Tous les jours, la passion du cyclisme

Specialized Tarmac SL7: le meilleur vélo du monde?

Beaucoup de nouvelles ont attiré mon attention ces dernières semaines.

Il y a notamment eu cette si belle victoire de l’Érythréen Biniam Girmay sur Gand-Wevelgem, une victoire historique et capitale pour le cyclisme africain. Ca a vraiment fait plaisir.

Il y a aussi eu cet article sur Vélo101 à propos des nouveaux vélos de l’équipe Direct Énergie, les Specialized Tarmac SL7.

Une partie des résultats à la hausse de cette équipe française cette saison serait-elle liée, en effet, à ces vélos dit très performants?

Anthony Turgis a notamment pu terminer 2e de Milan SanRemo derrière l’équilibriste Matej Mohoric et son dropper post, une autre nouvelle ayant attiré mon attention, mais ca sera l’objet d’un autre sujet.

15 watts.

C’est la différence annoncée selon des tests réalisés par Pierre Latour au vélodrome national de Saint Quentin en Yvelines. 15 watts de gagnés (ou de moins pour générer la même vitesse) avec ce vélo, par rapport aux autres vélos et notamment les Willier de l’an dernier.

Les raisons? On en cite trois: un poids en deçà de ce qu’on retrouve habituellement pour un vélo aéro, le Tarmac SL7 pouvant facilement être monté à 6,8 kg, limite UCI.

Une rigidité du cadre très supérieure à la moyenne, rendant le vélo particulièrement efficace dans les relances.

Et enfin un aérodynamisme très étudié, notamment au niveau du mariage avec les roues Roval.

15 watts, c’est en effet énorme. On aurait besoin de d’autres tests indépendants et empiriques pour confirmer les chiffres.

J’ai cherché d’ailleurs plusieurs tests comparatifs de vélos sur l’Internet et effectivement, le Specialized Tarmac SL7 est habituellement dans les tous premiers rangs, sinon au premier rang des classements des « meilleurs » vélos. Souvent, on salue sa rigidité, la précision de sa direction, sa stabilité, sa polyvalence aussi. Beaucoup concluent que le Tarmac SL7 est le vélo le plus rapide qui soit.

Évidemment, je ne travaille pas pour Specialized, je m’intéresse seulement au rendement des vélos puisque ce rendement pourrait aussi expliquer pourquoi on roule nettement plus vite depuis 2-3 ans qu’auparavant. L’arrivée de cette génération de vélos « aéros » dans le peloton et sur les marchés aurait-elle plus d’impact qu’on le pensait? Aurions-nous sous-estimé les réels gains de performance?

L’expérience actuelle de l’équipe Total Énergies nous apporte peut-être les premières réponses, et je ne l’aurais pas cru à prime abord.

Je termine en remerciant tous les lecteurs ayant pris soin de laisser un petit commentaire hier suite à mon texte et après mon (trop) long silence. Donnez-moi encore quelques jours pour bien me remettre la tête dans le cyclisme, et ca va repartir fort!

Partager

Précédent

Flandres: Van Der Poel au métier

Suivant

Le Tour de l’actualité

50 Commentaires

  1. Mathieu

    Bonjour Laurent,
    Un grand plaisir de te voir revenir aux affaires du cyclisme!
    Très bon sujet cet article concernant le Specialized Tarmac.
    Déjà pendant le dernier Tour, nous avions entendu des commentaires sur l’écart de performances dés vélos.
    Mais depuis le début de la saison, les coureurs du team Direct Energy communiquent énormément sur leurs nouveaux vélos .( ils doivent être heureux chez Willier !).
    Il est intéressant de connaître la réalité.

    Non retour au cyclisme

  2. Mathieu

    Bon retour au cyclisme

  3. Boulier Laurent

    Bonjour Laurent,

    Merci pour ton retour et tes articles éclairés, ça nous manquait.

    Bon courage.

    Laurent.

  4. Wolber

    Ou velo 101 nous apprend donc que l ancien Willier des Bernaudeau-boy coûtait 7400 € ( pas assez cher mon fils…) tandis que le Spe est à 14500 € . 6100 € d écart pour 15 watts, soif un peu plus de 400 € le watt…
    Il est loin le temps où chez La boulangère ou Bonjour , on roulait en Time avec des roues Mavic comme chez Quickstep d ailleurs.

  5. Jocelyn

    Wilier va se remettre en question…😀 assez surprenant tout ça, plutot champion du marketing spe ??
    Comment savoir…..

  6. Wolber

    J ai encore dévalué le prix du Willier des Totalenergies. 8400 € , ç est ce qu il faillait lire et ça fait déjà plus sérieux pour des pros.
    Pour le reste le calcul est juste . Ouf! Résultat juste pour un énoncé faux. Vas comprendre.

    Finalement sur le Tour des Flandres, on aura remarqué que les Lapierre avançaient très bien.

    Il y a quelques années  » l acheteur cycliste  » aujourd’hui disparu , avait créé un championnat du monde des constructeurs ( a l image de la F1) pour mettre en avant, grâce aux victoires la qualité des vélos et des accessoires.

  7. Wolber

    J espère que chez Astana on ne lit pas LFR.

    • noirvélo

      Si !!! Chez Astana ils sont en dépression … Avec le temps ils ont changé de « cachets » …

  8. Les coureurs ne vont pas seulement plus vite sur le plat mais également en côte.

    Après, il est logique que certains vélos soient un peu plus performant que d autres, au moins pour un certain temps. Ce qui ne justifie pas l inflation des tarifs.

    « On aurait besoin de d’autres tests indépendants et empiriques pour confirmer les chiffres. »

    Tout est dit. T’ occupe pas de la marque du vélo et pédale !

  9. Heureusement que la Quick Step roule sur des Specialized 😜

  10. noirvélo

    Pour moi , évidemment non et ça me fait toujours bien rire , surtout l’aéro ! pourquoi ? , parce que Peter et Julian roulent en « Spe » ? Ce que dit Latour ne vaut absolument rien , c’est du pur marketing , on peut lui faire dire n’importe quoi , il est payé pour çà ! En tous les cas chez Terpstra et Boassen Hagen , apparemment , il n’y a pas de « ressenti » … le Spe ne compense pas non plus les faiblesses et ne pardonne rien , il ne t’aide pas à « remonter la pente » , pareil pour Peter ! A la « Quick » , Asgreen et Lampaert non plus ne sont pas contents de Spe en ce début de saison des Classiques !!
    Par contre , j’achèterais bien un Cervélo , un Colnago ou un Canyon , apparemment ces trois marques trouvent la voie du succès … Wout , Poga et Mathieu sont-ils si peu reconnaissant où se posent-ils moins de questions  » existentielles et matérielles » ? Eux , apparemment ils ont les 15 watts supplémentaires dans les guibolles !!! Gentil Latour , gagne nous Paris Roubaix avec ton Spe et son surplus de puissance et on reconsiderera à nouveau la question , je ne demande que çà 😂

  11. « Évidemment, je ne travaille pas pour Specialized »

    M’ouais…

    Pour quelqu’un qui a un poste à responsabilité dans les statistiques et après un mois et demi de silence radio…

    Pour une reprise, l on aurait pu espérer un regard plus critique sur ce publi-reportage mercantile.

    Remarque, Winston Churchill disait : « Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées ».

    • plasthmatic

      Eric, mon ami, potentiel en tout cas (j’espère …) : tu m’as conduit à relire l’article, et j’ai bien du mal à le faire une seule fois quand il s’agit de matériel ! Je ne détecte aucune volonté de promotion dans le compte-rendu de Laurent ?
      Il est vrai que connaissant très bien (pour le coup) mon ami Laurent, je ne peux pas concevoir qu’il écrive à son bénéfice personnel, même, et surtout, de façon déguisée, ou encore inconsciente. Que Laurent soit plus passionné de tout ça et du monde moderne que moi par exemple, ça oui, je le sais, et c’est vraiment pas difficile de l’être plus …

      Quel est le lien entre le fait d’avoir un poste important ici ou ailleurs, et sa présentation ? Je ne comprends pas.
      Je ne te dis pas alors le niveau de poste de son ami Martin, pas mal mon ami aussi : il fait pourtant partie des personnes les plus simples, les plus calmes, les plus apaisantes même, du monde !

      Concernant le vélo Spé Tarmac (pour ceux que ça intéresse). Mon ami, français celui-là, est un cycliste très costaud, rouleur-grimpeur. Le grand Patrick l’a côtoyé quelques jours il y a longtemps. Il a acheté ce vélo à l’automne 2019. Au prix de presque 7000 €. Il avait opté pour des roues Roval un peu moins hautes que celles conseillées classiquement. Freinage patin, important … Régis et moi avons un point commun : on achète une machine, et on pédale sur cette machine. Il doit comme moi être infoutu de dire si son tube de selle est alu ou carbone. Bref, nous ne causons jamais matériel, en dehors de : il est beau ton vélo. Il dit parfois que le mien (un Cannondale Super Six Evo Race 2019, moitié prix du sien) est sale …
      Et bien, je me souviens qu’il m’a quand même dit ici ou là : « c’est bizarre, parfois j’ai l’impression que mon clou est une petite bombe ».
      Moi, je suppose que d’autres clous de cette gamme en sont tout autant, des bombes,mais je n’y connais rien. J’ai par exemple entendu ça, par le même type de bonhomme, du Colnago ‘qui ressemble’ trait pour trait.

      C’est vrai que c’est mieux d’avoir les 15 watts dans les cannes, mais c’est vrai qu’au point où ils en sont, si la machine te les donne, ils les prennent, les pros, comme ils prennent le sillage de la moto, comme certains prennent d’autres choses encore.

      En résumé Eric, je ne suis pas d’accord avec le contenu de ce message-là. Sauf si tu m’expliques plus avant !

    • Thierry mtl

      Churchill disait aussi :
      « En avalant les méchantes paroles qu’on ne profère pas, on ne s’est jamais abîmé l’estomac.”

      • Et également  » Je suis toujours prêt à apprendre, bien que je n’aime pas toujours qu’on me donne des leçons « 

  12. yvon

    6 français dans les 20 au Pays Basque serait ce un changement de mentalité que j’apprécie ou un éclair. L’avenir nous le dira

  13. noirvélo

    Comme je le dis souvent les skis de Pinturault , la raquette de Federer et le Tarmac de Julian ne vont pas faire gagner un bon amateur la semaine . Ce sont des (souvent des prototypes ! ) objets adaptés aux qualités extrêmes des « cracks » des disciplines citées … J’ai vu un reportage ou on parle justement des skis de Pinturault totalement inconduisibles par le commun des mortels , même un bon skieur …
    Maintenant , comme toujours , si  » l’image » véhiculée par le champion prime sur tout le reste (le rapport qualité prix entre autres) , libre au client de passer à la caisse ! Les 5 Millions d’euros /an touchés par Sagan incluent très largement le sponsoring SPE . Pour moi , le temps est passé depuis très longtemps où certains produits devaient être vendus (et surtout achetés !) parce que tel ou tel champion l’utilisait … Il y a des limites que je m’impose … la passion n’explique pas tout …
    Presque la totalité du peloton roule en Shimano , va-t-on voir cette même totalité rouler en « SPE » , je ne le pense pas et l’espère encore moins …
    Par contre , de très bonnes roues avec de très bons roulements et de très bon boyaux (ou pneus) me parraissent un plus crédibles …

    • Il y a une grande différence entre le vélo et le ski Alpin…

      Le ski est vraiment un sport de matériel. Avec un bon ensemble chaussures, skis, fixations, il y a vraiment moyen de faire des différences importantes.

      Quand aux skis des champions, ils sont aujourd’hui plus accessibles que ce que l on en dit (à condition de maîtriser quelques fondamentaux et d avoir le gabarit avec une bonne condition physique). Le terme « bon skieur » est souvent galvaudé. Par ailleurs , le matériel est conçu pour fonctionner sur des surfaces dur. Puis il répond à des normes de sécurité qui complique l accessibilité au profane.

      Ensuite, il est normal d avoir du mal à faire tourner des skis courses. Cela demande de l exigence physique et après seulement quelques passages, tu es rincé. Les skis ne sont pas conçus pour skier tranquille sur piste ouverte.

      • noirvélo

        Désolé Eric , il y a des cadres de vélo également et vraiment difficiles à emmener , qui ne pardonnent pas les faiblesses du cyclo « lambda » et même du « bon » à cour de condition … Dans les magazines , les journaleux en parlent succinctement , je trouve que c’est presque toujours un aveu de faiblesse , les journaleux ne sont ni plus ni moins des commerciaux qui doivent « flatter » les marques qui leur fournissent les machines pour essais . On essaye de vendre au plus grand nombre en se renvoyant l’ascenseur mutuellement , c’est de bonne guerre … D’ailleurs je regarde toujours en premier la rubrique « confort » pour me faire une idée du bestiau avant la rigidité (qui augmente , version « constructeur » de 5 à10% tous les ans depuis dix ans …) A en croire qu’il y a 10 ans on roulait sur du chewing gum !!! ok , j’exagère , mais pas tant que çà non plus …

      • Non, je n ai pas l impression que tu exagéres.

        Je connais assez bien le matériel de ski mais pas grand chose à celui de vélo. J ai du bon matériel mais que je ne changerais pas sauf s il casse ou que je n arrive plus à trouver les pièces. 😉

  14. Edgard Allan Poe

    Ouch…le taulier est de retour (Salutations Distinguées) et je ne suis déjà plus le rythme entre boulot, vélo, dodo, famille (patrie!)…Tu me sors de ma zone de confort Laurent : fini les commentaires auto-centrés sur ma pette vie de petit cyliste…😁 et les discussions « café des sports » !
    A bien lire l’article et le lien indiqué vers le test du Spé, Latour ne déclare, ni ne revendique les 15 Watts gagnés. C’est seulement le test qu’il a réalisé qui semble le laisser croire, ou qui l’évalue ainsi, selon notre parti pris respectif. Je ne pense pas le croiser prochainement et quand je le croise, il est derrière un scoot, donc inutile de faire demi-tour, mais j’en saurais plus auprès d’un de ses très proches. Effectivement, un pro est avant tout un homme-sandwich, ne l’oublions pas.
    Je m’interrogeais sur le manque d’efficience au recrutement de Sagan par rapport aux 5 millions de salaire annuel. Mais j’ai la réponse : ce gars et ses potes sont beaucoup plus exposés médiatiquement que n’importe quel autre coureur, ou que ne l’est Froome, par exemple, qui continue à nous promettre un retour au plus haut niveau prochainement. Bizarre d’ailleurs que ce dernier n’est pas fini dans une équipe française !
    Le gain de Watts ? Personnellement, j’y crois, mais plus dans une optique de marginal gains, selon l’expression très connotée British (bientôt Museum car je sens qu’Ineos malgré un profond sens tactique et de très bonne stratégie de course n’est plus forcément à la hauteur).
    C’est un ensemble et ça progresse avec le temps et au gré des connaissances, quand celles-ci s’avèrent réelles et non biaisées par une domination marketing galopante. Par exemple, j’ai lu ce week-end un article de Lorenzoni qui expliquait que le vélo est le seul sport « aérodynamique » où on laisse croire qu’un objet large peut générer un gain de puissance en pénétrant dans l’air par rapport à un objet plus fin. Il parlait des jantes larges qui font florès sur nos vélos…
    Par contre, gain de 15 watts, OK, mais on voit encore des coureurs posés comme des sacs sur leur vélo, ou qui manquent de souplesse. Dimanche, il me semble que le dossard de Madouas flottait au vent. Avoir ce « super vélo » Spé et des cocottes rentrées de manière importante à l’intérieur du guidon, j’ai comme un doute sur les 15 Watts.
    C’est un ensemble de choses, les gains marginaux, qui demande une cohérence globale dans la création et la mise en oeuvre de terrain.
    Enfin, les pros, c’est un microcosme du milieu cycliste. Vous y trouvez des gens qui montent sur le vélo et pédalent sans se poser de question. Et d’autres qui sont en réflexion constante sur l’amélioration de nombreux points, entrainement, matériel, nutrition…etc. Ceux-ci sont très interessants car la qualité du vélo est aussi une question de ressenti. Les mécanos ont aussi des propos sensés par rapport aux vélos, pas seulement pour des questions mécaniques. Un de ces derniers m’expliquait récemment qu’une grande marque américaine produit des vélos qui ne sont pas assez rigides. Une équipe avec un beau maillot tout rose. Je dispose d’un modèle sorti il y a 4/5 ans, dès que je me mets en danseuse, les patins touchent à l’arrière. Je fais 58 kgs quand je suis gros en hiver! Vous imaginez un gars de 80.
    Il faut donc écouter et poser des questions. Beaucoup de questions.
    Parce qu’à 14.000 balles, on devrait pouvoir rouler un mois avec le vélo avant de faire le choix de l’acheter ou pas.

    • noirvélo

      Si tu fais toucher les patins à l’arrière c’est que les « 15 watts » , tu les as , EAP !!! bravo !!! 🤣

    • Sur la largeur des jantes, je pense que la logique veut qu elle soit alignée sur la largeur des tubes du cadre.

      La largeur des jantes doit également correspondre à la largeur des pneus utilisés qui est elle même corrélées à la distance à couvrir et l état de la chaussée.

      L on pourrait rajouter que l âge du cycliste et son besoin de confort devrait être pris en compte également.

      Je dis tout cela mais reste rétif au progrès en conservant des jantes relativement étroites et du 23mm🤣😂🤣😂

      Mais il faut dire que je suis adepte de la philosophie du « avant d acheter, en ai je vraiment besoin ? »

      Et de plus en plus, je vais également me poser la question : « avant d acheter, en aurais je toujours besoin demain ? »

      • noirvélo

        Sur ce point Eric , nous sommes d’accord , une jante étroite avec du 23 , pour ta philosophie d’achat , pareil . Et puis du 23 c’est plus « aéro » que du 25 ou du 28 !!! Je savais bien que je me « foirais  » en contradictions à propos de l' »aéro » qui m’a toujours fait marrer … 😂

    • Avec des vélos à 14.000 balles, il faudra décompter du poids réglementaire celui du revolver pour se défendre en cas de bikejacker.

      Quand l on me dit que c est un sport réservés aux bourgeois, je n ai plus d arguments pour défendre mon sport.

      • noirvélo

        Un petit malin commercialisera un jour un « kit autocollants mauvais goût » qui fera ressembler ta « bête » à un engin de grande surface … Porte aussi le maillot de l’Ardèchoise (2 tailles supplémentaires , laisse pousser la moustache et le poil aux pattes , des soquettes rayées qui montent jusqu’aux genoux et des chaussures de VTT aux crampons bien apparents … tu seras (à peu près !) tranquille contre le « bike jacking » … mais je ne te garantis rien , les psychopathes rôdent … 😂

  15. Woo-hoo Laurent ! De retour des écatombes et d’un sommeil profond (comme Dracula…😉). Éh bien, oufff, on pensait que tu avais vraiment disparu de la circulation, je suis content de constater que non…
    Juste un court commentaire sur la Vlaanderen ; Poga n’était pas le plus fort de la journée, de toute évidence VDP lui l’a été…! D’après les nouvelles ce matin, Poga était définivement le plus gros pleurnicheur…!
    Réponse au commentaire de Cancellara sur la course ; tu devrais te taire Fabien, je continue à me poser bien des questions sur ton « palmarès »…

    • Edgar Allan Poe

      Je me pose en détracteur des commentaires d’hier sur le tour des Flandres. D’abord, parce que dans la position des 2 motos (Pogacar et MDVP), on attend jamais volontairement le retour d’adversaires de l’arrière. Trop risqué. Les gars peuvent débouler à 15 ou 20 km/h plus vite et vous enrhumer à 20 mètres de la ligne. D’ailleurs, si ça avait été la stratégie de Pogacar, il aurait fait tout faux avec sa 4eme place.
      Ensuite, je pense que les 2 se jaugeaient eu égard à leurs qualités respectives et aux efforts accomplis. Pogacar avait intérêt à un sprint court, sachant qu’il est très nerveux sur une courte distance, alors qu’à l’opposé, MVDP avait intérêt à un sprint long, sur 300 mètres, car une fois lancé, il est difficile de le déborder. En retardant le lancement du sprint, Pogacar devait probablement s’imaginer le battre sur un démarrage court, à 50 mètres de la ligne, par exemple, ou passer MVDP dans les tous derniers si ce dernier lançait le sprint trop tardivement et n’atteignait pas sa pleine vitesse.
      Reste aussi et surtout la question fondamentale du vent, dont on ne connaissait ni le sens, ni la force. Merci aux commentateurs qui sont sur la ligne!!!
      Je pense aussi que MVDP n’était pas sûr de son fait, ni de de sa force : il avait commis un effort hyper violent pour rester dans la roue du slovène, et se souvenait certainement de son raté face à Asgreen l’an passé. En tous cas, une électrode reliée aux cerveaux des 2 coursiers aurait certainement détecté une activité cérébrale majeure dans certaines zones du cortex. Parce que ça tourne dans la tête, dans ses moments là. Et par la suite, on refait pas mal de sprints la nuit, même 25 ans après… 🤪
      Pour moi, en ne se décidant que dans l’urgence, c’est à dire lors du retour des 2 poursuivants, MVDP a pris un risque (qu’il a bien maitrisé).
      Oui, Cancellara. Ferme-là pour rester poli.
      Idem pour Kung qui dit qu’il avait les jambes pour le sprint mais qu’il n’a pas voulu rentrer sur Madouas : soit tu rentres, justement, et tu bats tout le monde, soit tu restes derrière et tu la fermes. Pas classe du tout cette attitude.
      Je croyais que les Suisses étaient neutres!

  16. Marco16v

    Wow, 2 articles en deux jours!!!!
    Le retour de Laurent avec le couteau entre les dents et les lignes noires sous les yeux!
    Vivement le retour de l’actualité cycliste comme il ne s’en fait pas ailleurs.
    Vivement le retour du printemps!
    Vivement le retour de Laurent!
    You-hou!

  17. Lemond

    Bon retour Laurent, tu nous as manqué!

    Le plus dingue est que moi non-plus avec tout ce qui arrive j’ai complètement coupé.
    J’ai appris que le Ronde avait eu lieu grâce à ton article!

    Et je n’ai entendu parler de Paris-Nice qu’en raison de la vague d’abandons étonnante.
    Pensez-vous vraiment que ce soit un effet secondaire de la COVID? J’ai du mal à acheter ça, un effet secondaire des vaccins me parait beaucoup plus probable. J’ai vu plusieurs articles disant que des cyclistes endurcis avaient du mal à monter des escaliers après leur vaccination…

    Des tennismen comme Chardy ont du mettre fin à leur saison et un français champion du monde d’apnée voit ses perfs réduites de plus de 20%, tout ça après leur vaccination.

  18. selsien

    Wow! Il était temps de lever le couvert de la marmite! Je crois que peu importe le sujet abordé, les passionnés étaient prêts à en découdre. Bon retour!=]

    • noirvélo

      C’est vrai selsien , ça flingue dans tous les sens !!! comme dans les Classiques flandriennes …

  19. L ont peut être ami et ne pas être d accord sur tout…

    Et puis je peux me tromper, et d autant plus que je ne connais pas Laurent.

    Selon moi, l article de Vélo 101 et celui de Laurent font clairement la promotion d une marque et plus précisément d un modèle qui permettrait de gagner 15 W. Ce chiffre est annoncé par le fabricant Spé lui même et répété dans les deux articles.

    Mais avant de répéter ce chiffre de 15 w je pense (pour reprendre les paroles de Laurent) qu on aurait besoin d’autres tests indépendants et empiriques pour confirmer ce chiffre.

    Après, ce n est pas tant le fait d avoir un poste important qui devrait inciter à la prudence mais celui d avoir un poste important dans un organisme qui manie les chifres. Je n y connais strictement rien dans son travail mais j ai la faiblesse de penser que c’est typiquement le type de poste où tu sais qu’il faut chercher l origine d une information, d un chiffre, avant de pouvoir l utiliser. Je n arrive pas à croire que Laurent n en ait pas conscience.

    Après 1 mois et demi de silence, j ai la mauvaise impression que l imprudence n est pas fortuite et je le dis.

    Bien sûr, je peux me tromper. Jugement excessif de ma part tout comme le prix de ce vélo et possiblement les 15 watts annoncés par le fabricant, sans organisme indépendant pour le confirmer ou le contredire.

    Mais nous ne sommes pas en désaccord sur tout. Quand tu écris :

    « Moi, je suppose que d’autres clous de cette gamme en sont tout autant, des bombes,mais je n’y connais rien. J’ai par exemple entendu ça, par le même type de bonhomme, du Colnago ‘qui ressemble’ trait pour trait. »

    Je suppose également car la grande majorité des cadres sont fabriqués à Taïwan et peut être même qu ils sortent de la même usine.

    • Edgar Allan Poe

      Apparemment, les logiciels permettant de dessiner les cadres ne sont pas pléthore : un ingénieur disait que ceux utilisés par les grandes marques tournent autour de 3 ou 4 différents maxi. À cela se rajoutent les phénomènes de mode et/ou de marketing (lequel décide pour l’autre ?), qui font qu’au final, tu obtiens des cadres aux formes et aspects assez similaires.
      Par contre, mon job m’a amené à visiter quelques boîtes produisant du plastique et des matériaux composites et on m’a toujours dit que le prix des moules était très important. Du genre 2,5 millions d’euros pour un moule de pare-chocs de voiture grand public. J’ai du mal à croire qu’un cadre de marque soit produit dans un moule différent de son générique, pourtant disponible à un prix au minimum 10 fois inférieur.

      • « Un générique, pourtant disponible à un prix au minimum 10 fois inférieur. »

        Tout est dit 👍

      • noirvélo

        Le jour où j’ai lu un article sur  » L’ Acheteur » ( à mes yeux le magazine le plus crédible de l’époque !) où photos à l’appui , on pouvait voir des cadres de 3 marques différentes et …. connues , attendre la livraison prochaine , je me suis dit qu’on nous prenait vraiment pour des « quiches » !!!
        J’en suis même à me poser la question s’il existe vraiment des ingénieurs chez SPE , Trek , BMC, Scott , Cannondale , Canyon , Cervélo etc ou si c’est le fabriquant Tawanais (pour le haut de gamme !) qui fait , via ses propres ingénieurs , des propositions techniques et esthétiques à « l’enseigne » ??? Après tout , les ingénieurs tawanais ne sont pas plus bêtes et probablement moins payés que leurs « homologues occidentaux , ou bien ? De toutes façons , dans les magazines , on ne nous dit absolument rien de la provenance du cadre , ni de quoi il est fait , silence radio !!! après tout , le cadre pris en photo nous est destiné à être vendu à nous , pas aux pros ! , nous le payons , nous sommes en droit de savoir où il est fabriqué , non ?
        En fait , il était écrit dans cet article que de nombreuses marques se font construire leurs cadres chez Giant , le plus grand fabriquant de bicyclettes au monde avec une réelle qualité de fabrication , réputation de sérieux … Il n’y avait que la présentation , les coloris et l’un ou l’autre détail technique qui changeaient en fonction des marques bien évidemment …
        En ce qui me concerne mes deux cadres titane , le Seven je sais où il a été fabriqué aux USA et même par qui !!! (soudeur , finisseur inscrits sur une carte avec les cotes ) et pour le Levacon , pareil , (par Jean Pierre himself à Marcilly en Champagne !!! )

    • On peut…

      Si seulement j étais ami avec l orthographe 😅

      • noirvélo

        « Tu le peux si tu le veux » … 😉

  20. plasthmatic

    Merci pour la réponse Eric.
    Un dernier mot et ensuite ‘je m’en fous’ : Laurent n’affirme pas les 15 watts hein : « les tests de Latour annoncent … / il faudrait d’autres tests indépendants … ».

    Pour le lien avec Statistiques Canada que tu établis, je t’ai compris, et je suis rassuré : parce que tout comme je ne peux concevoir un Laurent écrivant ‘pour autre chose qu’écrire’, de la même manière je ne parvenais pas à te lire, Eric, animé d’une intention, comment dire, possiblement pas saine, même un poil.

    Eh, pour l’orthographe, alors là on s’en fout : s’il t’arrive ici ou là, sur un mot, de faire saigner mes yeux, franchement ça va ! Mieux vaut d’ailleurs un texte pensé, avec quelques fautes, qu’un ramassis de poncifs mal emboîtés, parfaitement orthographié. Y a pas photo, même.

    Et oui, tout pareil Eric, je suis convaincu qu’ils ont plus ou moins tous une bombe sous les fesses.

    Et comme le dit Noirvélo, encore faut-il avoir de quoi plier la bombe pour qu’elle te renvoie l’énergie.
    Avec mes 163 cm, mes 54 kg (les beaux jours), et mes 56 ans (et un statut de papi les gars), et mon moteur quand même, si mes patins sont un peu proches, je fais moi aussi toucher la jante, dans certaines circonstances (roues de la marque du vélo, je sais plus le nom).
    Cela peut apparaitre un défaut de rigidité à certains, tel que l’évoque Sébastien EAP. Pour ce qui me concerne, des trois vélos que j’aurai enfourchés, c’est le plus polyvalent : il rend très fort quand je tape dedans, et quand je roule pépère (souvent), même à 26 km/h sur le plat, les soirs en promenade, il est toujours très confortable et surtout vivant. Ce n’était pas le cas de mon Spe Roubaix Tarmac de 2007, très confortable à deux conditions : être en forme, et être en forme. Le col de trop (ça m’arrive rarement), la misère, à en rire, mais la misère ! La sortie d’hibernation ? Pareil, à en rire, mais la misère. Un bon vélo pour autant.

    Voilà les amis, j’ai fait le tour de l’aspect matériel de ma pratique … et ceux qui ont lu sont bien courageux. Charitables ? Bon …

    L’ami EAP devrait ‘bémoliser’ mon : ‘ils ont tous une bombe sous les fesses’, avec les anciens vélos de chez Lavenu …
    En revanche, de ma très petite expérience de proximité avec des coureurs pros, je crois avoir compris qu’ils ne sont pas tous bien avec la machine sur laquelle ils sont contraints de rouler. J’ai l’exemple récent d’un jeune gars, le pote à mon fils, qui détestait son Lapierre de chez Roubaix, trop chewing-gum, entre autres je crois. Ne cherchez pas le jeune homme, si sympathique et pas timide pour un sou, il s’est déjà lassé du milieu pro. Pas du vélo.

    • plasthmatic

      Vélo Cannondale évoqué plus haut, le nom des roues je sais pas.

    • Edgar Allan Poe

      J’ai du mal à te suivre Plasthmatic : jamais je n’ai dit qu’ils ont tous une bombe sous les fesses. Les AG2R, par ex., n’étaient pas du tout contents de leur Eddy Merckx, comme ils n’aimaient pas non plus leur Factor de chrono, quelques années auparavant.
      Un pro est payé pour rouler avec le matos qu’on lui donne et donc en faire la publicité pour les « masses populaires ». Ceux qui sont « pointus » sur le matériel, ont parfois des produits d’autres marques, maquillés -parfois comme des camions volés 🤣- sous le nom du sponsor.
      Cannondale : j’ai eu deux Six Evo (achetés en état neuf mais d’occasion). Le 1er était très bien, réactif et confortable. Le 2eme se « plie dans tous les sens »!

      • plasthmatic

        Je me suis alors mal exprimé : j’attendais précisément que tu évoques (à raison, puisqu’ils l’ont vécu) les limites des vélos de chez AG2R de l’époque. Je me suis souvenu de tes retours d’alors.
        Voilà ce que j’ai voulu dire par ‘mettre un bémol’ au fait qu’ils auraient ‘tous une bombe sous les fesses’.
        Tu l’as fait !

  21. Edgar Allan Poe

    Ok, l’expression écrite par messagerie interposée a parfois ses limites.
    Je me souviens aussi de Barguil avec son Argon 18 maquillé aux couleurs Look.

    • Oui, les coureurs ont besoin d avoir pleine confiance en leur matériel. Surtout s ils ont connu mieux dans leur ancienne équipe.

      Cela existe également en ski alpin.

      Chaussures maquillées pour Julien Liseroux et refus net de Hirscher de skier avec les fixations Atomic car les plaques et le système de fixations Marker rendaient le ski Atomic plus performant.

  22. stef33 (pour eviter la confusion)

    j y crois pas trop à ce statut de meilleur vélo du monde… C’est vrai que la carbone et son tressage peut radicaliser le comportement d’un vélo mais y’a de tres belles choses en titane, chez Cervelo en carbone, chez Basso ou chez les indépendants. J ai jamais roulé sur Spe, et à choisir j’irai chez Colnago. Maintenant, chaque pratique a son vélo. L’election du meilleur vélo de route ça me fait marrer chaque année en lisant le cycle. Mais en revanche je crois qu’il est bcp plus facile de designer le plus mauvais vélo au monde que le meilleur. Et là j ai plein d’exemples….

    • noirvélo

      Il y va du meilleur vélo au monde comme du plus beau « mec » du monde !!! C’est moi le plus beau mais je suis absolument le seul à le savoir , à le croire et je l’accepte tout en me supportant (pas toujours , là aussi , il y a des jours de forme ou de méforme ) et vivant avec depuis le 20e siècle … 🤣

    • L élection du vélo le plus cher est également plus facile.

      Et là, pas de doute, l on progresse chaque année.

    • pijiu

      Des exemples?
      Si ça peut nous éviter de faire de (chères) bêtises à l’achat, c’est toujours bon à prendre.

  23. Pierre Lacoste

    Selon la conclusion de Vélo 101, Mohoric, sur MSR, aurait généré 262 watts contre 266 pour Mathieu VDP. Et puis? Peut-être que Mohoric s’est mieux abrité, et VDP a du accélérer plus souvent, sur la durée de la course? Il s’agit de leur puissance moyenne sur Strava. Ça ne veut strictement rien dire. Les tests sur le vélodrome me semblent plus plausibles, mais encore là, quel protocole?
    Tous ces énoncés: le vélo, la roue, le pneu le «plus rapide» sont à prendre avec plus d’un grain de sel. Le rendement de chaque élément d’un vélo comporte plusieurs aspects/critères et il est possible d’en améliorer un par exemple et d’annoncer un gain sans mentionner qu’il y a compromis sur les autres. Faire dire aux données ce qu’on souhaite communiquer dans la pub, autrement dit. Et puis Specialized est un cas très particulier. Leur présence est plus que dominante dans les médias cyclistes ainsi que dans les boutiques, surtout en Amérique du nord; on pourrait croire qu’ils se sont acheté LA place de choix partout. Résumé: même si le SL7 comporte des qualités supérieures (c’est possible, mais de combien et quelle différence?), l’article lui-même ressemble en tout point à une foule d’articles vus ailleurs: une pub pour le «Big S» déguisée en «contenu éditorial». Le regain de vie du groupe de Bernaudeau peut sans doute s’expliquer par divers facteurs, mais que le SL7 en soit la cause principale, ça me semble un peu court.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.