Tous les jours, la passion du cyclisme

Primoz Roglic, la poisse sur le Tour

Le grand perdant de la 5e étape du Tour sur les pavés de Paris-Roubaix, c’est Primoz Roglic selon moi.

2min59 de retard sur la ligne face au vainqueur du jour Simon Clarke, ce qui fait l’affaire de son équipe Israel-Premier Tech considérant les points UCI si précieux ces temps-ci, et surtout plus de deux minutes de retard sur Tadej Pogacar, qui est le favori qui s’en est le mieux sorti hier.

En quelques kilomètres, la poisse s’est abattue sur toute l’équipe Jumbo-Visma, au prise avec des ennuis mécaniques, des chutes, la totale.

Il faut selon moi leur tirer un coup de chapeau, car l’équipe a quand même su bien limiter les dégâts – et sauver le maillot jaune de Van Aert – dans les 20 derniers kilomètres. Le tarif aurait pu être plus sévère.

Plusieurs suiveurs se sont étonnés de l’aisance de Pogacar sur les pavés; c’est ignorer selon moi le fait que Pogi fait parfois des cyclo-cross en Slovénie l’hiver, et que c’est loin d’être un manche dans la discipline. Perso, je n’étais pas surpris de le voir devant hier.

L’autre perdant hier, c’est Ben O’Connor chez AG2R-Citroen, il termine à trois minutes de Pogacar. Ca fait beaucoup. Le Canadien Michael Woods est classé dans le même temps qu’O’Connor, mais il ne faut pas s’en surprendre: Woods se négocie actuellement des bons de sortie pour les étapes accidentées et de montagne plus tard sur ce Tour. Idem pour d’autres coureurs comme Pierre Rolland ou Giulio Ciccone.

Le mystère MVDP

Ce début de Tour est difficile pour Mathieu Van Der Poel, qui a confié n’être « pas l’ombre de lui-même » actuellement.

Son placement en queue de peloton depuis le début du Tour, son absence avant-hier dans la roue de Van Aert sur un parcours qui lui convenait, son absence également hier sur les pavés, voilà qui est expliqué.

Il faut évidemment persévérer pour Mathieu, le Tour c’est long et souvent, des organismes se bonifient au fil des étapes, malgré la fatigue. Il n’est pas impossible que VDP soit plutôt bien en 2e ou 3e semaine, retrouve ses jambes.

Des questions se posent cependant: a-t-il récupéré de son (beau) Giro où on l’a vu souvent à l’attaque même en 3e semaine? Son camp d’entrainement à Livigno où il a enchainé grosses sorties de VTT et de route était-il également de trop?

Enchainer deux grands tours dans l’année, qui plus est Giro-Tour (assez rapprochés) n’est certes pas facile.

Excellent Hugo Houle

La constance pourrait être le mot qui résume sa saison jusqu’ici.

Hugo Houle est souvent bien placé au classement des courses, premier quart, travaillant très loin dans la course pour ses leaders.

Il est 25e de l’étape hier, avec le premier groupe de chasse, et protégeant Fuglsang. Il a été le seul équipier à rester au côté de son leader danois hier sur un parcours sélectif.

Du beau travail, solide.

Partager

Précédent

Van Aert, la perfection

Suivant

3e journal du Tour

125 Commentaires

  1. Edgar Allan Poe

    Je m’en suis aperçu depuis longtemps : pour gagner une course, pas besoin d’avoir spécialement de la chance, mais il ne faut pas avoir de malchance. Roglic n’est pas verni, sur le tour et même ailleurs.
    Pogacar était à l’aise, certes, mais il n’a pas quitté les 10 premières places du peloton.
    MVDP… bizarre! Peut être passera-t-il en tête au virage des hollandais le 14 juillet dans la montée de l’Alpe. Scénario peu plausible, mais qu’elle fête se serait…
    J’ai trouvé qu’il y avait énormément de gamelles du type à celle qu’a pris Sagan avec des gars qui perdent d’un coup l’adhérence dans les entrées de virage (ou sorties parfois aussi), alors que la route était sèche que les coureurs qui ont chuté ne se penchaient pas énormément et que les sections de pneus sont de plus en plus larges… et les pressions relativement faibles avec les tubeless pour ce type de route.

    • mica

      EAP: tu dis avoir « trouvé que les coureurs qui ont chuté ne se penchaient pas énormément « ……… juste pour préciser un détail , ton expression n’ est pas la bonne. Ce n’ est pas le cycliste qui décide de l’ inclinaison de sa monture et de lui même; c’ est uniquement la vitesse à laquelle le virage est pris et le rayon de ce virage qui interviennent Le cycliste n’ a pas de prise sur l’ inclinaison….hormis d ‘ accélerer ou de freiner et de réduire ou accentuer le rayon du virage.
      En résumé : Petit rayon et grande vitesse donne une grande inclinaison.
      Grand rayon et petite vitesse donne une petite inclinaison .
      Ainsi sur piste, avec des rayons de virage de 25m de raypn, (ce qui est trés peu pour des virages à 180 degrés,) l’ inclinaison est souvent impressionante.
      Jamais, sur route ou sur piste, le coureur ne décide de pencher plus ou moins!…….le rayon du virage est dicté par la route elle même………le grand choix du cycliste est de passer plus ou moins vite.

      • Jacques

        Belle démonstration ! Dire que le coursier n’est pas maître de son vélo, il fallait oser.
        évidement qu’il est soumis à des lois physiques…

      • mica

        Je n’ ai dit là que des vérités…….il serait possible de pousser la démonstration mais ce n’ est ni le lieu, ni le temps.

      • Loïc

        Un coureur peut prendre un virage en se penchant, mais en gardant son vélo relativement droit, avec une bonne adhérence… Voir les motards.

  2. Sur cette étape, l’essentiel était d’avoir de la chance afin de passer au travers des chutes et des incidents mécaniques pour ne pas perdu du temps.

    Car, même si la course fut belle, hormis les chutes et les incidents mécaniques consécutifs à une grande part de malchance, cette étape n’aura créé aucune différence entre les protagonistes du classement général à l’exception de Pogacar dont la débauche d’énergie n’aura abouti qu’à une avance famélique.

    Sur le plan du spectacle, le compte y est largement.

    Mais sur le plan sportif l’on perd probablement l’un des favoris et deux outsiders pour le classement général.

    Quand à MVDP, ses difficultés démontrent une fois de plus qu’il est très compliqué d’enchaîner un Giro complet avec le TdF.

    S’il n’a pas entièrement récupéré du Giro, je ne vois pas comment il pourrait progresser au fil des semaines. Il est grillé.

  3. marius

    Romain Bardet commente ironiquement l’étape des pavés sur son compte Strava d’un « c’était comment depuis votre canapé ? » .
    Le tout accompagné d’une photo de la chute de Primoz Roglic. Côté téléspectateur, c’était du grand spectacle, les rebondissements, les crevaisons, les écarts qui s’en suivaient et la lutte des coureurs pour survivre dans cet enfer de poussière. Pour ceux qui s’élève contre une étape de ce type sur le Tour, y compris les coureurs, je leur dit la chose suivante. Le cyclisme est un sport extraordinairement difficile, si on le compare à d’autres sports majeurs. Cette difficulté, cette lutte incessante, transparaissent à l’écran et font des coureurs, les derniers héros du sport moderne.

    • Des héros fragiles quand tous leurs espoirs et le fruit de long mois d’entraînement et de discipline de vie viennent se briser contre le bitume après avoir heurté une botte de paille déplacée sur la chaussée par la moto ouvreuse…

    • plasthmatic

      Ce genre d’étape est dessiné plus pour le spectacle que pour l’intérêt sportif. Je m’explique : contrairement à un tracé fait pour des bordures qui peuvent tout autant éparpiller le peloton et séparer les favoris, dans un tracé comme hier la chance a quand même beaucoup d’importance. L’étape m’a fait repenser au premier Paris-Tours assaisonné aux chemins caillouteux dans le final : un nombre important de vainqueurs potentiels avait laissé leur chance sur crevaison. Greipel, notamment. Les bordures, ça se fait à la cuisse, au placement, à l’adresse, au cyclisme quoi.
      Alors, si mon sentiment n’est pas totalement tranché sur la pertinence sportive d’hier, dans le cadre d’une épreuve à étapes, je trouve que pour les malheureux, le bilan est quand même cher. Roglic, O’Connor, et d’autres.
      Marius, je suis souvent en phase avec tes écrits, mais pour ‘les héros’, pas du tout ! Je n’aime d’ailleurs pas tellement ça, l’héroïsme … C’est un détail.
      Comme toi EAP, j’ai noté que les roues avant partaient, sans que les vélos n’aient une inclinaison exceptionnelle. Etonnant.
      Personnellement, je trouve que la Jumbo a réussi un truc qu’on n’aurait pas pronostiqué une fois les emmerdes arrivées, avec la désorganisation de l’équipe pendant vingt minutes. Même Roglic a pu ‘limiter’, avec des collègues.
      Un dernier mot pour ceux qui en doutaient encore, Stuyven ne fut pas un vainqueur surprise de Milan-San Remo… Quel coursier. Je voudrais jamais être son pédalier.

      • marius

        Il faut comprendre dans le sens héros ou héroïque, que les cyclistes font un sport qui n’est pas encore aseptisé par des règlements de plus en plus sécuritaire. Alors oui, cela conduit à des chutes qui sont le fruit d’un sport d’équilibre, de la vitesse du peloton, des aménagements routiers, ronds-points, dos d’âne, séparateurs centraux et le pire, les avancées de trottoirs aux arrêts de bus. Sans compter les aléas climatiques.
        Et pourtant, tous les matins, les coureurs sans se plaindre, remettent un dossard sur le dos. On va dire, c’est leur métier, bien payé même. Mais combien d’entre nous l’accepterait ?
        Après on peut choisir de faire disputer les courses sur de belles autoroutes bien larges et insipides, comme aux États Unis ou au moyen orient. Ou pire, des courses sur home traîner connectés. C’est là tout le paradoxe. C’est cette dangerosité intrinsèque, cette instabilité par nature du vélo, en équilibre sur 2 roues, cette dramaturgie avec parfois ses injustices, qui transparaît à l’écran et en fait un sport unique.

      • plasthmatic

        Totalement d’accord avec tout ça, Marius. Je ne peux juste pas utiliser ce mot de héros. Et c’est sans importance.
        Oui, oui, ces gars galèrent plus souvent qu’ils ne s’amusent, même quand les conditions sont les plus neutres : déjà, être cycliste consiste à beaucoup subir le rythme des autres. Et ça dure, et ça dure …
        Le facteur danger ne me gêne pas : il est inhérent à la pratique du cyclisme de compétition (voir mon commentaire récent sur le sprint de l’autre jour). Ce qui me gêne, c’est quand le facteur chance est très important, voire introduit, par le dessin d’un parcours.
        J’ai malgré su regarder une très belle étape hier …

    • mica

      Oui, Bardet commente un peu de maniére ironique et condescendante le fait que beaucoup voient tout ceci depuis le canapé….. on peut lui répondre, que le jour ou plus personne ne regardera depuis son canapé, le « spectacle s’ arrétera de lui même.
      Qu’ il se dise, lui coureur intelligent, qu ‘ indirectement ce sont ces gens de canapé qui le font vivre.
      Et, j’ aime bien Bardet et lui souhaite le meilleurs sur ce Tour et autre……

      • Mica, je n’ai pas saisi le sens de l’ironie de Romain Bardet de la même manière que toi. Peut être parce que les membres de ma famille qui l’ont logé à Tignes le perçoivent d’une manière très différente de la tienne et que cela m’influence ?

        Son propos vient en légende de la photo de la chute de Roglic. En fait, pour moi, Romain Bardet critique surtout le fait que l’aspect spectacle passe avant l’aspect sportif et que cela à des conséquences.

        Je pense que vu sous ce prisme, toi et lui êtes sur la même ligne.

      • Que cela a des conséquences

      • C’est un gars intelligent. Il sait que pour que ce type d’étape pavées ne soient plus au programme, il faut que cela vienne de nous téléspectateurs.

        Tant que le public plébiscitera des étapes dangereuse comme celle là, ASO les programmera dans le parcours. Car seule l’audience compte.

      • Bigmouse

        @mica moi j’ai la faiblesse de croire que le sport peut se passer des spectateurs! Il vivra sous une forme différente mais il vivra quand même. Et si on pousse un peu qu’ils apportent au sport? Du pognon des remises en cause des règles régissant la pratique (coucou les mini short obligatoire pour les volleyeurs) de la gloire médiatique du dopage. Etc

        Quand je vois le taux d’absentéisme aux entraînements de mon club de basket lors des matchs de football je me dis que si la télé tombait en panne ça ne serait pas un cauchemar

  4. noirvélo

    Pour moi , le grand monsieur de ce début de Tour c’est bien Pogacar , même s’il a gagné peu de temps face à ses adversaires directs dans cette étape des pavés … Il a fait une démonstration de force dans un sujet qu’il n’est pas sensé particulièrement maitriser . Il est adroit , fort , puissant , véloce , et ce qui me bluffe , c’est son aisance , sa décontraction !!! S’il « envoie » pareil dans la montagne , ses adversaires peuvent sortir leurs mouchoirs , rien ne semble l’affecter ou le déstabiliser , une vraie « jeune force tranquille » , un « guerrier philosophe » au cuissot de fer dans un cuissard de velours …
    Mention très bien à Jasper Stuyven qui nous a aussi fait un sacré numéro dans cette étape où il prend les relais en force sur le haut du pavé , n’étant pas du tout ridicule face au Slovène .
    Et à Magnus Cort Nielsen, infatigable en ce début de Tour ! mais qui risque de payer bientôt très très cher sa débauche d’énergie … les petits pois vont bientôt se faire dévorer « tout crû  » …

  5. marius

    On peut se demander s’il faut laisser la possibilité aux spectateurs de se placer à leur guise dans les secteurs pavés ou autres endroits étroits à haute vélocité. Hier, un spectateur au bord du chemin, dans la partie non pavé en terre, a causé involontairement la chute de 2 coureurs.
    Le bilan est lourd.
    Daniel Oss : fracture vertèbre cervicale.
    Michael Googl: fractures du bassin et clavicule.
    Spectateur : ?
    Comme le montre la vidéo ci-dessous, le choc est impressionnant, en rapport avec la vitesse.
    Il y aurait des aménagements à faire dans ces phases de courses, car là, cela ressemble furieusement aux spectateurs au bord des spéciales à l’époque des groupe B.
    Pourquoi ne pas identifier les portions de routes étroites où il est compliqué de se poster en sécurité et en limiter l’accès. Dans le cas d’hier, les spectateurs auraient dû se placer au sommet du fossé. Certes à 3-4 mètres des coureurs, mais pour la sécurité de tous. Il y a moyen de le faire, surtout sur le Tour de France.
    https://www.tuttobiciweb.it/article/2022/07/06/1657128750/tour-de-france-oss-contro-uno-spettatore-fotografo-caduta-pave-gogl

    • 😱 La vidéo est impressionnante. Chute terrible !!!

      La nana avec son portable a dû prendre chère également.

      Je pense que c’est juste de l’inconscience. Peut être qu’il suffirait qu’une voiture ouvreuse leur demande de grimper sur le talu.

      fracture vertèbre cervicale, fractures du bassin et clavicule… Le bilan médical est très lourd… Fin de saison pour les deux, voir fin de carrière.

      • Edgard Allan Poe

        Que dire…? J’appelle cela de la crétinerie. La misère intellectuelle !
        Je le vois dans les courses amateurs et les cyclos. Tout le monde filme. J’ai failli heurter une mamie qui filmait avec son portable dans la traversée d’un virage que j’ai peut-être pris plus vite que mes concurrents , ce qui a pu la surprendre. Je m’interroge souvent quand je les vois en train de filmer, alors qu’à l’opposé, nul spectateur ne tend une bouteille d’eau comme c’était le cas dans la passé!
        Que font-ils de ces films ? Je doute quand même qu’ils se les passent en boucle dans les longues soirées hivernales au coin du feu !
        Aure chose : depuis une bonne dizaine d’année, beaucoup de spectateurs ne vont pas voir la course, mais y vont pour être vus. A partir de là, tout est possible pour sortir de la nasse, se faire repérer par ses abonnés…
        Je suis navré de vous livrer un tel commentaire tiré de mes constats personnels.

      • mica

        Eric, je ne vois pas de quelle chute tu parles.
        Pour Bardet, pas de problème
        On peut interpréter différemment , c’ est vrai qu’ ils pratiquent un sport unique et 99, 99 % d’ entre nous ne pourraient le faire….
        Chapeau bas à ces champions ou championnes.
        Mais ils existent aussi grace à ceux qui les regardent !

      • marius

        D’après Strava, sur les secteurs pavés, ça roulait entre 40 et 46 Km/h.
        Filmé d’un point fixe, la vitesse est beaucoup plus importante que filmée depuis la moto. En cas de chute, pas de glissade possible sur le pavé. Ça impacte directement.
        Dans le Tour 2014, Froome abandonne suite à 2 chutes dans la première semaine et Contador dans une descente des Vosges, laissant le champ libre à Vicenzo Nibali. Oui, il faut une part de chance, comme pour Pogacar ou Vingegaard . Mais elle fait toujours défaut à Primoz Roglic sur le Tour. Cela va être très compliqué physiquement et moralement.

  6. mica

    Pardon Eric , je viens de voir la vidéo, c’ est impardonnable……..mais on ne peut pas mettre un gendarme derriére chaque spectateur! Un peu de discipline serait la bienvenue.

  7. Bigmouse

    Pour le méforme surprenante on ne peut pas occulter le covid pré tour et dutant le tour. Cette certain n’ont pas de baisse de former en allant positif mais ce n’est pas le cas de tous

  8. Edgar Allan Poe

    J’insiste, Marius… pas spécialement besoin d’une part de chance, mais surtout il ne faut pas avoir de malchance !!!
    La malchance, Roglic y est abonné, et c’est visiblement tacitement reconduit d’année en année, comme pour Amazon Prime! 🤣

    • En dehors de toutes considérations relatives aux réflexes et à l’adresse de chaque coureur, les meilleurs n’ont pas souvent de malchance car ils ont les moyens physiques d’être presque toujours bien placés et qu’il est plus facile d’être habile sur un vélo en ayant un peu de réserve physiologique. L’on pourrait également parler de la confiance et de la sérénité du champion qui lui permettent une disponibilité mentale propice à la concentration.

      Mais sur ce coup là… Roglic est quand même bien malchanceux.

      La Jumbo Visma a quand même une équipe incroyable et Pogacar aurait beaucoup plus d’avance sur ses suivants sans le gros travail de la Jumbo.

      • Edgar Allan Poe

        D’accord avec toi, Eric, un placement dans les 10 premiers du peloton lors d’étape pourrie comme celle des pavés, met à l’abri de la malchance… normalement !
        En outre, j’avais fait part de ma découverte indignée l’an dernier, lors du Critérium du Dauphiné, qui passait près de chez moi : les coureurs empruntaient des routes qui sont déjà dangereuses seul à l’entraînement. Pourtant, d’autres axes beaucoup plus « secure » existaient. Un elu m’en avaient donné la raison : au sein de la communauté de communes qui avait payé pour l’arrivée (à St-Vallier dans la Drôme, victoire de G. Thomas), plusieurs maires avaient revendiqué u’ retour sur investissement, obligeant l’itinéraire à des contorsions ô combien dangereuses pour un peloton de 150 à 200 coureurs (routes étroites et mal bitumées, goudron fondant, traversées de petits villages avec moults obstacles, passage sur un pont étroit avec un goulot d’étranglement en entrée/sortie)… Mais les résultats édiles locaux ont pu se pavaner sur les Facebook officiels!
        Le coureur n’a qu’à s’adapter, après tout !!!

  9. Marco16v

    Marius, merci pour le vidéo de la chute.
    Vos commentaires pointent du doigt les spectateurs et je suis aussi d’avis que de demander aux spectateurs de se placer à l’écart de la route éviterait ce genre d’accident…..
    Par contre, je ne vois aucunement de quelle façon réussir à appliquer ça, autrement qu’avec des clôtures sur beaucoup trop de km, donc difficile à appliquer.
    Personnellement, lorsque je regarde en boucle le vidéo, le spectateur qui cause la chute ne semble pas s’avancer. Je dirais même que la faute est au cycliste, qui devrait se garder une zone de sécurité, ce que les deux qui chutent ne font pas, contrairement aux autres qu’on voit au début du vidéo. Ils jouaient avec le feu, ils se sont brûlés….

    • noirvélo

      Je suis tout à fait de ton avis quitte à me faire quelques ennemis ! Dans ce cas de figure , (et pourtant , je ne défends certainement pas la « plèbe » face aux seigneurs de la roue !) les gens sont à leur place , les coureurs ont à rouler sur les pavés , s’ils roulent sur les bandes de terre (le « trottoir improvisé des spectateurs ») , c’est leur choix , il y a de la place sur le pavé !!! D’ailleurs sur le Tour des Flandres , aussi , ils roulent dans les rigoles … Il y a un risque qu’ils doivent assumer !! Perso , conscient des risques , je me mets toujours un peu à l’écart , de plus , on a une meilleure vue d’ensemble , et , dans les virages , je ne me mets pas « pil poil » dans la trajectoire non plus …, évidence !!!

    • Non mais !!! C’est aux spectateurs de garder une zone de sécurité !!!

      Les premiers coureurs sont sur le pavé… ceux qui ont du mal à suivre roulent dans le bas côté. Il me semble que c’est assez classique.

      Je pense pas qu’il faille des clôtures mais faire œuvre de pédagogie car les spectateurs n’ont pas conscience du danger qu’ils représentent pour les coureurs et pour leur propre sécurité.

      Ensuite EAP a raison. S’ils avaient regardé arriver les coureurs (C’est quand même pour cela qu’ils attendent depuis des heures) au lieu d’etre focus sur leur putains de portables, ils évitaient l’accident.

      Je ne pense pas que les spectateurs soient forcément crétins mais il faut faire preuve de plus de pédagogie.
      Ces personnes sont là depuis plusieurs heures, est-ce que des gendarmes (ils sont pléthores sur la course) leur ont expliqué les dangers qu’ils courraient et la possibilité que des coureurs préfèrent rouler dans les bas côtés ? Leur a t on demandé de monter sur la butte au lieu de rester dans le bas côté ?

      • Bigmouse

        Je suis un peu de l’avis de noir velo ! Quand tu empruntes volontairement une trajectoire en bordure pour ne pas subir les pavés tu prends un risque mais aussi tu ne participes pas vraiment à la même course que les autres !on est sur un secteur pavé par un secteur bande de terre. Ok pour la pédagogie ok pour être choqué par les dégâts occasionnés mais tu ne peux ignorer que tu prends un risque qui peut te faire faire économiser de la force mais chuter.

      • Bigmouse

        Ps: dsl pour mes messages pas toujours rédigés proprement mais mon téléphone est quelque peu rebelle et aime bien changer des mots et morceaux de phrases. Et comme je me relis que trop peu…

      • Oui, moi aussi je partage votre avis. Il faut les contraindre a rouler sur le haut du pavé.

        Pour ne pas mettre en danger les spectateurs, l’organisation pourrait mouiller les bas côté pour les rendre plus glissant et tendre des fils barbelés.

        Rendez-vous compte, cette pauvre dame envoyant un SMS avec la photo de son coureur préféré percutée par un fainéant qui roule dans le bas côté pour fuir le haut du pavé.

        J’espère que sur les pavés des champs Élysées, ils mettrons des herses dans le caniveau pour crever les pneus des fainéants qui ne font pas l’effort de rouler sur les pavés.

        De toute manière ce ne sont que des dopés et s’il ne sont pas contents, ils peuvent aller bosser à l’usine. Toujours à chouiner ces sportifs.

        De mon temps, avec une fracture du bassin et une clavicule, on remontait sur le vélo !

        Bande de chouinards !

  10. missbecaneenfolie

    Le tubeless?
    Ah quelle arnaque encore une fois!
    La prise du pneu sur 2-3 mm à la jante, peut être pas le déjantement mais gros risque quand même. La gomme de caoutchouc trop molle peut faire un glissement au virage.
    Mais que le boyau bien collé, maintient adéquatement le caoutchouc roulant sur une jante. Un peu comme un ski trop mou et mal affuté ne tiendra pas au virage sur la glace.
    La déformation latérale initiant un manque de tenue au sol.
    La chaleur et huile au sol sont aussi des facteurs d’adhérence.
    La position du cycliste de route en virage est toujours problématique à cause de la hauteur de la selle, contrairement aux descendeurs en montagne qui sont plus bas et permet ainsi de se positionner le bassin et fesses en 45 degrés externe et les épaules directement vers la sortie. Sur route, cela n’est pas possible.
    Poggy en jaune avant la Planche de… »salut » (je vois ai bien eu)?
    Il y a quelques ressemblances avec un certain Tour en jaune de Nibali qui fit une grande démo en sprint sur le plat, ensuite, les pavés (envoyant loin derrière Froome à l’époque), et en 2022, une autre couche d’attaque pour Pogacar!
    Mais attention à INEOS, tous très proches: qui va se sacrifier???

    • noirvélo

      Chacun son choix mais pour moi , c’est PNEUS , ni tubless , ni boyaux … ni liquide préventif , ni colle à boyaux à surveiller … le pneu , je le trouve plus sécurisant , plus pratique même en 23 que j’utilise depuis bien longtemps ! je ne crève pratiquement jamais et fais gaffe dans les virages , tout simplement . Panaracer , Continental 5000 actuellement , ou Schwalbe …

  11. Bigmouse

    Eap> encore une chute ou le pneu décroche en sortie de virage dans le final 😁 sans grande inclinaison

  12. Ray SIG

    Salut Laurent,

    On aimerait avoir tes commentaires sur les courses de la fin de semaine passée au Québec, dans la région de Victo.
    Happy Day
    RMS

  13. marius

    Je vois que la vidéo de la chute fait débat. C’est le but et je rappelle, qu’il n’y a pas d’ennemis ici 😅. Je suis de l’avis d’EAP. Des spectateurs éduqués et connaisseurs ne se seraient jamais placés aussi près des pavés. Ce n’est pas comme sur une arrivée ou les spectateurs sont en sécurité derrière les barrières. Au bord des routes, les spectateurs sont acteurs de la sécurité mais il faut de la pédagogie.
    C’est dommage d’aller voir un beau spectacle et de finir à l’hôpital. Je n’ai pas réussi à trouver des nouvelles des spectateurs blessés. De tout temps, les coureurs, sur les secteurs pavés roulent sur les bas côtés. C’est un moyen de doubler avec un risque de crevaison accru, un trou caché. Avant la zone de la chute, on voit bien que les spectateurs sont très en retrait, à juste titre, lorsqu’ils voient débouler des vélos à 45 km/h.
    Il faut savoir que la responsabilité des spectateurs peut-être engagée et ils peuvent être poursuivis pénalement par les coureurs blessés. Les équipes des coureurs peuvent elles aussi demander réparation auprès de l’organisateur de l’épreuve. Souvent, ce sont des arrangements à l’amiable.
    La solution, c’est de la pédagogie pour un public non averti, à défaut d’une prise de conscience du danger.
    Pour faire écho à ce dernier point, il y a 2 jours en sortant de ma banque, j’ai failli me faire percuter, pleine balle par une trottinette qui circulait sur le trottoir. Je n’ai pas eu le temps d’avoir peur, mais j’ai pris conscience que cela aurait pu mal se terminer. Tout ça, parce que le jeune type sur sa trottinette inaudible, n’avait pas conscience du danger qu’il représente, à circuler au milieu des piétons. A 1m près, je n’aurai pas pu écrire ces lignes.

    1m, c’est ce qui a manqué pour éviter que 4 personnes finissent la journée à l’hôpital.

    • noirvélo

      Oui , mais pour moi et sur cet accident là , ce sont les coureurs fautifs , même si les spectateurs ont toujours leur part de responsabilité .

      • Oui Noir Vélo, tu as raison, c’est de la faute des coureurs. Je vais d’ailleurs te faire un copie collé car nous perdons trop de temps avec ces fainéants de cyclistes qui trouvent toujours un moyen pour moins forcer.

        Il faut les contraindre a rouler sur le haut du pavé.

        Pour ne pas mettre en danger les spectateurs, l’organisation pourrait mouiller les bas côté pour les rendre plus glissant et tendre des fils barbelés.

        Rendez-vous compte, cette pauvre dame envoyant un SMS avec la photo de son coureur préféré percutée par un fainéant qui roule dans le bas côté pour fuir le haut du pavé.

        J’espère que sur les pavés des champs Élysées, ils mettrons des herses dans le caniveau pour crever les pneus des fainéants qui ne font pas l’effort de rouler sur les pavés.

        De toute manière ce ne sont que des dopés et s’il ne sont pas contents, ils peuvent aller bosser à l’usine. Toujours à chouiner ces sportifs.

        De mon temps, avec une fracture du bassin et une clavicule, on remontait sur le vélo !

        Bande de chouinards !

        Il y a un truc que j’aimerais bien voir quand même… C’est que tu oses dire en face aux coureurs qui se sont éclatés sur les pavés, fin de saison voir possiblement fin de carrière, que c’est de leur faute s’ils sont tombés et qu’ils faudrait presque qu’ils aillent s’excuser auprès de ceux qui regardaient leurs portables.

        Il me semble que tu confonds le comportement que doit avoir un cyclotouriste à l’approche d’un piéton et celui d’un spectateur sur une course cycliste. Le spectateur, lui, doit avoir pour première préoccupation de ne pas gêner les coureurs et encore moins de les faire tomber.

        Sinon, Marius a raison. Le risque de rouler dans les bas côté ce sont les trous et la crevaison.

        Cela devrait être les seuls et cela ne devrait pas être des personnes qui ne regardant pas la course car trop absorbées par leur portable.

      • noirvélo

        Sur ce cas de figure , bien sur celui là et uniquement , Eric , je te donne entièrement tort ! la dame n’y est pour rien , elle n’est pas sur la chaussée pavée !!! elle est sur le bord et les coureurs ont à rouler sur les pavés , sinon l’étape « pavés » n’a pas lieu d’être non plus et on pourrait aussi renvoyer les spectateurs chez eux , devant la télé … Par contre l’étape de « l’Alpes d’Huez » et tous ces cons qui courent à coté , tu les défends ? et si ton gamin reste sagement sur le bord et se fait percuter , tu diras « c’est la course ? priorité aux coureurs ? , que fait l’organisation ?  »
        Très (trop !) souvent les spectateurs sont fautifs (et je me fâche à chaque fois!) , là , encore une fois , la dernière , je ne considère pas cette dame comme fautive , alors , pour clore ce débat stérile , un des « chouineurs » te laisse face à ton orgueil ou face à une mauvaise interprétation de ta part , point final en ce qui me concerne.

      • Non je nai jamais défenu l’imbécile qui court à côté des coureurs dans les cols.

        C’est en écrivant cela que l’on fait preuve d’un orgueuil mal placé.

      • Si j’étais venu sur les pavés du Nord avec mes petits enfants, clairement j’aurais gentiment expliqué aux personnes que des coureurs pouvaient doubler ou même choisir sciemment de rouler dans le bas côté et que nous verrions tous encore mieux les coureurs du haut de la butte. Toutes les fois où je suis allé voir des courses, je me suis mis en sécurité de manière à ne pas gêner ou faire tomber… Et je pense également à la cinétique en cas de chute.

  14. Styreiz le deumeuré

    Notons que Roglic s’est luxé l’épaule lors de sa chute.
    Qu’a-t-il fait ?
    Eh bien il a attrapé son genou, a tiré dessus très fort avec ses bras,
    et son épaule s’est remise en place !

    • Et le plus fort, c’est que derrière, il remonte immédiatement sur le vélo.

      C’est clair que c’est improbable… Ce gars n’est pas une mauviette.

      • Edgar Allan Poe

        Il a déclaré avoir du s’arrêter pour se servir du siège d’un spectateur et se remettre une 2eme fois l’epaule en place

      • Edgar Allan Poe

        Je ne connais pas « l’ampleur » de la douleur que peut procurer une luxation.
        Je n’ai pas envie de connaître, je préfère rester ignorant ! 😇🤣
        A vie si possible… désolé !

      • bigmouse

        EAP=> Petit joueur 😉

      • Cela fait partie de l’une des rares blessures que je n’ai pas encore essayé. 😅

        Mais pour avoir vu un boxeur pleurer de douleur pour une luxation de l’épaule, cela doit douiller.

        Quand à remonter immédiatement sur le vélo et être compétitif, en danseuse, dès le lendemain… Je pense que c’est totalement improbable.

        Très belle ascension de la Planche des Belles Filles aujourd’hui.

        ROMAIN BARDET reste dans le coup… Et il arrive sur son terrain dans les étapes avec plusieurs cols.

        Il a dit à la presse qu’il visait les étapes mais je pense qu’il peut terminer troisième du TdF.
        Battre Tadej Pogacar et Jonas Vingegaard restera difficile.

  15. Edgar Allan Poe

    Yes, Bigmouse ! Yes !!!
    Je te trouve bien optimiste Eric. Pour faire un podium, il faut battre Roglic, Vlasov, ou peut-être un autre Bora d’ailleurs, tant cette équipe marche cette année. Il faut aussi éliminer Uran…Martinez, Thomas qui marche fort…Pidcock aussi peut-être !

    • Edgar Allan Poe

      Et en plus, lundi, certains remettent les niveaux à zéro…voire à +1…+2 !!!

      • Bigmouse

        Si pogi passe a +1 ça va envoyer des watts ! Apriori il bats le record de la montée de 20s . En même temps vu le niveau de vingegaar il va falloir faire +1 si il veut gagner et là je dis tant mieux ça lèvera les quelques doutes ! Sinon ça fait mal pour Gaudu bardet qui se prennent 20s sur moins d’un kilomètre tout en finissant dans 5/6 si on enlève kamna .

        Ps eap fait pas ton petit joueur roglic avec une épaule luxée te monte les 20% presque aussi vite que pogacar. Ça fait pas mal cette blessure. C’est de l’ordre de la piqure du moustique😁😁😁

      • noirvélo

        Bigmouse , Roglic a téléphoné à Nadal … 😂

      • Bigmouse

        Noir vélo => il a bien fait on a de bons docteurs en France . Les docteurs anglais n’ont pas réussi a guéri nadal aujourd’hui.

        Je devrai consulter d’ailleurs j’en ai marre d’avoir mal au jambes durant mes footing hebdomadaires et en jouant au basket avec les petits jeunes.

        Sinon Hs pour Éric j’ai bien aimé ton post ironique même si je faisais partie de la cible😉 j’ai cru comprendre que ct pas la fête niveau gibolle légère ! Courage à toi

        Hs2/ Eric si les cyclistes ne passaient pas leur temps à copier les footeux et à jouer avec les limites ils passeraient moins de temps sur les trottoirs…. De terre😁😁😁 bon ok je retire ce hs

  16. plasthmatic

    Quelle plaie cette Planche des Belles Filles.
    Et une plaie dans le paysage en prime, même si on est là-haut très très très loin de ce que le massif vosgien peut offrir en matière de beauté.

    Les épaules luxées et ce qu’on peut faire avec (à la condition d’être une brute), je connais bien. 2014 à gauche, 2018 à droite, un mauvais appui la nuit peut relancer le truc pour un petit moment. Concernant Roglic, je vois un souci, au-delà de son endurance évidente : qu’on soit une brute ou non, la douleur, à force, ça génère de la fatigue.

    • noirvélo

      Oui plasthmatic , j’espère qu’après Tour , ASO va bien nous nettoyer nos belles Vosges , vu le monde qu’il y avait et la folie engendrée avec tous ses excès , il va y avoir du boulot !!! j’ai peur qu’après coup ce ne soit pas nickel !!! Je n’appelle pas ça du tourisme , c’est de l’évènementiel et les gens ne font pas attention , on compte aveuglément sur les nettoyeurs !!!
      Sinon , hier une belle petite sortie , Thannenkirch par le col du Schaentzel , Liepvre , Rombach et le col de Fouchy et retour par le Ried avec de belles petites routes , magnifique balade !!! P….. c’est tellement beau les Vosges !!! ( je vis à présent au pied du Ht Koenigsbourg sur la Route des Vins , je sais , je finirais « alcoolique au vin blanc! …) Demain « Schwarzwald » , sortie caritative pour les gamins atteints du cancer organisée par le personnel médical de l’hôpital d’Offenburg … 120 bornes , ça va « piquer » !!!

      • plasthmatic

        Thannenkirch, Fouchy, … de très très jolies routes, très familières : ce sont les miennes, quand je n’ai pas envie de ‘plus haute montagne’. J’aime beaucoup monter au château du Haut-Koenigsbourg, pour la ou les montées, mais aussi pour le lieu. J’ajoute souvent, dans ce massif, un passage à Aubure : un poil au dessus des Hauts de Ribeauvillé. C’est très paisible là-haut. Et il y a la fontaine pour les bidons, aves la poubelle à côté pour les déchets … Vive l’Alsace !
        (d’un lorrain aux grands-parents paternels alsaciens).

  17. Merci Bigmouse.

    Il n’y a personne de ciblé. D’un point de vue général, quand c’est possible, je prends souvent partie en faveur des coureurs.

    Si les cyclistes ne passaient pas leur temps à copier les footeux et à jouer avec les limites ils passeraient moins de temps sur les trottoirs…. De terre… Ou de bitume… L’on aurait beaucoup moins de sujets de conversation et ce sport aurait beaucoup moins de succès. 😉

    EAP, oui, je reconnais que je ne suis pas objectif. J’avais fait une longue réponse hier soir mais pour une raison que j’ignore… Je n’ai pas réussi à la publier sur LFR.

    Alors pourquoi je pense que Romain Bardet peut monter sur la troisième marche du podium du général ?

    Je reconnais ne pas prendre en compte la réputation de l’équipe ou du coureur en matière de dopage dans la possibilité pour Romain Bardet d’accrocher la troisième place. Dans les éditions précédentes, Romain Bardet a déjà terminé deuxième et troisième du classement général du TdF. C’est donc possible pour lui.

    Par ailleurs, comme je l avais déjà écrit en mai, Romain Bardet était très fort sur le Giro avant de choper un virus. Il a évité la dernière semaine du Giro qui était redoutable. Cela lui a permis d’avoir une semaine supplémentaire pour récupérer. Il a réalisé une préparation studieuse à Tignes et ne s est pas dispersé sur le virevire de Cholet. Il a passé sans encombre la première semaine de tous les dangers alors qu’il n’a pas courru depuis le Giro et qu’il manque de rythme. À ce titre, il prend du rythme au fil des étapes, le temps joue pour lui et il arrive sur son terrain, la haute montagne avec des étapes où les cols s’enchaînent.

    Roglic est une bête mais il est pour l’instant derrière Romain et les circonstances de course pourrait l’amener à se transformer en équipier de luxe pour Jonas Vingegaard en abritant Jonas ou en attaquant de trop loin afin de tenter de déstabiliser Pogacar au profit du Danois. Puis il doit bien quand même avoir mal dans l’épaule et cela s’ajoute à la charge mentale.

    Vlasov ! Il a fait un début de saison incroyable mais il m’a l’air d’être déjà un peu grillé. Rien qu’hier, il termine à plus d’une minute de Romain Bardet. Bora va probablement oublier le classement général et se recentrer sur la chasse aux étapes.

    Uran ! Il est déjà derrière Romain et hier, il termine derrière le petit groupe où figure Romain et David Gaudu. Puis il a 35 ans. N’est-ce pas déjà un peu trop âgé pour une épreuve de 3 semaines ?

    Martinez ! Il est derrière et je pense que dés aujourd’hui, il devient équipier de Yates et Thomas.

    Thomas ! Il est vraiment très fort et il est également intelligent. Mais il a 36 ans…

    Pidcock ! Super coureur, adroit et ultra polyvalent mais je pense qu’il n’a peut-être être pas le mental pour les efforts très longs dans les grands cols. Tant mieux pour lui si je me trompe.

    Mon regard sur Romain Bardet et la possibilité d’un podium à Paris n’est pas objectif mais j’ai envie d’y croire.
    Personne sur la Flamme Rouge ne s’est lancé dans des pronostics et encore moins sur le podium d’un Français.

    Cela reste la glorieuse incertitude du sport.

    D’ailleurs, mon commentaire précédent fait déjà l’objet d’un pouce négatif 😂

    Alors messieurs, faites vos jeux !

    • mica

      Je pense que tu as raison pour Bardet.
      Je pense aussi que les séjours de Bardet et Roglic « dans ta station » t’ on rendu …….un peu moins objectif …..mais, personne ne t’ en voudra et c’ est bien sympathique !
      ( Message personnel: « les Glaciers vont très mal »)

    • noirvélo

      Mais non , si j’estime que tu as raison je te mets le « bon pouce » , ce qui est fait … Bardet n’est pas mal du tout , oui !

    • bigmouse

      joli plaidoyer pour bardet! j’espère que tu auras raison

  18. mica

    allez, plus que 3 week end s complets avant de franchir le dernier tour aux champs Elysées! ……ça risque de faire un peu long, surtout si la canicule s’ en mêle……avec les orages en sortie d’ épisodes etc….etc
    Je pense que, par respect pour les coureurs, les organisateurs pourraient faire un peu plus court, car , que représente une 3 emme semaine , peut être un risque de se » chopper » un mauvais virus , de faire une vilaine chute, risque aussi de lasser spectateurs et médias.
    Je pense que, un format à une bonne quinzaine suffirait à dégager un classement digne (disons de 17 ou 18 jours) , d’ autant plus qu’ il y a le Giro avant et la Vuelta après.
    De plus, et selon moi, cette pléthore « d’ arrivées aux sommets » est devenue une plaie. (ça doit en faire une vingtaine grands Tours confondus.
    Ajoutons une participation assez « faiblarde » de certains pays de tradition cycliste……2 ou 3 vétérans Colombiens (Uran ou Quintana…, quelques Espagnols pas tés jeunes L L Sanchez, I Ervitti ….. )
    Des Italiens pas trés fringants , des Belges hors du coup pour le CG…..
    A propos des Colombiens on croit découvrir chaque année une ou 2 pépites….et chaque année on est déçu ( je me demande d’ ailleurs, si Bernal reviendra a son niveau, on le lui souhaite, mais c’ est une autre histoire.)
    C’ est un triste tableau que je me permet de dresser, mais, après tout je dois noter l’ émergence de pays comme le Danemark , la Slovénie (avec les réserves que l’ on sait), peut être l’ Australie……demain l’ Equateur ou la « corne de l’ Afrique ». Sans compter quelques jeunes Belges Espagnols ou Français que l’ on connait déja. Espérons !
    Ces quelques propos tout azimut, vont certainement m’ attirer « les foudres »……tant pis ……

    • bigmouse

      mica si tu pouvais aussi faire un peu plus court quand tu parles de révolutionner le tdf ^^

      (post surtout a but humoristique et un poil taquin car je n’ai rien contre ses sujets de prédilection cad braquet, moto et longueur du tour )

      • mica

        Bigmousse: c’ est vrai, je suis souvent un peu long, mais nul n’ est obligé de tout lire.
        Je me lance parfois dans des raisonnements quasi physiques et ça peut lacer, je le reconnais.
        Pourtant ça fait partie du cyclisme et de ses « facettes » .
        Ainsi, petite devinette …….que je pose tous les 2 ou 3 ans:
        Quelle sont les « pièces » de la bicyclette qui « avancent » 2 fois plus vite que la bicyclette elle même?……..Celui ou celle qui trouvera aura toute ma considération.
        N. B. c’ est pour détendre l’ atmosphère après la trentaine ou quarantaine de pouces négatifs dans un sujet précédent et récent et sans trop se prendre au sérieux.

      • marius

        Ce sont les roues du vélo, Mica. J’ai juste fait appel à ma mémoire 😌

      • Bigmouse

        Les roues mica les roues mais j’ai été devancé ! Tu vois moi je te lis jusqu’au bout lol

  19. Jean michel

    Bon…Le menage est déjà fait….on parle déjà de qui sera deuxieme, troisieme . Au fait, il y a encore quelques français pour faire encore un peu vibrer le public. Maintenant place aux Mediaș, evenementiel, plaisir des beaufs a la TV, paysages vus d helico…en fait, a ce long serial de l été lui même sous doage.

    • Pogacar a démontré sa supériorité mais le ménage n’est pas encore fait. Pour l’instant, Pogacar reste sous la menace et ne doit pas subir une malchance matérielle au mauvais moment.

      Vingegaard est un vrai grimpeur et il dispose probablement de la meilleure équipe.

      Après le 14 juillet, nous en saurons plus et le ménage aura probablement été fait.

      • Tadej Pogacar :

        « Jonas Vingegaard est un grand grimpeur, un des meilleurs du monde et peut-être le meilleur du moment, a avoué Pogacar. Et il sera bien sûr un rival pour moi, il a aussi une équipe très forte. Mais je me sens bien aussi. J’ai obtenu un petit gain par rapport à lui sur l’arrivée, c’est déjà ça. Mais c’est le vélo, les choses peuvent changer d’une seconde à l’autre « 

  20. mica

    Quelqu’ un a t’ il vu Wingegard de prés? (l’ homme qui a vu l’ homme qui a vu le Danois)
    Sans vouloir être péjoratif , il ma l’ air « gringalet »…..mais, on est comme on est et on fait avec, lui le fait très bien!
    Je ne peux m’ empécher mais il me fait penser parfois à son compatriote Rasmussen; le seul cycliste , me semble t’ il a avoir été exclu du TDF sur la rumeur….
    Pollentier, lui, avait été exclu « sur la poire »…….les plus anciens comprendront.
    Et B. Riss est snobé par ASO pour avoir dit la vérité.
     » On vit une époque formidable » , comme aurait dit…….je ne sais plus qui….. venez à mon secours!

    • Edgar Allan Poe

      Oui, Mica. J’étais à 30 cm de lui, dans l’air d’arrivée des boucles de l’Ardèche, déguisés en journalistes avec mon fiston, car « à cause du Covid », l’aire d’arrivée était fermée aux spectateurs.
      Nous rigolions avec mon fils face au cachet d’aspirine anorexique danois, quand soudainement, nous avons du nous écarter pour laisser passer la directrice du Tour féminin.
      Du coup, on a oublié Vingege…

      • mica

        On peut te comprendre……alors, comment est elle ……?
        Pardon, pardon, revenons à notre sujet: comment est il ? 55 Kg ? ou moins ? C’ est quand même beau de ne pas avoir la moindre parcelle de graisse superflue ni d’ ailleurs le moindre Kg de muscle en trop….
        En vélo le seul muscle qui compte, c’ est le coeur .
        Quand à elle rien à jeter ou à rajouter.
        Tiens, à propos de Dames ou Demoiselles certaines ont fait le spectacle hier en descente au giro féminin voir Kriten Faulkner qui improvise un rattrapage spectaculaire en descente quand à Van Vleuten, elle va à la faute sans trop de conséquences puisque elle gagne (à voir sur les réseaux sociaux!

      • mica

        Tu le traites de cachet d’ aspirine……..mais ils ne doivent pas souvent voir le soleil au Danemark en intersaison! Tu es bien « taquin »!
        Il faudra l’ envoyer chez Eric les mois d’ hiver et là, il prendra des couleurs!

      • Jonas Vingegaard a la même taille que Pogacar mais il fait 5 à 6 kg de moins que lui.

  21. mica

    marius: Bravo! au moins un qui suit; petite précision quand même : c’ est le point de chaque roue lorsque il passe au point haut, ainsi, chaque tête de rayon plusieurs fois par seconde…..
    Bon, ça fait du bien de ne pas tjrs se prendre au sérieux.

    • Edgar Allan Poe

      C’est acté Mica. Ancré dans mes méninges et j’y réfléchis à chaque course, quand ça chauffe pour moi au plat à 50 à l’heure🥵🥵🥵
      Le Vélo, c’est de la Voile, dixit Guimard. Nul ne Lio trouvera tort sur ce point

      • mica

        J’ aurais, au moins servi à quelque chose sur ce forum……c’ est ma fierté……..mais non, je plaisante!
        Par contre c’ es « la vérité vraie » que cette vitesse doublée por le haut des roues.

    • Bigmouse

      Mica=> pas eu le temps de répondre entre le ménage et la fin de l étape mais oui c’est les roues. Et d’habitude tu enchaînes sur la perte d’aérodynamisme lié au rayon😉 allez tu peux y aller fait toi plaisir je t’ai emmené dans un fauteuil ce sprint heu sujet

      • mica

        Oui Bigmousse, mais ce soir j’ ai fait ma petite sortie de seulement 30 bornes par 30 ° et je suis fatigué…….mais, c’ est vrai que des rayons (même de petit diamétre ) brassent de l’ air en se déplaçant , par exemple à 100Km /h pour une vitesse de 50 à l’ heure (pour EAP).
        Moi, j’ appelle ça : »l’ effet ventilateur ».
        c’ est pour ça que l’ aérodynamisme des roues doit être très soigné….éventuellement roues lenticulaires (pour les clm, ou, roues à baton (quand le réglement l’ autorise, ou encore roues à jantes hautes quand c’ est possible (attention aux vents de travers.)
        C’ est vrai tu m’ as emmené ce sprint…..et j’ ai encore plongé….et, il y aurait tant de choses à rajouter….

  22. mica

    Eric : pour moi, c’ est la même station, le même domaine …… et quel domaine !

  23. mica

    Mais, c’ est vrai…..on avait oublié le Covid depuis quelques jours….le revoila sur le TDF……….j’ avais dit il y a prés d’ un mois qu’ un Français pouvait gagner le tour……..tout reste possible!

    • Bigmouse

      Surtt qu’il est présent dans l’équipe de pogacar ! La partie sombre de mon être espère qu’il va l’attraper histoire de le voir lâcher car diminué ! La partie claire m’enguirlande dans la foulée

      • mica

        Il ne faut souhaiter de mal à personne……que le combat soit franc et loyal et sans entourloupettes.

  24. mica

    Comme depuis quelques année Bert Blocken nous fait un petit rappel concernant les draftings.
    Et, comme depuis plus longtemps encore je suis un convaincu .
    Voir ses comptes Twitter .
    Un seul exemple:
    à 40m pour un cycliste derriére une moto+ caméra+passager, le Cx est réduit de 10%
    Pourtant 40m ça peut paraitre considérable et sans effet, eh bien non…….Imaginez plus rapproché…..
    Toujours dans Twitter le Britannique Dan Bighan commente:  » Alors, combien de temps avant d’ interdire les motos avec caméra et d’ introduire des drones avec caméras embarquées.
    L’ impact sur la dynamique de courses est plus que significatif, il change complétement le résultat des courses ».
    Je rajouterais aussi le rôle des autres motos et voitures……il n’ y a pas que les motos caméras (qui ont pourtant l’ effet le plus sensible)

    • Edgar Allan Poe

      Un de tes vieux chevaux de bataille, Mica. J’acquiesce.
      J’en viens même à penser que c’est consubstantiel au sport cycliste !
      Ce matin, sur une grimpée départ « mass start » que j’abordais sans réelle prétention, juste celle de la vue au sommet après un bel effort et une bonne 1ère moitié de saison…j’ai dépassé deux coureurs du club organisateur après 4/5 kms, qui venaient d’exploser du groupe de tête alors que j’avais levé le pied déjà un km auparavant, préférant gérer mon effort. Les gars étaient cuits, vacillaient sur la route. Deux kms plus loin, ils me doublaient plein gaz, à 30 cm d’une voiture organisatrice qui les filmaient.
      Idem sur les derniers hectomètres où un jeune du même club, sorti de nulle part me double à une vitesse astronomique, beaucoup plus vite que ne m’a doublé Pogi dans la Croix de Fer…avec une voiture qui ralentit derrière moi. Je ne voyais même pas le gars à 500 mètres derrière moi à la flamme rouge !
      Que dire…c’est le club organisateur qui gérait l’application des règles dans la montée !
      Tu remarqueras que le régisseur de France 2 est habitué…voire briefé à cette tricherie communément admise, car les caméras changent quand un coureur abuse du drafting.

      • mica

        Comme tu as raison……! et encore la course à laquelle tu as participé était une course de cote et là, en général l’ effet drafting joue moins…..à moins de monter à 25 ou 30 Km/h. !
        C’ est beau d’ avoir des retours d’ expérience comme ça, bref du vécu.
        Les dirigeants du club organisateurs sont moins beaux……mais, ils n’ avaient peut être même pas le sentiment de tricher.
        On peut comprendre ton amertume.

  25. Romain Bardet était passé entre les gouttes., malheureusement, chute à haute vitesse aujourd’hui.

    • Bigmouse

      Oui j’ai lu ça ! Gaudu aussi ! Pas bon la veille d’une étape de montagne . Je crains un recul significatif au CG demain

      • L’étape de demain va être éreintante et il faudra suivre mais je ne pense pas qu’il y aura de grosse bagarre pour le général.

        S’ils ne sont pas trop touchés, ils auront la journée de lundi pour se refaire car après, ce sera le classement général qui se dessinera. Cela roulait sacrément vite au moment de la chute.

      • Bigmouse

        Et là pas de spectateur ni de bande de terre sur le côtés😁😁 bon ok je sors et vais me flageller avec le premier végétal trouvé .

        Plus sérieusement il faut espérer car entre pogi aert et Quick step les autres team sont au régime sec

  26. Wout Van Aert remporte le sprint en étant mal placé et contraint de faire l’extérieur du virage pou doubler.

  27. Edgar Allan Poe

    Concernant mes propos sur Vingegaarde, nous étions vraiment surpris de voir un gars aussi affuté fin février sur les Boucles de l’Ardèche.
    Sa blancheur actuelle est surprenante.
    Armstrong était aussi assez blanc, ce qui me surprenait beaucoup sachant qu’il passait entre 5 et 7 heures par jour sous le cagnard en moyenne.
    Aujourd’hui, Armstrong arbore un tein constamment hablé de vieux beau !😎
    J’ai trouvé Pogacar assez blanc sur le podium aujourd’hui.
    C’est une énigme pour moi.
    Certaines chaudières tournant aux amphet sont parfois aussi tous blancs au départ des courses, agités, avec des sueurs importantes.
    Mais il y a belle lurette que les pros ne s’allument pas aux amphets au départ des courses. Tant mieux pour tout le monde !

    • Ils sont moins bronzés que Quintana 😂

      • mica

        Question « bronzage » les gars de la « corne de l’ Afrique  » coifferont tout le monde au poteau, et, si je le voie, je ne détesterais pas ces jours….

      • noirvélo

        Donc Nairo ne prend rien , ouf !!! 😂

  28. mica

    Ca reste à vérifier, mais de mémoire, il me semble que R. Poulidor, aieul de MVDP , n’ a jamais participé au Giro ,et n’ a jamais mis les pieds dans ce guêpier.
    ( je dis bien à vérifier…..)
    Mathieu aurait du aussi s’ abstenir sur ce coup là!

  29. Le Tour de France menacé par le réchauffement climatique

    La compétition cycliste de renommée mondiale se déroule dans un environnement où les routes sont 10°C plus chaudes qu’il y a 20 ans…

    https://www.tameteo.com/actualites/actualite/le-tour-de-france-menace-par-le-rechauffement-climatique-cyclisme.html

  30. Conséquence de sa chute pour Romain Bardet :

    https://twitter.com/LouisLtg1/status/1545833618337107971?s=20&t=0eOSeWtkvf-CWGmkxzXMxg

    Uran et Martinez largués… Vlasov attardé…. petit à petit, le classement s’éclaircit. Mercredi et jeudi, ce sera la grande lessive ! et l’on sera fixé sur ce à quoi peuvent prétendre Bardet et Gaudu.

  31. mica

    Simplement, une hypothèse qui peut faire peur; si dans les jours futurs le Covid « envahit » le peloton, (genre les 3/4 touchés, ou plus) , ne risque t’ on pas de voir la compétition stoppée et le classement général « figé », en retenant pour tous résultats ces classement au jour dit ?
    C’ est l’ hypothèse pessimiste…… qui peut venir à l’ esprit……mais, sur le plan sportif et commercial…….quel débours!
    Encore une fois le cyclisme paierait cher…….

    • Ceux qui ont attrapé le COVID sur le tour de Suisse devraient être temporairement immunisés. Ce sera peut-être suffisant pour organiser une course 🤔

    • Bigmouse

      Tout le monde est négatif sur les tests d’hier soir

      • mica

        Ouf pour cette fois ci ……. grâce à ce verdict médical et officiel!

  32. mica

    Bon, on en est pas là, mais sait on jamais!

  33. mica

    Encore une fois, hier, des motos (surtout les « motos images ») juste devant les coureurs………je sais bien que c’ était en cote et le drafting dans ce cas là est un peu moins significatif……..cependant ça aurait pu faire tout basculer. (surtout quand il n’ y avait plus que 20 secondes d ‘écart entre les 2 protagonistes d’ hier!

  34. mica

    Encore une fois, hier , les motos tout prés des coureurs. C ‘ était flagrant hier, surtout les motos images de la télé. Je sais parfaitement que le drafting « joue » moins en cote. Tout de même, ça aurait pu faire basculer le résultat surtout quand il n’ y a plus que 20 secondes d’ écart entre les 2 protagonistes.
    On n’ en sort pas…….ou plutot personne ne veut en sortir……..c’ est pourtant un grand sport……c’ est quand même pas la « fête à Neu neu ».
    Filmer les coureurs de 3/4 arriére et d’ assez loin n’ est quand même pas impossible!………voire comme le suggérait recemment LE Britanique Dan Bighan , depuis des drones…..

  35. Steph

    https://www.uci.org/pressrelease/a-s-o-uci-announcement-on-the-results-of-the-10-july-covid-19-testing/2J1PbXzIrMvE3VP3Uixm5D

    Les PCR des 165 coureurs sont négatifs. Seule une marmotte qui travaille à l’atelier d’emballage du chocolat dans le papier alu (pour les ravitos) est positive et a donc du quitter la caravane du tour. Une pensée pour elle.

    • Bigmouse

      C’est pas impossible! Un premier ménage avait déjà été fait et il y a un temps d’incubation sur les nouveaux contaminés. Les prochains cas positif devraient arriver dans la semaine ou a la prochaine journée de repos si pas de tests avant.

      De toutes façon même si les résultats sont magouillés les positifs seront forcément en moins bonne forme et largués. Genre villermoz (lorsque ma fille et ma femme l’ont eu, elles étaient négatives le jour de fièvres et positive un ou deux après)

      Ps c’est une observation empirique et cela n’aucune valeur scientifique

  36. stef33

    Je pense que ceux qui pratiquent les tests antigéniques sont les mêmes que pour les tests anti dopage, ce qui explique evidemment les résultats. Jungels a pris de la potion magique hier apparemment. Quand tu roules propre tu dois quand même sacrément avoir les boules, les commentaires de Jalabert sont affligeants, péremptoires, il vieillit mal le garçon. Même Vincent Lavenu semblait gêné, comme si bob le prenait par surprise…

    Je pense à la santé des coureurs avant tout. En slovénie, ils doivent s’en contrefoutre.

    • Je penses que tu penses mal car il me semble que les tests COVID sont pratiqués en interne sauf le jour de repos où il sont réalisés par la commission médicale du TdF.

      Il me semble également que les contrôles antidopage sont eux pratiqués par l’International Testing Agency (ITA, ou l’Agence de contrôles indépendante en français) diligentée par l’Union cycliste internationale.

      • stef33

        C’était de l humour, pour dire que vu que l’ITA trouve rien, les medecins du covid trouvent rien, bref un parallèle humoristique…

    • plasthmatic

      Et Thibaut Pinot, s’il gagne hier, et c’est passé à deux doigts, on doit penser quoi ?

      • stef33

        Tu as vu comme moi qu’ils l’ont laissé partir, pour le rejoindre rapidement vers la fin, bref peut être que Pinot a été dupe… mais il doit le savoir aussi…. Pogie passait son temps au téléphone …

      • Chacun voit ce qu’il veut voir.

        J’ai surtout vu que JONATHAN CASTROVIEJO (l’un des meilleurs rouleur mondial) et VERONA n’avaient pas été en mesure de suivre le démarrage de THIBAULT PINOT dans les forts pourcentages. Mais lorsque la pente était inférieure à 5 %, les relais du duo espagnol étaient plus efficaces que le solo du Français. Ils l’ont rattrapé inextremis à moins de 2 km de l’arrivée, aidés par une légère démobilisation mentale compréhensible de THIBAULT PINOT lorsque ce dernier a compris qu’il n’avait pas (plus) les moyens de rattraper Bob Jungels sur un final pas assez raide pour lui.

        Je pense que si j’y avais vu autre chose, j’aurais zapé sur l’une des 25 autres chaînes, un documentaire animalier sur Arte, ou une retransmission des épisodes de Magnum ou de Colombo et discuterais sur un forum dédié des difficultés des ours polaires à survivre dans leur écosystème, ou de la qualité des séries télé 😅

      • Steph

        « … et discuterais sur un forum dédié des difficultés des ours polaires à survivre dans leur écosystème »

        Note que dans une perspective éthologique ça vaut largement les zaventures de Tibopino 😀

      • Alors zape vite sur Arte, passionnant reportage sur les canards de Camargues.

      • Steph

        Mmmouis mais allégoriquement on s’éloigne de l’ours Franc-Comtois voyant au fil des ans fondre un peu plus sa banquise d’ambitions et de rêves de gloires.

      • 32 ans, c’est l’age de la raison…

        Difficile d’envisager une victoire au général face à Pogacar, Vingegaard et Roglic.

        Mais il bénéficie d’une grande cote de popularité et son public sera pleinement satisfait s’il se montre en montagne comme il l’a fait hier. Il a sûrement fait exploser l’audience de France Télévision. Sa palpitante chevauchée dans le Pas de Morgin fut magnifique.

        La Tibopino mania n’est pas prête de s’éteindre.

      • Pas de Morgins

  37. JONATHAN CASTROVIEJO er VERONA ont repris THIBAULT PINOT à 800 m de la ligne.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.