Tous les jours, la passion du cyclisme

Le Tour de l’actualité

1 – Pidcock première! Nous pensions tous, sous la flamme rouge, que Wout Van Aert allait s’imposer sur la Flèche Brabançonne hier, il ne lui restait plus qu’à déposer au sprint ses deux compagnons d’échappée, Thomas Pidcock et Matteo Trentin.

Ben non! C’est Thomas Pidcock qui nous a rappelé de bien belle façon les règles élémentaires du rapport poids-puissance, le sprint final se déroulant en léger faux-plat ascendant. Un sprint mené à la perfection selon moi par Pidcock, qui a fait preuve d’une belle maîtrise dans le final de cette course importante.

À 21 ans seulement, Pidcock signe là sa plus belle victoire sur route, et montre qu’il est digne de confiance au sein de son équipe Ineos-Grenadier. Tout un talent ce Pidcock! Plus tôt cette saison, il avait pris la 3e place de Kuurne-Bruxelles-Kuurne et la 5e place des Strade Bianche, nous rappelant qu’il n’y a pas que Mathieu Van Der Poel et Wout Van Aert qui peuvent bien faire une fois la saison de cyclo-cross terminée.

Je pense que Wout Van Aert aura été frustré de cette 2e place, et attention à lui dimanche sur l’Amstel, il sera revanchard. Sa campagne de Classiques se solde à ce jour par une seule victoire, sur Gent-Wevelgem. 2e de Tirreno, 2e de la Flèche Brabançonne, 3e de Milan SanRemo, 4e des Strade Bianche, 6e du Ronde, à un moment donné, pour un tel champion, y’en a marre des places d’honneur…

2 – Romain Sicard. On a décelé chez le coureur basque de l’équipe Direct Énergie une anomalie cardiaque qui l’a obligé à mettre un terme à sa carrière.

J’aimais ce coureur peu médiatique certes, mais honnête et travaillant. On trouvera ici une belle et récente entrevue avec lui.

Rappelons qu’en 2009, année de son titre de champion du monde chez les espoirs, même Bernard Hinault le désignait comme le futur grand pour la France. Les promesses étaient immenses. Ca ne s’est pas passé comme ça.

Sicard n’aura pas eu les résultats à la hauteur de son talent selon moi, souvent victime de maladies ou de blessures.

Je souligne qu’en 13 participations à des grands tours, dont sept Tour de France, et plusieurs doublés sur une saison, Romain Sicard n’en a abandonné… aucun.

Respect.

3 – Tour de Turquie. Et de trois pour Mark Cavendish qui n’a pas connu pareille fête depuis des années. Ceci étant, la 4e étape a été l’objet d’une chute massive et impressionnante dans les tous derniers mètres. Du coup, c’est Fabio Jakobsen qui n’a certainement pas dû apprécier, ni sa conjointe d’ailleurs. Jakobsen fait sur ce Tour de Turquie son grand retour au sein du peloton pro, neuf mois après sa terrible chute dans le sprint de la 1ere étape du Tour de Pologne 2020.

4 – Bidons. L’UCI a annoncé tout récemment des allégements à sa politique de sanction à l’égard des coureurs qui jetteraient leurs bidons hors des zones prévues à cet effet. On comprend mieux également les raisons de la nouvelle réglementation de l’UCI: éviter les chutes occasionnées par des coureurs qui roulent sur des bidons, éviter également que des enfants soient victimes d’accident après avoir couru derrière ces bidons pour les ramasser.

Oui. Certes. Mais je demeure convaincu que si Messieurs les coureurs avaient faits un peu gaffe à la façon dont ils se débarrassaient de leurs bidons ces dernières années, on n’en serait pas là.

5 – Tour des Alpes. Pas de présence pour Egan Bernal sur cette épreuve (anciennement le Tour du Trentin) de préparation au Giro. Bernal annonce qu’il se présentera directement sur l’épreuve italienne, sans davantage de course. Ouais. Faut voir. L’entrainement peut-il remplacer la compétition? Apparu en bonne condition sur les Strade Bianche, Bernal semble beaucoup mieux en 2021 qu’en 2020, mais est-ce que ca sera suffisant? Rappelons que comme adversaires principaux sur ce Giro, Bernal trouvera sur sa route les Thibault Pinot, Romain Bardet, Tao Geoghegan, Simon Yates, Mikel Landa, Joao Almeida, Hugh Carthy, et un certain… Remco Evenepoel.

6 – Theo Nonnez. Le jeune coureur français, 21 ans, à la FDJ continentale depuis deux ans, annonce la fin de sa carrière, alors qu’il est en plein développement. Burn-out. Y’a vraiment une tendance actuelle dans le peloton pro pour des épuisements professionnels, c’est évident. Et inquiétant.

7 – Pandémie et masque. La FQSC a émis ce communiqué donnant des nouvelles quant au port du masque pour des activités sportives extérieures. Depuis (c’est à dire hier), le Gouvernement Legault a assoupli certaines règles à cet égard, pourvu qu’une distance de deux mètres soit respectée entre les pratiquants. La situation évolue donc très rapidement, et dans ce contexte il est important de rester à l’affut des nouvelles les plus récentes.

8 – LGBTQ2. Les récentes lois anti-trans en Arkansas font réagir la communauté cycliste, et c’est très bien. Philippa York, connue précédemment sous le nom de Robert Millar, a dénoncé la mollesse de la réaction d’USA Cycling. Les événements cyclistes dans cet état pourraient être annulés en protestation, et ce serait la bonne chose à faire selon moi.

Nous sommes en 2021, rappelons-le.

9 – On n’est pas près de voir ça au Québec!!!

Partager

Précédent

Géométrie des cadres: attention au « stack » et au « reach »

Suivant

L’Amstel dimanche

30 Commentaires

  1. noirvélo

    4) Bidons , oui …
    Même si la sanction a été sévère et un peu disproportionnée envers le coureur helvétique pour une « première » , je pense que les pénalités pour jets de bidons se justifient … Je l’avais écrit , les bidons jetés contre les trottoirs , contre les murs et qui reviennent dans les roues du peloton , NON , si ça ce n’est pas dangereux ??? … Et avoir comme prétexte la joie des enfants à la récup » des mêmes bidons , faut arrêter avec le sentimentalisme à deux balles !!! Les gamins surexcités ne font pas toujours attention sur le bord de la route , il y a un gros risque ! Lorsque tu es sur le bord de la route et que le peloton passe , (souvent à bien plus que 40-45 km/h , le « vent souffle » fort ….!!! Et si une carrière d’enfant cycliste se joue sur quelques jets de bidon je m’inquiète vraiment … On accepte leur « envoutement profond » pour le portable mais « papa & maman » crient au scandale parce qu’on interdit au gamin la chasse de ces petits récipients en pvc , un peu gros quand même ! De plus , les pros bien trop concentrés sur leur course se foutent totalement de la destination de leurs « déchets »… Ca a toujours volé dans tous les sens tout en maintenant la tête droite et le regard porté vers l’horizon court … Arrêtons la démagogie , le pro a surtout de l’égo et son discours est issu d’une gestion très stricte de la communication de l’équipe … Au lieu de s’engouffrer rapidement après course dans le bus du team , rester un peu avec les gamins , signer un autographe et leur dire un mot d’encouragement , ce serait plus stimulant pour les jeunes et moins polluant pour la « nature de son futur » … et je suis « pour » ces « espaces déchets » sur les courses , tout en m’interrogeant quand même sur la gestion de ces espaces et la consommation des bidons lorsque la chaleur très « relative » des Classiques deviendra caniculaire en été et en montagne … Oui , c’est un problème et j’y pense aussi , je ne suis pas de mauvaise foi …

    20
    4
  2. noirvélo

    3) Tour de Turquie …
    On annonce de « source sûre » qu’André Greipel , excédé par les résultats du « British » va rouler pour la Deceuninck jusqu’en 2023 , la signature est imminente … Je rigole !🤣 !!! mais bon , il y a toujours de quoi causer …

    5
    0
  3. Lbi

    Etre en 2021 n est pas un argument pour faire n’importe quoi, rappelons le.

    3
    4
    • noirvélo

      Je ne comprends pas bien ta réflexion …

      3
      0
      • lbi

        Et bien disons qu’un homme est un homme et une femme est une femme, que ce soit en 2021 ou en 1900. Je suggère donc que ceux qui ont un problème avec cela aillent d’urgence voir un psy et n’embêtent pas les autres. 2021 ou pas.

        5
        18
      • Beus

        @Lbi
        Je ne peux m’empêcher de constater que c’est toi qui a un problème avec cela.

        13
        3
      • lbi

        Beus, je te remercie, tout va bien. Très bien même.
        Concernant le débat, noirvélo, tu as tout à fait raison. Et Beus et Vayer devraient s’inspirer de ta sagesse 😉

        0
        1
    • noirvélo

      Développe … N’oses-tu pas te confronter aux personnes incriminées et à leurs idées ? Le forum a ce qu’il y a de formidable , la possibilité de trouver un terrain d’entente avec tes pires ennemis , en écrivant clairement , en exprimant tes propos avec souvent un peu plus de réflexion que de passion … Et l’erreur se doit de vivre en chacun des camps , une correction , un coup de « gomme » … et on reprend d’une feuille blanche …

      4
      0
      • lbi

        Ca y est, j’ai développé. 100% des gens que je connais ont un problème avec leur parent, le père. Qu’ils le règlent. Pour moi, pas de débat. C’est évident.

        0
        1
  4. yvon

    Laurent
    Je suis Normand donc supporteur de Cosnefroid, j’aurais eu plaisir que nous signale son retour après 6 ou 7 jours de courses.
    Suis moins content du retour miraculeux de Cavendish .
    Au revoir Sicard coureur discret et réaliste.

    5
    2
    • noirvélo

      Non Yvon ,
      Cosnefroid n’est pas si « froid » … Et Cosnefroy , je le trouve plutôt « chaud » dans ses attaques !!! Je l’adore ! un peu le même profil que Turgis , vif et passionné avec une sorte de « faim » dans le coup de pédale et la vision de la course … Ces deux-là ont encore leur « graal » à chercher , contrairement à Julian qui piétine un peu à force d’être un peu trop gâté, mais que je ne mets pas pour autant de coté ni ne dénigre … Durer après être arrivé au sommet … Un « burn-out » haut de gamme ??

      1
      0
  5. plasthmatic

    5) Giro : On compte Jai Hindley ? Curieux de le (re)découvrir cette année.

    4) Bidons : ça vole de partout, par-dessus les clôtures, les fossés en bordure de forêts, et pire encore, les parapets, les flancs de ravins en montagne.
    Et si la fameuse ‘optimisation de la performance’ prenait un tour paradoxal, consistant à prendre deux bidons pleins plutôt qu’un seul, histoire de s’épargner deux fois moins de soucis de délestage et remplissage ? 550 grammes de plus pour beaucoup d’énergie en moins. Il me vient cette réflexion en écrivant : je rêve, ou on a vu ces dernières années beaucoup moins souvent ces images de coureurs porteurs d’une grand quantité de bidons pour les remonter aux copains ? Comme si un glissement s’était produit, pour un ravitaillement personnalisé de voiture à coureur, et à l’envie ? Image ‘comme réciproquement’ bien plus fréquente, mais ça reste une impression.

    7
    0
  6. Jocleb

    Je me rappelle d’une cyclo sportive (Louis Garneau) ou à quelques kilomètres de l’arrivée, j’ai vu des coureurs se débarrasser de leurs bidons comme font les pros et tout ça pour une arrivée d’une cyclo sportive. Je n’en croyais pas mes yeux.

    13
    0
    • lbi

      Hallucinant. Ce qui l’est tout autant, c’est de voir les pros, et même les amateurs, jeter leurs détritus qui pèsent même pas 10 grammes dans la nature. Quel manque d’éducation! Comme si la nature était une poubelle. Tout ça était admis par les autorités sportives, jetez tout par terre! Comme si c’était fatigant de remettre le truc dans la poche. Et je ne parle pas de la risible perte de poids quand je vois les coureurs jeter leurs 50g de gels énergétiques par terre en vue de l’arrivée. Même pas consommés!

      11
      3
      • Ray Neuville

        Pour en rajouter, j’ai même vu et ramassé une chambre à air et une bombonne de CO2 sur le bas coté d’une petite route dans mon village. Le gus a été assez fort pour emmener son matériel de secours mais pas assez pour gérer ses déchets.

        2
        0
  7. missbecaneenfolie

    Article 9: constat de selle trop basse vers 1’15 »!
    Que c’est beau aux oreilles, la description d’une course cycliste en Italien!
    Tellement mieux qu’en anglais.
    Mais sans doute qu’à la longue, ça devient un peu répétitif, quelle que soir la langue surtout avec un suivi de plusieurs heures en direct.
    Pour la saison cycliste au Québec, c’est très mal parti.
    2 millions de vaccinés à un rythme de 50 000 par jour, c’est pas vite.
    Changer de braquet pour plus gros développement.
    54×11 ou quoi?
    Sortez une autre croix en 2021…
    Chose certaine, les feuilles seront dans les arbres peut être même colorées dans l’automne québécois!
    Hâte de voir Evenepoel de retour…

    3
    0
    • Edgar Allan Poe

      Ecouter une course commentée par les commentatrices expertes de la RAI… ça chante dans les oreilles…!
      Mais j’opte sans aucun doute, ni délai pour Claire Bricogne, elle même grande amatrice de la botte italienne !
      Evenpoel, j’y arrive pas. Des doutes.
      Ça sent la saison morte, effectivement. C’est moche. La situation autour de chez moi, qui était très acceptable depuis un an, est devenue critique en 15 jours. Je ne sais plus quoi penser.
      Ce week-end, un ami me proposait ainsi qu’à 5 autres personnes un tour en VTT dans la limite des 10 bornes. Il ponctuait son invitation en disant qu’il était positif Covid 2, mais sans symptôme.
      No comment !

      5
      0
      • noirvélo

        Les courses commentées en Italien , oui , super , mais en Flamand , aussi … et même si je ne comprends que 4.7 % du bavardage … il y a toujours la passion qui donne des « cours » à la langue , et là , pour une fois , je suis d’autant plus , un très bon élève , sage , attentif , quoique toujours un peu remuant dans mon fauteuil … comme sur ma Fizik …

        1
        0
  8. jean-michel corbet

    9/ Pfff…. rafraichissant ! Cela me donne plus d’emotions que touts les courses a la TV ! j’etais comme ces gamins, les courses du dimanche dans les rues des banlieues de Paris, les dossards dans les bistros, la « prime du public » (qui etait nombreux), l’entrainement autour de l’hippodrome de Longchamp , et au-dessus de moi et mes copains, regnait, la-haut-!- Merckx.
    Ces gamins font plaisir a voir, car le vrai cyclisme existe encore..un peu. Ils ne faut pas qu’ils revent trop cependant, s’ils deviennent trop bons, ils vont devenir des champions que le burn-out guette, ou devenir de valeureux equipiers anonymes, « ouvriers du velo » .
    Que le mirage du sport, de la gloire restent sur Eurosport et autres TV, ce serait bien de revenir au temps de ces courses locales du dimanche, enfants et adultes, amateurs passionnes.

    3
    0
  9. noirvélo

    1) Pidcock est épatant , on ne peut le nier !!! Mais perso , je ne vois pas chez lui , une carrière longue ; je pense que c’est le prototype même du gars qui va « s’user » pendant trois – quatre ans à « fond les manettes » et disparaitre … Cumuler CC et route avec un physique aussi frêle , ça ne m’inspire pas beaucoup … Oui , il peut faire de bons « coups » mais malgré sa super victoire sur la Flèche il va finir par « bâcher » …
    J’ai l’impression qu’il a un effectivement un moteur de course mais une petite cylindrée qui à puissance égale d’une grosse cylindrée (Mathieu , Wout ) prend trop de tours et va irrémédiablement s’user et griller … D’ailleurs , nos petits grimpeurs colombiens font des prodiges au départ puis « plafonnent » ( à part Nairo , peut être !) J’espère faire comprendre ma métaphore …

    3
    5
  10. Thierry mtl

    Cavendish, après plusieurs chutes, deux commotions cérébrales et une mononucléose en moins de trois ans.
    La recette DQS:
    1) gagne ou perd, Cavendish est une personnage et une pub rentable sur deux roues (Oakley le faisait briller sur un panneau géant à la sortie du pont Jacques Cartier).
    2) encadrement pro. optimal.
    3) pas de pressions, prend ton temps, des victoires ne seraient qu’un bonus.
    4) au départ de courses « secondaires », comme en Turquie (regarder la composition du top dix).
    5) fin de carrière honorable
    6) et si tout va pour le mieux… grosse victoire et mega pub $$$.

    4
    1
  11. Wolber

    L Italie, le pays du velo. La géographie, les courses, la passion sincère, le style, les velos…et la langue.
    Quand je vois des coureurs italiens utiliser l anglais dans les interwiew ça me déprime.

    10
    0
  12. mica

    Italie ou pas, féminines ou pas……..il y avait ,dans ce que j’ ai vu, pas mal d’ aspiration dans l’ air…….

    5
    3
    • noirvélo

      mica ,
      L’Italie , les femmes , les femmes italiennes , m’inspirent mais ne m’aspirent pas …

      5
      0
  13. Wolber

    Si Robert Millar avait effectué sa transformation dans les anneés 80 , Maria Canins et Jeannie longo n auraient jamais gagné le Tour.

    2
    1
    • yvon

      J’ai connu un coureur qui faisait la Vuelta avec Millar, le marchand qui entretenait son matériel lui a demandé ce qu’il faisait en course Réponse je couve Millar les 100 premiers km puis je rentre en respectant les délais, je peux courir à l’eau claire.

      3
      0
  14. Wolber

    Noirvelo, p… je t ais mis un pouce levé. J .me marre. Mais quels risque tu prends!!!😄

    2
    1
    • noirvélo

      Que vas-tu chercher mon brave Wolber ? Elles m’inspirent , je suis dans une attitude positive et platonique … Et elles ne m’aspirent pas , je suis dans un état de négation sensuelle « calme » … Rouler à vélo ne sert pas uniquement à se prendre pour Wout , Mathieu , Julian , Benoit ou Jasper, à se prendre la tête pour un « angle obtus de cadre » , il sert aussi à stimuler les neurones et à oxygéner les méandres sombres de la boîte » , je ne t’apprends rien … Ok , lorsque le cuissot et le jarret d’un commun accord disent « stop » après trois cols , 100 bornes , un zef de 20 km/h , oui , j’aspire tout seul à rentrer au bercail … La langue française a de merveilleux contresens , des synonymes et de merveilleux « malentendus » que j’essaye de défendre avec , de temps à autre , un esprit un peu tordu , je le reconnais … Mais chuttt …

      5
      0
      • lbi

        Tu m’as fait bien rire, dommage pour les italiennes!
        J’ai essayé de défendre cette merveilleuse langue, comme lba, en faisant partie du gros bateau qui coule. Mais il faut reconnaître que tout fout le camp sur ce point la également en 2021 (voir la fabrique du crétin sur youtube, et pire, la fabrique du crétin numérique sur youtube également). Ce soir, débat à 19h avec deux passionnés qui s’expriment très très bien sur la 16.
        EN attendant le retour du beau temps.

        1
        4

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.