Tous les jours, la passion du cyclisme

Tour de Suisse, 2e étape

Mathieu Van Der Poel: BANG!

Des questions?

Partager

Précédent

Le Tour de l’actualité

Suivant

Intraitable MVDP!

16 Commentaires

  1. plasthmatic

    Il sort à 3 km de la ligne, ligne qui lui était réservée avec contrat d’exclusivité, et il le savait !
    Ce jeune Van Der Poel aime le vélo. Je ne sais pas si on lui met une oreillette, mais le cas échéant, ça doit être pour lui protéger le tympan, il est pas mal sujet aux otites.
    Dernièrement sur la Tirreno, il avait attaqué à 50 ou 60 km, en légère bosse, une barre non dégoupillée encore coincée dans le bec, sous un ciel à pas mettre un cycliste dehors. Son explication : il avait besoin de se réchauffer. Qu’on lui ait coupé le jus peu avant le but, comme ça, pof, ne retire rien à la nature de ce qu’il avait montré ce jour-là. J’aurais pas voulu prendre la place des manivelles et du boitier de pédalier. Sur les chemins, sur la route, c’est un fauve.
    Sa panoplie cycliste est complète au point qu’il n’a pas omis d’ajouter la capacité à se faire battre même grand favori, ni celle à se prendre des défaillances d’un genre pas si fréquentes dans le peloton. Quand ça lui pète, ça lui pète, et m’est avis que c’est pas une affaire de moral. Impressionnant en tous points. Du pur vélo, Mathieu Van Der Poulidor. Si proche de nous autres, si loin de nous autres.
    Non Laurent, pas de questions : je bée mon claque-merde, et je regarde.

    11
    0
    • Edgar Allan Poe

      Je l’ai en plus trouvé très bien question tactique. Il a laissé Alaphilippe faire son jeu habituel, attaquer trop loin du sommet et ne plus avoir le jump nécessaire pour maintenir ou creuser le trou effectué dans la bosse, comme 4 fois sur 5, je dirais.
      Il a ensuite placé son attaque au moment opportun, et maintenu son effort tout en prenant soin de se retourner pour observer la réaction de ses adversaires. Plusieurs se sont cassés les dents dans la poursuite, j’ai bien cru que Wout Poels, en deçà de son niveau des années Sky, mais ressuscité chez Bahrein allait boucher le trou. Du moins, c’est celui qui a fourni l’effort le plus soutenu derriere MDVP. Schaaman a été fair-play, même si entente de circonstances pour relayer le petit fils. Et il fallait aussi tenir sur le vélo les derniers kms, en ville, sous la flotte, à gauche, à droite… Vraiment, quel beau moment de vélo…

      8
      0
    • jean-michel

      Impecc. ton commentaire! C’ est du » Van der Poel  » de l’ ecriture!!
      La Classe…il met les autres dans l’ombre.

      2
      0
    • noirvélo

      Oui Plasthmatic , Mathieu aime le vélo , mais un vélo « libre & sans contraintes » , un vélo « d’attaque & de stratégie spontanée » !!! Ce qui le rend attachant c’est son imprévisibilité , de faire « ce que je veux quand je veux , comme je veux » , il me fait toujours penser à un chat , indépendant , discret , flegmatique dans ses attitudes et puis … « zou » , voilà qu’il se met à filer dans tous les sens !!!
      Tellement différent de tous ces coureurs , leaders ou « protégés du jour » qui ont besoin de l’absolution et de la protection d’un directeur sportif pas forcément compétent …
      Du coup , il a fait son choix d’équipe , a justifié ses envies , être libre , mettre son indépendance et sa psyché au service de son talent ! En plus on dirait un « vieux routinier » chargé d’expérience qui s’est imbibé « spirituellement  » de son « papy » !!!
      Au final , ça passe ou ça casse , l’important c’est la flambe , secouer le cocotier , « terroriser les mémères » , regarder ailleurs avec cet anticonformisme de ces talents innés , souvent incompris , mais tellement en avance sur leur temps …
      En référence à , « il est libre Max » , je dirais qu’il est « libre Mat’  » , et perso , en voyant ce qu’il fait je le verrais mal téléguidé et conditionné , pressé et manipulé dans une équipe comme Inéos , Jumbo ou Astana … De plus , il n’a même pas besoin de gagner pour plaire , sa « vista » suffit à faire taire …

      9
      0
      • plasthmatic

        On voit donc bien le même coureur, Patrick Noirvélo. Et on a les mêmes craintes … même s’il est libre jusqu’à ce type de choix.
        N’oublie pas le père …

        Demain, je vais dès l’aube, ‘à l’heure où ne blanchit plus la campagne’, quand même, me grimper au Champ-du-Feu de par chez toi, espérant passer entre les gouttes tôt annoncées (au moins pour la plus grosse des redescentes).

        3
        0
      • noirvélo

        Plasthmatic ,
        A chaque fois que j’écris , souvent emporté par une fougue même un peu contenue , je ponctue , même si je ne l’écris pas , mais par la pensée , par un « OUI , MAIS , NOUS SAVONS QUE … » en majuscules …
        Par contre le Champ du Feu à l’aube dans le calme et en compagnie d’un joli rayon de soleil , (allez ! quelques gouttes tièdes en prime !) je signe , parce que ça , c’est extrêmement pur et crédible , être conscients de l’essentiel , un coup de pédale fluide entre terre et ciel …

        0
        0
      • plasthmatic

        Noirvélo, je ne pensais pas à un dopage éventuel, quand j’évoquais ‘ma crainte’. au sujet de MVDP. Comme tu le dis, on y pense tous un peu, malheureusement.
        Non, ma crainte est celle d’une sorte de ‘dénaturation’ possible, par une signature au Réal, à City ou au PSG (précisant au passage que mon goût n’est pas équivalent pour les trois …). Inéos, par exemple. J’imagine qu’il y gagnerait beaucoup plus d’argent, mais j’imagine aussi que ses revenus le mettent, déjà à son âge, à l’abri de beaucoup de choses, alors …
        Sinon, pas un chat ce matin au Champ-du-Feu, vélo, auto, rando, ni dans la montée (par Fouday puis Belmont et La Serva), ni en haut. Silence total, et quand on se sait si proche du Camp du Struthof, c’est très bien. Pour la flotte, ‘mon le bol’, juste dans la dernière descente, à peine 10 km. Le coup de pédale a été fluide, oui, mais ça, ‘c’est pas toujours nous qu’on décide’ ! En tout cas pas moi.
        Bon, les autres, c’était une réponse à l’Alsacien du site, pardon pour la publicité de l’échange.

        3
        0
    • Belle description. C’est si bien dit. Oui, c’est un fauve.

      0
      0
    • Edgar Allan Poe

      Bang Bang!
      He shot me down.

      0
      0
  2. alano29

    Rien à dire il fallait être costaud pour gagner et MVDP était costaud.
    Certes il était à la limite sur la montée mais il a géré son effort et su attaquer au bon moment. Qui plus est, comme il était le meilleur sprinteur personne n’attendait son attaque. Franchement je faisais partie de cette majorité.
    Donc parfaitement joué avec une belle audace. Ca fait plaisir à voir.
    Alaphilippe attaque de façon trop téléguidée et ne surprend personne. Et puis son jump n’est pas tranchant. Il ne sort personne de sa roue. Il est costaud mais pas au sommet. Il sort d’une stage en montagne et il a émoussé son jump. Reste à savoir si ça va lui être bénéfique sur le tdf.
    Schaschmann fait le bon choix en relayant MVDP car il voulait seulement se replacer au général et le cas échéant si l’écart était suffisant prendre le maillot de leader. Il ne visait pas la victoire d’étape. Il s’en est fallu de 3 secondes.
    Belle étape avec les meilleurs devant. On voit Hirschi revenir à son niveau après un début de saison manqué.
    Wout Poel revient aussi à son niveau et profite de la dynamique de l’équipe Bahrein. C’est fou en 1 mois cette équipe a fini seconde du Giro, raflé 3 étapes sur le Dauphiné. Les numéros de Padun n’ont pas laissé une partie du peloton insensible. Son numéro de dimanche est impressionnant car il ne perd rien sur Joux Plane. C’est surprenant après avoir passé la veille dans une échappée.
    Et puis belle étape de Froome dimanche il finit à 10 minutes. Non je ne suis pas cynique et encore moins ironique mais je mesure le chemin parcouru. Il a progressé sur ce Dauphiné et même si je pense qu’il ne retrouvera pas son niveau d’avant il progresse. C’est une victoire au plan humain qui peut être saluée. C’est le fruit d’efforts intenses et longs qui peuvent donner de l’espoir à tous ceux qui connaissent des accidents de la vie. C’est aussi ça le sport et pas uniquement des classements et des victoires ou défaites.

    8
    0
  3. SERGE

    Mais ils sont où les canadiens ????

    0
    0
    • Hier, ils dans étaient majoritaires dans l’échappée. Et ce n est déjà pas rien.

      0
      0
    • Hier, ils étaient majoritaires dans l’échappée. Et ce n est déjà pas rien.

      0
      0
      • Edgar Allan Poe

        Exact, Eric.
        Woods, en plafonnant derrière MVDP, ou Ek refusant de faire le taf pour Alaphilippe, a contribué à la victoire de Van Der Poel. C’est le jeu de la course, de la très belle course d’hier!

        0
        0
  4. Thierry mtl

    Lopez attaque a 12 km du sommet du Ventoux.
    Il gagne avec 3 minutes.
    Ca c’est du style.

    0
    0
  5. Mathieu

    Bravo à MVDP pour ses deux victoires au Tour de Suisse.

    Par opposition je vais employer l’expression allemande/ Suisse allemande por Alaphilippe: Ganz Nul !
    J’aprécie l’homme, mais je trouve le coureur Alaphilippe de plus en plus nul.
    Il a un énorme talent qu’il gache par des courses brouillonnes, des efforts et des forces dilapidés.
    Encore aujourd’hui il part seul sans faire d’eccart, puis il est rejoint, puis sprint pour finir 3°.
    Malheureusement une grande partie de sa saison est à l’image de l’étape du jour au Tour de Suisse. Il donne l’impression d’^étre juste heureux de montrer le maillot de Champio du Monde à l’avant de la course.
    Il faudrait qu’il soit mieux coaché, dirigé.
    Pour moi, il gache son talent .
    Vous allez me répondre qu’il gagne des courses et qu’il est CDM.
    Justement, il doit mieux cibler et avoir au minimum 10 à 15 victoires dans la saison.
    Sauf à ce qu’il

    1
    4

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.