Tous les jours, la passion du cyclisme

L’Amstel dimanche

55e édition de l’Amstel Gold Race ce dimanche.

Une édition spéciale, puisque le parcours de l’épreuve a été modifié cette année, pandémie oblige.

Au programme, 13 tours d’un circuit de 17 kms assez difficile, comprenant chaque fois trois ascensions: le Geulhemmerberg, le Bemelerberg et le Cauberg. Ce dernier ne sera toutefois pas escaladé dans le 13e et dernier tour, qui ne comportera par conséquent que 15 kms. Distance totale à parcourir, 218 kms.

Ca sera un parcours très usant, une course de circuit que certains coureurs affectionnent particulièrement. Météo annoncée jusqu’ici, assez beau, 13 degrés, vents légers.

Les favoris

Notons d’entrée que le dernier vainqueur, Mathieu Van Der Poel en 2019 (la course n’a pas été organisée en 2020 à cause de la pandémie), ne sera pas au départ. Mathieu est remonté sur son vélo Mtb afin de préparer les prochaines Coupes du Monde (en commençant par Albstadt les 8 et 9 mai prochain), ainsi que l’épreuve des JO dans la discipline.

Quelques favoris se dégagent d’entrée: Thomas Pidcock, récent vainqueur de la Flèche Brabançonne, Wout Van Aert, qui a mis cette course à son programme suite au report de Paris-Roubaix, Julian Alaphilippe qui monte en pression en prévision d’une semaine à venir importante avec la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège, sans oublier bien sûr le numéro un mondial, Primoz Roglic.

Soyez assuré qu’Alaphilippe voudra se tester dimanche!

Chez les Ineos-Grenadier, Pidcock pourra compter sur une armada de qualité, avec la présence autour de lui des Geoghegan, Carapaz, Kwiatkowski et De Plus.

En face, les Jumbo-Visma auront de quoi répondre, avec le duo Van Aert – Roglic, épaulés par des hommes en forme comme Vingegaard, Oomen ou encore Gesink. Ils ont de belles options, espérons qu’ils seront au point sur le plan stratégie.

De nombreux autres coureurs sont à surveiller. Je pense notamment à Greg Van Avermaet, souvent bon sur des courses en circuit (notamment à Québec ou Montréal), Maximilian Schachmann, le grimpeur David Gaudu qui aura la confiance de la FDJ entière, Matej Mohoric, Michael Matthews, lui aussi toujours excellent sur des courses en circuit, son coéquipier Chaves, le duo Fuglsang et Aranburu chez Astana, Alejandro Valverde qu’on ne doit jamais sous-estimé et qui a montré des signes de bonne condition récemment notamment sur le GP Miguel Indurain, Alberto Bettiol pour EF, Matteo Trentin et Marc Hirschi chez UAE Team Emirates, sans oublier Warren Barguil pour Arkea-Samsic qui pourrait très bien surprendre dimanche.

La liste des partants n’est pas finale, et est même contradictoire d’un site à l’autre. Sur certains sites, on annonce Mike Woods au départ pour Israel Start-Up Nation, sur d’autres on ne le donne pas partant, mais plutôt Alex Cataford pour sa formation. Hugo Houle devrait lui-aussi être au départ pour Astana.

Bref, une course très ouverte, avec beaucoup d’équipes pouvant croire à un grand résultat. Espérons une course de mouvement, comme c’est souvent le cas sur des courses sur circuit. Ca devrait être intéressant.

Partager

Précédent

Le Tour de l’actualité

Suivant

Amstel: Van Aert au millimètre

53 Commentaires

  1. noirvélo

    Cosnefroy a montré de bien jolies choses récemment , je mettrais bien une « piècette » … avant d’en mettre deux pour la Flèche et … même trois pour LBL …

    3
    0
  2. Guillaumef

    Il ne faudra jamais sous estimer Valverde , certes, mais jusqu à quand? Enfin un jour il ne sera plus au niveau non? D ailleurs quand même il est sur une pente descendante depuis 2/3, même si en légère descente.
    D’un autre côté c’est toujours agréable de constater qu on a le même âge que les sportifs professionnels qu on suit !

    8
    0
    • Edgar Allan Poe

      Piti est formidable. Il est parti se reposer pendant 2 ans pour revenir plus fort qu’avant, quand il trichait
      J’ai beau avoir moi aussi passé l’âge, je n’arrive pas à m’identifier à cet homme, au grand dam des amis qui pédalent avec moi et qui sont fan du Murcian.
      Et je n’apprécie pas non plus l’attitude en course.
      Mais il est certainement très gentil !

      6
      3
      • lbi

        Maintenant qu’il ne semble plus avoir ni produit miracle, ni moteur, ils est devenu assez transparent. On peut saluer sa longévité mai quand même, quel manque de classe. Je me souviens qu’il n’avait pas pris de relais à pinot, pour l’attaquer ensuite. Il a encore remis ça au tour du pays basque. Je ne sais pas comment c’est perçu dans le peloton mais je pense comme toi eap. Pas de quoi s’enthousiasmer 🙂

        4
        7
      • noirvélo

        Allez EAP !
        il n’est pas si mal « mon » Ralerandro » à 41 balais !!! c’est un leader , il a à rester dans les roues pas à bosser … Ok , il « suce » un peu plus que la moyenne mais reste tout de même un sacré coursier , complet , malin avec un sens inné du placement … sans compter son palmarès , un peu « opaque » de temps en temps … comme beaucoup d’autres , je ne citerai pas de noms , même Français …
        Tu penses vraiment que Peter , Philippe , Julian , Wout sont tellement transparents ? …

        5
        0
  3. Thierry mtl

    Alors que les coureurs semblent presque toujours en super condition toute l’année depuis qqs temps, Bernal et Roglic décident de pendre de longs congés de courses avant leur grands tour respectif.

    Plus de six semaines pour Bernal avant le Giro et huit semaines pour Roglic avant le Tour. Roglic a beau souligné les olympique à la fin de juillet, ca reste un peu étrange. Les deux sont donc certains qu’ils n’ont pas besoin d’une remise en jambes pré grand tour. Je me questionne.

    3
    0
    • slam99

      Bernal tente de régler un vieux problème qui a dégénéré en scoliose en raison d’une différence de longueur de jambes (près de 2cm!). Le genre de chose qui passe quand on est jeune, mais nous revient en plein visage en vieillissant. Beaucoup de travail de positionnement et d’adaptation d’équipement à faire, on peut présumer. Ça peut expliquer l’accent mis sur un entrainement ciblé plutôt que sur la compète.

      2
      0
      • noirvélo

        Allez , je vais être méchant ….  » les injections d’hormones de croissance toujours dans la même jambe , ça joue , vraiment ??? …

        2
        3
      • noirvélo

        En fait , je l’ai écrit sur le ton de la plaisanterie !! quoique … Humour grinçant , jaune et … noir ! Allez les gars , je prends aussi les pouces rouges … J’y mettrai un « pansement » …

        4
        0
  4. Wolber

    On a connu les types qui marchaient des classiques aux Tours et qui faisaient la fin de saison et ce , jusqu à la fin des années 80. Puis ceux qui apparaissaient juste pour les Tours façon Lemond jusqu à Froome.
    On a maintenant ceux qui marchent des le début de saison et qui disparaissent pour réapparaître full gas .

    Ces coupures d avant Tours, pour monter le taux de globules…?

    8
    0
    • noirvélo

      Même la GFDJ envoie Gaudu dans le sud sur le volcan , c’est dire … On est bien d’accord !

      4
      0
  5. Wolber

    Ceux qui font le plein … naturellement ( à quoi il en sont réduits pour marcher) et ceux qui doivent en prélever un peu pour en rajouter le moment venu et éviter les trous d air.

    3
    0
    • lbi

      Euh franchement, quand on regarde les années 80 et 90 à la télé, on voit des grosses chaudières. Faut arrêter de dire que les hiérarchies étaient plus respectées bla bla bla. Ils étaient jeunes et insouciants, oui, mais chargés comme il faut aussi. 🙂
      Pour Bernal, je dirais qu’il a raison de pas « surcharger » car il était trop fatigué en 2020.
      Pour Roglic et la jumbo, ils se reconfinent comme en 2020 pour éviter le virus, ils sont très précautionneux!

      4
      0
  6. mica

    L’ actualité va très vite, un sujet chasse l’ autre, je reviens juste un peu sur les bidons. l’ UCI a eu certainement peur qu’ en lançant un bidon, les coureurs se trompent et jettent celui qui contient la batterie pour le petit moteur électrique;
    …….au risque de blesser les spectateurs au bord de la route……ou de rèvèler le « pot aux roses.
    Mais non, je plaisante, ça c’ est de l’ histoire ancienne, nous ne sommes plus au temps de Cancellara……..tout ceci est plus miniaturisé maintenant……..et puis, mince, je ne sais pas……

    9
    8
    • X

      « L’UCI a eu certainement peur qu’en lançant un bidon… Mica ou les théories du complot du cyclisme.

      1
      12
      • mica

        là, c’ était plutôt une caricature, un brin d’ humour, du 2 eme ou 3eme degré…

        8
        1
      • noirvélo

        Il y a des théories du complot qu’on peut « laisser dans l’état » et …. les transformer pour en faire quelque chose de très drôle … et puis rien ne nous empêche d’y réfléchir … L’histoire nous a souvent surpris , non ?

        3
        0
    • X

      Mica, je te l’ai déjà dit, tu es ridicule.

      2
      16
      • lbi

        C’est toi qui est ridicule. Tu ne comprends pas le deuxième degré et en plus tu le traites de complotiste. Il n’y a pas plus ridicule que quelqu’un qui emploie le terme complotiste, surtout en ces temps ci. Je peux te donner une dizaine de complots vrais dont tu ne reviendrais pas. Donc abstiens toi.

        9
        3
  7. Mathieu

    Chers Amis cyclistes,

    Un petit commentaire non pas sur l’Amstel, mais sur un livre qu ej’ai découvert hier, mais qui avait été publié en 2018. Il s’agit de « Roulez plus vite que la mort » de l’excellent Philippe Brunel, une des meilleurs plumes actuelles et qui nous régale dans l’Equipe.
    Cet ouvrage d’investigation est excellent sur le théme des velos électriques et leurs usages dans le peloton, ainsi que le mythe d’Armstrong et l’usage qu’il aurait pu faire d’un vélo électrique ( je conjugue bien evidemment au conditionnel…).
    A lire par tous ceux qui s’interessent à la fraude au moteur électrique.
    Concernant le cas Armstrong, j’appliquerais ( encore le conditionnel) la technique de l’administration fiscale française du « faisceau d’indices »en l’absence de preuve indéniable.

    3
    0
    • Edgar Allan Poe

      Brunel est pour moi un très bon écrivain, au propos très réfléchi. J’aime beaucoup l’écouter mais je ne perds pas de vue qu’il a fait une grosse partie de sa carrière à la Pravda, et qu’il a fait partie des journalistes qui ont mis Armstrong sur un piédestal, faisant fi des doutes légitimes et des interrogations logiques des gens qui connaissent le cyclisme de compétition.
      Nul n’est parfait.
      À l’analyse, il ressort qu’Armstrong, en chrono notamment, vérifiait assez souvent s’il n’avait pas perdu la chambre à air de dépannage attachée sous sa selle.

      4
      0
      • mica

        EAP: tu rigoles, mais en CLM, mais en clm, armstrong avait une sorte de manie de passer sa main sur la jambiére gauche de son cuissard. J’ ai vu au moins une dizaine d’ images de cette sorte…..et bien sur, on ne voit pas tout.
        Vérifiait il quelque chose?……j’ en avais fait la remarque à quelques camarades et même dans ces colonnes.

        3
        1
      • lbi

        Il s’agit d’un ancrage positif. Un geste que l’on fait quand on se sent très bien et que l’on refait pour se sentir bien. Rien à voir avec un moteur dans la cuisse. D’ailleurs, il n’avait absolument pas besoin de moteur, il avait les meilleurs médecins.

        2
        0
      • lbi

        L’immense compromission des journalistes a atteint son apogée avec la une ‘le mensonge armstrong » en aout 2005, un mois après sa retraite. Si après avoir suivi de près le vélo, vous croyez encore au journalisme, et bien….
        La différence entre un journaliste qui dit la vérité et un journaliste qui ment, c’est que l’un des 2 est au chômage.

        4
        2
      • Mathieu

        Merci pour ces precisions.
        En effet Armstrong avait en permanence dans les cols et les CLM des problémes de tige de selle…
        De plus un mécanicien facetieux lui inversait régulierement les braquets ( 28 à l’avant et 34 à l’arriére). Mais notre texan s’en moquait, il tournait les jambes comme un gamin sur un tricycle mais avait les effets d’un developpement de 53×12…
        La fée electricité…

        2
        0
    • mica

      Mathieu: P. Brunel , je crois, a désormais pris sa retraite depuis quelques mois.
      J’ avais lu son livre, mais il me semble me souvenir qu’ il n’ apportait pas de preuves formelles…loin de là…….on ne saura jamais, pas plus que pour Cancellara.
      Il n’ y aura , me semble t’ il que la trés jeune Belge, spécialiste du cyclo cross et
      le « bricoleur » de St Michel de double qui auront « payé » pour l’ exemple.
      Ces 2 cas avérés de quasi anonymes m’ incitent à penser que beaucoup d’ autres ont essayé.

      6
      0
  8. Edgar Allan Poe

    Pour aujourd’hui, je mise sur Erzen, Leinders et Schmidt. Peut être Van Mol.
    Mercredi, je vois plus Celaya, le chant du cygne
    À Liège, ce sera Van Mol, à coup sûr.

    2
    0
  9. Edgar Allan Poe

    Noirvelo, je m’interroge sur notre ami Ibérique. Chez les amateurs, j’ai connu pas mal de chaudières qui, voyant arriver le terme de leur carrière, chargeaient la mule à outrance pour la dernière ou les 2 dernières années, se disant que, de toutes façons, même s’ils se faisaient attraper, la sanction n’amputerait pas sur leur carrière dont la date de fin était déjà arretée.
    Chez les pros, l’attitude est parfois la même, visiblement, avec la complicité implicite des autorités, qui ne veulent pas surexposer à la vindicte populaire un pauvre coursier qui va devoir se reconvertir…

    2
    0
    • mica

      Tu parles de « l’ ami Ibérique » ……. presque contemporains arrivait , il y a plus de 20 ans une « bande de chaudiéres » de trés haut calibre, donc, en plus de Valverde, nous avions:
      Belloqui , Mancebo, Sanchez Samuel, Sanchez Luis Leon, Rodriguez (Purito), Sevillla……..il faut noter que, a 44 ans ce dernier continue de sévir « haut plus haut niveau » en Amérique du Sud…….c’est dire l’ aspect « sérieux » de ce cyclisme!

      3
      0
      • Edgar Allan Poe

        Oui, Mica. Mais il n’y avait pas que dans le vélo que les espingouins dominaient : foot, handball, basket, dans une moindre mesure athlétisme, et même F1 avec Alonso, grand fan de cyclisme qui voulait monter une équipe pro il y a encore 2 ans.
        D’ailleurs, la F1 emerge parmi les 3 sports les plus « dopés ».
        Mais il est bien entendu que seuls les russkofs et auparavant les pays de l’Est sont capables d’ignominies allant jusqu’à instituer un dopage d’État. Ce n’est pas chez les Espagnols ou chez les rosbeefs qu’on verra cela un jour ! 🤔🤭🤣

        5
        0
      • mica

        Dans ma liste, d’ Ibériques, j’ en ai oublié au moins 2 …….Et non des moindres Contador d’ abord, mais il était le plus  » classieux », et de loin et un Franco Espagnol qui était là bas comme un poisson dans l’ eau…….mais, pas de nom, pas de nom!

        2
        0
    • noirvélo

      Oui EAP , je ne vais nullement te contredire , nous nous connaissons !
      Je ne vais pas défendre Rallerandro « bec et ongle » , je connais ses défauts , je les accepte comme chez tous les coursiers et je garde une certaine distance voire une distance certaine envers ce coureur , je ne suis pas dupe ; maintenant , je pense qu’il est contrôlé comme les autres (peut-être plus justement parce qu’il a déjà été rattrapé par la « patrouille » et parce qu’il n’est plus tout jeune !) . Ensuite , si je peux me permettre , je pense qu’il est « client » des microdoses d’EPO depuis longtemps , lui autant que d’autres parmi les « vieilles pointures » … Tu parles de sa « fin de carrière » , je trouve qu’elle dure depuis un sacré temps !!! (on peut dire de 35 à 41-42 ? ans !!!) … on attend ! Je pense aussi à son « moral de gamin » , le « syndrôme Rebellin » avec toujours la même envie de reprendre le vélo , toujours et toujours …
      Et puis , peut-être qu’il ne s’entend plus trop bien avec sa femme , qu’il préfère ne pas rentrer ou que sa pension alimentaire lui coûte « bonbons » … (théorie du complot à la cuisine humour) !!!
      En tous les cas , le « vieux » fait 4 à l’Amstel … et on l’a même vu sur le final !!!

      5
      0
      • Edgar Allan Poe

        Piti 🐶🐕est mort. Il ne figure donc plus dans les fichiers de l’affaire Puerto 😁.
        Pauv’toutou!

        2
        0
  10. mica

    Je me permet de faire encore un hors sujet, mais, en évoquant le matériel vélo et sa progression , dans un sujet précédent, je disais tout l’ apport de l’ aérodynamisme. (quand il s’ agit de rouler sur terrain plat.
    – Ainsi, dans ma jeunesse, le record de l’ heure était de l’ ordre de 47,5 Km /h;
    Je ne pouvais imaginer qu’ il monte à plus de 50…… or, aujourdh’ hui il est de l’ ordre de 55 Km/h
    – les « poursuites » se courraient à 50 Km/h, je ne pouvais imaginer qu’ elles se courent à 53 Km/h……or, maintenant, elles se courent à prés de 60 Km/ h
    – Le Km « arrêté » se courait en environ 1 mn 05 s , je ne pouvais imaginer que la barre de la minute soit franchie, or aujourd’ hui il se court en 58 ou 59 secondes.
    Le 200m lancé se courrait rarement en moins de 10 s et 8/ 10. Je ne pouvais imaginer qu’ il se coure en moins de 10s, or aujourd’ hui il se court en environ 9 secondes et 3/10.
    La poursuite par équipes se courrait en environ 4 mn et 20 secondes, je ne pouvais imaginer qu’ elles se courent en moins de 4 mn, or, aujourd’hui le record est de l’ ordre de 3 mn 45 s.
    Tous ces chiffres de cyclisme sur piste pour montrer, entre autre, les grands progrés dus à l’ aérodynamisme et selon moi en grande partie grâce aux roues modernes dites lenticulaires (ou selon d’ autres expressions désignant la même chose)

    4
    0
  11. mica

    Tous ces chiffres, de mémoire et arrondis, mais les vrais chiffres ne me démentiraient en aucune façon.

    1
    0
    • Edgar Allan Poe

      Armand de Las Cuevas, Mica?

      1
      0
      • mica

        EAP: mais non, plus simple…..celui qui payait ses impots en Suisse et commente en France…….enfin EAP réveille toi!

        2
        0
  12. plasthmatic

    Mica, je ne peux pas te contredire sur l’importance de l’effet des progrès de l’aérodynamisme. Mais je pourrais, en calquant ta manière (fort bien dite) de montrer l’étonnante évolution des performances, faire de même avec les chronos en athlétisme. Les chronos, et surtout peut-être, la densité des coureurs dans ces nouvelles zones de performance. Voilà quinze ans que personne n’en parle, mais les chronos du 10000 m, du 5000m, du marathon (alors là …), étaient tout aussi impossibles à imaginer. Et si on prend le sprint, j’espère qu’on a bien conscience de ce qu’a fait Bolt, mais on peut ajouter Blake, c’était à Londres je crois. Si le délire est une façon de nier le réel, ces records sont peut-être délirant. Et en ces matières athlétiques, l’aérodynamisme a eu très très peu d’influence. Pour résumer, je suis perplexe.

    3
    0
  13. plasthmatic

    délirants, avec un s (attribut du sujet employé avec être) !

    0
    0
  14. Tony Thibault

    Ils ont annoncés Wout Van Ert gagnant mais sur les images télé, on a l’impression que c’est Thomas Pidcock qui a gagné, j’imagine que les comissaires ont droit à une photo finish plus précises

    2
    0
  15. mica

    Plasthmatic, ça y est j’ y suis arrivé!
    Merci tout d’ abord de me répondre, c’ est en tout cas bien plus sympa. que les pouces baissés que certains posent systématiquement.
    Je te répondrais dans ces colonnes précisemment (aussi bien pour l ‘athlétisme des années 70 que pour le cyclisme) et ferais une sorte de comparatif…….mais il faut que je ressorte mes « tablettes », et ma calculette car les chiffres que je donnais pour le cyclisme étaient « de mémoire » (je les garantis cependant justes à quelques % prés).
    Je ne crois pas me tromper en affirmant que les « progrès » en cyclisme sont dus, pour beaucoup, aux conditions aérodynamiques……..mais, est ce vraiment un progrès ?
    Quoi qu’ il en soit, l’ aérodynamique est une des clefs primordiale du cyclisme.
    A bientôt donc.

    2
    2
    • Edgar Allan Poe

      En plus l’aérodynamisme est revenu à la mode. Je ne comprenais pas pourquoi on avait un peu laissé tomber ce critère. Les études réalisées notamment à la demande de Guimard, au début des années 80, avaient donné des résultats qui n’étaient plus à prouver. Et c’était tombé en désuétude. Il n’y avait qu’a regarder comment certains coureurs étaient posés sur leur bécane dans les années 2000. Comme aujourd’hui, il semblerait que le poids ne soit une donnée importante. Enfin, pas chez tout le monde quand même, comme chez les Sky/Ineos, ou Pogacar lors de son chrono de la veille de l’arrivée du TdF.
      Aujourd’hui, certains pros roulent avec « des enclumes » de 8,5 kgs. Ridicule !
      Tu parlais, Mica, il y a quelques jours, du kit pneu/jante. Effectivement, des marques comme Michelin, ont expérimenté une perte d’aerodynamisme, donc de résistance sur la liaison jante/pneu ou boyau. Ça se voit à l’oeil, et on peut penser qu’il s’agit d’un
      « marginal gain », mais comme tu m’as appris qu’une jante pénètre dans l’air à une vitesse deux fois plus élevée que celle à laquelle roule le cycliste, on peut imaginer qu’un gain aérodynamique à ce niveau, revêt une importance forte.

      4
      0
      • mica

        EAP oui, il me semble que l’ essentiel est de retenir que l’ extrémité de chaque rayon qui passe au point haut avance et roule, en même temps donc possède une vitesse double de celle du véhicule en question , pareil pour une voiture, des rollers, une trottinette, un sulky……..etc etc …….
        La plupart de ces « véhicules » ne possèdent pas de « rayons », mais ont des roues pleines . (les sulkys des courses de chevaux en sont équipés depuis bien longtemps!)Ce  » cisaillement » continu de l’ air est trèés energivore car, en quelque sorte, un rayon « chasse l’ autre » en continue, moi, j’ appelle ça l’ effet ventilateur.
        tenons aussi compte que « l’ absortion aéro est proportionelle au cube de la vitesse, donc chaque rayon qui « passe à 110 Km/h , croyez moi, ça absorbe de l’ énergie, surtout que aussi tôt les rayons suivants « prennent le relai » et ceci sur les 2 roues!
        Selon moi les  » roues pleines « , aéro ou lenticulaires sont appropriées, à défaut , roues à bâtons, ou roues à jante haute ou trés hautes (sans préjuger de conditions de souplesse et de confort……on ne fera pas un clm sur des pavés de Paris Roubaix avec ses dispositifs…….sans préjuger non plus sur les conditions d’ instabilité aux vents latéraux…
        Tout cela est un peu difficile à expliciter…….une leçon au tableau noir avec échanges verbaux serait plus « fluide » bien sur.

        3
        0
  16. mica

    lbi: Ta réponse, un peu, psychologisante sur la « manie » de Armstrong est crédible
    dans ce domaine que tu connais et que j’ ignore sauf les grandes lignes.
    Attention, je n’ avais pas parlé de « moteur dans la cuisse ». ça deviendrait Frankenstein ……….ou docteur Folamour…..
    Merci d’ avoir détendu l’ atmosphére……

    1
    0
    • Edgar Allan Poe

      Je crois comprendre que la réponse d’Ibi était ironique. J’avais aussi un tic en pedalant à une époque : je me faisais parfois un bref massage, une brève compression manuelle du quadriceps. Je me souviens d’un DS qui ne me connaissait pas et qui montait toutes les 10 minutes à ma hauteur pour me demander si j’avais des crampes…
      Armstrong met furtivement la main sous sa selle. Sur plusieurs vidéos. Geste incohérent avec les nécessités aérodynamiques d’un CLM. D’autant plus chez un coureur où rien n’etait laissé au hasard. Intriguant.

      5
      0
      • lbi

        Pas du tout, c’est connu en développement personnel. On ancre un souvenir positif et on le réactive.
        Armstrong n’a jamais eu besoin de moteur, et si il en avait eu, il l’aurait utilisé à luz ardiden et quand il est tombé, rien n’a tourné.
        Par contre d’autres comme cancellara kreusvick contador ou froome, la on a pas beaucoup de doutes à avoir.
        Il y a tellement de triche que je me demande pourquoi on regarde encore. Hier je voyais une moto de photographe qui emmenait les 3 échappés, hein mica 🙂 🙂

        2
        0
  17. Edgar Allan Poe

    Je ne vois pas de qui tu veux parler Mica.
    Je ne connais qu’un coureur franco-hispanique : Jaime Javouerai, que d’autres surnomment Jo Merta.

    2
    0
  18. Edgar Allan Poe

    À une petite quarantaine de kms de l’arrivée, au passage devant une caméra fixe, dans un virage, on a clairement entendu une intervention bien de chez nous, en 7 lettres. Jalabert a fait preuve d’esprit « tiens, il y a encore des coureurs français dans le peloton!  »
    Excellent. On se serait cru dans le paquet !

    2
    0
    • mica

      Mais si EAP, celui que tu viens de citer et qui se plaisait tant au sein du système Espagnol. Bien Français certes ………mais qui en était venu à presque « insulter » la France……

      2
      0
      • Edgar Allan Poe

        Non, Mica, je vois toujours pas de qui tu veux parler.
        Parce qu’un coureur qui ne courait plus en France en raison d’une certaine rigueur des contrôles anti-dopages, et qui en plus, serait en exil fiscal chez les Helvètes, ce serait moche. Enfin, chacun fait ce qu’il veut, mais à coup sûr il ne pourrait être sélectionneur national, ou commentateur sur u’e chaîne publique. Ce serait trop immoral.

        4
        0
  19. Edgar Allan Poe

    Une interjection et non pas une intervention

    0
    0
  20. mica

    Ah, oui, en fait tu avais trouvé lors de ton intervention précédente……que j’ avais un peu « zappée »……..ah il faut suivre!

    1
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.