’ils deviennent de vrais athlètes et non pas seulement des sportifs.

    Ce ne sont pas les fédérations qui développent le sport, mais bien le monde associatif, les bénévoles et la communauté. Les fédérations s’assurent que le développement se fasse à l’intérieur de balises administratives, légales et que ce soit sain et sécuritaire.

    • pat61

      Le sport quand tu veux atteindre les hauts niveau au Canada et au Québec demande de la part des parents beaucoup de sacrifice de temps et surtout d’argent, que tu sois sur les équipes canadiennes ou Québec c’est le coureur qui paye lors de compétition a l’étranger , transport, bouffe, mécano et l’entraineur (qui n’est pas le tient mais celui du team) tu représente, tu paye (2 -3000.00$) Les équipes UCI Canadienne il y en a combien …. pas beaucoup toute discipline confondu (BMX, Mtb, Route) en route pas repéché par équipe extérieur tu doit espéré d’être choisi par les Fédé pour aller courir ailleurs, en Mtb ils y en a quelque unes et encore le soutiens qu’elle ont est a des années en arrières des autres teams ( un lead, un mécano et peut-être un cuisto ) des entraineurs faut pas trop rêvé ….. ce sont des parents qui tiennent les club en vie, aujourd’hui la formation est de mieux en mieux, plusieurs entraineurs ont des BAC en Kinésiologie, plusieurs coureurs ados s’impliquent pour formée les jeunes dans les camps, la compétition passe par le plaisir a trop vouloir faire performé tu brule le jeunes et rendu espoir ils sont plus là, disparu, les sportifs eux courent encore et font vivre les événements
      Pour amené un coureur a haut niveau il ne doit pas seulement avoir des watts mais apprendre a courir, faire des stratégies, comprendre les adversaires, rouler en avant et c’est pas mal a ce niveau les grosses lacunes ici, des coachs qui peuvent te faire comprendre comment faire et seule les anciens coureurs savent ce qui se passent dans la tête du jeunes dans ces moments
      On a de la route a faire mais c’est pas mal mieux aujourd’hui qu’il y a 15 ans et les 2 prochaines semaines c’est les Jeux du Québec le temps d’aller encourager nos futur gagnant

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.