Un mec bien, tout simplement…

Si j’avais été coureur cycliste, j’aurais voulu être Jean-Christophe Peraud.

Un modèle pour moi depuis des années. Un coureur que j’ai tant admiré!

Voilà que la fin de la Vuelta marquait aussi la fin de sa carrière cycliste professionnel. Il sort comme il a vécu, discrètement, modestement, comme conscient qu’après tout, c’est juste du vélo… Tout juste aura-t-il travaillé discrètement pour son équipe AG2R-La Mondiale sur ce Tour d’Espagne, je suis sûr en prodiguant notamment des conseils au jeune et prometteur Pierre-Henri Latour, vainqueur d’une belle étape. Jean-Christophe a dû y trouver une belle satisfaction.

Pourtant, quel énorme champion!

Un moteur exceptionnel. Tous les entraineurs l’ont confirmé, un mec physiquement doué comme peu le sont.

Une très belle carrière, avec deux faits d’arme particuliers: sa médaille d’argent en VTT aux Jeux Olympiques de Pékin, ainsi que sa 2e place du général du Tour de France 2014, derrière Vicenzo Nibali.

Quelques déconvenues aussi, quel athlète n’en a pas?

Et surtout, surtout, son éthique de travail. Jean-Christophe Peraud a toujours eu cette réputation d’athlète propre, éthiquement incorruptible. Il a toujours, toujours refusé le dopage, défendu les valeurs pour un sport propre et ce, intelligemment, sans parler de la pratique des autres. Simplement, il a fait ce qu’il a cru bon de faire, fidèle à ses valeurs, ses principes de vie, qui rejoignent tellement les miennes. Intelligent assurément, diplôme d’ingénieur en poche, toujours tellement vrai, tellement simple, et tellement posé en entrevue.

Et encore, dans cette dernière entrevue, ses larmes qui m’en arrachent aussi…

Je ne l’oublierai pas de sitôt… un mec bien, tout simplement.

8 Commentaires

  1. Tchmil
    Soumis le 15 septembre 2016 à 10:55 | Permalien

    – S’il y avait plus de JC Péraud dans le cyclisme il n’y aurait pas tous les problèmes actuels.

    Sa reconversion hors de ce milieu sera une bonne chose. Même si on peut rêver de personnes comme lui à la tête d’équipes ou de fédérations (comme Bassons ou quelques autres d’ailleurs), à la place des B… qu’on a sous la main, recyclés du dopage et du système d’antan.
    Dans une certaine mesure, il me fait penser à Cadel Evans … c’est un peu notre Cadel Evans français, qui donne une image du français humble, discret et l’esprit bien tourné (il y en a … pas tous non plus, il faut pas exagérer).

    – Sinon, ce week-end (et comme c’est pas loin d’où je suis) se tiennent les 1ers championnats d’Europe de cyclisme sur route – toutes catégories.
    La plateau est très bon pour cette première, avec Sagan, Gilbert, Dan Martin, Costa ou Kwiatkowski.

    liste des engagés : http://www.sportbreizh.com/Page-speciale-Quel-plateau-_-542-36036-0-0.html

    L’arrivée d’un circuit à parcourir 19 fois (plus de 230 km) est dans la fameuse côte de Cadoudal (1,8 km à + de 6-7 % de moyenne), un vrai théâtre du cyclisme où les spectateurs peuvent encourager les coureurs comme dans les estrades d’un stade : https://www.youtube.com/watch?v=1dsNsb47_6w

    Aujourd’hui c’est Castroviejo qui a remporté le titre du CLM.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  2. touille
    Soumis le 15 septembre 2016 à 3:52 | Permalien

    oui un mec top!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Thierry Mtl
    Soumis le 15 septembre 2016 à 3:57 | Permalien

    Et bien si touille approuve!
    C’est confirmé .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Tchmil
    Soumis le 16 septembre 2016 à 2:34 | Permalien

    S’il y avait plus de JC Péraud le monde du cyclisme se porterait mieux en effet…

    Est-ce trop demander que de leur donner des postes à la tête des équipes ou des fédérations ?
    Sans doutes, la place est chaude et on a assez d’anciens du milieu, moins discrets que Péraud, Bassons ou Evans, dans les faits divers par contre.

    Gardez aussi l’image qu’un français peut être discret, humble et intelligent. Pas tous mais Péraud donne une bonne image à ce niveau aussi.

    * Autre sujet, les 1ers championnats d’Europe se déroulent cette semaine en Bretagne. Et la course élite de dimanche promet d’être belle.
    L’arrivée est située en haut de la fameuse côte de Cadoudal (1,8 à 6-7 % de moyenne) qui constitue un véritable théâtre du cyclisme : https://www.youtube.com/watch?v=E-jaFSXGcE8

    Les engagés sont aussi de grande qualité. Par contre je ne sais pas si le champion d’Europe pourra porter son maillot toute l’année, mais c’est une très bonne idée d’organiser ces courses. Castroviejo a remporté le titre en CLM élites hier après-midi.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  5. Tchmil
    Soumis le 16 septembre 2016 à 2:35 | Permalien

    Pardon pour le double. Sans doutes des soucis dans la publication ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  6. regis
    Soumis le 16 septembre 2016 à 8:19 | Permalien

    Un top gars en effet
    Un gars a qui des places ont été volées par d autres adulés et même soutenus par TOUS…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  7. lNoirvélo
    Soumis le 16 septembre 2016 à 12:26 | Permalien

    Oui, pour moi aussi un mec bien, venu à la route un peu tard et victime aussi de sacrées gamelles ! un garçon simple et attachant … C’est vrai, on a aussi le sentiment que ces gars là n’ont pas droit aux responsabilités supérieures à la tête des fédérations !
    il est intelligent (ingénieur), pragmatique et à l’aise
    face aux caméras malgré sa réserve et sa modestie naturelle …Oui, un garçon qui nous manquera !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 11 votes)
  8. Franck
    Soumis le 16 septembre 2016 à 3:40 | Permalien

    Yes bel article pour ce beau coureur exemplaire qui redore le blason du cyclisme, du vrai cyclisme comme les passionnés l’aime.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!