Tous les jours, la passion du cyclisme

Le Tour de l’actualité

Beaucoup de nouvelles intéressantes dans le monde du cyclisme ces derniers jours.

1 – La surprise Foss

Le jeune norvégien de 25 ans Tobias Foss a remporté le chrono des Mondiaux devant les plus grands spécialistes, et notamment un Stefan Kung qui termine une nouvelle fois 2e et qui aura du mal à se remettre de cette défaite crève-coeur, pour… trois petites secondes après 34 kilomètres.

Foss devance également le récent vainqueur de la Vuelta, Remco Evenepoel.

Fort.

Jusqu’ici, la plus grande victoire de Foss était le général du Tour de l’Avenir en 2019. On l’a cependant vu devant le peloton lors des GP cyclistes de Québec et Montréal à travailler fort pour son leader Wout Van Aert au sein de la Jumbo-Visma.

Comme quoi les GP de Québec et Montréal sont une bonne préparation pour les Mondiaux!!

2 – Gee et Dal-Cin surprennent aussi

On pourra être très fiers de la performance des deux coureurs canadiens sur ce chrono des Mondiaux, deux coureurs de la région d’Ottawa-Gatineau.

Gee termine 19e de ce chrono, à moins de deux minutes du vainqueur.

Dal-Cin termine juste derrière, 26e, à 2min22 du vainqueur, et donc 23 secondes de plus que Gee.

Considérant les 48 coureurs classés, c’est très très bien. Des coureurs comme Lutsenko sont derrière, et ils font jeu égal avec des coureurs confirmés comme Mollema, Cort ou Powless.

Chapeau!!!

3 – Benoit Cosnefroy

Je l’ai écrit deux fois sur La Flamme Rouge, Benoit Cosnefroy serait des Mondiaux pour l’équipe de France.

Ben j’ai eu raison!

Thomas Voeckler a réussi à convaincre le récent vainqueur du GP cycliste de Québec, qui se rendra donc en Australie pour devenir certainement l’autre leader de l’équipe de France, Julian Alaphilippe ne donnant que peu de garantie étant donné sa chute sur la Vuelta.

Une très bonne nouvelle pour la France!

4 – Montréal 2026 puis la France en 2027

On annoncera jeudi prochain lors de ces Mondiaux australiens les prochaines destinations, notamment pour 2026 et 2027.

Pour 2026, il s’agira très certainement de Montréal, 52 ans après les Mondiaux de 1974 gagnés par Eddy Merckx. Considérez que c’est dans la poche.

Ca sera une bonne nouvelle pour le cyclisme sur route canadien, qui en a bien besoin. J’y reviendrai.

Pour 2027, la France (Haute Savoie) semble être en bonne position, malgré les enjeux locaux. Les derniers Mondiaux de cyclisme sur route en France ont été organisés à Plouay en 2000.

Rappelons les prochaines destinations: 2023 (Glascow), 2024 (Suisse), 2025 (Rwanda – doit-on rappeler à Cyclisme Canada de déjà planifier des frais de déplacement plus importants qu’à l’ordinaire?), 2026 (Montréal) et 2027 (Haute Savoie).

5 – Billets d’avion pour les Mondiaux

Au Canada, la controverse tourne autour de l’incapacité de Cyclisme Canada de défrayer les coûts de déplacement de ses athlètes pour les Mondiaux en Australie.

En France, la controverse tourne autour du fait que les pros (hommes) ont eu droit à des billets en business, alors que les pros (femmes) ont dû se contenter de billets en classe économique.

La justification de la Fédé française fait cependant du sens. Les hommes sont double-champions du monde, et défendent donc le titre avec de belles ambitions du côté notamment de Cosnefroy. Ce n’est pas le cas des femmes. En VTT (mtb), la Fédé affirme qu’elle aurait fait voyager Pauline Ferrand-Prévost et Loana Lecomte en business, ayant de meilleures chances de résultats que les hommes. D’ailleurs, PFP est triple championne du monde cette saison, short-track, XCO et Marathon, excusez du peu!

6 – Ganna et l’heure

Le dragster italien va s’attaquer au record de l’heure le 8 octobre prochain à 20h sur le vélodrome de Granges en Suisse.

Comique, les organisateurs du Tour de Lombardie ne sont pas contents car l’épreuve italienne aura lieu le même jour (mais pas à la même heure bien sûr).

Quoi qu’il en soit, il ne fait aucun doute que le récent succès du britannique Daniel Bigham (55,548km), testeur chez Ineos, se voulait une répétition générale pour Ganna. Bigham a testé du matériel, des innovations, des braquets, un rythme aussi probablement, et Ganna ne se lance donc pas dans l’aventure sans repères précieux.

Sauf grosse surprise, je suis sûr que Ganna établira une nouvelle marque sur l’heure, et qu’il s’approchera des 56kms.

7 – Boivin et la Primus Classic

Dans les derniers cinq kilomètres, je dois vous avouer que j’y croyais pour Guillaume Boivin, bien amené par un équipier en vue de l’emballage final.

Devant, lucide, Boivin a su éviter une belle grosse chute pour jouer la gagne.

S’il est débordé dans les tous derniers mètres, il se console par une belle 5e place qui prouve qu’il a actuellement de bonnes jambes.

De quoi être optimiste pour les prochaines courses!!

8 – Mathieu Van Der Poel

Il est en Australie pour les Mondiaux sur route, et vient de se rappeler au bon souvenir de tous en remportant le récent GP de Wallonie face à Biniam Girmay.

Si la distance des Mondiaux (266 kms) devraient poser problème pour un coureur qui a peu couru depuis 6 semaines, c’est MVDP, donc il demeurera un client dimanche prochain. Mollema et lui peuvent nourrir des ambitions.

9 – Campagnolo Levante

Pour en savoir plus sur cette première paire de roues gravel par Campagnolo. Du très beau matériel!

10 – Gravel encore, le BMC Kaius

Là encore, du très beau matériel. Enfin un gravel bike avec un look près de celui des meilleurs vélos sur route! Prix rébarbatif cependant.

Partager

Précédent

Un premier CX réussi à Sherbrooke

51 Commentaires

  1. plasthmatic

    5- Il faudra alors penser, sur les courses à étapes, à coucher les équipiers dans les hôtels deux étoiles maximum (dans le petit lit bien sûr), et les deux têtes de l’équipe dans l’hôtel voisin, pas moins de quatre étoiles (seul en chambre, grand lit, cela va sans dire).
    Quels drôles d’arguments !? Non que je les conteste moralement ou philosophiquement, plus simplement je ne vois pas le lien entre les deux choses. Pourquoi ne pas donner du plus mauvais matériel aux moins bons, parce que ça coûte aussi, le matériel.
    10- Question de goût : il est aussi moche que les vélos qui fleurissent de plus en plus les routes. Comme si la tendance était à gommer le plus de différences entre un vélo de chrono et un vélo classique.
    Je préfère ton clou, Laurent, et avec des jantes moins hautes, je l’aimerais plus encore …

    • Edgar Allan Poe

      Dans un autre article de Laurent, j’ai commenté cette différence entre hommes et femmes de l’équipe de France. Madiot a une fois de plus endossé le rôle de crétin de service (et de macho aussi) pour justifier cette différence en affirmant que s’il avait fallu emmener les équipes de France de VTT en Australie, l’inverse se serait imposé : les femmes en classe affaire, les hommes en 2ème classe, au regard des espoirs de médaille. Il ne doit pas connaitre les résultats des années précédentes : Sarrou champion du monde en 2020, Carod 3ème; Koretzy 3ème en 2021, Templier 3ème en 2019…
      Au final, je trouve cette histoire assez pitoyable, sachant que je n’encaisse que difficilement le fait que ce soit le prix de ma licence et le coût de mes inscriptions aux courses qui financent ce type de déplacement. Bardet déclare de manière très transparente qu’il gagne 55.000€ net/mois. Alaphilippe l’andorran, c’est 2,3 millions d’euros en 2021.
      Est ce que la performance d’un coureur aux championnats du monde bénéficie directement à la fédération, en terme d’image, d’attrait pour le sport cycliste, de finances…etc…ou plutôt directement au coureur lui-même et par voie de conséquences à son équipe ?
      Lefévère a fait plusieurs sorties sur Alaphilippe depuis quelques mois. S’il a du certainement augmenté l’Andorran suite à ses 2 titres consécutifs aux mondiaux, son équipe a aussi récupéré un niveau d’exposition médiatique qu’elle n’aurait pas eu sans ces titres.
      J’ai reçu ce matin une photo d’un Pinarello de CLM, étrier de frein avant intégré dans la douille de cadre. ça a de la gueule, et question aéro, c’est sans commune mesure avec un disque et son étrier, notamment en cas de vent latéral .

  2. MOC

    Cyclisme Canada a déjà annoncé que les frais de déplacements pour les mondiaux de 2026 seront remboursés…

    • Le tableau des médailles des championnats du monde au 20 septembre.

      1 Grande-Bretagne 2 0 1 3
      2 Norvège 2 0 0 2
      3 Pays-Bas 1 1 0 2
      4 Italie 1 0 0 1
      5 Australie 0 2 0 2
      6 Allemagne 0 1 2 3
      7 Belgique 0 1 2 3

      Je me suis arrêté à la 7ème place mais la Suisse est 8ème et dernière nation.

      Si c’est fanie pour l’équipe de France, tous les athlètes rentrent en pédalos. 😅

      Je suis impressionné par la Norvège, seulement 5 millions d’habitants, meilleure nation aux JO d’hiver et déjà deux titres (CLM élite homme et CLM espoir homme).

  3. Thierry mtl

    Mondiaux 2026 à Montréal.

    J’imagine que l’Australie ne soutiendra pas financièrement l’envoie de coureurs au Canada… c’est bien trop loin.

  4. Wolber

    Ça doit être sacrément difficile d aller en Australie pour qu un coureur potentiellement véritable candidat au titre ( même si on se doute qu le niveau sera différent en Australie qu au Canada) refuse de s y rendre..😂
    Le sélectionneur ayant réussi à convaincre Cosnefroy , avec quelles ambitions celui ci se présentera t il au départ d une course qu il ne veut ou voulait pas courir?
    Du coup quelle niveau de place pour lui, ds l avion?🤫

  5. Bellovèse

    Le 5, ça fait mauvais genre.

  6. Lbi

    Quand je vois le mal que tu t’es donné pour m’humilier, ça me fait encore plus de peine de voir que tu montes prapoutel en 58min. C’est un temps que je faisais quand j’étais à 20kg de mon poids de forme 🤣🤣 Bon courage pour la suite 😂😂😂😂😂

    • plasthmatic

      Je ne connais pas la montée de Prapoutel. Je ne connais pas le temps des plus costauds. Je ne savais pas qu’Eric (parce qu’il s’agit bien d’Eric) avait participé à ce chrono.
      Ce que je sais : une petite heure d’ascension, pour quelqu’un qui descend de son fauteuil à roues, qui a réintégré la maison après un trop long séjour en centre ‘de réparation du corps’, ça a forcément le goût de la performance.
      Et si ça se trouve, avec toutes ces semaines estivales occupées notamment à beaucoup publier sur LFR, papi Eric s’est lesté d’un paquet de kilos ! Qui sait.

      • Bonjour Plasthmatic,

        Malheureusement non, ce n’est pas 2022 mais 2021.
        Je te confirme, 58’10s est un temps honorable pour un qinqua dont j’étais très satisfait.

        C’est très loin de mes 46min35s de 2004 mais c’est la vie😉

        Il faut pardonner LBI. Il ne se rend pas compte, il ne sait pas ce que sait que de mettre un dossard.

        Cette année l’arrivée était à Pipay.

      • Bigmouse

        Montée vers les 7laux? Non parce que moi je vous éclate tous! Moins d’une demie heure !!! Bon ok en voiture pour faire du ski 😁😁😁😁😁et sinon qui a la plus grosse ? 😉

    • plasthmatic

      Tu as dû vieillir alors : c’est très grave !
      Ah non, juste normal.
      Je me sais encore plus vieux que toi …

  7. Thierry mtl

    Ineos Grenadiers have made another young signing for 2023, with Canadian teenager Michael Leonard the latest recruit in the rejuvenation of the British squad.

    The 18-year-old, who hails from Toronto, will skip the U23 ranks to turn professional at WorldTour level in 2023, signing a three-year contract.

    Il semble qu’Ineos prend charge de la relève élite canadienne.

  8. Tableau mis à jour après la course en ligne juniors hommes (8/13).

    Rang Nations 🥇 Or 🥈 Argent 🥉 Bronze Total
    1. 🇬🇧 GRANDE-BRETAGNE 2 0 1 3
    2. 🇳🇴 NORVÈGE 2 0 0 2
    3. 🇩🇪 ALLEMAGNE 1 1 2 4
    4. 🇨🇭 SUISSE 1 1 1 3
    5. 🇳🇱 PAYS-BAS 1 1 0 2
    5. 🇮🇹 ITALIE 1 1 0 2
    7. 🇦🇺 AUSTRALIE 0 2 1 3
    8. 🇧🇪 BELGIQUE 0 1 3 4
    9. 🇵🇹 PORTUGAL 0 1 0

  9. marius

    Au vu du résultat de la course des élites femmes, cela va se finir au sprint, soit d’un petit groupe si ça collabore, soit d’un plus gros. La bosse n’est pas suffisamment longue pour faire de gros écarts.
    Je vois bien un rusé ou un malin (on dit rat aussi) remporter le titre.
    Ou un costaud qui peut faire le dernier kilomètre à 60 à l’heure.

  10. plasthmatic

    Il faut espérer que Mathieu van der Poel ait la tête aussi solide en son fond qu’en apparence. Quelle pas drôle d’histoire, et quel gâchis. La relation des faits donne à penser qu’il ‘aurait sa part’ : un accès (je n’écris pas excès, ce serait juger sans savoir) de mauvaise humeur, mais avec en conséquence une arrestation, un championnat du monde relégué au dernier plan donc abandonné, une comparution à venir, un passeport confisqué jusque possiblement le 23 octobre, le cas échéant donc une fin prématurée de la saison, sans ajouter à la liste les retentissements et séquelles possibles, ça fait bien de la peine. Au point que j’en suis à espérer qu’il ne l’ait en partie pas volée, autrement dit qu’il lui aurait été facile d’agir autrement. J’en suis pas là …
    Merde alors, quoi.

    Sinon, tant que j’y suis : elles ont été bien naïves, toutes les filles devant, hier. Van Vleuten beaucoup moins, avec Labous en guise, d’ascenseur et de rampe de lancement.

    • Faut pas gonfler Gérard Lambert
      Quand y répare sa mobylette

      • Steph

        T’aurais pas dû, MDVP
        Aller ce soir à l’hôtel Ibis
        T’aurais dû penser à pépé
        Comme un bon petit-fils.

        Il était pas déjà arrivé ce truc à Nacer Bouhanni il y a un bail ?

      • Oui, Nacer Bouhanni avait mis une rouste à 3 poivrots ivres qui l’avait réveillé à 04H00 et qui continuait à faire du bruit après qu’il leur ait réclamé le silence la veille d’un Championnat de France.

        Nacer Bouhanni pratique la boxe en intersaison et il avait cassé une dent à l’un des trois mais il s’était blessé à la main.

        Rien ne justifie la violence mais là encore, je comprends que l’on puisse devenir méchant…

    • « un accès (je n’écris pas excès, ce serait juger sans savoir) de mauvaise humeur, mais avec en conséquence une arrestation »

      Je ne sais pas qui a réservé l’hôtel mais ce genre de dérangement ne devrait pas arriver la veille d’un Championnat du Monde.
      Sans pour autant excuser la violence dont il a très probablement fait preuve, j’arrive à comprendre que dans de pareilles circonstances certains puissent devenir méchant. À priori, l’une des ado souffrirait d’une égratignure au bras.

      Si cela avait été dans l’hôtel de la Squadra Azura, Gianni Moscon les aurait peut-être noyé directement dans l’océan Pacifique avant d’aller se recoucher 😂

    • Loïc L

      C’est pas bien grave pour mdvp. J’ai un frère, Mathieu aussi, qui a renoncé à escalader son plus haut sommet. Il l’a jugé trop difficile.
      Il s’en est allé le 21 août rejoindre le paradis. Repose en paix petit frère.

  11. Vincent C

    Donc, la fédération Néerlandaise a payée un voyage au poste de police à Van Der Poel aux frais des contribuables. MDR. Trop de bruit de l’hôtel miteux où il était logé!

    Toujours d’accord avec la façon de faire que les fédé paient le voyage? LOL Pas moi.

    • Ce n’est pas au frais des contribuables et il serait surprenant que l’hôtel soit miteux…

      Et si ce n’est pas les fédérations qui paient le voyage, c’est qui ?

      • Edgar Allan Poe

        On pourrait par exemple se dire que ceux qui en retirent le plus d’avantages paient : les coureurs (les mieux classés, ou les mieux payés) et les sponsors des équipes concernées, n’en déplaise à Lefèvere! Supposition irréaliste ?
        Concernant les fédérations et leurs finances a bout de souffle, du moins pour la FFC, était il nécessaire de créer les championnats d’Europe ?
        Je propose à la Fédération hollandaise d’embaucher un député français, déjà aux couleurs des Pays Bas, pour gérer les fans féminines du beau Matthieu.
        J’ai dû « debriefer » cette péripétie australe avec mon beauf, amateur et joueur de foot, qui ne voit pas de parallèle avec le foot : les hôtels sont privatisés ou du moins, la partie occupée par les joueurs « gelée » du reste des occupants.
        Il n’est pas rare que sur le tour de France des coureurs se plaignent de leur cohabitation avec les touristes estivants…
        Ceci étant, c’est aussi parfois les joueurs qui sèment la pagaille dans les hôtels !

      • marius

        Les Australiens ne rigolent pas avec la loi, tout les anglo-saxons en fait. Parfois à l’extrême.
        Bien ou pas bien, en France ce genre de litige, si je peux m’exprimer ainsi, n’aurait pas eu la même finalité. Pour éviter ce genre de désagrément, les sélections nationales de football privatisent un hôtel entier. Mais bon, elles sont richissimes pour la plupart.
        Budget FFF , 250 millions d’Euros pour + 2 millions licenciés .
        Budget FFC , 20 millions d’Euros pour + 100 000 licenciés.

      • jmax

        J’étais cette semaine au Hilton du Havre par hasard avec l’équipe du Brésil et rien n’était privatisé, les joueurs étaient accessibles.

  12. Le soucis c’est qu’il y a beaucoup d’argent dans le vélo, des droits télé très importants mais les fédérations semblent ne pas vraiment en bénéficier.

    Le trajet est à la charge des fédérations mais je pense que les hébergements sont à la charge des organisateurs, UCI pour les championnats du monde et ASO pour le TdF…

  13. Thierry mtl

    Les hôtels qui ne gèrent pas les gens (adultes et enfants) bruyants, c’est trop fréquent, même à 300 $ la nuit.
    C’est alors le client qui doit régler l’affaire et ça tourne parfois un peu sec.
    Stress de performance, besoin légitime de dormir, et il s’est emporté.

    L’encadrement de l’équipe n’aurait pas pu gérer ce genre de problème ? Ou était toute la délégation d’entourage ?

    • Edgar Allan Poe

      J’ai lu un témoignage de Dylan Van Baarle qui dit que MVDP occupait une chambre au 9eme étage de l’hôtel avec sa femme alors que les autres coureurs des Pays-Bas étaient au 4eme étage. Visiblement, aucun des hollandais n’était au courant de cette affaire jusque sur la ligne de départ, malgré les 45 minutes de trajet effectué en bus pour gagner cette même ligne de départ. Molema dit avoir remarqué que MVDP n’était pas causant dans le bus, mais comme ils ne courent pas ensemble le reste de l’année, il ne le connaît pas et a pris son attitude pour de la concentration.
      Un jugement sera rendu mardi si les infos sont bonnes !

      • « On attendait un passage devant le juge mardi, mais Mathieu van der Poel a finalement été condamné lundi a une amende de 1000 dollars australien pour avoir poussé une adolescente et une autre amende de 500 dollars pour les mêmes faits sur une autre adolescente (ce qui équivaut à 1000 euros d’amende en tout). Il a plaidé coupable. Selon le média public néerlandais NOS, le juge a reproché à Van der Poel d’avoir voulu se faire justice lui même au lieu d’appeler la sécurité de l’hôtel. Van Der Poel peut maintenant prendre l’avion pour rentrer aux Pays-Bas. »

        1000 euros d’amende… Mais c’est surtout la punition de ne pas avoir été en mesure de pouvoir défendre ses chances dimanche…
        L’addition est salée. J’espère que les journalistes passeront rapidement à autre chose.

      • Steph

        1000 euros d’amende…

        Pffff, pas grave, c’est la fédé NL qui régale au frais du contribuable batave ! Elle est pétée de thunes, pas comme ces clodos de canadiens et de français.

        aïe .. pas taper… ->[ ]

  14. Wolber

    Sinon, Remco s est offert une sacrée belle ballade lors d un triste championnat du monde .

  15. nikko

    Ça fait un peu bizarre ce silence sur le blog après un CDM… mais tout le monde sait qu’il ne faut jamais démarrer trop tôt. Les commentateurs habituels attendent que le patron donne le départ.

  16. thierry mtl

    Je crois que Remco a réglé le dilemme du leadership Belge à sa façon, à 37 km de la ligne. Pour le reste, son équipe à très bien géré la stratégie. Ils étaient prêt pour différentes options. À la fin, par sa 4e place, on voit que WVA n’était pas l’homme du jour et Remco a visé juste.
    Quel numéro ce Remco !

    • RégisM

      Il fallait ne pas laisser cette échappée se développer car le scénario était prévisible vu la classe de Remco. Alaph et Cosnefroy avaient les mains liées par la présence d’équipiers à l’avant, tout comme WVA. Il fallait garder Remco et Wout ensemble en espérant qu’ils se regardent et même s’enterrent mutuellement. Quant à la quatrième place de Wout, peut-être n’avait-il pas envie de monter sur la boîte une ou deux marches en dessous de son  »copain » Remco.

  17. Yvon

    Laisser Remco dans groupe devant le peloton est très risqué, il a appliqué sa méthode, il aurait peut-être le faire surveiller par un coureur plus complet que Bardet, pourquoi pas Cosnefroy
    Impressionnant l’évolution de Laporte surtout s’il reste dans la {légalité}
    Lamentable pour Mathieu ne pas protéger son meilleur coureur, à quoi sert l’entourage?

  18. alano39

    Ce mondial a été assez décevant en ce sens qu’il n’y a pas eu de bagarre entre les meilleurs.
    La tactique des français était osée mais contrairement à l’an passé elle a donné la victoire à Remco. Il eut fallu que Cosnefroy et Alaf s’exposent plus tôt mais ils n’en avaient peut être pas les jambes. La période n’est plus aux coureurs explosifs qui partent dans les 10 derniers km, mais aux coureurs puissants et endurants. Pogi gagne la strade en partant à 50 bornes de l’arrivée. Idem sur le tour des Flandres avec MVDP. Idem sur le tdf avec Jonas qui prend le maillot après des attaques à 60 bornes de l’arrivée de Pogi et Roglic.
    Depuis fin juillet Remco est sur un nuage et a atteint un niveau de performance inaccessible. pour le reste du peloton. Il est le plus puissant et le plus endurant. sur le mondial il lâche Lutsenko à l’usure alors que ce dernier nous fait une saison magnifique et est un des grands coureurs de cette saison.
    Cette victoire est méritée mais elle n’est pas aussi belle que si il avait battu à la régulière Pogi et les autres grands leaders. Mais de toute façon je pense qu’il était le plus fort et donc il n’y a rien à redire.
    Reste à voir comment il va encaisser cette saison exceptionnelle et si la malédiction du maillot arc en ciel va aussi le frapper.
    Alaphilippe semble vraiment un ton en dessous et cette saison est à oublier. Je pense qu’il est usé mentalement et je m’interroge sur son avenir. Il a à affronter une nouvelle génération qui semble disposer de qualités supérieures aux siennes, notamment en endurance. Pogi, Remco, Jonas, Van Aert et MVDP semblent pourvoir faire des efforts longs et donc partent avant les dernières difficultés. Et puis arrivent Cian et Ayuso qui dont des trucs impressionnants pour leur jeune âge et qui l’année prochaine risquent d’être au top niveau. La façon de courir est très différente qu’il y a 2 ans.
    Ceci dit, il va être moins surveillé que par le passé et va donc disposer de plus de latitude. Mais il va falloir qu’il change sa façon de courir car attendre la dernière difficulté pour faire la différence n’est plus la solution gagnante. Mais avoir Remco dans son équipe peut l’aider car il va être le centre d’intérêt et beaucoup vont calquer leur course sur lui. Alaf disposera alors de plus de liberté et pourra alors attaquer de plus loin sans être immédiatement suivi par les cadors. Mais il faut qu’il tienne la distance. Il va falloir revoir son entraînement pour travailler son endurance aux limites de son seuil anaérobie.
    Nous sommes passés dans un cyclisme de puissance et d’endurance différent de celui des années Froome ou Arsmtrong qui gagnaient leurs tdf en faisant la différence sur le dernier col uniquement à la puissance pure (exception faite du Giro 2018 pour Froome).
    Il est clair que ce changement de paradigme a modifié la hiérarchie et la façon de courir. Ce n’est pas une place aux jeunes mais une place à une génération qui très tôt dispose de qualités d’endurance et de puissance supérieures aux autres. Le fruit d’un type spécifique d’entraînement ou de protocoles différents? Qui sait?

    • Edgard Allan Poe

      « Battre à la régulière »…il faut que tu me donnes ta définition !
      Quelques exemples perso :
      Dimanche, dans une cyclo, j’ai perdu la course au bout de 4 kms quand sur une accélération, 6 coureurs sont partis me laissant en plan, sans aucun échauffement sous la pluie battante. Je n’aime pas la flotte et ne voulais pas me mouiller les fesses avant le départ : je peux donc dire qu’ils ne m’ont pas battu à la régulière ?
      Idem pour le week-end précédent, où tétanisé par le froid, je suis resté en plan à l’endroit même où je savais que la course allait se jouer. Ils ne m’ont pas battu à la régulière, je ne parvenais pas à me réchauffer!
      J’aime la chaleur et j’ai gagné une cyclo où il faisait 38/40 °C. La grande majorité des coureurs était crâmé. On m’a dit que je n’avais pas gagné à la régulière et que j’avais profité de la canicule…
      Evenpoel est là où il faut être au bon moment à mi course, puis dit au revoir à tout le monde à 37 bornes de l’arrivée…Irrégulier ?

  19. alano39

    Je consens que le terme à la régulière n’est peut être pas le plus adapté.
    Je voulais dire dans un mano à mano.
    Il a gagné à la régulière et il n’y a aucun doute là-dessus.
    Si on compare la victoire d’Alaf à Imola où il gagne en sortant les meilleurs de sa roue on voit bien ce que je veux dire. C’est plus flatteur.
    Loin de moi l’idée de vouloir minorer la victoire de Remco, je veux seulement dire que s’il avait lâché Pogi, Cosnefroy Van Aert à la pédale ça aurait été une plus belle victoire. Force est de constater qu’avec Van Aert derrière et les 3 français devant une bonne partie des protagonistes à la victoire finale se sont regardés et se sont piégés. Pogi manquait d’équipiers, les italiens ont trop longtemps joué au chat et à la souris et ils avaient une peur bleue de Van Aert. D’ailleurs Alaf reconnaît qu’il ne pensait même pas qu’ils allaient rattraper les échappées tellement ils se regardaient derrière.
    Remco sûr de sa force et ne voulant pas amener Van Aert avec les meilleurs à 2 tours de l’arrivée a anticipé le mouvement pour s’isoler. Mais il a pris des risques et il a été récompensé. Il fallait oser et il a osé. L’erreur a été pour les français de ne pas suivre Remco lorsqu’il est parti en contre. Mais bon on ne peut pas refaire la course et puis je pense qu’il était au dessus des autres.
    De toute façon celui qui a raison est celui qui a gagné.

    • Edgard Allan Poe

      Je reconnais n’avoir pas encore regardé toute la course, mais d’après ce que j’en ai entendu, Evenpoel a gagné comme il gagne presque tout le temps : il part entre 50 et 30 bornes de l’arrivée, et derrière personne n’est capable de rentrer. L’erreur a justement été de lui laisser prendre du champ.
      Franchement, sa stratégie n’a surpris personne.
      C’est comme lorsqu’Alaphilippe attaque dans un raidard et qu’il creuse le trou une fois la bascule effectuée.
      Chaque coureur a maintenant son empreinte personnelle, qui n’est en fait que l’exploitation la plus judicieuse de leur capacité.
      Reste MVDP et WVA, ou Pogacar qui restent capable de jouer sur plusieurs gammes : échappées solitaires au long cours, écart dans une bosse courte façon puncheur, dernier kilomètre, sprint… et même CLM.

    • rouelibre

      Evenpoel a osé parce qu’il y avait Van Aert derrière. C’est une course d’équipe et la Belgique avait plusieurs cartes à jouer.
      Quand tu as un Van Aert qui couvre tes arrières cela donne de la confiance.
      La France aurait pu jouer la carte Laporte en faisant mourir les échappées mais pas dit que l’on aurait fait mieux.

      • Edgar Allan Poe

        Evenpoel ose tout, c’est même à ça qu’on le reconnaît…😂

  20. marc.p

    l’absence de MVDP a forcement impacté la course, pas sur que lorsque Madouas ramène le paquet à 1 minute 10 s des échappés (quelle perf) les hollandais n’auraient pas finaliser la poursuite pour boucher le trou, si…..

    En même temps Mathieu s’est un peu cramé auprès de ses coéquipiers d’un jour pour l’avenir, en effet il y a eu des commentaires acerbes des certains coéquipiers qui lui reprochent de ne pas avoir prévenu dès le matin, d’avoir fait le trajet avec eux comme de si rien n’était, ce qui implique qu’aucune stratégie de replis n’a été abordée au cas ou…

    bref ils se sentent un peu cocus

    • Edgar Allan Poe

      Tu as raison, je viens de regarder qui composait cette équipe des Pays Bas en Australie et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y avait des clients : Dylan Van Baarle, Wout Poels, Bauke Mollema, Taco Van der Horn… Il y avait plus d’outsiders que dans l’équipe de France, en fait !
      J’apprécie de voir courir le championnat du monde sous les couleurs nationales. Ça change un peu des stratégies répétitives des équipes de marque.
      Mais ça a aussi ses limites : l’an dernier, WVA et Evenpoel se bouffent le nez; cette année, Evenpoel disposait de quelques équipiers peut être pas farouchement décidés à le voir perdre. Idem pour Alaphilippe lors des 2 championnats precedents

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.