Tous les jours, la passion du cyclisme

Ineos: d’Egan à Geraint

Les Ineos-Grenadier continuent de marquer le cyclisme professionnel de leur marque sur les grands tours.

Hier, Egan Bernal a remporté « comme prévu » le Giro d’Italia, succédant à Tao Geoghegan l’an dernier, lui-aussi chez Ineos-Grenadier.

Et comme prévu, Filippo Ganna a remporté le chrono dans les rues de Milan, enroulant son plateau de 62 dents afin de respecter une ligne de chaine minimisant la friction, et donc les watts perdus.

Pour Bernal, 24 ans, c’est une consécration, et s’il s’aligne sur la Vuelta en septembre prochain, il pourrait devenir le plus jeune coureur de l’histoire à remporter les trois grands tours. De quoi donner une certaine motivation, et je pense qu’il pourrait très bien se tourner vers cet objectif. Bernal n’est pas prévu pour le Tour de France cette année… mais qui sait, s’il récupère bien, l’équipe pourrait certainement lui faire une petite place… à suivre!

Quoi qu’il en soit, Ineos-Grenadier continuera probablement sa domination sur les grands tours cette semaine avec le Critérium du Dauphiné Libéré.

Le favori s’appelle en effet Geraint Thomas, qui débarque avec une équipe Ineos surpuissante. Voyez un peu: Richie Porte, Tao Geoghegan, Andrei Amador, Michal Kwiatkowski, Dylan Van Baarle… de quoi voir venir.

Thomas et Porte ont terminé 1er et 2e déjà cette année du récent Tour de Romandie.

On dit de Geraint Thomas qu’il est en grande condition, surpuissant. On en saura plus mercredi lors du chrono de 16 bornes du côté de Firminy.

Ce Critérium du Dauphiné se jouera samedi et dimanche prochain, aucun doute là-dessus.

Samedi, ca sera l’ascension du Cormet de Roseland, puis une arrivée au sommet de La Plagne, belle montée très régulière mais où il s’est toujours passé des choses sur le Tour de France.

Dimanche, une très belle étape: les Aravis, la Colombière, Joux Plane, 147 kms de très belle montagne. Joux Plane, ce n’est jamais simple dans le final d’une étape… Un de mes parcours favori pour mettre la touche finale à ma préparation pour la Marmotte, à une certaine époque, depuis Genève.

L’opposition sur ce Dauphiné sera toutefois intéressante.

Les Francais d’abord: on a hâte de voir où en sont les Warren Barguil, David Gaudu, Guillaume Martin et Pierre Rolland, à un mois du départ du Tour.

La Jumbo-Visma aussi. Si Primoz Roglic a fait le choix – risqué selon moi – de ne plus courir d’ici le Tour de France, l’équipe néerlandaise débarque avec Steven Kruijswijk, Robert Gesink, Tony Martin et un certain Sepp Kuss. En rodage.

Chez Movistar, on ne sera pas en reste avec Alejet Valverde, Enric Mas et Miguel Angel Lopez.

Chris Froome est de la partie pour Israel-Start-Up Nation dans le but de maigrir en prévision du Tour. Mike Woods n’est pas au départ, il est plutôt prévu que le coureur d’Ottawa s’aligne avec Alaphilippe sur le prochain Tour de Suisse.

Parmi les autres coureurs à surveiller, Nairo Quintana, Alexey Lutsenko, Tim Wellens, Brendon McNulty ainsi que… Fabio Aru.

Deux Canadiens au départ, soit Alexandre Cataford chez Israel Start-Up Nation ainsi que Benjamin Perry chez Astana. Je pense que Hugo Houle se réserve pour le Tour de Suisse.

Bref, un beau plateau sur ce Dauphiné, à un mois du départ du Tour. Les deux absents de ce mois de juin seront les deux slovènes Roglic et Pogacar. Roglic s’entraine solo sans courir, et Pogacar a prévu de s’aligner sur son tour national, le Tour de Slovénie du 9 au 13 juin prochain.

Plusieurs coureurs présents sur ce Dauphiné s’aligneront probablement aussi sur la Route d’Occitanie, du 10 au 13 juin prochain. Avant une période d’affutage, ceci afin d’optimiser la condition pour les Championnats nationaux le 20 juin prochain, puis une autre récup-affutage avant le départ du Tour prévu le samedi 26 juin prochain en Bretagne.

Partager

Précédent

Bernal: le plus dur est fait

Suivant

Dauphiné: un chrono… surprenant!

80 Commentaires

  1. Mathieu

    Un petit commentaire sur le choix de ne pas courir avant le Tour.
    Roglic a fait ce choix et nous aurons la réponse dans un mois si cette strategie est la bonne.
    Mais un point important est le fait qu’il réduit ainsi son risque de chute en compétition.
    Nous avons vu que Roglc n’est pas forcément le coureur le plus adroit en peloton ( Chute Dauphiné 2020 avant le Tour, chute derniére étape Paris Nice).
    Aujourd’hui ou tout est calculé ce point est important à mon sens . L’an passé sa chute au Dauphiné avait été un point d’interrogation.
    Bien évidemment il est toujours possible de chuter à l’entrainement…

    4
    0
    • Steph

      Il réduit aussi peut être son risque de croiser de vilains contrôleurs prêts à le prélever pour un oui ou pour un non. Cela lui laisse tout le temps d’une prépa aux petits oignons juste pour passer sous les radars en juillet. Aujourd’hui ou tout est calculé ce point est important à mon sens. Bien évidemment il est toujours possible d’être contrôlé à l’entrainement…
      Pures spéculations…

      3
      7
      • Il est à disposition des contrôleur en France à Tignes.

        2
        1
      • Steph

        Depuis 1 an de pandémie je serais curieux de connaitre la fréquence des contrôles ADAMS par rapport aux années précédentes…

        2
        0
      • noirvélo

        Qu’il existe un contrôle antidopage dans le sens administratif du terme , je peux le concevoir , c’est même l’évidence . Les contrôleurs « inopinés » , leur travail , c’est juste de prélever les échantillons , pas de déterminer si un untel ou untel est « positif » . Après analyse , il y a une direction de l’agence qui « valide  » le « positif ou le négatif » . Et je ne pense pas que ce sont les médias qui sont prévenus en premier !!! d’abord l’équipe , puis dans la foulée l’UCI … Et je crois que pendant un certain laps de temps on peut élaborer des stratégies , discuter , encore discuter , et se mettre d’accord … Le Giro (où les Italiens ont particulièrement brillé !) n’a pas révélé de « méchants tricheurs » , comme toujours , pas de descentes de carabinieris non plus …Par contre , en amont , comme toujours , une petite équipe , la petite structure « Zabu » en a fait les frais … J’ai bien l’impression ( complotisme oblige) qu’au niveau dopage tout est très bien orchestré , ça passe … ou pas , en fonction du budget de l’équipe et des risques de « dépopularité » du sport et des champions adulés en question … Rien n’est systématique , il y a toujours une « antichambre » de négociations et de médiations …

        0
        0
  2. mica

    Ouha: 16 petits Km de CLM dans le Dauphiné contre des centaines de km de routes de montagne ?
    ASO, toujours aussi généreux pour cet exercice pourtant tellement spectaculaire……..Ils pourraient désormais se lacher, maintenant que Pinot et Bardet ne semblent plus pouvoir jouer un podium!
    Faut il ne pas aimer, ou méconnaitre le vrai cyclisme, pour reléguer cette discipline dans les bas fonds du sport………honte à vous gens d ASO !
    16 Km, ça peut faire une quarantaine de secondes entre les meilleurs……pas de quoi « tuer le suspens » comme ils le prétende; et le « suspens » , à la limite, on s’ en moque, ce que l’ on aimerai voir c’ est du vrai sport……..et un moment ou l’ on est à peu prés sur que les motos et autres n’ interférent pas. Allez, encore un coup de gueule et la certitude de ne pas étre entendu……si au moins ceux qui ont un peu de pouvoir s’ exprimaient sur ces sujets comme sur d’ autres….
    Bon, hier nous avons eu le CLM du Giro……entre le 1er clm couru à 59 km/h et le dernier couru à 54 il y a eu le plaisir de voir ces véritables athlétes se donner dans la discipline la plus athlétique du vélo! Quel spectacle!
    Laurent, tu nous annonce un plateau de 62 dents pour Ganna ? Quelle est ta « source »…….je sais bien que s ‘ il est utilisé avec 14 ou 15 à l’ arriére, ça reste raisonnable…….mais j’ ai peur, oui, je dis bien peur , que certains jeunes prennent ces dentures plateau comme référence……..et comme le 10 dents serait commercialisé, on peut craindre le « massacre ». (pas à la tronçonneuse!)
    Là aussi ceux qui ont la parole devraient étre extrémement prudents………encore que, montez un 62 : 10 sur votre vélo et la, vous verrez qu’ il est impossible d’ aller vite…….même pour les meilleurs des meilleurs…..
    Ah, un double « coup de gueule  » pour commencer la semaine…….certains trouveront que c’ est trop…….mais ça soulage…….

    8
    18
  3. Edgard Allan Poe

    L’étape de jeudi, qui arrive à St-Vallier, n’est pas à négliger. Jalabert a répété hier à foison que cette étape se conclurait par un sprint, je n’y crois pas une seconde. Ou alors, pour un groupe de 15 coureurs maximum.
    Il y aura notamment un mur très imposant d’1.5 km à 10 bornes de l’arrivée, avec un cours passage avoisinant les 25%, qui écrèmera obligatoirement.
    C’est une étape sur laquelle un favori peut facilement perdre la course, notamment sur une crevaison parce que les voitures ne seront pas en mesure d’assurer les dépannages en temps voulu dans les 15 derniers kms. Dans les 50 dernières bornes, les routes seront tantôt larges, correctement bitumées et planes, ou à l’inverse, avec des montées et descentes bien pourries, étroites, avec notamment quelques rond-points, ilots, et même deux « rétrecisseurs de chaussée » très mal placés à l’entrée/sortie d’un pont sur le Rhône.
    Dans la communauté des coureurs locaux, on était assez médusés de découvrir ce choix d’itinéraire. Puis nous avons compris : un gars d’ASO a emmené dans sa voiture le « responsable sport » de la communauté de communes qui finance le coût de la manifestation locale (l’arrivée), avec pour but de tracer un itinéraire qui sillonne tous les villages ayant mis de l’argent dans le pot commun. Du coup, au lieu de rester sur des routes correctes au regard de la dimension d’un peloton pro, qui n’auraient rien changé au déroulement sportif de la course, les gars vont se retrouver sur des routes très piégeuses, que nous sillonnons déjà avec un peu de méfiance à l’entrainement en peloton de 10, mais qu’il sera bien compliqué d’aborder à 150 coureurs lancés à pleine vitesse. Franchement, je constate que la sécurité des coureurs n’est pas la priorité d’ASO, s’il fallait le démontrer.
    Un DS de la FDJ connait très bien ces routes. Un avantage certain pour Pinot et Gaudu.
    Le Dauphiné 2020 avait pourtant vu plusieurs chutes dans une descente de col en Savoie, au revêtement totalement pourri…où déjà les cyclistes du coin se demandaient comment le choix de descendre ce col en compétition world tour avait pu être effectué…
    A voir.
    C’était beau Issoire, hier…

    12
    1
    • mica

      ASO n’ a aucun respect pour les coureurs, pas plus que pour les( télé) spectateurs d’ ailleurs , moi je ne regarde plus….et cette équipe de journalistes et « consultants » me sort par la tête.
      Merci EAP pour le descriptif de cette fin d’ étape. On a l’ impression que quelquefois ils envoient les coureurs au casse pipe; ce qui peut être admis pour une course d’ un jour (Paris Roubaix par exemple) doit être banni en course par étape……qui plus est word tour
      Mais, vous savez, le spectaculaire, le suspens…..chers à Prudhomme…..

      6
      5
  4. « On dit de Geraint Thomas qu’il est en grande condition, surpuissant »

    Je le vois bien gagner le Dauphiné. Mais, n est il déjà pas un poil trop âgé pour affronter des jeunes qui récupèrent plus vite sur une course de trois semaines ?

    3
    0
  5. nick

    ouais, t’as raison mica, pasteur (et sa façon d’avaliser en permanence les délires de prudhomme) me saoûle , alors je préfère l’équipe, plus sympa, même voeckler quand il vient faire une pige,

    2
    0
  6. Thierry mtl

    J’ai une veine sur le mollet qui m’inquiète. Si j’avais les jambe de Martin, je me ferais hospitaliser.

    https://cyclingtips.com/2021/05/gallery-a-side-of-the-giro-ditalia-you-didnt-see-on-tv/

    Bernal n’ a rien à gagner sur le Tour cette année. Les autres favoris seront mieux préparés et plus reposés que lui. Le doublé Giro – Vuelta est plus prestigieux et puisqu’il ne veut pas aller à Tokyo, il dispose de trois mois de repos et de préparation. Un scénario idéal.

    Chez Ineos pour le Tour, ce sera Thomas et Carapaz. Faut pas oublier Carapaz sur un Tour avec peu de CLM.

    3
    0
    • mica

      Ah oui, les jambes de Dan Martin font peur; existe t’ il un autre sport donnant un tel  » résultat »……la marche athlétique, la course à pied de grand fond , l’ ultra trail ……peut être…….?

      1
      0
  7. Tchmil

    J’ai bien hâte de voir ce que peut faire Guillaume Martin cette année. Il y a quelques jours il a survolé la classique Mercantour, une course un peu passée inaperçue mais qui avait l’air d’avoir un parcours très difficile avec 3 cols (deux de 1ère et un en HC) sur 150 kilomètres.
    Bien sûr il ne rivalisera pas avec les avions en 3è semaine pour le podium, mais une belle victoire d’étape et s’approcher des 5. Concernant le Tour évidemment, car le Dauphiné est pour l’essentiel une préparation à celui-ci.

    4
    1
    • Compter au palmarès du Critérium, ce n’est pas rien non plus.

      1
      0
      • Tchmil

        Certes Eric, mais s’il y a une course qui sert de préparation au Tour c’est bien le Dauphiné. Ce n’est pas moi mais les coureurs qui le disent. Cela n’est pas dévaluer cette course mais dans un cyclisme moderne toujours plus programmé, ça semble être la réalité de plusieurs. Et si je me suis mal exprimé, il est vrai qu’un Guillaume Martin ne ferait pas tâche au palmarès du Dauphiné et que ça serait sûrement la plus belle ligne à son palmarès.

        3
        1
  8. mica

    Alerte Grand Talent:
    le prodige Belge Cian Uijtdebroeks (il faudra lui trouver un diminutif) vient de remporter, que dis je, de survoler la Classique des Alpes , un paquet de minutes devant ses rivaux arrivant un à un.
    Je souhaite que ses mentors lui éviteront tous les excès qui ne sont pas évités à son ainé de 3 ou 3 ans Belge lui aussi…
    Excès de musculation, de produits miracles, de bravades,…..de braquets …..
    Le premier Français est Lenny Martinez……petit fils et fils dans la famille Martinez…..
    D ans notre cyclisme, il y a beaucoup de filiations, fils, petits fils, neveux etc .
    Est ce une bonne chose, ou le cyclisme vit il , un peu, en circuit fermé….
    Je ne sais….

    7
    3
    • Et le jeune Colin Savioz, spécialiste des courses de côtes et qui aura bientôt 17 ans, termine cinquième !

      1
      0
      • Du coup, Colin termine 2 ème junior 1ère année, 34 secondes derrière l Italien MATTIO.

        Il grimpe plus vite que Geoffrey Bouchard et Nans Peter’s au même âge.

        3
        0
      • mica

        Attention toutefois à ces talents qui grimpent super bien à 17 ou 18 ans et qui prennent du poids par la suite.
        (pour des raisons avouables ou pas)
        j’ ai l’ impression que certains régressent même
        Attention à tous les excès.
        Dis donc Roglic va devenir  » citoyen d’ honneur » de Tignes » ?
        Je suis certain que sa voiture ne sera pas enfouie sous 2 ou 3m de neige l’ année prochaine……surtout s ‘ il gagne le TDF!

        4
        1
  9. mica

    Classique des Alpes Junior, bien sur!

    0
    0
  10. Edgar Allan Poe

    Prenez le palmarès des championnats du monde junior, et dites moi si vous en connaissez beaucoup, sauf rares exceptions, qui ont marché par la suite.

    0
    0
    • Bigmouse

      Pour répondre à ta question (orientée) les français ont pas mal figuré à ce championnat ces dernières années non?

      1
      0
      • EAP,
        Dans tous les sports il y en a qui passe à la trappe. Puis, il y a des classes d age plus ou moins fertiles en champions., les études, les blessures, les nanas…

        La Classique des Alpes Juniors n est qu une épreuve du Challenge National Junior et voit surtout s affronter des Juniors Français et n a pas le prestige d un Championnat du Monde Juniors.

        Néanmoins, même en regardant les trois premiers, la majorité sont devenus pros. L on retrouve notamment Tim Wellens, Warren Barguil, Pierre Latour, Nans Peters, Aurelien Paret Peintre, David Gaudu et même (clin d oeuil à Marius) Pierre Henri Lecuisinier.

        C’est peut être bien qu être capable de bien figurer sur une épreuve Nationale Juniors qui enchaîne des côtes et des cols pas faciles est une qualité déterminante dans le haut niveau, des guerriers qui ne lâchent rien quand la route s éleve et qui savent gérer leurs rythmes.

        Colin Savioz fait 5ème malgré une chute alors qu’il était en 3ème position et ce n est que sa première année chez les Juniors. Alors rien n est encore fait mais c est un talent prometteur.

        3
        0
    • marius

      Le championnat du monde junior existe depuis 1975 . Sur 45 éditions, les pays européens comptabilisent 41 champions, les USA 3, dont Greg Lemond et la NZ, 1. Une majorité est passé Pro avec des fortunes diverses comme le Français Le Cuisinier, chp Junior en 2011, Pro de 2014 à 2016, il arrête en 2017, sans doute faute de résultats. Il y a aussi Arnaud Démarre, 2ieme en 2009. Et puis de grosses affiches, Remco en 2018 qui gagne avec une tactique de cadet première année, où MVDP en 2018. Mais pas de trace de Van Aert, Pogacar, Roglic et Froome. Il faut prendre en compte la maturité physiologique du coureur et la nature des tracés qui ont sans doute manqués à des coureur comme Gaudu ou Pogacar. Bizarrement, pas de traces de colombiens sur un podium.
      La fédération est pauvre. Elle devrait demander une Dîme aux Pros Colombiens.

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Championnats_du_monde_de_cyclisme_sur_route_juniors

      2
      0
  11. Oui Mica, le risque de prendre du poids passé l adolescence est réel et il m est arrivé d en voir régresser. Mais ce jeune semble déterminé et pourvu d un gros mental et de beaucoup de talent. Espérons pour lui qu il continuera a développer ses talents d escaladeur. Il n à encore que peu d expérience. Il a couvé dans un petit club UFOLEP, le VCFVB, où son président le choye comme un petit fils. Il n est qu au début de son apprentissage et il est vraiment à suivre.

    L équipe Jumbo Visma est partenaire de la station de Tignes.

    Anna Van Der Breggen est également à Tignes. Elle lave et règle si besoin son vélo elle même.

    2
    0
    • En fait, pour Colin Savioz, ce n est que sa première année dans un gros club FFC puisqu’il a signé à la Motte Servolex… mais c est dire sa marge de progression !

      2
      0
    • mica

      Même si je ne connais pas ce jeune Collin Savioz, je lui souhaite le meilleur pour la suite et surtout modération en tout……pas trop de compét. sage, prudent sur
      les braquets , pas de grosse tête……..etc etc
      Anna Van der Breggen, Annemiek Van Vleuten , Chloé Dyggert, quelles championnes.
      Anna Van Der Breggen a réalisé le 40eme temps sur la montée du mur de Huy cette année, bien mieux donc que beaucoup de pros.
      Je n’ oublierais pas la chute de Van Vleuten à Rio…..ni celle de Chloé Dyggert aux c.du monde de CLM…….comme les hommes on a parfois l’ impression « qu’ elles ne s’ aiment pas »…..

      2
      2
      • Je m étais garé à côté de ses parents sur une grimpé de Prapoutel, sa première « vraie » course selon son Président de club,m. Ça respirait la modestie. Par la suite, il me semble qu il n a pas pris la grosse tête.
        Il est agréable même s il n aime pas perdre, comme tous les champions.

        Pour l instant il a peu courru se distinguant surtout en multipliant les victoires dans les grimpées, Fort St Eynard, l Arzelier, cyclo-sportive Moutier- Miribel par le col de la Loze, col de Porte, La Toussuire, Chamrousse, col de Braus, etc… Jusqu’à 2021 et son arrivée à la Motte Servolex, c était surtout du vélo familial dans un club familial sur des petites courses sans enjeux. Maintenant, en Junior, pour lui, cela commence seulement à être sérieux.

        2
        0
      • nikko

        « Anna Van Der Breggen a réalisé le 40eme temps sur la montée du mur de Huy cette année, bien mieux donc que beaucoup de pros. »
        Dit comme ça on pourrait croire qu’elle n’est pas pro…

        3
        3
  12. mica

    Même si je ne connais pas ce jeune Collin Savioz, je lui souhaite le meilleur pour la suite et surtout modération en tout……pas trop de compét. sage, prudent sur
    les braquets , pas de grosse tête……..etc etc
    Anna Van der Breggen, Annemiek Van Vleuten , Chloé Dyggert, quelles championnes.
    Anna Van Der Breggen a réalisé le 40eme temps sur la montée du mur de Huy cette année, bien mieux donc que beaucoup de pros.
    Je n’ oublierais pas la chute de Van Vleuten à Rio…..ni celle de Chloé Dyggert aux c.du monde de CLM…….comme les hommes on a parfois l’ impression « qu’ elles ne s’ aiment pas »…..

    3
    4
    • Edgar Allan Poe

      Je connais ce jeune depuis déjà plusieurs annees, de réputation et lorsque je consulte les classements des grimpées régionales.
      Pour moi, un cadet peut éventuellement monter un gros col deux ou trois fois par an, en cyclotouriste, pour se motiver et découvrir ce qu’il en est, sans chrono. Encore moins en minime.
      On verra d’ici 2 ou 3 ans.
      J’ai l’impression que plus personne n’est là dans les clubs pour modérer la pratique des jeunes.
      Un cadet soit découvrir le vélo. Un junior apprendre à se connaître et à s’entraîner, avec quelques petits objectifs en J2, sans se prendre la tête.
      Aujourd’hui, les gamins en cadet ont des programmes à l’année, avec des blocs de préparation, des objectifs, à la fois sur la route et le cyclo-cross.
      J’ai revu un mec qui courait avec moi en cadet. Il était resté invaincu sur sa 2eme année cadet, à part sur une crevaison. 25 victoires de mémoire. Un monstre !
      Le gars n’a jamais franchi le seuil de la 2eme categorie.
      Paradoxalement, les jeunes qui sont engagés dans de gros cursus scolaires réussissent, car ils ne disposent pas toujours du temps nécessaire pour maximiser leur pratique. Du coup, ils sont préservés.

      4
      0
      • Je suis à peine un peu plus âgé que toi et moi aussi j’ai entendu au sujet des cols « deux ou trois fois par an, en cyclotouriste, pour se motiver et découvrir ce qu’il en est, sans chrono ». L on nous parlait de gros cœur… quels étaient les fondements scientifiques de tout cela. ?

        La filière à l accès au haut niveau est devenue exigeante sur le plan mental avec des objectifs précis.

        Pour ce qui est des cols en chrono, c est justement une partie un peu plus « fun » où il n’y a pas de pression.
        De mémoire, j ai croisé Nans Peters pour la première fois alors qu’il devait avoir 14 ans sur une course de côte qui grimpait à St Christophe en Oisans. Pour Geoffrey Bouchard, c était peut-être à 15 ans. Ils étaient déjà très forts.

        Colin Savioz poursuit sa progression au club de la Motte Servolex comme avant lui Remy Rochas (Pro chez Cofidis et vainqueur de la Classique des Alpes Juniors en 2014) et Simon Guigliemi (Pro à la Fdj et 2ème de la Classique des Alpes Juniors en 2015.

        Ce n est peut-être plus lui, mais il me semble que l entraîneur des Juniors à la Motte Servolex était Philippe Cambre, humainement une bonne personne.

        Les jeunes sont en sports études ou en classe sportive. Les entraînements sont calibrés individuellement en fonction de leur pique pubertaire… L on parle d age physiologique et non plus d age réel (qui ne veut plus rien dire à l adolescence).

        C est aussi, avec l utilisation du capteur de puissance, l explication d une génération si précoce.

        Sinon, en parlant d exigences, Tom Dumoulin aurait été vu entre Bourg Saint Maurice et Tignes. Ça, c’est un super coureur !

        2
        2
      • Louis Pijourlet a également porté le maillot de La Motte Servolex

        2
        0
  13. missbecaneenfolie

    Hey ma gang d’anarchistes, le sujet de Laurent n’était-il pas Bernal et le Giro?
    Encore des volutes de fumée (poudre à canon) des 150 ans de la Commune de Paris?
    Bernal a eu son Giro avec la plus forte équipe qui écrase tout totalement. Tsé quand tu as le budget qui tue le sport. Au hockey, ils ont mis un certain STOP sur le budget des équipes pcq la surenchère et l’argent tuent les sports pro.

    Des grands tours à saturation montagneuses pour des arrivées en mode ascension. Peu de contre la montre. Et regardez bien les grands champions des 40 dernières années, peu des Anquetil, Hinault, Indurain, aurait gagné sans des CLM de distance  »allongée » (moi je dis normale). Oublions celui de 80 km qqch de Hinault versus Zoetemelk). Merckx gagnait partout LUI!
    Bon le Tour sera plus équilibré en 2021. Tant mieux.
    Mais le Giro franchement. Peu de réplique sur cet article actuel. Pourquoi? Pcq blasé vraiment!
    D’ailleurs, le cyclisme sur route est devenu dans les grands tours, comme une course de loterie où celui qui ne chutera pas a de meilleures chances. Les motos responsables? NON! Les trucs électroniques sur le guidon pi les oreillettes, danger public sur la route. Ce sont les cellulaires du vélo ça! Bon, Bernal va faire ses  »vacances » en famille en Colombie pi sans doute, comme bien d’autres cyclistes pro, Monaco! 3 mois d’absence dans les pelotons. Aucune autre course? Les temps modernes du cyclisme devenus ça? Décadence…

    9
    0
    • Trop jeune pour avoir connu Anquetil… Hinault courrait avec panache mais l on sait sacrément ennuyé pendant les années Indurain où il assomait souvent la course au premier CLM puis restait dans les roues

      3
      1
      • Edgard Allan Poe

        Des années à oublier. C’était avant les années super-fake !
        A oublier aussi, envolées comme une trainée de poudre !
        Puis motorman est arrivé. D’abord pour ravitailler les facteurs US, puis ils lui ont ensuite carrément piqué le moteur de sa moto pour monter le Ventoux ou rouler sur les pavés!

        4
        0
      • jmax

        Le fils de motoman vient de passer pro à l AVC Aix: Adrian Maire

        1
        0
  14. Edgard Allan Poe

    Pour rejoindre un commentaire …que je ne retrouve pas dans cette nouvelle arborescence (pas le temps, il faut que je bosse… !), la classique des Alpes est, ou était du moins assez franco-française. Evidemment, Barguil, Latour (forza Pierrot !) et Bardet, ou Paret-Peintre, on parle du gratin. Des gens surdoués à la base, donc pas étonnant qu’en 2ème année junior, ils pointent le nez sur une nationale. Mais ce n’est pas les championnats du monde.
    Le belge qui a gagné samedi l’a fait avec une domination sans nom, en attaquant seul à 70 bornes de l’arrivée, et en finissant avec 5 minutes d’avance. J’ai même vu une photo sur laquelle on le voit porter son vélo au dessus de sa tète à bout de bras en franchissant la ligne, tel un gladiateur des temps moderne. Aussi bien son chrono aurait affiché quelques minutes de moins sans ce geste ! (pour moi qui n’ai jamais osé lever les bras en passant la ligne, c’est un autre monde).
    Si vous prenez le palmarès des championnats du monde junior, gentiment routé par Marius, on retrouve quelques grands noms (Van Der Poel, Mohoric, Kreuziger, Ulissi), mais combien ont sombré depuis ? Beaucoup n’ont pas dépassé l’anonymat des fonds de classements.
    Les sprinters sont à classer à part, les qualités de ces derniers étant essentiellement innées et génétiques, ils avancent déjà fort depuis l’adolescence et ne se grillent pas forcément dans l’exercice de leur spécialité.
    Les français ? Lebon en 2008, Le Gac en 2010, Lecuisinier 2011. Aucun n’a été à la hauteur des espoirs logiquement suscités, et tous ne sont plus pro.
    Prenez le classement depuis 2014, et vous n’avez que des noms de coureurs qui n’ont pas donné suite, hormis Evenpoel, à qui il reste beaucoup de choses à prouver !
    Bernal, Pogacar, Geoghegan Hart, Carapaz…Froome, Contador…etc, etc…aucun ne figure dans ces classements internationaux. C’est une chose d’être fort à 17 ou 18 ans, c’en est une autre de l’être à 21, 22 ans et plus…
    Bon…ma religion est faite depuis longtemps. Je connais bien le sélectionneur junior français, je me suis promis de lui en parler un jour. Il était lui même assez bon en junior.
    Il fait beau, profitons en !

    5
    0
  15. Edgard Allan Poe

    Témoignage de Clément Bétouigt-Suire
    https://www.directvelo.com/actualite/70955/la-grande-interview-clement-betouigt-suire
    Qui est ce ? Le vice champion du monde junior 2015.
    Là, ce n’est pas la limite physique, mais le mental qui n’a pu s’adapter. Dur, dur !!!
    Pour Dumoulin, cette homme est formidable : soigné et guéri d’un burn-out en 3 mois, chapeau champion. Aussi fort que Nadal.

    7
    0
    • Témoignage très intéressant et qui invite à la prudence. Trop de jeunes sont perdus en chemin. Mais comme il le dit lui même, chaque cas est différent.

      La première qualité pour encadrer des jeunes, c est l empathie. Trop d entraîneur tentent encore de combler leurs frustrations en se comportant en dictateurs. Heureusement, et il faut aussi le dire, certains entraîneurs font du très bon travail. Même si le haut niveau, c est beaucoup de contraintes et ce n est pas fait pour tout le monde, quelque soit le talent.

      2
      0
    • Clément Bétouigt-Suire fait également allusion au chute, au blessures…

      0
      0
  16. Jocelyn ducard

    Croisons les doigts pour Froome qui passe à 300m du mur qu’il a percuté il y a 2 ans. Et avec ce vent du sud infernal ce matin et ces derniers 50 kils hyper roulant, il risque d’ y avoir des chutes. A part d’éventuelles cassures dû du vent, cette
    etape n’ est pas très intéressante, une bonne opportunité pour Colbrelli.

    2
    0
  17. missbecaneenfolie

    Bardet est parti de loin.
    Il la voulait cette étape.
    Le plan était clair.
    Crayon noir sur papier blanc.
    Plume bien aiguisée.
    Mais sur la dernière montée, être rejoint et dépassé.
    Déçu fut-il.
    Déçus sommes-nous!
    Qu’un psy lui remonte la psyché et d’espoir, 100 fois remettre le métier sur le rail!
    Un bon retour au premier plan pour lui, voilà.
    Bravo! Forza Bardet!
    Mais le CLM qui fit perdre 2 places…

    2
    1
  18. PB07

    Eric
    Colin Savioz qui n’a pas 17 ans affirme avoir pris tous les risques dans la dernière descente, « ça passait ou ça cassait », et il a chuté 2 fois. Sincèrement, je sais bien qu’on n’est pas sérieux quand on a 17 ans, mais ça ne me parait pas être une bonne idée de lancer une carrière sur ces bases (je serais curieux de connaitre l’attitude de l’entourage).
    Et pour ma part, de ce que je constate mois après mois dans les courses télévisées (voir tous ces accidents au Giro), je déduis que les prises de risques (devenues nécessaires par le nivellement par le haut?) ne font plus du vélo un sport recommandable en compétition.
    On parle souvent d’Eddy Merckx quand on parle cyclisme de compétition (à juste titre). Personnellement, la plus grande performance de sa riche carrière tient pour moi dans cette phrase : « je n’ai jamais raté un virage dans ma carrière ».

    7
    0
    • Je partage ton sentiment et ton inquiétude. L entourage semble sain.

      Pour avoir connu l envers du décor en ski alpin sur les disciplines de vitesse, les jeunes qui sont dans les structures d accès vers le plus haut niveau sont souvent autonome dans leurs choix et les parents un peu désarmés face aux ambitions de la progéniture.

      Quand l accident – avec ses conséquences – arrive, comme tu le sais, il est malheureusement souvent trop tard.

      0
      0
    • Le nivellement par le haut est une des explications mais il y a également le mobilier urbain, la qualité des revêtements sur les routes, le matériel, les oreillettes, l image que donne les médias (et notamment parfois l avis de certains consultants), les choix des organisateurs pour les parcours.

      Je comprends tes inquiétudes et tes réticences en tant que père.

      Aux conséquences des chutes à grandes vitesse sur la santé s ajoutent celles sur le porte-monaie car les accessoires coûtent cher et qu ils sont plus fragiles et moins durable que ce que nous avons connu pendant notre ado (à l exception des roues qu il fallait souvent dévoiler).

      J ai lu quelque part que Shimano avait des délais de 400 jours à la livraison, même pour alimenter les fabricants de cadres, et que la marque ne souhaite pas construire une nouvelle usine car elle ne sait pas si l engouement pour le vélo en raison de la COVID est durable.

      Chez Campa, c est à peine mieux…

      En gros, pour cette année, la chute est interdite.

      Cela veut dire que les apprentis champions, lorsqu’ils ne sont pas équipés d un vélo de club, doivent quasiment posséder deux vélos pour être sûr de faire toute la saison. 2021.

      Effectivement, tout cela ne donne pas envie de recommander aux jeunes le cyclisme de compétition.

      Bon, pour les vieux chibanis comme nous, il reste le cyclotourisme et les courses de côtes. Mais un jeune qui marche pas trop mal aura forcément envie de se tester sur des courses en circuit avec le lot de chutes qui va avec…

      Amitiés 😉

      0
      0
    • Dernier exemple de difficulté d approvisionnement du matériel cette année :

      Je commande aujourd’hui deux hausses et une bague de serrage pour la direction avec le capot, pour un vélo acheté en mai 2017, date d expédition estimé : 29. Nov – 03. Déc 2021.

      Heureusement que cela peut attendre… sinon c était fin de saison à peine qu elle avait commencé.

      1
      0
  19. Edgar Allan Poe

    Noirvélo, Steph, il n’y a plus de coureurs positifs, seulement des burn-out soignés en moins de 3 mois! Je plaisante, mais c’est dommage qu’on ne parle plus du passeport sanguin.
    Autre remarque d’un ami cycliste : aucun caméra ne semble avoir filmé une crevaison sur l’étape des « Strade Bianche », dans le Giro. Formidable non, de ne plus crever sur ce type de terrain ?

    3
    0
  20. Edgar Allan Poe

    Jmax, ton info sur le fils de Motoman suscite chez moi quelques interrogations.
    Je pars du principe où tout enfant, tout être humain, n’est pas responsable des conneries de ses parents.
    Néanmoins, et en même temps, comme disent les macronistes, on sait aussi pertinemment, – Mica le démontre assez fréquemment – que le monde du cyclisme de compétition, de haut niveau qui plus est, est un microcosme, un entre-soi, où les rites se perpétuent, au fil du temps et des générations. L’exemple le plus dramatique est certainement la famille Rumsas.
    Et sans réfléchir, je peux citer 2 coureurs français de premier plan dont les pères ont été suspendus pour dopage. Il y a même eu un sacré VTTiste, il y a quelques années, sur lequel il y avait beaucoup de soupçons au regard des pratiques connues de tous de papa. C’est vrai que le papa en question, je l’ai vu franchir victorieusement la ligne d’un critérium et ne pas s’apercevoir qu’il avait gagné. Il a fait un tour de plus et il a fallu dépêcher des pompiers pour l’arrêter. Il n’a pas du beaucoup dormir la nuit suivante…😬😀
    Les fils Vinokourov commencent à montrer le bout de leur nez dans de belles courses. Ce sera difficile pour eux de ne pas générer de soupçons même s’ils n’y sont pour rien.

    5
    0
    • marius

      L’endogamie règne dans le monde professionnel. Cela a été suffisamment dit par l’ancien directeur de l’AFLD. Il faut savoir que les contrôles anti dopage des courses internationales (le Pro Tour et chpt du monde) sont dirigés par l’UCI. Celle-ci envoie qui elle veut, y compris le copain du copain du copain. Beaucoup de complaisance, des noms de contrôlés connues à l’avance. Bref, on appelle cela l’endogamie pour parler comme le président, ou le copinage.
      L’anecdote du coureur dont j’ai deviné le nom, c’est un copain à Nadurel ? Pour les cinofiles, regardez les Ripoux 2

      1
      0
      • Edgard Allan Poe

        Excellent Marius ! J’ai réussi à trouver l’extrait que j’avais oublié. C’est exactement ça. Possiblement les mêmes produits. Un peu mieux dosés pour les coursiers, même si certains prennent des doses…de cheval !
        Je crois que je vais lire ce livre rapidement.

        0
        0
    • mica

      Les fils Vinokourov, bien sur, mais aussi le ou les fils Konychev ( qui ont, je crois la nationalité Italienne…..) les exemples ne manqueraient pas…….donc fils, petits fils, neveux, arrières neveux ……
      Cela ne présage pas de pratiques déviantes, toutefois, un certain mimétisme, des « recettes » plus ou moins transmises, un certain état d’ esprit peuvent être de mise….
      Ton  » anecdote » sur Mariano, que je crois avoir reconnu est elle véridique?……..Si c’ est le cas, ça vaut son pesant de cacahuettes!
      I l y a une cinquantaine d’ années la même chose était arrivée au pére Njdam ( là aussi les hollandais portant ce patronyme étaient père et fils)
      Le père , donc, participait au Trophée Barrachi ( clm par équipe de 2), l’ arrivée se tenait sur la piste du Vigorelli de Milan et le Hollandais, sur sa lancée, se croyant dans une poursuite , se mit à tourner…tourner…il fallut que les commissaires le plaquent littéralement pour l’ arrêter enfin aprés plusieurs tours…….( ce coureur excellait d’ ailleurs en poursuite,,, entre le père et le fils, je ne sais plus lequel s’ appelait Henk et lequel était Jelle il suffirait de consulter WIKI)

      4
      0
    • plasthmatic

      Qui est votre Motoman officiel ? Cancellara ?

      1
      0
      • Edgard Allan Poe

        Il s’agit du vrai motoman, le gars qui ravitaillait en moto l’équipe US Postal, le soir à l’hotel, un « pote » à Armstrong, mécanicien dans un magasin de vélo dans les environs de Nice.

        1
        0
  21. mica

    Nijdam père : Henk.
    Nijdam fils : Jelle

    0
    0
  22. marius

    Humour
    Ricardo à Ghislain
    « Tu peux prendre ce que tu veux, jamais tu ne marcheras comme Felice ».

    0
    0
  23. Wolber

    Hum, Marius, ce n est plus tout à fait vrai…Ç est d ailleurs le ( gros) problème du dopage moderne.

    1
    0
    • marius

      Je partage cette thèse en libre accès, sur les conséquences du dopage à long terme.

      https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01810751/document

      La conclusion.
      oui des sportifs dopés ont développés des cancers mais on est pas certain que cela soit du complètement aux produits pris.

      Néanmoins, des choses intéressantes, j’ai survolé…

      1
      0
      • Edgard Allan Poe

        Je lirai cette thèse. Merci. Avec le dopage sanguin, et les protocoles « adaptés » par le corps médical, j’ai malheureusement l’impression que les risques sont moindres. Et puis, à l’époque de la cortisone, des stéroïdes, il y a toujours eu des fous qui abusaient.
        Je trouve que ce serait bien qu’il y ait une justice, si ce n’est divine, du moins physiologique. Je roule parfois avec des coureurs qui ont passé la 40aine ou la 50aine et même plus, qui me disent, vils flatteurs, que je pédale encore très bien pour mon âge et que je dois cela à ma virginité. Je parle des produits dopants…
        Je n’y crois pas une seconde. L’effet Obélix est une réalité. Certaines chaudières des années 80/90 roulent encore très bien, même si toutefois un grand champion français se plaint en off d’avoir aujourd’hui des performances assez médiocres au regard de son énorme carrière, du fait des produits qu’il a pu et du prendre tout au long de cette même carrière.
        Fignon estimait qu’il n’était pas malade en raison des produits pris dans sa carrière. Certes, mais il est décédé d’un cancer, et par essence, on ne sait pas précisement ce qui déclenche un cancer dans un organisme au point de rendre malade cet organisme. Le doute subsiste.

        0
        0
  24. Wolber

    Se charger comme une mule n est evidemment pas bon pour la santé d autant plus lorsque l on pousse son organisme à son paroxysme.
    Je l avais déjà evoqué , mais on ne parle rarement chez les pros de la sur exposition au soleil, de l inhalation des vapeurs de bitume sur des routes surchauffées ainsi que des gazs d échappement libérés par les nombreuses motos et voitures, évidemment cancérigènes.

    2
    0
    • Pour les pros, c est certain. Ils ont plus de problèmes pulmonaires que le reste de la population.

      Pour les autres, le vélo leur permet de s échapper des villes.

      0
      0
      • Edgard Allan Poe

        Ta remarque me surprend, Eric, car de mon côté, je ne connais pas beaucoup de cyclistes qui aient des problèmes pulmonaires, que ce soit des jeunes, des moins jeunes ou même carrément des vieux, comme mon vieil ami, « ex-tour de France », âgé de 76 ans et qui fait pourtant 20.000 bornes par an.
        Dans mon entourage, ceux qui ont des problèmes pulmonaires, ce sont essentiellement mes collègues de travail, sédentaires, et qui vivent pour la plupart dans la périphérie des métropoles de la région Auvergne Rhône Alpes.
        Certes, si on se base sur les AUT, on a beaucoup de malades dans le peloton.

        0
        0
      • De mémoire, une étude publiée dans Sport & Vie sur l espérance de vie des coureurs du TdF démontrait qu ils vivaient plus longtemps et en meilleure santé même s ils avaient plus de de maladie pulmonaire que le reste de la population.

        Bien sur, il n’y avait pas suffisamment de recul pour prendre en compte les effets délétères du dopage sanguin.

        Cela ne veut pas forcément dire que particier au TdF permet de vivre plus longtemps mais cela peut vouloir dire que pour participer à un TdF, il faut être une force de la nature.

        1
        0
      • De mémoire, ils avaient en fait moins de problème pulmonaire que la population générale mais plus que les non-fumeurs.

        Bon… Je pense que le sport en compétition et avec l hygiène de vie qui si rapporte reste très bon pour la santé.

        Il y a un paradoxe : Le sport aérobie à très haute dose peut favoriser l apparition d un asthme et le meilleur moyen de contrôler un asthme, c est le sport aérobie !

        Il y a un excellent article sur l asthme publié sur le blog du Dr Menuet, médecin d Arkea Samsic, où il explique tout cela…

        0
        0
      • C est normal que tu ne connaisses pas ou très peu de cyclistes asthmatiques. Dans le vélo, les asthmatiques qui font de la compétition sont traités de dopés.

        0
        0
      • Extrait :

        Le mécanisme de l’asthme d’effort est connu: le stress oxydatif, l’hyperventilation (le sportif peut respirer jusqu’à 20 fois plus de volume d’air lorsqu’il est au maximum de l’effort; il respirera alors 20 fois plus de pollens, d’agents irritants qui agressent la paroi de la bronche), la production de leucotriènes (médiateurs de l’inflammation) qui obstruent le calibre de la bronche pendant l’effort, le stress, le froid sec, le manque d’échauffement, la mauvaise gestion de l’effort, le sportif qui sait mal respirer. En rappelant aussi que 80% des sportifs allergiques ont un asthme d’effort (si on le cherche) Chez le sportif on ne parle pas d’asthme mais d’HYPERREACTIVITE BRONCHIQUE A L’EFFORT: la bronche souffre, se spasme, s’enflamme, sécrète pendant l’effort. L’été sous la cagna les sportifs cyclistes ou coureurs à pied peuvent respirer un air brulant, le soleil, la chaleur renvoyée par un bitume à plus de 50°, le soleil qui tape sur la roche dans les ascensions, les gaz d’échappement des voitures et des motos dans les courses cyclistes, la traversée de lieux chargés de pollens, etc etc; tout sauf la santé pour les bronches; c’est une telle évidence.

        1
        0
  25. mica

    Actu: au Dauphiné un CLM pour rien……..16 petits Km tarabiscotés au possible (pas comme à Marseille , quand même, au TDF ou on frolait la galéjade). donc 16 Km qui ne servaient pas….. demain nous sommes jeudi et l’ on a l’ impression que depuis Dimanche la course n’ a pas commencé…….demain peut être vont ils nous « fabriquer une « échappée qui va au bout.
    ces courses d’ une semaine commencent à étre stéréotipées au possible!
    Enfin si cette étape aura servi à nous montrer le « plantage » complet de G. Thomas pour cause de……je vous le donne en mille…..pour cause de braquet démesuré…….presque pareil pour Porte et d’ ailleurs pour la plupart.
    Thomas est un habitué des énormes dév. et cela ne lui sert à rien…..sur le plat, il « tourne à 70 ou maxi 75 T/ mn, c’ est infiniment trop lent et il n’ est pas le seul.
    C’ est d’ autant plus paradoxal pour lui qu’ il était un grand spécialiste de la poursuite par équipe et la, il tournait à 135 T/mn……..du simple au double un monde d’ écart!
    Et il n’ est pas le seul à comettre cette erreur; un deal raisonable serait une fréquence de au moins 110 sur les portions planes de ces courts CLM.
    Mais, voila, la mode est là, les médias, journalistes , consultants sont irresponsables et envoient, indirectement, les jeunes au « casse pipe ».
    La derniére nouveauté à France télé est d ‘ afficher les dentures extrémes de certains concurents et, pour certains ça partait du 10 dents avec des plateaux de 56 ou 58…..!on marche sur la tête une fois de plus (je sais parfaitement que l’ on est pas obligé d’ utiliser tout le temps les dentures extrémes)
    Quels tristes exemples pour les jeunes qui vont faire l’ amalgame.
    Je suis certain que parmi ceux qui utilisaient le 10 ou 11 dents beaucoup ont ré réalisé ce jour des moyennes bien inférieures à 44 Km /h (a rapprocher de moyennes d’ il y a 70 ans et que j’ ai donné abondament dans d’ autres posts.
    Je n’ en dis pas plus, mais je suis triste pour le cyclisme.
    Le Giro avec ses 2 vrais parcours de CLM avait quand même une autre tenue……avec, il est vrai un champion d’ exception qui lui, peut se permettre de « tirer » un tout petit peu plus que la moyenne.

    10
    5
    • thierry mtl

      Ouin, 16 km de clm au milieu du Dauphiné. C’est un peu sortir pour rien.
      Dommage juste un 30-35 k aurait pu mettre le feu.

      1
      0
    • mica

      c’ est exactement ce que je disais ci dessus :  » Au Dauphiné un CLM pour rien »

      2
      2
  26. Wolber

    Oui, Mica un début de Dauphiné parfaitement insipide et pourtant le Lotto , arrivé seul, dimanche, méritait bien son étape , gagnée à la force du mollet.
    Un Dauphiné, dont ASO extrait chaque année la substance , qui faisait de cette course une des plus belle du calendrier. Les DS dans les voitures font le reste …à pleurer.
    Le Dauphiné est devenu le labo d ASO qui répère les futures stations qui recevront le Tour …fini les cols du Vercors ou de la Chartreuse…on passe trois jours dans le massif central…
    Bien d accord avec toi , le DL méritait 40 bornes de chrono mais que veux tu, le syndrome Indurain est toujours présent…et les Ineos le perpétuent même si Lutsenko leur à couper l herbe sous le pied.
    Étonnant d ailleurs , je les voyais écraser le clm, aujourd’hui, les deux duettistes , patients de Freeman chez Sky…
    La montagne arrive , les trains vont se mettre au boulot…la montagne est belle , toujours, la course, elle …

    3
    0
  27. marius

    Grosse performance d’Aurélien Paret Peintre. Pas si grimpeur que cela finalement. Il concède seulement 37 sec à 4 sec de son leader. Les français David Gaudu et Guillaume Martin sont plus loin, normal pour de purs grimpeurs. Quand à Froomy, on ne pourra pas dire qu’il a profité du sillage des motos, il concède 2min 12sec…

    0
    0
    • Edgar Allan Poe

      Impressionnant Paret Peintre quand il est passé devant nous. Grand gabarit, me semble t il. Très bien taillé. Le meilleur jeune a aussi fait un très bon temps, je crois.
      Froomy, 5 voitures derrière lui, à moins de 10 mètres, quelques motos aussi. C’est à son avantage aussi, les études le prouvent, même si le résultat n’est pas… plus à la hauteur!

      1
      0
    • mica

      Réponse à marius et à EAP:
      La bonne perf de Aurélien Paret Peintre ne me surprend pas trop. Ce jeune a débuté sa carrière en brillant dans la poursuite par équipe dont il était un des membres réguliers (même si la France n’ est pas au top niveau mondial.)
      Sur ce sujet, je ne sais pas ou il en est maintenant et s’ il est retenu dans cette discipline pour les JO ? Je pense que non puisque la route semble devenue sa préoccupation principale (peut être dommage car l’ un aurait pas empéché l’ autre)
      Quoi qu’ il en soit cette spécialité comme la poursuite individuelle apprend à monter dans les tours (facilement 130 T/ mn!)
      Ensuite, hélas, ils « désaprennent » vite ce fondamental du cyclisme.
      Une maxime de mon invention: « plus tu veux aller vite……plus tu dois réduire ton braquet »…….jusque à un certain point quand même….
      Pour Froome, c’ est pathétique….et encore on me dit que des motos n’ étaient pas loin devant !
      EAP: « je n’ ai jamais vu de coureurs aussi gros. Quelles musculatures »
      Ce qui est certain c’ est que c’ est la conséquence de ce que j’ évoque ci dessus…….pas assez de T/mn……beaucoup trop de « couple » au détriment de la vélocité bref le cyclisme reste planté sur la « braquasse » et ça aussi, c’ est pathétique, d’ ailleurs on les voit « arc boutés » sur leur machine, un peu « tétanisés » par la douleur de l’ épreuve de force qu’ ils s’ imposent pour rien.
      Le clm n’ est plus l’ épreuve estéthique qu’ elle était…( à part, peut être pou un Ganna……)
      Alors musclés, ils le sont , surtout du bas du corps et des quadriceps certains sont en passe de devenir des haltérophiles drôle d’ époque, mais cela ne sert à rien pour le vélo. (certains, je pense,lévent des poids en inter saison ). Le muscle qui compte pour le cyclisme c’ est le coeur ……..
      P….n réapprenez à tourner les jambes! le cyclisme s’est fourvoyé et personne ne fait rien! (tu as vu des gars tourner à 100 t/ mn…….c’ est bien le minimum qu’ il faudrait et 110 serait plus souhaitable.
      Bon, à l’ autre extrémité du « spectre, il y a les anorexiques…….c’ est encore un autre probléme.

      2
      1
      • marius

        Aurélien est d’Anemasse, il a profité de la proximité de Genève , pour aller au vélodrome couvert, même si la piste est très courte , 166m seulement. J’y avais fait une initiation il y a quelques années. Le pignon fixe est déroutant. C’est comme le ski de piste, il faut commencer jeune.

        3
        0
  28. Edgard Allan Poe

    j’ai trainé sur le dernier km de l’étape ce jour.
    2 réflexions :
    – je n’ai jamais vu des coureurs aussi gros. Quelles musculatures! Je me demande comment ils font pour passer les bosses. Cela s’applique à la moitié du peloton, environ. Dans l’autre moitié, c’est l’inverse avec quelques squelettes qui tirent sur l’anorexie.
    – j’ai vu des gars emmener des braquasses énormes, et d’autres tourner les jambes à 100 tours minute. C’est peut-être la différence entre la génération nouvelle et celle qui va se tourner. Ceci étant, sur une fin de chrono, on finit souvent comme on peut.
    Mention spéciale à G. Thomas pour sa position. Rien ne bouge. On ne gagne pas le tour par hasard.

    3
    0
  29. missbecaneenfolie

    Geraint T.
    Critérium du Dauphiné.
    Il part devant dans une épingle à presque 180 degrés et l’ayant retrouvée dans la botte de foin, s’envole comme avec une pépite d’or poursuivi de loin par la meute surprise!
    1 km à fond de train, la vapeur dans les lunettes Oakley quasi vintage (par rapport aux masque de Sagan et cie)! Il fait la poudre d’escampette (pas celle de la Commune)
    Il fait la gaffe de se retourner à qq mètres de l’arrivée mais réussit à garder la demie-roue devant à la ligne. Coup de chance sans doute. Audace assurément. Mais les coureurs de la bécane, cessez de regarder en arrière, cela vous évitera les chutes et tant qu’à y être, un rétroviseur!
    L’UCI devrait se pencher sur cette problématique, le regard en arrière, allez devant les pros!

    2
    0
  30. Très bon article. Bonne continuation …

    0
    0
  31. marius

    Égal Bernal a bien fêté son Giro. Fini les gestes barrières. Testé positif au Covid 19 ( test obligatoire pour prendre l’avion). Apparemment symptômes bénins. Mais quand même, la bulle sanitaire est primordiale pour ne pas avoir à quitter la course avec le maillot de leader sur les épaules.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.