Tous les jours, la passion du cyclisme

Ils quittent le peloton pro

On ne les reverra plus dans le peloton pro:

Fabio Aru. Un sentiment d’inachevé.

Andrei Greipel. Gagne à être connu.

Tony Martin. L’éternel malchanceux avec un beau palmarès.

Dan Martin. À sa place.

Nicolas Roche. Sous-estimé.

Anna Van Der Breggen. 7 Flèche Wallonne, trois titres mondiaux, deux Giro, le titre olympique en 2016. Need to say more?

Brent Bookwalter. Honnêtes services.

William Bonnet. 17 ans de carrière pro, tout de même.

Mickaël Delage. Loyaux services à la FDJ.

Koen de Kort. L’anonymat.

Ben Gastauer. Un palmarès luxembo-luxembourgeois.

Michał Gołaś. Ła tradition polonaise respectée.

Tejay Van Garderen. On rêvait de mieux.

Mathias Frank. De beaux souvenirs à chérir.

Karol-Ann Canuel. La tête haute.

Jelle Vanendert. Un coup d’éclat.

Eros Capecchi. À la bonne école…

Kévin Reza. A ouvert des portes.

Petr Vakoč. Brisé.

Roman Kreuziger. La grande classe sur un vélo.

Julien Duval. La discrétion.

Trixi Worrack. La Poulidor du peloton féminin.

Partager

Précédent

Micro-coupures et stages d’entrainement

Suivant

Tizanidine: le point avec Marc Kluszczynski

33 Commentaires

  1. Steph

    Michał Gołaś. Ła tradition polonaise respectée.
    > Et la typo aussi ! 👍

    Petr Vakoč. Brisé.
    >Un tchèque mal endossé. Mais un sacré exemple de résilience !

  2. noirvélo

    Il y a quelque chose de pathétique , de mélancolique lorsqu’on contemple cette liste , un sentiment d’abandon , de fin , d’inachevé pour la plupart … Combien font-ils vraiment carrière alors que jeunes talentueux plein d’avenir , ils s’imaginent si souvent sur les podiums de la terre entière ? Combien tirent des « plans sur la comète » , rêvent sans aboutissement ? Il partent à l’automne « déprimant » lorsque la saison s’achève et que les journées raccourcissent en précipitant le crépuscule …
    Le temps des regrets pour certains , d’un avenir neuf et souriant pour les autres … Certains restent dans la « branche course » , d’autres partent dans le sens totalement opposé , saturés par les millions coups de pédales vendus à leur patron ou offerts aux spectateurs …

    • Steph

      Ha ouais…. t’as pas choisi noirvélo au hasard, comme pseudo …. (T’ain ou j’ai foutu mon Prozac ?)

      • Edgar Allan Poe

        Vakoč, c’est pas lui qui a posté un commentaire tout en haut ?
        (parce que les Tchèques postent haut… 🤪😬🤐)

      • noirvélo

        Ouais , à me relire , la corde n’est pas loin et …(le tabouret je l’ai prêté à la voisine !) , j’avoue que je rigole en relisant aussi ta réflexion !!! « octobre-novembre » ne sont pas les mois les plus gais de l’année pour un « cyclard » même si je roule encore … et un départ à la retraite pour des jeunes gars qui doivent repenser la suite de leur carrière après avoir été adulés tant de fois sur le bord des routes ce n’est pas « coton » non plus … On n’en parle pas tant que çà des coureurs (surtout des modestes!) qui « raccrochent » et de leur vie « d’après » …

    • Edgar Allan Poe

      Toi, tu vas dévisser sur des feuilles mortes pour t’envoler au dessus d’un pont, ton vélo bien rangé sur le parapet, et tes poches bourrées de… sucres!

      • Denis

        Sans compter le bagage académique souvent trop mince, Qui réduit le choix de carrière.

  3. Thierry mtl

    Raphael Parisella. Un québécois. « Un diamant brute » de 19 ans, entre chez B&B. La roue tourne.

    Pour le reste, on apprend que l’équipe Barhain gagne en prenant du Zanaflex. Êtes-vous sérieux ?

    • noirvélo

      Les sportifs en bonne santé du « Bas Rhin » prennent donc des médicaments ( Tizanidine , relaxant musculaire ) destinés à la base à soigner la …… sclérose en plaque !!! , pas n’importe quoi , donc ! L’info met trois mois à sortir , une fois de plus !!! le plus rigolo maintenant grâce à l’info , c’est que n’importe quel cycliste « lambda » peut essayer le dit médoc non inscrit sur la liste des produits interdits !! … C’est vrai , on n’en finira jamais ! Dis Steph , tu as déjà essayé le « prozac » à l’entrainement sous « pluie , froid & ciel plombé  » ? Lol 😂

      • Steph

        En étant taquin, je te répondrais que rouler sous la pluie, froid et ciel plombé, je ne sais plus ce que c’est depuis 23 ans, donc plus de Prozac ! En revanche borner sous 35° avec 100% d’humidité ç’est mon lot 4 mois par an, et ça ne va plus tarder….

        Pour la Tizanidine, ça ne ne soigne pas la SEP, hélas, maladie incurable. Ca atténue simplement la spasticité musculaire (raideur/ contracture) qui en est l’un des fâcheux effets. Bref comme tu le dis c’est un simple myo-relaxant mais qui agit en amont sur le système nerveux au niveau synaptique. Avant les mecs se gavait de Myolastan (Tetrazépam) mais il a été retiré il y a un bail.
        Donc on est sur un truc plutôt en récup à mon avis car à l’effort pas sûr que ça repousse le mal au cannes (mais peut-être quand même…) Alors bon rien de bien méchant si ce n’est que l’on s’inscrit quand même dans une conduite malsaine ou, comme tu le dis, des types en bonne santé prennent des médocs (autorisés parce que pas interdits) pour faire mieux que le petit copain concurrent qui n’en prend pas.
        Bref, une Tizanidine et au lit ! ça va faire un peu juste pour retirer ses médailles à Sony.

      • Steph

        Sonny (qui connait la musique)

      • noirvélo

        Steph , un Sony avec quelques fausses notes apparemment …

  4. p'tit lucien

    Petit disgression… bon, pas tant que ça, disons que c’est un coureur cycliste qui a quitté le peloton pro depuis un peu plus longtemps que ceux cités ci-dessus 🙂 🙂

    Mais aujourd’hui Lucien Van Impe fête ses 75 ans !
    Un coureur discret, il n’aura pas influencé grandement l’histoire du cyclisme, mais il reste quand même avec un sacré palmarès, principalement grâce au Tour de France : 15 participations (sans aucun abandon), dont 9 fois dans le Top 10, et 1 fois premier ! Sans oublier bien sûr ses 6 maillots à pois (dépassé par Virenque, mais plus crédible que lui). Et 45 ans plus tard, il reste le dernier Belge à avoir gagné la Grande Boucle ! N’oublions pas aussi ses 4 participations au Giro et ses 2 à la Vuelta.

    Dans le peloton, il était surnommé « le Ouistiti des Alpes », mais le célèbre commentateur de la radio belge francophone à l’époque, Luc Varenne, l’appelait avec affection « le p’tit Lucien ».

    Ah ben oui. C’est de là que ça vient 🙂
    Quand j’étais petit je rêvais d’être un bon grimpeur comme lui. Bon, ça c’est un peu raté surtout question gabarit, mais je continue à rêver quand même.

    https://www.be-celt.com/2021/10/20/lucien-van-impe-fete-ses-75-ans-si-le-tour-de-france-navait-pas-existe-je-ne-serais-jamais-devenu-coureur/

  5. Edgar Allan Poe

    Bilan de la journée :
    – un cycliste pro australien de 29 ans exilé en Andorre a maravé sa femme en Andorre. Arrêté pour atteinte physique et morale à sa compagne. 29 ans… australien… j’ai parié (une bière avec 2 amis) sur un Bahreïn, un gars qui a dû abandonner le tour…!
    – 3 Bahreïn ont des traces d’un fort myorelaxant dans les phaneres. Usage a but unique? Usage détourné? Antidote/complement nécessaire à l’usage d’un autre produit ?Usage intégré à un protocole? S’ils pouvaient tous crever rapidement des cochonneries qu’ils prennent…
    – Miguel Angel Lopez donne sa vérité sur son abandon de la Vuelta. Les motifs invoqués sont proches des déboires subis par Quintana et Landa au sein de l’équipe Movistar. J’ai toujours été persuadé qu’un homme au sein de cette équipe, se comporte en potentat, tendance mafieuse.
    Laurent, tu as oublié Rob Britton, un canadien en plus !
    Tu as certainement été pris de cours par l’annonce de sa retraite en fin de journée.

    • yvon

      Je cru comprendre que Florian Pardon jeune coureur très prometteur abandonnait le vélo, jeune formé au Neubourg comme Duval et Touze. Je n.ai rien vu sur le site du VCR, à part le départ des frères Huens , très bons coureurs. EAP ou Noirvelo vous qui connaissaient le vélo de l’intérieur quel est votre avis ?

      • noirvélo

        Yvon , je ne peux te répondre , je ne connais pas tout et sûrement pas de l’ « historique » du vélo de l’intérieur , des jeunes coureurs , mêmes talentueux … Je ne me donne pas le droit de « prétendre » , lorsque je ne sais rien , je ne dis rien , et même souvent lorsque je ne suis pas sûr je dis le moins possible … Je me permets souvent d’avancer des arguments sous le signe de l’humour à la sauce « complotiste » mais ça s’arrête là !
        Je m’en tiens juste à parler d’Antoine Raugel (GFDJ) et Hoffstetter (Israel academy) , « mes » régionaux , et encore !

  6. wolber

    Un Sony avec amplificateur…

    • noirvélo

      Ampli  » 2 fois 500 watts » , un dans chaque jambe !!! tu comprends pourquoi ils ont besoin de « contrôler » … , avec les oreillettes la musique est comprise ?

      • Wolber

        Oui, de la musique …classique , bien sur mais pas que…on l à vu cet été du côté de Tignes.

      • noirvélo

        Oui Wolber , de la musique classique … mais du Wagner , alors !!!

  7. Thierry mtl

    Milan Erzen shrugged (BV) off the report that traces of Tizanidine were found in the hair of three of his riders.

    “What’s that? We are not using this. Never heard about that.”

    …. he told Cyclingnews in an initial message.

    Voila. Affaire classée.

    Il me semblait aussi que ça n’avait pas de sens…

  8. Wolber

    Voila , du Wagner..! . faut dire que l équipe du Sonny a pu faire penser à la charge des Walkyries cette saison.

  9. Edgar Allan Poe

    Ouch…j’avais pas vu le jeu de mot sur le gars qui ne craint ni le froid ni la pluie (ça le fait même monter les cols).
    Sur la Tizanidine, outre le fait qu’éthiquement, la ligne blanche (ou rouge selon les références) est largement franchie, le doc De Mondenard évoque aussi la proximité de cette molécule avec une autre qui stimule la production d’hormones de croissance endogène. C’est moche.
    Il y a toutefois bien peu de chances qu’il se passe quelque chose de probant, tant vers la vérité et que vers la probité du sport cycliste, puisque le produit n’est pas interdit.
    Tout juste une confirmation de ce que tout le monde imaginait, enfin, toute personne dûment raisonnable ne croyant plus aux contes de fée…même si question imagination, certains en arrivaient à nous expliquer que Padun était un espoir qui confirmait!
    Une (petite) partie du peloton marche actuellement sur l’eau. Le problème, c’est qu’au début des années 90, nous étions dans une situation identique où seuls quelques coursiers avaient des performances hors du commun. Entre 3 et 5 ans plus tard, c’était la grande majorité du peloton qui pilotait son vélo, notamment dans les cols montés bouche fermée.

    • Steph

      Les uns marchent à l’eau,
      Les autres marchent sur l’eau,
      et le vélo va à vau-l’eau.

      (poil aux lolos!)

    • Padun triche très probablement. Seul le manque de preuve oblige à écrire très probablement…

      Mais il est également un espoir qui confirme. Prétendre le contraire ne sert pas la lutte contre le dopage.

      • Edgar Allan Poe

        J’admets effectivement que d’un point de vue factuel, Padun est un espoir qui confirme, dopage ou pas. Même si pour moi, un espoir qui confirme sous l’influence du dopage…ne confirme rien du tout, puisqu’il triche : la donne est faussée, et le qualificatif de confirmation ne tient plus. Question d’éthique… personnelle peut-être?
        Je n’arrive pas à voir le lien direct entre le fait de remettre « sa confirmation » en question et celui de desservir la lutte contre le dopage ? Si nous ne pouvons plus émettre des doutes, des hypothèses sur certaines performances, sans preuves, la bataille est perdue !
        Depuis environ 25 ans, toutes les performances qui m’ont paru anormales, bizarres, et/ou extraordinaires ont été le fait de coureurs rattrapés par la patrouille, ou qui ont avoué. Le reste – tout ce qui n’a pas été prouvé – est majoritairement le fait de coureurs qui ont battu des grands dopés, ou de coureurs qui sont revenus plus forts qu’ils ne l’étaient avant leur suspension pour dopage lourd. D’autres, soi disant « acqua y pane » ont atomisé les records de grands dopés. Chacun en tire les conclusions qu’il veut. Avec toujours une dose de subjectivité, comme par exemple les exploits de Cancellara devant Boonen sur Paris-Roubaix/ Tour des Flandres, changement de vélos à l’appui.
        Je viens de terminer le chapitre sans appel consacré à Bernard Khol dans le livre de Jean-Pierre Verdy (Dopage : ma guerre contre les tricheurs), certainement le meilleur que j’ai u sur le sujet avec celui d’Hamilton. Khol atteint les sommets à 26 ans (maillot à pois, 3ème du tour ) et avoue avoir suivi des protocoles de dopage depuis ses 19 ans. Je crois identifier une similitude d’arrière -fond entre Khol et Padun : le retour aux années de plomb (!) du dopage. On a ressorti l’artillerie lourde, au nez et à la barbe des institutions sensées contrôler l’exercice loyal de la concurrence dans les épreuves cyclistes.
        A noter…d’un point de vue factuel toujours, que Khol s’est bien remis de ses déboires, qu’il profite de la « légitimité cycliste » que lui confèrent ses anciens exploits et qu’il reste « une célébrité » dans son pays, encore invité sur les plateaux TV pour participer à des jeux réservés à ces mêmes célébrités.
        Viva Caruso, Viva Collbrelli, Viva Benny Hill, Viva les Bip-bip runners 🤣🤣🤣🤣

      • Oui, malheureusement, la triche paye toujours, pris ou pas pris, ce qui est désespérant.

        Bien sur que l on peut et même que l on doit émettre des doutes, des hypothèses sur certaines performances quand un faisceau de présomptions existe. Ce qui est le cas.

        Ce qui peut nuire à la lutte ce n est pas l absence de preuve.

        Ce qui peut nuire, ce sont de fausses assertions.

        En ce sens, Padun est suspect car il appartient à une équipe sulfureuse.

        Mais dire qu il ne sort que de l imagination de certains…. Certes, il était inconnu du grand public mais avec Wikipédia et en grattant un peu…

  10. Edgar Allan Poe

    Yvon, difficile de te répondre, en effet. Evolution des moeurs avant tout. Globalement, je crois que ce sport est devenu de plus en plus exigeant et que les jeunes ne veulent plus forcément subir ce sacerdoce pendant des années. Le rapport souffrances/gains, sacrifices/bénéfices n’est plus forcément valable pour certains. La passion n’est pas tout. Et la gloire bien éphémère aussi.
    C’est un sport qui révèle aussi de plus en plus son ingratitude. Par ex, le nom de Collbrelli est inscrit à jamais sur les tablettes de Paris-Roubaix. Qui se remémorera l’incroyable course effectuée par Mathieu Van Der Poel ce jour là ? Bien peu de monde, au final.

  11. Edgar Allan Poe

    Non, Padun ne vient pas de nulle part. Néanmoins, de là à gagner les 2 plus grosses étapes de montagne du Dauphiné en étant très impressionnant, notamment le 2ème jour, sans réussir à marquer pour autant le reste de la saison…Bof ! Si on rajoute le délire mystique, ça interroge.
    Par contre, Landa reste une énigme au sein de cette équipe. Il semblait en capacité de gagner le tour en 2016, végète depuis. Je pensais que la Bahrein saurait le remettre sur les bons rails. Il s’est certes baladé au tour de Burgos, mais depuis, le palmarès est resté vierge.
    J’ai des doutes sur la fulgurance des performances, sur un, deux ou trois jours, quand on ne peut pas remettre en route derrière, à aucun autre moment de la saison.

    • Padun a battu des pointures au Dauphiné. Mais les pointures du Dauphiné, une fois n’est pas coutume, n’ont pas brillé sur le TdF.

      Oui, Landa l’énigmatique… Mais cela doit être tellement difficile de rester focus sur le classement général d’un grand tour.

      • Edgar Allan Poe

        Landa fait partie de ces coureurs qui n’ont pu maintenir leur niveau une fois partis de chez Sky. Je citerai au hasard Boasson Hagen, mais il y en a d’autres. Certes, la performance sportive, à fortiori celle de haut-niveau, dépend d’un nombre conséquent de paramètres. Mais en toute logique, une fois un certain niveau atteint, un coureur, dans la force de l’âge, ne devrait pas avoir de mal à maintenir son niveau, à l’exclusion de pépins de santé ou de déboires moraux et sentimentaux. Hors, j’ai l’impression que ce n’est pas le cas pour l’après-Sky, ou l’après-Quicksteps.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.