Tous les jours, la passion du cyclisme

Tour: Pogacar comme Riis, et Colbrelli, un sprinter à Tignes – Marc Kluszczynski

Une journée en enfer

Brave parmi les braves

L’Équipe, 4 juillet 2021

Les titres du journal L’Équipe témoignent avec éloquence de la journée passée hier par les coureurs du Tour de France.

En un mot: dantesque.

Pour avoir aussi connu l’enfer en haute montagne sur quelques cyclosportives dont La Marmotte, je souffrais pour les coureurs hier. Les yeux boursouflés de Julian Alaphilippe à l’arrivée en disaient long sur la violence des conditions climatiques.

Et du lot, c’est le solide Australien Ben O’Connor qui s’est imposé, lâchant au pied de l’ascension de Tignes les deux petits colombiens Quintana et Higuita, frigorifiés. Chapeau bien bas.

Pogacar a pu compter sur son équipe retrouvée, et a accéléré dans le final pour grappiller quelques 30 secondes supplémentaires sur ses principaux adversaires qui de toute façon jouent désormais pour la 2e place.

Mike Woods, très actif en début d’étape, jouait le maillot à pois, un petit point le séparant de Wout Poels au départ de l’étape. Ca n’a malheureusement pas fonctionné.

Chose certaine, l’exploit de Pogacar sur la Planche des Belles Filles l’an dernier avait alimenté la suspicion. La domination de Pogacar sur ce Tour, et ses montées stratosphériques notamment de la Colombière, ont relancé les doutes quant à sa probité.

Et d’autres performances alimentent également le doute, notamment cette 3e place hier du sprinter de la Bahrain-Victorious (quelle autre équipe?!?) Sonny Colbrelli au sommet de Tignes. Colbrelli mieux que tous les grimpeurs du Tour sur une grande étape de montagne alpestre, c’est hallucinant!

Pour Antoine Vayer, Pogacar, ce n’est juste pas possible naturellement.

David Lappartient, président de l’UCI, est lui très prudent. Dans son rôle, il n’a probablement pas le choix.

Marc Kluszczynski, collaborateur occasionnel sur La Flamme Rouge, m’a fait parvenir un article hier, que je diffuse aujourd’hui en cette journée de repos sur la Grande Boucle. Parce qu’il convient d’essayer de rester des observateurs éclairés du cyclisme. Je remercie chaleureusement Marc de sa contribution!

Lors de la 8ème étape du Tour le 3 juillet (Oyonnax-Grand-Bornand), la caméra avait montré Tadej Pogačar sur le grand plateau dans le col de la Colombière (1618 m), soit à ce moment un 53 x 30 d’après Thomas Voeckler, consultant sur France TV Sports ou un 54 x 29 ou 54 x 32 pour le site La Flamme Rouge, exactement comme Bjarne Riis lors du TdF 1996 dans la montée d’Hautacam à 8%. Le danois qui avait avoué un dopage à l’EPO en 2007 était estimé ce jour-là à 6,8 W/kg.

Cette année, Pogačar est estimé à 445 watts étalon dans la Colombière (avec un vent de face) soit 6,3 W/kg. C’est mieux qu’Alberto Contador en 2007 et 2009 (6,03 et 6,26) et qu’Andy Schleck en 2009 (6,21).

L’étape du Grand-Bornand a été courue sous la pluie à 39 km/h de moyenne et comportait 3500 m de dénivelé. Auparavant, le peloton a emprunté le col de Romme (8,47 km à 9,42% de moyenne). La Colombière fait 7,42 km à 8,6% de moyenne ; son final de 1,9 km est à 9,5% avec les derniers 800 m à 10,5% : la performance de Pogačar sur la plaque est plus que suspecte, alors que les autres cyclistes paraissaient collés à la route.

Pogačar a démarré à 5 km du col de Romme (1297 m) et à 32 km de l’arrivée. C’était la 1ère étape de montagne du Tour.  Ce scénario est celui des années EPO, alors que l’on s’était habitué depuis quelques années aux démarrages dans les derniers kilomètres du dernier col. Quelque chose a donc changé dans le cyclisme depuis deux à trois ans avec l’arrivée des slovènes et d’équipes comme UAE Emirates et Bahraïn Victorious, qui gagne deux étapes d’affilée, la 7ème (Vierzon-Le Creusot) avec l’autre slovène Matej Mohorič et la 8ème avec le belge Dylan Teuns au Grand Bornand.

Primoz Roglič, hors du coup dès la 7ème étape suite à ses chutes des 1ère et 3èmeétapes, se permettra une opération de séduction publique lors de la 8ème étape, avant d’abandonner le lendemain. Sourires aux lèvres et saluant le public à 25 km/h, il n’avait pas l’air de souffrir.

Si la performance de Pogačar lors du CLM de la 5ème étape (Changé-Laval Espace Mayenne) avait sidéré (sur 27 km, il relègue Stefan Küng, un des trois meilleurs rouleurs actuels à 19 s), celle des Bahraïn lors de la 9ème étape étonne : Sonny Colbrelli, sprinteur, finit 3ème à Tignes après 4500 m de dénivelé ! Performance exceptionnelle saluée par les barons de la TV.

Mais disons-le : il ne fait aucun doute que l’équipe carbure à un nouveau dopant (PFC, hémoglobine soluble ou synthétique) qui passe inaperçu à l’analyse du passeport sanguin.

On espère une descente de police à l’hôtel de cette équipe avant la fin du Tour. Mais on sait que le TdF est protégé dorénavant de ces interventions…

Avant l’étape du Ventoux du 7 juillet et les 4 étapes des Pyrénées en 3ème semaine, Pogačar se sent très fort. Il se permettra d’être à 9 minutes au pied de la montée de Tignes, au risque de perdre le maillot jaune. Mais avec un démarrage à 3 km de l’arrivée (sans forcer) il lâchera encore une fois ses principaux rivaux et conservera sa tunique. Qui arrêtera cette mascarade ?

Partager

Précédent

Tour: la grande lessive

Suivant

Le journal du Tour

99 Commentaires

  1. yvon

    Le commentaire que j’attendais la Bahreïn n’a aucune pudeur et prend tout le monde pour des demeurés . Pogacar c’est très suspect mais là Bahreïn c.’est pour moi une certitude. Quelqu’un peut il m’expliquer pourquoi Coquard et Démare sont éliminés et Cavendish toujours le premier lâché soit toujours là. Bravo à Laurent et notre pharmacien toujours vigilants.

    • Hocki

      Démare & Coquard are both suffering from their crashes same as many. Being injured as a sprinter and having to pass mountains is about as bad as it can get if you wish to reach Paris.

  2. PB07

    Quand est-ce que le monde du vélo, y compris un gars qui écrit au titre d’expert scientifique, quand est-ce que le monde cycliste comprendra que ce n’est pas le plateau qui fait le braquet mais la division de la taille du plateau par la taille du pignon (le terme est juste)? La preuve de dopage de Tadej Pogacar (puisqu’il s’agit de ça, allez-y franchement) par association avec Bjarne Riis est du niveau de la justification des bonbons aux caramels de Gilberto Simoni pris la main dans le sac.
    Le culot est un mal de notre époque: n’importe qui se permet d’écrire n’importe quoi. Au moins, pour celui qui sait lire, on distingue les n’importe qui à leurs écrits. « Exactement comme Bjarne Riis »? Non. Vous parlez du braquet, alors non, non, et non, à l’époque, on ne montait pas de pignon de ces tailles-là au Tour de France.
    Et prendre pour argument de dopage qu’une équipe gagne deux étapes consécutives aggrave le manque de rigueur. On peut incriminer la Bahrain, mais de façon si légère.
    Autre question à l’auteur de l’article : dans le calcul de la puissance, vous prenez bien en compte le vent?

    • Bigmouse

      Pour la puissance oui 😉 et là dans tt ce que j’ai pu lire il n’etait pas a l’avantage du slovène! A vent nul il va encore plus vite!!!

      Enfin bon quand on veut tuer don chien on dit qu’il oublie le braquet

    • Xavier

      on entendait les mêmes arguments de défense pour tous les précédents grands dopés…

      • Majet

        Bon si on comprend bien «  il y a un truc qui cloche » mais on ne sais pas quoi ! le garçon doit pisser et apparement ça donne rien ??? En médecine on dit souvent « celui qui ne sais pas ce qu’il cherche ne trouvera jamais » donc la question évidente un slovène ça mange quoi l’hiver ? Hein? Il y a quelques mois on parlait de « dopage Obelix » en gros comme le suivi d’un coureur est fait pour beaucoup sur son Taux d’hématocrite peut ton croire que certains pays font tomber très tôt leurs jeunes espoirs ds la potion magique ce qui permet de justifier de taux élevés ensuite. Ou à ton inventé un nouveau produit ?? Et enfin pour finir si Pogacar est cleanosse ce que nous espérons pour notre sport vraiment !!!! Comment s’entraînent ils?

    • Pierre

      Vous faites une fixette sur un détail (braquet) puis caricaturez les propos sur la Bahrain-Victorious. C’est pas naturel de croiser la chaîne (grand plateau, grand pignon), mais le développement reste similaire avec petit plateau et pignon de milieu de cassette. C’est un détail. Ce qui compte c’est la performance. Et là, le slovene est au-dessus de ce qu’il est possible de faire, naturellement.
      Oui, ce n’est pas une tare de doubler les victoires d’étapes. En vérité, ce n’est pas tant les victoires qui mettent la puce à l’oreille, mais Colbrelli (sprinter) qui finit 3eme d’une étape de haute montagne.
      Oui, le vent est pris en compte dans les calculs.

    • Savreux Sam

      allez un petit os en plus, autour du braquet délirant du slovène… suivant les hypothèses de braquet, cela correspondrait à une fourchette allant de 3,58 à 3,95 m par tour de pédale, correspondance moyenne d’un 36/20… pas envie de commenter le truc, même si je n’en pense (pour faire sobre) pas moins… donc… juste constater une chaîne grand plateau / grand pignon = tout dans la diagonale… non-sens mécanique… et j’aimerais bien savoir si les estimations de puissance ont pu tenir compte de cette… hérésie ?… merci à la flamme rouge !…

    • 18 + 36 = 54 pouces, quel score incroyable ! Même Mica n a jamais réussi à faire mieux.

      Je ne sais pas si l on peut convertir les pouces en watts mais cela mériterait un contrôle anti-dopage 😉

    • Fage

      Je vois que l’on à faire à un grand spécialiste de la physiologie du sport … Gaudu ne peut lâcher Colbrelli en montagne ! Gaudu c’est 92 de Vo2 Max . Sans commentaires .

  3. marius

    Ce qui m’interpelle le plus, c’est la connivence et le blanc seing que donne tous les suiveurs qui s’expriment ou s’extasient au sujet des performances ahurissantes et répétées.
    Alors on entend en direct à la télé, des phrases comme,
    « Cette équipe est en état de grâce « 
    « Il est trop fort
    « il n’a tout simplement personne à son niveau « .
    Hier, le mauvais temps a bien arrangé tout le monde, il a permis de détourner l’attention et de redorer le blason du cyclisme.
    Bien sûr que les coureurs ont soufferts hier et qu’on leur doit le respect pour cela.
    Mais c’est aussi à eux d’en avoir pour les spectateurs, à commencer par ce gamin qui du haut de ses 8 ans, regarde Alaphilippe où MVDP comme des héros.
    Mais moi, je n’y crois pas, je n’y crois plus.
    Je suis le vélo depuis l’ère Hinault et bizarrement, j’ai de la mémoire, ce que n’ont plus certains suiveurs, qui beaucoup sont d’anciens coureurs.
    La paye doit être bonne, l’argent achète tout, surtout le silence.
    Malgré tout le respect que j’ai par rapport à leurs conditions, je ne comprends pas comment certains coureurs peuvent exercer ce sport si dur, de manière honnête, en respectant les règles, pendant que des tricheurs leurs pissent dessus, sans même leur faire croire qu’il pleut.
    Pour les années futurs, 2 scenariis.
    1. La détection de produits interdits progresse et stop l’incendie.
    2. Des équipes à la traîne niveau protocoles, se remettent à niveau.
    Cela à déjà commencé…et s’amplifiera avec l’interdiction en 2022 des corticoïdes.
    PS. Évidemment, ce dopage concerne TOUT les sports.

    • Edgar Allan Poe

      Je me faisais la même réflexion hier, en entendant Jalabert justifier la performance de Collbrelli par le fait que « c’est un garçon qui aime la pluie », propos répétés plusieurs fois alors que personne ne lui demandait de justifier quoi que ce soit. Faut-il qu’il ait lui-même quelques doutes, souvenirs d’une époque pourtant révolue selon lui, et qu’il a traversée en sa qualité d’acteur sans s’apercevoir de rien.
      Cette année, j’entends des commentaires abjects sur certains coureurs, ou à l’inverse, totalement enjoleurs : on sent bien qu’il y a les bons et les méchants.
      C’est fou cette manière de passer de l’autre côté du miroir. Enfin, je compare ça à ce que je vois dans ma boite lorsque certains collègues, au prix d’efforts pas toujours très éthiques, parviennent à se hisser sur un strapontin de la hiérarchie. : au diable les considérations sur les conditions de travail pas reluisantes subies pendant des années au sein de la plebbe !
      Le problème des poussées stratosphériques de Pogacar et des Bahrein, c’est qu’elles tendent à focaliser l’oeil du grand public sur la question du dopage. Il y a quelques minutes, un journaleux de RMC reprenait des tweets postés ce week-end sur le sujet du tour, ça volait assez bas, « humour de vestiaires de foot », puis il a ponctué sa rubrique par « le cyclisme, un sport déjà beaucoup touché par le dopage », alors qu’à l’euro, ou à Wimbledon ,tout est nickel !

      • Bigmouse

        Ah oui pas de dopage hors vélo😉😁il y a 4 ou 5 ans je m’amusais de voir les réactions lors de l’annonce que le vélo était l’un de des sports les plus propres avant d’argumenter ! Bon pas sûr que ce soit le cas aujourd’hui

      • Bien écrit EAP.

      • Mahet

        Ben vu comme en 1/4 de final de l’Euro les loustics cavalaient on peut avoir quelques doutes

    • Mahet

      Bah imaginez les commentateurs vous dire à la vache ça c’est sûrement une grosse chaudière le gazier … alors vu ce qu’on a vécu ds ce sport vu les retombées que cela a augurer imaginons que ce petit gars sois charger comme une mule croyez vous qu’il essaierai pas de le cacher un peu plus. La il fait une démonstration il enfume tous le monde de manière ostentatoire donc
      à) soit il est propre
      b) il est sur de l’indetectabilité de son shoot de la mort qui tue

  4. Bonjour Marc,

    « Mais on sait que le TdF est protégé dorénavant de ces interventions… »

    Non, personnellement je ne savais pas et en suis désagréablement surpris.

    Pourquoi écrivez vous que le TdF est protégé dorénavant de ces interventions ?

    Merci de votre réponse.

    • marius

      Il suffit de lire le livre de Jean-Pierre Verdy
      « La guerre contre les tricheurs « .
      Car c’est tout simplement très mauvais pour le commerce.
      Il a essayé en tant que directeur de l’AFLD.

      La lutte antidopage sert uniquement de caution morale au sport et ses soi-disant valeurs.

    • Marc Kluszczynski

      Bonjour Eric,
      Si vous lisez le livre de Jean-Pierre Verdy (Ma guerre contre les tricheurs), vous apprendrez que plusieurs institutions se disputent la mainmise des contrôles sur le Tour. Actuellement, c’est l’UCI qui garde la main et pas l’AFLD. Il serait temps que l’UCI, comme l’athlétisme et le biathlon, crée une CIU ou Cycling Integrity Unit, pour lutter de manière indépendante contre le dopage. Après l’ère Armstrong, Verdy lui-même avait été mis en touche. Quant à l’OCLAESP, elle ne peut décider elle-même d’agir( on peut sans trop de risque supposer le feu vert nécessaire de la présidence). Après les confinements, Macron va-t-il perturber le beau spectacle du mois de juillet?

      • Edgar Allan Poe

        Ce n’est pas nouveau en plus. Paradoxalement, le tour 98 qui devait marquer d’une pierre blanche l’entrée dans une autre ère, a eu un effet inverse. Beaucoup de choses ont été mises sous cloche.
        L’histoire de la participation de Vinokourov et d’Astana au tour…2007 ou 2008 m’avait marqué : intervention de Sarkosy -ou d’un de ses sbires- au regard de marchés de matières premières, le gaz essentiellement, avec les kazakhs.
        Je ne comprends pas non plus qu’il n’y ait pas plus de fuites, de témoignages. Quand un coureur fait du VAE sur le Tour de France, il y a plusieurs personnes dans la confidence, obligatoirement, dont notamment un ou plusieurs mécanos. Ces gens ne gagnent pourtant pas des fortunes. Je me demande qu’elle est la corde qui permet de tenir toutes ces personnes, en dehors d’une éjection soudaine du milieu cycliste, comme ce fut le cas en 98 justement, pour Bruno Roussel et Willy Voet. A noter qu’à l’époque, M-G Buffet était ministre des sports et Guigou de la justice, dans le gouvernement Jospin. Pas sûr comme le note Marc Z., que Macron favorise une opération mains blanches avec Moretti et Maracineanu, si prêt de la présidentielle, à une époque et dans un gouvernement où tous gestes et déclarations sont étudiés préalablement en terme d’opinion publique. Une autre époque !

    • rocheto

      bulle sanitaire en période de covid. personne ne rentre dans les Hôtels. (CF : Antoine VAYER)

  5. alano39

    Ca fait 2 ans que je dis qu’il y a un pb avec les slovènes. Entre 2009 et 2019 des 19 coureurs pros que compte ce pays 8 ont été suspendus pour dopage. Soit 42%. C’est tout simplement énorme et aurait dû amener à des sanctions contre cette nation qui manifestement laisse le dopage se développer à grande échelle.
    Le tdf de l’an passé avait déjà été une mascarade mais alors cette année on a atteint un niveau supérieur. La différence entre Pogacar et les autres est telle que ça en devient risible. On dirait un pro qui court avec des cadets. Hier encore il a attaqué à 3 km et est parti sans que personne ne puisse accrocher sa roue. Il met 30 secondes à ses poursuivants mais s’il avait voulu il pouvait encore leur mettre plus d’une minute s’il avait attaqué 1 km plus tôt.
    Barhein avec Colbrelli qui fait 3 dans une étape de haute montagne vient ajouter encore plus de discrédit à ce tdf. On atteint les niveaux de Riis en 96.
    C’est simple ce tdf est mort, terminé et il va s’achever dans un presque relatif anonymat. Plus personne n’est intéressé à regarder une course qui ressemble de plus en plus à un match de catch truqué.
    Ce n’est ni du sport ni un spectacle mais un véritable foutage de gueule.
    Pogacar sort les mêmes watts qu’Armstrong et il est seul au monde tant sa pharmacopée est supérieure aux autres.
    Vayer le surnomme Pogastrong et je pense qu’il est dans le vrai.
    Mais clairement je ne vais pas plaindre ce peloton qui se laisse faire. L’omerta est toujours là car ils sont bcp à se doper. Clairement certains ont trouvé des produits bien plus efficaces, de ceux qui transforment un sprinteur en grimpeur. Aussi il n’y a plus de hiérarchie sportive mais une hiérarchie des pharmacies.
    Comme d’hab en France nous sommes en retard mais c’est le fruit de nos passeports et tous les contrôles faits. Nous sommes condamnés à être parmi les pays qui ont le cyclisme le plus propre avec en corollaire les plus mauvais résultats. Demare est passé par la fenêtre éreinté par des étapes courues à des moyennes records et ce en plus sous une pluie et un froid inhabituels. Depuis vendredi c’est n’importe quoi avec des débuts d’étapes à des moyennes records et des attaques incessantes.
    UCI et ASO font face à un vrai pb et ils vont devoir faire quelque chose dans les mois à venir car il en va de l’avenir de ce sport. Ils se doivent de constater que certains ne jouent pas dans la même catégorie et que le dopage est revenu au premier plan et qu’il va falloir faire quelque chose si ils veulent sauver le peu de crédit qui reste à ce sport. A défaut ce sera le début de déclin du cyclisme avec à terme la disparition médiatique du tdf.
    Les tricheurs auront eu raison de ce sport et ma foi ce ne sera que très normal puisque les instances n’auront jamais pris les bonnes décisions.

    • Edgar Allan Poe

      3 reflexions :
      – l’UCI et ASO sont certainement devenus une des causes du problème
      – j’ai « halluciné » en voyant Wout Poels qui attendait du renfort samedi en tout début d’étape. Il semblait rouler tranquille alors que derrière, personne ne parvenait à se rapprocher. Les gars cherchaient pourtant à constituer une échappée. Et ça a duré…duré…
      – je serai au Ventoux, mercredi, mais cette année, je sens vraiment qu’un truc est cassé pour moi…certainement l’âge qui me rattrape !😁

    • As tu réussi à extraire de l’onde l un de ses habitants ?

      J’ai beaucoup de vers de terre dans mon jardin. Il survivent parfaitement dans une boîte à trous-trous, je peux donc les faire parvenir par la Poste dans le département du 39…

  6. Wolber

    Pour Bahreïn, ce n est pas tant deux victoires successives sur le Tour qui la rend suspecte, mais bien une élévation générale du niveau de performance de différents coureurs avec victoires à la clé depuis quelques semaines .
    Ce n est évidemment pas une preuve, mais ça pourrait ressembler à une équipe qui a mis en route pour reprendre un terme utilisé par les pros.
    Certains penseront plutôt à une méthode d entraînement nouvelle, a des gains marginaux, à une volonté de performer de tous les coureurs, au bienfaits résultant d une très rigoureuse préparation , à un esprit d équipe en béton, a des matelas spéciaux ou au résultats logiques de coureurs aux potentiels au dessus de certains autres.
    Cependant les précédents, n incitent pas à la béatitude malheureusement.

    Chez Ineos, ce serait un phénomène inverse. Thomas, Porte , lumineux au printemps passent à la trappe… l âge et le froid ? Geoghegan , jeune vainqueur du Giro, il y a quelques mois, à 30 minutes…

    J envie les passionnés d autres sport que le cyclisme , ils ne se posent pas toutes ces questions!

  7. Bonjour,

    Le cerveau métabolique de Pogacar est Inigo San Millan.

    Vous croyez qu’il est capable de jongler avec le PFC ou l’hémoglobine de synthèse ? Ce serait étonnant.

    En tout cas on semble être sur les vieilles méthodes, en microdoses + produits masquants dont le salbutamol. Car il sait tout faire, des mitochondries aux millimoles, du glucose sanguin à la détection du taux de glycogène musculaire aux ultrasons, du passeport sanguin à l’hypoxie, de l’EPO à la transfusion sanguine autologue indectectable, où parfois le donneur est un membre de la parentèle.

    Sans se faire détecter. C’est le meilleur, de la trempe d’un Sabino Padilla, qui a « fait » Indurain. Meilleur que Ferrari, qui ne maîtrise pas autant de sujets. En parfaitement furtif vis-à-vis des règles et de la loi. Ce ne serait pas étonnant que les agences anti-dopage le consulte même pour obtenir des conseils et qu’il profite de cet effet parapluie.

    Jusqu’à aujourd’hui où il profite d’une publicité délirante, qui augmente son aura auprès des puissants qu’il coache et qui le protègent en retour, mais voit sa réputation sulfureuse remonter comme une odeur délétère… à ses narines.

    Ceux qui pensent qu’il va faire profil bas se trompent. Au contraire son arrogance va le pousser à se défendre d’être motivé par autre chose que faire avancer la science des traitements des malades… des cancéreux, comme Armstrong… Car il se croit en mission : utiliser les avancées sur les traitements avancés contre le cancer pour améliorer les performances des sportifs. Même si l’inverse ne lui était pas permis par l’éthique sportive ou médicale… il le ferait aussi.

    Cynisme et opportunisme total. La bonne manière de réussir dans ce monde ?

    Il a trouvé un petit gars de la campagne slovène, bien cynique, qui sait bien fermer sa bouche et qui veut réussir.

    Difficile de ne pas basculer dans la présomption de culpabilité avec de telles casseroles.

  8. SERGE

    Quelle mascarade ? Donnez moi une période de 5 ans où le cyclisme était clean ? jamais, depuis le 1er tour de France cela toujours été comme cela. Il ne faut pas jouer les vierges effarouchées tous les mois de juillet. Pourquoi BAHREIN et UAE investissent dans le cyclisme ? Pour se faire connaître et pour cela il faut gagner. Ce n’est pas comme les sponsors des équipes françaises qui sont « gentiment » invitées par le gouvernement à soutenir le sport français, sans cela il n’y aurait pas de français sur le Tour. BAHREIN et UAE se moquent de l’histoire du vélo et encore plus de son futur. Le Tour De France est une vitrine mondiale et les coureurs des produits markéting.

    • lbi

      100% d’accord. Ils sont la pour l’argent. Comme les hommes politiques. D’ou le déclin de la france. Qui a un projet pour la france dans 40 ans? Personne. On prend l’argent et on verra. Les gens riches ne sont pas la pour le sport. Ils sponsorisent. Et rappelez vous que festina n’a jamais vendu autant de montres après 1998…

      • Steph

        Dans 40 ans la moitié du TdF se fera en pédalo, et l’autre moitié encadré par les pompiers. C’est pas un beau projet ? 🙂

  9. SERGE

    Et si j’étais cynique, je dirais que sans ces bolides le Tour de France ressemblerait à une cyclosportive à 35 km/h de moyenne avec des arrivées dans le journal de 20H. Comment capter l’intérêt des gens pendant 5 heures de retransmission ?

  10. plasthmatic

     » C’est simple ce tdf est mort, terminé et il va s’achever dans un presque relatif anonymat. Plus personne n’est intéressé à regarder une course qui ressemble de plus en plus à un match de catch truqué.  »
    Plus personne ? Ben si, moi déjà.
    S’achever dans un relatif anonymat ? L’avenir seul le dira.

    Pour le reste, je ne peux (malheureusement pour le vélo) pas contredire grand chose des interrogations, j’ai les mêmes.
    En revanche, certaines formulations me dérangent quand même : j’ai eu la même lecture que PB07, avec cet argument de ‘grand plateau’, ce n’est pas bien rigoureux quand même. Tout comme les arguments ‘d’impression visuelle’. Et je pense que l’absence de rigueur dessert le doute fort légitime, et a contrario sert ceux qu’on vise. Comme disait mon vieux père (qui n’a jamais dit ça) : « Si tu attaques, commence par ne pas prêter le flanc. »
    Pour rappel, si c’était 53/30 dans la Colombière, cela correspond à 39/22, ou encore un gros 34/19. Rien d’affolant pour un pro top gun. J’ai longtemps monté les cols 34/23, la 19 était donc mon avant dernier pignon. Des sorties jusqu’à Izoard-Agnel-Izoard, pour ceux qui connaissent. Et j’avais 40 à 45 ans, pas les jambes d’un monstre cycliste, loin s’en fallait, sinon il me faudrait penser que le Grand Bourrin de l’Ardèche qui m’accompagnait parfois, loin devant, aurait réduit Pogagar d’aujourd’hui non à un cadet, mais un minime.
    Tout ça pour dire que si les raisons d’un soupçon sur le jeune maillot jaune existe, il conviendrait de rester rigoureux sur la manière de les exprimer.

    Sinon, rien d’autre à dire qui n’ait été dit, si ce n’est qu’il y a encore 72 heures l’atmosphère ne prédisait quand même pas la gueule de bois qui semble assez généralisée ce lundi matin !

  11. Edgar Allan Poe

    Au lieu de braquet, on devrait effectivement parler de développement.
    53×30 = 3m78, soit l’équivalent de 39×22
    54×29 = 3m98, soit l’équivalent de 39×21
    54×32 = 3m61, soit l’équivalent de 39×23
    En 36, ça correspond à 36X20, ou 36×23
    L’avantage d’emmener la plaque, c’est qu’on enroule mieux qu’au petit plateau. Même si ça engendre l’inconvénient notoire de croiser la chaine avec toutes les conséquences que l’on connait maintenant en terme de friction, et donc de résistance.
    Et si comme moi, vous n’avez pas un pédalage très linéaire, il me semble que ça me permet de moins ressentir le double passage à vide sur les points hauts et bas d’un tour de pédale, qui fait que certains ont adopté des pédaliers ovales. Ce ressenti est encore plus flagrant en danseuse.
    Et puis, ça en fout parfois plein la gueule aux adversaires… »t’as vu, il passe sur le plateau!!! »
    Samedi et hier, ces développements étaient emmenés à grande fréquence, et dans la durée. C’est ce qui est important, à mon sens.
    Les temps des Riis, Armstrong, ou Schleck tombent un à un, avec des écarts conséquents, alors qu’on sait rétrospectivement qu’ils étaient chargés comme des mûles à l’époque. Ils ont avoué, personne ne peut donc nier ces faits.
    Chacun en tire donc les analyses qu’il veut !
    Peppesirare, je ne connaissais pas Inigo San Millan. Après quelques recherches sur le net, il semble que ce soit une pointure.
    J’ai l’impression que les équipes qui évoluaient en zone grise (Ineos par exemple) avec le recours à des produits pas encore interdits et des études multidirectionnelles sur la mécanique, les soins aux coureurs, la diététique, sont complètement has been.
    Pour moi, cette année, on a basculé dans une autre dimension.
    D’ailleurs, plus personne ne parle des cétones des Jumbo. Ca t’étonne ?

    • jmax

      on dit plutôt: « t’as vu ? il passe sur la plaque ! » mais cela n’enlève rien à la pertinence du commentaire.

      • Edgar Allan Poe

        Tout à fait, JMax. Mais je venais déjà d’employer le terme plaque, et j’ai hésité une deuxième fois, car ça fait vraiment « mec qui est dans le milieu »…😂🤣
        Tirer gros, sur la plaque, tout à droite…53-12…ah non, ça ne veut plus rien dire 53-12 !
        Le jargon cycliste, quel bonheur. De la culture populaire, du Audiard !

    • Bigmouse

      Eap => tt est dit dans ton (votre) post! 😔😔

      • Edgar Allan Poe

        Tu, Bigmouse, TU…entre cyclistes !
        Marre des gamins qui me disent « vous » en course.
        Enfin, ils sont bien élevés et respectueux des dinosaures…
        J’essaie d’apporter ma contribution à cet espace d’expression libre, bien géré par Laurent. Je trouve chaque contribution intéressante, que je partage ou non l’opinion de l’intéressé.
        Actuellement, nous cherchons tous une vérité, et elle existe, à la différence de beaucoup de domaines où cette même vérité est relative voire inexistante.
        Je pense qu’elle n’est toutefois pas très belle.

  12. Edgar Allan Poe

    Pardon, je voulais dire 36×20 ou 36X22

    • lbi

      52 * 30 est un braquet ridicule. Equivalent à 39*26. J’aurais pu mettre 52*17 sur ce col.
      EAP tu es sur? Une dent à l’arrière c’est 3 dents à l’avant, de mémoire.
      J’ai vérifié, 39*24 c’est 3,73 et 52 * 30 c’est 3,70m

      • Edgar Allan Poe

        Marc Kluszczynski parle de 53×30 et non pas 52×30.
        Le développement se calcule ainsi : (dents du plateau/dents du pignon) X circonférence de la roue.
        La circonférence de la roue, pour une roue de 700 avec un pneu de 23 est donnée à 2,133 mètres.
        (39/24) X 2,1333 = 3m47; 52/30 = 3,70

  13. binzer

    Il y a 15 ans environ, les journalistes ne peuvent plus dormir dans les même hôtels que les coureurs. Auparavant, les techniciens et la caravane étaient mélangés aux équipes. Ainsi on a put entendre parler des pompes effectuées la nuit des années 90. A présent, ils sont séparés et on ne peut même plus fouiller les poubelles….. Et il ne faudra pas compter sur le gouvernement actuel pour faire une descente. Ce serait bien si le magistrats avait cette idée juste pour faire chier le ministre de la justice 🙂

    • lbi

      Ils sont tous franc maçons, et compte pas sur dupont moretti pour ordonner la lutte, c’est un cocainomane notoire. Quand à Macron, on ne se fait pas d’illusion non plus. A quand un contrôle antidopage pour les politiques, qui je le rappelle, ont un bouton nucléaire…
      La mascarade a de beaux jours devant elle, car tant que l’argent rentre, on s’en fout chez les élois.

  14. noirvélo

    Le cyclisme est mort ? Non , le notre vit encore au plus profond de nous même , celui qui nous intéresse (celui dont on rêve , nourri aux moments magiques déjà vécus dans le passé !) . Vu l’engouement du public sur le bord de la route , ça n’a pas changé … Les idiots à drapeaux qui gênent , les crétins déguisés qui bousculent , les cons qui courent en braillant sont toujours vaillant … A coté , mémé , mamie , grandmanman , tonton , tata , sont plus sages , restent à leur place , bien éduqués , applaudissent , sont hilares , oui , mais sortent de leur routine pour voir un spectacle (enfin!) gratuit … Le dopage , au fond , ils s’enfoutent , ils comprennent surtout que la route est très (trop?) longue , très pentue , très mouillée et très froide pour des gamins qui pourraient être les leurs (!!!) , alors ils comprennent … Le « remontant » c’est normal , ça a toujours existé , c’est le vélo !!! (???) . Après , il reste encore de vrais passionnés qui sont souvent venus à vélo , enthousiastes évidemment (comme moi au « Ronde » ) mais respectueux des distances et des êtres , (parce qu’eux « savent » , connaissent le sacrifice et la souffrance !!!)
    Tenir trois semaines est une mascarade à ce rythme là , j’en ai jamais douté et les Grands Tours restent des shows magistralement organisés mais pour moi des « foires » aux bestiaux sans âme , sans fond , sans sincérité … Sauf !!!!!!! lorsque Mathieu ou Julian , tunique jaune sur les épaules donne son bidon au gamin …. Il y a tellement de caméras et de portables qui trainent qu’on ne peut pas le louper ce geste si manipulateur et si vendeur …. On vend dans la seconde , de l’émotion , du Canyon ou du Spe … en donnant un simple bidon !!! Encore du bla bla bla ?.. oui !
    Samedi , 120 bornes , une belle rencontre de connaissances (un père ancien coursier et sa fille de 25 ans bien posée sur son « Scott » , un joli col de Forêt Noire , une vallée luxuriante et ensoleillée , des cannes « d’enfer » et mes « trois bananes » , que du bonheur , même si le monde entier s’en fiche … Cette journée , encore , est dans la « boîte !!! Tout le reste , f… !!!

  15. Wolber

    Noirvelo, je rentre de 50 bornes… et un coup d œil sur LFR..et j applique ton précepte… ma sortie est ds la boîte et le reste…😊
    Personnellement j attendrai le tour du Limousin pour retrouver un cyclisme qui me plait, parce que les coureurs je ne peut m empêcher de les aimer et de les admirer..

    Mais j en remets une couche . Démarre ( font l avant Tour très franco français me laissait des doutes) et Coquard à la maison . Le Cave lui, terrifié par l étape de Tignes, explique avoir bénéficié de la force du Wolpack, dont il était privé chez Dimension Data.
    Gentil le Cave…

  16. noirvélo

    Encore deux choses :
    1) Est-ce que le « Bas Rhin victorieux » ne se doute-t-il pas qu’ avec la 3e place de Collbrelli , un « énorme espace d’interrogation  » va occuper les milieux (tous !!!) spécialisés du cyclisme ? Vont-ils vraiment croire que nous sommes tous des cons ?. En tous les cas , ils ne sont pas intelligents , mais naifs , arrogants , culottés , certainement ! l’argent leur donne ce pouvoir !
    2) L’UCI et à plus petite échelle ASO (en concertation avec l’UCI) ne fait rien , absolument rien contre le dopage , pour moi c’est une certitude !!! rien de concret en tous les cas et qu’on ne vienne pas me dire que les labos sont en avance sur les agences de contrôles , c’est un leurre , c’est presque certain . Et au cas où je me trompe , on peut parler des contrôles inopinés ( des bons , du lourd !) , des descentes de « carabinieri » en oubliant les mecs sympathiques qui font tellement de bien au vélo mais qui nous « enrhument » pareil ? Nous les connaissons tous , mais est ce que le « coronavirus  » ne tue -t-il pas tout le monde , les gentils et les méchants ?, non ? Aie , là je vais me prendre des pouces rouges avec les taxes … C’est bête et marrant , il ne faut pas toucher aux icônes , celles qui font pleurer les ménagères de cinquante ans …. Mais oui , messieurs dames , en son temps le « beau Richard » versait lui même les larmes , bon gré , mal gré , ou à l’insu …

  17. mica

    Mathieu et Julian ont chacun un frére, cela fait 4 jeunes gens « élevés » dans les mêmes conditions, avec une tradition cycliste forte, voire trés forte pour Mathieu et David.
    Mathieu, Julian, David et Bryan ont « biberonnés » dans des conditions semblables…….et quand ils ont eu l’ âge de devoir fournir des performances ils ont eus, chacun dans leur famille, exactement les mêmes « produits ».
    Or sur les 4 jeunes gens, seulement deux sortent du lot…….les 2 autres sont, pour toujours, dans les etc….incapables de vraiment « mettre un pied devant l’ autre » …..j’ exagére un peu!
    Moralité, le dopage peut aider beaucoup, mais, il ne fait pas tout…….loin de là.
    Vous aurez, bien sur , reconnues ces 2 fratries.

    • noirvélo

      Une façon « gentille » d’effacer les doutes … ça aide donc d’avoir un frangin dans le vélo … On peut donc tout se permettre « comme à la maison » , il y en a toujours un qui « prend  » plus que l’autre …

    • Edgar Allan Poe

      Que de certitudes Mica…

      • mica

        Des certitudes ? Pourquoi ? Les exemples seraient nombreux et on pourrait en citer des dizaines.
        Eh, oui, j’ ai la faiblesse de penser que dans les fratries, celui qui « marche » du feu de dieu aimerait partager avec le frangin et ce dernier aimerait participer au « festin ».
        Enfin, cela fait partie de la psychologie intra familliale……..et je n’ en sais pas plus;

  18. mica

    P S: Er si on les laissait faire, si l’ on était certain qu’ ils ne jouent pas un jeu dangereux……..il en est certain qui passe sa vie de consultant à temps complet, qui ne fut pas le dernier « a en prendre » et qui semble se porter comme un charme.
    Puisque le problême est insoluble……laissons les faire avec pour limite la mise en jeu de l’ intégrité physique et de la santé (c’ est là que c’ est difficile…..car certains ont déja payé de leur vie…..et il n’ y a pas que Simpson!

  19. noirvélo

    Tout le monde parle de braquets , de « plaque » , ok , c’est une chose , mais personne ne parle de la pente , de son pourcentage ??? Avec 53 x 30 , pour monter du 7 , du 10 , du 13 ou du 16% ??? Lorsque tu les vois mouliner sans regarder le pédalier , tu te doutes bien que ce n’est pas du 34 x 30 …

  20. JMSH

    Bonjour à tous. Je suis le site depuis plusieurs années, je fais partie de la majorité silencieuse comme dit Laurent. Cela fait un certain temps que je voulais faire un commentaire et ce post m’en donne l’occasion. J’ai l’impression que la tonalité du site (et surtout des commentaires) est de plus en plus négative. Bien évidemment, il faut être critique et ne pas être naïf, là n’est pas la question, mais on pourrait peut-être de temps en temps quand même se réjouir de ce qui est proposé par les coureurs. Nous sommes tous des passionnés de cyclisme et les 9 étapes vues jusqu’ici ont quand même offert pas mal de moments de grand cyclisme. Enfin, c’est mon avis. Essayons de ne pas toujours remettre en question absolument tout à la moindre seconde et profitons également de ce TDF. Il faut aussi savoir prendre un peu de recul dans ce sens-là.
    Et pour alimenter le débat sur l’étape de samedi et le final stratosphérique de Pogacar, on peut également jeter un oeil aux temps strava. Col de Romme, il prend le KOM avec 26’45 (son activité a été signalée et elle n’apparaît pas dans le classement mais sur sa page, on la retrouve). C’est 24 secondes plus rapide que S. Reichenbach lors du Dauphiné 2020. Et sur la Colombière, il est deuxième avec 21’24, soit 1 seconde de plus que Kruiswijk lors du Tour 2018 (Bardet est à 21’26 lors de ce même tour). Il a donc effectivement fait des temps canons, ça tout le monde l’a vu, mais il n’a pas pulvérisé le classement.
    Bon Tour à tout le monde.

    • Edgar Allan Poe

      Ne s’en tenir uniquement à ce qui est visible, sans interpréter les multiples faisceaux de présomption bien légitimes pour qui a déjà pédalé en compétition, nécessite tout de même de prendre en compte certains éléments.
      Le col de Romme a certes été monté au Dauphiné 2020, mais après 46 kms, lors de la 5 ème et dernière étape, et dans des conditions atmosphériques idéales. J’y étais.
      Samedi, l’ascension du col de Romme s’est effectuée au bout de 122 kms, avec un temps peu favorable à la pratique cycliste, après 8 jours de course, et plusieurs étapes très disputées qui avaient notamment vu l’équipe UAE et son leader devoir assurer une poursuite durant toute l’étape de la veille. C’est une autre affaire!

    • @JMSH,
      Sur les 10 ou 11 articles diffusés sur La Flamme Rouge depuis le début du Tour, c’est le premier qui aborde plus à fond la question de la probité des coureurs. La tendance aujourd’hui un peu partout dans la presse française est aussi de traiter de ce sujet.
      Je suis d’accord avec toi: il ne faut pas tomber dans le cynisme à outrance, ni dans le négativisme, car on ne sait pas. En l’absence d’un contrôle anti-dopage positif, tout cela n’est que suspicion, et donc forcément ca donne dans le négatif.
      Je t’assure que ma passion du cyclisme continue sur ce Tour de France. Les prochains articles le prouveront. Je garde simplement dans un coin de ma tête l’idée de ne pas être un fan « naïf » de ce que je vois, car le passé m’a aussi souvent déçu, malheureusement. L’article du jour se veut un rappel… car je déteste être pris pour un con.

  21. nick

    des nouvelles de philippe brunel : « Oui, il faut y croire. Il faut faire un effort pour y croire. Il faut aimer les fables. [… ] C’est compliqué d’aimer tout cela » (dans ouest-france),

    chassé, un peu langue de bois, disait pas autre chose l’autre soir dans son billet télévisé,

  22. Stef

    C’est vrai que s’interroger sur Pogacar c’est evidemment nécessaire mais il est aussi vrai que la performance de cobrilli et consorts sont hors sol. Lorsque il y a un faisceau d’indices (cad doutes sur de nombreux coureurs), on a bien un cyclisme à 2 vitesses. Et France TV filme les visages incrédules de ces coureurs dépités qui auraient souhaité un peu plus de retenu de la part de ces chaudières qui tirent gros. J aime ce blog car on doit tous faire du vélo et se taper de belles sorties, c’est en plus la bonne période pour les cols alpins, pyrénéens, et quand je suis dans la colombière vent de face sur les derniers km, j en chie et ça se voit. Alors bon, à la télé les mecs fument la pipe. Avec Armstrong on avait les mêmes courses, donc c’est clair, pas besoin de rigueur, l’histoire se répète en HD, 4K etc… mais il n y a plus jean louis le touzet pour nous faire part des avis des suiveurs !!

    • Edgar Allan Poe

      Désolé de m’inscrire en faux, mais le faciès n’est pas toujours symptomatique de l’intensité de l’effort.
      Par contre, le fait qu’aucun des coureurs rattrapés par Pogacar n’essaient de s’accrocher, ne serait ce que quelques metres, en plongeant dans la roue du slovène m’interpelle!

  23. @Tous,
    Grand ou petit plateau, c’est un détail en effet; ce qui est important c’est le développement.
    Ceci étant, grand plateau, ca veut quand même dire quelque chose pour moi: le fait que tu as quand même un grand développement, puisque tu n’utilises pas le petit plateau.
    UAE étant Campi, deux cassettes sont offertes sur la gamme 12v: 11-29 et 11-32. S’il avait 53-32 mettons, le plus petit développement parmi les possibilités (54-29, 54-32, 53-29), il avait quand même près de 3,5m à chaque coup de pédale, soit équivalent à 39-23. Dans du 9-10% en fin d’étape, on apprécie la puissance, surtout qu’il tournait aussi les jambes. Au même endroit, je passe 34-27 et 29, soit en gros un mètre de moins à chaque coup de pédale!!

    • lbi

      39*23 c’est un tout petit braquet (car il pourrait mettre 52*17) et il tourne beaucoup les jambes. Mais ce qui compte au final n’est pas la vélocité mais bien la puissance, autrement dit l’oxygénation. Musculature et taux d’hématocrite et capacité pulmonaire. Bref, un bon médecin et c’est parti.
      Il est tout seul cette année, sans concurrence. On voit bien le gap avec les coureurs qui souffrent.

    • Edgar Allan Poe

      Et bien Laurent, si tu suis les préceptes de coach Mica, à 120/130 tours de pédale/min, avec toi braquet « d’asthmatique », tu suis Pogacar, et avec un sprint sans lever le cul de la selle, et dans l’aspiration d’une moto, tu peux le sortir!
      Je te chambre, Mica. Rien de méchant 🤭🤭

      • Lbi

        Oui mica te transforme en champion si tu moulines. Blague à part, tu peux pas comparer ton braquet et celui du vainqueur sortant du tour… Qui je le répète n’emmène pas gros, rien à voir avec les années 90 et les 39*23, éventuellement 25 pour le mur de huy.
        Et je parle pas d’il y a 70 ans, hein mica, ils avaient que le 17 dents!

  24. Thierry mtl

    Si Roglic et Bernal étaient là, Pogacar serait encore devant, mais l’écart serait moins évident.

    Il n’empêche que Pog a un entourage d’équipe sulfureux avec Gianetti et compagnie.

    Pour ce qui est de l’expert Inigo San Millan, il estime que Pog est une force de la nature, qu’il a une récup incroyable, etc… Se fait il jouer dans le dos ?

    https://www.eurosport.fr/cyclisme/tour-de-france/2020/pogacar-par-inigo-san-millan-un-mec-avec-des-parametres-physiologiques-absolument-incroyables_sto7899353/story.shtml

    Faque… c’est ça qui est ça.

    • Thierry mtl

      …. et San Millan travaille déjà avec le jeune diamant espagnol Juan Ayuso. On n’en a pas fini avec les prodige.

  25. Ducard

    « On espere une descente de police….. » mais c’est quoi ces articles !!!
    Vraiment décevant de lire tout ça…

    • Edgar Allan Poe

      Parce que la descente de police est devenue le dernier rempart dans la lutte contre le dopage. Peut être à mon humble avis avec les témoignages de gens concernés.
      Quid des douaniers qui auraient intercepté deux cartons de 20 kgs chacun avec du fer et de l’arginine à destination d’une équipe Belge, au départ de Brest ?
      Certes on ne s’embarrasse pas de ces considérations dans beaucoup d’autres sports et notamment le rugby avec ces beaux bébés bodybuildés qui courent le 100 mètres en 11 secondes.

    • Steph

      @Ducard,

      Est-ce de le lire qui est décevant, ou d’en prendre la mesure ?

      La descente de police fait partie du spectacle.

  26. p'tit lucien

    Colbrelli… miracle italien du sprinteur transformé en grimpeur…

    Du coup, grande est la tentation de s’interroger sur cette équipe de onze footballeurs (+ les remplaçants), azzurri mais vêtus de blanc ce soir-là, virtuoses du ballon et de la passe certes, mais capables de maintenir une omniprésence sur tout le terrain et une pression de dingue sans aucun répit pendant nonante minutes, jusqu’à en rendre presque ridicule l’équipe adverse tout de rouge vêtue, qui était supposée être « la meilleure du monde » parce que N°1 au classement FIFA…

    Du coup on s’interroge en levant les sourcils (et on se console comme on peut avec ça).
    Puis on se dit qu’on aurait mieux fait de se taire car c’est carrément hors-sujet sur un forum cycliste comme La Flamme Rouge, mais peut-être pas tant que ça finalement, qui sait…

    Et puis m… on se console comme on peut…

    • marius

      J’ai écrit plus haut que le dopage touchait tous les sports, même l’ultra trail. La différence entre l’UCI et les fédérations de foot ou de tennis et que ces deux dernières poussent des cris de vierges effarouchés, « non, non, pas de dopage chez nous, cela ne fait pas mieux jouer « . Ce qui est à moitié vrai, car quand le physique baisse et la fatigue s’installe, le geste est moins précis, les doubles fautes se succèdent, les tirs sont mal cadrés. Je ne suis pas certain que sur des forums de foot ou de tennis, on parle de dopage aussi librement qu’ici.
      Je n’ai regardé aucun match de l’Euro, mais je suis sûr d’une chose, même avec les meilleurs produits du marché, l’équipe de France aurait été éliminée de la même façon.

      • C’est exactement cela.

      • p'tit lucien

        Je confirme. Je m’y suis risqué, même plutôt modérément, et je me suis fait sèchement remballer comme mauvais perdant. Encore le « seum belge », qu’ils disent.

        Guido, j’aurai essayé.
        (je voulais dire : bon tant pis, j’aurai essayé).

    • noirvélo

      P’tit lucien , un « p’tit » verre de Chianti d’avance ? Bon , tant mieux …

  27. Mathieu

    Bonsoir,

    J’ai lu avec interêt et passion vos commentaires.
    Personnellement, mes commentaires seront les suivants.
    1) Pogy. Imaginons une seconde qu ece soit Alaphilippe qui ait réalisé le même exploit…
    Je ne suis pas certain que nous aurions les mêmes critiques et soupçons ( Rappeleons nous des maillots de meilleurs grimpeur de Jalabert, qui montait les cols la boucge fermée).
    2° Alaphilippe. J’avais douté de lui dans un commentaire. L’Histoire m’a donné raison. Je suis très réservé sur lui. C’est un garçon sympathique et avec un enorme potentiel / talent. Mais ppour moi très mal exploité. Il y a un total manque de tactique, d’intellignece dans ses courses.
    Depuis les &é derniers mois, il fait le show pour ASO lors de la premiere ou deuxiéme étape, puis ensuite des attaques dans le désordre . OK il a été champion du Monde, mais il a été battu deux fois sur la ligne sur LBL, il a loupe le Ronde ( Chute puis hors du coup), etc.. Trop de manque de reussite pour moi.
    Dernier détail sur Alaphilippe, il montait le Ventoux mi Février sur le grand plateau Cela me rappele quelqu’un…?
    3° L’usage du grand plateau. C’est drole, je me suis étonné sur ce site d el’usage des plateaux de 56 ou 58 voir 60. Réponse: C’est pour un meilleur alignement de la chaine. On prend bonne note.
    Samedi, l’alignement de la chaine de Pogy n’était pas vraiment un bon exemplen que ce soit un 53×29 ou un 54x 32. Donc pourquoi ne pas utiliser un equivalent avec 39x x.
    4° La qualité des vélos. Le quotidien Suisse le Temps dans son edition du jour, mentionne des avantages mécaniques énormes entre les différents modéles utilisés. Il semblerait que les Pinarello de Inéos et les Specialized de Quick step créés la jalousie. Il, y aurait un avantage de 30 s par contre la montre…
    Qulequ’un a une idée? Pogy lui utilise un vélo du vieux monde ( Colnago équipé Campagnolo).

  28. Robert

    A la lecture de tant d’abominables commentaires négatifs je me demande qui a encore le droit de remporter une course cycliste. Parmis les intervenants sur ce forum certains ont été ou sont encore coureurs cyclistes. Sachez que si vous avez obtenus de bons résultats il y aura sans doutes parmis vos adversaires et leurs proches des personnes qui auront mis en doute vos prestations. Je n’ai pas d’avis et ne juge pas mais c’est comme ça. Je suis persuadé qu’un cycliste qui se dope et qui est quand même battu accusera son « vainqueur » de tricherie. Ainsi va la vie, les gens malhonnêtes sont incapable de penser que les honnêtes gens ça existe. Je continuerai de regarder les étapes de montagne du TDF, les seules qui méritent d’être vues mais je ne suis pas certains d’avoir encore envie de lire LFR.

    • Le doute est légitime. L essentiel est qu il ne se transforme pas en certitudes sans preuves

      • Lizoard

        Oui ! Et puis c’est le sport et le spectacle aussi… si on ne peut plus prendre 30 secondes à qui que ce soit dans un col, que faire ? Qui prétend que les adversaires résignés de pogacar sont de grands champions à sa hauteur ? Peut on encore montrer une supériorité athlétique sans être stigmatisé ? Qui était choqué que Bernard Hinault par exemple domine agostihno et van impe ? (Pour remonter le bon vieux temps)

      • Bigmouse

        Ce qui pose pb n’est pas le fait de prendre 30s ou 2 min c’est la façon de les prendre et l’estimation de le puissance développée ! Et là les premiers calcul nous ramène à des niveaux atteints uniquement par des coureurs de l’ere Epo. Ce qui ne peut que raviver des mauvais souvenirs et faire maître un doute à mon’ sens légitime

  29. 67 commentaires en moins de 12 heures !

    Dès qu il s agit de dopage nombreux sont ceux qui s autoproclament experts !

    Comme Plasthmatic, je pense que « l’absence de rigueur dessert le doute fort légitime, et a contrario sert ceux qu’on vise. »

    Il y a suffisamment de faits sans en rajouter.

    Surtout qu à contrario du spectateur de football, l aficionados du bord des routes n est plus crédule et, fort légitimement, doute, de manière raisonnable ou iraisonable. Mais il doute !

    Alors évitons de nous pamer en enfoncant des portes ouvertes, encore et encore. Et surtout, toujours les mêmes!

    Ce ne serait pas si grave si les cyclistes amateurs ou touristiques ne partageaient pas la route avec des conducteurs de bagnoles qui nous détestent déjà.

    Dans tous les sports, les sportifs trichent, se dopent.

    C est le caractère humain qui veut cela. Et cela ne changera jamais.

    Le plus inquiétant reste l inefficacité des contrôles faute de moyens adéquats et les disputes entre nstitutions que décrit MK qui s y connait sûrement mieux dans ce domaine qu en matière de braquets.

    Mais il y a pire quand il nous explique :

    « Quant à l’OCLAESP, elle ne peut décider elle-même d’agir( on peut sans trop de risque supposer le feu vert nécessaire de la présidence). Après les confinements, Macron va-t-il perturber le beau spectacle du mois de juillet? »

    Si la gendarmerie a vraiment besoin du feu vert ministériel pour procéder à des enquêtes ou des perquisitions, c est grave.

    D autant plus qu en terme d image, ni Macron, ni ASO, n y perdrait forcément. Le cyclisme n est pas le football, il est prêt pour des grandes lessives (tout comme l athlétisme).

    • Edgar Allan Poe

      Disons que certains corps d’État peuvent prendre la décision et la responsabilité d’agir, mais celui qui prend la décision fait une croix sur sa carrière. Et son enquête n’a aucune certitude d’aboutir, faute de moyens adéquats et de collaborations motivées.

  30. Le doute est légitime. L essentiel est qu il ne se transforme pas en certitudes sans preuves.

  31. Edgar Allan Poe

    C’est pas bien les commentaires négatifs…
    Il m’est arrivé de gagner des courses devant des coureurs chargés à la caféine, ou aux amphét, voire aux cortico, pris à la sauvette, j’imagine. Ça ne m’a pas empêché de leur dire qu’ils donnaient une mauvaise image du vélo, et curieusement, aucun ne m’a accusé, ou alors l’espace d’une boutade.
    Mais ce ne sont pas les amphét qui font avancer les coursiers aujourd’hui.

  32. noirvélo

    A ceux qui trouvent que le site est trop négatif …
    Le site n’est pas négatif , il est réaliste et cherche donc à voir clair ! Laurent nous soumet les sujets sans « langue de bois » et nous répondons sans « langue de bois » , c’est ainsi … Beaucoup sont d’anciens coureurs , certains « top » , d’autres (comme moi) de très petit niveau mais avec beaucoup d’expérience et surtout beaucoup de passion . Contrairement à ce que vous pourriez croire , et en ce qui me concerne , il n’y a pas d’aigreur , de jalousie , d’esprit de revanche ou de rancune …
    Non , contrairement au site de l’Equipe ou à d’autres , où l’hypocrisie et la démagogie sont de mise , « où on ne parle pas de ces choses là » , sur LFR , on s’exprime , sans être d’accord sur tout ! mais il est certain que nous avons tous , plus ou moins , un « fil conducteur » , celui de la sincérité , du courage de dire ce qu’on pense avec la conscience du doute et la possibilité évidente de l’erreur …
    Autre avantage , nous n’avons rien à gagner , ni argent , ni gloire , nous ne sommes pas des journalistes avec carte de presse subventionnée par l’Etat , avec le devoir de réserve imposé … Nous sommes libres et défendons notre petit territoire , que dis je , notre « col » où nous souffrons en partageant tous le pourcentage en commun , à l’eau sucrée et à la banane …
    Ma réponse est sans mépris pour vous . Je suis même très compréhensif en rêvant aussi d’un cyclisme propre , heureux , festif , juste , comme vous , voilà …

    • Edgar Allan Poe

      Noirvelo, la banane est obsessionnelle chez toi. Ne serais tu pas Bananito, reparti courir dans une équipe colombienne après avoir éclaboussé de sa classe naturelle puis vegété tant chez AG2R que chez Movistar ?

      • noirvélo

        Non non EAP , je ne suis pas reparti en Colombie , je suis très mauvais patissier , je ne sais pas quoi faire en mélangeant les bananes et la « poudre » … je voulais dire la farine , pardon … !!! 😉

  33. Bigmouse

    Eap=> je mets ma réponse là car la réponse directe n’est pas possible. Je ne suis pas vraiment un cycliste (en tout cas mes quelques balades en vélo me semblent pas m’autoriser ce titre) mais plus un passionné de sports dont fait parti le vélo. Dois je conserver le vous? 😉 Sinon pour l’anecdote et donner un ton moins négatif aux commentaires, je dois avoir sensiblement le même âge que toi (1977 pour ma part) et je pratique toujours la compétition comme toi (dans un autre sport). Je rencontre donc les mêmes soucis avec le monsieur des plus jeunes 😉

    • Edgar Allan Poe

      Hé Hé… moi, je peux te répondre directement, du coup!
      Il y a 2 ans, quasiment jour pour jour, je me retrouve dans une échappée à 7. Dans une petite course. Une fois le trou sur le peloton établi, j’entends les gars échanger entre eux : ils parlaient des sujets du bac!
      J’étais avec 6 « gamins » de 18/20 ans. À un moment, un des gars m’a demandé si j’avais bien negocier mon sujet de philo et lequel j’avais pris. Ça a permis de rigoler quelques secondes et de récupérer… 🥵🥵
      Ça fait partie de l’ambiance vélo!

      • noirvélo

        EAP , on n’a pas les résultats de ta course mais tu aurait dû leur parler « math » en leur « fourguant » une équation à deux inconnues , le temps de réflexion te permettant de leur placer une belle « cacahuète » …

      • Bigmouse

        Noirvelo=> une seule équation à deux inconnues n’est pas resolvable de mémoire. Deux équations avec deux inconnues oui

        Eap=> vous radotez monsieur 😁😁 déjà lu l’anecdote il y a quelque temps😉. Personnellement je leur attribue le terme de saloupiot de jeune qui ne respectent les anciens (avec le sourire bien sûr ) quand je dois accrocher derrière eux sur les séances de préparation physique et que mes vielles jambes ne me permettent plus d’atteindre les niveaux d’avant. Et je ne parle même pas de la récupération !!! Tiens saloupiot de petits jeunes😉😁😁

      • lbi

        bigmouse une infinité de solutions normalement

      • noirvélo

        Bigmouse , « j’extrapole » !!! , j’étais aussi nul en math …. Il n’y a que la langue de Molière qui me draguait …

  34. yvon

    Lorsque Charly Gaul gagnait le tour en 58 tout le monde disait que les mauvaises conditions climatiques autorisaient le dopage et Charly Gaul par mauvais temps battait les rouleurs contre la montre. simpson est mort dans la fournaise du Ventoux. Pouvez me confirmer ou infirmer mes dires. Bravo pour votre vista.

    • Lbi

      Il se dit que les amphets augmentaient la température et que gaul en prenait plus quand il faisait froid.

      • Edgar Allan Poe

        C’est pas le Viagra qui fout la Gaule?
        Ok, Ok… je recommencerai pas, promis!

    • noirvélo

      C’est vrai (en principe!) , et je dis que les rumeurs lourdes et persistantes font office de vérité …

  35. noirvélo

    A ceux qui trouvent le site trop « négatif » …
    L’humour n’est pas interdit , bien au contraire il est même franchement souhaité !!! de l’ironie de base au « noir profond » , tout est permis sauf ( tu ne me contrediras pas Laurent?) , la vulgarité « lourde » … Ca nous permet de désamorcer nos petites soucis de déprime dus à la prise abusive de médicaments , …. des autres , (ceux dont on parle en constance !!!) ….

    • Bigmouse

      « , la vulgarité « lourde » … Ca c’est pour un coureur de plus de 40 ans😉 je dis ça je dis rien mais il y en a qui vient de faire gauler

      • noirvélo

        Tu pensais à qui ? à « i , aie , pi  » ? , non non pas lui , il est léger , lui ! 🤣

  36. bourel

    pogacar grand plateau ça me fait penser à Jean Pinault qui montait toutes les bosses sur 49 dents.meme le puy de dome .il trouvait un meilleur rendement (a developpement equivallant.qu,avec un 42 dents .c,etait un grimpeur redoutable quand il attaquait personne ne prennait la roue .tu etais sur d,exploser!

  37. Thomas

    Peut être qu’une rubrique « secret pro » sera diffusée suite au Tour de France sur le site Cyclingtips, pour en savoir un peu plus sur ce qui se dit dans le peloton au sujet des performances sur le Tour.

    Aussi, personne n’en a parlé mais la « renaissance »  de Marianne Vos chez Jumbo Visma féminine est également à souligner !

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.