Tous les jours, la passion du cyclisme

Cort, jusqu’au bout du bout!

Grand animateur du début de Tour, Magnus Cort a enfin pu concrétiser hier: il a remporté la 10e étape du Tour en haut de l’altiport de Mégève.

La victoire de la persévérance!

En début de Tour, Cort était devant tous les jours. Ca n’a pas voulu rigoler.

Hier, présent dans l’échappée, il était manifestement très limite dans la dernière ascension, jouant au yo-yo en queue du groupe, tantôt légèrement décroché, tantôt revenant in-extremis dans les roues au profit d’une temporisation.

Son immense chance hier, c’était d’avoir son co-équipier Bettiol devant: il a pu économiser ses forces dans l’échappée, avant l’ascension finale. Il n’avait évidemment pas à relayer les efforts des poursuivants.

Le regroupement général survenu à 450m de la ligne à l’initiative de Benjamin Thomas était inespéré. Cort a été le plus malin: encore 5e aux 350m, il a retardé au maximum son effort pour venir coiffer sur la ligne Nick Schultz, qui laisse là s’échapper sa chance pour le plus grand succès de sa carrière pro.

Comme quoi il ne faut jamais abandonner tant que la ligne n’est pas franchie!

Aujourd’hui, le redoutable Granon

Mon ami Pascal m’en parle souvent: le Granon, une tuerie!

11 kms d’ascension, 9% de moyenne, c’est pentu, c’est difficile, et il y fera très chaud aujourd’hui.

Avec juste avant le Galibier côté Télégraphe, les coureurs ne se présenteront pas sur ce Granon avec des jambes fraiches. Les écarts seront grands sur la ligne selon moi.

Pour la petite histoire, le Tour de France n’est arrivé au Granon qu’une seule fois, en 1986 (victoire de l’Espagnol Chozas). C’est lors de cette étape que Greg LeMond a revêtu pour la première fois le maillot jaune, dépossédant son coéquipier Bernard Hinault qui vivait, ce jour-là, son dernier jour en jaune de sa carrière.

Pogacar en danger?

Solide leader, Tadej Pogacar?

Je n’en suis pas si sûr!

La route est encore très longue d’ici Paris, et s’il a de toute évidence les jambes, Pogacar fait face à plusieurs défis redoutables.

Premièrement, la Covid au sein de sa propre équipe. Il a perdu hier George Bennett, super-grimpeur, positif Covid.

Rafal Majka présente aussi des symptômes, mais il a pu prendre le départ hier.

Ensuite, deux formations ont le luxe de pouvoir s’offrir une stratégie en plusieurs étapes: Jumbo-Visma et Ineos.

La Jumbo présente Vingegaard et Roglic très bien placés. Ils peuvent aussi être bien lancés par un Wout Van Aert en grande condition et qu’on laissera s’échapper pour jouer les sprints intermédiaires du maillot vert. Pratique.

Les Ineos ont Thomas, Yates et Pidcock dans les 10 premiers, le moins bien placé Pidcock n’étant qu’à 1min46 de Pogacar. Autrement dit, ce dernier ne peut pas vraiment laisser filer… et pour peu que ces deux équipes attaquent à tour de rôle, ils peuvent isoler Pogacar voire le faire péter.

Mais pour cela, il faudra prendre des risques.

Les pois

La réelle course au maillot à pois, ca débute aujourd’hui! Parmi les bien placés, Thibault Pinot: pourquoi ne pas en faire un objectif?

Soudal-Quick Step

La nouvelle a de quoi surprendre: la compagnie Soudal, présente depuis plusieurs années dans le cyclisme avec la loterie nationale belge Lotto, quitte cette équipe en 2023 pour rejoindre celle de Patrick Lefevere.

Autrement dit, l’Alpha Vinyl-Quick Step deviendra en 2023 la Soudal-Quick Step.

Soudal s’est engagé pour cinq ans avec Quick Step.

Aucune mention de l’avenir de l’équipe Lotto en WorldTour l’an prochain, suite à la perte de ce partenaire important.

Partager

Précédent

3e journal du Tour

Suivant

Le Tour sens dessus dessous!

36 Commentaires

  1. Snake Plissken

    Très belle fin d’étape avec une dizaine de coureurs qui se sont battus comme des chiffonniers jusqu’à la ligne, beaucoup de suspens et content pour Cort-Nielsen dont j’apprécie toujours la manière de courir : de la prise de risque et un grand sens tactique. Quand ça passe il en gagne des belles…

    • Edgar Allan Poe

      Oui, et bizarrement, la montée de l’Altiport n’est pas très difficile. Ce qui a visiblement favorisé cette fin à rebondissements. Belle partie de manivelle.

  2. plasthmatic

    Laurent,
    oui, une sacrée ‘tuerie’ quand le vent est de face après les Tronchets : tu as alors l’impression que ton vélo fait ventouse.
    Mais attention hein : une si belle ‘tuerie’.
    Quels beaux points de vue tout au long de la montée, et quelle belle montagne là-haut.
    Bon, de là à ce que la course s’y joue, ce sont les coureurs et leurs forces du jour qui en décideront.

  3. Stef33

    Je ne vois pas trop de changement sur 150 bornes aujourd’hui. Telegraphe c est pas trop dur, galibier avec cette chaleur usant mais ils vont s economiser. Apres le granon c est toujours difficile, je vois bien une montee groupée au train , quelques velléitaires viendront ponctuer l ascension mais tout sera sous contrôle. A suivre donc.

    • Edgar Allan Poe

      Mica, Barguil est monté sur la moto ? 😉

    • Je vois, je vois… Dans ma boule de cristal… 🤣😂🤣😂

    • Steph

      « Je ne vois pas trop de changement sur 150 bornes aujourd’hui.
      ils vont s economiser.
      Le Granon….je vois bien une montee groupée au train ,
      tout sera sous contrôle. »

      😊 Comment dire…

  4. Edgar Allan Poe

    Si Van Aert gagne l’étape, je mange mon vélo !
    Nan… c’est pas possible !
    (de manger son vélo)

  5. Marco16v

    Vingegaard, nouvelle star du cyclisme!
    Son palmarès sur Wikipedia ne laissait aucune présager un tel niveau. Je suis toujours surpris de voir pareille progression, lui qui n’était pas connu du public il y a un an.

    Totale domination de Vingegaard ce matin, je ne vois pas qui pourra le décrocher. Le Tour semble plié.
    Belle opération pour Romain Bardet qui se retrouve en deuxième place.

    • Steph

       » Le Tour semble plié. »

      Il faut tout plier
      Tout peut se plier
      Qui s’enfuit déjà ?

    • Thierry mtl

      Il s’en trouvera pour te démontrer qu’il avait un fort potentiel. Mais objectivement, sa progression depuis 18 mois est renversante.

      Je prédit toutefois un test COVID-19 positif pour Pogacar d’ici demain matin. Il n’est pas l’ombre de lui-même.

      • Bigmouse

        Je suis pas loin de penser la même chose! J’avais laissé transparaître cette possibilité il y a peu sans trop y croire. On verra si ça se vérifie. J’ai du mal à croire à la défaillance déshydratation and co! Landis avait perdu bcp plus par ex . La pogi ne perd que 2 min 50 sur un vingegaard survolté. Je ne l’ai pas vu boire et manger bcp (bon on l’a pas bcp vu non plus tellement la retransmission était mauvaise et svt a contre temps)

      • Bellovèse

        Oui, à vouloir laisser courir Majka positif, on contamine toute l’équipe, voire le peloton. Le but était peut-être d’atteindre Vingegaard, mais c’est raté pour aujourd’hui. C’est peut-être Gaudu qui s’en sortira le mieux au final. Il a couru largué pour ne pas avoir à respirer les miasmes de Majka 😉

      • « sa progression depuis 18 mois » Sur combien d’années doit durer sa progression ?

      • Lbi

        C’est toujours le même qui te demontrera son potentiel, après nous avoir prouvé celui de froome, qui nous fait part de sa grande science de la course en occupant la moitié du forum.
        Le forum de l’équipe est plein d’experts comme lui. Mais ici aussi quantité fait qualité. Comme dirait zemmour 😂
        Dommage car j’aimais bien ce site.

  6. Thierry mtl

    Aujourd’hui la performance de Ving est à son niveau de l’an dernier. C’est Pog qui est en net recul. Il est battu par des gars qui ne l’approchaient pas depuis 2 ans.

  7. Bravo LBI pour cette magnifique argumentation qui contribue à élever le débat 🥱

  8. marius

    Sur Strava, Romain Bardet a le Kom de la montée du Granon. 10,56 km , 981m D+ , 9,3 % moy
    35’03’´ soit 18,1 Km/h.
    Sauf que Vingegaard n’est pas sur Strava, petite filoute. Lui a mis 1’10’´ de moins 🤓.
    Le vrai Kom est donc de 33’53’´ 18,7Km/h. 5,19m/s .
    Sa vitesse ascensionnelle est 1731m /h ….

  9. Lbi

    Le seul endroit ou a priori il était prenable était la longue descente vers serre che. Avec van aert pour appui, vingord aurait pu attaquer. Ils l’ont joué à la pédale et le Slovène a présumé de ses forces dans le galibier. Il aurait du se faire oublier au lieu d’appuyer, et attendre ses équipiers. Comme cadel evans l’avait incroyablement bien joué il y a 10 ans. La il a fait comme voeckler.
    Ca fait quand même 3 ans qu’il court sans équipe, ça fait long. Demain si il retrouve ses jambes de l’an dernier, les jumbo ont intérêt à mettre van aert dans l’échappée.

    • Xavier W

      Comparaison n’est pas raison, surtout quand les situations sont incomparables.
      Voekler était seul en chasse patate, sans parvenir à rentrer sur Contador (qui roulait dans l’aspiration des motos et n’aurait pas colaboré) et devait rouler jusqu’à Bourg d Oisans alors que Cadel Evans restait bien au chaud dans un groupe où plusieurs équipes avaient des intérêts communs pour rouler.
      La, c’était totalement différent. La Jumbo était groupée avec un super rouleur pret à se mettre au service dans l’échappée et c’était Pogi qui était seul. S’il attend ses équipiers dan le Galibier, il se prend un quart d’heure, pas trois minutes.
      Croire que Vingegaard aurait pu fausser compagnie au Slovène dans la descente du Lautaret alors que cela roulait entre 60 et 80 km/h, c’est un beau roman d’un auteur à l’imagination fertile.
      Mettre WVA dans l’échappée demain dans un mode devenu deffensif, serait stupide.
      Si Pogi attaque, ce sera dans l’Alpe.
      La configuration tactique chez Jumbo change du tout au tout avec la prise du maillot jaune.

      • Lbi

        A compter du moment ou les jumbo n ont plus attaqué, plutôt que d accélérer, il fallait garder ses forces et attendre les equipiers soler et majka qui etaient à moins d une minute. La preuve, ils sont allés jusqu’à la moitié du granon.
        Il a payé ces efforts.
        Tu peux te raconter toutes les histoires que tu veux.
        Et avec les jambes qu il avait dans le galibier, le seule moment ou il était prenable était la descente. Si vingord attaque et rejoint van aert dans la descente, 30 bornes ça creuse un sacré écart si pogi est seul.
        Quant à l’alpe, c’est hilarant de penser que pogacar va attendre les 13 dernières bornes sachant le numéro qu il a fait dans les strade ou au col de romme et au vu de son retard. Ce serait stupide hein.

      • Xavier W

        Cela se voit que tu n’as jamais fait de vélo et que tu ne connais pas l’Oisans, ou alors en cyclotouriste. Tu dois également suivre la course d’un oeuil distrait pour écrire pareilles choses.

        Il est juste impossible de sortir des roues un coureur dans une descente non technique où cela roule entre 60 et 80 km/h. C’est une loi de l’aérodynamique.

        Le problème de UAE, c’est que Laengen et Bennett ont abandonné sur COVID et que Soler n’est pas d’une grande utilité car trop juste pour suivre cette année.

        Dans ces conditions, il serait inefficace de faire seul les 8 km de plat vent dans le nez entre Rochetaillé et Bourg d’Oisans face à l’armada Jumbo. Surtout avant de grimper l’Alpe d’Huez.

        Faire une comparaison avec les Strade tient du folklore tant les parcours n’ont aucune ressemblances.

        Ce qu’il va se passer cette après-midi va te permettre de prendre conscience de ton erreur.

      • Lbi

        Ca se voit que tu n’a jamais fait la descente (qui ne descend pas tout le temps) roulante de serre chevalier, vent dans le nez. Demande à barguil si il s’est reposé.
        Quant à la portion entre le barrage et le pied de l’alpe ( et non rochetaillee), si pogacar fait sauter tout le monde dans la croix de fer, il aura déjà deux minutes d’avance sur tous les equipiers jumbo. Pas sur que vingord les attende.
        Tout est possible si il a les jambes de l’an dernier.

        Il est marrant de voir ces commentaires plein de fautes (oeuil) qui essaient d’être humiliants. On t’a reconnu le cyclo de l’essm. Passe le bonjour à Jacky 😂

      • Lbi

        Non content de prendre la moitié du forum, il faut rajouter les faux profil. Pas étonnant que le niveau du forum est effondré. Faut lire les années 2000 pour voir le gap. Brighelli aurait fait le même constat.

  10. missbecaneenfolie

    Pourquoi prendre un maillot jaune et le défendre quand l’équipe est faible?
    Pogacar est astucieux en laissant le Danois (espérons pas remake de Rasmussen) et ses Jumbo Visma le défendre pendant plusieurs jours.
    Une équipe forte qui devra maintenant jongler avec les attaques, la défense, déjouer les gamelles, cuisiner l’épice sous grande chaleur et la COVID (2019-2022, no RIP encore!)
    Mais tout de même, la barre est haute à presque 3 minutes de retard pour Poggy.
    Reste que l’Alpe d’Huez peut permettre un certain rattrapage demain.
    Ensuite, il y aura les Pyrennées pour l’attaque qui tuerait!
    Bravo pour les Frenchies dont Bardet, discret, quoique 2 élans de gazelle en haute voltige aujourd’hui. Et Gaudu à lunettes, qui voit aussi loin, jadis domestique, désormais valeur montante. Bon, préparez La Marseillaise, on ne sait jamais!

    • Steph

      « Ensuite, il y aura les Pyrénées pour l’attaque qui tuerait! »

      Suivi d’un coquet CLM de 40 bornes.

      Certains pourraient voir leur Tour partir avec le loup dans les grottes de Rocamadour…

      • Oui ! Bardet va devoir cravacher pour éloigner Geraint Thomas du podium, excellent malgré ses 36 ans.

        Avec ses victoires au Tour de Romandie ou au Tour de Suisse, le Gallois démontre que sa victoire au TdF n’était pas un feu de paille.

        Hier, le Gallois aura probablement fait une petite erreur tactique en restant un peu attentiste.

    • Lbi

      Pogi a pris soin de lui refiler le covid avec sa tape amicale. Exit la jumbo. Et puis si ça se trouve il a fait expresde perdre 3 minutes parce qu’il s’ennuyait à dominer de la tête et des épaules.

  11. Bellovèse

    Le Tour semble peu plié. Ça fera du papier

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à Lbi Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.