Tous les jours, la passion du cyclisme

 

L-A-M-E-N-T-A-B-L-E

Ce n’est pas un secret pour personne, La Flamme Rouge est loin d’être un fan de Lance Armstrong en raison de son arrogance à conspuer ceux qui travaillent à assainir le sport cycliste. Et bien Armstrong nous gratifie aujourd’hui d’une autre bonne dose d’arrogance en s’attaquant à Dick Pound qui dirige l’Agence Mondiale Anti-dopage (AMA).

Dans sa lettre ouverte publiée notamment dans le journal sportif français L’quipe, Armstrong affirme parler au nom de la « communauté cycliste professionnelle ». On serait curieux de savoir combien de pros approuvent la démarche, alors qu’on sait qu’Armstrong n’est pas particulièrement apprécié dans le peloton…

Armstrong nous prend carrément pour des imbéciles en affirmant « je pense être l’athlète le plus contrôlé sur cette planète, je n’ai jamais été contrôlé positif à aucun test antidopage et je ne prends pas de médicaments destinés à améliorer les performances ». Bien sôr que t’es pas pris positif puisqu’on soupçonne fortement que tu utilises des produits pas encore approuvés par le Food and Drug Admininstration des tats-Unis et pour lesquels nous n’avons donc pas de moyens de dépistage… Tu es simplement assez malin pour ne pas utiliser les produits pour lesquels les tests existent…

Bref, à en croire Lance Armstrong, le cyclisme serait sain et le dopage une affaire de quelques cas isolés. Tout-à-fait la position de Jean-Marie Leblanc et de Hein Verbruggen d’ailleurs qui démontre sans équivoque que ces gens là, les 3 personnes actuellement les plus influentes du cyclisme, travaillent avant tout à préserver l’image du sport afin d’attirer les sponsors, les foules et… l’argent.

On sait par contre que le Tour de France n’a jamais connu de moyenne horaire aussi rapide que celle qu’Armstrong établi presqu’à chaque année. On sait également qu’il gravit l’Alpe d’Huez à 30 de moyenne après 2 semaines de course, laissant loin derrière les Français, beaucoup plus contrôlés que lui. Et on reste carrément béat devant les moyennes qu’il établit dans les CLM, ré-écrivant le livre des records pourtant déjà bien impressionnant suite aux belles années de l’EPO et son champion, Miguel Indurain.

Armstrong a cependant eu un éclair de lucidité dans sa lettre lorsqu’il écrit Peut-être Monsieur Pound croit-il, comme certains, que des tests négatifs ne prouvent pas que les athlètes soient propres. Mais si ceci est vrai, nous devons alors affirmer qu’aucun athlète n’est propre (…) C’est exactement ça, Lance, exactement ça. Ca se vérifie tous les jours par ailleurs. Malheureusement, tu faisais ici de l’ironie, mais elle traduit quand même la réalité probable, et tu le sais, voilà pourquoi tu l’évoques…

Bref, des propos regrettables. Ce qu’on aurait préféré ? Qu’il la boucle comme les autres. On sait qu’on ne peut, pour l’instant, le contrôler positif, n’ayant pas encore les tests appropriés. On y travaille, et il est possible que M. Armstrong passe entre les mailles du filet vu le temps que cela prend pour développer des tests fiables. En attendant, il engrange les millions peinard. Il ferait donc mieux de se taire et surtout de ne pas nous prendre pour des valises d’une telle façon.

Espérons que Dick Pound continue son excellent travail visant à rendre compte d’une réalité incontournable. Ce n’est qu’à ce prix qu’on assainira le sport cycliste.

Partager

Précédent

Polar S725

Suivant

Pound contre-attaque

9 Commentaires

  1. Les Chroniques du Vélo se joignent à La Flamme Rouge dans cette réaction très engagée et se montrent parfaitement solidaires.

    Je regrette que L. Armstrong ose parler au nom de la communauté pro : qui a-t-il consulté pour pouvoir écrire ces mots? qui serait prêt à signer sa lettre?

    Je regrette son initiative, qui semble trahir son sentiment d’être un patron légitimement admis et le chef-gendarme du peloton. Pardon, mais cet état d’esprit est très symptomatique de l’attitude politique générale d’un pays qui est résolument le sien (sans xénophobie aucune, j’ai bien dit “attitude politique”).

    L. Armstrong est bien gentil,je doute qu’il puisse diriger une agence anti-dopage et qu’il ait les compétences d’un homme qui, au moins, dit les choses clairement en dépit du politiquement correct.

    Et puis… pardon, mais… “qui se sent morveux se mouche!”

  2. Les Chroniques du Vélo se joignent à La Flamme Rouge dans cette réaction très engagée et se montrent parfaitement solidaires.

    Je regrette que L. Armstrong ose parler au nom de la communauté pro : qui a-t-il consulté pour pouvoir écrire ces mots? qui serait prêt à signer sa lettre?

    Je regrette son initiative, qui semble trahir son sentiment d’être un patron légitimement admis et le chef-gendarme du peloton. Pardon, mais cet état d’esprit est très symptomatique de l’attitude politique générale d’un pays qui est résolument le sien (sans xénophobie aucune, j’ai bien dit “attitude politique”).

    L. Armstrong est bien gentil,je doute qu’il puisse diriger une agence anti-dopage et qu’il ait les compétences d’un homme qui, au moins, dit les choses clairement en dépit du politiquement correct.

    Et puis… pardon, mais… “qui se sent morveux se mouche!”

  3. Les Chroniques du Vélo se joignent à La Flamme Rouge dans cette réaction très engagée et se montrent parfaitement solidaires.

    Je regrette que L. Armstrong ose parler au nom de la communauté pro : qui a-t-il consulté pour pouvoir écrire ces mots? qui serait prêt à signer sa lettre?

    Je regrette son initiative, qui semble trahir son sentiment d’être un patron légitimement admis et le chef-gendarme du peloton. Pardon, mais cet état d’esprit est très symptomatique de l’attitude politique générale d’un pays qui est résolument le sien (sans xénophobie aucune, j’ai bien dit “attitude politique”).

    L. Armstrong est bien gentil,je doute qu’il puisse diriger une agence anti-dopage et qu’il ait les compétences d’un homme qui, au moins, dit les choses clairement en dépit du politiquement correct.

    Et puis… pardon, mais… “qui se sent morveux se mouche!”

  4. erickk

    Je ne veux pas prendre partie pour ou contre Armstrong. En tant que personne, je préfère largement l’Américain à certains allemands qui sont passés à côté de leur carrière, ou certains Italiens un peu trop flamboyants. Mais là n’est pas le débat.

    En tant que coach (donc un tout petit lié dans le monde du cyclisme sur route), je ne peux que bondir à ses propos. C’est clair, il aurait du se taire et garder son énergie à préparer le duel de cet été.

    Quand on sait que “The Boss” fait la loi sur le Tour, s’il veut faire un geste pour la lutte contre le dopage, il est particulièrement bien placé et intelligent (il est TRES intelligent) pour savoir ce qu’il faut faire pour décourager les imprudents qui tremperaient dans ce genre de triche.

    Moi je suis persuadé que dans le monde du cyclisme professionel, il y a des éléments sains. Sauf qu’ils doivent être quelques uns et très isolés. Malheureusement pour nous tous, si on veut garder notre place, il faut savoir fermer les yeux sur certaines pratiques.

    Ou rester dans l’amateurisme, ce dont je me contente largement. Je prone des principes d’honneteté et de sportivité, tout comme LaFlammeRouge de ce qu’on peut en constater.

    Mais dans la position de Armstrong, on peut se permettre de crever l’abscès du dopage un peu comme l’a fait un entraineur d’athlétisme avec le THG. Je suis certain que meme ses détracteurs comme certains chroniqueurs de site web du cyclisme sauront très largement apprécié cette franchisme et cette initiative…

    Non, malheureusement, c’est pas ca qui s’est passé. On continue à se retrouver avec des DonQuichotte comme Basson, et autres Cofidis en fin de carrière. Dommage pour le cyclisme.

    eric

    PS : les tests négatifs ? Ca veut juste dire qu’on n’a pas trouvé les produits recherchés. Mais on ne sait pas quels produits rechercher justement, c’est là, la difficulté. Dire qu’un athlète est propre parce qu’un test est négatif est aussi con que d’accuser un athlète au 1er test positif…

  5. erickk

    Je ne veux pas prendre partie pour ou contre Armstrong. En tant que personne, je préfère largement l’Américain à certains allemands qui sont passés à côté de leur carrière, ou certains Italiens un peu trop flamboyants. Mais là n’est pas le débat.

    En tant que coach (donc un tout petit lié dans le monde du cyclisme sur route), je ne peux que bondir à ses propos. C’est clair, il aurait du se taire et garder son énergie à préparer le duel de cet été.

    Quand on sait que “The Boss” fait la loi sur le Tour, s’il veut faire un geste pour la lutte contre le dopage, il est particulièrement bien placé et intelligent (il est TRES intelligent) pour savoir ce qu’il faut faire pour décourager les imprudents qui tremperaient dans ce genre de triche.

    Moi je suis persuadé que dans le monde du cyclisme professionel, il y a des éléments sains. Sauf qu’ils doivent être quelques uns et très isolés. Malheureusement pour nous tous, si on veut garder notre place, il faut savoir fermer les yeux sur certaines pratiques.

    Ou rester dans l’amateurisme, ce dont je me contente largement. Je prone des principes d’honneteté et de sportivité, tout comme LaFlammeRouge de ce qu’on peut en constater.

    Mais dans la position de Armstrong, on peut se permettre de crever l’abscès du dopage un peu comme l’a fait un entraineur d’athlétisme avec le THG. Je suis certain que meme ses détracteurs comme certains chroniqueurs de site web du cyclisme sauront très largement apprécié cette franchisme et cette initiative…

    Non, malheureusement, c’est pas ca qui s’est passé. On continue à se retrouver avec des DonQuichotte comme Basson, et autres Cofidis en fin de carrière. Dommage pour le cyclisme.

    eric

    PS : les tests négatifs ? Ca veut juste dire qu’on n’a pas trouvé les produits recherchés. Mais on ne sait pas quels produits rechercher justement, c’est là, la difficulté. Dire qu’un athlète est propre parce qu’un test est négatif est aussi con que d’accuser un athlète au 1er test positif…

  6. erickk

    Je ne veux pas prendre partie pour ou contre Armstrong. En tant que personne, je préfère largement l’Américain à certains allemands qui sont passés à côté de leur carrière, ou certains Italiens un peu trop flamboyants. Mais là n’est pas le débat.

    En tant que coach (donc un tout petit lié dans le monde du cyclisme sur route), je ne peux que bondir à ses propos. C’est clair, il aurait du se taire et garder son énergie à préparer le duel de cet été.

    Quand on sait que “The Boss” fait la loi sur le Tour, s’il veut faire un geste pour la lutte contre le dopage, il est particulièrement bien placé et intelligent (il est TRES intelligent) pour savoir ce qu’il faut faire pour décourager les imprudents qui tremperaient dans ce genre de triche.

    Moi je suis persuadé que dans le monde du cyclisme professionel, il y a des éléments sains. Sauf qu’ils doivent être quelques uns et très isolés. Malheureusement pour nous tous, si on veut garder notre place, il faut savoir fermer les yeux sur certaines pratiques.

    Ou rester dans l’amateurisme, ce dont je me contente largement. Je prone des principes d’honneteté et de sportivité, tout comme LaFlammeRouge de ce qu’on peut en constater.

    Mais dans la position de Armstrong, on peut se permettre de crever l’abscès du dopage un peu comme l’a fait un entraineur d’athlétisme avec le THG. Je suis certain que meme ses détracteurs comme certains chroniqueurs de site web du cyclisme sauront très largement apprécié cette franchisme et cette initiative…

    Non, malheureusement, c’est pas ca qui s’est passé. On continue à se retrouver avec des DonQuichotte comme Basson, et autres Cofidis en fin de carrière. Dommage pour le cyclisme.

    eric

    PS : les tests négatifs ? Ca veut juste dire qu’on n’a pas trouvé les produits recherchés. Mais on ne sait pas quels produits rechercher justement, c’est là, la difficulté. Dire qu’un athlète est propre parce qu’un test est négatif est aussi con que d’accuser un athlète au 1er test positif…

  7. joachim

    juste une petite remarque pour dire qu’armstrong a deja été controlé positif aux corticoides mais bon il avit ce qu’il fallait comme autorisation pour ne pas etre dérangé.

    Voila sinon bravo pour ce site que j ai decouvert il ya peu.

  8. joachim

    juste une petite remarque pour dire qu’armstrong a deja été controlé positif aux corticoides mais bon il avit ce qu’il fallait comme autorisation pour ne pas etre dérangé.

    Voila sinon bravo pour ce site que j ai decouvert il ya peu.

  9. joachim

    juste une petite remarque pour dire qu’armstrong a deja été controlé positif aux corticoides mais bon il avit ce qu’il fallait comme autorisation pour ne pas etre dérangé.

    Voila sinon bravo pour ce site que j ai decouvert il ya peu.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.