Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Tony Martin 3e sacre!

Nous attendions tous ce duel au sommet entre Fabian Cancellara, quadruple champion du monde du chrono, Tony Martin, le champion du monde en titre, et Bradley Wiggins, champion olympique de la discipline.

Chacun avait également de quoi se motiver. Comme sur les Classiques d’avril, Cancellara voulait prouver qu’il demeurait une référence en la matière, après trois années de disette face à Martin, le jeune.

Tony Martin voulait quant à lui effacer sa défaite face à Cancellara sur le chrono du récent Tour d’Espagne, alors que partout ailleurs cette saison, il s’est toujours imposé face au chronomètre.

Quant à lui, Bradley Wiggins revenait aux affaires après une saison 2013 miteuse et son abandon au Giro.

Parti très vite, Cancellara était en tête au premier pointage.

Spartacus n’a cependant pas pu tenir le rythme sur un parcours tout plat et dénudé d’éléments techniques, la puissance de train de Tony Martin faisant la différence en deuxième moitié du parcours de 57 kms.

À l’arrivée, Tony Martin devance son plus proche poursuivant de 46 secondes. Une victoire sans équivoque, nette et claire. Rien à dire, sinon qu’il était bel et bien le plus fort hier.

Troisième dans la plupart des pointages, Wiggins a quant à lui réussi à garder son rythme dans le final et devance Cancellara de deux petites secondes à l’arrivée. Un souffle!

Cancellara termine donc 3e avec près de 45 secondes de priorité sur le 4e du jour, le russe Vasil Kiryenka. L’Américain Taylor Phinney est 5e à plus de deux minutes du vainqueur Martin.

Les autres? Ils ont tous pris de sacrés valises. Pinotti est 7e à plus de 2min30, Porte 17e à 3min22, Chavanel 22e à presque 4 minutes et Luis Leon Sanchez pas dans le coup, 35e à plus de 5 minutes!

Fait intéressant, Jérémy Roy, 29e hier à 4min27 de Martin, affirmait après la course avoir connu un bon chrono, à près de… 370 watts de moyenne sur plus d’une heure d’effort, pour une moyenne de près de 50 km/h. Voilà qui situe l’effort de Martin hier, qu’on peut certainement estimer à près de 400 watts de moyenne, voire un peu plus. « Une bonne branlée » déclarait Roy à l’arrivée, et on est d’accord avec lui tant la perf de Martin est énorme.

Les vidéos

Entrevue d’après course avec Tony Martin.

Question de bien vivre cette semaine des championnats du monde de cyclisme sur route, deux vidéos vintage qu’on ne se lasse pas de regarder, notamment l’hiver lors de nos interminables séances de home-trainer:

Victoire de Bernard Hinault à Sallanches en 1980;

Victoire de Greg LeMond à Chambéry en 1989.

Partager

Précédent

À-couper-le-souffle!!!

Suivant

Élections à l’UCI : les actes et les scénarios d’un roman-feuilleton

10 Commentaires

  1. Vincent C

    Et vous savez le braquet utilisé par Tony Martin? 58×11 !!

    0
    0
  2. Pierre-Luc

    Bonjour,

    Voici les données de Marco Pinotti:
    http://www.trainingpeaks.com/av/IY2JSVO45L56YT44QYQKLSBNJA

    Lui aussi près de 400 watts.

    PL

    0
    0
  3. Lamarre, Sébastien

    Larsson constant au fil des ans, belle perf’ de Nicolas Roche et attention à Rohan Dennis, le jeune Australien qui n’a plus de complexes…

    0
    0
  4. thierry mtl

    Chris Horner publie son passeport bio.

    Pendant la Vuelta son hématocrite reste plutôt stable, du moins, elle ne diminue pas. 43 en début de Vuelta (26 août). Il n’y a que le 3 septembre qu’elle tombe à 40. Elle remonte ensuite (7 et 14 sept)autour de 43 malgré la grande difficulté des deux dernières semaines.
    Comme Armstrong en 2009, son hématocrite ne diminue pas après 2 et 3 semaines de course. Cela peut être perçu comme anormal (c’est ce qui disait les expert dans le cas d’Armstrong 2009), puisqu’elle devrait baissée dans le cadre d’une épreuve qui se répète de si haut niveau qui se répète jour après jour.

    Notons aussi qu’en 2010, son hématocrite montait jusqu’à 47.

    0
    0
  5. alain39

    Sur un chrono plat et peu technique Martin est le plus fort.
    Par contre on constate que seuls 2 coureurs ont pu s’approcher de lui car perdre 47 secondes sur 57 km ce n’est pas énorme.
    On voit que spartacus n’est plus aussi fort dans cet exercice car il a la puissance pour rivaliser comme en atteste son début de chrono. Ca prouve qu’il a faibli sur la seconde moitié et ce n’est pas encourageant pour dimanche.
    En plus, il lui faut maintenant récupérer et ce surtout sur le plan influx. Car ça pompe un chrono.
    Wiggo a été dominé sur sa valeur et il n’est pas aussi fort que l’année dernière. Comme quoi le coup de la prise de poids c’était bien du vent car dans les faits il n’a pas gagné en puissance
    Pour le reste les autres ont fait de la figuration tant ce chrono était spécifique et dédié à des purs spécialistes.
    Belle victoire de Martin qui confirme sa domination et un podium flatteur.
    Hormer de son côté toujours enfermé dans son bunker a rompu le silence pour publier ses analyses. Nous savons tous que ce n’est pas parlant car armstrong l’avait fait avant lui et que Landis a expliqué que c’était facile à manipuler.
    Sa stratégie est maladroite car il est toujour en position de défense et surtout semble vouloir éviter les médias. Comme s’il voulait que sa victoire passe le plus inaperçu possible. Il ne veut pas occuper le devant de la scène et s’exposer. pourquoi faire ça s’il n’a rien à cacher?
    Vivement dimanche.

    0
    0
  6. Bertrand

    Seul ,Martin finit 6eme du chrono par équipe!…

    0
    0
  7. schwartz patrick

    58 x 11! moi, çà me tue un tel braquet ! je suis obligé
    de mettre les deux pieds sur une pédale pour faire avancer mon vélo, et encore,c’est pas sûr ….

    0
    0
  8. schwartz patrick

    OK avec Alain 39
    Gagner la Vuelta et se planquer de cette façon,plus que suspect … Peut-être a-t-il peur de ses nombreuses fans en transe qui vont se précipiter pour lui déchirer le maillot ! on ne lui demande pas de parader du matin au soir en Cadillac blanche décapotable ! c’est un pro,çà fait partie de la pub,de la com, de la promo que de se faire voir … un peu!
    sinon, il peut faire sa Vuelta tout seul …

    0
    0
  9. schwartz patrick

    OK avec Alain 39
    Gagner la Vuelta et se planquer de cette façon,plus que suspect … Peut-être a-t-il peur de ses nombreuses fans en transe qui vont se précipiter pour lui déchirer le maillot ! on ne lui demande pas de parader du matin au soir en Cadillac blanche décapotable ! c’est un pro,çà fait partie de la pub,de la com, de la promo que de se faire voir … un peu!
    sinon, il peut faire sa Vuelta tout seul …

    0
    0
  10. G.Lambert

    Moi ce que j’aime avec la vidéo sur Lemond, c’est la vitesse à laquelle Steve Bauer revient.
    Sans cette foutu crevaison, on aurait peut-être eu un champion du monde différent…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.