Vittoria Graphene, la suite!

À force, certains vont croire que j’ai des actions dans la compagnie Vittoria: rassurez-vous, il n’en est rien.

On parle beaucoup de ces nouveaux pneus révolutionnaires Vittoria à base de graphène.

Je vous invite à lire ce test grandeur nature proposé par Matos Vélo. Encore une fois, très convaincant.

Roulant boyaux Vittoria depuis de nombreuses années, mon choix 2016 est fait. Ce n’est pas donné côté prix, mais je préfère de loin limiter les risques de crevaison une fois les boyaux installés que de rouler sur d’autres boyaux plus fragiles nécessitant des remplacements plus fréquents.

Le hic sera de les trouver à l’achat. Pour le moment, je n’ai rien trouvé comme endroit où on peut se les procurer.

6 Commentaires

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!