Tous les jours, la passion du cyclisme

Que du Ineos-Grenadier!

Dimanche faste pour l’équipe Ineos, de quoi faire oublier un Tour de France désastreux avec l’échec d’Egan Bernal et un début de Giro difficile avec la chute du leader d’alors, Geraint Thomas.

Tao Geoghegan Hart qui remporte le Giro.

Filippo Ganna qui remporte le chrono de la dernière étape dans les rues de Milan. Sa 4e victoire d’étape sur l’épreuve.

De plus, la formation anglaise s’impose au classement par équipe.

Et sur la Vuelta le même jour, Richard Carapaz qui s’empare de la tête du classement général, Roglic étant défaillant.

Y’a pas à dire, on a vu que du Ineos ce dimanche!

Sinon, la logique a été respectée sur ce dernier chrono: Hindley n’a pas pu résister à Geoghegan, Kelderman a été le meilleur des trois, et Ganna s’impose, intouchable sur ce Giro dans les exercices chronométrés.

Ce Ganna, quel rouleur! 54,6 km/h de moyenne hier, surpuissant sur son 60×11. Si un jour l’Italien décide de s’attaquer au record de l’heure, y’a de quoi faire selon moi. Rappelons que ce record de l’heure est de nouveau autorisé par l’UCI sur des vélos de chrono et que le détenteur actuel est le belge Victor Campenaerts (55,089 km), 2e hier derrière Ganna. Un ancien recordman de l’heure a terminé 3e du chrono de Milan, Rohan Dennis (52,491 km).

Et parlant de record de l’heure, le triathlète Lionel Sanders vient d’établir la meilleure distance canadienne, 51,3 km, dépassant le précédent record de 47,6 km détenu par Ed Veal. La performance a été établie au vélodrome de Milton en Ontario. Record pulvérisé!

Les enseignements du Giro

On retiendra de ce Giro que les jeunes coureurs ont une fois de plus été à la fête cette saison.

Trois coureurs de 25 ans ou moins sont dans les quatre premiers du général à Milan, soit Geoghegan, Hindley et Almeida. Ces deux derniers sont une grosse surprise, on ne les attendait pas à ce niveau sur un grand tour où il faut quand même pouvoir encaisser trois semaines de course.

On peut ajouter à cela les performances de Ben O’Connor, 24 ans, vainqueur de la 17e étape. Celle de Brandon McNulty aussi, 22 ans, ancien vainqueur du Tour de l’Abitibi (2016), 15e de ce Giro et 3e du chrono de 35 bornes lors de la 14e étape.

Ou encore le Français Aurélien Paret-Peintre chez AG2R – La Mondiale, 24 ans et 16e du général après quelques belles prestations sur des étapes accidentées.

On retiendra aussi de ce Giro l’ascension musclée du Stelvio en 1h11min par le trio Dennis-Geoghegan-Hindley, nouveau record à 20 km/h de moyenne. Ouf! Quand on connait cette ascension, on est encore plus en mesure de comprendre toute la performance que ce temps représente.

Ce Rohan Dennis roule et grimpe, on se dit qu’avec de telles aptitudes, il pourrait avoir, à 30 ans, un autre palmarès que le sien sur les épreuves par étapes. Dans son cas, ce serait le mental qui ne suit pas toujours, l’homme ayant été au prise, dans le passé, à des troubles alimentaires.

Enfin, on retiendra le magnifique Giro d’Arnaud Demare, qui ramène le maillot cyclamen à Milan et pas moins de quatre victoires d’étape. Du coup, il a probablement frustré Peter Sagan, déjà privé du maillot vert sur le récent Tour de France. Sagan peut toutefois se consoler d’une belle victoire d’étape acquise… en solitaire, et non au sprint!

Vuelta: Roglic coince… encore!

Je vous disais que Richard Carapaz semblait en vouloir beaucoup sur cette Vuelta, ça s’est confirmé hier en voyant toute la hargne de l’Équatorien dans les derniers kilomètres d’une étape difficile courue sous la pluie et dans le froid.

Tôt dans l’étape les guêpes jaunes Jumbo-Visma semblaient être en contrôle, puis, alors que la pluie faisait son apparition, tout a foutu le camp dans la dernière ascension. Roglic s’est retrouvé totalement isolé notamment sous l’impulsion des Movistar, et plusieurs coureurs (De La Cruz, Gaudu, Soler) sont passés à l’offensive. Bien joué!

Au final, c’est Carapaz qui a fait la bonne opération: il fallait profiter de la déconfiture des Jumbo-Visma pour prendre du temps. S’il reste encore pas mal d’étapes compliquées, Carapaz est désormais l’homme fort de cette Vuelta.

La contre-performance de Primoz Roglic pose bien des questions: son inconstance est surprenante. Souvent très fort, intouchable même, il s’effondre pourtant assez régulièrement sur les courses par étapes. Hier dans le final, sa cadence de pédalage sur un braquet d’asthmatique nous rappelait direct la même allure sur son chrono désastreux de la Planche des Belles Filles lors le dernier Tour de France. Pourquoi ces baisses de régime soudaines chez le coureur slovène?

À souligner l’excellente 2e place du Canadien Mike Woods hier. Il n’a pas manqué grand chose, Mike étant contré par Ion Izaguirre pour la victoire d’étape, alors qu’il venait d’hausser le rythme. Il faudra simplement ré-essayer, ce résultat devrait le mettre en confiance pour la suite.

Enfin, on a vu un Guillaume Martin faire tous les points grimpeur durant l’étape. Si Tim Wellens demeure encore leader de ce classement, gageons que le coureur français en a fait son principal objectif.

Partager

Précédent

Giro: le dernier duel

Suivant

La dérive du prix des vélos

27 Commentaires

  1. mica

    Laurent: je suis , le plus souvent en accord avec tes articles, riches, parfaitement travaillés et pleins d’ infos et de remarques judicieuses.
    Mais, ce matin, une de tes phrases m’ a fait bondir, je te cites:
     » Ce Ganna, quel rouleur! 54,6 de moyenne hier, surpuissant sur son 60×11″

    J’ ai fait quelques calculs trés simples
    Un bracquet de 60x 11 développe exactement 12 m / Tour de pédale, or, hier, dans les longues portions planes et rectilignes, Ganna tournait a 100, ou 103 tours /mn, cela voudrait dire qu’ il roulait à 1200 m/ mn (voire 1236 m/mn dans l’hypothése haute), soit de 72 Km/h ! ( 74, 16 dans l’ hypothése haute.)
    On voit bien que ce n’ est pas possible et il faut arréter cette escalade verbale qui tend à faire croire qu’ il faut « tirer » de plus en plus gros, et c’ est encore plus vrai pour les sprints, ou il serait temps de « rétrograder » sérieusement!
    j’ ai calculé que, si Ganna avait vraiment le 60 dents en plateau, pour rouler à 54 Km/h, et à 103 t/ mn, il devait avoir 15 dents en pignon!
    Voila, je pense qu’ il faut en finir avec les chiffres démesurés que l’ on nous « sert », et qui induisent tellement en erreur toute une génération de coureurs, et qui usent tant de jeunes, d’ autant plus que l’ on nous promet le 10 dents……du grand n’ importe quoi!

    15
    6
    • Laurent

      Effectivement mica, il est à peu près certain que Ganna hier n’a pas utilisé son 60×11, la vitesse n’étant pas assez élevée pour cela. Il a un 60×11, mais son vélo en était-il équipé hier? Comme le disait Guimard, il est plus probable que Ganna enroulait un 58×13 ou le 60×14, question de garder une bonne ligne de chaine et de minimiser la déperdition en watts occasionnée par une chaine plus croisée. À ce niveau, des détails importants.

      10
      0
      • mica

        Merci Laurent, très bonne mise au point, mais je n’ en doutais pas.
        La discussion franche permet de s’ approcher d’ une vérité………

        4
        2
    • Enrico

      Ganna a utilisé le 58, le 60 a été utilisé pour le CLM de Valdobbiadene

      0
      0
  2. lbi

    Quiconque a déja fait un chrono sait qu’en forçant, on avance plus vite qu’en moulinant à 110tr/min. roglic et le sunweb du giro ne te diront pas autre chose mica. Mouliner, c’est efficace en montagne pour garder de l’énergie, mais en chrono ou il faut tout donner, ça ne sert pas à grand chose!

    9
    5
    • yvon

      Entièrement d’accord avec toi, Anquetil que j’ai vu souvent de près tirait des grands braquets pour l’époque et de plus changeait ses pédales de 170 pour des 175. Aux Nations et au Barachi.

      4
      0
    • mica

      Lbi: je ne te parle pas de « forcer » comme tu dis ou de mouliner; je reprends simplement les chiffres d’ hier et l’ affirmation de Laurent qui dit que Ganna était « surpuissant sur son 60×11″……..sous entendu, il prétend que l’ Italien utilisait vraiment son braquet de 12m. J e suis sur que Laurent est de bonne foi, mais là, il a écouté des « bonimenteurs » à la télé, ou dans des journaux ou ailleurs.
      J’ ai prouvé par des chiffres que c’ était impossible! (par contre, il pouvait avoir, sur son vélo, le fameux 11 dents et ne pas s’ en servir!)
      Remarques bien que Ganna moulinait déja pas mal (100 , 103, ou 105 tours / minutes ce qui est bien; dans l’ absolu, il me semble que 110 serait encore mieux.
      J’ ai calculé aussi que pour rouler à 54 à l’ heure, à 103 t/mn et avec le 60 dents au plateau, il fallait avoir 15 dents au pignon.
      Les chiffres de vitesse et de rotation apparaissaient souvent en bas d’ écran à droite et étaient corroborés par C. Guimard , ce son des faits.
      Et, une partie du « savoir faire  » de Ganna ne serait elle pas due au fait de « tourner les jambes », un peu comme l’ a fait hier aussi Campenaerts en améliorant sensiblement sa prestation (par rapport à certaines passées).

      7
      5
  3. nick

    quoi qu’il en soit, ils ont fait (à peu près) le même coup qu’uae (avec un leader, pogacar, tout seul) sur le tour mais avec une équipe sans leader (thomas),

    0
    0
  4. plasthmatic

    Le 11 dents est utile, pour mieux utiliser le 15 dents !
    Grand plateau, avec les pignons de 14 ou 15 dents, la ligne de chaîne est très bonne.
    Je crois qu’il s’agit là d’un des gains marginaux recherchés par les spécialistes : on grossit le plateau pour amoindrir les pertes mécaniques.

    10
    0
    • mica

      Oui, tu as raison, grand plateau avec le 14 ou le 15 derriére, c’ est en tout cas ce que les chiffres d’ hier indiquent clairement et ce que j’ ai pu calculer; pour une fois que l’ on a un véritable CLM plat et à peu prés rectiligne, et ce n’ est pas tous les jours qu’ ils roulent à prés de 55. Pour la vitesse de jambes 100 t/ mn, voire plus (corroboré par Guimard

      3
      4
  5. Lemond

    « l’ascension musclée du Stelvio en 1h11min par le trio Dennis-Geoghegan-Hindley, nouveau record à 20 km/h de moyenne »

    Attention, apparemment c’est le record Strava.
    J’aurais aimé connaitre l’ancien record effectué par des pros durant le Giro.
    Apparemment, Nibali, qui a mis 2 minutes de plus, serait monté à son rythme d’il y a 5 ans : https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Ascension-record-pour-dennis-geoghegan-hart-et-hindley-sur-la-18e-etape-du-giro/1186644

    En tout cas, superbe Giro, ca fait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à suivre un grand tour. Quand il n’y a plus une équipe pour dominer (écraser) la course, ca rend tout de suite la course plus belle. Devrait-on réduire encore le nombre de courreurs par équipe?

    Je me rappelle encore de la course des JO, avec seulement 3 courreurs par équipe, qui avait été magnifique, aucune équipe ne pouvant contrôler.

    6
    0
    • Thierry mtl

      Ben oui, même Brailsford est d’accord que les victoires avec des trains d’équipiers (de style SKY) sont moins intéressantes ! Maintenant que la Jumbo tente de les imiter, ils partent dans une autre direction. Il sont plus heureux ainsi. Ils veulent de l’émotion. Ils sont drôles ces anglais.

      7
      0
      • noirvélo

        L’important c’est de vendre ! pragmatiques ces Anglais !!! et au final , ça marche encore …

        3
        0
  6. Edgar Allan Poe

    Oui, Lbi, c’est un paradoxe : pour avancer dans les chronos, il faut plutôt emmener du braquet. Je l’ai constaté récemment lors d’un chrono vallonné. D’ordinaire très véloce, je tournais au maximum à 100 tours/min, soit une moyenne entre 80 et 85 tours sur le parcours alors que je suis d’habitude à 90 tours/min dans une course en ligne.
    Mica….😁, j’ai aussi roulé entre 60 et 67 km/h pendant près de 2 bornes de descente sur un 50*12, 50*11…parce que je n’avais pas plus gros ! J’en rigolais tout seul rien qu’en pensant à toi !
    J’ai vu Froome lors d’un CLM du Dauphiné en 2013 : j’étais Il a du passer à 70 tours/min maxi au sommet d’un long faux plat montant à 4/5%. Trois semaines plus tard, notre grand malade montait le Ventoux à 100 tours/min de moyenne, avec une pointe à 130 quand il a perdu le contrôle de son dragster.
    Je suis assez admiratif du trajet professionnel et personnel de Dave Brailford, que « j’ai connu » quand il était un 2ème catégorie très moyen à l’ASPTT St-Etienne. Il sait s’entourer – Portal était reconnu pour ses qualités humaines de manager – et il n’a pas dit son dernier mot.
    Je ne suis pas fan des Sky/Ineos, mais il semble régner un esprit particulier dans cette équipe. Un ami me disait par exemple, qu’on n’a jamais vu un coureur de cette équipe maltraiter son matériel comme on le voit fréquemment dans d’autres équipes. Un signe ?

    6
    2
    • mica

      Il est difficile d’ avoir une discussion sereine, mon seul propos initial était de démontrer , puis de dire que hier, Ganna n’ emmenait pas le 60×11, loin de là.
      (cela valait sur un terrain parfaitement plat, comme hier)
      Ma deuxième remarque constatait que l’ I talien tournait les jambes à 100, ou
      105t / mn, c’ est véloce et çà correspond à peu prés à ce qui se fait sur les records de l’ heure.
      Sur 1/4 d’ heure Ganna pourait encore faire mieux…..peut etre 110 t / mn et espérer rouler à 56,ou 57Km/ h!
      Au dela, pour aller plus vite, il faudrait réduire encore les braquets, car le couple devenant trop grand, on ne peut l’ emmener que en se mettant en danseuse. (ce qui est impossible vu e la position aér. qu’ il faut garder; de toute façon, position intenable sur plat pendant plus de 30 s.
      Lors des sprints modernes, ils adoptent la danseuse et donc se pénalisent énormément du point de vue aérodynamique, d’ ou souvent une vitesse de pointe pas trés élevée.
      Je redis que mes remarques de ce jour ne concernent que le terrain plat!
      En valloné, cotes ou descentes les choses sont un peu différentes.

      6
      4
    • Bigmouse

      Taing eap on a attrapé la même maladie ! Dès que je vois des cyclistes et des motos je souris en pensant à mica ! Pareil pour les braquets ! Ça se soigne ? Pas sûr! En tt cas mieux vaut ce que le virus a la mode depuis mars !

      3
      1
  7. noirvélo

    Mais laissez Ganna tranquille !!! il a « gané » , avec le coup de pédale qu’il fallait , que lui « savait » !! Nous ne sommes pas dans ses cannes tout de même !!! Il n’a pas pédalé « carré » , n’a pas « mouliné comme un damné , c’était rond , puissant , efficace , sacrément efficace , et c’était beau à regarder ces bielles de paquebot tomber bien à la verticale sans les genoux qui vacillent au point « haut » … Un « Play boy » du contre la montre , le fémur interminable et le cuissot lourd … 58 , 60 ? avec du 11 du 12 ? Il avait le braquet qu’il lui fallait , le bon contre toute attente …
    Et moi , c’est la toute première fois que je m’éclatais autant devant un CLM , sans piquer du nez après ma sortie de 115 bornes sous le soleil … avec mon « 50 » et mes 15 & 16 … Oui , la première fois que je regarde jusqu’au bout l’épreuve , nerveux , même en sachant à l’avance que l’Anglais allait gagner mais en ayant tout de même peur des chutes ou pépins mécaniques pouvant gâcher la fête …

    9
    1
  8. marius

    Je crois que l’on a vu sur le chrono de Milan, la différence visuelle, entre Tao Geoghegan Art qui tirait un gros braquet et Jay Hindley qui moulinait plus. Au final, celui qui arrive à pousser le plus long braquet avec une bonne cadence l’emporte.
    Hindley avait la bonne fréquence mais sur un braquet trop court pour la gagne mais adapté à sa force.
    Bon, parfois on voit faible cadence et faible vitesse…ça s’appelle un sportif de bas niveau…comme moi.
    Mais quand même avec mon modeste niveau, mon home traîner connecté m’indique que je pousse plus de watts en étant en surbraquet qu’en moulinant et pourtant je suis véloce.
    Mais, si je veux durer, je tourne les jambes.
    Donc, sprint gros braquet, col en moulinette.

    Bien sûr, la formule mécanique P=Cw laisse à penser qu’une autre voie est possible et que l’on peut aller aussi vite avec plus de vélocité.
    Un simple rapport de proportion de niveau classe élémentaire le confirme.
    En cyclisme sur piste, c’est en partie vrai, grâce au pignon fixe qui transforme la roue arrière lenticulaire, en véritable roue inertielle.
    Elle pousse le vélo vers l’avant.
    L’effet inertielle d’une roue lenticulaire sur la route sera plus faible à cause de la roue libre et du fait des points morts haut et bas.
    D’ailleurs pour améliorer le rendement d’un vélo, on pourrait imaginer une roue libre fixe mais débrayable electroniquement à volonté. Avantage garantie sur de grands bouts droits en CLM ou même dans des montées de cols.
    Demandez aux cyclistes en fixie l’avantage qu’ils ont dans les cols.

    Oui mais voilà, le règlement interdit de rouler en pignon fixe sur la route….oui maiiiis, l’important, c’est de ne pas se faire choper.
    Alors, si un jour vous voyez fleurir des moyeux arrière bodybuildés sous des prétextes aéros, mais à même de masquer une roue-libre debrayable, vous vous direz, tiens, il avait pas fumer la moquette…

    4
    0
  9. marius

    Comme le fils du ministre dans les sous-doués en vacances, Egan Bernal a une jambe plus courte que l’autre. Pas pour les mêmes raisons heureusement.
    Dans une interview avec ESPN, Bernal a expliqué: «J’ai découvert que j’avais une jambe plus courte que l’autre. Ce problème a provoqué une courbure dans mon dos, c’est pourquoi j’ai souffert de ces douleurs sur le Tour de France
    Pour Bernal, le seul moyen de se remettre sur les rails est la «rééducation». Je dois renforcer mon dos, car il est impossible de subir une intervention chirurgicale sur mes jambes. Les membres ne peuvent pas être étirés, une rééducation à long terme est nécessaire ».

    Sinon, je peux le réopérer demain, mais je vous préviens, c’est la dernière fois.

    1
    0
  10. Edgar Allan Poe

    Avec le chirurgien qui fait un trou dans la radio avec sa clope!
    Ganna et Dennis ont leur style, alliance de force et de fluidité. C’est efficace, c’est beau, mais pas comparable à Wiggins, où rien ne bougeait, rien ne dépassait.
    Son surnom à la FDJ était « pas un pet de jeu » !
    Putain… la Classe! 😍👌🤙👍

    2
    1
  11. wolber

    Bizarre que chez Sky ineos granadier , spécialistes en gain marginaux de toutes sortes cette anomalie n est pas été détectée.
    Cette anomalie concerne un grand nombre de personne.

    3
    0
    • Edgar Allan Poe

      C’est la base de la visite chez l’ostéo. En plus, si tu as pris quelques gamelles dans ta carriere cycliste, ou même simplement si tu as la sale habitude de t’asseoir avec les jambes croisées, tu t’exposes à un décalage du bassin qui a pour conséquence un rapport faussé de la longueur des jambes.
      Autant je peux être admiratif de l’organisation de cette équipe, autant je me méfie de leurs déclarations publiques. Quand on nous dit par exemple que Wiggins se faisait livrer son Fluimicil d’Angleterre…

      4
      0
  12. Patrice

    Quelqu’un sait ce qu’il s’est passé avec la Jumbo dans la descente?
    Ils ont disparus d’un coup, on voit Roglic revenir dans le peloton avec Bennett au cul. Pas d’image, pas d’écarts, pas d’explications à l’arrivée.

    1
    0
  13. Edgar Allan Poe

    Apparemment, au sommet de l’avant dernier col, il a eu du mal à enfiler sa veste de pluie et comme ça descendait assez fort devant, il a perdu pas mal de temps et a fait descendre tous ses équipiers pour le ramener sur la portion de plat. Avec le froid, l’effort à produire les aurait tous cramés. Seuls Roglic et Bennett seraient rentrés, au pied de la dernier bosse, avec les déboires qu’ils ont connus par la suite dans cette ascension.

    3
    0
    • Patrice

      Merci!
      La Vuelta et le Giro ont encore des efforts à faire pour arriver au niveau des retransmissions du Tour de France.

      0
      0
  14. marius

    Je poste cet article du directeur du Giro, tiré de inbici.net.

    https://www.inbici.net/gn/mauro-vegni-chiedo-sanzioni-per-jumbo-ed-ef-altrimenti-saro-libero-dallobbligo-di-invitarli/

    Et je suis assez d’accord avec lui. Il y a eu des comportements d’équipes et de coureurs inexcusables.

    La traduction.

    MAURO VEGNI: « JE DEMANDE DES SANCTIONS POUR JUMBO ET EF, AUTREMENT JE SERAI LIBRE DE L’OBLIGATION DE LES INVITER »

    Mauro Vegni élève la voix bruyamment: « Il y aura une deuxième partie du Giro, dis-je. Et il sera discuté aux tables qui comptent pour prendre les bonnes décisions, et je pense avant tout à l’UCI. Nous demanderons aux responsables ce qu’ils feront. Je veux des sanctions pour Jumbo-Visma et EF. Si quelqu’un pense qu’il peut violer les droits ou obligations des équipes de WorldTour, alors je me considérerai également «libre» de l’obligation de les inviter. Ce qui s’est passé relève également de la Commission des licences de l’UCI « .
    On rappelle que l’équipe néerlandaise a décidé d’abandonner la course rose au départ de l’étape de Tortoreto alors que le capitaine Steven Kruijswijk a été testé positif au Coronavirus: droit de retirer le coureur, positif, mais personne n’a jamais compris la raison pour laquelle l’ensemble La formation néerlandaise a décidé de se retirer en bloc. L’EF a plutôt écrit une lettre à l’UCI avec une demande d’arrêter le Giro d’Italia à Piancavallo.
    Entre-temps, Vegni a de nouveau parlé à La Gazzetta dello Sport de la contestation des coureurs de l’étape Morbegno: «C’est drôle que les équipes fassent machine arrière. Personne ne savait et puis tout le monde a dit qu’il voulait courir. La relation entre l’équipe et les cyclistes doit être reconstruite. Les coureurs doivent avoir un syndicat qui les aide et ne se bat pas seulement pour d’amères combats. Les garçons sont des gens intelligents, ils ont besoin d’un syndicat aux idées plus actuelles. Les luttes se font dans les bureaux, pas sur les routes.
    Et vous devez assumer: le fait qu’ils aient envoyé un coureur dans la dernière course (Adam Hansen) en dit long. Le maillot rose Kelderman de Sestrières m’a présenté ses excuses ».

    1
    0
  15. Pierre

    ineos ,,,,encore,,,,, Rohan Dennis qui grimpe mieux que tout les grimpeurs. ,,,,, Geoghegan qui gagne le Giro .. c’est trop pour moi ,,,,

    2
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.