Wahoo Elemnt Bolt

Garmin commence enfin à avoir de la concurrence dans le secteur des compteurs vélo-GPS connectés, permettant notamment d’afficher les tronçons Strava. Ce Wahoo Elemnt Bolt comporte quelques innovations intéressantes, notamment du côté des lumières LED s’affichant sur le compteur dans certaines circonstances. Et le prix est intéressant aussi!

La revue de l’excellent site DCRainmaker est ici.

Par ailleurs, des rumeurs d’un Garmin 1030 pour l’automne prochain sont persistantes!

50 Commentaires

  1. thierry mtl
    Soumis le 14 août 2017 à 11:23 | Permalien

    Bel élément de convoitise.
    Durabilité… j’espère plus que Garmin.
    Si je le reçois pour Noel : »WAHOOOOOOOO! »

    Autre sujet… Bizarre ce conflit entre Movistar et Quintana.
    Quintana qui voulait retourner en Colombie entre le Giro et le Tour, Pourquoi ? Movistar qui ne voulait pas, pourquoi ? Quintana qui a décidé d’écouter la Movistar, pourquoi ? Quintana qui ne roule plus, pourquoi ?

    Beaucoup de pourquoi et personne pour poser les vrais questions. Que font les journalistes ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 août 2017 à 5:09 | Permalien

    Concernant Quintana, les déclarations de son père diffusées par Cycling News le jour de étape qui arrivait au Puy sont assez claires : il accusait alors la Movistar d’avoir cramé son fils en l’obligeant à effectuer le duo Giro/TdF. On peut imaginer qu’il y a donc aussi un différent sur la préparation de ces 2 épreuves.
    Il règne encore malheureusement au sein. Des équipes un fonctionnement très directif : tu fais ce qu’on te dit où tu vas voir ailleurs ! L’inflation récente des salaires n’y est pas étrangère…Même quand on s’appelle Quintana.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  3. Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 août 2017 à 3:05 | Permalien

    Ce GPS semble présenté bien des attraits dans son descriptif sur le site du fabricant, et tout cela pour le prix d’un GGarmin Edge 500…enfin, le prix qu’il valait il y a quelques années.
    Il faudrait connaître l’avis OBJECTIF d’un ou de plusieurs utilisateurs !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  4. thierry mtl
    Soumis le 15 août 2017 à 4:05 | Permalien

    le renouveau du cyclisme selon LANDIS

    http://www.cyclingnews.com/features/floyd-landis-q-and-a-they-rearranged-the-pieces-but-its-the-same-game/

    on dirait qu’il n’y croit pas, et vous ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. thierry mtl
    Soumis le 15 août 2017 à 4:06 | Permalien

    Landis chez Movistar

    Quintana chez ? un gros payeur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 16 août 2017 à 2:08 | Permalien

    On part un peu dans tous les sens en l’absence du taulier. J’en rajoute. Question performance sportive, quand même, il y en a un qui a fait fort, et enfin: Yohann Diniz!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  7. Soumis le 17 août 2017 à 9:04 | Permalien

    chronique ordinaire de vacances : Samuel Sanchez pris par la patrouille :

    http://www.20minutes.fr/sport/cyclisme/2118163-20170817-dopage-samuel-sanchez-controle-positif-hormones-croissance-deux-jours-avant-vuelta

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  8. thierry mtl
    Soumis le 17 août 2017 à 9:11 | Permalien

    Landis a raison, rien n’a changé. L’entourage BMC inclus plusieurs ex-dopés.

    Sanchez n’a pas commencé cette année. Rappelons nous qu’il a ressusciter en 2016 après un début de retraite. Cette fois, il va être mieux cloué.

    J’ai hâte d’entendre sa défense. On va en rire un coup.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  9. Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 août 2017 à 10:04 | Permalien

    Le site http://www.cyclisme-dopage.com propose une compilation des excuses les plus tordues de la part des cyclistes qui se sont faits pincer : du chien de Vandenbroucke à la belle mère de Rumsas, en passant par les excuses multidirectionnelles de Landis…Ce dernier émettait tellement d’hypothèses sur sa « positivité » qu’on aurait vraiment pu croire qu’il en cherchait la véritable cause. http://www.cyclisme-dopage.com/betisier/excuses.htm
    Ceci étant, je pense que le plus fort reste le numéro 4 actuel du tennis français : Richard Gasquet, positif à la cocaïne, qui se justifiait -et trouvait grâce auprès des médias et des sélectionneurs français pour la coupe Davis- en disant qu’il avait embrassé une fille la veille en boîte de nuit et que celle ci avait certainement cordialement consommé ce produit illicite !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. noirvélo
    Soumis le 17 août 2017 à 10:33 | Permalien

    @ thierry mtl,

    il voulait grandir ? un complexe récurent affectant son psychisme depuis de longues années … J’ai bon là ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  11. noirvélo
    Soumis le 17 août 2017 à 10:35 | Permalien

    Au Bourrin ardéchois (6),

    merci de parler de Yoann ! il a gagné son « Paris Roubaix » tout seul comme un grand et … pieds au plancher !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  12. Wolber
    Soumis le 17 août 2017 à 3:56 | Permalien

    C est marrant , en légende de 20 Minutes , Samy Sanchez…jamais vu qu on l appelait Samy.
    Heureusement que l uci veille.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. mica
    Soumis le 19 août 2017 à 5:07 | Permalien

    Samuel Sanchez fait partie de la bande des super vétérans Espagnols qui sévissaient déjà il y a prés de 20 ans. On peut lui adjoindre son homonyme Luis léon Sanchez dont le regain de forme au Giro était « spectaculaire » a voir aussi avec son changement d’équipe chez Astana et Mancebo, Sévilla, Purito, Valverde, Contador…..etc (certains sont + ou- retraités)
    Remarquez que le cyclisme est en bonne compagnie concernant le dopage, en effet, un entraineur de natation à été suspendu pour 6 mois suite au refus d’ un contrôle anti dopage inopiné sur 3 de « ses nageuses ». Mais de ça, on parle moins que des affaires concernant le vélo.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  14. mica
    Soumis le 19 août 2017 à 8:47 | Permalien

    Il est’ parmi les contibuteurs de LFR des passionnés qui postent souvent et qui souhaiteraient des échappées qui « iraient au bout », des écarts de plusieurs dizaines de minutes, des lachés irrémédiables..
    Tout cela ne se produit qu’ assez rarement dans des courses type TDF, en effet on y trouve, en fait l’ élite de l’ élite, a savoir les 8 ou 9 meilleurs coureurs des 18 meilleures équipes, c’ est dire si ces coureurs ont des valeurs athlétiques comparables.
    Dés lors, il est difficile de voir des échappées se développer, nous ne sommes pas là dans la sortie du Dimanche matin ou le sportif de 30 ans cotoie le vétéran de 50 ans, voire le « vieillard » de 65 ans, sans parler de celui qui pése 60 Kg à coté de celui qui en fait 85.
    Là, des « échappées » se font jour, une sélection s’ opére inévitablement, on pourrait dire que la sortie hebdomadaire est « sélective ».
    Un cas presque intermédiaire est constitué par des épreuves moins élitistes.
    Prenons le cas du T. du Limousin qui s’ est déroulé récemment, des échappées tous les jours qui allaient au bout, des largués à 15 mn ou 1/2 heures (qui ne pouvaient même pas « revenir dans les voitures », tout cela parcequ’ il y a, dans ce genre d’ épreuve, des coureurs de 2emme ou 3emme zone.
    Ce qui est sur , c’ est que les coureurs de l’ élite sont tellement proche qu’ ils ont du mal à se départager, et , n’oublions pas: un ou deux coureurs ésseulés sont bien moins fort qu’ un peloton (principalement sur terrain peu accidenté.)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  15. mica
    Soumis le 19 août 2017 à 1:20 | Permalien

    En attendant d’ autres « champions » le cyclisme Français compte principalement sur T. Pinot et R. Bardet pour les grandes courses par étapes.
    Ors, ces deux là ont inventé un nouveau concept:
    Ils courent (apparement) pour la gagne au général dans le premier grand tour auquel ils participent et viennent dans le second « pour gagner des étapes », quitte à perdre volontairement du temps pour étre ensuite plus libre!
    C’ est, du moins, ce que Pinot avait annoncé avant le TDF et après un Giro plus ou moins réussi.
    c’ est aussi ce que Bardet nous promet pour la Vuelta après un Tour là aussi plus ou moins réussi, nous verrons donc la suite en Espagne….
    Je trouve que cette maniére de courir est un peu réductrice..
    Ces 2 coureurs ont 27 ou 28 ans (à peu prés) et ils n’ ont pas « débloqué le compteur »…peut étre pour 2018.. ou, sait on jamais?
    Nous avons connu des époques ou Hinault, Fignon, Anquetil y allaient systématiquement pour la gagne..sans parler de Merckx…mais comparons ce qui est comparable.
    Allez!: une bonne surprise à la Vuelta…?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  16. mica
    Soumis le 19 août 2017 à 1:24 | Permalien

    En attendant d’ autres « champions » le cyclisme Français compte principalement sur T. Pinot et R. Bardet pour les grandes courses par étapes.
    Or, ces deux là ont inventé un nouveau concept:
    Ils courent (apparement) pour la gagne au général dans le premier grand tour auquel ils participent et viennent dans le second « pour gagner des étapes », quitte à perdre volontairement du temps pour étre ensuite plus libre!
    C’ est, du moins, ce que Pinot avait annoncé avant le TDF et après un Giro plus ou moins réussi.
    c’ est aussi ce que Bardet nous promet pour la Vuelta après un Tour là aussi plus ou moins réussi, nous verrons donc la suite en Espagne….
    Je trouve que cette maniére de courir est un peu réductrice..
    Ces 2 coureurs ont 27 ou 28 ans (à peu prés) et ils n’ ont pas « débloqué le compteur »…peut étre pour 2018.. ou, sait on jamais?
    Nous avons connu des époques ou Hinault, Fignon, Anquetil y allaient systématiquement pour la gagne..sans parler de Merckx…mais comparons ce qui est comparable.
    Allez!: une bonne surprise à la Vuelta…?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  17. mica
    Soumis le 19 août 2017 à 1:35 | Permalien

    oh! un doublon excusez moi, déjà que j’ abuse en longueur et que je me répéte souvent…
    Wolber: j’ ai bien aimé ta pointe d’ humour non feinte: « heureusement que l’ uci veille »
    Avez vous remarqué que, désormais, il est quasiment systématique qu’ un cas de dopage soit annoncé quelques jour avant le départ d’ un grand Tour, pour nous faire croire, en effet, qu’ il « veillent » …tout en faisant valider les A. U. T. ou autres balivernes..
    mais comme je l’ ai dit 2 ou 3 post au dessus, le cyclisme n’ est pas seul à nager en eaux troubles..tiens, je ne l’ ai même pas fait volontairement.
    Mais, en plus, le cyclisme a d’ autres problèmes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  18. mica
    Soumis le 20 août 2017 à 6:20 | Permalien

    Avez vous remarqué, que même en clm par équipe les formations Française ont fait lors de la 1ere étape un beau tir groupé en fin de classement.
    Décidemment, cela devient récurent et confirme le grand manque qui sévit aussi dans les CLM individuels
    ( Bardet, Pinot….), cela n’ est pas prés de s’ arranger avec la politique de « l’ évitement » pratiquée par ASO!
    Une chose pose probléme: on l évite, on n’ en parle plus, c’ est comme dissimuler la poussiére sous les tapis…. Drôle de politique en fait, mais pas tellement drôle, plutôt triste et irresponsable.
    A propos de la Vuelta qui est d’ actualité, je parcourrais hier ma « petite bible du cyclisme » écrite par A. Michéa et E. Besson en 1969 et j’ y apprenais que le record de vitesse de la Vuelta, sur l’ ensemble de l’ épreuve, était de 38, 724 Km à l’ heure.
    ceci en 1967, pas mal pour l’ époque sur des routes Espagnoles réputées à ce moment là pour n’ étre pas fameuses! Encore une fois, ou est le progrès 50 ans après… on me répondra que l’ on ne savait pas mesurer dans ces temps reculés.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  19. francisponch
    Soumis le 21 août 2017 à 5:52 | Permalien

    Salut a tous

    Comme cela reparle du dopage ici, petit rappel sur les sports avec le plus de dopés :

    http://www.mpcc.fr/index.php/fr/actualites/item/603-les-chiffres-du-dopage-au-30-juin

    Bonne vuelta, et je dis attention a « superman » Miguel Ángel López !, si il ne se vautre pas encore une fois il peut faire le spectacle

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  20. le facteur du vercor
    Soumis le 21 août 2017 à 2:08 | Permalien

    Grace à Mica que je contestais bcp au son arrivée (pouce en bas) j’ai appris à bien regarder les images. Et putain il a raison. Merci les motos. Sur la vuelta l’attaque de de Fromie est tout sur le porte bagage de la moto télé. Merci la télé espagnole. Merci Mica

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  21. thierry mtl
    Soumis le 21 août 2017 à 3:20 | Permalien

    La moto… même le commentateur (en anglais) l’a clairement nommé en direct. Pas de cachettes.

    Belle morsure de Nibali. Déjà un bel écrémage pour une troisième étape. Contador en a pris un sacré coup.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  22. Tchmil
    Soumis le 24 août 2017 à 4:17 | Permalien

    Le Tour d’Espagne c’est ennuyeux comme ça en fin de saison. L’impression d’avoir des coureurs usés par leurs autres objectifs (renforcé par la mise en scène de la retraite de Contador).
    Un essoufflement général du côté des suiveurs aussi.

    Après le mois d’Août ça serait bien de n’avoir que des courses d’un jour (hors « petits tours » comme le Tour de Grande-Bretagne par exemple).
    D’ailleurs vendredi a lieu une nouvelle course en Autriche, disputée dans les grands cols tyroliens et nord-italiens sur le modèle d’une cyclo célèbre dans cette région.
    Une course d’un jour en montagne est une excellente idée et ça sera sûrement passionnant à suivre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  23. mica
    Soumis le 24 août 2017 à 4:55 | Permalien

    Tu as raison Tchmil, le cyclisme devient ennuyeux après le TDF et tout cela traine en longueur quand et devient plus délictueux que jamais.
    Ah, cette Vuelta, ou tous les coups sont permis!
    Je disais dans un post précédent que Froome n’ était pas rancunier, mais peut étre est il dans ce tour d’ Espagne pour régler quelques comptes avec le passé, mais, attention aux piéges de cet interminable et mauvais feuilleton.
    Tiens, comme les contributeurs ne sont pas nombreux en ce moment, un petit jeu (non polémique) pour se divertir:
    Savez vous quelles sont les parties d’ un vélo qui vont 2 fois plus vite que le vélo lui même ?
    Exemple si vous faites avancer votre vélo à 40 à l’ heure certaines régions de votre bicyclette iront à 80 à l’ heure, et cela a des conséquences énormes que je serais prét à décrire.
    Vous pouvez répondre ou ignorer complétement si vous trouvez pédant ou d’ une forme de « je sais tout et je l’ étale ». en un mot, « me renvoyer paitre ».
    Peut étre quelques réponses…, j’ en avais parlé dans LFR il y a quelques mois ou années.
    Merci pour votre patience!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  24. Thierry mtl
    Soumis le 24 août 2017 à 7:48 | Permalien

    Bien interessante cette Vuelta qui se transforme rapidement. L’interet est justement dans cette fin de saison et dans le fait qu’elle est un objectif complémentaire. Faut tenir le coup. Courtes étapes punchées. Et bien franchement, l’absence des sprinters ne me manque pas du tout. Des équipes moins dominantes.

    Un grand tour différent du Tour. La Vuelta s’est trouvée une identité.

    Froome semble avoir bien prévu sa saison. Chaves revient en forme. Plusieurs commencent à se casser la gueule. Lopez est décevant. Certains ne s’attendaient pas à une telle allure. Cette forme de fin de saison est un but et un exploit en soi. Pour Homme seulement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  25. J-Man
    Soumis le 24 août 2017 à 8:31 | Permalien

    Mica,

    Le dessus du pneu en vitesse tangentielle relatif au sol ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  26. Wolber
    Soumis le 24 août 2017 à 8:50 | Permalien

    C est 1995 que la Vuelta est passée d Avril à fin Août pour renforcer soit disant son intérêt . Du coup les championnats du monde avaient été repoussé mi octobre, pour finalement revenir plus tôt.

    Ce n est pas le cyclisme qui est ennuyeux mais le comportement des coureurs et des directeurs sportifs managers .
    Personnellement j ai toujours aimé les fins de saisons avec les chts du monde quand ils représentaient encore quelque chose, Paris Tours et surtout (peut être la plus belle) la Lombardie.
    Et j oublie ce sacré GPdes nations..

    Je n oublie pas que les coureurs n ont jamais si peu couru

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  27. Tchmil
    Soumis le 24 août 2017 à 10:14 | Permalien

    @Mica,
    j’aurais dit le cerveau de celui qui appuie sur les pédales … il doit forcément aller plus vite que son vélo.

    J’ai bon?

    🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  28. mica
    Soumis le 24 août 2017 à 11:59 | Permalien

    2 réponses à mon petit jeu, c’ est pas mal et je note l’ humour de Noirvélo, mais c’ est J-Man qui décroche la timbale! En effet, c’ est le pourtour des roues quand ils passe au point haut qui va 2 fois plus vite que le véhicule supporté ,donc pour nous, le vélo.
    Imaginez un pro qui roule à 55Km/h, cela veut dire que la partie sup. des roues « avance » à 110 Km/h.
    Il en est donc de même pour les têtes de rayons, et c’ est là que le bât blesse, imaginez le brassage de l’ air et les pertes aérodynamiques qui en découlent.
    Il faut savoir aussi que les résistances aérodynamiques sont proportionelles au cube de la vitesse (vitesse à la puissance 3), donc, la vitesse des rayons hauts étant doublée, la puissance absorbée à ce niveau est multipliée par 8 (2x2x2)
    C’ est dire que l’ aérodynamisme des roues est primordial.
    Le 1er à l’ avoir compris est F. Moser qui fit faire un bond spectaculaire au record de l’ heure en adoptant des roues « lenticulaires » (sans rayons apparents). Dés lors, ceci est utilisé systématiquement sur piste (on peut chiffrer le gain à 5 secondes au Km)
    Idem pour les CLM sur route (Généralement roue lenticulaires à l’ arriére et roue à bâtons profilés à l’ avant.)
    Dans les courses en ligne ces roues ne sont pas utilisées (sécurité ?) on va donc vers une réduction drastique du Nbre de rayons, et on donne à ceux ci une section « applatie ».
    Mais décidement, notre sport est avant tout aérodynamique, mais ce n’ est pas un scoop!
    j’ espére ne pas trop vous avoir « gonflé » !
    Peut étre un jour une autre question?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  29. mica
    Soumis le 24 août 2017 à 1:24 | Permalien

    Oh, j’ ai confondu Noir vélo et Tchmil dans le 27, il fallait donc lire :tchmil à la place de Noir vélo.
    c’ est donc Tchmil qui me répondait avec humour..
    Pardon!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  30. mica
    Soumis le 24 août 2017 à 2:00 | Permalien

    Bardet à plus de 8 minutes à la vuelta ? ais je bien lu ?
    Peut étre le syndrome Pinot!
    Dans leur tout juste tiéde « rivalité » ils font tout pareil et ont tout faut jusqu’ à présent…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  31. noirvélo
    Soumis le 24 août 2017 à 3:21 | Permalien

    @ mica (28)

    Je ferai mieux la prochaine fois …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  32. Wolber
    Soumis le 25 août 2017 à 4:27 | Permalien

    La question est de savoir pourquoi un coureur ayant déjà fini 2 fois sur le podium du Tour en est réduit à perdre du temps et se relève incapable de gagner une etape à la pedale.
    Sortis de leurs fameux pics de forme , les coureurs sont étonnants.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  33. Soumis le 25 août 2017 à 9:05 | Permalien

    Bardet perd du temps sur une étape difficile, avec vent et bordures (Contador : « on n’a pas eu une seconde pour respirer). Il n’a probablement pas eu le « jump » nécessaire pour sauter dans le groupe de tête, composé de 46 costauds. Son groupe finit derrière, à 7′, il est composé d’une quinzaine de gars, qui n’ont aucun intérêt à rouler, et avec Chevrier et Pozzovivo pour l’épauler : des grimpeurs, pas des armoires à glaces pour tirer du braquet. Le train suivant est à plus de 10′..

    http://www.lavuelta.com/la-vuelta/2017/fr/etape-6/classements.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  34. mica
    Soumis le 26 août 2017 à 4:13 | Permalien

    Puisque Laurent ne nous propose pas de sujets pour l’ instant, et comme c’ est la rentrée des classes, je vous me permet de traiter un sujet, un peu, technique.
    Si cela ne vous interesse pas, vous passerez votre chemin, et je ne vous en voudrais pas!
    Je vous propose donc, aujourd’ hui un petit calcul, simple pour estimer votre puissance lors d’ un effort en montée.
    Supposons que vous montez une côte à10% à 10 Km/ h.
    ( pas mal déjà) et que, vous + équipement+ vélo pesez 80 Kg (voila les 3 chiffres clés à prendre en compte, pour calculer votre puissance en Watts)
    Il suffira de transformer votre vitesse linéaire en métres par secondes; pour cela, il faut diviser la vitesse en Km/h par 3,6:
    soit 10: 3.6 = 2,78 m/s
    Cette vitesse linéaire (2,78 m/s) devra étre transformée en vitesse de dénivellation.
    Soit dans notre cas 2.78 x 10% = o,278 m/s.
    (cela veut dire qu’ à chaque seconde vous vous élevez de 0, 278 m.( belle perf. déjà)!
    pour avoir votre puissance il faut transformer la masse totale de 80 Kg en Newtons (c’ est l’ unité de force).
    soit 80x 10 = 800 Newtons. ( Normalement, pour passer des Kg aux Newtons, il faudrait multiplier par 9,81, mais on peut se permettre « d’ arrondir »).
    Voila, c’ est presque fini: on multiplie la V. de dénivellation par le poids en Newtons et on obtiens la puissance.
    soit: 0,278 x 800 = 222 Watts , et c’ est déjà une belle puissance.
    Vous pouvez, bien sur faire ce calcul pour tout autre cas de figure; il faut cependant des pourcentages suffisants pour pouvoir négliger les autres sources d’ absorbtion de puissance. ( en particulier les effets aérodynamiques …)
    Jusqu’ à 20 Km/h, on ne peut tenir compte que de l’ effet « gain d’ altitude ».
    Les pros, donc l’ élite gagnent couramment o, 5 m d’ altitude par secondes ce qui est remarquable, mais qui dépend aussi de la durée de l’ effort.
    (peut étre 0,7 m/s dans le mur de Huy, et 0,4m/s dans un col ou il faut monter pendant 1 heure).
    Si je ne vous ai pas « gonflé » échangez et donnez votre avis..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 5 votes)
  35. mica
    Soumis le 26 août 2017 à 4:38 | Permalien

    J’ avais oublié, il ne faudrait bien sur pas appliquer cette simple formule dans des côtes à moins de 6% (et à moins de 8% pour les pros), car dans ces cas là l’ aspect aérodynamique n’ est plus négligeable et redevient même prépondérant sur des pourcentages de 3, ou 4%.
    Pour des pros., la drafting légal, ou illégal peut donc jouer dans des cols aux pourcentages modérés..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  36. Louis
    Soumis le 26 août 2017 à 6:26 | Permalien

    Pendant que Mica nous convie à un casse-tête, Barguil est viré de la Vuelta par son équipe pour ne pas avoir attendu son supposé leader qui était 17s. derrière lui au général!!! Dès gentleman chez Sunweb..
    Vivement la prochaine saison pour Warren!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  37. Edgar Allan Poe
    Soumis le 26 août 2017 à 7:10 | Permalien

    Ça nous rappelle que le cyclisme est un sport individuel qui se court par équipe.
    Barguil et son transfert chez Fortunéo pour 2018 : un enterrement de 1ere classe façon Brice Feillu ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  38. mica
    Soumis le 26 août 2017 à 8:45 | Permalien

    Louis: ce n’ est pas un casse tête, c’ est à peu prés du niveau classe de 1 ere de lycée!
    Pour ce qui est du cas Barguil, je trouve cela totalement aberrant. Encore une fois, les D.S. ou les managers « tirent les ficelles ». Ce sont eux qui construisent les échappées, qui les « filtrent », qui décident ou non d’engager les poursuites, qui trouvent des arrangements téléphoniques ou en direct..bref, qui polluent le cyclisme!
    Mais a t’ on le droit de faire dégager un coureur qui n’ aurait pas obtempéré; je trouve cela inadmissible.
    Quand à Kelderman, il aurait pu étre grand seigneur, et s’ opposer à cette exclusion certainement illégale, même si Barguil quitte le navire en fin d’ année. De toute façon, ce coureur Hollandais ne fera pas grand chose dans cette Vuelta ni ailleurs, il ne met pas un pied devant l’ autre en montagne.
    Mais décidemment, pauvre cyclisme!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  39. mica
    Soumis le 26 août 2017 à 9:10 | Permalien

    Je jetais à l’ instant un œil sur le Grand prix de Plouais féminin, et là, même combat que pour les messieurs, des filles pratiquement sur le tan-sad des motos, sans compter quelques voitures.
    Je ne comprends pas que l’ on laisse « polluer » le cyclisme de cette maniére et que personne ne dise rien.
    Pauvre cyclisme, pauvre langue de bois des journalistes et autres.
    Le dopage était soit disant « culturel » dans le vélo; les aspirations aussi sont « culturelles »..triste à pleurer pour ceux qui aiment le sport!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  40. J-Man
    Soumis le 26 août 2017 à 10:46 | Permalien

    Mica « je confirme » si je peux en prétendre ainsi ta méthode de calcul de puissance en montée.

    Je m’amuse souvent à évaluer ce genre de choses en roulant, question d’occuper l’esprit parfois.

    En montée, la vitesse d’ascention et la puissance qui en est dérivée est une alternative super économique au capteurs de puissance.

    Les coureurs (à pied) utilisent ça aussi d’ailleurs. Et eux même sur le plat (les zones de vitesse, surtout en sale ou sur piste) cest très préçis.

    Évidemment les autres facteurs minoritaires nous empêche tout de même de connaître le chiffre de puissance exacte, mais dans le fond on en a rien à foutre, du moment que la comparaison relative est bonne…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  41. Soumis le 27 août 2017 à 12:40 | Permalien

    pour Barguil, celà peut paraitre surprenant, mais je vous propose quelques pistes de réflexion :

    1) Fortuneo revendique une identité bretonne, et Barguil en est très fier.
    2) Renfort en 2018 d’Amaël Moinard
    3) Les équipes World Tour (donc Sunweb) ont l’obligation d’effectuer le calendrier du même nom, donc une débauche d’efforts sans doute pesante. Chez Fortuneo, Barguil pourra choisir à volonté ses épreuves : il sera invité systématiquement sur les compétitions qu’il aura lui même choisi..
    4) Au dernier TdF, cette équipe au petit budget n’a pas été ridicule : Feillu (16e), Hardy (26e), Perichon (42e)..avec un leader de cette trempe, on en reparlera..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  42. mica
    Soumis le 27 août 2017 à 1:58 | Permalien

    J Man: Merci de « valider » , en quelque sorte, cette maniére d’ évaluer et d’ avoir une idée de la puissance « en cote ».
    Cela est très simple et n’ a, bien sur, rien de révolutionnaire.
    Je pourrais évoquer la puissance absorbée sur terrain plat, mais je ne le ferais pas ici, c’ est un tout petit plus compliqué. (tout en restant très accessible). Cela fait intervenir les résistances aérodynamiques et des résultats moins immédiats.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  43. mica
    Soumis le 27 août 2017 à 4:53 | Permalien

    Tiens, un nouveau Colombien se « révéle » au Tour de l’ Avenir, mais avec eux, il faut s’attendre à tout, ils « marchent » quelques temps, puis on les oublie aussitôt. Au pire ils se retrouvent par terre plus souvent qu’ a leur tour.
    Moi, j’ avais un peu misé sur le Franco Russe Sivakov, mais il est décevant, sans doute trop « athlétique ».
    En cyclisme, il vaut mieux peser 60Kg que 70, et cela va s’ amplifier avec la supression, voulue par ASO, des CLM. Le cyclisme devient un sport exclusif.
    Si un jeune de 15 ans fait plus de 65Kg, il peut se décourager très vite, car devenu adulte, il risque (ce n’ est pas sur) d’ approcher les 75 Kg, et là, galére dans les cotes, il peut rester le sprint.
    Comment peut on en quelques années dénaturer un sport qui était quand même assez équilibré il y a peu.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  44. Yvon
    Soumis le 28 août 2017 à 3:35 | Permalien

    Bretagne classique devait durcir son parcours pour ne pas avoir de sprint à l’arrivée. Belle manœuvre. Copie à revoir pour avoir fait la cyclo il y a quelques années les côtes sont un peu trop loin de l’arrivée qui ressemble à un tremplin de saut à ski

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  45. Tchmil
    Soumis le 28 août 2017 à 4:31 | Permalien

    Yvon,

    la « Bretagne Classic » est vraiment l’apothéose du cyclisme moderne. Une course sans âme qui s’est totalement coupé de son public (l’organisateur qui dit vouloir attirer un nouveau public autour de ses 4 jours).
    Un parcours fait pour la TV et sans intérêt. Est-ce sérieux de changer ainsi tous les ans, même si le GP de Plouay en a connu aussi des tempêtes par le passé.
    Il y a 5 fois mieux à faire dans le coin avec des routes sinueuses et de très belles montées à … 10-20 km de Plouay et son circuit originel sélectif (celui de 13km).

    J’y étais hier, mais quelle tristesse quand on a connu le GP de Plouay d’il y a une dizaine d’année (avant le foutu Pro Tour) et son arrivée en côte. Le public , réduit par 10 avec le WT, est complètement endormi, plus aucune ambiance et les pauvres speakers tentant de divertir les courageux qui patientent avec des anecdotes pourries sur le « milieu » (enfin ce qu’on peut dire et dont tout le monde se fout : la fille de tel ancien coureur qui fréquente untel, le speaker qui a été boire un coup chez cet autre gloire de 82 ans …).
    Tant que Mr Le Drian est là pour la photo, le public on s’en fout complètement. On vit dans son petit monde du milieu cycliste, fermé sur tout ce qui l’entoure.

    Bref la Bretagne classic est bien la déchéance du cyclisme moderne. Il y a quelques points positifs, la cyclosportive comme le dit Yvon est plaisante et bien organisée.

    Le comble est que j’ai pris bien plus de plaisir à regarder la course d’attente (élites et amateurs) qui se courrait sur l’ancien circuit de 13 km avec les 2-3 grosses montées à parcourir une dizaine de fois. Une belle course et une sélection au fil des tours (et un beau vainqueur à l’ancienne, Maxime Cam qui avait brillé sur le Tour de Bretagne. Quel caractère celui-là).

    Le public et la société ont changé certes, les spectateurs qui peuplaient le circuit hier se sont lassés, détournés vers d’autres activités plus plaisantes. Là aussi c’est un espace de concurrence que les organisateurs devraient connaître : c’est bien beau d’attirer les télés du monde, mais les gens de la place vont voir ailleurs si l’herbe est plus verte et quand les téléspectateurs du monde se lasseront de ce triste spectacle … si ce n’est déjà en cours, il ne restera rien.
    Le cyclisme en Bretagne est toujours populaire, mais il faut donner les conditions pour son épanouissement, surtout en dehors du World Tour.

    le GP de Plouay est mort et la Bretagne Classic (dénomination sortie de je ne sais quel boîte de comm’) vit sous respiration artificielle. Elle mourra aussi avec ce cyclisme moderne sans passion et coupé de son public populaire.

    – concernant la sortie de Barguil du tour d’Espagne, je partage l’avis de ce spectateur avisé rencontré près de l’arrivée hier : « de toutes façons, Warren était bien plus fort que Kinderman » 🙂 … toujours aussi philosophe le spectateur breton.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  46. mica
    Soumis le 28 août 2017 à 6:28 | Permalien

    Tchmil: Bien sur que ce spectacle du Grand Prix de Plouay est désolant, et pourquoi faire 3 heures de télé en direct avec les affligeants Pasteur et Jalabert il est vrai qu’ ils ont un défit impossible à relever: parler pendant 3 heures d’ un néant incommensurable.
    Je pense, de plus, qu’ il ne faut pas vouloir faire d’ une course moyenne un « événement international »
    Il n’ y a pas besoin de la télé pour retransmettre un « non événement »
    Un peu comme l’ aberration qui consiste à retransmettre le TDF en intégralité.
    Samedi, on a vu dans la course féminine certaines aspirées pendant plusieurs Km par les motos (la moto caméra entre autre) sans conséquences certes sur le résultat final, un peu moins peut étre hier pour les hommes. mais, quand ce scandale cessera t’ il ?
    ceci dit, le cyclisme se meurt(voir les courses amateur régionales, totalement exangues (quelquefois une trentaine de participants) avec leurs lots de vétérans revenus de tout, mais certainement pas du dopage!
    Tchmil, tu nous parle de la course amateur avec sa sélection qui s’ est faite: là encore, elle est due au fait que le lot des participants est inhomogéne, là, les très bons côtoient les moyens, de plus, même parmis les très bons, peu ont un niveau national.
    Imaginons que, par exemple, que Cyril Gautier
    ou Amael Moinard redeviennent amateurs, quels dégâts ils provoqueraient, quelle « sélection » ils feraient!
    Bon, je pense qu’il faudrait trouver un nouveau format au cyclisme, avec moins d’ épreuves, moins de Km, moins de télé….Quand je pense que la nouvelle « folie » des courses de 2 eme ou 3emme zone en France est que « leur » épreuve soit télévisée, plusieurs heures par jour par la chaine L’ équipe 21..
    Mais ou va t’on?
    tiens, en vrac hier: un beau moment de « langue de bois » par E. Hubert (futur DS de Barguil refusant presque de parler sur l’ exclusion de Barguil de la Vuelta) Il est vrai qu’ ils se connaissent tous et que rien ne filtre de ce milieu, si on a du linge sale à laver, cela se fait en famille.
    A ce propos, il semblerait que Fromme en Espagne ne soit pas prés à tomber dans un guet à pan comme le piége fomenté contre lui dans l’ étape No 15 en 2016.
    Il semble qu’ il tient a sa revanche, mais attention l’ Espagne regorge de « coups montés ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  47. Wolber
    Soumis le 28 août 2017 à 6:34 | Permalien

    Le critérium du Dauphiné libéré a subit le même sort lors de sa reprise par Aso.
    Une course sans âme bien loin du prestige et de la spécificité qu’elle représentait.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  48. Wolber
    Soumis le 28 août 2017 à 7:12 | Permalien

    Liege bastogne liege est aussi devenu un non événement. La Flèche Wallonne itou.
    Le Tour…je me pose aussi la question.

    Mica , ce n est pas l homogénéité du niveau qui est apparu depuis 10 ans , mais le comportement des coureurs , des équipes, des consignes des ds qui faussent tout.
    Combien de coureurs courrent pour gagner? Combien roulent pour faire perdre les autres? Combien agissent sur l ordre d un ds uniquement? C est ça qui crée des non-événements. Et aussi la similitude des préparations mais c est une autre histoire.
    Plouay etait une belle course .

    Chez les amateurs , pour quelques temps encore , les coureurs décident de ce qu ils veulent faire.
    A plupart d entre eux n ont pas envie de sacrifier systématiquement leurs chances de victoire et les echappees vont au bout.

    Le cyclisme ne peut pas rester uniquement lce sport d équipe qu on a créé pour être sur que certains aient du retour sur investissement.

    Apres toujours tes mêmes options Mica , mais moins c’est long , moins y a de fatigue et plus c est homogène. Et si c est homogène , y a sprint et moi les ,sprints ,maintenant je les vomis…
    D ailleurs , il suffit de regarder apres 240 km d une classique ce qu il se passe…mais je te l accorsde on ne peut pas faire que des courses de plus de 200 km…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  49. Soumis le 28 août 2017 à 11:40 | Permalien

    « Robert Marchand était venu briguer le titre de champion du monde de cyclisme dans la catégorie plus de cent ans.Seul représentant de cette tranche d’âge, il a été sacré champion du monde… »

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/ardeche/robert-marchand-champion-du-monde-105-ans-1317761.html

    inoxydable !

    d’autre part, Cannondale arrête son équipe à fin aout, alors que les recrutements sont bien avancés ailleurs, et les budgets pas extensibles..

    http://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/cyclisme-apres-l-arret-de-cannondale-pierre-rolland-ouvert-a-toute-proposition-1243756.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  50. mica
    Soumis le 28 août 2017 à 11:56 | Permalien

    Quand je pense que jadis cette période de l’ année correspondait aux grands CLM: GP des nations, GP de Lugano, de Forli, Trophée Barrachi…j’ en oublie, et que hier on a eu droit à un critérium de 240 Km en Bretagne, …à en pleurer!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!