Tous les jours, la passion du cyclisme

Giro: c’est pas fini!!!

On dirait bien que la montée de Sega di Ala en a surpris plus d’un hier. Pour une première, c’est réussi!

En premier lieu le maillot rose d’Egan Bernal, jusqu’ici sans faille aucune. Hier, sur les pentes abruptes de cette ascension finale, il a montré des signes de défaillance, ne pouvant suivre le rythme de Yates et d’Almeida.

Je pense que Bernal a fait l’erreur de répondre trop violemment à l’attaque de Yates. Il s’est manifestement mis dans le rouge, et a sauté quelques mètres plus loin.

En tout cas, Bernal peut dire merci à son compatriote Daniel Martinez qui l’a épaulé jusqu’au bout, n’hésitant pas d’ailleurs à parfois l’haranguer pour qu’il reste motivé et qu’il appuie plus fort sur les pédales.

Chez Ineos, on était proche de la panique, j’en suis sûr.

Du coup, Yates et Caruso penseront que Bernal est prenable. De quoi donner des idées pour les étapes de vendredi et samedi.

Tous deux n’auront pas de mal à trouver des alliés de circonstances qui voudront faire tomber le rouleau-compresseur Ineos.

Joao Almeida d’abord, qui semble finir très fort ce Giro et qui cherche certainement une belle victoire d’étape. Yates et lui peuvent faire un duo de choc.

Romain Bardet aussi voudra profiter d’une condition en hausse.

Giulio Ciccone devra aussi se rabattre vers cet objectif d’une victoire d’étape après avoir perdu pas mal de temps hier, étant pris dans la chute qui a entrainé Remco Evenepoel aussi, et qui l’a contraint à l’abandon hier soir.

George Bennett, Davide Formolo veulent aussi exister sur ce Giro.

Bref, c’est loin d’être fini! Et on a déjà vu des défaillances sur un dernier chrono. Toujours difficile, un dernier chrono après trois semaines de course intense dans les jambes. Révélateur des facultés de récupération.

Partager

Précédent

Giro: ce qui reste à prendre

Suivant

Quelques vidéos d’intérêt: Ineos, Carapaz, Almeida et Adam Roberge

65 Commentaires

  1. plasthmatic

    C e n’est pas la première fois qu’elle attire mon attention, mais hier, l’extraordinaire puissance pure de Joao Almeida, développée en mode (presque) toujours assis, s’est définitivement dévoilée. Ouah ! La Deceunink va bientôt perdre un oiseau rare, le même que certains tentaient d’accabler sans avoir pris la peine de mesurer la rare performance physique, et le service rendu, le jour où il avait évité une noyade précoce à Evenepoel, sur les strade bianche de Toscane. Je suis le seul à voir ce que je vois dans ce garçon ?
    Pour le reste, l’ami LBI, ce bon vieux Toutouille pour les anciens, dans une formule toute nuancée qui le caractérise, a annoncé la dégringolade de Bernal, au moins trois marches. Affirmation osée … mais non dénuée de connaissance du cyclisme. On va voir.

    11
    0
    • yvon

      Je pense que le sponsor belge préférait un belge à un portugais, Lefevere n’a peut-être pas eu le choix. Nous verrons bien.

      2
      1
    • Edgar Allan Poe

      Faut pas s’affoler quand même. Pas de quoi se faire du mauvais sang. Bernal a bien coincé hier à 2 bornes de l’arrivée, il était arreté là où la pente était vraiment importante. Une minute de débours, c’est beaucoup, mais s’il avait eu son coup de moins bien quelques kms en amont, ça aurait pu être très critique.
      Yates a revu le protocole. Il avait volé sur les 15 premiers jours du Giro en 2018, avant de faire une Zulle en 2018. La journée de repos lui a fait du bien, lui a donné bonne mine…
      À voir.
      Certains annonçaient une victoire homérique d’Evenpoel. En les écoutant, je me demandais même quelle étape allait il pouvoir perdre.
      Il est rentré chez lui une main devant, une main derrière.

      8
      1
    • Lbi

      Quickstep n a jamais été une équipe de grand tour, remco devra déménager s’il veut y performer.
      A moins que bernal rencontre le dr ferrari, je vois mal comment il se refera. Il n est pas le armstrong 2003, qui avait galeré , pas musclé du haut pour la fatigue générale de la troisième semaine, yates fume la pipe. Et n’a jamais montré une capacité de résilience. S’il est attaqué, il faudra beaucoup de sang froid, frais, enrichi, pour gérer et pas sombrer!

      3
      4
  2. plasthmatic

    Tu as bien raison, EAP, et … malheureusement. Pour avoir voulu forcer la reconnaissance et même l’admiration, ils (les dirigeants, les parents ? lui-même ?), admiration qu’ils auraient très probablement et tout naturellement obtenue, ils viennent en un seul Giro de se décaler sévèrement la ligne de départ, façon handicap à combler. Un handicap fait de sarcasmes, défiance, etc …
    Sans compter le handicap le plus inquiétant pour ce jeune garçon : ses doutes éventuels quant à ses capacités, techniques notamment, et les crispations subséquentes. Un trauma ? Je ne le lui souhaite pas, mais arrivera ce qui devra arriver, après tout il ont mis le jeu en place, et à grands coups de clairon.
    Il va lui en falloir beaucoup, de l’orgueil, et bien le placer, pour remettre les boeufs devant la charrue,

    2
    0
  3. alano39

    Le Giro n’est pas encore terminé mais Bernal est toujours en bonne position malgré sans contre performance d’hier. Certes il a marqué le pas mais il ne s’est pas effondré. Yates doit encore lui prendre 4 minutes au moins donc ce sera très compliqué. Sauf gros souci Bernal ne sera pas battu. Ceci dit, si c’est son dos qui le chatouille alors tout est différent car il ne passera pas les 2 autres étapes de montagne sans encore perdre du temps.
    Yates finit bien. Idem pour Almeida qui doit regretter d’avoir attendu Evenepoel. Sans ça il serait sur le podium. Il confirme son giro 2020. S’il dispose encore d’une marge de progression il va falloir faire attention à lui car il semble avoir la caisse sur 3 semaines.
    Evenepoel a explosé et ce n’est que très normal. Il revient d’une coupure de 9 mois et il avait tout à prouver dans la haute montagne. Et ce n’est pas son terrain de prédilection. Il va accuser le coup moralement et surtout il va devoir se reposer pour faire une belle fin de saison. Il faudra mesurer dans les mois à venir les conséquences sur son ego. Comme le disait Merckx il a encore tout à prouver et il doit apprendre. Je le dis depuis plus d’un an son bagage cycliste est faible et il gagnait en partant seul. Il n’est pas rompu encore à toutes les stratégies de course et doit aussi apprendre à descendre pour espérer briller sur un grand tour. C’est une expérience enrichissante pour lui en le remettant à sa place. Pour ma part je pense que le choix du giro était prématuré. Mais bon il doit apprendre à gérer des courses de 3 semaines. La vuelta aurait été plus appropriée car en fin de saison.
    La préparation des favoris pour le tdf est étonnante. Ils ne courent pas.
    Alaf va sur le tour de Suisse qui est à mon sens une bonne préparation car proche du tdf. Clairement en renonçant aux JO et avec cette préparation il vise une belle place au général du tdf.
    Mais qui peut battre Pogacar? A part Roglic avec son équipe je ne vois personne. Sa seule faiblesse est son équipe mais il a démontré l’an passé qu’il sait profiter de la force des autres. Cette année ils ne vont pas le laisser partir et plutôt essayer de le piéger sur une étape. Mais ce ne sera pas facile.

    9
    0
    • Edgar Allan Poe

      Et l’ami Dumoulin, il sera sur le tour, certainement. Je travaille dans une entreprise où malheureusement, il y a beaucoup de burn-out depuis quelques années. J’ai eu l’occasion d’en parler avec deux toubibs, dont un médecin du travail et avec plusieurs psychologues aussi : on ne soigne pas un burn-out en 3 ou 6 mois, et souvent, la solution est de tourner la page et d’aller voir ailleurs question professionnel. En plus, le sport de très haut niveau, tel que le cyclisme professionnel world Tour, ne laisse pas de place à des « mental » trop sujet aux interrogations, aux doutes ou aux atermoiements personnels.
      Bref, ce retour me fait un peu marrer, même si j’apprécie ce coureur.
      C’est un peu long pour avoir un passeport en France.
      Je sais pas combien de temps il faut pour refaire un passeport sanguin, secret médical oblige.

      5
      0
      • lbi

        Je ne crois pas que ce soit du à un problème de dopage. Il semblait fatigué, limite dépressif dans ses déclarations. Le cyclisme est un sport extrêmement exigeant et le dopage pousse encore plus loin la fatigue. Et en éteignant les signaux, on tend encore plus le ressort qui finit par casser. Il est possible qu’il ne retrouve pas son niveau d’avant. Car tes médecins ont raison.

        2
        0
  4. marius

    Il y a des gens qui ont une bien triste vie.
    Venir sur le Giro encourager les coureurs avec une tronçonneuse…en marche…sans la chaîne j’espère.

    https://video.gazzetta.it/video-giro-d-italia-passo-giau-tifosi-incita-bernal-una-motosega/5732f766-bd72-11eb-8866-67a7c24ba82f

    2
    0
    • noirvélo

      Le problème n’est pas le mec en question , le problème c’est que c’est filmé et vu forcément sur les réseaux sociaux , dans les talk shows , commenté , analysé , etc etc etc … et au final c’est encourageant pour les cons !!!

      5
      0
  5. Quelqu'un

    Le médecin d’Ineos c’est juste trompé de fiole le jour de « récup » et il l’a donné à un grégario.

    Désolé, mais oui, le Giro est plié.

    3
    0
  6. missbecaneenfolie

    Pour info, l’idée de la tronçonneuse est née sur le circuit des coupes du monde en descente. Utilisé par des Britanniques, comme un fan club de Steve Smith (Canada BC) décédé en 2016 d’un accident de motocross à Nanaimo. De l’équipe Devinci, il est vice-champion du monde DH en 2010 au MSA et gagnant de la série en 2013. Le slogan pour perpétuer sa mémoire est  »Long live chainsaw » et ses adeptes utilisent bruyamment la scie à chaîne lors des coupes du monde pour rappeler au public ses exploits. En cette discipline, l’entretien et développement de pistes fait partie intégrante du sport par les athlètes. Mais l’imitateur au Giro ne doit en savoir absolument rien, ce qui dans le contexte du vélo de route, est sans rapport. Néanmoins, vive la petite reine! Et que continue les batailles jusqu’à dimanche, chevaliers de la pédale!

    5
    0
  7. Thierry mtl

    Il était temps que le Giro s’anime réellement pour la victoire. La domination de Bernal était un peu monotone. Le Zoncolan fut une étape de haute montagne très décevante.

    Bernal paraît toujours favorisé lorsque la météo est exécrable. Lorsqu’il fait beau, il sort moins des favoris.

    L’étape d’hier avait exactement le profil qui convient à Simon Yates. Un profil Vuelta. C’est sur ce genre d’étape qu’il avait allumé le Giro dans le passé.

    Hier, le plus fort de tous sur la montagne, c’était Martinez, mais l’Irlandais était en Mission !

    J’ai hâte de voir la suite.

    5
    0
  8. Stef

    Je pense que bernal n a pas grand chose dans le citron et ne sent pas la course. Malgre un talent indeniable si yates se montre intelligent ce giro est pour lui. Apres avec l’oreillette un colombien ca se dirige.

    1
    8
    • marius

      Je ne vois pas en quoi Bernal courre mal. Il a profité de sa forme. Quand il en mettait une, les autres derrière lui aussi était dans le dur. Une défaillance à la Yates est peu probable car elle n’était pas « normale « . Perdre du temps sur Yates, sans doute. Maintenant, depuis le renversement du Tour 2020, tout est possible. 30 km en CLM, c’est long.

      5
      0
      • Tu as raison Marius, il a même plutôt bien courru et hormis un seul sprint, ne s est pas disspersé dans des efforts peu utiles. A chaque fois, il a fait la différence et il a creusé le plus gros écart avec ses poursuivants la veille de la deuxième journée de repos, ce qui est idéal. Après, avec tout le mauvais temps qu ils ont subi, ils sont tous fatigués et il peut encore il y avoir des surprises. Mais il tient le bon bout et c’est aux autres de l attaquer et il a la meilleure équipe.

        2
        0
    • Ce n’est peut-être pas volontaire mais l on ressent un peu de racisme dans ce commentaire…

      4
      2
      • Je parlais du commentaire de Steph qui sous-tend que les Colombiens seraient moins intelligents et auraient besoin d’une oreillette..

        4
        2
      • Stef

        Si maintenant on peut plus se moquer des colombiens dont l exportation du cyclisme et de la cocaine sont les mamelles nourricières de leur république bananière, alors c est la fin des civilisations !

        4
        8
      • noirvélo

        Oui Stef , il y a toujours des arbres qui cachent la forêt , le vélo colombien en est un comme le chocolat en Suisse , le Rocher à Monaco , les clopes en Andorre et les groupes sidérurgiques au Luxembourg …

        1
        0
  9. @missbecaneenfolie,

    L usage de la tronçonneuse sans chaîne pour faire du bruit est antérieure à Steve Smith (que je ne connaissais pas). Je ne suis pas certain de l origine exacte mais les supporters du clubs des sports du Grand Bornand utilise cet outil à cet effet pour supporter les skieurs de l équipe de France depuis une vingtaine d’années. Aujourd’hui, la pratique est courante sur la Coupe du Monde de ski alpin. Mais ce n’est pas écologique et surtout assez inadapté pour encourager des cyclistes.

    Sinon, l idée que les courbes de forme de Yates et Bernal se croisent est séduisante mais la réalité est que sur un plan physiologique ils sont tous les deux fatigués et en moins bonne forme qu au départ de ce Giro. C est logique : derive cardiaque, fatigue musculaire et mentale.

    L on pourrait postuler que Yates a mieux récupéré, mieux géré sur l ensemble des trois semaines.
    Mais la journée précédent celle de repos Yates a accusé le coup et celle qui lui a succédé, c est Bernal et Bardet qui ont contre performé. Il me semble que les transfusions autologues sont désormais détectable mais il peut y avoir plusieurs raisons licites ou illicites à ce revirement. À moins qu il ne s agisse que d une raison climatique, Bardet et Bernal appréciant le froid et la pluie.

    Bon… Je n ai pas regardé où se situent es deux dernières arrivées au sommet mais malgré les 230 km, Bernal a connu une journée assez tranquille et je ne pense pas qu il puisse perdre pied au point de perdre son maillot rose et encore moins finir 4ème. Si je me trompe, pour sur qu il regrettera son sprint contre Evenpoel pour 4 secondes de bonif…

    Almeida a perdu 4 minutes en une seule étape dès la première semaine. Dans ce cyclisme moderne où les écarts se comptent souvent en secondes et où dans les grosses équipes il y a un leader de rechange voir des lieutenants qui ont un niveau très proche du numéro 1, cela ne pardonne pas.

    Au moins sur le papier, DQS avait l équipe pour le classement général de ce Giro avec Almeida, Evenpoel, Masnada et Cavagna… Mais sur le papier seulement, c’est ce qui fait l intérêt du sport. La grosse différence avec Inéos, c est que l équipe Britannique peut proposer une grosse équipe sur les trois grands tours.

    Evenpoel n est pas aimé parce qu’il est trop vantard (c est le cas de beaucoup de jeunes de 21 ans qui excellent dans leur sport) mais parce qu’il n est pas du sérail. Ceux qui lui adressent des moqueries sur son inexpérience dans les réseaux sociaux alors qu’eux même n ont jamais courru chez les pros et n ont pas l esquisse de son palmarès sont un peu osés. Mais bon, ils se pensent légitimes pour se moquer puisqu’ils sont passés par l école de cyclisme et pas lui.

    En attendant, bonne opération médiatique et un bon apprentissage pour un très jeune coureur qui n avait pas mis de dossard depuis 9 mois. Pendant la première semaine, il aura été loin d être ridicule.

    S il avait remporté ce Giro, il aurait de toute manière était détesté.

    3
    2
    • marius

      Les transfusions autologues sont toujours indétectables. Ce qui l’est , ce sont les variations sur les marqueurs sanguins. Quand le protocole est bien appliqué, cad faible dose, c’est ni vu ni connu. Une restitution de 150 ml prend 10 minutes et équivaut à une cure de 10 jours d’EPO. Vraisemblablement les restitutions sont plus faibles, de l’ordre de 50ml. Les gains moins importants, mais bien réels. Ce dopage existe encore et pas seulement dans le vélo. Je n’accuse personne, mais une chose est sûr, il est impossible à un coureur propre de battre un tricheur même avec des micros gains, sur un grand Tour. Et ce n’est pas moi qui l’affirme mais Bernhard Kohl, ancien dopé à l’EPO Cera. A l’époque il l’avait utilisé car certain qu’elle était indétectable. Raté, grâce aux travaux des médecins du laboratoire de Châtenay-Malabry .
      Un lien intéressant pour aller plus loin.

      https://www.spe15.fr/dopage-la-grande-triche-des-transfusions-sanguines/

      Maintenant, je ne boude pas mon plaisir et je trouve ce Giro passionnant.

      6
      0
  10. Edgar Allan Poe

    Bonne analyse.
    Je rajouterai qu’on ne connaît pas le choix et la qualité des protocoles de certains, pour parler de manière politiquement correct.
    De meme, entre certaines performances, ou certains changements de régime maintenus sur la durée, et les propos de Pierre Verdry dans son bouquin qui estimait qu’à minima 12 coureurs disposaient déjà de moteurs sur le TdF 2012, je m’interroge aussi sur le déroulement logique de la course.
    Je ne sais pas si c’est Evenpoel qui est vraiment prétentieux ou si c’est son entourage qui le met sur un piédestal et crée un climat d’arrogance dont Lefevere joue le banderillero à souhait!
    Ce qu’il y a de bien, dans ce sport sans concession, c’est qu’on retombe vite sur terre, puisque le chrono, seul juge de paix en course, parle une fois la ligne passée.
    Pas besoin de passer par l’école de cyclisme pour bien descendre. Pour Evenpoel, c’est un handicap qu’il faudra surmonter.
    J’ai connu un gars qui était pourtant un lieutenant de Stephen Roche mais qui n’a fait que quelques années chez les pros du fait de ses pietres qualités de descendeur.
    Sur le fond, j’ai trouvé grotesque l’attitude de Lefevere, mais je n’ai pas non plus aimé la pleureuse du jeune coureur : « je n’ai que 2 mois d’entraînement derriere moi!  »
    Bettiol est un malin. C’était beau ce duel à distance, arbitré par les motos

    3
    0
    • Oui, le vélo enseigne l humilité.

      Quelque semaines avant le départ de ce Giro, Masnada croyait également en Evenpoel. À moins qu il s agisse encore d une opération médiatique..

      Après, tu as suffisamment courru pour savoir qu il faut enchaîner des jours de courses pour préparer une course par étape. Je veux bien qu avec la collaboration d équipiers et des stages l ont puisse s en passer mais 9 mois sans dossard, sans frotter, sans prendre de risques exagérés dans les descentes, sans exercé les habiletés mentales, techniques, physiologiques – il ne s en tire pas si mal. Puis il n a que 21 ans et peut encore progresser dans de nombreux domaines.

      Souhaitons lui le meilleur pour l avenir, non ?

      À moins que définitivement tu ne l aimes pas 😉

      0
      0
      • Edgar Allan Poe

        Je ne sais pas si c’est le coureur ou plus certainement tout le bruit au final pas très sain qui l’entoure, que je n’aime pas.
        Mais quand il passera devant moi, je serai le premier à l’encourager.
        C’est un sacré paradoxe, qui ne m’empêche pas de dormir
        Une fois, j’ai même encouragé Voeckler.
        Je m’en veux, ça me fait passer de mauvaises nuits 🤣😁😅

        6
        0
    • mica

      « un duel à distance arbitré par les motos » !……..je crois comprendre de quoi tu veux parler, je n’ en dirai pas plus car je n’ ai pas vu les images.
      Quoi qu’ il en soit, cela ne semble pas déranger grand monde, pas plus les dirigeants que les commentateurs ou commissaires irresponsables.
      Autre chose, on l’ a eue notre « étape de légende », rendez vous compte 25
      mn d’ avance sur le peloton……fabuleux, dantesque, irréel.
      Certains de mes compagnons d’ infortune de l’ EHPAD ne se sont même pas endormi….c’ est dire!
      Ah, vous voulez des échappées qui vont au bout ?…….eh bien, vous en aurez désormais !…..mais plutôt en fin de Tour , afin qu’ elles ne puissent pas trop interférer avec un classement général pas encore tout à fait établi.
      Dans la salle commune de mon triste établissement un pensionnaire plus lucide que la moyenne s’ est levé et s’ est écrié : « ben, c’ est ce qu’ on appelait, de mon temps , une échappée bidon », et, il a trouvé la force de sortir!
      Bref, une victoire Italienne arbitrée par les motos, au terme d’ une échappée bidon, voila du cyclisme ordinaire….
      « Bettiol est un malin »….. oui, on l’ avait vu lors d’ un certain Tour des Flandres ou par ailleurs, la chasse derriére lui n’ avait pas été acharnée…..autant qu’ il m’ en souvienne…….

      5
      5
      • Edgar Allan Poe

        Cavagna, coureur que j’apprécie, est passé de 10 à 20 secondes d’avance sur ses poursuivants en quelques centaines de mètres. Puis une moto caméra s’est décalée pour nous montrer la route qui s’ouvrait devant le coureur : j’ai compté jusqu’à 7 motos, dont 4 ou 5 de front, à moins de 10 mètres de lui.
        Pour Bettiol, je pense qu’il n’y en avait pas autant, mais ça a bien du l’avantager aussi, surtout qu’il est italien.
        Mais le duel à distance était très intéressant : Cavagna, spécialiste du chrono, m’a semblé lisser son effort, avec une belle vélocité dans les bosses qui jalonnaient la fin de parcours. Bettiol, lui, semblait se mettre à bloc dans les bosses. C’est sa stratégie, ou son niveau physique plus certainement, qui l’a emporté. Il n’a manqué qu’un km à Cavagna. S’il bascule en tête au sommet de la dernière bosse, c’était peut être jouable pour lui.
        Bien vu Bettiol.

        3
        0
      • Tu as raison mais c’est là également l intérêt des grands tours.

        C’est bien joué de la part des Inéos. Trier les échappés pour pouvoir ménager Bernal en roulant tranquille derrière.

        Si Yates avait eu l équipe pour, il aurait peut-être placé deux équipiers pour faire rouler vite et que le peloton soit sous tension.

        0
        0
      • Mon commentaire était pour Mica et les échappées bidons qui pour moi font partie du charme des grands tours.

        0
        0
      • plasthmatic

        Tu as droit aux visites, Mica, j’espère ! à moins que ton placement n’arrange même tes proches !

        Plus sérieusement, il y avait effectivement beaucoup trop de motos dans tout ça. Et ‘beaucoup’ est encore un euphémisme.
        Cependant, pour avoir bien observé leur effet hier (tant leur présence était délirante), je n’ai pas vu de ‘scandale d’équité’. Bettiol était très très fort. Il ne l’a vraiment pas volée.
        Mais c’est le délire, ces motos, devant, sur les côtés, parfois leur comportement.
        En fait, entre l’hélico et tous ces moteurs, les mecs avancent dans un bruit infernal.

        6
        0
  11. En parlant de ceux qui ne sortent pas du sérail, bravo au très sympathique et très abordable Geoffrey Bouchard qui au début de sa formation a participé à de nombreuses courses de cotes, des CLM UFOLEP, des gentlemen avec de simple cyclosportif comme David Polveroni et qui soutient toujours le le club de ses début, l UC Voiron en venant offrir un maillot du meilleur grimpeur de la Vuelta sur la course en hommage à l un de ses premiers mentors, le regretté Gilles Uberto, décédé il y a quelques années sur la piste cyclable le long de l Isère en raison des racines qui défoncent le goudron car il n y a pas de structure de soutient quand l on construit une piste cyclable.

    5
    0
  12. Pas question de bouder son plaisir… Mais du coup, l explication la plus plausible d un tel revirement reste malheureusement une transfusion autologue.

    0
    1
    • Edgar Allan Poe

      Plausible. Je n’ai absolument pas confiance en ce coureur déjà suspendu pour dopage. Le souvenir du Giro 2018 reste gravé dans mon esprit. Ses démarrages en tête du groupe des favoris, les lâchant tous au train ou avec de petites accélérations qui ne semblaient même pas lui faire prendre 5 puls, n’étaient à mon sens pas normal. Et il s’était écroulé au début de la 3eme semaine.
      J’ai fait une dizaine de kms avec lui. Pas bavard du tout, à part pour demander sa route. Ne connait pas le terme merci, ou thank you. Pas grave.
      On se fait aussi une idée des coureurs, à moins de les fréquenter à côté ou d’échanger avec eux après les courses. Ce ne sont au final que des personnages publics. Et entre l’image donnée par les médias, avec ou sans biais, et la réalité du quotidien, il y a de la distorsion !

      6
      0
      • mica

        Merci pour ta lucidité concernant les motos!
        Pour Simon Yates, tu as peut être confondu avec son jumeau…….quoi que ce doit être du même acabit .
        A ce sujet, il est curieux de les voir évoluer dans 2 équipes concurrentes…..pas dans ce Giro, certes.
        Mais si Adam avait été là au sein de INEOS ?
        …………Bon, on ne refait pas l’ histoire avec des si……Et puis, on n’ est pas
        à ça prés!

        0
        1
      • Intéressant cet avis sur Yates. Il est vrai que dans sa manière de courir sur le Giro en 2018 comme dans ses déclarations, il semblait assez prétentieu.

        A contrario, Roglic qui semble assez froid est très simple et sympathique.

        Cet hiver, il s était garé à Tignes sur une place privée qui est gérée par mon beau-fils qui s est chargé de lui enfouir sa voiture sous 2 m de neige.

        Au lieu de s enerver, il s est platement excusé (Il n y a pas de panneau d interdiction de stationnement) et a déneigé sa voiture lui-même. Ils ont même sympatisé alors que mon beau-fils ne savait pas qui il était. Ce n est que bien plus tard au détour d’une conversation qu il lui a dit que son métier était cycliste. Et c est moi qui lui ait expliqué que c était un champion.

        Moi, je l avais croisé dans Val d Isère avec un feu clignotant rouge pour passer les tunnels et il m avait dit bonjour alors même qu il était arrêté devant chez ma belle mère et que je n étais pas à vélo.

        6
        2
  13. C est triste.

    0
    0
  14. Si, tu peux… C est xénophobe, mais tu peux. Tout comme je peux te faire remarquer l absence totale de critères sportifs liés à ta remarque et par conséquent son caractère raciste et xénophobe et donc peut être inappropriée pour le taulier de ce site.

    Après, c’est lui qui décide.

    0
    3
    • C était en réponse à Steph au sujet de sa remarque sur les Colombiens. Je manque de maîtrise pour utiliser le nouveau site.

      0
      0
      • Steph (et pas stef)

        Heu merci de ne pas mélanger les torchons et les serviettes 😉

        0
        0
    • mica

      Enfin, Eric, tu vois du racisme un peu partout (quand ça t’ arrange)
      Il me semble qu’ il y a quelques années tu m avais accusé de faire du racisme anti Italien…….quand j’ avais suggéré que, concernant le dopage, ils n’ étaient pas les derniers.
      Tu joues sur les mots et en viens à quémander une sorte « d’ arbitrage censure » de la part du taulier.
      Tu pourrais aussi tacler EAP quand il dit que les motos « ont bien du l’ avantager aussi du fait qu’ il est Italien » (propos de EAP en parlant de Bétiol.)

      5
      5
      • Steph

        Eric a raison… par contre il confond Steph et Stef 🙂

        1
        0
  15. Je le vois là où il est ! Les coureurs de nationalité Colombiens ne seraient pas suffisamment intelligent pour courir sans oreillettes ! Oui, c es de la xénophobie. Tu soutient le propos. Félicitations, tu as le courage de tes opinions. Moi, je garderai le courage des miennes.

    Je partage l avis d EAP sur les motos (et parconséquent le tien). Je ne demande pas d arbitrage, Laurent est libre. C est son choix.

    Même s il écrit :

    « Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux »

    Les Italiens ne sont pas les derniers ni les premiers en matière de dopage et soit plus explicite car en dehors d une attaque personnelle, ta contribution n apporte pas d argument nouveau.

    6
    4
    • mica

      Le beau fils, la belle mère…..le pépé……j’ ai cru que toute la famille allai y passer, ça non plus n’ apporte rien de nouveau au sujet…
      Tignes, Val d’ isére….. oui , je sais, ce ne sont pas les coins les plus dégueux. de France quoi que les plus artificialisés et réservés à ceux de la haute…..
      Tu nous décrit dans un post précédent l’ usage des tronçonneuses pour faire du bruit en quelques bords de pise enneigée……à la limite pourquoi pas ponctuellement.
      J’ ai bien peur que « ça devienne à la mode » pour le TDF et suivre un coureur dans un col à 15 à l’ heure, muni de l’ engin même sans chaine (bien sur…. quoi que…) donne à voir une autre image pas loin de l’ agression, je le répéte même sans chaine.
      Et ça, on vient de le voir…….en Italie……mais ou va t’ on ?

      6
      3
      • Certes, même si c’est beaucoup moins artificialisé que ta station fétiche, l Alpe d Huez. Val d Isère est habité depuis les Ceutrons et Tignes est la conséquence de l éviction et l expropriation pour construire un barrage après guerre pour que ta génération puisse bénéficier de l électricité.

        Je suis contre l usage des tronçonneuses sur le bord des routes ou des pistes et n aime pas les personnes qui prêtent à d autres ce qu elles n ont pas dit.

        Sinon, l on peut parler vélo ?

        2
        1
    • nikko

      J’ai un client pour la partie « se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet » 😉

      0
      4
  16. Le profil de la dernière ascension est effrayant ! C est beau et difficile l Italie !

    0
    0
  17. mica

    Eric:

    Oui, on peut parler vélo mais il n’ y a pas si longtemps tu parlais politique à propos des elections municipales à Grenoble….
    Pour les stations se ski Françaises, je t’ accorde que dire laquelle est la plus artificialisée ne serait pas facile…….et A H ne mériterai pas les palmes académiques à ce sujet, c’ est vrai.
    A ce sujet A H semble avoir perdu la faveur auprés des organisateurs du TDF, pensez donc……8% en moyenne ce n’est plus suffisant……il faut au moins du 12 % avec ces fameux passages à 18% si chers à ASO.
    Pour revenir au vélo « pur » on peut parler des dires d’ un ancien « ponte » contre la triche qui affirme qu’ il y avait, au moins, 12 coureurs motorisés dans le TDF2012; celui qui parle aurait du le faire bien avant, puisqu’ il savait ,il en dit trop ou pas assez; ou bien fait il cela pour se faire quelques sous?
    J’ ai, pour ma part repris le palmarés de cette édition et ma fois la thèse de l’ auteur est bien crédible……Mais , maintenant, on voudrais des noms, puisque: « le Monsieur il sait »……..quelque chose me dit qu’ on ne les aura pas ces noms!

    5
    0
    • Edgar Allan Poe

      J’arrive pas à en trouver une belle, de station. Délire immobilier de quelques édiles des années 60/70 qui ont créé des trusts familiaux, exploitant sans vergogne l’espace presque vierge de vieux villages montagnards pour en faire des usines à fric ! On leur tresse encore bien souvent des lauriers dans les médias. Un cliché ?
      Possible…
      Jean-Pierre Verdy, ancien de l’AFLD, parle d’une douzaine de moteurs sur le tour 2015, me semble t il Mica. Je n’ai pas encore lu son bouquin. J’hesite à l’acheter. Au moins, ce n’est pas la production d’un repenti qui s’enrichit en « témoignant » pour exploiter son nom et sa carrière de plus belle et faire marcher la pompe à fric. Entre parenthèses, Hamilton est un cas à part.
      Bref, Verdy recoupe ses soupçons avec l’avis de physiologistes et de spécialistes de l’effort cycliste pour en arriver à ses conclusions, qui ne sont que des faisceaux de présomption. Pas de preuves.
      Cancellara, Froome, Roglic, Van Garderen… personne n’en a!
      Néanmoins, quand on analyse les données de Froome sur le Ventoux – c’est un des rares exemples documentés puisque ses données ont fuité-, on peut en tirer des conclusions significatives, je pense.

      3
      0
      • marius

        Son livre est intéressant et très documenté sur la partie lutte, guerre plutôt, contre le dopage.
        A lire, vraiment .
        A la fin du livre, il y a « l’ordonnance «  d’un médecin espagnol pour la préparation d’un ou une athlète pour un événement. A tomber de sa chaise…

        4
        0
      • Tu roules trop vite EAP, tourne la tête quand tu passeras à Bonneval ou au Fornet.

        Fin des années 30, ces villages étaient entrain de mourir d inanition quand des industriels de la vallée ont flairé le bon coup de l or blanc et les villageois ont suivi le mouvement pour ne pas être contraint à l exode.

        0
        0
    • Mica :

      Uniquement une fois pour répondre à une propagande pro-Carignon alors que ce dernier a écopé de prison ferme (et je le regrette pour vous). Mais c’est toi qui remet cela sur la table alors que ce n est ni le lieu ni le moment.

      Si l Alpe succéde à La Croix de Fer ou au Galibier, il y a tout de même de quoi faire. Les 4 premiers km comportent de nombreux passages à + de 10 %. Puis cela reste une valeur étalon. « Combien de temps pour monter à l Alpe ? »

      0
      1
      • mica

        T u es pardonné pour Carignon et je peux te comprendre….
        Pour Val et ses hameaux aussi…….le centre de village de Val a été « restauré  » avec gout même si ça semble un peu l’ artificiel.
        J’ ai passé tant de bons moments vers le Pisaillas, sources de l’ Isére, Prarion, ou vers les couloirs de la Balme coté Tignes ou la Sache (ah Henry Authier vrai montagnard expulsé de sa vallée).
        Je ne renierais pas ce milieu montagnard qui veut vivre encore……pas plus du coté de Val que de l’ AH.

        4
        0
      • Merci Mica,

        Oui, heureusement pour la restauration du centre.

        Le triangle qui est assez proche de l église set la voie Romaine sont restés dans leurs jus. Le vieux village à la Daille et le hameau du Fornet en grande partie également. Notre maison dans Daille a été bâti en 1640.

        L Alpe est une station champignon mais le tout petit village d Huez garde son charme tout comme le village de la Maronne (juste sur le vallon en face) et même la station de l Alpe a su créer une ambiance de village qui n existe pas chez sa voisine aux 2 Alpes ou à Courchevel, Val Tho, les Ménuires. Puis l Alpe, c est à deux pas des hauts lieux, St Christophe, la Bérarde, La Grave, Besse en Oisans, Villard d arenne et j en oublie.

        Pour celui qui est un peu curieux, Bourg d Oisans est à un emplacement incroyable pour le vélo ! Alpe d Huez, Galibier, Croix de Fer, mais également Sabot, Bérarde, Oulle, Villard Raymond, Villard Reculas,Valbonnais, Parquetout, et là encore j en oublie.

        4
        0
  18. La journée de repos a vraiment bien profité à Yates.

    Sans commentaires.

    Sans préjuger de sa probité (Inéos), j espère que Bernal va tenir car la ficelle est grosse.

    3
    0
    • marius

      Demain, les cols sont moins raides, donc des vitesses d’ascensions plus rapides ou Bernal pourra se planquer derrière ses coéquipiers….et Yates, Caruso tous deux échappés….derrière les motos.
      Il se dit même que les mécanos vont monter un double disque à l’avant, pincés par des étriers Brembo, pour pouvoir freiner dans les épingles…en montée.
      C’est pas Pantani qui frenait dans les épingles de l’Alpe d’Huez?
      Sinon, je trouve Bernal plus sympathique à mes yeux que Yates, pourtant je l’ai détesté lorsqu’il a gagné son Tour de France.
      Almeida, 2 étapes, 2 fois 2ieme.
      Demain c’est pour lui. Un p’tit coup de main à Ineos et c’est dans la poche.

      5
      0
      • mica

        Je me demande si c’ est pas « open Bar » dans ce Giro……

        1
        1
      • Très bonnes analyses Marius, comme souvent.

        Je ne pense pas que ce soit spécialement open bar Mica…. mais il reste un certain nombre de produits ou de méthodes indétectables ou difficilement détectables. Puis l AMA ne se porte pas au mieux.

        Moi même je pensais et espèrai que les transfusions autologues étaient désormais détectables et ce n est toujours pas le cas, pas plus que l hormone de croissance, il me semble… Puis il y a toutes les pratiques nouvelles et que l on ne connaît pas encore sans parler des AUT.

        Après, il faut faire avec et rester prudent en n accusant pas sans preuves. Ce ne serait pas respectueux.

        Mais ce regain de forme qui fait suite à une journée de repos nous rappelle forcément une période récente et des méthodes connues depuis très longtemps.

        2
        0
      • Edgar Allan Poe

        Si si, c’est bien lui.
        Il était arrivé dans un des premiers virages à 32 km/h, ce qui l’avait obligé à freiner.
        J’étais dans un bar de mon bled, tous les clients et habitués suivaient l’étape. LTous usavaient qu’en je faisais du vélo. Quand ils l’ont vu freiner, tout le monde s’est mis à crier « dopé ». Irrationnellement, j’ai ressenti de la honte. J’ai d’ailleurs fait une longue ellipseà cette époque !

        1
        0
  19. J étais dans l Alpe, sans voix, quand Pantani a explosé le record. Effectivement, il freinait dans les épingles.
    Moment magique pour le jeune homme que j étais, de voir monter ce petit bonhomme qui grimpait chaque mètres commesi c était le dernier au milieu d une foule ivre et surexcité . puis le souflé est retombé et la magie s est évanouie.

    Quoi qu’il en soit, j aurais un peu plus d indulgence envers un Colombien d origine modeste sorti de sa condition sociale par le sport qu envers un anglais aux déclarations arrogante sur le Giro 2018.

    2
    1
    • Laurent

      J’étais aussi sur ces rampes de l’Alpe d’Huez cette année-là à m’égosiller dans mes encouragements envers tous les coureurs… et médusé par Pantani, tellement impressionnant. La magie s’est en effet évanouie par après.

      3
      0
      • Edgar Allan Poe

        Ça reste malgré tout de beaux souvenirs, avec leur paradoxe. Il en est ainsi du monde et de la vie, rarement tout blanc ou tout noir!
        Bardet a une bonne réputation à ce niveau. Et il est là.
        Marc Kluszczynski parlait il y a un an, d’un ver matin, capable de rester très longtemps dans le sable après que la mer se soit retirée. Fort de ce constat, des scientifiques ont développé une molécule à base de sang de ces vers marins, qui transporte 60 fois ( à vérifier) plus d’oxygène que l’EPO « classique » et qui est 50 fois plus petite que la molécule de cette même EPO. Adieu les risques de thrombose, indétectable dans un premier temps, produit miracle…

        3
        0
  20. marius

    Merci Éric, j’essaye de faire avancer le débat, comme beaucoup ici, dans cet espace de liberté.
    Je pense que Bernal va s’imposer.
    A l’arrivée, il n’était pas marqué par l’effort et à l’interview, très confiant.
    Je pense qu’il gère très bien son capital temps. Ou alors il va faire 3615 Ricardo.
    Mais attention lui c’est un amateur.
    -Allez à toi maintenant .
    – Mais j’ai tout mis.
    – Comment ça, y’en avait pour deux là dedans.
    – C’est pas grave, comme ça je verrai comment ça marche sur toi.
    Inimitable et tendre.
    Sans doute le meilleur film sur le vélo.
    L’extrait de ce dialogue du Vélo ici :
    https://m.youtube.com/watch?v=s5vKgdi_KEA

    6
    0
  21. Concernant l’hémoglobine de ver marin, les labos sérieux comme le français Hemarina, ont travaillé avec l’AFLD, si bien qu’il existe un test qui détecte cette hémoglobine très facilement.
    https://www.google.com/amp/s/www.letelegramme.fr/_amp/221/12267221.php

    4
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.