La bombe Gaimon à propos de Cancellara

… mais dans le cyclisme pro, tout le monde dit oui, Cancellara avait probablement un moteur à certains moments“.

C’est à peu de choses près ce qui est écrit dans le livre de l’ex coureur pro Phil Gaimon, et ce qui fait le buzz actuellement dans la planète vélo.

Une nouvelle? Ben non! Pour moi il est évident que Cancellara avait un moteur caché dans son vélo lors de ses victoires sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix 2010. Son aisance à décrocher un Tom Boonen en grande condition, ses changements de vélo tout juste avant sans raison apparente (pas de crevaison, pas d’incident mécanique), ses petits gestes de la main pour actionner quelque chose avant ses accélérations foudroyantes, tout cela ne me laisse que peu de doutes.

Revoyez ces vidéos “Cancellara n’a pas tout dit“ ou “Bike with engine and Cancellara“ pour en apprendre plus.

Non, pour moi la nouvelle est ailleurs: tout le peloton sait…

C’est ca qui est dérangeant. Faute de preuves formelles, Cancellara n’a jamais pu être inquiété. Ceci étant, si des gens du milieu savent des choses, il faut qu’ils parlent! Que les gens déballent, pour que les autorités puissent recueillir des témoignages, et augmenter la pression sur Fabian Cancellara…

Je vous rappelle que Lance Armstrong n’a jamais échoué de tests antidopage ; c’est la pression populaire devant l’ampleur des témoignages qui l’a fait craquer, à l’usure. Ce fut aussi cette recette gagnante avec le Dr. Mabuse… pourquoi pas Cancellara?

Pour ca, il faut que les gens parlent.

Il manque probablement dans cette histoire de bons journalistes d’enquête comme Walsh et Ballester pour poser les bonnes questions, aux bonnes personnes…

La Flamme Rouge en mouvement

L’article d’hier sur la “reverse periodization” a suscité beaucoup d’intérêt, notamment en coulisse, et j’espère vous revenir bientôt avec plus d’information et d’avis sur cette méthode d’entrainement.

En attendant, je tenais à vous informer qu’une nouvelle page La Flamme Rouge est disponible sur Facebook. Le site est actuellement en restructuration, question de le moderniser et d’y apporter une plus grande valeur ajoutée. Les orientations générales font également l’objet de réflexion: devrais-je encore couvrir aussi intensément le cyclisme professionnel européen? Faire davantage de reportages sur mes expériences, jouer davantage vers l‘événementiel?

Je vous invite en tout cas à “aimer” la page Facebook de ce site. La nouvelle interface devrait permettre une présence accrue sur ce média social.

Et oui, la nouvelle interface devra avoir une fonctionnalité vous permettant de recevoir un avis par courriel chaque fois qu’un nouvel article sera disponible. Vous êtes nombreux à me le demander depuis des mois!

« Reverse Periodization »: un secret bien gardé?

La fin de saison est le moment propice pour tirer un bilan des réalisations des derniers mois, d’apprendre de ses erreurs et de planifier la suite, et surtout la saison prochaine. Quels objectifs? Comment les atteindre? Quelle motivation?

Je m’intéresse ces jours-ci à une “nouvelle” méthode d’entrainement apparemment utilisée par l‘équipe Sky: “reverse periodization“.

En gros, c’est l’inverse de l’approche traditionnelle, qui consiste à faire d’abord du volume à faible intensité pour construire une “base”, puis ensuite d’enquiller des séances d’intervalles spécifiques à mesure que les objectifs se rapprochent, sans oublier bien sûr la période d’affutage.

Avec le “reverse periodization”, vous faites l’inverse: les intervalles d’abord, la force, la vitesse, puis un peu plus tard l’augmentation du travail aérobique.

L’idée est que l’organisme est mieux en mesure de supporter les charges d’intensité s’il est frais, après une période de break. On reprend donc l’entrainement par des séances courtes, ponctuées d’intervalles courts, et on fait de la force aussi. À mesure que la condition s‘élève, on intègre ensuite progressivement des séances plus longues, essentiellement d’aérobie, pour augmenter la résistance à l’effort et le “réservoir”.

Évidemment, cette méthode serait surtout efficace chez les athlètes accomplis ayant cumulé de nombreuses années d’entrainement. À déconseiller si vous commencez le sport, au risque de vous blesser ou de vous épuiser rapidement!

Tim Kerrison, entraineur de la Sky, serait un adepte de cette méthode, utilisée depuis des années au sein de l‘équipe britannique.

Je vous avoue être très tenté de l’approche, moi qui bénéficie d’années d’entrainement derrière moi. De plus, devant me méfier de “l’effet diesel”, je trouve cette méthode particulièrement attirante puisque les intervalles reprennent vite, brisant la monotonie de la reprise en se “trainant” dans des faibles intensités. J’ai un peu coupé ces dernières semaines, et ma reprise pourrait donc être faite d’intensité tout de suite. À mesure que ma condition augmente, je pourrai m’attaquer à des distances plus longues en modérant l’intensité lors de ces sorties…

Albert Einstein aurait dit “La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent“. Je pense que cette année, je tente le coup!

Critérium de Shanghai: à quoi ça rime?

A.S.O. organisait ce week-end le premier critérium de Shanghai. Beau plateau au départ, avec notamment la présence de Chris Froome, Alberto Contador, Warren Barguil, Rigoberto Uran, Petr Vakoc, Edvald Boassom Hagen ou encore Greg Van Avermaet, Michal Kwiatlowski ou Marcel Kittel.

En gros, la course s’est déroulée avec très peu de public présent, si ce n’est sur les quelques mètres entourant la ligne d’arrivée.

Ca rime à quoi? On déplore des saisons trop longues… et on vante la mondialisation du cyclisme… mais est-ce efficace que d’organiser un tel critérium?

J’en suis vraiment pas sûr! Spectacle d’exhibition avec peu d’impact à mon avis.

Pédales Time Xpro15

C’est passé sous le radar au mois de septembre alors que la saison des salons du cycle battait son plein.

Time Sport vient de renouveler sa gamme de pédales et propose désormais, en haut de gamme, voire très haut de gamme (450 euros tout de même…) la Xpro15.

Terminé donc les Xpresso, cette nouvelle pédale proposant une surface d’appui plus large, une protection de la lame de carbone faisant office de ressort pour un meilleur rendement aérodynamique,  et un enclenchement retravaillé.

Ce modèle conserve, comme les Xpresso 15 que j’utilise, les roulements Ceramic Speed, expliquant en partie le prix élevé.

Le poids total est un peu plus important que le modèle précédant Xpresso (88 grammes versus 68), et s’explique par la protection sous la pédale et la surface d’appui plus large. En comparaison, les Look Keo Blade Ti-Carbon sont annoncées à 110 grammes.

Du très beau matos!

Capture d’écran 2017-10-25 à 19.39.46

Capture d’écran 2017-10-25 à 19.39.56

Quelle est la meilleure course de 2017?

C’est la fin de saison, et avec elle l’occasion de faire le bilan des courses cyclistes de l’année 2017.

Quelle course vous a passionné le plus?

Pour la part, aucun doute: le Giro!

Pour plusieurs raisons.

D’une part, la lutte indécise jusqu’au tout dernier jour et ce chrono de 30 bornes vers Milan, qui a permis à Tom Dumoulin de détrôner Nairo Quintana. Au départ de ce chrono, ils étaient trois (Dumoulin, Nibali et Pinot) à moins d’une minute du maillot rose!

Quelques jours avant, Dumoulin avait surpris tout le monde en s’arrêtant sur le bas-côté de la route pour satisfaire à une envie pressante. Du jamais vu, ou presque! Reparti après environ deux minutes, il avait réussi à rester dans la course, au prix d’un gros effort bien évidemment.

J’ai adoré ce Giro, qui a proposé des étapes variées, parfois courtes et montagneuses (celle vers Oropa ou vers Ortisei), parfois dantesque (celle vers Bormio, 220 bornes dont le Mortirolo, le Stelvio et l’Umbrail Pass), et deux chronos, de 40 et 20 bornes.

Le Tour? Moins intéressant.

La Vuelta? Mieux que le Tour, mais moins bien que le Giro cette année.

Les Classiques? Toujours des courses passionnantes, mais pas de grands crus cette année si vous voulez mon avis!

Lappartient changera-t-il les choses?

Le Français David Lappartient a donc remplacé le britannique Brian Cookson à la tête de l’UCI cet automne.

Vent de renouveau dans le cyclisme?

Lappartient vient en tout cas de dire qu’il n‘était pas en faveur des oreillettes dans le peloton. Jusque là, il n’est pas le seul… on les dénonce sur ce site depuis des années.

L’originalité, c’est l’angle d’attaque: les oreillettes pourraient permettre de fausser plus facilement les courses, car on ne peut exclure que certains gestionnaires de paris sportifs – notamment en ligne et très populaires en Europe – pourraient discuter avec des directeurs sportifs durant la course, et ces derniers communiquer les directives aux coureurs sur le vélo, en temps réel.

C’est effectivement possible… et un risque. Déjà qu’il est très probable que l’exclusion de Marco Pantani sur le Giro 1999 soit liée, via la mafia, aux paris sportifs…

Lappartient veut également réduire dès 2018 les risques associés au dopage mécanique, notamment en introduisant de nouvelles méthodes de détection, et en criminalisant la pratique. Bien!

Il s’attaque enfin à la cortisone, selon les règles avancées par le Mouvement pour un cyclisme crédible, ainsi qu’au Tramadol, cet antidouleur dérivé de l’opium et apparement d’une efficacité redoutable pour permettre à l’organisme d’oublier la fatigue. L‘équipe Sky en aurait abondamment fait usage au cours des années récentes, et le Canadien Michael Barry avait été parmi les premiers à dénoncer son usage dans le peloton. Ce Tramadol pourrait même être à l’origine des chutes plus fréquentes que jamais dans le peloton, ce médicament pouvant causer la somnolence.

Cela va évidemment dans la bonne direction.

Les autres dossiers chauds pour Lappartient sera sans aucun doute le développement du cyclisme féminin, la réforme tant attendue du cyclisme professionnel et le nécessaire partage des revenus, ainsi que le plafond salarial des équipes, de plus en plus discuté.

Les espoirs sont permis, mais le menu est copieux et je ne suis pas sûr qu’un homme seul… l’exemple Cookson est là pour nous le rappeler.

Fouillez nos archives!