Décidémment, c’est une bien belle course de flahutes que se livrent les coureurs de la Setmana Catalana puisque l’épreuve est disputée sous une météo très difficile : pluie hier, vent violent aujourd’hui.

C’est le suisse Cancellara qui a gagné hier la première étape, s’offrant au sprint, à la surprise générale, Erik Zabel, récent 2e de Milan-SanRemo. Cancellara nous avait plutôt habitué à performer lors des prologues, en pur dragster qu’il est.

Aujourd’hui, c’est de nouveau un suisse qui s’est imposé, Beat Zberg, en vue depuis le début de la saison, après avoir terminé la saison 2003 très fort. Les deux ascensions du final de l’étape ont fait explosé le peloton, laissant environ une petite trentaine de coureurs à l’avant, et du bien beau monde : Alejandro Valverde, Ivan Basso, Stefano Garzelli, Levy Leipheimer, Peter Luttenberger, Iban Mayo, Aïtor Osa, Leonardo Piepoli, Michael Rasmussen, Frank Vandenbroucke, Alex Zlle et le Maillot Jaune Fabian Cancellara. Vandenbroucke a essayé d’aller chercher la gagne dans le dernier km, mais c’est finalement Zberg qui a fait mouche.

À noter que Sevilla (5’18 »), Ullrich (6’42 ») et Heras (17’55 ») ont pris une sacré valise dans l’étape d’aujourd’hui. On est très loin de la grande condition dans leur cas, mais leurs objectifs sont encore loin.

Demain, l’étape se gagnera au sprint. Misez Zabel.

Partager