Tous les jours, la passion du cyclisme

Bardet, le tweet qui fait réagir

Un récent tweet de Romain Bardet, auteur d’un beau Tour de Lombardie (8e), fait réagir le monde du cyclisme professionnel ces jours-ci.

Quand je vois ces images du Tour d’Emilie, une de mes courses préférées, je n’ai pas l’impression d’avoir monté le même versant de San Luca ces années-là (pour la faire simple 2 bornes à 10 %), c’était du moto GP cette année ?

Romain bardet

C’est vrai que les accélérations d’Evenepoel et de Roglic dans l’ascension finale étaient très impressionnantes.

C’est assez rare qu’un coureur pro en activité ose ainsi se poser des questions publiquement.

Du coup, ils sont nombreux à réagir.

Un bon résumé des réactions est disponible ici, dans cet article publié par le journal français Ouest-France. Warren Barguil, Maxime Bouet, Guillaume Martin y confient leurs impressions personnelles.

C’est vrai que globalement cette saison, les watts sont repartis à la hausse, les moyennes aussi. Les calculs de puissance de Vayer et Portoleau vont dans le même sens, notamment sur la récente Vuelta où Roglic a quand même épinglé quelques perfs assez exceptionnelles.

Je suis assez d’accord avec le fait d’être prudent et de ne pas attribuer tous les progrès en watts au dopage; certains viennent certainement de vélos au meilleur rendement, du développement de la science de l’entrainement, des progrès en nutrition et préparation physique générale, de l’usage plus répandu des stages en altitude, des micro-coupures permettant aussi des conditions physiques plus stables à de haut niveau, etc.

Mais on ne peut pas exclure non plus le recours à de nouvelles formes de dopage pour autant! Certains faits troublants ont été observés cette saison. Et beaucoup de très jeunes coureurs affichent une précocité surprenante.

Du coup, je vous ai souvent écrit depuis ces derniers mois que je me pose aussi des questions devant certaines performances ou certaines séries de succès, notamment celle de l’équipe Bahrain-Victorious cette saison. Ca a commencé avec la 2e place de Caruso sur le dernier Giro.

Avec Marc Kluszczynski, fin observateur du cyclisme, on a essayé de faire le tour de la question des nouvelles formes de dopage, dans une série de deux articles diffusés récemment sur La Flamme Rouge. C’est ici et ici.

Marc Kluszczynski a lui-aussi réagi au récent tweet de Romain Bardet, et il revient sur la situation en se posant la question suivante: comment parler de dopage dans le cyclisme?

Je diffuse aujourd’hui son texte, en le remerciant de cette nouvelle contribution pour La Flamme Rouge.

Le dopage est un sujet difficile. Quel cycliste se dope ? Tous les cyclistes sont-ils dopés ? Faut-il attendre un cas positif pour écrire sur le sujet ? 

On peut tout de suite éliminer ce dernier choix, considérant qu’un cycliste comme Lance Armstrong n’a jamais été contrôlé (officiellement) positif. Il n’est pas le seul ! Tous les cyclistes du World Tour ne sont certainement pas tous des tricheurs.  Par exemple, l’irlandais Dan Martin (ISN) vient de prendre sa retraite. Il déclare partir la tête haute, comprenons qu’il n’a jamais cédé au dopage, malgré son passage chez UAE Emirates en 2018 et 2019. Sa dernière année n’aura été marquée que par une victoire d’étape au Giro. Son meilleur résultat sur un Grand Tour a été une 4ème place à la Vuelta 2020.  On se souvient aussi de sa victoire en 2013 à Liège-Bastogne-Liège et de sa chute dans le dernier virage l’année d’après alors qu’il était encore bien placé pour la victoire. Mais Dan Martin n’en dira pas plus sur le dopage, l’omerta étant encore de mise dans le peloton. 

Cette année, devant les performances de certains, en forme de février à octobre, certains pro français encore en exercice ont osé parler. Leur propos rassure sur la manière de traiter le sujet sur la Flamme Rouge. S’ils nous lisent, merci à eux pour leurs déclarations sans équivoques. 

David Gaudu (GFC) déclarait le 8 octobre avant le Tour de Lombardie : « Cela roule beaucoup plus vite qu’avant dans le peloton ! Avec le niveau stratosphérique de Primož Roglič, il faut battre ses records tous les jours sur toutes les arrivées un peu difficiles. C’est une année où cela roule vraiment très très vite ». Quand on pense que le gars a été orienté vers le saut à skis dans sa jeunesse, cherchez l’erreur ! 

Alexis Vuilllermoz (TotalEnergies), de retour dans le peloton suite à sa chute du CLM du Tour de Suisse, parlait d’une reprise délicate au Tour d’Emilie Romagne « Formule I ». 

Sur la même course, Romain Bardet (DSM) comparait la montée de San Luca (2 km à 10%) à une compétition de Moto GP cette année tant la vitesse atteinte par Roglič (Jumbo Visma) vainqueur au général, était élevée.

Il faut donc continuer à écrire sur le dopage alimenté par les soupçons apportés par les surhommes du vélo. Merci à eux aussi : ils se tirent une balle dans le pied !

Partager

Précédent

Pogacar, le nouveau Merckx c’est lui!

Suivant

Le Tour de l’actualité

31 Commentaires

  1. Steph

    « certains pro français encore en exercice ont osé parler (…) merci à eux pour leurs déclarations sans équivoques. »

    Ils sont un poil sujets à la dissonance cognitive, quand même 😂

    https://www.psychologie-sociale.com/index.php/fr/theories/influence/6-la-theorie-de-la-dissonance-cognitive

    • Xavier

      ou bien il y a simplement des limites au ridicule…

      • Xavier B

        Je tiens à préciser que je suis « Xavier » des posts précédents, Suisse, route et XC, les réponses à Noirvélo (avant hier), LBI et EAP, le triple plateau et le sur-mesure titane… Dorénavant je serai Xavier B. Au fait , salut Xav ! 🙂

    • noirvélo

      Désolé Steph , lorsque je lis ton sujet de psychologie « dissonance cognitive » , je me sens directement issu de la préhistoire … Un être sauvage ,primaire avec tout de même un vélo en « bois » et roues en « pierre » …

      • Mahet

        Pas de panique vous n’êtes pas le seul mais ça se soigne lol

    • Mahet

      Très intéressant merci pour le lien

  2. jean michel

    Ca va commencer a sentir le roussi…! Quoi? Serait-ce un mini debut de rebellion dans ce petit monde? Tres vite, tres surement, « on » (medias, organisateurs l’argent) va evoquer la theorie du complot !
    Bravo et courage a ces quelques uns dans le peloton qui osent un peu…Ils se defoncent la gueule , prennent des risques, plus ou moins bien payes, alors que l’on puisse les entendre serait deja bien.

    • Mahet

      De mémoire
      «  il n’y a pas de faits il n’y a que des interprétations » Friedrich Nietzsche

  3. noirvélo

    Il y a tout de même beaucoup de bonnes payes qui tombent chaque mois , ils sont mariés , il y a des traites à payer alors je ne crois pas un seul instant à « l’ouverture de gueules gratuites » … Les plus dangereux par contre , sont ceux qui « raccrochent leur clou » à 35-40 balais (sans avoir eu de résultats évidemment à cause des autres !!) , sans rester dans le milieu , des mecs qui sont , ou vraiment honnêtes et purs , ou avec l’esprit « rebelle » un peu tordu …. ou les deux !!
    Il n’y a pas à dire , ils sont vraiment courageux sur le vélo , mais dans la « vraie vie » c’est « motus & bouche cousue » , politiquement correct ou « vierge effarouchée » … Les interviews d’après course sont d’ailleurs à chaque fois d’une affligeante banalité , sans surprises et sans humour et là , je « coupe » …

    • Majet

      Un proverbe africain dit : n’insulte pas le crocodile quand tu as les pieds dans l’eau » tout ceux qui se sont insurgé contre la triche ont payé le prix …le crocodile leur a mangé les pieds . « show must go on » le problème du dopage n’est donc pas uniquement un problème de produit et de coureur c’est le problème de tous le business si par exemple en Europe ont avait une loi qui interdit à vie à un sponsor d’avoir accès à la publicité si sont équipé est convaincu de dopage ça changerai peut être la donne. Qui aujourd’hui peut penser que les sponsors d’Armstrong n’étaient pas au courant??? Combien coûte une cure d’Aicar ???? Qui la paierai ??? Soit on met franchement un gros coup de pied ds la termitières soit on continu comme des enfants à s’exbaudire devant un spectacle qui n’est plus qu’un spectacle, et plus une compétition loyale et véritable.

      • noirvélo

        Tu as entièrement raison , et en plus , sans pieds , tu ne peux plus pédaler , gênant …

  4. Mahet

    En matière de physiologie de l’exercice il est bien évident que des découvertes majeurs ont été faites et d’autres sont à venir notamment sur la gestion des cycles d’effort exactement comme en himalayisme on a fait des découverte majeur sur les protocoles d’acclimatation qui permettent de monter plus haut sans o2 et de me faire plus rapidement …
    Maintenant il y a un delta énorme entre réaliser une grosse perf de manière ponctuelle et à la tenir 8 mois durant . Pourquoi ? Car bien évidement les tissus humains subissent un stress oxydatif dont ont a pas pas encore trouvé le moyen de s’affranchir durablement (,on peut en limiter les effets mais pas plus) tendons cartilage arbres cardiaques meme chez un sujet jeune ne sont pas calibré chez l’homme pour être en tension perpétuelle.
    Il y’a donc certainement anguille sous roche et elle peut être détecter par la présence de produits qui même masqués agissent comme des révélateurs . On parle peu du dopage » obelix » tous ces jeunes qui tournent comme des avions l’ont peut être subit ? D’autre part c’est vrai que la Cryo qu’elle soit Corp entier ou localiser l’usage de la TTR pour detoxiner efficacement et plus rapidement certaine formes d’electrostimulation voir les avancés en matière de photobiomodulation permettent une régénération bien plus rapide que par le passé et donc permette d’influer sur la charge d’entraînement c’est vrai aussi qu’il ne viendrait à aucun coureur de se taper des steak tartares entre deux completions comme faisait Anquetil mais tout ça a bien des limites quant à la perf à l’instant T et reconduite . On peut penser que le dopage se situe aujourd’hui aussi sûr la récupération et la surcompensation . La constante de tout cela le recul médical sur les effets à longs terme du dopage moderne pour connaître les effets il faut indirectement avouer qu’on prend cette merde . On entend bien Guillaume Martin coureur intelligent et qui réfléchi mais il n’est pas encore au niveau des Astérix slovènes … donc qd on aime ce sport on croise les doigts que demain aucun pot au rose ne soit decouvert .

    • Steph

      @Mahet « On entend bien Guillaume Martin coureur intelligent et qui réfléchi… »

      Dans l’article d’Ouest-France, très bon exemple de tentative de réduction de sa dissonance cognitive par rationalisation avec la clé un paralogisme : a) Comme « tous les autres » je vais plus vite. b) je ne suis pas dopé. c) donc « tous les autres » ne sont pas dopés. 👀

  5. Tchmil

    Mine de rien Gaudu est celui qui en dit le plus entre les lignes depuis un certain temps, j’aime bien sa franchise et son côté naturel. Barguil dans son canapé qui réagit au tweet réfléchi de Bardet, c’est génial sa réaction, du genre « oh le con, il a osé » … Mais moi je suis bien dans mon canapé.
    Quant à Martin il est trop réfléchi comme philosophe et ses interviews sont trop Platoniques 🙂
    Décevant.

    Au fait le traileur qui faisait des super vidéos-commentaires sur le Tour (Ugo Ferrari) s’est vu demander par ASO de retirer tout son contenu sur Youtube pour des questions de droits d’images. Donc toujours la même omerta, on ne parle pas de dopage et le système vit bien en vase clos (on apprend ce matin que Marion Rousse a même eu un nouveau poste à ASO).
    Une descente de douane chez Bahrein n’aurait même eu que peu d’effets sur tout ceci…

    • noirvélo

      Ahhh , la « Rousse » , à compétences égales c’est toujours la plus jolie qui gagne et elle sait y faire pour y arriver , ( 1 le mec , 2 le gosse 3 la place !!!) elle sait y faire pour avancer ses pions avec son joli sourire … pour les autres c’est « délit de sale gueule » ??? … Audrey Cordon Ragot , par exemple , (entre sûrement de nombreuses autres) est sûrement aussi capable , mais … Mais ?
      En tous les cas , elle bat toutes les Hollandaises et Italiennes sur ce terrain avec son seul titre de Championne de France …

      • noirvélo

        Je comprends les « amoureux de sa plastique » , il y a toujours des inconditionnels … Je me prépare à assumer les pouces rouges , je reconnais que c’est une fille que je n’aime pas .

      • Edgar Allan Poe

        Disons qu’il serait intéressant de connaître précisément la fiche de poste et les compétences associées.
        Néanmoins, ASO reste un employeur privé qui ne remplit par une mission d’état, et n’a pas non plus une fonction reconnue d’utilité publique. Cette entreprise peut donc recruter qui bon lui semble.
        De plus, nous ne sommes pas sur un métier réglementé dont l’exercice oblige à l’obtention d’un diplôme.
        Certes, je ne suis pas client de la speakrine. Je trouve les commentaires bien peu éclairés, ne supporte pas ce côté private joke du milieu, mais où l’on se vouvoie, et cette pseudo neutralité totalement artificielle!
        Et de manière très suggestive, le rejet va jusqu’au ton de la voix. Mais ça, c’est perso!

      • Thomas

        Peut être qu’Audrey Cordon Ragot, que j’estime beaucoup par ailleurs, est encore cycliste en activité ? Le sourire que vous semblez aduler chez Marion Rousse , l’empêche t’elle d’être pertinente et compétente ?

      • slam99

        C’est vrai que le choix est déchirant en Cordon-Ragot et Rousse pour la direction du TDF féminin.
        Audrey Cordon-Ragot: coureuse cycliste, sous contrat avec Trek-Segafredo jusqu’en 2022.
        Marion Rousse: ex-coureuse cycliste; consultante pour Eurosport puis France Télévision; ambassadrice du prix de la combativité Antargaz; membre du jury du Super combatif sur le Tour de France, directrice adjointe du Tour de provence, directrice-adjointe du Tour de Savoie Mont-Blanc.

  6. selsien

    À ce que je sache, z’étaient 4-5 jusqu’à 300M. de l’arrivée. Faut vraiment que Roglic soit confiant de sa supériorité pour appuyer sur la gachette si près de la ligne.
    Pour le néophyte que je suis, ça jurait moins que ce qu’as fait Froom sur le Ventoux quand Quintana s’est fait défriser à quelques Km de l’arrivée, ça fait quelques années déjà, mais ça m’est encore gravé en tête.

  7. lbi

    J’ai vu une arrivée e n côte de roglic sur la vuelta. Vu qu’il a déjà été grillé par vilardi avec un moteur, je n’ai aucun doute sur la triche. Tant pis pour Gaudu et consorts.

  8. Edgar Allan Poe

    Ce tweet, aussi surprenant qu’il puisse paraître, du fait du statut de son auteur, ne me surprend cependant assez peu.
    Romain Bardet s’est toujours positionné ainsi, somme toute. De manière plus discrète, certes, sans réelle intervention publique sur le sujet, mais je crois savoir qu’il n’a jamais eu la langue de bois en comité restreint. J’ai souvenir d’avoir fait une centaine de kms avec Philippe Bardet, le papa, dans une cyclosportive il y a quelques années, et ce dernier ne se cachait pas pour relayer la parole du fiston qui s’étonnait du changement de rythme au bout de 8 jours de courses sur le Tour de France, notamment chez les Sky. La 1ère de Froome. Le propos de l’Auvergnat était très explicite.
    L’homme est intelligent, raisonnable. Son équipe me semble crédible. Ils ont notamment viré Hirschi, en fin de saison précédente, alors qu’il apparaissait comme la poule aux oeufs d’or pour les saisons à venir.
    Back in « 90 » ?

  9. Mike

    NOUS AVONS L’EXEMPLE PARFAIT DE DOPAGE AVEC VALVERDE! Plus fort que les plus jeunes et il course à chaque 2 ou 3 jours après les Grands Tours, aucune récupération. Les plus jeunes pro doivent faire comme lui (dopage) pour le suivre dans les cols.

    • noirvélo

      Oui Mike , même sans le défendre , même « archi dopé » (ce qui m’étonnerait , il est aussi contrôlé ! ) , il tient la « dragée haute » vis à vis des jeunes , ce qu’il fait est bluffant à tous les niveaux … au physique , au mental et au moral !!!

      • Edgar Allan Poe

        Noirvélo,(et Xavier), j’ai essayé de te répondre plusieurs fois mais mon commentaire n’est pas passé.
        Sur les 3 dernières courses que j’ai vu en filigrane, Valverde s’est enterré – grand bien lui en fasse – et a surtout enterré le groupe de coureurs dans lequel il évoluait. A force de prendre des relais de la moitié de l’intensité qu’il faudrait les prendre et qu’il serait en capacité de prendre, il a perdu le tour de Sicile (Forza Nibali, un vrai attaquant pour le coup), alors qu’il était leader mais qu’il attendait que les autres, dont Bardet, roulent pour lui. Il a ensuite perdu Il Lombardia, et a aussi perdu la Coppa Agostini lundi. Y aurait-il une justice?
        En tous cas, samedi, dans une grimpée en peloton, après un très mauvais départ, j’ai eu Valverde, Pozzovivo et Yates dans la roue jusqu’à 50 mètres de l’arrivée, où à la faveur d’un regain soudain d’énergie, les 3 m’ont déposé.
        Ce genre de comportements en course se généralise. Peut-être comme les gamins de 8 ans qui font des tacles au niveau des genoux, habitués à voir cette pratique des plus grands joueurs à la TV, je me demande si les coursiers ne calqueraient pas leur attitude en course sur celle de coursiers comme Piti, qui a « la science de la course » selon certains commentateurs…
        Perso, entre fierté toute personnelle, et respect pour les autres et le fair play en course, je ne peux pas…

  10. Edgar Allan Poe

    Oui, Mike.
    Au final, même si l’on peut admirer sa longévité, sa motivation encore intacte après plus de 20 ans dans les pelotons de très haut niveau, même si l’homme est vraisemblablement très affable et sympathique, le dopage et le comportement en course sont rhedibitoires.
    De quel(s) contrôle(s)s parles-tu, Noirvélo ?

    • noirvélo

      Allez , c’est bon EAP , les « contrôles » tout le monde y passe … Maintenant si tu fermes les yeux sur Wout , Mathieu , Alaf , Roglic , Nibali (sur « son » tour!) , Tadej , c’est toi qui voit … J’ai toujours affirmé que je n’étais pas dupe quant aux performances de Rallerandro ni de sa manière de courir , j’ai ma conscience propre et ma lucidité , je ne suis pas fan absolu de lui , loin de là … Et je trouve que les autres précités plus haut m’emm…… autant , sinon bien plus , Roglic en tête !
      Je suis plus occupé à m’attaquer en pensées et en verbes à l’UCI , à ASO et à l’AMA qui laissent faire , sont laxistes et totalement innéficaces en matière de lutte antidopage , voire sérieusement corrompus (ce n’est pas nouveau !) … L’ Ibérique prend probablement ce que les autres cadors prennent , mais c’est plus  » voyant » à son grand âge , c’est tout …
      Quant à sa manière de courir , oui , c’est un raton mais aussi un leader qui à défaut d’avoir des coéquipiers de « luxe » , utilise les autres leaders à bon escient … Après , s’il a envie de s’enterrer avec eux , ça le regarde et je ne me suis pas gêné de le charrier un peu plus tôt dans ces lignes sur le Tour de Lombardie … Faut pas non plus s’extasier devant le déroulement des courses , les faits de courses , le comportement des « stars » et faire une fixation négative , obsédée , voire un ulcère sur l’Espagnol …
      Aujourd’hui encore , Pantani , Indurain , Virenque et même Armstrong ont leurs fans absolus … moi je laisse dire , parce que dans le contexte du « sport spectacle » , je suis de plus en plus blasé voire « amusé » … mon plaisir est ailleurs !

      • Valverdé fait avec ses armes… Tout cycliste rêve de l emporter en solitaire… mais tous n en ont pas les moyens !

        C est sa pointe de vitesse qui lui dicte sa tactique.

    • noirvélo

      Et pour le fair play en course laisse moi rire , tout est « com & business » , on évite de froisser qui que ce soit et l’UCI calme le jeu … On a vu avec Moscon , gros scandale en devenir rapidement étouffé … Tu dis quelque chose qui dérange , la « demande de pardon » suit tout de suite derrière (mauvaise interprétation , sortie du contexte !) … Et puis le coureur avec qui le courant ne passe pas lundi sera ton coéquipier en janvier prochain …. Apparemment , il n’y a pas beaucoup de querelles au sein du peloton malgré les chutes nombreuses et les enjeux , ils ont plus à perdre qu’à gagner …

  11. Carril

    La triche a toujours existé et elle perdurera. Dès qu’il y a compétition, il y a triche et pas que dans le sport. Mais ce qu’on voit depuis deux ans est insupportable.
    La réaction de Romain Bardet est, à mon sens, très courageuse. Il commence à avoir un peu de bouteille dans le peloton et il en a sans doute un peu marre de cette farce. Mais que dire des propos de David Gaudu? Lui, il débute sa carrière et il dit à peu près la même chose. Ces prises de paroles, je les attendais depuis longtemps et je commençais à désespérer. Mais il faudrait une prise de conscience de tous ceux qui en ont assez de se faire voler des victoires, et ils sont certainement plus nombreux que les tricheurs. Mais il faudrait aussi qu’ils soient soutenus. Et là, ce n’est pas la peine de compter sur les instances ou les organisateurs de course. Le soutien doit venir de leur ministre de tutelle et j’aimerais bien l’entendre sur le sujet.
    Merci messieurs Bardet et Gaudu. A d’autres d’embrayer.

  12. alano39

    Il faut être aveugle ou de mauvais foi pour ne pas se rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond. 2 slovènes dominent le cyclisme alors que c’est une des nations avec le moins de pros.
    Une génération entière de champions à la précocité jusque là inconnue. Des records en montée qui tombent comme des mouches. Des gars qui gagnent du début à la fin de saison. Des coureurs de plus de 75 kg qui battent les grimpeurs. Des coureurs qui enchaînent au plus haut niveau la saisons sur route et celle en cyclo cross.
    Pogacar qui à moins de 23 ans nous sort une saison qui est digne de Merckx ou Hinault au sommet de leur art. Même Merckx reconnait que Pogacar fait mieux que lui au même âge. C’est dire le niveau et une telle affirmation en devient fâcheuse car elle ne va pas dans le sens d’un cyclisme propre. Certains éloges sont pire que des attaques.
    Bien évidemment aucun pro ne va lâcher le morceau car la soupe est bonne et celui qui dira la vérité sera assassiné (professionnellement).
    Le mouvement d’humeur de Bardet relève plus de l’erreur. Ils doivent en parler tellement dans le peloton qu’il a fini par en parler en public. Mais ça n’ira pas plus loin car son sponsor va vite lui remettre les idées en place.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.