Tous les jours, la passion du cyclisme

Pogacar, le nouveau Merckx c’est lui!

Le Tour des Émirats arabes unis (février)

Tirreno-Adriatico (mars)

Liège-Bastogne-Liège (avril)

Le Tour de Slovénie (juin)

Le Tour de France, avec trois victoires d’étape, le classement du meilleur grimpeur et du meilleur jeune (juillet)

Et maintenant, le Tour de Lombardie (octobre)

Ha oui, et au passage plusieurs belles places sur des grandes courses, notamment la médaille de bronze lors de la course sur route des Jeux olympiques (juillet).

Il vient d’avoir… 23 ans.

Tadej Pogacar a fait une saison « à la Merckx« , c’est à dire en gagnant de février à octobre.

Fort, très fort.

Pogacar, c’est bien lui le nouveau Merckx.

Deux Monuments dans la même saison, en plus du Tour de France. Seuls Fausto Coppi et Eddy Merckx avant lui avaient réalisé pareil exploit. Ouf.

Pensez-y deux minutes: être capable après un début de saison chargé et après avoir épinglé le Tour de se remotiver, de refaire des sacrifices à l’entrainement pour revenir en grande forme et s’imposer lors de la dernière grande course de la saison, en octobre… Beaucoup d’autres coureurs ont déjà (dans le passé) et auraient dit après le Tour « à l’an prochain ».

Sa course samedi en Lombardie a été limpide: il est sorti sur un contre en répondant à Vicenzo Nibali qui a mis le feu aux poudres au début de la dernière difficulté du jour. L’accélération de Pogo a été foudroyante, personne n’a pu suivre. Il y avait pourtant du beau monde avec lui à ce moment, notamment Roglic, Alaphilippe, Woods et Yates.

Jusque là, la course avait été rapide, et tout le monde commençait à être dans le dur.

Seul un très surprenant Fausto Masnada est parvenu à rentrer sur le champion slovène seul devant, au prix d’une belle poursuite notamment dans la descente juste après.

Masnada était sur des routes qu’il connait par coeur, ce qui l’a aidé à rentrer.

Le duo n’a plus été revu et Pogacar n’a pas eu de mal à disposer de l’Italien dans le sprint. Une formalité.

Ce qui pose une question: la Deceuninck a-t-elle jouée la bonne carte samedi? Celle d’Alaphilippe ne leur aurait-elle pas permis de nourrir d’autres espoirs?

Remco Evenepoel, lui, n’était pas dans un grand jour et a déclaré à l’arrivée avoir eu une panne de jambes de cinq minutes au plus mauvais moment. Bizarre quand même.

Mention très bien quand même à Masnada, un homme de l’automne, qui a réussi à rester au contact de Pogo dans la dernière petite bosse du Colle Aperto à quatre kilomètres de l’arrivée. C’était noir de monde dans cette ascension, le cyclisme italien à son meilleur!

Bref, Pogo va passer un très bel hiver, serein. Ses adversaires, moins: je suis sûr qu’il y en a plusieurs qui se demandent aujourd’hui comment on pourra battre le champion slovène l’an prochain!

Revoilà El bala

Incroyable mais vrai: quelques semaines après sa violente chute sur la Vuelta, AleJet Valverde, 41 balais, termine 5e du Tour de Lombardie.

Je n’en reviens pas de ce type. Quelle motivation!

Woods 9e

… et dernier du sprint au sein du premier groupe de chasse derrière Pogo et Masnada.

Mike Woods était fort samedi, aucun doute là-dessus: il a été un des seuls à notamment pouvoir répondre aux relances d’un Romain Bardet bien en jambes dans les derniers kilomètres.

Mais il n’a pas pu aller chercher la 3e place. Sûr qu’Alaf, Valverde ou encore Roglic sont plus rapides que lui au sprint.

La saison de Mike Woods aura été à cette image: beaucoup de belles places, mais peu de podiums.

Deux victoires, une étape du Tour de Romandie et une autre sur le Tour des Alpes Maritimes et du Var en début de saison.

On retiendra un mot de sa saison 2021, qui donne espoir pour 2022: constant.

Mike Woods a été constant en 2021. Il est désormais capable de toujours faire le final de toutes les courses difficiles et accidentées avec les meilleurs cyclistes du monde dans ce registre.

Il faut maintenant qu’il trouve comment gagner.

Il ne dispose pas du sprint comme arme. Il va falloir trouver autre chose.

Perso, je pense qu’il peut marquer les esprits et se constituer un beau palmarès en étant plus spécifique sur les étapes et courses d’un jour qu’il choisit pour jouer la gagne: ca lui prend des arrivées en altitude, c’est aussi simple que cela.

Les grands tours en regorgent.

On se souviendra tous de sa 2e place sur l’étape-reine du Tour de Suisse, une 2e place crève-coeur car il était le plus fort ce jour-là.

Partager

Précédent

Lombardie: Roglic-Evenepoel, le match

Suivant

Bardet, le tweet qui fait réagir

20 Commentaires

  1. Zenou

    Joli victoire de Demare sur Paris-Tours, grande classique qui a perdu de son lustre au nom de l’internationalisation.
    Mais bon en France on peut la voir sur une chaine gratuite contrairement au tour de Lombardie.

  2. Mathieu

    Pogacar, « héros or vilain  ? » pouvaient dire les anglophones.
    Maintenant nous avons la réponse. C est un grand champion, il faut se rendre à l’evidence.
    Il nous a montré samedi qu’il faisait parti du cercle des plus grands avec. Merckx et Coppi.
    Les doutes que nous pouvions avoir au soir de l’etape du Grand Bornand sont balayés par l’ensemble de son œuvre de la saison 2021.
    Nous avons avec Pogacar un champion hors du commun comme le cyclisme a pu en avoir tous les 20 ou 30 ans.
    C.est un fait.

  3. richard

    Un grand champion !
    Sans doute…

  4. stef

    On m ‘avait dit que le cyclisme moderne empêchait d’accumuler des victoires sur une saison, que les objectifs étaient si divers qu’il fallait des préparations spécifiques, qu’à 23 ans on est trop tendre… Ah donc tout ça c’est pas vrai. Tadeja vu ça ?

  5. JPg

    Peut-être le nouveau Merckx eu égard à sa précocité et aux exploits qu il a réalisé. Mais d’abord attendons de voir s’il arrive au niveau de Hinault.

    • Yvesnoellaurent@hotmail.fr

      Hum hum, restons courtois, merckx – hinault, il n y a pas match….

  6. noirvélo

    Prétendre que Pogacar est un grand champion , je m’abstiens … Je ne dis pas le contraire mais je m’abstiens , tout n’est pas et ne sera jamais clair au niveau des « préparations médicalisées  » notamment et je n’aime pas passer pour un « Oui oui » , loin de là …
    Il a gagné , certes , avec les cannes mais aussi avec la tête (et les oreillettes ?) , c’est clair et devant du beau monde (mais « idiot » ) …. il y avait pourtant à faire et n’ont rien fait , à l’image de Valverde qui prend ses collègues et les spectateurs pour des « buses » !!! je rigolais devant le poste lorsque je le voyais prendre un relais de « 30 mètres à 30 km/h en tournant la tête 30 fois (juste pour le coté gauche!)  » …. Je crois qu’il en est conscient , il « n’engueule » jamais personne en échappée et reste un gentil ( n’est pas Colbrelli qui veut !) …
    Et puis Pogacar , je ne le trouve pas très « glamour » sur une vélo , (beaucoup mieux que Froome tout de même !) , pas spectaculaire du tout mais diablement efficace et assez imprévisible , complet , sur un Grand Tour comme une Classique , il sait tout faire presque discrètement , tombe peu , n’est pas arrogant comme Remco ou charismatique comme Alaf , le visage angélique et lisse même dans l’effort bien souvent … Ouais , attendons la suite , cette génération d’enfants champions m’étonne toujours en cassant les codes du « sport spectacle » …

    • Xavier

      Hahaha merci Noirvélo ! c’est tellement ça Rallerandro, comme tu aimes à l’écrire… J’oserais même constater, ne t’en déplaise Laurent (en tant que Canadien?) que c’est Woods qui en sautant ostensiblement un relais, enterre définitivement la poursuite… Je suis comme toi EAP, je n’aime pas les ratons, quand bien même ils seraient des ratons « logiques » (« mon leader est derrière », « je suis cuit », et toutes les raisons que nous connaissons tous en course et qui ne trompent personne :-)), et je crois voir en Woods un digne successeur de Valverde et … Colbrelli, raton en chef sur Paris-Roubaix… Bref, plus c’est nouveau, et plus rien ne change. On continue de se régaler et de commenter. Plus tu pédales moins vite, moins vite tu vas plus loin 😀

    • lbi

      Il est superbe sur son vélo (électrique).

  7. Jocleb

    Bien aimé le nouveau parcours de Paris-Tours avec ses chemins de vignes. Ça durcit la course mais dommage pour Bonnamour qui aurait bien mérité la gagne mais bel effort de Demare .

  8. Wolber

    En tous cas, depuis les années Fignon , les champions tout terrain avaient disparus. Indurain, Riis, Armstrong, Wiggins, Froome oreparés quasi exclusivement pour 2 mois de l année .
    Le Vainqueur du Tour qui gagne des. Monuments, aussi, quoi de plus normal si on fait abstraction des doutes que nous connaissons tous.

  9. marius

    Pogacar est capable de gagner n’importe quelle course en attaquant ou il veut quand il veut.
    Ces adversaires feraient mieux de viser les courses où il ne sera pas présent 😅.
    Masnada a déclaré qu’il n’a pas collaboré avec Tadej, car il ne pouvait tout simplement pas. Il était trop fort.
    À propos de Romain Bardet. Après le Tour de Lombardie, il s’est envolé pour Frejus et le Roc d’Azur. Le matin même de la course (dimanche) il récupère son VTT, un Spark (normal, il roule sur Scott) s’élance avec un dossard prioritaire en première ligne et fini la course à la 11ieme place. Moi je dis chapeau, pour un routier, sans connaître le parcours et après avoir disputé le Tour de Lombardie avec les meilleurs.

  10. Edgar Allan Poe

    Le ratio courses effectuées/résultats obtenus pour Pogacar en 2021 doit être assez phénoménal. Je me demande même dans quelle mesure il ne serait pas bien supérieur aux statistiques de Merckx quelle que soit la saison du cannibale observée. Mais il est bien difficile de comparer les époques, dans un sport, voire dans le sport, où il y a le plus de critères à maitriser pour performer.
    Je ne pensais pas, au vu de l’évolution du vélo depuis 10 ans, et notamment un nivellement évident du niveau vers le haut, qu’une telle domination serait à nouveau possible. Sans bruit, en plus !
    Je l’ai vu passer à 250 mètres du sommet du Ventoux, le jour de sa « contre-performance » et il est de loin celui qui m’a semblé le plus à l’aise. Je ne crois pas une seconde à sa défaillance ce jour-là.
    Comme je n’ai pas non plus souscrit aux critiques l’enterrant déjà suite à son « contre-performance » des chpts d’Europe : le gars reprenait, il a coincé ou levé le pied au bout de 200 bornes, …what else ?
    Oui, Pogacar est un vilain dopé.
    Oui, Alaphilippe suce des bâtons de réglisse en mangeant du Philadelphia light.

  11. Edgar Allan Poe

    France Info Sports a fait un relevé statistique sur les 5 premiers au classement UCI :
    Pogacar, Roglic et Van Aert, c’est 13 victoires chacun en 2021. 8 pour MVDP, et 4 pour Alaphilippe.
    Mais Pogacar est au dessus avec 11 en World Tour sur les 13, Roglic 10, 7 pour MVDP et Van Aert et seulement 3 pour Alaphilippe.
    Mais seul Pogacar a remporté deux « monuments ». Aucun pour les autres.
    Et les  » places  » récoltées aux JO, tour du pays Basque… etc, ne sont pas à proprement parler des contre-performances.
    Je trouve que l’on n’est pas loin de la saison parfaite.

  12. Oui EAP, il y a des doutes légitimes et justifiés sur sa probité.

    Néanmoins, pour le ratio courses effectuées/résultats obtenus, dans ta catégorie d âge, il ne t arrive pas à la cheville 🤣

    • Edgar Allan Poe

      Non, faut pas exagérer quand même.
      Mais ça peut être un challenge pour 2022.
      Si tu me vois sur une course, n’hésite pas à m’aborder… (je reste très abordable… 😁🤣😇😇😇)
      Il ne me semble pas te connaître.
      Je n’ai jamais vu un contributeur de LFR en chair et en os, sauf El Grande, plus en os qu’en chair aujourd’hui !
      Ça se trouve, ce sont des algorithmes qui rédigent les réponses, l’IE produisant les articles.
      LFR existe-t-elle réellement ?

      • J étais aux Mille Martyrs, mais tu n as pas pu me voir…Quand tu passes l arrivée (félicitations!!!), il me reste un peu plus d un km pour franchir la ligne…

        Je me suis pourtant employé mais… c est le sport.

        C’est une montée sympa, ce n’est pas très difficile, du coup, il y a un peu de placement… Mais bon… Cela grimpe tout de même et il n’y a pas de miracle 🤪

  13. Marco16v

    Suis-je le seul à m’étonner du niveau de Masnada sur cette course?

  14. Vu comme il marchait sur le Tour de Romandie 2021, ce n’est plus vraiment une surprise.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.