Tous les jours, la passion du cyclisme

 

La Française des Jeux joue gagnant…

Il n’y a pas à dire mais Marc Madiot et son équipe La Française des Jeux engrangent les succès depuis le début de l’année, et ca fait plaisir à voir. Le bal a été ouvert par Francis Mourey, consacré en janvier champion de France de cyclo-cross, ce qui a dô beaucoup faire plaisir aux frères Madiot qui vouaient, lorsque coureurs, un attachement bien réel à cette discipline des sous-bois.

Ca s’est poursuivi à l’toile de Bessèges, dont la 1ere étape et le classement général final ont été remportés par Frédéric Bichot. Philippe Gilbert a ensuite remporté la 2e étape du Tour Med et a récidivé ce week-end en s’adjugeant le Tour du Haut-Var, première manche de la Coupe de France. Et Bernard Eisel, un autre jeune, a animé avec brio le Tour de l’Algarve, remportant 2 étapes.

Ajoutons à cela une belle 4e place dans le clm par équipe du Tour Med ainsi que l’élection de Marc Madiot à la présidence de lêAssociation des groupes cyclistes professionnels français, c’est vraiment tout un début de saison que cette équipe réalise et ce, sur tous les plans. Voilà qui laisse présager un excellent Paris-Nice, première épreuve du ProTour et qui sera donc le premier véritable test dans un niveau de compétition très relevé.

Et on aime les explications de Madiot suite à tous ses succès : « Il y a d’autres éléments pour expliquer notre réussite: des jeunes qui grandissent bien et qui sont bons, des adversaires qui vont parfois moins vite et une dynamique de la victoire qui habite maintenant chacun des coureurs. C’est également vrai sur le front du Tour d’Algarve, au Portugal. »

Des adversaires qui vont parfois moins vite, Marc ?… Voilà qui nous fait rudement plaisir, car cela nous donne espoir que tout n’est pas perdu pour le cyclisme!

Partager

Précédent

Lancement du pool de cyclisme 2005!

Suivant

Petacchi atomise!

3 Commentaires

  1. Erik Zabel

    Des adversaires moins rapides ?

    Doublement pas d’accord : d’une part, je ne pense pas que l’EPO puisse disparaître des pelotons par une simple prise de conscience des coureurs eux-mêmes, et d’autre part, je trouve cela bien hypocryte de la part des Français d’utiliser le dpage pour argumenter leur relative faiblesse sur les courses du calendrier international :

    “nous on en prend pas”, c’est bien facile.

  2. Erik Zabel

    Des adversaires moins rapides ?

    Doublement pas d’accord : d’une part, je ne pense pas que l’EPO puisse disparaître des pelotons par une simple prise de conscience des coureurs eux-mêmes, et d’autre part, je trouve cela bien hypocryte de la part des Français d’utiliser le dpage pour argumenter leur relative faiblesse sur les courses du calendrier international :

    “nous on en prend pas”, c’est bien facile.

  3. Erik Zabel

    Des adversaires moins rapides ?

    Doublement pas d’accord : d’une part, je ne pense pas que l’EPO puisse disparaître des pelotons par une simple prise de conscience des coureurs eux-mêmes, et d’autre part, je trouve cela bien hypocryte de la part des Français d’utiliser le dpage pour argumenter leur relative faiblesse sur les courses du calendrier international :

    “nous on en prend pas”, c’est bien facile.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.