Tous les jours, la passion du cyclisme

Suivre le Tour: les bons plans

Pas question de manquer quoi que ce soit du Tour qui débute samedi!

Voici mes bons plans, y compris les étapes à surveiller de près, et pourquoi.

À la télé

En France, France Télévision bien sûr: on fait difficilement mieux!

L’intégrale des étapes y sera disponible: du premier au dernier kilomètre, sur toutes les étapes.

Le duo Jalabert-Voeckler (moto1), excellent selon moi, est de retour, encadré par Alexandre Pasteur. En complément, les Yoann Offredo, Nicolas Geay (moto2), Frank Ferrand et Marion Rousse un peu plus tard, tout juste remise de son accouchement.

Le Vélo Club de Laurent Luyat est également de retour cette année immédiatement après l’arrivée.

Audience record en 2020!

EuroSport diffuse également, avec notamment Les rois de la pédale. J’aime nettement moins. L’équipe est composée de Guillaume Di Grazia, Jacky Durand et Steve Chainel.

Au Québec, et jusqu’en 2023, c’est seulement sur Internet, via FloBikes, une compagnie américaine basée au Texas. C’est vous qui voyez… Chose certaine, cette situation fait des mécontents; je vous invite à consulter cet article du journal Le Devoir publié en septembre dernier.

Perso, je la joue différemment. J’utilise l’application FilmOn qui me permet, via un abonnement d’un mois, d’avoir France2 et France3 sur mon ordinateur, ma tablette ou mon téléphone si je suis en déplacement. Très pratique, pour la qualité et les moyens intégraux de France Télévision. Moyennant un petit supplément, je peux même enregistrer online la diffusion pour la regarder plus tard.

Sinon, pour du Live!Stream gratuit, vous avez Tiz.cycling, que j’ai beaucoup utilisé ce printemps pour les Classiques ainsi que pour le Giro. Ca marche habituellement assez bien, surtout les liens qui proposent des stream en basse résolution.

D’autres voudront utiliser des VPN et ainsi avoir directement accès au live! de télévisions ailleurs dans le monde en contournant le geocodage. Ca peut être pratique pour regarder le Tour dans votre langue maternelle.

Enfin, nombre de sites proposent des live! par texto, comme CyclingNews.

N’hésitez pas à partager avec nous vos bons plans pour suivre le Tour en direct à la télé, pour le bénéfice de tous.

À la radio

Une radio: RMC. Parce que Cyrille Guimard. Tous les jours dès 14h, jusque 18h. Très pratique lorsque vous êtes dans votre bagnole au Québec, et que vous ne voulez pas tirer trop de votre LTE. Une très belle équipe là-aussi, qui savent de quoi ils parlent.

Les applications

Celle du Tour, bien sûr. Du direct, toutes les infos sur les étapes, les coureurs, les classements. Bien fait, mais la pub en plus.

EuroSport dispose aussi d’une app dédiée au Tour. Je n’ai pas testé.

Sinon, le site officiel du Tour est assez bien fait et simple.

Les podcasts

Sur YouTube, ils sont très nombreux à proposer des vidéos quotidiennement.

Lance Armstrong a son émission The Move, avec George Hincapie et Johan Bruyneel. C’est vous qui voyez.

Mieux, les vidéos quotidiens de Chris Horner, qui tiennent solidement la route. J’apprécie particulièrement le gars pour sa description de la tactique de course et sa franchise lorsque les coureurs merdent (ce qu’il appelle les « knucklehead »!).

Au Québec, vous avez Radio Bidon qui propose des podcasts également. Bien faits.

Les étapes clé

Les deux premières, bien sûr.

C’est le début du Tour, tous les maillots sont à prendre, tous les coureurs sont frais, les enjeux sont colossaux, et une équipe qui gagne tôt sur le Tour, c’est toujours très bien.

Et du coup, tout le monde est nerveux et c’est souvent chutes à gogo. Chaque année, des favoris pour le classement général y laissent leurs espoirs.

Cette année en Bretagne, ce sera peut-être pire encore. Du vent, des petites routes, des changements de direction et beaucoup, beaucoup de belles bosses sur ces deux premières étapes. Et puis, le Mur de Bretagne (ou côte de Ménéhiez pour les locaux), escaladée deux fois lors de la 2e étape, c’est l’Alpe d’Huez bretonne!

À surveiller, l’équipe Alpecin-Fenix de Mathieu Van Der Poel qui voudra marquer l’histoire en conquérant le maillot jaune en ce début de Tour. Son grand rival Wout Van Aert s’en mêlera probablement! Et pour les favoris du Tour, il faudra surtout savoir ne pas le perdre sur ces routes.

Regardez bien le peloton cette année: plus que jamais auparavant, je crois qu’on verra un peloton très organisé, chaque équipe restant ensemble, protégeant leur leader. Les Ineos avec les Ineos, les Jumbo avec les Jumbo, les UAE avec les UAE, etc. Ca ne sera pas un peloton multicolore, mais bien en forme de mosaïque!

Les étapes 3 et 4 sont promises aux sprinters, surtout qu’ils auront patienté deux jours avant d’entrer en action. Hugo Houle se glissera peut-être dans une échappée sur ces étapes, mais pour lui ce ne seront pas les meilleures occasions de briller selon moi.

Le chrono de 27 bornes sur la 5e étape est le premier rendez-vous des favoris, et on saura au soir de l’étape qui sont les hommes en forme. Les grimpeurs peuvent facilement y perdre deux minutes. Roglic et Thomas devront frapper un grand coup, et on verra comment Pogacar et Carapaz résistent.

6e étape, sprinters.

7e étape, la plus longue du Tour, 247 kms, et un beau final accidenté, pour vrais puncheurs, type Alaf. Une échappée aura du mal à aller au bout en ce sens que les puncheurs sortiront forts en fin d’étape.

Les deux étapes suivantes dans les Alpes sont évidemment de grands rendez-vous pour le classement général. L’enchainement Mont Saxonnex-Romme-Colombière est difficile, pour l’avoir déjà fait plusieurs fois sur la Grand Bo.

Je pense surtout que c’est sur Tignes que certains chercheront vraiment à créer de gros écarts. Primoz Roglic connait parfaitement cette montée, il sera quasiment le « régional de l’étape ». Et la première arrivée à plus de 2000m d’altitude! C’est ici que Mike Woods devra être costaud également: une première occasion pour lui.

Étape 10 vers Valence, c’est celle que je choisirais si j’étais Hugo Houle. Lendemain du premier jour de repos, veille d’une étape redoutable et redoutée pour les hommes du classement général, et un parcours roulant mais pas tout plat non plus, 180 kms. Parfait pour se glisser dans une bonne échappée et jouer la gagne!

L’étape 11 est pour moi l’étape reine: deux ascensions du Ventoux, 200 bornes, s’il fait chaud et/ou que le mistral souffle, ca va être terrible. Je ne voudrais pas être un coureur du Tour ce jour-là. L’arrivée étant jugée au terme de la descente sur Malaucène, attention, ca sera très dangereux car les coureurs voudront conserver les écarts créés dans la dernière ascension. Avec la fatigue, la faute dans la descente à haute vitesse se paiera cash. Rappelez-vous la descente du Relais du Mont du Chat sur le Tour 2017, fatale à Richie Porte…

Les 12e et 13e étapes devraient être réservées aux sprinters.

La 14e étape vers Quillan est promise à un baroudeur de métier, on sera en 2e semaine et la fatigue générale sera installée. Un Thomas de Gendt par exemple. Une excellente étape pour voir une échappée aller au bout.

Les 15e, 16e, 17e et 18e étapes se passent dans les Pyrénées, qui ont la part belle cette année.

On monte à plus de 2400m d’altitude lors de la 15e étape vers Andorre-la-Vieille. Si Mike Woods connait bien ces routes, je ne pense pas qu’il s’agisse de la meilleure étape pour lui. Je vois un groupe de favoris au général arriver groupé.

La 16e étape, l’étape pour rien!! Celle-là, je ne la comprends pas. Après le Portet-d’Aspet km 137 sur 164, vous avez 5 bornes de descente et 25 bornes de plat. L’occasion pour des grimpeurs loin au général de briller, mais c’est tout.

Les 17e et 18e étapes présentent une arrivée en altitude, la première à Saint-Lary-Soulan, l’autre à Luz Ardiden.

Les deux plus belles chances pour Mike Woods de remporter son étape sur ce Tour, surtout sur la route de Saint-Lary-Soudan, plus pentue. Pour le reste, la lutte pour le maillot jaune sera à son comble sur ces deux étapes, avec l’arrivée à Paris imminente. Seul bémol, ces deux étapes sont idéales pour appliquer la technique du rouleau-compresseur, et si Ineos ou Jumbo ont le maillot jaune, ca pourrait bien cadenasser la course.

19e étape vers Libourne, dernière chance pour Hugo Houle de briller. Les sprinters n’auront pas été à la fête depuis quatre jours, il sera toutefois difficile de résister à leurs équipes qui voudront s’assurer que ca arrive avec un emballage final.

20e étape, l’autre rendez-vous des rouleurs, un chrono de 28 kms. On sait jamais, si c’est serré au général, ca peut être un gros suspense. Roulant, il faudra de la puissance sur ce contre-la-montre vers Saint-Émilion. Une affaire de spécialiste, parfait pour un pistard comme Geraint Thomas.

21e étape, les Champs-Élysées, dans le cyclisme moderne seuls les sprinters s’y imposent désormais. La dernière échappée à être allé au bout à Paris est peut-être celle de Jeff Pierce en 1987!

Partager

Précédent

Le peloton du Tour 2021

Suivant

Texte diffusé par erreur

53 Commentaires

  1. Nicolas

    Petit mot de France pour une astuce toute simple. Pour suivre le tour sur France Télevision, il suffit d’utiliser un VPV. Je suis souvent à l’étranger et cela fonctionne très bien.
    Bravo pour le site !

    • Lemond

      Quel vpn utilises tu?

      • Nicolas

        Express VPN. Depuis trois ans maintenant. Parfait, rien a redire. Avec l’avantage de fonctionner avec Netflix, ce que tous ne permettent pas.

  2. Mahet

    Très belle présentation bravo et merci – bon tour à tous-

  3. L'orignal

    Nouveauté cette année via une inscription gratuite au “Tour de France Club” sur le site du Tour: accès à la diffusion en direct du radio-tour. Ce sera intéressant d’entendre Sébastien Piquet relayer les infos techniques à la caravane. C’est assez rare que le grand public ait accès à ce signal.

  4. Edgar Allan Poe

    Le sujet est traité de manière vraiment exhaustive et la photo n’en est pas moins évocatrice. Certains diront « beauf attitude »? Certainement, mais je pense que le cyclisme a tout à gagner à rester un sport populaire, et non pas à devenir un faire-valoir pour une caste de gens friqués, en attente de la dernière innovation marketing dont ils se prévaudront sur les réseaux sociaux.
    Bref, les courses de vogue, c’était champêtre et parfois cocasse, mais ça existait et le coureur, le cycliste restait au centre de l’évènement!
    Je me répète : les Alpes ont été rabotées. Une étape casse-patte avec une arrivée au Grand Bornand, similaire à l’étape de 2018, gagnée par…Alaphilippe. Une étape avec une course de cote roulante de 21.5 kms à 5% à Tignes. Et basta.
    L’étape du Ventoux n’est pas difficile pour des pros. La montée par Sault, c’est pas LE Ventoux ! Et le coureur qui passera ne serait-ce qu’avec 30 secondes au sommet devra assurer une belle descente pour conserver son avantage à Malaucène. Je doute que les favoris prennent le risque d’y terminer leur course, dans cette descente. La météo très capricieuse actuellement en France pourrait jouer, entre risque de tempêtes, grands vents et canicule.
    Reste les Pyrénées.
    J’ai lu une interview de Guimard qui estimait que la porte était ouverte en 2019 pour Alaphilippe, mais qu’elle s’est refermée depuis, et peut-être définitivement : cette année, il faut battre la Slovénie, et les Inéos. Et les années suivantes, il aura en plus Evenpoel sur le porte-bagage.
    Le même Evenpoel qui déclarait lors des championnats de Belgique qu’il fallait enfin deposséder Alpecin du maillot de champion. Il a réussi, Van Aert est champion! Je me demande si on peut continuer à pédaler avec des chevilles extrêmement enflées ou alors s’il existe des casques assez grands quand on a le melon, enfin, la pastèque !
    Roglic, hors question de protocole médical, table certainement sur la fraîcheur. C’est pas bête quand on sait que les courses se jouent à coup de secondes. Et en plus, en cas de canicule, ça peut être primordial. Mais je n’aurais pas couru le risque.
    Alano parlait de 4 à 6 minutes perdues par les grimpeurs sur les chronos. Oh, y ‘a même pas 60 bornes de CLM. Et pas mal de grimpeurs savent tirer leur épingle du jeu de l’exercice : Carapaz, Uran, Higuita.

    Au final, nous risquons de rester sur notre faim question surprises…
    Espérons qu’un jour, MVDP continue de jouer sur sa physionomie et qu’il décide de s’entrainer à passer les bosses, ce qu’a refusé de faire Sagan au début de sa carrière. Mais je n’ y crois pas .

    • Bien d accord avec toi sur l ensemble des paragraphes.

      La montée sur Tignes reste particulière car il y a très peu d épingles et que la route prend une direction globalement nord. Si le vent les pousse bien au cul, cela pourrait devenir intéressant, même si cela reste relativement facile pour eux.

      Si des grimpeurs sont relégués loin au général suite aux étapes de Bretagne, il y a moyen de tenter de sortir dès le col du Pré.

      Bon, le problème c’est que je confond peut être mes rêves avec la réalité. Les rouleaux compresseurs Jumbo et Inéos devraient ramener le paquet dans la plaine de Viclaire.

      • Je voulais dire : « direction globalement sud ».

      • À noter également que le parcours les fait quitter la route départementale pour emprunter la petite route qui passe par les Brevieres et les Boisses…

    • Les paroles de Guimard sont du plus grand intérêt mais, au risque de le répéter, en 2019, Julian Alaphilpe a surtout été sauvé par l orage. Je pense qu’il en est conscient et que pour cette raison, il ne vise pas le général.

      Les gesticulations des journalistes et de Bernard Hinault ne sont que du sucre pour attirer les abeilles sur France Télévision.

      • Edgar Allan Poe

        Je fais partie des idéologues, comme le manager de la Jumbo, qui pensent que sans les intempéries de l’etape du Galicien et le raccourcissement drastique de l’étape suivante, Gerraint Thomas doublait la mise question victoire du TdF.
        Alaphilippe était déjà en sursit depuis 2 étapes. Guimard à juste dit que la porte était ouverte en 2019. Aujourd’hui, elle est fermée, c’est clair. D’ailleurs, je n’ai pas l’impression qu’Alaphilippe y croit vraiment. Situation difficile pour lui, car sur la premiere semaine, WVA et MVDP ne vont pas faire de cadeau. Et encore, Pidcock n’est pas là

      • noirvélo

        Oui , Julian n’y croit pas vraiment , il n’est pas dupe et les « smartie’s » en vrai faux chocolat n’ont pas besoin de fondre dans les poches arrières du maillot … De plus , il n’a pas une équipe pour la gagne , Jumbo , Inéos , UAE (?) sont formatés de A à Z pour la victoire … De toutes façons , l’important c’est de bien montrer le maillot , Alaf et le Cav savent le faire (ils sont nerveux pour çà !) , les coups d’éclat c’est pour eux !!! N’empêche que Julian peut facilement faire un « top 10 » voire un « top 5 » , ce qui serait pas mal …

      • Je ne sais pas si des coureurs se fixent comme objectif top 10 voire un top 5.

  5. ju

    C’est marrant, pour moi, le trio di grazia, chainel, et durant est nettement mieux que l’équipe de France télé. Les goûts et les couleurs..

    Pas sûr que VDP tente de changer pour passer la montagne, comme Sagan, il a l’air d’apprécier le ludique des courses, pour les classements général, être un poil plus calculateur semble mieux payer.

    En tout cas , bon visionnage, et merci pour les billets très pertinents et vos nombreux commentaires qui ne le sont pas moins! Je vous lis souvent, mais rarement je n’écris.

    Salut!

    • Lemond

      Tout à fait d’accord sur la comparaison des commentaires France TV vs Eurosport.

      France TV est tellement consensuel!
      Sur Eurosport, vous pouvez avoir un Durand qui s’esclaffe en voyant un courreur dans la roue d’une moto, c’est assez détonnant!

      Après, les commentateurs d’Eurosport ont parfois tendance à se parler entre eux, pendant 30 secondes on peut être perdu… Mais je dirai qu’au final les analyses et la « spontanété » de Durand font qu’Eurosport est largement au-dessus.

    • noirvélo

      Oui moi aussi je préfère Eurosport , même si Chainel frôle un peu la vulgarité et Durant dans ses attitudes verbales , un peu la prétention … Je reste mesuré parce qu’ils sont très compétents et très drôles dans une spontanéité bien franche … Oui Lemond , ils ont cette tendance , celle de parler entre eux comme des ménagères qui suspendent leur linge … Un peu surréaliste mais ça permet de « s’oxygéner les neurones » en quittant quelques instants la réalité de la course !! En tous les cas la bonne humeur est dans le forfait , alors je « prends » …

    • Philippe

      Suis abonné à GCN+ et, en plus d’un VPN, je peux regarder à peux prêt tout ce qui se passe comme course de vélo.

      Comme toi, j’adore « Jacky »et l’équipe d’Eurosport, l’ambiance bon enfant tandis que pour moi, Jalabert est insupportable de prétention et Voekcler insipide. Le duo Chainel/Durand connais la course, a de l’humour et de l’autodérision, et « Jacky » a eu l’honnêteté de s’ouvrir sur les pratiques de son époque.

    • noirvélo

      Je pense que pour Mathieu , le Tour est une prison … Gérer , gérer , gérer , se maintenir … Il aime le fun , l’attaque , l’explosivité , la spontanéité , la surprise , pas le calcul !!! les Classiques et les petits Tours , ça il sait faire , surtout ne pas s’ennuyer !!! Maintenant , faut voir comment il évolue , mais là , en ce moment , il a l’air heureux , évidemment , il prépare aussi les JO en VTT …

  6. plasthmatic

    EAP,
    pour la photo, c’est juste que Laurent a décidé de faire la promotion de la liberté, et quoi de mieux pour être libre que se pavaner dehors, en slip dans une bassine de flotte ! Ils n’ont pas l’air malheureux, tous les deux !
    Je me demande en revanche si avec cet affûtage le gars passe bien les cols à dix pour cent et plus.
    En tout cas, là où ils se sont installés, ça dénote un respect profond de la course et des coureurs : ils se sont mis là, tranquilles, un poil à l’écart, sans ostentation.
    Bien joué le couple, on fait bien ce qu’on veut en vacances, merde alors.

    • Lemond

      Il y a encore quelques années je ne comprenais pas ce genre de « spectateurs ».

      Maintenant… j’adore!! 🙂

      • Edgar Allan Poe

        Me too. Et je me souviens avoir passé de très bons moments avec des fans de Voeckler – j’ai énormément pris sur moi ce jour là-, des Portugais dont on ne savait plus s’ils parlaient de foot ou de Da Costa, ou d’un gamin de 10 ans sur un CLM, qui connaissait tous les coureurs, les encourageait par leurs prénoms et les reconnaissait à 100 mètres. Chapeau bas le gamin… j’étais un peu comme ça à son âge, mais il n’y avait pas de casque, précision primordiale. Barguil deplace énormément de bretons aussi avec leur drapeau Gwenn ha Du.
        Je pense que le Graal du supporter de vélo, c’est les cols des Pyrénées avec les supporters espagnols, les hordes de maillots orange du temps de l’équipe Basque. Mais d’un autre côté, ces gens de la Guardia Civile ont quelques relents de franquisme dans la manière de faire…

    • noirvélo

      Oui tout à fait d’accord avec toi , du moment qu’ils respectent les coureurs et la course , ça me va très bien , apprécier , encourager , supporter à distance , rien à voir avec la « montée de l’Alpes d’Huez et son cortège de crétins qui n’a rien à y faire !!! même si tous ne le sont pas , la quantité y est !!!

    • Les photos du site en général et celle là en particulier sont particulièrement bien choisis. Cela doit être un gros travail de recherche.

      J aime le spectacle des spectateurs du TdF, ce mélange improbable de foule bigarrée, cyclistes, camping car, fan club, pochtrons, retraités, familles, furieux ou artistes qui cherchent juste à se montrer ou à faire honneur aux coureurs.

      Vu du poste de télévision, cela donne l impression de beaucoup de cons sur le bord de la route. Mais pour avoir eu la chance de monter l Alpe d Huez avant les coureurs dans le cadre d une opération de communication « France Montagne », même si cela représente un danger pour les coureurs, cela reste assez bon enfant. Les mecs sont bourrés mais respectueux. Le visage des Hollandais est absolument incroyable, frissons garantis ! Il y aura toujours quelques urluberlus qui dépasseront les limites… Mais vu le monde, c est inévitable.

  7. stef

    Sur france tele, voekler+jalabert ça fonctionne pas mal, Marion n’a rien à dire et Pasteur est incolore et sans saveur. Merci pour ce billet, il y a aussi cyclingstream.com et les billets de Jean Louis le Touzet si il accepte de le refaire cette année (en ligne).

    Pour ma part je crois que la canicule peut changer la donne, espérons donc des températures excessives pour éclaircir le peloton et par la même occasion les epahds !!!

    • rocheto

      Oui les excès météos que la France rencontre de plus en plus ! Grêle. Orage. 40°c sans vent. etc etc C’est ça qui peut venir chambouler les équipes de robots.

  8. Lemond

    « Lance Armstrong a son émission The Move, avec George Hincapie et Johan Bruyneel. C’est vous qui voyez.  »

    C’est bon, on ne verra pas! 🙂

    • stef

      ah oui j oubliais The Move c’est pas mal mais ils parlent bcp trop avant, trop de pub et Lance est parfois très énervant avec ses private jokes, jamis tres sympathique avec ses invités. Mais quand Bruyneel s’exprime, quel stratège !!! Pas étonnant que ces 2 là aient gagné 7 tours. Lance Armstrong reste toujours le plus grand cycliste de tous les temps (entre dopés de Mercks à Roglic). Hincapie sympa aussi.

  9. Wolber

    Pasteur, INSUPPORTABLE avec ses élévations de ton pour tout et n importe quoi. D ailleurs sur le service public, les bons ont été rares.
    Mon trio: Chassé, Durand, Voeckler,
    Rousse, bof…n aura jamais la compétence d Anne Laure Bonnet pour le foot par exemple. Tant pis.

    • Edgar Allan Poe

      Si t’es pas abonné à Eurosport , y’a aussi France 3, son coupé par Philippe Catherine, pour écouter Guimard sur RMC.
      Une nouvelle fois je déplore de devoir carmer avec mes deniers un présentateur qui a fui le tour de France en 98, avec fracas, n’a pas couru pendant deux ans en France car il estimait que les contrôles de l’AFLD étaient trop « intrusifs », et qui a pratiqué l’exil fiscal pendant les meilleures années de sa carrière si je ne me trompe pas. Heureusement que devant la Commission du Sénat, il s’en est tenu à dire la vérité, toute la vérité !
      Donc évidemment, on va pas cracher dans la soupe. Pour moi, ça tient souvent de la bouffonnerie, Jean Michel.
      Tout à fait Thierry

      • lbi

        Le coureur qui jadis mettait un doigt au cul du tour, donne maintenant son sang dans les camions de l’EFS à Montauban. J’imagine l’état de ceux qui le reçoivent à l’hôpital 🙂 🙂 🙂

    • noirvélo

      Oui , je préfère Chassé à Pasteur , plus compétent , plus drôle et de bonne foi … Il se corrige quand il se trompe et le reconnait ! Voeckler est très bien et même si je n’aime pas Rousse , je reconnais ses compétences , son sérieux et sa mémoire du cyclisme malgré son jeune âge …

  10. J-Man

    Bruynel dans The Move, Chris Horner et Jalabert à France TV, clairement un bon mix.

    Ces 3 là connaissent le terrain et les tactiques, et prédisent beaucoup de choses très justement, même les détails.

  11. Thierry mtl

    J’aime comment armstrong et sa bande peuvent commenter une étape pendant une heure sans référer au dopage. Ça tient de l’exploit. Ils ne parlaient pourtant que de ça dans leur autobus. Bon Dieu, ils sont guéri.

    • Edgar Allan Poe

      Alléluia !!!
      Le Dieu Dollard guérit de tous les maux, ou presque

    • thierry mtl

      p.s. : la guérison … cest de l’ironie

      ils ne font que poursuivre le mensonge par omission

  12. Thierry mtl

    Quintana a une saison invisible et il ne vise pas le général sur le Tour … où il ne sera pas accompagné de ses collègues colombiens dans son équipe.
    C’est fou la baisse de rendement depuis cette visite policière dans leurs chambres d’hôtel.

    • noirvélo

      Oui Thierry , j’hésite entre le « coup de froid  » et le « coup de chaud » … Il y avait bien quelque chose au fond ….. du sac ! ce n’est pas une légende , lorsqu’un « top » étranger roule dans une équipe française , la tablette croustillante comme le « crunch de la belle époque » devient du Nutella … Sans leurs « soigneurs gourous » s’en est fini avec la gloriole et l’extraordinaire début de saison 2020 du « petit homme triste » … Au Championnats de France , j’ai entendu dire d’ailleurs que l’ambiance était assez Rock & Roll chez Arkéa … simple rumeur ?

  13. rocheto

    du lourd , L’oregon trail en course par étape
    https://oregontrailgravelgrinder.com

    on dirait qu’il y a des gars de alpecin sur l’épreuve.

  14. Edgar Allan Poe

    C’est fou aussi comme les étrangers qui volent sans des équipes étrangères se ratatinent quand ils signent pour des équipes franchouillardes : Boasson Haguen, Terpstra, Greipel, Van Avermaert n’a plus le niveau qui était le sien auparavant, Jungels… et Quintana.
    Et l’inverse est valable : les Français à l’étranger sont excellents!
    Kung est l’exception qui confirme la règle ! D’ailleurs, la FDJ, malgré les problèmes de Pinot, tient bien la barre, à son niveau.

    • noirvélo

      Oui EAP , nous sommes même en droit d’avoir des réponses concrètes de nos équipes françaises à ce sujet , oui mais c’est « secret défense » ou « défonce , selon ! ) …

    • Yann

      Boasson Haguen, Terpstra, Greipel, Van Avermaert, Jungels et Quintana ne sont pour certains plus tout jeunes, voire même déjà sur le déclin avant d’intégrer des équipes francaises. Certains ont été blessés à leur arrivée (Terpstra si je ne me trompe pas, maintenant Jungels). C’est plutôt le recrutement des équipes francaises qui laisse à désirer. À prendre des stars « has been », on a les résultats correspondants. Kung était en progession et progresse encore. Rien de plus logique.

      Sinon, Rolland n’a jamais fait les étincelles promises chez Vaughters, Bardet garde peu ou prou le même niveau qu’avant. Barguil a refait un Top 10 chez Arkea. Hofstetter fait moins chez Israel bien que chez Cofidis…

      • Yannt

        il faut lire: « fait moins bien chez Israel »

  15. Edgar Allan Poe

    La Sécu ne rembourse plus l’homéopathie en France. Naïro n’a plus les moyens…
    Le commentaire de lbi me fait penser aux Guignols de l’Info. La caricature était marquée, pas toujours très fine, mais la réplique de la marionnette de Virenque « mais alors, on m’aurait menti » est rentrée dans le chant lexical des français. La vidéo où Pantani roulait avec un gamin sur le cadre, avant de se faire doubler par Virenque tractant une Caravelair…
    Certains dopés que j’ai côtoyés auraient pu avoir une place dans « Spinal Tap », encore plus caricaturaux en vrai que dans le Vélo de G. Lambert!!!

    • lbi

      Oui avec la caravane double essieu parabolique 🙂 Et le squelette à la fin sur le vélo! Nairo, qui aurait du finir comme béloki, a retardé sa chute de niveau en emmenant ses torrefacteurs dans son encadrement en france.
      La plus grosse escroquerie reste quand même Barguil qui volait plus vite que Froome dans l’izoard en 2017, et puis ça a fait …. pschhhiiiiittttt. Comme dirait l’autre 🙂 (qui était largement aussi chargé d’ailleurs…).
      Bref, RV dans 100 ans pour voir des coureurs propres, pas trop de motos, des encadrements sains etc
      Bon tour 🙂 🙂 🙂

      • Edgar Allan Poe

        Il y en a des escroqueries, beaucoup… L’an dernier, j’ai trouvé que Van Aert avait carrément pousser mémé dans les orties. J’ai vu le beau bébé à côté de moi à l’arrivée du Dauphiné, et quand j’ai vu qu’il faisait sauter tout le monde dans les bosses au tour, ça m’a fait marrer (jaune).
        D’ailleurs, à propos d’escroquerie, deux cartons de 20 kgs chacun de produits de soin comme on dit dans le jargon et le milieu cycliste, destinée à une équipe Belge aurait été interceptés par la douane

    • Lbi

      Tiens petite « charade » pour eap et les autres…
      Qui est cet ancien sprinter devenu grimpeur qui a acheté 100 000 francs sont titre de champion de France à un grimpeur qui n’avait pas les jambes de même longueur ?

  16. Lbi

    Il est assez insupportable ce commentateur qui se met à beugler alors qu’il ne se passe rien. On en regretterait thierry adam. Quand à l’ancien champion chargé et corrompu, ça fait mal au coeur de savoir qu-il est payé avec notre pognon. Mais on est plus à ça près avec les tv et radios publiques. En france, quand quelque chose marche, on le taxe, et quand ça marche pas, on le subventionne…

    • Edgar Allan Poe

      Il est trop émotif ou fait trop la fête avec les Qsteps!
      Je trouve que Jalabert… comment dire… devient un vieux c..! À une époque, il s’en prenait gentiment à Sagan ou Contador. Hier, son commentaire sur Tony Martin était abjecte. Et il a perduré un moment avant de reconnaitre que c’était l’abrutie avec sa pancarte qui avait causé la chute.
      Aujourd’hui, il a affirmé que MVDP avait la mauvaise tactique sur la 1ere montée du mur de Bretagne. Bien vu ! Quelle analyse !
      Combien c’est la redevance TV déjà ?

  17. Edgar Allan Poe

    J’ai la Charade, mais jamais javouerai !
    J’ai bon ?
    Si l’après titre a bien été géré, commercialement parlant, 100.000 francs, c’était rien.
    Enfin… fallait quand même courir en France pour rentabiliser l’événement, hein… 🤣🤣🤣

  18. Wolber

    C est drôle , Lbi, mais son titre, ne l aurait il pas  » obtenu » sur un circuit qui porte le nom de ta devinette?

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.