Tous les jours, la passion du cyclisme

Astana – Ride for Glory

C’est au goût du jour: voici un autre vidéo diffusé récemment par une équipe cycliste pro, Astana-Premier Tech cette fois-ci. Un autre regard au coeur d’une équipe professionnelle de premier plan.

Partager

Précédent

Code Yellow (documentaire Jumbo-Visma sur le Tour 2020)

95 Commentaires

  1. Wolber

    Trop de sprint paroxystiques, à bout de souffle, en apnée, a l arraché ….Mica , je ne prétends à rien, sincèrement mais des façons de finir une course de velo , je n en connaît pas d autres. J ai peu être tort , mais je n en connais pas d autres.
    En sous régime , je te laisse en juger.

    4
    0
    • mica

      Si, il en existe d’ autres, beaucoup plus en souplesse, je vais dire « comme avant » sur 52:14 (je fais moi aussi mon vieux con), ou comme sur piste, et on va me répondre que ça n’ a rien à voir et moi je répondrais que ça à tout à voir (comme sur la piste du Vigorelli à Milan ou Darrigade « réglait » une des plus belles brochettes de champions de l’ époque sur le 50:14 , notez d’ ailleurs que le 50:14 était considéré à cette époque comme un énorme braquet (voir chronique du vélo de Robert Wattraint dans « Chronique du vélo »).
      Et tant qu’ à parler de souplesse, je répéterai pour la 20emme fois peut étre qu’ un certain Mc Lay avait gagné un grand prix de Denain, en remontant une douzaine d’ adversaires, dans les 100 derniers mètres, tout en souplesse précisemment , et assis sur sa selle en se faufilant le plus adroitement possible.
      Au point ou j’ en suis , je me demande si je publie encore ce que je viens d’ écrire, allez, tant pis …….allez, une fois de plus..

      2
      18
  2. Wolber

    Ce qui importe , Mica , ça n est pas de le ré-republier , mais de le mettre en pratique . Et pas par d autres ou des coureurs d il y’a 60 ans. Dans les courses d aujourd’hui.
    Robert Wattraint n à pour moi pas plus de légitimité que Frederic Grappe, ou je Quiclet.
    Et puis dans le fond , ç est quoi le but de toutes ces histoires de braquets?

    5
    1
  3. Wolber

    Mac lay, Mac lay… Théo Bos passé du la piste à la route mettait les mêmes braquets les autres… et tout ça, pour finir, importe peu.

    5
    1
  4. mica

    Wolber: encore une fois, Arthur Augustus Zimmerman, dans les années 1890, je cite Wikipédia:
    La rapidité et la vitesse de pédalage de Zimmerman lui valurent le surnom de Jersey skeeter, sur un vélo de 12 Kg, avec des pneus tendres de 38 mm, sans courroie (de câle pieds) et avec dév. de 17:7 ( 5,4 m), il réalisa les 200 derniers métres en un temps de 12 secondes.
    Le mathématicien du cyclisme, Dave Lefévre, calculera plus tard que pour réaliser ce temps de 12 s. ,Zimmerman aurait pédalé entre 170 et 185 t/mn. (3 tours /s).
    130 ans aprés, ou est le progrés? ……….je crois que depuis plus de 30 ans, le vélo marche sur la tête…..quelque part, ça fait mal!

    3
    17
  5. Wolber

    170/185 tours minutes, et toujours sur Wikipedia Chany , évoque 165… alors …et puis le récit de wiki me paraît bien romancé ..le type aurait gagner 47 courses en une semaine… ouais….
    Après savoir , si ce type était meilleur qu un Nakano, un Rousseau ou un Hubner… ç est l éternel débat sur la valeur des sportifs devant l évolution du temps.

    7
    0
  6. mica

    C’ est fou, comme l’ intuition peut tromper: on peut croire que pour aller vite, il faut tirer le plus gros possible, eh bien c’ est faux, archi faux!
    c’ est d’ autant plus faux quand, à force d’ exagerer vers les gros braquets, les pros sont obligés de se mettre debout, en danseuse pour pouvoir « tirer le braquet »
    Notes par ailleurs que cette position danseuse les pénalise largement au point de vue S Cx (maitre couple multiplié par coeff. de pénétration dans l’ air.)
    Alors, certes, en tirant sur les bras et le haut du corps, ils « sortent » une puissance supérieure, mais en pure perte, car cette puissance sup. ne compense pas la puissance perdue à cause du S Cx largement augmenté..
    Wolber, j’ aimerai bien avoir l’ avis de celui que tu citesr. (F. Grappe)
    Je pense que des essais en soufflerie seraient édifiants quand à la perte induite par la position plus ou moins debout.
    Il faut aussi noter que, en cote, l’ effet aéro est beaucoup moins important, surtout à partir de 5 ou 6% , et là on peut se mettre en danseuse pour « tirer » sur le haut du corps et les bras. L à, effectivement on peut aussi aller à des T/mn de moins de 90 peut être.

    3
    19
  7. nikko

    Laurent, il faut vraiment faire quelque chose là… Quelqu’un a trollé ton blog depuis plusieurs années maintenant.

    16
    0
  8. Wolber

    Qui a dit que pour aller vite , il fallait tirera le plus gros possible?
    Mica , cette discussion me fatigue. Comme tu le disais , je ne suis aucunement une référence et j en ai bien conscience mais tant pis , je vais rester dans l erreur … et croire que le sprint du Tour de Provence a 54 km/h etait très rapide.

    8
    0
  9. François

    il ne se lasse pas le mec c’est dingue. un vrai Zemmour

    15
    2
  10. Le temps passe, certaines choses restent. On s’éloigne quelques temps de ce blog (au demeurant excellent), l’aspect visuel du blog change, la fréquence des articles évolue aussi.

    Cependant, une chose reste. Le Don Quichotte du cyclisme, aka Mica, qui pense avoir raison, seul contre tous. Ses dogmes sont ressortis de manière maintenant religieuse. Il y a toujours des courageux pour tenter d’entrer en communication avec lui. Bravo à vous.

    20
    4
  11. Edgar Allan Poe

    Le disque est bel et bien rayé.
    Un jour sans fin!
    Merci de me porter de telles qualités, Beus, mais je sens que l’exaspération est partagée par beaucoup de lecteurs de LFR.
    Entre parenthèses, (mais doit on continuer à répondre et à argumenter? ), on tient difficilement sur la selle au delà de 130-140 tours/minutes. On peut le faire quelques secondes, mais guère plus, au risque de « dévisser » tellement il est difficile de garder la roue arrière au sol.
    Je pense que nous sommes tous victimes d’une illusion collective. Nous souffrons d’Alzheimer, et un membre attentionné du personnel soignant nous répète inlassablement la même chose pour pas que nous ne perdions pied.
    Gilles de la Tourette ?
    Je sens venir le post consacré à la victimisation…
    Sinon, le problème avec Ineos, c’est qu’en plus d’avoir quasiment les meilleurs coureurs , ou du moins de les repérer rapidement avant qu’ils ne se révèlent au grand public, ils ont aussi la meilleure prépa (mettez ce que vous voulez derrière.. ou pas), sont au top dans le choix du matériel (niet pour les disques notamment), et sont tous simplement parmi les tous meilleurs en stratégie de course et tactiques de terrain.
    What else ?

    16
    2
  12. Wolber

    Il y aurait aussi un autre probleme chez Ineos car même quand leur ancien docteur dopeur se perd dans ses alibis devant la justice et ben…on n évoque même pas les coureurs. Très forte , très forte cette équipe…

    4
    3
  13. Edgar Allan Poe

    Avec Ratcliffe le boss d’Ineos qui, quand il a pris l’équipe l’an dernier, a très rapidement déclaré que si un verdict de culpabilité de dopage sortait du procès Sky, il arrêterait immédiatement le sponsoring de l’équipe cycliste, je ne pense pas que ce soit possible que l’accusation tombe sur le dos des coureurs. Ratcliffe, c’était 25 milliards de fortune personnelle, en 2019, donc certainement beaucoup plus aujourd’hui. Residence à Monaco, siégé social en Suisse. Fervent défenseur du Brexit, militant de la réduction de la fiscalité et de la déréglementation.
    Je ne pense pas que les avocats aient été commis d’office dans ce procès !

    4
    0
  14. Wolber

    On pourrait, ainsi, pour les coureurs évoluant dans cette grande équipe , parler de la sécurité de l emploi.😊
    Le doc commandait des produits dopants…mais les coureurs n étaient pas concernés…tant mieux…

    3
    0
  15. Wolber

    Mica, tu défends certaines idées dans la pratique du velo de course. Envers et contre tous. Ce qui est toujours respectable . Franchement. Sincèrement. Mais parfois aussi absurde.

    La vélocité est une qualité de base de la pratique du velo . Elle est à privilégier.
    Tous les pros le savent et ils la travaillent.Tu ne l imagine même pas. D ailleurs si tu avait été un jour capable de tourner les cannes comme eux…tu penserais différemment.

    Seulement , eux à la vitesse de jambes démoniaque mettent de gros braquets pour sprinter. Ils sont pros et ç est leur métier. Quelqu un t as expliquer le tien alors qu il n etait pas de ta partie?
    Je sais pas besoin d exercer pour expliquer… bien voyons …

    Je pense que tu n as jamais sprinté après une course éprouvante et ce à n importe quel niveau. Les corps réagissent tous pareil , ceux des champions et ceux des pinpins.

    Au sein d un peloton, on se fatigue…

    Comme tu l évoquais, je ne suis une référence en rien du tout, mais qu en ça fait très très très mal, la vitesse de jambes disparaît. Pour les champions comme les pinpins. De très bons me le disaient …

    Les coureurs des anneés 60 moulinaient…ils devaient même croire que tirer un 55/12 serait de la folie, comme de rouler à 100 km/h en voiture ds les anneés 1900. Anquetil etait le premier à être passé au 52/14 ( tu pourras l affirmer).

    50/14 sur le plat et 44/23 ds les cols… etait ce judicieux? Ç etait comme ça…surtout.

    Darrigade, Poblet, Vansteebergen, auraient quoi comme braquets en 2021? 50/14…ou 54/11

    Enfin, les coureurs pros actuels et leur encdrement ne sont pas TOUS des imbéciles, ne sont pas TOUS des imbéciles.

    Voila , Mica , je ne prétends a rien, et surtout pas à te faire croire quoi que ce soit . Tu ne seras d accord avec rien de ce sud j ai écrit. Tant pis. Je m en fiche et toi aussi .

    16
    0
    • mica

      Wolber: il est finalement bon d’ avoir des avis différents, sinon il n’ y aurait aucune discussion possible, je respecte ton opinion, souvent pondérée et qui ne vire jamais à l’ invective.
      Je suis sur que tu as une culture cycliste étendue, (on ne cite pas Darrigade, Poblet ou Van Stenbergen par hasard) ainsi qu’ une pratique à un bon niveau; ma pratique à moi est certainement bien inférieure, du type cyclo (il m’ est souvent arrivé de faire des virées de 200 ou 250 bornes, mais je reconnais que ça ne me donne pas la légitimité pour parler du haut niveau.
      Il est certain, cependant que je suis un passionné et un observateur du cyclisme, de longue date.
      Le cycliste a la chance de disposer d’ une sorte de boite de vitesse (couronne + pignons) or, il me semble, qu’ en certaines circonstances, il y a une inflation dans le choix des dév. et que cette inflation peut devenir contre productive. (essentiellement en sprint et quelquefois (souvent) en CLM.
      Les coureurs à pied ne disposent pas de cette possibilité et pourtant les records tombent…….
      Voila, c’ est tout, ça ne mérite pas d’ invoquer Alzeimer ,ou de ce faire traiter de psycho rigide, sur un ton plus ou moins menaçant (je sais, ce n’ est pas de ta part…..) et si nous étions tous d’ accord, ce serait d’ un triste…

      11
      25
  16. nick

    bon, et sinon, pour les amateurs de courses (italiennes) diffusées en gratuit, quelqu’un sait si on aura le triptyque strade/tirreno/san remo, avant le giro ? l’équipe n’ayant visiblement (?) pas renouvelé les contrats de droits (idem pour les classiques belges ), ça semble compromis,

    pour l’instant, après les sympathiques boucles drôme-ardèche, rien d’annoncé,

    ça serait un peu tristoune de s’en tenir à france tv et ses compte-à-rebours pré-tour,

    5
    0
  17. p'tit lucien

    Un petit retour en arrière, vers un des maîtres incontestés du sprint, Mark Cavendish, montre que, quand même Mica, se mettre en danseuse ne fait pas perdre grand-chose en CX par rapport à rester bien assis sur sa selle. Il suivre ce pur-sang en plein effort de profil, c’est impressionnant , aux Champs-Élysées par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=cJMQD0kxMEQ
    Revis ces superbes moments et regarde son alignement tronc-tête : c’est parfaitement à l’horizontale, tout en imprimant une puissance maxi sur les pédales (et avec une vitesse de rotation assez élevée).

    0
    0
  18. Wolber

    D autant que l Équipe 21 fait un très beau travail sur les courses qu elles diffuse. Avant course, course et après course . Rien à voir avec les retransmissions bâclées de fr3 sur Paris Nice ou le Dauphiné Libéré qu ASOà massacré ds son style et son esprit) , par exemple.
    On c etait bien habitué à voir ces courses italiennes, ces semis classiques belges ainsi que celles de fin de saison toujours en Italie . De belles courses.
    Ceci dit , on passe aussi toujours de bon moment sur les routes de la Drôme et de l Ardèche.
    Le fait de de diffuser et donc de voir toutes ces épreuves n est finalement , comme très souvent , qu une histoire d argent. J ai vaguement suivi l histoire de la chaîne de foot Telefoot, mort-né .. avec en toile de fond , le pognon. Toujours.
    La responsabilité et le désir de porter à la connaissance d un plus grand nombre se perd ou s est perdu, même s il il est évident que tout de peu pas être diffusé.
    Pas de GP de F1 sans payer, de championnat de France de foot, sans payer, de Top 14 sans payer… les droits, toujours les droits…Quand sera t il de Paris Nice , un jour ou même du Tour…?

    2
    0
  19. Jean michel

    Payer pour voir une course bien commentee..pourquoi pas? De toutes facons, seulement 10% a peu pres des retransmissions sont interessantes, en particulier les classiques, les 10 derniers kms d’etapes de Tours, et quelques etapes de cols – et encore, de moins en moins. Les paysages vus d’helico empechent beaucoup de telespectateurs de s’endormir.
    De toutes facons, on y va, faut pas rever, les murs des flandres attirent du monde, les cols francais , italiens aussi, ca laisse des poubelles derriere, des embouteillages, des municipalites en ont marre, les cates amateurs commencent deja a perdre des epreuves aux calendriers. Alors on fera bien payer des entrees pour voir les champions en « live ».
    Les Emirats arabes se payent des courses en debut de saison, ou rien ne se passe, un ou 2 expats qui s’ennuient forment le public, mais y’a la TV qui a paye pour l’evenement. Donc, ca va bientot tomber sur nous! Et ca va devenir normal….On n’ est plus aux annees Anquetil ou Merckx, fini tout ca….

    2
    1
  20. Guillaume f

    Pour rire un peu: c’est le développement parfait pour le sprint donc!
    https://www.facebook.com/1554425418203040/posts/2744412385870998/

    1
    0
  21. Wolber

    Oui, Jean-Michel, on y va d autant que velon œuvre dans l ombre pour qu un système comme le foot soit organisé. Et que les droits de diffusion reviennent aux coureurs via les équipes.
    Et là aussi , il y aurait à débattre..

    1
    0
  22. Wolber

    On dirait le vélo de José Meiffret.

    On parle de tout , de rien… et nous n avons pas de nouvelles de Laurent.

    8
    0
    • mica

      Bravo Wolber pour ta « culture cycliste », mais, peu de gens, ici, savent qui était José Meiffret …….Sauf à consulter Wikipédia bien sur.
      Ce dernier était celui qui dans les années 60 approchait ( ou dépassait ) les 200Km/h à vélo derrière une voiture de course…….comme quoi, bien abrité derriére une voiture ou une moto, on majore les perfs. dans des proportions insoupçonnables .
      Et, effectivement, Meiffret utilisait obligatoirement une couronne démesurée (une centaine de dents peut être).

      4
      4
  23. mica

    Plus de courses Italiennes à la télé?………mince, on ne verra plus « le Requin de Messine  » démarrer « dans les motos ».
    Je sens que je n’ arrange pas mon cas!

    7
    23
    • noirvélo

      Ouais encore une de tes réflexions récurrentes à la con qui te décrédibilise d’avantage … Insister alors qu’on a tout contre soi … et le reconnaitre !

      13
      4
  24. nick

    sur le site du giro, à la rubrique « tv officielles », la chaîne l’équipe est bien mentionnée pour 2021 mais a priori pas de tour des émirats (rcs) ou de nieuwsblad,

    l’an dernier, des rumeurs avaient mentionné un désengagement du cyclisme, probablement vont-ils réduire la voilure (mais jusqu’où ?),

    on verra en mars,

    1
    0
    • noirvélo

      Payer 5 personnes à L’Equipe pour parler vélo (sans prendre en compte le service technique) , ça a un coût , la pub qui prend de la place et qui est souvent critiquée ne suffit pas apparemment à combler le « trou » … C’est dur parce qu’il y a finalement beaucoup d’argent qui circule mais pas pour les moins riches …

      2
      0
    • noirvélo

      Tant pis , je roulerai au lieu de dormir devant la télé … Pour les Classiques c’est beaucoup plus frustrant mais Eurosport n’aura pas mon argent , merde aux lobbies !!!

      7
      0
  25. Où est Laurent ?

    1
    0
  26. plasthmatic

    Il y a le site Eurosportplayer. On peut s’abonner mois par mois, le jour de son choix, avec l’accès sitôt le paiement effectué, temps d’inscription deux ou trois minutes. Jamais un souci de fonctionnement, depuis des années que je l’utilise certains mois de l’hiver, pour le ski alpin. Il y a d’autres programmes pour les amateurs de sports télédiffusés, biathlon et cyclocross notamment. Fonction revoir, aussi. 6,99 € mensuels, avec une e-carte à prélèvement unique.
    (Patrick )Noirvelo et Nick, ceci est une information, pas une incitation ! Je comprends la position de principe.

    J’ai eu un échange avec Laurent il y deux semaines. Il a la tête dans deux guidons, boulot et ski de fond. Avec en arrière-pensée le vélo toujours présent. ‘A casa’, chez lui, j’allais dire dans son Grand Nord, mais quand on regarde la latitude de Gatineau, on se situe au sud de Lyon, ou bien au nord de Milan ou Venise ! J’en connais qui rigolent à penser que la coordonnées GPS ne fait pas à elle seule le climat !
    Je me suis permis d’écrire ça, parce que les questions légitimes qui se posent au sujet de notre mutique taulier commencent à s’exprimer. J’espère qu’on note bienqu’à part le fait de disposer de cette information, je n’ai ni ne me sens aucun statut particulier sur LFR, au regard de Laurent, au regard de chacun. Précision faite par mon scrupule essentiel à parler pour un autre.

    La lumière des soirs et les prémices de la douceur à venir sont là … on va pouvoir commencer de pleurer. Olivier Véran il y a une huitaine : ‘on préfère tant qu’on peut laisser aux Français leur liberté’. Leur liberté ! On n’a même plus l’invraisemblable et brutal un km/une heure ! Je suis allé me balader dans mes champs l’autre soir à la nuit, j’ai contaminé une famille de hérisson et deux chevreuils. Mea culpa.

    Oh, ! c’est long pour ne rien dire ou presque.

    5
    1
    • noirvélo

      Merci Plastmathic ! je reconnais « me mettre à y penser » … Puisque Olivier Vereux nous prépare apparemment un reconfinement pour fin février … Louper des Classiques c’est « brutal » …
      Bonjour Laurent , on pense à toi , j’espère que tu t’éclates bien en ski de fond (je n’en doute pas un seul instant !) , l’oxygène active bien les neurones et le grand froid canadien les préserve !!!

      3
      0
    • Thierry mtl

      Je suis à Montréal et je rigole (en pleurant) de ton approximation climatique… avec les deux pieds dans la neige

      0
      0
  27. nick

    mwouii, merci pour l’info, plastmathic, pourquoi pas ?

    sur le principe, suis pas pour mais dans les faits, privé de l’atmosphère « italienne »de l’équipe (j’aimais bien le trio guimard/chassé/bricogne) et (déjà) affligé par la diffusion ric-rac des 12 derniers kms de paris-nice, entre un épisode d’un cas pour 2 et des chiffres et des lettres, je pourrais bien me laisser tenter, sans conviction toutefois,

    1
    0
  28. Edgar Allan Poe

    Aïe…il va falloir se coltiner les commentaires très orientés de France 3…
    Récent propriétaire comblé d’un VTT – si à 50 berges t’as pas de VTT, t’as raté ta vie, comme a dit un jour Jacques Cegroslourd- j’ai terminé une sortie à la tombée de la nuit et je peux vous dire qu’il y avait du monde dans les bois, d’habitude très très peu fréquentés autour de chez moi, entre joggeurs, promeneurs et VTTistes. Un point positif au confinement…
    J’ai lu dans la presse sportive, dont la Pravda d’ASO, qu’Hirschi, et son agent Electric Man, faisaient, semble-t-il, un peu trop fuiter les arguments allant dans le sens d’une augmentation importante du salaire du coursier (j’ai lu *14) pour expliquer sa fuite brutale de chez Sunweb, dans les derniers jours de décembre 2020, et ce, ùam. Du coup, les sponsors de l’équipe néerlandaise ont à leur tour oragniser des fuites pour faire passer le message qu’ils n’avaient absolument pas cherché à le retenir, dans l’espoir qu’il quitte l’équipe, du fait de performances exceptionnelles en 2020, et d’un manque de transparence pour justement expliquer ces mêmes performances. Tout cela malgré un contrat de confidentialité signé entre les 2 parties lors du départ du jeune coureur jouflu.
    J’ai même lu que le départ de Barguil de cette équipe, quelques années en arrière, serait intervenu consécutivement à son fabuleux tour 2017.
    En tous cas, si la crainte du « Shame On You » pouvait permettre de mettre un peu de régularité dans le milieu cycliste, ce serait une bonne chose, qui pallierait l’échec de la lutte anti-dopage, la relative complicité des autorités, et tout simplement de tous ceux qui ont fait du cyclisme pro leur fond de commerce!
    Et les temps changent : le boss de Festina a toujours dit qu’il n’avait jamais vendu autant de montres qu’après 1998 et le tour calamiteux de son équipe de chaudières. Aujourd’hui, la menace pouvant peser sur l’image de marques d’une société semble plus important.

    10
    0
    • noirvélo

      « Image de marque » , EAP ??? Les gens se foutent pour la plupart (surtout les jeunes )des mauvaises images , au contraire ça les transcende , le mensonge , la provocation et la polémique sont à présent les nourritures de base … Dis juste que Sagan et Julian ne roulent pas à l’eau claire , tu te fais lapider dans l’instant même sur notre site … même moi , samedi 105 bornes et hier 75 , l’eau colorée de mes bidons ressemblait à du « thé vert-menthe bio » !!! dopé avec deux morceaux de sucre de canne et une fournée » de malto … scandaleux ! je vais à « confesse » dès aujourd’hui , pourtant , le « vin de messe » n’étant pas non plus libre de tout soupçon , le curé étant toujours aussi cool , souriant , « positif  » (?) bizarre …

      4
      2
      • Bigmouse

        Sagan et Julian ne roulent pas à l’eau claire . Voila😁😁

        6
        2
  29. Wolber

    Bigmouse, tu n as pas honte😄😄😄

    4
    0
  30. Wolber

    On pourrait aussi penser quer Hirschi , nous a fait une Dumoulin. Le coureur hollandais , plus honnête, quittant Sunweb au motif que les règles du MPCC ne lui convenait pas , plus. en rejoignant Jumbo oû il finira par faire un Burn out.

    2
    0
    • noirvélo

      Oui , mais avec Dumoulin on ne sait pas grand chose ! Est-ce qu’il met sa carrière en parenthèses ou est-ce définitif ? Touche-t-il son salaire (gros paquet!) , moins , plus rien du tout ? Il nous la fait en début de saison , et juridiquement , ça donne quoi ? Voilà les questions que je me pose …

      2
      0
  31. Wolber

    On peut effectivement penser que Dumoulin n à pas de problème existentiel mais plutôt … d éthique… une suspension déguisée? L UCI à toujours du mal à choper des gros poissons.

    4
    0
    • Bigmouse

      c’est une option la suspension déguisée mais j’ai du mal à y croire! Ça priverait l’uci d’un moyen de communication sur sa probité

      0
      0
  32. yvon

    EAP
    Je pensais l’inverse de toi quand Barguil a quitté Sunweb Mais tu me fais changer d’avis j’étais intrigué par le départ de Dumoulin qui ne voulait plus du Mpcp. Tu m’ouvres les yeux. Merci

    1
    0
  33. lbi

    Barguil chez sunweb était une escroquerie, même si j’aime bien ce coureur. Tout comme alaphilippe chez quickstep. Comme Chavanel chez quickstep. Comme di grégorio chez astana. Comme à peu près tous les coureurs français passés à l’étranger. Et pendant ce temps la, les français propres se blessent et s’épuisent à essayer de finir les grands tours (moncoutié, pinot, etc…).

    10
    0
    • noirvélo

      Le contraire est aussi vrai , les bons étrangers dans les équipes françaises ne sont pas transcendants non plus , quelques soient les raisons ! Viviani , Terpstra , Greipel ,… voyons Van Avermaet … Tu me diras ils ne sont plus tout jeunes non plus …

      7
      1
      • noirvélo

        « Quels que soient les raisons » …

        Les « vieux étrangers » viennent surtout se redorer le blason en monnayant leur image suite à des contrats moins rentables dans l’équipe précédente et suite à une baisse significative de résultats …

        2
        0
      • lbi

        beloki…

        4
        0
  34. Wolber

    Quintana?

    1
    0
    • lbi

      Quintana est venu avec ses médecins et torréfacteurs, donc il peut battre les temps d’ascension de pantani…

      3
      0
  35. Wolber

    Hum… les torréfacteurs ont eu un contrôle qualité , cette année . À voir si la nouvelle production est de qualité .

    5
    0
  36. Wolber

    Noirvelo , il n empêche que pour Arkea le boulet n est pas passé très loin…moi, sans savoir pourquoi , je l aime bien le petit colombien et je serai embêté , cette année , de le voir se traîner en milieu de peloton.
    En France , le contrôle qualité est très sévère.😊

    3
    0
    • noirvélo

      Moi aussi je l’aime bien , je l’appelle toujours « le petit homme triste » parce qu’il n’a pas l’air très jovial , mais dans un autre sens , je ne me laisse pas attendrir , s’il « faute » , il paye , et cher , comme les autres !

      0
      0
  37. Wolber

    La Quintonine, pour atteindre la quintescence de ses moyens…
    On m à toujours dit , petit, que ç etait bon pour tout… la Quintonine .

    2
    0
  38. Wolber

    Pour me raffraichir la mémoire , je viens d aller voir la page wiki…là, une pub ..la quintonine donne bonne mine…😀😀😀 on en connaît des trucs qui donne bonne mine…

    2
    0
  39. Yvon

    EAP et Noirvelo
    Philippe Gilbert chez la FDJ promettait mais ne gagnait beaucoup, transféré hors de France il se construit un formidable palmarès. Qu’en pensez-vous

    1
    0
    • noirvélo

      Philippe Gilbert est belge et était amené tôt ou tard à s’expatrier , ce qu’il a fait avec le succès que l’on connait … A la FDJ , il a passé sa jeunesse de coureur (stagiaire à 20 ans ) , après , il s’est émancipé … De toutes façons , et je le dis toujours , les équipes françaises sont obsédées par le Tour et passent à coté des Classiques , c’est visible , criant de vérité même , les gars « participent » , l’un ou l’autre à la matinale , et lorsque la course démarre à 50 bornes de l’arrivée , remballent … Un gars comme Gilbert a toujours préparé spécifiquement les Classiques et a participé aux grands Tour pour le sponsor sans ambitions réelles , à part gagner une étape ( ce qui est souvent l’unique rêve de nos jeunes coureurs français !)
      Maintenant , s’il y a une différence de niveau général entre les Français et les étrangers (surtout les Belges et les Hollandais) , il y a un pas que je ne saurais franchir sans irriter le « commun des mortels cyclistes » , surtout en abordant la réussite d’ « Alaf » qui court pour la meilleure équipe au monde et belge de surcroit … Mettre ses fans dans l’embarras et la contradiction , rien n’est plus facile … pour me faire mettre des pouces rouges , aussi !
      D’autres Français , paradoxalement , Galoppin , Barguil , avaient eu de meilleurs résultats à l’étranger ; je constate qu’ils reviennent en France pour assumer leur retraite et s’éteindre doucement .
      A part Julian qui est la brillante exception , aucun Français n’est venu grossir les effectifs d’équipes de premier rang … Le cas « Bardet » ? , j’attends , très très curieux … Désolé pour mes propos durs et cassant mais la vie cycliste n’est pas non plus un long fleuve tranquille …

      2
      0
  40. Edgar Allan Poe

    Yvon, pour être franc, mon commentaire sur Barguil faisait reference… à un autre commentaire sur le départ d’Hirschi de Sunweb. Je ne serais en rien affirmatif, car, bien sûr, je n’ai aucune preuve, mais c’est le fond de ma pensée.
    Philippe Gilbert, Wiggins… À l’analyse, c’est quand même curieux. Les exemples sont très nombreux, entre les jeunes coureurs dont la carrière explose quand ils quittent les équipes françaises pour les équipes étrangères. Et à l’inverse, les coureurs qui s’enterrent quand ils font le chemin inverse.
    Quid des causes ? Une forme d’amateurisme à la française, ce fut le cas assez longtemps, et ça l’etait encore jusqu’à il y a peu. Il n’y a qu’à voir les problèmes de matériel d’une équipe à 3 lettres et un chiffre. Le choix des DS, très discutables ! Je pense qu’un mauvais coureur peut paradoxalement être un très bon entraîneur. Mais un coursier qui ne comprend pas les schémas tactiques, les stratégies de course et ne sent pas la course, sera forcément un mauvais DS. À bon entendeur…
    Au final, historiquement, un Belge a gagné le tour dans une équipe française. Un américain s’est révelé dans une équipe française avant de gagner 3 tours. Ce n’est donc pas une fatalité…

    7
    0
    • noirvélo

      EAP , avant d’écrire mon post , je n’avais pas lu le tien , mais à la lecture , nous nous « rejoignons » quelque peu , comme souvent …

      1
      1
  41. Edgar Allan Poe

    Ce week-end, il y a deux belles courses pro avec deux beaux plateaux de coureurs à proximité de chez moi. Interdites au public.
    Qui peut m’expliquer en quoi je cours un risque à me présenter sur le bord de la course avec mon fiston, en nous y rendant en vélo, sachant qu’il n’y a pas grand monde dans ces espaces ruraux reculés, au grand air, et en respectant le port du masque?
    Grrrr… j’enrage!
    Et il faudra être à la maison à 18 heures pour ne pas être verbalisé. C’est vrai qu’au delà de cette limite horaire, le virus peut tomber sur le cycliste isolé, comme ça, en rase campagne, sans crier gare ! Pan! Contaminé !

    10
    0
  42. lbi

    EAP, tu peux aussi ajouter les français restés en france, qui étaient au niveau mondial en junior espoir et n’ont pas percé en pro. Restés dans les « etc »…

    3
    0
  43. Wolber

    Elles sont belles nos petites courses françaises. Pas de trains Wolrld Tour pour tout pourrir, juste des coureurs qui s expliquent en tete à tête et se règlent au sprint.

    Un futur grand coureur est il en train de naître dans une équipe française? Jake Stewart , 2 éme du Het volk.

    2
    0
    • mica

      Oui, Wolber , trés belles « petites courses » Françaises, avec des coureurs Français qui y brillent, à noter que ces Français sont un peu sur le même format : Gaudu, Champoussin, Paret Peintre……, enfin, il me semble.
      Il me semble aussi que le danger pour eux serait de tomber dans syndrome genre Genies, ou Calmejanne, ou Wuilermoz, voire Latour …..Quelques années remarquable et moins bien aprés. Je sais qu’ il y a souvent pour ces derniers des paramétres de méforme ou de blessures que nous ne pouvons connaitre.
      Oh, Wolber……pour le Het Volk tu « retarde » de 15 ou 20 ans au moins, mais tu l’ a fait volontairement et chacun t’ a compris….. c’ est depuis longtemps le Het et quelque chose.
      Pour Stewwart, il faut voir……..si à 20 ans il « accuse » de l’ ordre de 80 Kg sur la balance, ce ne sera pas facile en tout terrain, d’ autant plus que 80 Kg, ça peut faire 85 Kg à terme (voire plus) (demandez à Kittel ?°
      Ceci dit, je souhaite le meilleur à ce coureur, mais , quel est donc son gabarit….si quelqu’ un connait ? w
      Wolber si tu sais, fais en nous part.

      2
      4
    • noirvélo

      Merci Wolber d’appeler le Het Newsblad , le Het volk que j’avais toujours connu sous cette appellation (comme toi) ! Le Het Volk a toujours été le départ des Classiques belges et flandriennes de surcroit … Juste à l’entendre en début d’année , ça me donnait des frissons , maintenant , un peu moins …

      1
      0
  44. Denis

    J’espère que Laurent se porte bien. Pas beaucoup de nouvelles de lui.

    5
    0
  45. Wolber

    Mes premières photos du HetVolk représentaient des coureurs sous la pluie , couverts de boue , roulant sur des pavés, finissant à la nuit, les phares des voitures allumés. Gamin , le Volk me paraissait encore plus impressionnant que Paris-Roubaix. Et puis ce nom… Het Volk qui résonne Ce n etait , alors pas pour moi un nom de course mais un aboiement …Le Het Volk, putain ça claquait et ceux qui pouvaient la gagner…Jan Raas , vainqueur du Het Volk…une vrai bataille…
    Alors , oui Mica, je continue à dire Het Volk avec tout ce que ça évoque.

    Je ne connais pas le poids de Stewart et à vrai dire ça m importe peu. Il finit deuxième du Tour du Limousin étant née pro , l année passée et le Limousin c est une sacrée course de velo…et puis il confirme en ce début d année au Het Volk. Je sais , d autres au même âge font ou ont fait mieux…

    4
    0
    • mica

      Très belle évocation du Het Volk par toi même……..on sent ta passion, et ce n’ est pas la première fois…….Mais, autres temps autres moeurs, tant de choses ont changé en 20 ou 30 ans. Jusqu’ au climat, qui, par exemple, ne nous propose plus, depuis plus de 20 ans le moindre Paris Roubaix pluvieux. (j’ avais révé, à l’ automne dernier d’ un Paris Roubaix se finissant au chandelles, dans la pluie, le vent et la froidure…….nous sommes parfois « voyeurs » ! Même les Ardennaises nous font défaut, on avait l’ impression, jadis et naguère qu’ elles se déroulaient en hiver et désormais elles semblent se passer dans un printemps confinant à l’ été.
      Allez fin de mon délire météo sportif, fin de mon voyeurisme ……et, la météo nous réserve peut être un printemps  » carabiné » (voir MSR il n’ y a pas si longtemps……)
      Pour Stewart, connaitre le rapport Puissance/ Poids pourrait être intéressant sans vouloir « mécaniser  » à outrance.
      Un qui possède ce très bon rapport, c’ est Evenépoel…….mais le voila déjà un peu, beaucoup, à l’ arrêt suite à sa terrible chute du T. de Lombardie et d’ une reprise trop précoce….espérons que tout ira bien et que ce ne sont pas les prémices d’ ennuis en tous genres.
      Au fait, avez vous des nouvelles de Chloé Dyggert et de sa rééducation consécutive à sa non moins terrible chute du clm du C D M 2020 ? (très très dur métier, mais ça, on le sait déjà ).
      autre chose, je ne sais qui a été élu à la présidence de la FFC, entre un pas très jeune et un pas très compétent ? (et j’ emploie là 2 euphémismes)
      L’ un ou l’ autre aura du boulot sur la planche, mais nous resterons sur un statu quo ……

      5
      7
  46. mica

    Bon, c’ est le plus incompétent des 2 qui a « écrasé » le plus vieux.gérer et enrayer la baisse des courses et effectifs sur route devrait être LA priorité; je ne suis pas certain que ça le soit.
    Au hasard, ce n’ est pas la FFC mais l’ UCI. : elle interdit la position avant bras sur le haut du cintre ou derriére posé sur le tube horizontal……par contre, elle laisse faire les motos ou autres se mélanger frauduleusement et dangereusement au sein de tous les pelotons.

    9
    8
  47. p'tit lucien

    pour revenir à Philippe Gilbert… c’est justement dans le circuit Het Volk (renommé par la suite Het Nieuwsblad, un journal remplaçant l’autre…) qu’il avait commencé à s’illustrer dans les classiques de haut niveau (bon, « semi », celle-là) tout en étant dans une équipe française. Puis Paris-Tours à deux reprises. Mais c’est en effet en passant chez Lotto qu’il passe à un échelon supérieur avec son premier monument le Lombardie. Mais bon, ça pouvait aussi se comprendre comme une atteinte de son pic de maturité physique (27 ans) après une progression régulière. N’empêche : aurait-il pu gagner le Lombardie en étant resté chez la FdJ ? poser la question, c’est… poser la question !

    « Het quelque chose », toi là, ha ha tu m’as bien fait rire Mica !! 🙂 🙂

    0
    0
  48. mica

    Comme le disait wolber, elles sont belles nos petites courses (
    Drome Ardéche) Françaises. Presque des classiques……Tellement classiques que, hier, nous avons eu droit à du non moins classique qui consiste à se regarder dans le blanc des yeux dés qu’ un « impétrant » « s’ échappe » à quelques encablures de l’ arrivée. Hier, en effet, nous avons eu droit à la quasi « roue libre » des « poursuivants » comme souvent en pareilles circonstances.
    Comment cela se nomme des poursuivants qui ne poursuivent pas?
    Je sais, on va me dire que c’ est de la tactique, même de la Stratégie (un vocabulaire quasi militaire), que si l’ Italien n’ avait pas gagné, un de ses coéquipiers l’ aurait fait…….bon, de mauvaises excuses et comme trés souvent en fait. c’ est dur à vivre en tant que spectateur, et on voit ceci et même pire pour de plus grandes courses, jusque pour des Tours des Flandres ou des Paris Roubaix……voire des titres suprêmes …..
    Je sais, on va me dire que je ,ne sais pas ce que c’ est que l’ arrivée d’ une course, la fatigue et tout.
    J’ imagine la frustration d’ un jeune qui découvrirait ces images et qui se passionnerait pour les choses du vélo……. mais, que se passe t’ il ….ils le laissent gagner?? Bon, les jeunes qui découvriraient ça ne sont certainement pas légion.
    Allez, tout va bien!

    5
    9
  49. Wolber

    Noirvelo, j avoue appeler Paris Tours, Paris Tours et pas Blois Chaville.😊 . Dont le final en vallée de Chevreuse offrait de jolies fin de courses.

    Un Quick Step qui gagne comme souvent. Je leur trouve à tous , le même coup de pedale aux coureurs de l équipe belge. Beaucoup de vélocité… ne me faites pas dire ce que je n ai pas dit . Une impression , sûrement, cette similitude ds le coup de pedale.

    3
    1
  50. Wolber

    Ç est dur à vivre pour les téléspectateurs et encore plus pour les coureurs…

    1
    1
  51. Edgar Allan Poe

    Ces routes de Drôme-Ardèche, que je connais très bien, sont assez idéales pour l’exercice du cyclisme moderne, à mon sens.Samedi, notamment, les bosses étaient raides, et assez longues pour faire éclater un peloton et faire une sélection. Assez étroites en plus, et sans trop s’attarder dans la vallée du Rhône, elles ne permettent pas à une grosse écurie d’imposer un train d’usure. Chose importante : ces descentes n’ont rien à voir avec un col alpin et ses longues lignes droites bien bitumées. Ici, on sort d’un virage pour rentrer dans un autre, et on est en prise dans toute la descente, qui est parfois aussi compliquée et physique que la montée. Et le revêtement est toujours très changeant, souvent plein d’aspérités…voire de graviers !
    Il y a plusieurs années que je pense qu’on pourrait y faire un équivalent d’une classique ardennaise.
    Quelques précisions toutefois, pour nous les fans ultimes de vélo, qui méritont mieux que des approximations de commentateurs qui voudraient nous faire passer chaque échappée avec 50 mètres d’avance pour une page légendaire de l’histoire du cyclisme :
    – samedi, il ne faisait pas 4°C, comme annoncé, mais entre 8 et 12°C, même si le petit mistral était froid et humide. J’étais à quelques kms de la course. Aucun coureur ne portait d’ailleurs de couvre-chaussures, ni de veste d’hiver.
    – la descente entre St-Romain de Lerpt et St-Peray, effectuée plusieurs fois…entre 70 et 90 km/h ? Faux, cette descente dangereuse (parlez en à Vlasov cette année, et Nans Peters en 2020) comporte peu de lignes droites,assez courtes (5 à 800 mètres maxi) et la deuxième partie est truffée de virages qui se referment en sortie. Les comptes Strava indiquent des moyennes entre 60 et 63 km/h, ce qui est déjà pas mal, grace au vent qui poussait. Bardet y avait fait un sacré numéro quand il a gagné,sous la flotte en 2018.
    Pineau est pour autant un bon commentateur qui donne envie de monter sur son vélo !
    Les coursiers qui se relèvent quand d’autres attaquent…Sur ce genre de terrain hyper exigeant, qui plus est, en prise aux vents, les gars se relèvent…quand ils ont besoin de souffler et que l’acude lactique bouillonne dans les veines des jambes. Point barre !
    Le petit Cavagna est tout simplement exceptionnel quand il attaque. Les 4 qui le suivaient immédiatement, dont Barguil en grande forme, et le reste du peloton, ne pouvaient tout simplement pas aller le chercher. Personne ne s’est relevé. Celui qui aurait pris l’initiative d’aller le chercher seul n’y serait pas parvenu, et se serait grillé pour le reste de la course.
    Le niveau est élevé, et on observe que les meilleurs ont 2 ou 3 cartouches à griller à des moments clés. Après, les réservoirs sont vides, et il faut gérer jusqu’à l’arrivée. Nous ne sommes qu’en début de saison, avec des frimas, et les organismes ne sont pas encore rôdés à soutenir très longuement des efforts au seuil.
    Le Paris-NIce arrive, et nous savons tous qu’à partir de là, le cyclisme World-Tour change de physionomie : les grosses équipes mettent en route. Et souvent, c’est exit les français, du moins ceux qui courent dans des équipes françaises.
    Dernière chose : Qsteps, c’est le top question stratégie/tactique. Pas d’erreur, et une mentalité collective très developpée. Movistar devrait regarder les courses en replay !

    11
    0
  52. Wolber

    Ok pour l ensemble EAP, quand ça brûle ds les jambes et la poitrine, ç est toujours très dur d y aller et puis sauter sur tout ce qui bouge d aurait pas de sens.
    Barguil, en revanche avançait des problèmes gastriques et pourrait être forfait pour Paris Nice. En tous cas , il avait l air de marcher fort…
    Et oui , les Wolrld Tour vont mettre en route et un cyclisme insipide et réservé va se mettre en place.
    Ç est peut être ça le problème du velo , le Wolrld Tour . Entre les petites routes de l Ardèche et de la Drôme et les autoroutes de l Uae Tour , moi je sais ce que je préfère.😊

    6
    0
  53. Thierry mtl

    Il semble que WVA prend des KOM sur Strava , mais je peux aussi constater que Pog en a écraser quelques uns sur les pente de Teide récemment. Ceux qui pensent qu’il ne répétera pas sur le Tour en juillet vont être surpris. Les CLM plat ne sont pas sa spécialité, mais il montera les cols plus vite cette année que l’an dernier.

    Tom Pidcock est aussi un jeune (Brit) épatant. Malgré son physique de grimpeur, il gagne des Cx en coupe du monde et il fait déjà des podiums sur des semi-classiques belges. Il se frotte à MVP. Il fait du MTB et il est très bon en trial (comme Sagan) sur Instagram. Impressionnant.
    Comme ce Britannique isolé de ses compagnons à la FDJ. Stewart , 21 ans, qui roule déjà plus fort que les membres de son équipe française. Les jeunes français devraient aussi se mettre au porridge et au thé.
    La relève est prête. Froome peut continuer à s’effacer doucement dans la brume du peloton,

    Bon, il fait -31 à Montréal. Le printemps approche, c’est évident.

    10
    0
  54. lbi

    La mascarade quickstep qui fait gagner tous ses coureurs les uns après les autres continue d’année en année. On a le droit au dopage une fois de plus. Ca changera un peu peut être en 2022. Mais il existe tellement d’autres produits autorisés, comme la caféine à dose quintanesque.
    Autrement dit, encore une année de perdue. RV en 2022 pour peut être avoir un spectacle plus sain.

    3
    3
  55. Edgar Allan Poe

    Ibi, j’ai pas dit que Qsteps était blanc comme neige. Mais tactiquement, ils sont très bons!
    Pas de caféine pour Quintana, si tu veux mon avis. Du moins, ce n’est pas son moteur principal.
    Le Président de la FFC réélu à 93%. Score digne de Poutine. Et pourtant, autour de moi, personne n’est pour. Mais ce n’est pas un scrutin universel.
    La FFC va encore perdre des licenciés si elle poursuit une telle politique.
    Beaucoup de coursiers amateurs basculent vers la FSGT.
    Van der Poel a cassé son guidon à un km de l’arrivée, au Samyn 💪. Belle course. Mauvaise pub pour le cockpit de Canyon.

    6
    0
  56. lbi

    Ils sont bons tactiquement car ils sont plus forts; la victoire dimanche l’a été à la pédale, après maintes attaques, notamment de cavagna. Bref, place aux dopés d’inéos et lotto jumbo et rv en 2022 sans les corticoides…

    2
    0
  57. Wolber

    La candidature de Callot qui courrait à l époque , euh, le pire ç est que tout le monde s en fout.
    Baal , Pitallier, Lappartient, Callot dirigeants d une fédération saccagée par l affaire Festina et son impact dans l inconscient national depuis 25 ans n ont jamais redresse la barre si tant est que cela soit possible ..( la course cycliste est elle encore ds l air du temps?) . Perte de licenciés , disparition des courses amateurs ffc, professionalisation des catégories amateurs, ( d ou l’orientation vers l ufolep, et la fsgt)… augmentation des licences , des engagements… et le matériel… là la fédé n y peut rien.( mais quand même) , promotion à outrance du cyclosport …qu un est pas du cyclisme.
    j ai souvenir d une sélection régionale junior avec un mécano sans câbles de dérailleurs de rechange… sans matos.

    4
    0
    • noirvélo

      Désolé Wolber , un « mécano » sans cables de dérailleur de rechange et de matos , ce n’est pas un mécano du tout , un bricoleur pas consciencieux , tu as ta caisse à outils et ta caisse à pièces de rechange , pas besoin d’avoir un magasin non plus . Maintenant chaque coureur devrait avoir des connaissances en mécanique , ce dont je doute souvent , rien qu’à voir le « désarmement  » des pros en panne sur le bord de la route , incapables de sortir une roue , pauvres chéris …
      En tant que défenseur du « dérailleur mécanique » et du frein à étrier classique , lorsque je vois un pro doté de ces « technologies géniales !!! » en rade , je me gausse …

      5
      1
  58. lbi

    Oui aucun besoin de cables de rechange, on les casse pas tous les 4 matins. Et en plus ils doevraient être changés tous les ans. Pour tout le reste je partage le constat. Cela dit, le vélo de route est le sport le plus dur, d’autant plus maintenant que les moins forts courent avec les plus forts, dans les courses 123pass, car il y a de mois en moins de courses. Et les distances pour y aller sont incroyables, dans mon comité. Oui, c’est mal engagé. Mais les gens en général prennent leur voiture pour faire 1km. La plupart pensent qu’il est impossible de faire 20km en vélo sans se doper 🙂

    4
    0
  59. Wolber

    On est bien d accord Noirvelo. Lorsqu on assure une assistance , on se doit d avoir certaines pièces d usure.
    Le mécano en question mandaté n avait pas de dotation de son comité , donc d une certaine de la fédé.
    Je sais que lors d une sélection nationale en cyclo cross les billets d avion etait à la charge des coureurs.
    Lbi , je ne voudrais pas partir en course avec toi comme mecano😀

    3
    0
  60. Wolber

    Lbi. Je relis ton message et la fin est très juste. On se dope forcément pour faire 20 bornes. Et la bosse du coin , trop dure alors forcément ils se chargent…L effort continu est devenu irréalisable pour le commun des mortels .
    J ai le souvenir, un autre, lorsque je passait des bidons sur une course, un riverain faisait allusion à ce qu il y avait dedans…
    Dans le foot, , les gamins ne se dopent pas , ouf…

    5
    0
    • Edgar Allan Poe

      Le doc Jean-Pierre De Mondenard publié ce jour un article sur son blog concernant le dopage dans le sport… et la vie quotidienne. Intéressant, comme d’hab !
      Je ne passe pas un été sans me faire traiter de dopé par des gars à la terrasse d’un bar, la table jonchée de canettes de bières vides. C’est moi le dopé dans cette histoire ?

      7
      0
      • noirvélo

        Dis leur à ces « beaufs du troquet » qu’ils ont aussi besoin de dope (donc de bière !) pour se donner le courage de « monter Germaine  » le dernier samedi du mois , ils vont être très contents !!! mais sois déjà les pieds dans les cale pieds et sur la « plaque » pour partir vite … au cas où !!!

        3
        0
  61. Edgar Allan Poe

    Noirvélo, j’apporterais une inflexion à ton propos. On pourrait imaginer qu’un mécano qui emmène des juniors en sélection régionale avec lui, puisse disposer d’une caisse à outils et de pièces de rechange digne de ce nom, caisse que devrait lui fournir la strucure régionale FFC.
    J’ai connu ça, moi aussi Wolber. Je me revois en Italie en junior en train de dévoiler une roue après 3 étapes compliquées, car le mécano de la sélection régionale avait presque mis ma roue en 8, alors que je ne lui demandais que de corriger un peu de voile suite à une chute.
    Idem quelques années plus tard, dans le sous sol d’un hôtel, planté droit sur mes Cannes vers minuit, pour régler deux dérailleurs, après une étape de 185 bornes dans le vent, et surtout à la veille d’un chrono matinal et d’une étape de 120 passant par le chalet Reynard, côté Sud, l’apres midi. ! J’avais connu comme un coup de moins bien sûr le plat à 10 bornes de l’arrivée… e’ y repensant ! 🤔😬😢
    Le problème est que bien souvent, dans ces structures, on ne privilégie pas la compétence, mais plutôt les rapports affectifs. On rend des services à des copains! Je pourrais vous parler du DS à qui il faut expliquer quelle stratégie suivre. Celui qui se perd en se rendant sur le lieu du ravitaillement…. et que vous ne revoyez qu’à l’arrivée, ou celui qui vous passe un bidon à moitié vide!
    J’ai trouvé un peu cavalier le fonctionnement de la FFC qui a prélevé les chèques de paiement des licences bien après le début du premier confinement, sachant qu’il y aurait pas ou peu de courses organisées après cette même FFC, selon le lieu de vie, la catégorie… etc. J’ai la chance de ne pas avoir subi de baisse de revenus, mais c’est loin d’être le cas de tous les licenciés. Ils auraient pu interroger les intéressés sur le maintiens du paiement, ou pas! Deux sources non concertées m’ont fait la même réponse : il y a des équipes élite à emmener sur les championnats d’Europe et du Monde, et ça coûte très cher. Et comme il n’y a pas eu de rentrée d’argent consécutivement aux annulations de courses, la Fédération court après le pognon. Ça m’a enlevé un poids de savoir qu’a mon niveau, j’avais contribué à la victoire de la France, même si ma licence FFC ne m’a servi qu’une fois en tout et pour tout en 2020. 🤣Par comparaison, une dizaine de fois pour ma licence FSGT, 3 fois moins chère, avec des inscriptions peu élevées au course (boisson, nourriture offerte à l’arrivée pour chaque participant) et de beaux circuits parfois jusqu’à 20 bornes au tour.
    Noirvélo, les pros sont parfois en rade au bord de la route car il faut une clé Allen pour démonter une roue à disque. Et puis l’habitude d’appeler Bobonne avec son portable quand on est en panne, a fait son sillon, j’en ai bien conscience !
    Le plus marrant, c’est ceux qui s’arrêtent de rouler des qu’ils ont crevé et attendent leur bagnole, alors qu’ils auraient pu continuer à rouler et auraient limiter les pertes de temps sur le peloton…
    MVDP continue de rouler avec un guidon cassé, il virevolte même sur les pavés humides!
    La Classe à Dallas, le p’tit fils !

    7
    0
    • yvon

      Bien de ton avis le manque de rigueur et l’amateurisme semblent personnifier les équipes françaises . MVP avec sa classe et son intelligence a su perturber les Q.S qui étaient pratiquement au complet près de l’arrivée. Merlier rendra la pareille sans problème. Bon courage si tu télétravailles, les journées ne sont jamais finies.

      4
      0
  62. Edgar Allan Poe

    Veuillez m’excuser pour l’orthographe approximatif et l’ecriture intuitive qui me joue des tours.
    Pas facile d’ecrire de son bigophone portable en écoutant son directeur regional prêcher, sur Skype… 🤣😇😇😅

    3
    0
    • noirvélo

      Nous t’excusons , tu as pris « un coup de bordure » et tu n’es que Français , ni Flahute , ni Batave … Ou j’me trompe ? Lol … 🤔🤣

      1
      0
  63. Edgar Allan Poe

    Et ben, ça dépend, cher Noirvélo !
    Une petite route entre 2 talus, ou entre deux champs de betteraves, balayée par un fort vent de côté, et de la flotte au mois de mars, et je suis un flahute ! 🇧🇪🇳🇱
    Une bosse pentue dans une forêt austère, et je suis dans les Ardennaises, il faut que j’en garde sous la pédale pour la Redoute.
    Un col de plus de 3 kms sous le cagnard en juin, je suis un escajabero! 🇨🇴
    Bref… comment dire… Un p’tit vélo dans la tête ?

    4
    0
    • noirvélo

      On va dire que tu « retournes ton maillot » !!!! je t’épargne le cuissard … 🤣

      2
      0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.