Tous les jours, la passion du cyclisme

Van Aert, la perfection

Quelle classe!

Van Aert et Jumbo-Visma hier sur la 4e étape du Tour de France, tout simplement la perfection.

Irréprochable.

Vélo 101 ici. Watch, and learn.

Au sein de l’équipe néerlandaise, on avait visiblement coché la côte du Cap Blanc-Nez, située à environ 10 bornes de l’arrivée. Le plan de match était très clair, restait pu qu’à l’exécuter.

Exécuté, il le fut!

D’abord Van Hooydonck, puis Benoot, qui ont fait l’effort à bloc pour lancer Wout Van Aert.

Roglic et Vingegaard connaissaient évidemment le plan de match, même eux n’ont pas pu suivre!!

Au sommet de la dernière bosse de l’étape, Van Aert était solo. Pas de Mathieu Van Der Poel dans sa roue, encore moins de Tadej Pogacar.

Tout seul pour un chrono de 10 bornes jusqu’à la plus belle des victoires, solo, avec le maillot jaune sur le dos.

Fort, très fort. La classe Van Aert.

Rien à ajouter!

Du coup pour aujourd’hui et les pavés, Van Aert pourra voir venir, fort de ses 25 secondes d’avance au classement général. Sauf ennui mécanique, il devrait garder le jaune jusqu’à la Planche des Belles Filles vendredi. Ca sera difficile pour Mathieu de combler ses 38 secondes de retard sur Wout, mais c’est Mathieu et avec lui, on ne sait jamais.

Pour le reste, l’étape demain sera piégeuse pour les favoris, qui auront besoin d’un travail irréprochable de leurs équipiers. Antoine Duchesne, Hugo Houle et Guillaume Boivin seront de service pour les Mike Woods, David Gaudu et Thibault Pinot.

Quoi qu’il en soit, après le calme plat et assez ennuyeux du Danemark, on a enfin eu droit à un premier beau final sur ce Tour de France!

Partager

Précédent

L’erreur au sprint

Suivant

Primoz Roglic, la poisse sur le Tour

20 Commentaires

  1. Christophe

    « Roglic et Vingegaard connaissaient évidemment le plan de match, même eux n’ont pas pu suivre!! »
    Et tant mieux pour Van Aert.
    S’ils avaient suivi, les équipes de leaders auraient embrayé et il ne serait sans doute pas allé au bout.

  2. marius

    C’est rare dans une même équipe, Jumbo en l’occurrence, de chasser le maillot jaune et le vert.
    Wout Van Aert, continu sur sa lancée du Dauphiné, au moins jusqu’à la super planche des belles filles.
    Il fallait avoir les jambes de Pogacar ou Evenepoel pour suivre le grand poussin.
    Strava est formel, c’est lui qui a le Kom de la cote du Cap Blanc Nez. Je trouve plutôt intéressant et transparent que des pointures comme VWA ou Pogacar, y soit.
    Kom Cap Blan Nez , forts pourcentages.
    860m à 7,9%
    1er Vout Van Aert en 1´37´´ à 32,2 Km/h
    2ieme Pogacar en 1’45’´
    4ieme Bardet, Gaudu, Geniets en 1’46’´
    Roglic et Vingegaard ne sont pas dans le classement Strava.
    L’allure était tellement rapide avant la bosse, que c’est comme s’il l’avait monté sur l’élan 😉 , on va dire les 100 premiers mètres.
    Vout Van Aert bascule au sommet avec 8 secondes d’avance et en perd une dans la courte descente de 1,42 Km.
    En bas de la descente, rien n’est gagné car il reste 9,4 Km. Mais Vout Want Aert est un TGV Inouï qui va rouler à 64,2 km/h les 6,1 km suivant plats , portant son avantage à 15 secondes sur le peloton qui a perdu du temps dans la montée pour se reformer.
    C’est sur ces 8,38 km et 8’39’´ au paroxysme de l’effort, que Wout Van Aert remporte l’étape. Ensuite, il ne fera que perdre du temps jusqu’à l’arrivée. Ce n’est qu’un homme, mais quel homme.
    Oui, hier on a assisté à un moment qui restera gravé dans cette édition du Tour.

    • Edgar Allan Poe

      Effectivement, quelle peignée ils se sont mis dans la bosse !
      Ce fut une sacrément belle partie de manivelle.
      Pire que dans les Flandres. Je crois que l’on ne voit cela que dans la dernière bosse d’un championnat du monde.
      Seuls les Ineos qui avaient aussi haussé le ton en début de cote étaient là, derrière les Jumbo. G.Thomas m’a fait bonne impression. Pour le reste, je n’ai pas pu apercevoir grand chose, le régisseur s’étant focalisé sur WVA. Beynoot ouvrait à peine la bouche…et Van Aert devait respirer par le nez!!!😎
      Je suis à la fois d’accord avec le commentaire de Christophe, et d’un autre côté, sachant que le général se joue parfois maintenant à quelques secondes, à la place de Roglic et de son ami le cachet d’aspirine, j’aurais joué le coup de la bordure. L’effort à faire n’était pas démentiel, l’arrivée proche, et le vent assez favorable quoiqu’assez faible apparemment. 20 secondes auraient pu être empochées sur une bordure bien organisée.
      Le temps que les adversaires réagissent…qu’ils récupèrent un peu de leur montée, et qu’ils s’organisent, l’affaire était pliée !
      Seule Ineos semblait en ordre de bataille, mais auraient-ils justement livré bataille ?
      Une occasion perdue de prendre de la distance avec Pogacar…

    • mica

      Merci pour les chiffres de la montée du Cap Blanc nez.
      ça tombe bien, j’ aime assez les chiffres et les calculs qui s’ y rapportent!
      J’ ai calculé que la perf de Van Aert équivalait à monter 4 marches d’ escalier à la seconde…..pendant 1 ‘ 37  » . On pourrait dire que c’ est monter les escaliers 4 à 4. (effort contre la pesanteur….et, attention, de plus, à 32,2 Km/h la puissance aéro est loin d’ être négligeable!
      Au total 700 ou 800 W ? à calculer……en tout cas, presque un effort genre Km arrété sur piste. (je sais, ce n’ est pas tjrs comparable , mais, en terme de puissance si.)

  3. Edgar Allan Poe

    Au fait… très bon résumé du taulier : concision précision… Chapeau Laurent!

  4. mica

    On s’ enthousiasme , on tresse des louanges , Laurent parle même de perfection, moi le premier, j’ y croieaussi …. mais, comme tout bon Français râleur et circonspect je me dis qu’ il y a peut être quelque chose derriére…….Allez, j’ ai gâché l’ ambiance , mais ce n’ est qu’ une parole et ça n’ a pas plus d’ importance que ça.

  5. Rocheto

    « Rien à ajouter! » ben carrément que si, c’est même un point de départ tellement l’étonnement est à son paroxysme. on a envie d’éteindre la télé et de partir en courant… Les commentateurs sont flippants de complaisance.

    • Edgar Allan Poe

      Flippants de complaisance, à tel point qu’ils contribuent, à mon sens, à renforcer la thèse du « tous dopés » que l’on entend très fréquemment quand on traverse un village, que l’on soit cycliste du dimanche ou cycliste chevronné.
      Tu fais du vélo ? Tu prends de l’EPO ?

      • Allez un bon point pour ton copain Thomas Voekler… Il a expliqué en début d’étape que Sagan roulait avec un groupe mécanique suite à un incident qu’il avait eu par le passé… Il a même expliqué qu’il s’agissait là d’une exigence de Peter Sagan.

        Belle étape aujourd’hui mais quand même une loterie et de gros écarts sur chute, déplorables sur un plan sportif dans une course de 3 semaines.

        Allez, une petite pensée pour Mica… Taco Vanderhorne (désolé pour l’orthographe) a probablement choisi un trop gros braquet 😅

      • marius

        Peter Sagan a donc roulé avec un groupe d’occasion en 11V 😅. Pas de groupe mécanique en 12V chez Shimano.
        Mais bon, ça change pas grand chose au final.
        A noter la moyenne horaire stratosphérique de 48,7 Km.
        Le 55×11 a bien servi.
        Une étape de guerrier où il y aura peut-être plus d’écart que dans l’étape reine de montagne, Briançon – Alpe d’Huez, le 14 juillet prochain.

    • Tchmil

      Bon tu sais Rocheto on l’a trouvé de toutes façons le seul dopé de ce mois de Juillet 2022 …
      https://youtu.be/sOettcOUs30

  6. guillaumef

    Bon, on dit merci Wout pour Jonas! Il a pleinement joué son rôle, on peut regretter sa chute car il aurait pu faire beaucoup mieux, mais quand on voit comment il a comblé le débours sur les 10 derniers km, c’est fort!

  7. Primoz Roglic, épaule luxée avec un important débour.
    Ben O’Connor largué dans les fins fond du classement.
    Jack Haig, abandon sur chute.

    Mais les journalistes sont satisfaits de l’étape des pavés. Le spectacle était là.
    The show must go on !

    • mica

      c’ est tout à fait ça………..et en plus que de véhicules, 2 et 4 roues confondus quelquefois juste devant les coureurs (on le devinait quelquefois aux ombres
      portées ou aux inclinaisons dans les virages.
      je ne dis pas que les motards, ou voiture le font sciemment ou avec l’ intension de tricher, mais c’est plus que flou souvent.
      Tout le monde s’ en fout……je crois qu’ il n’y a qu’ à la flamme rouge que l’ on évoque ce sujet.
      Prés de 50Km/h pendant 4 h, malgrés les pavés et tout le reste, le bon sens nous indique qu’ il peuvent bien rouler a 63 ou 64 Km/h sur 1 Km, et avoir des pointes de68 Km/h durant un sprint final.
      on va me dire que ce n’ est pas comparable……
      Oui, Vanderhorne avait un braquet démesuré , ses adversaires aussi……que voulez vous, ils croient que pour aller le plus vite possible , il faut mettre le plus gros braquet possible……alors que ce serait exactement le contraire.
      Si Powless ne s’ était pas retourné 5 ou 6 fois en 200m , il pouvait gagner l’ étape et prendre le jaune.
      Au fait , ou était VDP , le flamboyant de l’ an passé.
      Un certain gachis pour lui, malgrès le CC et le VTT malgrés ou à cause peut être!

      • mica

        23 pouces négatifs ce doit être un genre de record……..pourtant, je n’ enléve rien a ce que j’ ai dit!

  8. Edgar Allan Poe

    Eric, Marius, un jeune professionnel m’a dit au printemps sur beaucoup de coureurs exigent des groupes mécaniques sur les courses « où ça tape ». Surtout avec les Shimano qui se mettent en sécurité, ou parfois les fils se déconnectent.
    D’après ce même coureur qui est dans une équipe équipée en SRAM 12 V, il ne rencontre pas ce problème.
    Il existe encore des groupes mécaniques neufs, mais tous les vélos vendus montés en Shimano le sont exclusivement en électrique. Et le groupe 105 Di2 vient de sortir.
    Espérer un retour ou du moins un maintiens des groupes mécaniques dans les années à venir semble un illusoire. Même si je le déplore.

    • Edgar Allan Poe

      Je vous présente mes excuses pour l’orthographe approximatif… avec mon tel portable

      • plasthmatic

        approximatiVE

        Eh dis donc toi : ‘le cachet d’aspirine’ …
        Tu le trouves à ce point moins bronzé et plus malingre que van Barle ou Stuyven ?

    • marius

      Shimano doit revoir sa copie sur les dérailleurs électriques qui se mettent en sécurité. En VTT, les coureurs plébiscitent le dérailleur SRAM sans fil (qui coûte un bras) . Et en matière de choc , même tout suspendu, y’a de la matière.

  9. ken

     » on a envie d’éteindre la télé et de partir en courant… »
    Dimanche dernier, Nans Peters a gentiment consacré sa matinée aux cyclistes du Trièves avec une boucle de 14 km autour de Mens. Alors que j’évoquais son blog où il dit ne pas comprendre comment les coursiers devant relayent à 60 kmh alors qu’il est à fond dans les roues, il me garantit que les choses ont changées et que sur 30 coursiers qui peuvent jouer la gagne, 28 sont propres…Devant mon étonnement, il ajoute: bien sûr, il y a des équipes, on ne sait pas ce qui s’y passe…

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.