Tous les jours, la passion du cyclisme

Quelques vidéos d’intérêt

Partager

Précédent

Haute Route Alpes: pour être au départ

Suivant

Les enjeux des GP cyclistes de Québec et Montréal

43 Commentaires

  1. Edgar Allan Poe

    Hors sujet de ce post, mais dans la lignée des précédents sur la Haute Route des Alpes.
    Le brésilien Garnero, vainqueur de la Haute route des Alpes-l’Alpe d’Huez qui s’est courue en juin de cette année, s’est fait attraper à l’EPO et a avoué. Il avait apparemment déjà fait un rapide demi tour dès la ligne d’une cyclosportive franchie, sur le Ventoux, façon Addy à l’arrivée de la Marmotte 2021.
    Garnero a gagné la Marmotte en 2019.
    Moralité : l’adage populaire se vérifié, avec les bresiliens, on ne s’est jamais sur quoi on va tomber 🤣🤣🤣🤣
    Encore du vélo tres moche quand même…

    • Edgar Allan Poe

      Je rajoute que Garnero a gagné la Haute route des Alpes 2021, la même que celle courue par Laurent cette année. Et cette année encore, il était au départ, vainqueur de la 3eme étape, avant d’être visiblement stoppé par les organisateurs, prévenus par l’AFLD à la 5eme étape, si j’interprète bien le message posté sur le compte Instagram de la HR des Alpes.
      Il soignait une anémie…

      • C’est la preuve que l’AFLD procéde à des contrôles sur la Haute Route… C’est déjà bien.

        L’ambiance sur les Hautes Routes semble vraiment particulière. L’ambiance sur l’Ultra Cycling Tour de la Vanoise (Finir l’ultra de la Vanoise est probablement plus difficile que de finir la Haute Route) est certainement plus saine et plus sympa.

      • 315 kilomètres, 8 000 mètres de dénivelé positif !!!

      • En 1 seul jour, évidemment 😉

      • Steph

        « C’est la preuve que l’AFLD procéde à des contrôles sur la Haute Route… C’est déjà bien. »

        Franchement j’ai un doute. C’est un peu comme si on demandait aux gendarmes d’aller faire souffler dans le ballon les participants aux courses à la vachettes. C’est un peu vain et on s’en fout. Le coût par rapport à l’enjeu me semble prohibitif.
        Le coté pédagogique peut-être… mais bon ce type de balades sportives ne concerne pas les jeunes.

      • C’est vrai qu’on s’en fout un peu du rallye pour ceux qui ne savent pas comment mieux dépenser 3000 euros mais la manifestation bénéficie d’une certaine médiatisation entretenue par l’entregent des organisateurs et des TO qui font leur beurre avec…

        Alors je trouve bien qu’il y ait quelques contrôles chez ces gars qui trouvent parfois un certain prestige à gagner sur ce type d’événements. Car le prestige peut être indirectement rémunérateur.

        Si ce Brésilien avait investi 3000 euros pour aider des jeunes des Favelas à faire du vélo, ou pour retrouver les Jubniors Brésiliennes disparues lors de la Transmaurienne, cela aurait été plus rentable sur un plan moral.

      • Puis à partir du moment où il y a de vrais bons coureurs, non dopés, qui décident de participer à la Haute Route (et il y en a), il est normal qu’il y ait des contrôles.

      • Xavier B

        Un article sur l’excellent P15, tourné vers l’athlétisme et qui lorgne parfois sur le vélo – à lire il n’y a pas très longtemps une interview de Jérôme Chiotti – pour ajouter de l’eau à un moulin brésilien qui tourne déjà bien 🙂 https://www.spe15.fr/la-farce-de-lepo-pour-soigner-son-anemie/

      • Xavier B

        *l’excellent site Spe15… oulala j’ai manqué de globules sur ce coup-là…

      • marius

        Soigner une anémie et ensuite participer à la plus dure cyclo par étapes en haut du classement.
        C’est une insulte aux personnes qui luttent contre le cancer, elles, sont anémiées.
        « Les cons ça osent tout, c’est à ça qu’on les reconnaît « .
        « Si la connerie se mesurait, il servirait de mètre étalon, il serait à Sevres « .
        « Quand on mettra les cons en orbite, t’às pas fini de tourner ».
        Merci Michel Audiard.

  2. Yvon

    Merci pour l’info, ce genre de personnage devrait être rayé à vie dès la première fois. Il peut entraîner d’autres à l’imiter.

    • Edgar Allan Poe

      Effecivement, comme le dit Steph, après une lecture rapide et une relecture plus attentionnée du communiqué de l’organisateur de la Haute Route des Alpes sur son compte Instagram, j’ai un sentiment très mitigé, l’impression que ce même organisateur est plus embêté qu’une chaudière se soit fait pincée sur son épreuve qu’une réelle satisfaction à participer à cette lutte très inégale contre le dopage : « Comme la HRA est opérée conformément au Code du Sport français, qui applique également les règles du Code mondial antidopage, nous respecterons le processus d’enquête et les droits des athlètes en conséquence. HR reconnaîtra et fera appliquer toute sanction imposée par l’agence antidpage. La HR contine de s’engager dans le sport propre et la conformité et prendra les mesures correctes su nécessaire ».
      Je ne sais pas si c’est de l’extrême précaution ou si c’est un mode de communication à l’anglo-saxonne, mais j’ai l’impression que l’organisateur est quelque peu contri de devoir appliquer ces règles. Je me trompe peut-être dans mon interprétation.
      A noter que le contrôle s’est posé sur les ailes -il volait apparemment – du brésilien suite à un no-show sur un gran fondo Ventoux ce printemps. Pas de fumée sans feu…

      • Steph

        Pour préciser ma ligne, je préfèrerait que l’AFLD consacre un budget pour aller faire des contrôles en grandes pompes sur des couses minimes et cadets FFC, histoire de marquer les esprits, plutôt que d’aller faire semblant d’exister sur une cyclo de vétérans CSP+ dont la moitié sont en maillot coupe « relax ».

        Et puis c’est pas le premier brésilien à se faire choper en lycra en sortant du bois.

      • « L’Agence est une autorité publique indépendante. Tout sportif, amateur ou professionnel, quelle que soit la discipline qu’il pratique, est soumis à la règlementation antidopage et peut faire l’objet d’un contrôle, dès lors qu’il participe à des compétitions ou à des entraînements préparant à celles-ci. Qu’il s’agisse de la collecte ou de l’analyse des échantillons, de la délivrance des autorisations d’usage de substances interdites ou du traitement des affaires disciplinaires, l’AFLD exerce les missions et les pouvoirs qui sont les siens en toute indépendance, avec objectivité et neutralité. »

      • De ce point de vu, stéph, tu as raison.
        C’est plus important d’être présent chez les jeunes où les contrôles manquent trop souvent car le budget de l’AFLD est trop restreint.

        J’adore « cyclo de vétérans CSP+ dont la moitié sont en maillot coupe « relax ». »

        Et je me 😂 « c’est pas le premier brésilien à se faire choper en lycra en sortant du bois. »

  3. Edgard Allan Poe

    J’ai aussi noté et écrit au magazine le Cycle, bon mensuel par ailleurs, pour leur signaler que je trouvais fort de café de toujours voir figurer le nom de Raphael Addy au palmarès de la Marmotte 2021 dans un article consacré aux 40ans de cette cyclosportive. J’attends la réponse…
    Peut-être devront-ils aussi supprimer celui de Garnero, lui-même vainqeur de la Marmotte 2019…
    Ah mais non, il souffre simple d’une anémie passagère…
    Je viens d’apprendre qu’un cyclo passionné, agé de 70 ans, vient de se faire choper sur une grimpée près de chez moi avec un moteur dans le moyeu arrière. Le gars, fort sympa, avait des perfs dignes de son âge. Quelle idée lui a-t-il pris d’aller exploser les temps sur une grimpée chrono ?
    C’est d’autant plus dommage qu’il va être ostracisé du monde cycliste, ce lampiste, alors qu’il fait tourner un club local et organise quelques épreuves qui font le bonheur d’autres passionnés, par forcément motorisés, seulement mus par leur passion…

    • Est-ce le Cycle ou la FFC qui doit faire le nécessaire pour le retirer du palmarès ?

      Cela dit, le Cycle aurait pu prendre l’initiative probablement sans risque.

      • Edgard Allan Poe

        Le « problème », c’est que la grande majorité des cyclosportives ne sont sous l »égide d’aucune fédération et ne sont donc, légalement, même pas soumises à une obligation de contrôle des concurrents, non ?
        Je connais d’ailleurs un coureur d’un âge certain qui est suspendu à vie, n’a donc plus de licence dans aucune fédération que ce soit la FFC ou la FSGT, et qui continue à courir sur ces cyclos en gagnant fréquemment sa catégorie, et en étant toujours encensé par les speakers pour son palmarès extraordinaire et sa longévité. Tu vois obligatoirement qui c’est, Eric !!!
        Je l’ai vu deux fois uriner dans son cuissard dans le sas de départ, l’ancêtre ! Tellement plein phare, qu’il ne sait plus trop où il est, ou du moins qu’il appréhende plus son environnement et n’a pas le réflexe de demander qu’on lui tienne son…vélo pour aller soulager sa vessie. Ou peut-être craint-il qu’on récupère ses urines, le Dédé…🤣
        En l’écrivant, je prends conscience du surréalisme de la situation …

    • Steph

      pffff ,si on peut plus rigoler à 70 piges 😁

      Un moyeu électrique, pas besoin de la tablette UCI pour le voir. Je dirais que papy était en mode « grosse déconne » non ?

      • S’il continue d’organiser, il mérite qu’on en ri en le pardonnant😉

        J’espère au moins qu’il a gagné 😂

    • Je crois que les cyclosportives sont toutes sous l’égide d’une fédération (souvent sous l’égide de la FFC et l’on retrouve les cyclosportives dans le calendrier FFC « cyclisme pour tous ») même si toutes les licences sont admises et même les non licenciés.

      L’AFLD est indépendante et peut débarquer sut n’importe quelle course de n’importe quelle fédération. Le problème est juste le budget et par conséquent, l’effort est surtout sir le Haut Niveau.

      « coureur d’un âge certain qui est suspendu à vie, n’a donc plus de licence dans aucune fédération que ce soit la FFC ou la FSGT, et qui continue à courir sur ces cyclos en gagnant fréquemment sa catégorie, et en étant toujours encensé par les speakers pour son palmarès extraordinaire et sa longévité. Tu vois obligatoirement qui c’est, Eric !!! »

      J’ai fait ma dernière cyclosportive en 2005 (fini dans un mur de cimetière à 60 km/h). Alors non, je ne vois pas de qui tu parles. À part une année sur la petite Vaujany où je fais 4 et deux de ma caté, j’ai toujours fini assez loin des premiers sur les cyclosportives…

      Non, je ne vois vraiment pas. J’ai surtout fais beaucoup de courses de côtes (beaucoup moins depuis ces trois dernières années) et je n’ai jamais vu de coureurs se pisser dessus.

      • « La FFC génère le Classement FFC Cyclosport en collaboration avec Otakam. En s’alliant avec cette plateforme, développée par la startup toulousaine Proessa Sport … »

      • EAP, tu es même sur le classement FFC des cyclosportives en bonne position.

        Ruffaut Loic est en tête de ce classement.

      • Et il me semble qu’il figure également au classement de la Haute Route.

        Je serai curieux de savoir s’il a payé ses droits d’inscription ou s’il est invité par les organisateurs.

  4. Edgard Allan Poe

    L’electric papy est un gars assez aisé, je crois. Ancien chirurgien si je ne me trompe pas, toujours bien équipé materiellement.
    Je dis ça, car un ami très fiable, m’assure qu’un marchand de cycles de Haute Loire lui a présenté une roue avec un moyeu arrière « solaire ». J’ai hâte de découvrir le bouzin !
    C’est le fameux Varjas qui ferait maintenant commerce de ce subterfuge, pour la modique somme de 50.000 balles !
    A ce prix là, le mec qui te serre au sortir d’un virage entre le trottoir et la bouche d’égout et qui t’envoie dans le décor, tu le fumes !

  5. Edgard Allan Poe

    Il y a pas mal d’expériences très intéressantes dans le domaine du vélo qui reste quand même un des moyens de se déplacer les plus vertueux.
    Je ne savais pas qu’il existait un classement des cyclosportifs…Je ne cours pas après ce genre de choses. (avec ces questions de points, on vient de me basculer en 2ème caté FSGT, je cours donc avec les 1eres et 2èmes alors que je n’ai fait qu’une course en cat3. A 51 ans, en travaillant, faut pas déconner!)
    Je me suis effectivement posé la question pour Ruffaut sur la HRA. Et la question annexe aussi : que ferais-je à sa place ?
    Un italien qui a gagné la Maratona dles Dolomites est accusé de tricheries sur la base de plusieurs faits.
    Déjà ses temps…(il rivalise à quelques minutes près avec Bernal et Nibali sur le Passo Giau) : il a fait disparaitre ses données Strava, signalés par plus de 600 personnes sur cette même application. Son vélo : filmé en direct par la RAI, il manipule de façons inhabituelles ses poignées de freins avant de produire une belle accélération. Le vélo a disparu après la course.
    Sur les tronçons entre deux cols, hors caméra, il a visiblement trouvé une manière très efficace de revenir à chaque fois sur les meilleurs qui le lâchaient inexorablement à la pédale sur ces mêmes cols. Enfin, ce coureur italien, Stefano Stagni, vient juste de débarquer en 2022 dans le monde des cyclosportifs après une carrière de volleyeur.
    Belle reconversion, quand on sait que pour la plupart, (Ruffaut par ex.), les performances effectuées dans ces courses, sont le fruit d’années d’entrainement, de préparation…etc…

  6. thierry mtl

    Je suis surpris de la performance de Remco dimanche. On aurait pu s’attendre à ce qu’il crack après la perte de temps de samedi, mais pas du tout. Il a fait mieux que que la veille et ça roulait à 2500m.

    Même samedi, il a bien géré ses difficultés, à son rythme. Pas de panique. Pas d’anéantissement par le doute, malgré des coéquipiers qui demeurent un peu limités même s’ils font de leur mieux.

    C’est fort pour un jeune qui n’est pas habitué de gérer ce genre de stress sur 3 semaines. Il n’a donc pas que le physique de l’emploi, il a aussi la tête.

    QS devra toutefois mieux l’entourer pour le Tour. Il faudra y mettre de l’$$$ en coéquipiers. C’est pas Alaph qui va se consacrer au prodigue Belge en juillet. D’ailleurs, quelle place pour un Alaph éclopé et vieillissant au sein d’un QS mené par Remco ?

    • Edgar Allan Poe

      Je n’arrive pas à déterminer si samedi Evenpoel a géré, ce qui n’est pas très difficile avec les capteurs et toutes les données disponibles aujourd’hui sur un compteur GPS en dépit de sa fougue, ou s’il a bel et bien craqué. Quand même, quand Ayuso s’est arreté pour changer de vélo, et qu’il est reparti pour rattraper et dépasser le belge, on pouvait s’interroger.
      Il n’y a plus de chrono d’ici l’arrivée et Roglic se rapproche. Va falloir serrer les boulons, mais avec qui ?
      Je préfère le slovenien. Avis arbitraire et purement perso.

  7. Thierry mtl

    Les prochaines fins d’étape (même jeudi et samedi) sont moins difficiles et pentues que ceux du weekend dernier, qui étaient des falaises sur plus de 1000 m.
    Ce sera intéressant.

  8. marius

    Quel poissard Roglic. J’avais mal pour lui.
    Il a peut-être perdu la Vuelta.
    Et Remco, lui c’est tout l’inverse. Il a sans doute subit une crevaison lente avant les 3 Km, mais a réussi à tenir jusqu’au 3km pour se faire dépanner et en étant classé dans le même temps que le peloton.
    Rien de répréhensible, c’est autorisé par le règlement.
    Sportivement, il y a des trous dans la raquette.
    Comment peut-on être classé dans le même temps du peloton, alors qu’on a fumé la pipe les 3 derniers kilomètres, du style, je suis en mode récup, pendant que le peloton se déchire gueule.
    Je pense que cette règle ne devrait concerner que les chutes.

    • Steph

      « Je pense que cette règle ne devrait concerner que les chutes. »

      Cépafo ! Disons 3 kms pour les gamelles et 1km pour les incidents mécaniques dans la mesure ou bien souvent les bagnoles ont déjà pris la tangente et qu’ils ne peuvent plus se faire dépanner sur les derniers 1000.

      Parce que voir le Remco se pointer 5 minutes après la bataille en tapant le bout de gras alors que son principal adversaire s’est dépouillé pour une poignée de secondes et le paie d’une chute, ça faisait vraiment trèèèèès mauvais genre.

      Mais qu’attendent les parents de Primož pour l’inscrire à l’école de cyclisme du mercredi ?

      • Edgar Allan Poe

        D’autant plus qu’on a aucune certitude quant à la crevaison d’Evenpoel.
        En plus, on peut quasiment toujours rouler 3 bornes avec un boyau ou un pneu crevé. Les pros se moquent bien de savoir dans quel état sera leur jante au passage de la ligne.
        Un ancien sprinter français expliquait, je crois, comment en simulant une crevaison dans les 3 dernières bornes d’une arrivée du Tour de France, il avait pu être classé dans le temps des premiers et récupérer, me semble-t-il, le maillot jaune pour une journée.

      • marius

        Une vidéo du dépannage de Remco.

        https://twitter.com/fconavser/status/1567178937683296260?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1567178937683296260%7Ctwgr%5E435b37e82e4191c9a91874602826b18ec3287d13%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fforum.velo-club.net%2Fviewtopic.php%3Ft%3D79163start%3D140

        Je ne pense pas que la crevaison soit simulée.
        C’est simplement que le règlement est mal fait .
        Tout ce qui n’est pas écrit est autorisé.
        On peut très bien terminer l’étape, un boyau à plat.
        Alano remporte son championnat du monde en étant crevé de l’arrière.
        En Tubeless , je ne sais pas.
        Tubeless VTT, impossible.
        Ce qui est dommageable pour l’image du vélo,
        c’est de voir le leader, sortir gagnant (à 8 sec près) d’un fait de course en sa défaveur car la crevaison fait partie de la course. Le vélo est un sport mécanique, électronique même. En rallye auto, en cas de crevaison, le pilote décide, soit de continuer, soit de s’arrêter changer la roue. Dans les 2 cas, il perd du temps.
        Finir l’étape en sifflotant, façon de parler, pendant que ses adversaires se dépouillent gratos, il y a quelque chose de choquant et d’anti sportif, même si c’est légal.
        La chute de Roglic, ce n’est pas la faute de Remco, heureusement.
        Et on apprend que Roglic quitte la Vuelta.
        C’est la voie royale pour Remco.
        L’étape d’aujourd’hui et mal plate comme on dit.
        Dommage, il y avait de la matière pour faire une belle fin de Vuelta.

  9. Edgar Allan Poe

    Bon, c’est plié. Je peux aller rouler un peu, pas la peine de passer du temps sur Internet à fermer des pop-up publicitaires en espérant un quelconque retournement de situation !
    En plus, les coalitions espagnoles ne sont plus là… 🤣

  10. Jay Hindley, Carapaz, Jonas Vingegaard, Pogacar, Primoz Roglic, Julian Alaphilpe, Mathieu van der Poel….

    chute…. ou chutes…. Pour les pros, faire une saison sans chute, ça doit être de l’exceptionnel, non ?

    • marius

      Quasi impossible.
      C’est comme ne pas prendre de coups pour un footballeur…sauf le gardien de but.
      Difficile de faire une reconversion mannequin maillots, après une carrière cycliste 😅.
      Vous avez vu Rodriguez , recouvert de pansements, franchir l’arrivée avec les meilleurs.
      Dans qu’elle autre sport voit-on cela ?

  11. marius

    Je m’interroge sur la stratégie d’Ag2R, sur cette Vuelta.
    La priorité, c’est le classement général ou le leader Ben Ô Connor est systématiquement protégé.
    Résultat, il est 8 ième, malgré tous ses efforts, le niveau étant très relevé.
    Sauf que terminer 8 ième du général, cela rapporte 220 points, pour 3 semaines d’efforts, d’une équipe de 8 coureurs.
    C’est autant qu’une 5ieme place sur un des monuments, ou à peine moins qu’une victoire sur le circuit continental.
    Quand au barème de points d’une victoire d’étape sur un grand Tour…c’est à pleurer.
    120 points sur le Tour, 100 points sur le Giro et Vuelta, un pourboire.

  12. 3 jours plus tard, le coureur slovène est sorti de sa réserve pour crier sa colère, dénonçant littéralement un concurrent. « Les circonstances de cette chute sont inacceptables, dixit le représentant de la Jumbo-Visma dans un communiqué relayé par son team. Elle n’a pas été provoquée par le mauvais état de la route ou une sécurité défaillante mais à cause du comportement d’un coureur. Je n’ai pas des yeux dans le dos, sinon j’aurais laissé la place. Wright est venu de derrière et m’a arraché le guidon des mains sans que je puisse réagir ! »

    • marius

      Réponse de Fred Wright.
      « J’ai glissé chef »
      Un peu de sérieux.
      Voici une vidéo amateur, pas très nette, ça va tellement vite, mais il semble que Fred Wright, se glisse dans un trou de souris à droite du Slovène, le touche et le fait tomber…à 60 à l’heure.
      C’est clair, qu’à la place de Roglic, on l’aurait mauvaise.

      https://m.youtube.com/watch?v=Sdz-oxGFz9c

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.