Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Un site poubelle ?

Plusieurs mises au point s’imposent suite aux derniers jours.

1 – Un haine latente entre certaines personnes qui laissent régulièrement des commentaires sur ce site est palpable, particulièrement depuis quelques semaines. Souvent, le ton monte et je le déplore vivement.

Que faire pour moi, l’auteur ?

Dois-je censurer tous ceux qui laissent des commentaires peu édifiants ?

Dois-je fermer ce site ?

J’ai pris l’approche de la tolérance, estimant que ceux qui ne sont pas d’accord avec certaines opinions ont le droit de l’exprimer. J’ai pris l’approche de la tolérance car j’essaie de dynamiser ce site en encourageant les lecteurs à laisser leurs commentaires. Cela contribue selon moi à enrichir le site.

Il est cependant évident que certains commentaires n’enrichissent en rien ce site. Comme il est évident que ce site est apprécié de milliers de lecteurs qui ne laissent pas de commentaires. Comment alors contrôler la minorité qui laisse des commentaires déplacés sans brimer la majorité silencieuse qui apprécie ce site ?

Outre un rappel à la modération auprès de tous nos lecteurs, je vous rappelle également qu’il est de la responsabilité de tous de ne pas faire de ce site un autre de ces sites-poubelles qui sont de véritables ramassis d’injures. Je m’évertue depuis des années à publier des textes corrects, argumentés, fouillés et respectueux de tous. Ceci étant, nous sommes tous responsables de la qualité de La Flamme Rouge et si celle-ci devait descendre trop bas, je fermerai le site, tout simplement. J’appelle à tous pour m’aider à maintenir la qualité qui fait la réputation de ce site.

Enfin, je rappelle à tous que ceux qui laissent des commentaires peu édifiants sur ce site qu’ils devront vivre avec leur réputation. Il est clair que je porte nettement plus d’intérêt à certains auteurs de commentaires que d’autres… J’encourage enfin tout le monde à laisser des commentaires sans pseudonyme: se cacher derrière un sobriquet témoigne d’un manque de courage envers ses propres opinions. Nul devrait avoir à se cacher si les opinions exprimées sont respectables, nuancées et argumentées… 

2 – Mon texte sur les colons se voulait évidemment un texte provocateur, un coup de gueule. Il est évident que je suis conscient que tous les automobilistes ne sont pas anti-cyclistes et que certains cyclistes sont eux-mêmes des délinquants des routes, n’hésitant pas à enfreindre le code de la route.

3 – La couverture de l’actualité reprend demain sur La Flamme Rouge.

Partager

Précédent

La lessive, les colons, Fignon

Suivant

L’actualité commentée…

65 Commentaires

  1. Laurent, il y a des « cons » partout. Et malheureusement, ils sont plus nombreux et plus bruyants que les autres.
    Nous aussi sur notre site (cyclismactu.net), nous recevons tous les jours des messages et commentaires avec insultes, agressivités, remarques péjoratives et non-constructives…
    Nous pensons que c’est de la simple jalousie et de la pure et simple « débilité ». Nous avons décidé de laisser couler (on laisse ces messages, sauf si insultes) et continuer des faire plaisir aux autres lecteurs (même s’ils sont rares à s’exprimer).
    Tu fais de l’excellent travail, continues ainsi, mais j’ai une questions pour ces personnes: pourquoi continuez-vous à consulter le site régulièrement???

    0
    0
  2. René Le Cavalier

    Bien dit!

    Bravo!

    0
    0
  3. c’est la qualité du site qui encourage les commentaires, son indépendance comme la passion qui ressort des billets. ne vous découragez pas.
    mais, en effet, pourquoi tant d’animosités ?

    ps : mon pseudo est transparent ; je suis le dernier du pool, avec une équipe de coureurs que j’apprécie. ils ont peut-être marqué quelques points au dauphiné…

    0
    0
  4. Tiphaine

    … Ca dérive comme dans le cyclisme.
    On en revient donc aux jeux du cirque…
    Non, merci.

    0
    0
  5. Michel Derose

    Je fais parti de la majorité silencieuse.
    Je vous lis avec attention régulièrement, j’ai beaucoup d’amis militaires qui sont poster un peu partout dans le monde et souvent en communiquant ensemble on émet des idées (commentaires) Ce que nous trouvons déplorables c’est quand vous partez sur une chire de dopage anti Armstrong ou peu importe. Nous décrochons, je vais aussi partide 2 groupes de vélos pour environ 300 membres nous discutons de ce que l’on voit sur votre site ou sur vélo 101 en Europe c’est la même chose de l’anti Américanisme donc contre Armstrong alos nous fermons les livres. Ça c’est ce que je vis avec mes proches.

    Suggestion: Serait-il possible d’expliquer ou mieux définir les nouveaux systèmes de pédaliers SRAM versus
    le fameux 53 X 39 pour qui ça s’adresse les inconvénients, les avantages, je ne parle pas ici des adeptes des 3 plateaux mais plus pour ceux qui sont de calibre pour les cyclo sportives.

    Merci à l’avance
    Michel Derose

    0
    0
  6. Pierre Dumais

    Bonjour Laurent et à tous et toutes

    J’ai de la difficulté à comprendre que des gens peuvent s’insulter pour des sujets aussi peu futiles que le sport.

    Ce n’est pas une question de vie et de mort à ce que je sache, mais seulement de vélo.

    Prenons cela comme cela doit être: un divertissement comme un autre. La majorité des amateurs de cyclisme n’en vivent pas.

    La vie est trop courte pour s’énerver pour cela.

    0
    0
  7. Frédéric Giguère

    Ha, les pseudonymes, ça m’a toujours fait un peu rire. Je ne comprendrai jamais pourquoi les gens les utilisent. J’ai toujours cru que si on n’est pas capable de signer son opinion, vaut mieux la taire.

    Je fais (faisais) partie de la majorité silencieuse qui lit ce site avec assiduité. J’aime la façon dot les opinions de l’auteur sont formulées même si je ne partage pas toujors ses opinions. Il déteste visiblement Lance Armstrong et c’est son droit. Personnellement, je n’ai jamais aimé Pantani (ne me demandez pas pourquoi, je l’ignore moi-même !) Mais selon vous, lequel était le plus chargé, Pantani en 1998 ou Armstrong en 1999 ? J’ai trouvé très drôle l’arrivée en haut du Ventoux lors du Tour 2000. De mon côté, j’ai toujours admiré la façon dont Armstrong gérait ses courses. Ceci dit, c’est probablement le gars le moins sympatique sur terre.

    Tout ça pour dire que j’encourage fortement Laurent à poursuivre. Ce genre de site est une bouffée d’air frais dans le cyber-espace.

    Pour ce qui est des colons, je partage l’opinion de l’auteur. Moi, je les appelle les rednecks. Ceux qui klaxonnent quand le chemin est libre, qui coupent les cyclistes comme s’ils n’étaient pas là, etc. Une vraie plaie. À ma conjointe qui disait que c’était méprisant comme commentaire, j’ai répondu que ces gens-lèa nous méprisent encore plus.

    Toutefois, je remarque une tendance chez les cyclistes que j’appèlerais de « compétition »: la tendance à rouler 2 ou 3 de large, peu importe où, en jasant très fort. Une mauvaise habitude qui nous dérange nous, simples cyclos (j’ai même déjà été obligé de freiner parce qu’un gars qui venait en sens inverse ne se tassait pas !) et qui n’aide certainement pas la relation redneck-cycliste. La route ne vous appartient pas comme si vous étiez dans une course, les gars !

    0
    0
  8. Danny

    Bonjour à tous,

    pour ma part, ce qui me dérange est le fait que Laurent doit remettre certaines personnes à l’ordre à tout les mois ou deux. Je ne sais pas si c’est compliqué, mais pourquoi ne pas exigé une inscription pour laisser des commentaires? Ainsi, tu auras plus de contrôle et ce sera facile de museler certaines personnes. Si tu laissent un commentaires poches, tu ne peux plus en laisser pendant 2 mois disons. Exactement comme à la petite école.

    0
    0
  9. Allo Laurent

    Branché sur LFR depuis 4 ans, je suis l’un de ceux qui sont très silencieux et je consulte le site quotidiennement pour tes articles.

    Dans 95% des cas, je ne lis pas les commentaires laissés par les usagers.

    Donc, tu réponds entièrement à mes besoins et t’encourages à continuer ton excellent boulot.

    Chacun a droit à ses opinions et ses goûts : il faut les respecter.

    0
    0
  10. Dan Simard

    Le colon se sent puissant et intouchable depuis que ses parents colons lui on mis une voiture entre les mains à l’age de 16 ans… il se cache derrière son volant.

    Il est malheureusement trop facile pour un internaute de se cacher derrière un pseudonyme et un clavier en faire de même.

    Laurent: Garde ton énergie à de meilleures fins que de t’excuser pour le manque de professionalisme et savoir vivre des autres.

    0
    0
  11. Coteaulacois

    Bonjour Laurent, à tous et toutes,

    La vie est remplie d’événements que l’on ne contrôle pas. Je pense qu’on doit modérer ses transports et respirer par le nez ! Soyons heureux de faire du vélo, de la vie en général (n’oublions pas qu’on est privilégié d’être en forme sur nos montures en carbone…) et de profiter du merveilleux site qu’est La Flamme rouge. Sans conteste un site qu’on visite tous les jours, passionnés de vélo que nous sommes tous ! Il y a 2 ans et demi, j’étais paralysé du coté droit sur un lit d’hôpital à Montréal avec une incapacité de parler à 70% (une aphasie) suite à une hémorragie cérébrale due à des « tylénol Sinus »… Aujourd’hui, je roule 6-10000Km/an, l’automne passé j’ai fait le Blue Ridge Parkway et je souris à ma vie sur mon vélo… Mon histoire est identique à celle de plein de gens qui vivent ou ont vécu des problèmes de santé pour savoir que la vie est ainsi remplie d’événements inusités. Parlez-en à Laurent Fignon, à Pierre Lavoie et nombreux autres… Alors, soyez heureux et laisser Laurent nous entretenir d’une manière formidable et ceux qui n’ont que des conneries à dire se taisent. Merci Laurent, Merci la vie à vélo…À bientôt ! Louis

    0
    0
  12. plasthmatic

    Laurent, j’avais disparu des commentaires de ce site. Et puis j’ai été surpris que tu ne réagisses pas à certaines publications. Je fais partie de ceux qui ne lisent pas en diagonale, et c’est parfois éprouvant d’aller dans le texte de certains.
    J’ai donc choisi de (momentanément) réécrire. Jamais eu pour but d’insulter, plus simplement de dire que ça devient lourd, très lourd, quitte à déplaire. Il ne s’agit pas d’un match. Un seul exemple : « la mâchoire de salmonidé en route de Kohl ». Colt Seevers. Tu n’as pas réagi ?! Et tout le reste …
    Sinon, pour la question des pseudos, j’en ai pris un presque « par respect pour le jeu du site », et je ne suis pas certain que « Pierre Dumais » (bonjour Pierre) me dise plus qu’un pseudo, on vit tous très loin les uns des autres.

    0
    0
  13. plasthmatic

    Coquille au mauvais endroit, ou lapsus :
    Un seul exemple : “la mâchoire de salmonidé en rut de Kohl”. Colt Seevers. En rut, avait-il écrit …

    0
    0
  14. Patrick B

    Personnellement, je disparais aussi de ce site, j’en ai pris l’engagement, pour moi, je le respecterai, pour moi.
    Je me suis permis un épisodique retour, pour moi.
    Il n’est pas question d’injure, il n’est pas question de sport, il est question de dignité humaine.
    Personnellement, oui ces propos me touchent profondément:
    http://www.eurosport.fr/cyclisme/flashnews_sto1973651.shtml
    Alors, Laurent, quand je lis ça sur ton site, je bondis:
    « Fignon fait dans le pathos et nous maintient sous hypnose avec son cancer. On aimerait bien échapper à ce lavage de cerveau de plus en plus avilissant sur france télévision à l’approche du tour de france.
    Trouver tout ce manque d’éthique sportive contaminant les journalistes complices insupportable est naturel. Mais maintenant tout ça sent le piège à plein nez.
    …  » (Colt Seevers).
    « Bravo Colt! I agree! » (Visiteur)
    « Je préfère un monde où le cancéreux se repose chez lui, au calme et maximise ses chances de guérison.
    Rejoignant l’héroïne britannique de téléréalité fabriquée, scénarisée qui l’a précédé, jade goody, fignon lui même avoue qu’il commence à regretter ces emballements médiatiques et ce doit être une leçon pour tous ceux qui seraient tentés de livrer en pâture leur souffrance dans le futur.
    De plus quiconque d’un peu charismatique dans le cyclisme annonce une maladie grave, s’attire le soutien intéressé de lance armstrong et de sa fondation, qui n’est apparement rien d’autre qu’une horrible machine à fric… rien que ça, ça la fout mal.
    Il a de plus l’audace d’accoupler cette attitude éhontée avec des révélations sur le dopage en parfaite contradiction avec tout ce qu’on a pu l’entendre dire jusqu’à présent… » (Colt Seevers).
    Et je m’étonne que peu bondissent avec moi.
    Tu parles d’opinions, Laurent, avec cette fameuse liberté qui autorise toute licence. Mais au fait, c’est quoi, une opinion? Une opinion, c’est la définition de finalités souhaitables, et c’est le choix de moyens pour y parvenir. Une opinion, ce n’est pas une constatation de faits, constatation qui est forcément une interprétation (proche ou non de la réalité).
    C’est une opinion que d’affirmer que « je préférerais qu’un cancéreux agisse comme bon ME semble », je ne la respecte pas. Je me battrai pour en interdire le prosélytisme, question d’honneur.
    C’est une interprétation évidemment fausse (n’est-ce-pas?) et gravement attentatoire envers un homme affaibli, un homme, que d’affirmer que Fignon a scénarisé sa maladie en télé-réalité. Je la combats, je combats celui qui assène des coups de pied à un homme à terre, qui d’autre? Cette interprétation désigne un homme public malade qui a révélé sa maladie comme coupable d' »attitude éhontée ». pourquoi? Pour que l’anonyme Colt Seevers se paie le plaisir de diriger un lynchage, tout simplement. Par le biais de ton site, Laurent.
    Pour se payer se plaisir, il se permet toutes les incantations pour forcer l’assentiment de la culpabilité, y compris donc celui d’être soutenu par Armstrong-le-diable-personnifié. Extraordinaire, cette accusation: coupable sans être responsable.
    Un petit mensonge pour finir de convaincre les derniers sceptiques de passer la corde au cou de l’ancien dopé qui avait toujours nié s’être dopé: il est faux d’affirmer que Fignon a accouplé ses aveux de dopage avec la révélation de sa maladie. Celle-ci a été découverte il y a quinze jours, son livre était déjà en pré-vente (et avant, il a fallu l’écrire). Mais quand bien même. Le plus effrayant, c’est la confusion: le dopage, c’est un problème grave certainement, mais la souffrance d’un homme qui apprend qu’il est atteint d’un cancer avancé, c’est tout de même autre chose, comment peut-on oser s’en désennuyer sur le même plan?

    Dans sa malheureusement très humaine passion, Colt Seevers venait de révéler son… enthousiasme:
    « Qu’est-ce que Fignon a pu nous faire chialer.
    En gagnant le tour.
    En perdant le tour.
    En gagnant une étape du tour, revenu d’en bas parmi les sous fifres, en gatorade.
    Et la meilleure façon, -de rire- en commmentant le tour de france.
    Il aurait finalement été coincé “en faisant la queue comme les autres” par la même merde que tom simpson. Cocaïne et amphétamine. Il n’aurait pas touché à l’epo, car c’est arrivé près de chez lui, mais en fin de carrière, un peu tard.
    Avec, une décennie après celui d’armstrong, un compte à rebours un petit peu plus long que l’écart de temps étourdissant DU tour de france de sa jeunesse… huit secondes. Maintenant chaque seconde de nos vies compte n’est-ce pas?
    48 ans c’est pile l’espérance de vie moyenne du footballeur américain, la cinquantaine.
    Il l’a écrit lui même, ils étaient jeunes et insouciants.
    Mais ces moments de déchéance ne s’imprimeront jamais dans le crâne des jeunes cons qui s’en mettent plein la gueule à 24 ans. Avant ils faisaient ça pour un peu moins mais maintenant c’est du sérieux la pression peut monter jusqu’à 93 millions d’euros. Au détriment de leur santé. »
    Outre qu’il lie la maladie au dopage (mais qu’en sait-il donc, est-il Dieu?), et plein d’autres choses encore, on pourrait s’étendre longuement sur la fonction que Colt Seevers accorde à ses prochains.
    Je me prénomme Patrick, me nomme Bernard. Je doute que tu t’appelles Colt Seevers, et je te demande d’avoir le courage d’ôter ta grande robe blanche te recouvrant des pieds à la tête, en forme de pointe au-dessus du crâne avec deux trous pour les yeux.
    L’intégrisme a gangréné ton site, Laurent. L’intégrisme n’est jamais intègre.

    0
    0
  15. Vinnnch

    « Je déteste vos idées mais je me battrai pour que vous puissiez les exprimer »

    Pour moi c’est aussi simple que ça.
    Pas d’accord avec Patrick sur ce coup.
    Je peux comprendre les propos excessifs de personnes désespérées de voir ce que devient leur sport préféré. Tant de déliquescence, de duplicité, de complicités, de la part des sportifs comme de la part des journalistes font souhaiter que la bulle éclate enfin vraiment.
    Que certains emploient des termes très au-delà du politiquement correct n’a rien de surprenant, une situation trop insupportable entraîne forcément l’apparition de franges que la majorité qualifiera d’extrémistes nauséeux.
    D’autres penseront qu’à force de jeter des pavés dans la mare, elle finira bien par déborder.
    Moi je n’ai pas l’impression que colt seevers aille beaucoup plus loin qu’un Siné Hebdo ou un Canard enchainé dans d’autres domaines.
    Je ne cautionne pas tout ce qu’il dit, loin de là, mais je ne suis pas choqué de le voir avoir le droit de s’exprimer.

    (et je signe Vinnnch et l’assume, tous les gens qui m’apprécient connaissent ce surnom, donc je me présente devant eux)

    0
    0
  16. Vinnnch

    Après quelque minutes de réflexion, j’apporte quelques précisions :

    Les propos de colt seevers ne contiennent ni incitations à la haine raciale, ni appel au meurtre, ni discrimination envers les minorités opprimées, ni quoi que ce soit qui, personnellement, m’aurait vraiment choqué.

    J’y vois davantage la réaction, quelque part, d’une personne frustrée de se faire voler par les puissants. Se faire voler, oui, car ces gens qui ont fait leur carrière (de sportif ou de commentateur) et leur réputation sur de la triche n’ont pas volé que les cyclistes « propres ». Car leur argent, c’est bien le nôtre. Le cyclisme en France, c’est France Television qui le diffuse et donc le sponsorise. C’est donc bien notre argent qui est confisqué par les tricheurs, les voleurs.
    Le reste de l’argent venant des sponsors privés, c’est presque la même chose, le sponsoring fait monter le prix des produits vendus par les marques sponsors, c’est donc bien celui des gens (la différence étant que dans ce cas les gens ont le choix d’acheter ou non cette marque, encore que ce simple fait mériterait en soi d’être longuement discuté…)

    Bref, quand « le peuple » se fait voler de façon si éhontée depuis des années, je comprends qu’il rue dans les brancards.
    Je regrette même qu’il n’en soit pas de même en politique, mais je ne vais pas me lancer sur cet autre hors-sujet…

    0
    0
  17. je crois en effet qu’il y a quelque chose de sincère à l’origine de ces provocations (ou dans le choix de l’emploi de ce style polémique, pas toujours malheureux, il faut le dire…).
    ce qui serait drôle, c’est que C. Steevers soit le pseudonyme d’un journaliste de l’équipe, ou de france télévisions…
    à qui les passionnés de vélo ont bien d’autres reproches à faire, non ?

    0
    0
  18. didier

    bonjour

    les pseudo nous protègent de nos voisins curieux, par exemple mon employeur qui s’amuse à googler tel ou tel pour « vérifier » je ne sais trop quoi;

    pour le reste, oui ,ça dérive, mais bon, ça reste supportable.

    ce site reste une référence par rapport à d’autres, allez voir au hasard, les commentaires sur  » le monde .fr « quant il est question de cyclisme et de dopage …

    0
    0
  19. regis

    Je ne viens pas régulièrement sur ce site mais j’aime les réactions de tous les participants meme si des fois cela parait extreme cela donne quand meme manière a reflexion, une dose de fairplay ne serait pas de trop.Bonne continuation et a vous lire !!!

    0
    0
  20. nikkos

    Pour la question du pseudo, j’utilise toujours celui-ci où que j’aille sur l’internet, donc c’est un peu mon patronyme du net.
    Concernant les commentaires. Les extraits cités par Patrick B viennent de commentaires très récents. Ils visent certains coureurs cyclistes et pas des commentateurs de ce blog. S’ils sont provocateurs et durs ils ne visent personne parmi les commentateurs.
    A la différence de ceux de Patrick B qui a lancé il y a quelques semaines lors de son retour sur ce blog (après faut-il le rappeler une absence consécutive à un article disparu avant publication sur ce blog où il oeuvrait depuis peu en tant que rédacteur occasionnel – rappelez vous cette réaction de diva) une attaque en règle contre 2 ou 3 commentateurs qui avaient le malheur de lui déplaire, de ne pas penser comme lui et surtout de ne pas admettre sa grande science.
    Alors, Laurent, tu sais qu’on ne choisit pas ses commentateurs, ce sont eux qui te choisissent. Fais comme tu veux, mais il serait dommage que tu en viennes à fermer les commentaires ou pire le blog pour les humeurs d’un seul de tes commentateurs.
    A bientôt j’espère.
    Nikkos

    0
    0
  21. guillaumef

    Bonjour,

    je viens toujours lire, même si je n’en écris jamais, les commentaires sur ce site que je trouve fort intéressants. Tous les avis exprimés sont instructifs.

    Pour le pseudo, il me semble que c’est effectivement nécessaire pour se protéger de toute inquisition. Et les pseudos ne sont pas synonymes de commentaires puérils. Si je prends l’exemple des cahiers du football qui parlent du foot autrement (un peu comme la flamme rouge pour le vélo, tous les participants ont des pseudos (très drôles parfois) mais les propos n’en sont pas pour autant de bas étage… Ils sont au niveau de ce que la rédaction veut qu’ils soient, en bannissant parfois certains auteurs temporairement s’ils dépassent les limite.

    0
    0
  22. Patrick B

    Et comme toute diva qui se respecte, imbus qui plus est de sa grande science, Monsieur nikkos l’anonyme, j’avais tenté cette manipulation pour me faire prier, mais malheureusement l’unanimité des réactions comme les tiennes avaient refermé le piège sur moi, me ramenant à la cruelle réalité des ratés qui cherchent la popularité: merde alors, ils ne m’aimaient pas, ils me lançaient des tomates, et en plus ma grande science ne fonctionne pas, donc elle doit être toute petite. Et le malheureux qui m’avait ouvert son site, piégé lui aussi, qu’est-ce qu’il a du craindre que je m’en serve comme tribune!
    Ce site offre certainement un moyen technique pour que Laurent puisse éliminer a priori un commentateur, puisse donc exceptionnellement ou non choisir ses commentateurs (si si, nikkos, et demande donc à Testocarbone alias Insensé ce qu’il en est). Il ne me déplairait pas qu’il use de ce moyen technique à mon égard. Je le mets même au défi d’avoir cette autorité afin, comme le disent à leur manière nombre de commentateurs, et aussi à sa façon lui-même dans son article, d’assainir son site. Ainsi montrera-t-il qu’il ne craint pas de s’en prendre à une diva, chose rare. J’espère juste qu’il le communiquera.
    Alors…

    0
    0
  23. plasthmatic

    @ Vinnnch : tu es un commentateur que j’apprécie, bien heureux de ton retour. Aujourd’hui, je me sens plutôt en désaccord avec ton double commentaire, bien qu’en comprenant la teneur. Pour autant, j’apprécie ce double commentaire, parce qu’argumenté, nuancé, etc … j’y retrouve tes qualités quoi.
    Simplement, ton argumentaire me gêne un peu. On peut entendre que l’exaspération puisse un jour s’exprimer, et pas forcément de la plus honorable manière. Qui du syndicaliste de Continental « pas propre sur lui dans ses manières », ou du capitaliste « bien propre sur lui » est le plus violent, le plus vulgaire, … ? Je crois que nous fournissons tous deux la même réponse. Mais réagir, et en profiter pour « se défouler », je fais la différence. Est-ce que Colt réagit, est-ce qu’il se défoule ? Cette fois manifestement, on n’a pas la même réponse.
    Et puis, c’est pas facile de céder à l’expression d’une colère légitime sans glisser sur la pente qui mène au crachat, au lynchage, et pire. L’histoire regorge d’exemples, parfois terribles … Le sentiment de légitimité dénuée de pensée (j’ai pas dit de réflexion …), ça peut faire frémir, surtout lorsqu’il s’agit de foule.
    Dernière chose : assimiler les textes en questions au Canard, ou d’autres publications, c’est un peu osé non ? Je vois une première différence : un minimum de talent.
    Même si je goûte modérément au Canard ou à Charlie Hebdo, et en plus, ils ne fournissent même pas la corde pour leur service après-vente.

    0
    0
  24. Tiphaine

    En gros ça a commencé à déraper :

    1) Parce qu’un certain nombre de lecteurs/commentateurs ne peuvent pas blairer les commentaires argumentés de Patrick (on s’en rend compte ici même encore…), allez, ne prétendez pas le contraire ! Oui, j’ai bien écrit « ne peuvent pas blairer », ne peuvent pas le SAQUER par principe, quoi. Il dérange d’une manière ou d’une autre. Depuis que j’ai atterri sur le site j’apprécie ses éclairages même si je ne suis pas forcément d’accord avec tout (faute de tout comprendre parfois, peut-être, comme certain d’entre vous…), et il faut reconnaître que ses réfléxions sont nettement au-dessus du lot, et je déplore qu’il doive souvent s’éclipser du site…
    Quand bien même ils se sont frittés dernièrement, moi j’aime lire les commentaires de Patrick & Testocarbone, entre autres.

    2) Deuxio, parce que nous avons été un nombre certain à nous plaindre amèrement (chacun à sa façon, plus ou moins discutable…) du grand retour de l’omertà cyclo-dopante, consécutive – on ne va pas me rétorquer le contraire ! – au grand retour annoncé et effectif d’un immense dopé-escroc notoire dans les « affaires » du cyclisme. On ne peut que le déplorer si on « aime » le sport cycliste, alors que depuis sa retraite malheureusement provisoire, un vent neuf semblait souffler, le refus d’un certain passé très proche, une envie d’autre chose…. Bref, il fallait continuer sur cette lancée prometteuse. Et puis non, du vent !, en effet, le soufflé retombe lamentablement, on revient en arrière et « c’est reparti mon kiki ! », comme on dit chez moi.
    D’aucun sur le site, face à l’expression d’une déception ultra-passionnée, préconisant comme remède de ne considérer le cyclisme que comme un simple « divertissement », de prendre du recul et plaisir malgré tout au « spectacle » de tel ou tel vu sur le Giro ou le Dauphiné, dopé pas dopé, on s’en fout un peu après tout, ce n’est que du « divertissement », considérons cela ainsi, pas la peine de s’arracher les cheveux, patati-patata…

    Pour ma part – je le redis encore – je ne peux pas admettre ce volte-face, ce spectaculaire revirement au sein du cyclisme pro, étiquetté pur « divertissement ». je ne suis pas d’accord. Oui, l’être humain est ce qu’il est, tricheur, menteur, falsificateur, voleur, ce que vous voulez, on sait ; mais il peut aussi être probe, courageux, honnête, sincère, idéaliste (je n’ai pas écrit « utopique »), généreux, humble, désintéressé…. et tout ça et son contraire ! Alors j’aimerais un minimum qu’on fasse en sorte que ceux qui « penchent » plus volontier du côté de la probité ne soient pas systématiquement les dindons d’une farce que je ne goûte pas du tout, que je trouve affligeante, désespérante : qu’on ne soit même pas fichu de faire au moins respecter ça ! Où alors fait-on respecter ça, ce « ça » primordial qui élève nos sociétés dites civilisées ? Où ?! On ne le fait pas là, on ne s’en préocuppe plus ici, eh bien on ne le fera bientôt plus là, là et là… Ca nous pend au nez, juste une petite question de temps.

    Voilà, j’ai dit ce que j’avais à dire une bonne fois pour toute et pour la dernière fois je crois, je vais donc vous laisser discuter entre vous, comme d’habitude…

    0
    0
  25. Vinnnch

    Grand merci pour ta réponse plasthmatic, je vais répondre d’une main rougissante !

    Je vais tenter de mieux expliquer mon point de vue, même s’il risque de paraître encore plus excessif du coup… Et attention, je vais beaucoup disgresser, désolé par avance !!

    1. En réalité je considère, depuis quelques années maintenant (et c’est particulièrement le cas depuis une certaine élection en 2007) que dans tous les domaines, la société est devenue antidémocratique. Je considère que le pouvoir politique, en France notamment, va à l’encontre de l’intérêt de ses habitants. Ils aspirent à ravaler le travailleur au rang de son ancêtre d’avant le vingtième siècle. A mettre en concurrence le travailleur français avec le slovaque, le roumain ou l’indien, ils rabaissent la situation de la France. Mais cela ne suffit pas, j’entends aujourd’hui des « collègues » indiens nous dire que leur salaire a été diminué de 12%, probablement parce qu’après tout nos dirigeants considèrent qu’ils coûtent encore trop cher. Ce n’est donc pas seulement dans les habitants des pays occidentaux qui voient leurs conditions baisser, mais ceux du monde entier.

    2. J’ai par ailleurs réellement l’impression, à force de multiples et multiples discussions avec tous les gens autour de moi, que tous ceux qui ont fait l’effort d’aller au-delà des discours de nos politiques, mais aussi (et surtout) au-delà des discours de nos media, souhaitent sincèrement que tout ce fonctionnement politique d’exploitation mondiale change. (à part bien sûr ceux qui en tirent bénéfice, mais je n’en côtoie pas).
    Ce système tient en place essentiellement, à mon avis, parce que les journalistes ne font pas leur travail, ou sont manipulés, ou ont trop peur de se faire licencier ou placardiser. Toujours est-il que, selon moi toujours, la réalité nous est présentée à travers un prisme prédéfini, qui fait qu’aucune alternative n’arrive jusqu’aux oreilles de ceux qui ne font pas l’effort d’aller la chercher par eux-mêmes. J’étais parti pour citer des exemples, mais ça rendra ce message illisible au final…

    3. Les gens censés nous défendre (opposition politique, syndicats, journalistes pseudo-grande-gueule, etc…) préfèrent préserver leur place bien au chaud (aux parlements ou à la tête de leurs comités) que de mettre vraiment les pouvoirs en face de leurs contradictions, et chercher à provoquer une vraie remise à plat. (Encore des exemples que je zappe)

    Bref. Je pense pour ma part que sauf énorme drame, rien ne changera malheureusement. Peut-être un jour une grosse manifestation sera-t-elle réprimée trop sauvagement, et de vraies émeutes se répandront-elles partout dans le pays.
    Je n’appelle pas ça de mes vœux, je dis juste que je ne vois actuellement pas autre chose qui pourrait faire changer les choses, car les gens sont maintenus dans une ignorance qui les empêche de faire changer les choses par les urnes. Je peux donc comprendre (sans cautionner) ceux qui souhaitent que le clash arrive, qui à le provoquer.

    Le problème est le même dans le cyclisme.
    Sur les forums « grand public », on voit que la majorité des gens sont toujours en admiration pour Armstrong, pour Basso, les Schleck ou Contador. Ceux qui ont fait l’effort de chercher ailleurs (c’est le cas d’à peu près tout le monde ici) ont vu qu’ils étaient l’incarnation de ce qui pourrit ce sport, et finira par le tuer (comme l’ultra-capitalisme tuera le monde).
    On voit que les media sont totalement complices. JR Godart, Laurent Jalabert, Laurent Fignon, ils sont tous devenus célèbres et riches en trichant ou en défendant les tricheurs.
    Je peux donc comprendre que des gens « craquent », et balancent des coups pas toujours au-dessus de la ceinture, en espérant finir par faire plier l’adversaire.
    A force de trop cogner sur les gens, sans en être puni, les gens finiront par réagir trop fort. Et je le comprends (encore une fois ce n’est pas pour autant que je cautionne).

    Désolé pour la longueur……….

    0
    0
  26. Pierre Dumais

    Bonjour plasthmatic

    J’existe réellement depuis 61 ans et demeure à Laval.

    De plus, je pratique le vélo de compétition depuis 42 ans en très amateur et ai toujours eu le courage de signer mon nom en tout temps.

    Voilà.

    0
    0
  27. vincent

    y’a un problème qui récurant; vos commentaires sont vraiment trop long!!! Ça saoule!

    0
    0
  28. thomalphonse

    bien d’accord avec vincent
    je survole les commentaires, du coup
    alors patrick, un n ième retour?!!! comme un cycliste qui s’accroche à ses pilules et qui veut pas les lacher!!!
    ce qui est chiant, c’est que les commentaires passent souvent sur sur les attaques perso, ce qui n’existait pas avant et qui gonfle; ça n’a rien à voir
    faut ranger votre orgueil à 2 sous, ça devient vraiment chiant

    0
    0
  29. Vinnnch

    vincent,

    « il y a un problème récurrent ; vos commentaires sont vraiment trop longs !!! »

    Ouais, lol, mdr, roflmao, trop zarb toutes les lètres !

    Oui mais il faut comprendre, on est sur un site poubelle, donc on y jette ce qu’on veut !

    0
    0
  30. nikkos

    @ Patrick B:
    Merci pour le Monsieur, mais ce n’était pas nécessaire 🙂
    Ok, le terme de « diva » m’a échappé, mais j’avoue que j’avais pris la chose comme ça à l’époque.
    Quant au reste, j’apprécie tous les commentaires sur ce blog, les tiens et ceux des autres (bon, j’avoue que j’ai du mal avec les commentaires trop longs). Mais j’aime la diversité, la pensée unique ce n’est pas mon truc. J’ai moi aussi mes convictions sur plein de sujets mais j’aime lire ce que d’autres en pensent.
    Concernant le vélo, tes commentaires, ceux d’Alain 39, de Tiphaine, de Colt Seevers et ceux de tous les autres commentateurs m’aident à comprendre ou du moins me faire une opinion.
    Si tu trouves certaines prises de position trop fortes, laisse faire, les lecteurs de ce blog sont assez intelligents pour faire le tri.
    Donc, tu restes ou pas, mais personnellement j’aimais bien tes commentaires d’avant.
    Pour terminer (j’essaie de faire court), je ne comprends pas l’histoire sur Testocarbone alias Insensé. Il s’agit de censure ?
    Cordialement.
    nikkos

    0
    0
  31. Roger13

    1) Je suis presque assez d’accord avec Vinnnch et aussi presque assez d’accord avec Plasmathic-Patrick B.
    Je pense qu’on a parfaitement le droit de parler avec dérision du dopage des cyclistes en y mettant aussi une pointe d’humour cynique pour contrebalancer le cirque que l’on nous offre souvent en spectacle. Je crois me souvenir que deux ou trois commentaires de coolt m’ont bien plu. Il faut les prendre au second degré. Cependant, regardés sous un autre angle, celui de Patrick et de Plasmathic et quand on y découvre la certitude prétentieuse qui s’y mêle quelquefois (un peu trop), ils deviennent irritants. C’est cet agacement que j’ai exprimé dans mon commentaire 42 (La lessive, les colons..). J’ai bien précisé la nature de ma critique et le fait qu’elle portait sur la stupidité des propos et non pas sur celle de l’auteur que je suppose intelligent.
    Comme Patrick et à l’encontre de Vinnnch, je ne crois pas que toutes les opinions soient permises. Par exemple, JP Sartre disait avec justesse : «L’antisémitisme ne rentre pas dans la catégorie de pensée que protège le droit de libre opinion ».
    Or je ne vois pas que coolt ait dépassé des limites ou s’en soit même approché y compris lorsqu’il suggère que Laurent Fignon fait la promotion de son livre avec sa maladie. Il peut très bien se tromper cruellement sur une appréciation concernant les intentions d’un individu.
    2) A propos du commentaire suivant de Plasmathic :
    « Et puis, c’est pas facile de céder à l’expression d’une colère légitime sans glisser sur la pente qui mène au crachat, au lynchage, et pire. L’histoire regorge d’exemples, parfois terribles … Le sentiment de légitimité dénuée de pensée (j’ai pas dit de réflexion …), ça peut faire frémir, surtout lorsqu’il s’agit de foule. »
    Le lynchage, les foules en colère, les guerres, concernent un sujet bien plus important et sérieux que le cyclisme. A ce propos, j’appartiens à un pays (France) directement responsable d’un des plus grands et très récent génocide de l’histoire avec l’extermination de près d’un million de Tutsi et de Hutu (considérés comme traîtres). Dans ce génocide comme dans les autres, ce ne sont pas tant les idées que les forces matérielles qui tuent. Sans l’argent des industriels, Hitler n’est rien. Dans son livre : « RWANDA un Génocide français, l’auteur, Mehdi Ba explique ce qui a rendu l’aboutissement de l’horreur possible :

    « C’est l’appui politico-militaire consenti par les plus hautes autorités de l’Etat français, lequel s’est poursuivi bien après juillet 1994. Livraisons d’armes aux Ex Far, guerre diplomatique contre le FPR, asile offert aux génocidaires,…. »

    Avoir un regard très critique sur mon propre pays m’a déjà coûté un emploi dans la fin des années 80, on comprendra alors que je ne tienne pas à faciliter le travail aux « flics » de l’état en n’utilisant pas de pseudo.

    (Je crois que notre président s’est fait hué au Gabon aujourd’hui)

    0
    0
  32. francisponch

    bin sur ce coup je vais etre franc :

    Avec tous le respect que j’ai pour Laurent, j’apprecie par ses commentaires, et ses connaissances l’auteur, mais tout les 3 mois y’a remise en question de celui-ci sur la qualite de des interventions sur ton site……c’est assez penible ces remises en question.

    Si a la moindre incartade y’a remise en cause, faut laisser tomber (ce que je n’espere pas) !!!…Il faut etre clair : des qu’il y’a forums il y’a derapages et ou provoc souvent pueriles et ou infantiles. En informatique on appel sa TROLLER. J’avais donné la definition de ce terme, y’a quelques temps deja !!! !!!

    …ALORS QUE FAIRE POUR TOI ?

    moi meme je participe et suis moderateur sur des blog de cyclisme. En gros y’a pas 36 solutions :

    soit tu fait la police, soit tu laisse les commentaires de tous les intervenants sans te poser de questions. Il faut suivre une ligne editoriale !!!!

    Quant aux membres de ce site, je crois que de rentrer dans le jeux de la provoc est la derniere des choses a faire !!!!…la meileure des chose est d’IGNORER
    comme le disait Rabelais :
    l’Ignorance est mère de tous les maux
    …..mais aussi: L’ignorance c’est le nerf de la guerre, MC SOLAAR

    Cordialement, Nicolas

    0
    0
  33. Vinnnch

    Entièrement d’accord avec toi Roger13, même sur la petite réserve que tu émets sur mon avis (c’est ce que j’ai essayé d’exprimer au début du post #9).
    Je crois être à peu près entièrement d’accord avec Tiphaine aussi.

    Comme quoi ce genre de discussion permet vraiment de se rendre compte que beaucoup de gens sont d’accord, même si ça en fâche certains.
    (à ce propos : Laurent, les commentaires paraîtraient peut-être moins excessivement longs s’ils étaient affichés sur toute la largeur de la page, non ?)

    0
    0
  34. Roger13

    Oui Vinnnch
    Tu n’as pas simplement essayé car tu as parfaitement réussi à exprimer clairement au début de ton post 9 ce dont je suis parfaitement d’accord avec toi.

    « Les propos de colt seevers ne contiennent ni incitations à la haine raciale, ni appel au meurtre, ni discrimination envers les minorités opprimées, ni quoi que ce soit qui, personnellement, m’aurait vraiment choqué. »

    0
    0
  35. Patrick B

    @ Roger13

    Au vu de l’étendue du fléau, chacun d’entre nous a dans son entourage côtoyé des êtres touchés par le cancer; à différents degré de gravité, et il semblerait que Laurent Fignon soit atteint à un niveau avancé. Nous pouvons donc plus aisément imaginer le traumatisme avec lequel il doit composer depuis peu.
    Il a choisi de le rendre public, coupant ainsi court aux curiosités qui n’auraient pas manqué de se faire jour dans toutes ses rencontres au quotidien après (je le suppose) sa disparition des écrans télés lors du grand rendez-vous de juillet.
    Il est tout à fait possible que son avidité des choses du cyclisme en ait fait un lecteur de ce site, on peut aussi penser que des gens à qui il est cher soient eux aussi lecteur de la Flamme Rouge (je ne parle pas de fans qui ont « chialé » à ces victoires, mais de relations affectives directes).
    Qu’est-ce qu’on y trouve dans les commentaires suivant l’annonce de sa grave maladie, maladroitement apposé à d’autres infos sur ce site mais ce n’est pas grave?
    – Un gars qui fait de l’humour ô combien déplacé avec le mot « colon ».
    – Un autre qui nous sort « Bashung il y a peu, Fignon maintenant ».
    On peut mettre ça sur le compte de la maladresse. Notre ami Laurent ne l’a malheureusement pas relevé. Je ne lui en veux pas.
    Mais voilà qu’un troisième, celui qui se targue de détecter le dopage au faciès (je lui demande en passant de nous éclairer de sa science et de nous faire la liste des dopés et pas-dopés du peloton), se permet de lier sa maladie à son cancer, et l’accuse de profiter de celui-ci pour participer à une vaste opération complotée visant à nous hypnotiser pour mieux nous vendre le Tour de France, rien que ça!
    Oui, je trouve ça odieux, sans par ailleurs « suggérer que Laurent Fignon fait la promotion de son livre avec sa maladie » contrairement à ton affirmation (tu n’as pas compris le fond de mon propos, je m’en fous du commerce de Fignon). Oui, je trouve qu’il a non seulement « approché » mais aussi « dépassé la limite » du respect de la dignité humaine; là était mon propos.
    Face à la souffrance d’un homme, ce respect aurait du se limiter à éventuellement une certaine compassion et puis fermer sa gueule. Il faut vraiment avoir l’esprit tordu pour imaginer, et l’écrire sur un site public, qu’il utilise celle-ci à de telles fins. Que Colt Seevers et d’autres soient frustrés d’un spectacle cycliste auxquels ils estiment avoir droit ne leur donne pas le droit de s’abattre ainsi sur un bouc émissaire.
    Tu réagis au quart de tour face à une utilisation que tu juges tendancieuse du mot « glasnost », c’est ton droit et je ne critique pas ton combat, j’utilise le mien de croire qu’aucun système ne vaut s’il doit passer par le mépris de la souffrance d’un seul homme. Colt Seevers, dans la droite ligne de ses commentaires précédents, manie ce mépris. Je le considère alors comme un ennemi. Et affirme que seule la censure de Laurent (ou ma lassitude) me contraindra à déposer les armes.
    « Tuer un Homme, ce n’est pas défendre une doctrine, c’est tuer un Homme » (Benjamin Castellion).

    0
    0
  36. francisponch

    une solution au theorie du complot :

    lisez que ceux que vous aimez !!!! hi hi hi

    0
    0
  37. colt seevers

    Sur les dix derniers vainqueurs du tour de france, huit sont morts avant 60 ans dont trois par cancer. Si on ajoute fignon et armstrong, ça fait cinq sur dix?

    Peut on parler de fléau à deux vitesses (pour reprendre la fameuse expression de madiot)?

    0
    0
  38. colt seevers

    Et pendant ce temps une ariette rigolote circule sur les forums « normaux »:

    « You and me are nothing but mammals so let’s do like they do on the discovery channel »

    0
    0
  39. alexandre_o

    J’ai vraiment hâte qu’on recommence à parler de vélo…

    0
    0
  40. Roger13

    @ Patrick B
    1) Les propos de coolt seever ont été justement critiqués (par toi et par d’autres).
    2) « L’humour » concernant le mot colon est d’un niveau qui accable celui qui en est l’auteur à un point tel qu’il en deviendrait pour le coup, presque une victime qui doit désormais vivre avec ça. Probablement que la bêtise lui a échappée et qu’il le regrette maintenant. Espérons le !
    3) Je pense que la quasi totalité des intervenant à la FR souhaite sincèrement encourager Laurent Fignon ainsi que ses proches dans cette épreuve avec la maladie. Pour moi il ne fait aucun doute que cet homme mérite notre soutient. Si je n’ai pas exprimé mon indignation, cela vient du fait que ma prise de position contre coolt n’est pas dans ce cas principielle mais circonstancielle. Je soutiens sans réserve Laurent Fignon mais dans l’absolu je ne le ferais pas pour n’importe quel autre individu. Oui je peux imaginer des crapules pour lesquelles je n’éprouverais aucune compassion (ni pour elles ni pour leurs familles).

    Que coolt juge Laurent Fignon indigne de toute compassion est simplement caractéristique de la légèreté avec laquelle il traite des choses et des hommes en général.

    0
    0
  41. Andy Lamarre

    colt seevers………: Nous annonces-tu la mort de Lance?
    Autre chose, qui dit que tous les gagnants du tour de France n’ont pas tous touché a la drogue…..

    0
    0
  42. Vinnnch

    Patrick, je ne suis toujours pas d’accord avec toi.
    Quand le général de Gaulle est mort, le magazine Hara-Kiri a sorti sa une la plus célèbre.
    J’entends sur les ondes actuellement énormément de blagues d’humoristes (dont certains adoubés par le pouvoir) sur des bébés congelés, sujet ô combien traumatisant pour la famille.
    Combien de blagues sur le crash de l’Airbus, sur le 11 septembre, sur la mort de chaque personne célèbre sur tous les sujet possibles et imaginables ?

    Toutes ces blagues, drôles ou pas, sont aujourd’hui jetées à la face du monde quasi-instantanément, sans crainte de blesser qui que ce soit.
    Les blagues de colt seevers ne sont peut-être pas drôles, ce n’est pas à moi de le juger, mais elles sont selon moi totalement « normales » dans le monde d’aujourd’hui. Si on ne les trouve pas drôles, ou malsaines, on les zappe. Mais utiliser les termes « odieux » ou « ennemi », est selon moi également tout à fait excessif.

    0
    0
  43. Tiphaine

    Hé « Thomate-à-ralonge », question attaques perso tu ferais mieux de t’observer en premier avant d’en accuser les autres.
    Enfin je ne suis pas seule ici à ré-exprimer mon exaspération devant tes énièmes pseudos, autrement plus CH…TS que les interventions longues ou non de Patrick et autres. Ca commence franchement à bien faire !

    0
    0
  44. Thierry Lemaire

    Sur les dix derniers vainqueurs du Tour de France, un seul est mort et ce n’est peut-être pas à cause du dopage (pas directement au moins)
    Qui sont ces huit coureurs morts avant 60 ans ???

    Pour la blague du colon, Pierre Desproges qui plaisantait à propos du cancer qui l’a tué a dit « on peut faire de l’humour mais pas avec n’importe qui ». Ça se vérifie ici.

    0
    0
  45. Tiphaine

    Sur ton dernier post Vinnnch je ne suis là pas du tout d’accord. Arrivé à un point on ne peut pas se permettre de simplement « zapper », il faut au contraire combattre l’inadmissible, pour ne pas le laisser devenir une « normalité » banale, acceptée, sous prétexte que le monde est devenu ainsi, qu’on n’y peut rien, etc… Il n’y a rien de pire !

    0
    0
  46. Roger13

    Quand l’humour est un exercice de style il n’y a aucune raison de lui souhaiter des frontières.

    Dans le cas de coolt même si effectivement la dérision semble être une constante de ses interventions, j’ai des doutes.

    Quant au général de Gaulle qui ne voulait pas commencer une carrière de dictateur à son age, certains indices laissent penser qu’il y a justement peut-être songé à un certain moment (Pompidou l’en aurait découragé).

    0
    0
  47. Patrick B

    Je suis d’accord avec toi et avec Desproges, Thierry: on peut plaisanter de tout, mais pas avec n’importe qui. Personnellement, et toi aussi j’en suis certain,j’applique ce précepte. Je connais mal Desproges, et profite de l’occasion pour poser une question dont la réponse m’enrichirait: a-t-il plaisanté publiquement à propos du cancer (avancé) d’un autre?
    En passant, comme le dit Tiphaine, ce n’est pas parce que quelque chose se fait qu’on doit s’autoriser à le faire, que cela vienne de Siné Hebdo, Le Canard Enchainé, Desproges, Dieudonné, du Pouvoir ou la Reine d’Angleterre (encore elle!). On peut aussi porter la responsabilité de ses actes. Vinnnch, un important désaccord entre toi et moi: personnellement, je lutterai pour que la licence ne délivre pas la licence. Un autre: je m’autorise de juger certaines blagues. Et je persiste dans le choix de mes mots.
    Enfin, je me permets à mon tour une auto-satisfaction en constatant qu’une fois de plus, je suis sur ce site à l’origine de certains échanges, quand même, riches et constructifs; après élagage.
    Parce que Thomatemacho, si tu donnes dans le concentré et sort rarement des attaques personnelles sur des données travesties (encore une fois aujourd’hui), c’est tout simplement que tu n’as jamais rien eu à dire.
    Mais ne compte pas sur moi cette fois pour relancer la discussion sur le cyclisme, et j’aurai de quoi dire, et mes excuses à Alexandre o mais je me lasse.
    Et l’autre d’insister en racontant n’importe quoi sur un lien entre gagner le Tour, la mortalité et le cancer! Vous irez loin avec un pareil gogo!!

    0
    0
  48. Patrick B

    Ajout: comme le dit bien la phrase de Desproges et la place du verbe « pouvoir », la responsabilité du choix de l’humour selon l’interlocuteur est portée par celui qui en est l’auteur.

    0
    0
  49. didier

    je suis  » l’autre qui a évoqué Bashung et Fignon », pour éclairer nos lecteurs canadiens, si besoin, Alain Bashung est décédé il y a peu des suites d’un cancer, j’appréciais énormément ce chanteur et je n’arrive pas à écouter de nouveau ses disques, c’est un peu de mon entrée dans l’age adulte qui est partie, cette période bizarre ou l’on fait des choix qui durent, bref, je me suis rendu compte de mon age , du passage du temps,de son caractère irréversible en voyant disparaitre quelqu’un de mon époque ,pas un chanteur ,acteur ,sportif contemporain de celui de mes parents.

    un peu comme d’apprendre la mort de J.Lennon, un soir en préparant un examen, tout d’un coup, il n’y aura plus jamais de nouvel album, de reformation du groupe ,etc..;

    oui, c’est idiot la vie, comme de voir mourir son père d’un cancer du pancréas en quelques semaines, ou d’apprendre le décès par infarctus d’un ami de lycée perdu de vue ,

    mais bon,à 53 ans, il faut s’y faire, enfant je ne comprenais pas que mon père aille aux enterrements des gens du village dont il était originaire, aujourd’hui je comprends mieux.

    pourquoi avoir associé Bashung et Fignon,parce que ce champion fait partie de ma vie avec B.Hinault, A.Prost,Y.Noah,M.Platini; j’ai passé des heures à le regarder gagner ou perdre, à discuter avec des copains de ses exploits,en apprenant sa maladie, c’est tout ça qui m’est revenu ,avec l’impression que l’on m’enlevait quelque chose pour le ranger au rayon des événements du passé;comme si c’était désormais de l’histoire et plus du vivant.

    bien sur que je ne m’attendais pas à le voir regagner le tour, comme je ne m’attends pas à voir l’équipe de France gagner enfin ce f…. match de Séville, mais ça me ferait mal d’apprendre demain que Platini est très malade .

    voila pour essayer de donner le contexte de mon post,pas pour me justifier vis a vis de l’auteur du post 28, pour d’autres qui auraient pu être surpris,

    parce qu’un client qui justifie ses écrits en posant comme argument que le responsable du site n’a qu’à le censurer si ça ne plait pas, en gros que c’est à prendre ou à laisser mais que la critique ou la discussion ne l’intéresse pas , est une diva de forum

    0
    0
  50. Tiphaine

    Je remarque une chose curieuse : comment se fait-il que d’importants commentaires parmi les premiers n’apparaissent que maintenant ?!
    D’autres ont-ils constaté la même chose ?
    Etaient-ils involontairement en « quarantaine » pour n’apparaître qu’avec retard ?

    0
    0
  51. Roger13

    Oui Tiphaine, j’ai constaté la même chose. Ce doit être un bouchon indépendant de toute volonté.

    0
    0
  52. nikkos

    @ Tiphaine :
    Je n’ai rien constaté, mais ce n’est pas pour ça qu’il ne se passe rien.
    En revanche, suite au commentaire n°22(en tout cas tant qu’un commentaire précédent n’aura pas disparu) je commence à croire qu’il est possible qu’éventuellement une certaine censure à posteriori pourrait être en vigueur sur ce blog.
    Évidemment, je n’affirme rien 😉

    0
    0
  53. plasthmatic

    @ Pierre Dumais : j’ai cité ton nom uniquement parce qu’il figurait au-dessus hein. Aucune ironie, aucun grincement, j’espère donc ne pas t’avoir blessé.
    J’ai déjà, à une occasion, fourni mes nom, prénom, lieu de résidence, âge, et nombre d’enfants même je crois. Pascal Mathis – Lunéville, en Lorraine – 43 ans – 1,63 m (un nain, si, si) pour 52 à 53 kg actuellement, 2 ou trois de plus en hiver – 4 enfants, deux filles, puis deux garçons, étalés de 16 ans 1/2 à 5 ans 1/2 – profession … si qq’un est curieux et devine, je réponds ok.

    @ Vinnnch : le grand Patrick B, qui a droit à un faux procès, ce qui l’a conduit à radicaliser ses positions à un point qui a réussi à m’étonner (ce garçon n’est pas frontal du tout), mais dont je comprends aussi qu’on ait peu apprécié sa démission soudaine rappelée par Nikkos, te dirait que je suis totalement en accord avec ce que tu appelles ta digression. Et j’avais déjà compris que tu avais la même vision pessimiste sur une issue possible à cette confiscation permanente et obcène, ainsi que la compromission permanente de ceux qui se nomment les contre-pouvoirs. Mais il n’y a pas de rapport avec ce que je lis de Colt, c’est tout. Ouah, la longueur de ma première phrase !

    En tant que types honnêtes, ou qui essaient de l’être, on ne se consulte jamais avec Patrick sur la question de la Flamme Rouge. Il découvre mes commentaires, je découvre les siens …

    0
    0
  54. colt seevers

    J’ai pas les noms des morts avant 60 ans, je cite le monde d’aujourd’hui… On y dit que les cancéreux qui n’ont -eux- pas eu droit à une rémission miraculeuse sont Louison Bobet, Jacques Anquetil et Gastone Nencini.

    0
    0
  55. Thierry Lemaire

    Le monde d’aujourd’hui cite 8 morts dans les 10 derniers vainqueurs du Tour ??????

    0
    0
  56. Thierry Lemaire

    Quelle belle boulette, l’article parle de huit morts sur les dix derniers vainqueurs de l’après-guerre. Le Monde raconte clairement n’importe quoi. Un rapide coup d’œil sur le palmarès du Tour permet de s’en rendre compte et de ne pas colporte pareilles inepties.

    0
    0
  57. Patrick B

    @ didier

    Ton commentaire pour justifier ton commentaire odieux, je pèse ce mot, qui enterre Laurent Fignon à côté de Feu Alain Bashung, commence par la livraison de tes premiers émois de fan de sport et de musique. Il enchaine sur un douloureux épisode familial. Sincèrement, là, je me dis, il va clairement conclure sur des excuses réduisant légitimement ses paroles à une maladresse de circonstances, et je m’apprêtais déjà à m’en réjouir.
    Que nenni!
    Pas un mot, pas un regret.
    Quoi donc comme conclusion? Tu soulignes mon comportement de diva. Tout ça pour ça! Tu illustres là très bien la trop fréquente incapacité de reconnaissance de ses erreurs traditionnellement remplacée par la tentative de les faire oublier par une agression, et par tous les moyens.
    Outre que je comprends mal l’emploi de tes mots « client » et surtout « argument » (pour le premier, je veux croire qu’il s’agit d’une nuance propre au Québec), je vais te faire une confidence: je persiste à dire que c’est un comportement très sain que d’écrire ce que bon nous semble tout en acceptant l’idée que cela puisse être censuré. Libre à toi de qualifier ce comportement de celui d’une diva, terme à l’évidence péjoratif dans ta bouche.
    Tu vois, moi, je discute.

    Et puis tiens, je n’utilise pas dans un texte des malheurs personnels pour conclure par une agression sur le comportement d’un autre commentateur, comportement qui de plus n’engage que lui! Alors, tes leçons de moralité…

    0
    0
  58. Patrick B

    @ Plasthmatic et nikkos

    A l’époque de ma démission de rédacteur de la Flamme, je ne devais rien à personne sur ce site, et c’est sans scrupule que je garde pour nous la teneur de notre accord avec Laurent. Que ceux qui n’ont alors pas apprécié cette démission se demandent de quel droit.
    Si demain Laurent décide de ne plus oeuvrer à ce site, je ne me donnerai pas le droit de ne pas apprécier. Je me dirais que c’est sa vie. Et s’il souhaite me ou nous donner des raisons qui ne me concernent pas directement, je me donnerai pas plus le droit de ne pas apprécier.

    Nikkos, j’ai confiance en Laurent pour qu’il nous tienne au courant d’éventuelles censures.

    0
    0
  59. p'ti lucien

    On me fait des appels du pied, là, plus haut. C’est une invitation à rejoindre le débat ? Ça ne vaut peut-être pas la peine d’y répondre et d’alourdir encore ce site. Mais comme les lecteurs de LFR s’y mettent en masse et à qui-mieux-mieux et que cette rubrique va peut-être battre le record du nombre d’interventions, alors qu’on n’est même pas en train de parler d’Armstrong – un exploit ! – autant y aller moi aussi pour juste dire que bon, ok, j’admets que ç’a été de l’humour plutôt assez léger, et opportuniste (vu le thème de la rubrique de la Flamme Rouge de ce jour-là), mais quand même, ho, il y a un peu d’exagération dans les réactions de la diva et de Roger13 !

    J’aime autant alors répéter ici la première et la dernière phrase figurant dans ce même post: « je partage l’émotion concernant Laurent Fignon. » et « ceci dit, j’espère sincèrement qu’il s’en sortira et je lui souhaite bon courage. »

    Me rappelant le style de Fignon quand il commentait à la télé, je trouvais qu’il n’était pas dénué d’humour lui non plus. J’ose croire que ce rapprochement cancer-colon ne l’ait pas choqué s’il lisait ce site et peut-être même, lui ait arraché un sourire.

    Tiens, je me suis même excusé à l’avance de faire cette plaisanterie, mais je me souviens maintenant que la diva a dit un jour sur ce site qu’on ne peut pas s’excuser soi-même, on doit présenter ses excuses. Je les présente dès lors à Laurent Fignon, que sincèrement j’admirais beaucoup comme coureur.

    Mais je ne regrette pas mon bon mot, désolé.

    0
    0
  60. didier

    puisque tu as envie de jouer à ce jeu, allons y

    voila l’intégralité du commentaire « odieux » :

    « #
    didier
    Soumis le 12 juin 2009 à 4:12 | Permalien

    Bashung, il y a peu

    Fignon, maintenant,

    c’est une bonne partie de mon adolescence tardive qui s’en va petit à petit .

    triste journée… »

    repris de la façon suivante dans ton pavé/post 22

    « – Un autre qui nous sort “Bashung il y a peu, Fignon maintenant”. »

    je n’enterre pas plus L.Fignon que S.Jobs,atteint de la même maladie et qui fait aussi partie de ces gens que j’admire

    j’exprime, à ma façon, ma tristesse d’apprendre qu’un personnage de mon petit univers mental de fan passe du coté obscur de la souffrance et peut être de la mort, parce que ce qui m’est passé en tête en lisant la nouvelle de l’annonce de sa maladie ,c’est la vision d’A.Bashung aux Victoires de la Musique, un mois avant sa mort…

    ça s’appelle une association d’idée ..

    et ce site est supposé servir à échanger ce type d’émotion;

    pas à me faire perdre mon temps à me justifier face à un cuistre .

    0
    0
  61. didier

    je répondais au post 57

    0
    0
  62. Roger13

    Oui pti lucien, je ne me souvenais plus du contexte précis dans lequel est venu ton jeu de mots ( que je continue à trouver toujours pas drôle du tout), je ne me souvenais d’ailleurs pas non plus qui en était l’auteur. Mais je te crois sur tes bonnes intentions.

    Mise à part légèreté par ci, humour douteux par la, je ne pense pas que les dérives de la FR valent forcément tout le « fromage » qu’on leur consacre mais en disant cela je ne veux pas non plus amoindrir la légitimité des indignations.

    0
    0
  63. colt seevers

    Sur les dix premiers vainqueurs du tour d’après guerre six sont morts avant soixante ans dont trois par cancer. robic (accident) coppi (malaria) koblet (accident auto) bobet (cancer) anquetil (cancer) nencini (cancer).

    La proportion de cancéreux est si phénoménale qu’elle éveille les soupçons.

    C’est comme le fait que « lors des 16 derniers tours de france les vainqueurs étaient presque tous asthmatiques ou, tout de moins, étaient autorisés à consommer des médicaments destinés aux asthmatiques !

    Pourtant, les asthmatiques ont mis du temps à réaliser l’avantage qu’ils possèdent sur les autres coureurs : selon dimanche.ch, ils n’étaient que 2 à s’aligner au départ du Tour au début des années 80, et encore « seulement » 60 en 1995. Les dix derniers vainqueurs du tour sont asthmatiques et aucun des vainqueurs précédents. »

    0
    0
  64. alain39

    5 jours ssns lire le site et il semblerait que de nombreux commentaires aient enflammé LFR.
    5 jours c’est le temps qu’il m’a fallu pour commencer à encaisser la nouvelle du cancer de Fignon.
    J’ai toujours apprécié le champion et l’homme qui était derrière.
    Il a toujours été une exception dans le milieu surtout si on se se réfère aux années 80.
    Son côté intello, son elocution plus recherchée ainsi que la finesse de ses analyses en faisaient un être plus complexe et quelque part plus insaisissable.
    Qui plus est, il a toujours entretenu une relation assez distante avec le public et les médias. A celà il faut ajouter un caractère bien trempé peu enclin à la compromission et une franchise qui ne faisait pas dans le consensuel.
    Les echecs de la vie l’avaient rendu plus rond dans ses analyses et étaient venu pâtiner son côté flamboyant, un trait de caractère qu’il partageait avec Julot son grand ami avec lequel il avait débarqué chez les pros.
    Si Fignon est sorti de sa pudeur habituelle c’est qu’il a jugé bon de parler et de ne rien cacher pas même ses doutes sur les possibles relations avec le dopage. Une question légitime que se pose tout malade qui cherche à comprendre ce qui lui arrive.
    La relation qu’entretien un malade avec le cancer est quelque chose de personnel une expérience qui va bien au delà des contraintes de la vie courante.
    Bien entouré de sa famille, amis et médecins il va livrer un combat sans pitié contre un ennemi invisible et pourtant si présent dans son quotidien.
    j’ai connu indirectement cette expérience lorsque le crabe a frappé mon épouse.
    Une expérience dont on ne sort pas indemne et qui nous en apprend énormément sur nos propres ressources morales et physiques, la force de notre couple et plein d’autres choses enfouies au fond de notre sub-conscient.
    Une lutte au quotidien durant laquelle on apprend a entretenir l’espoir malgré les doutes et la peur qui nous envahissent.
    Après 2 ans de combat, ma compagne est toujours à mes côtés et je souhaite le même destin à Laurent qui s’est marié il y a tout juste un an.
    Loin de moi la polémique et autres effets de styles auxquels j’ai pu vous habituer car Fignon reste le champion que j’ai le plus admiré et je n’ai pas le coeur à me divertir avec ce type d’échanges.
    D’ailleurs, je ne pense pas que Fignon qui a toujours fait preuve d’humour et de réparti serait choqué par les commentaires dans LFR mais plutôt heureux de constater qu’il existe encore des espaces de liberté où chacun écrit ce qu’il pense sans s’autocensurer.
    De tout coeur je lui souhaite beaucoup de courage et bien entouré par les siens de mener à bien cette lutte contre la maladie.

    0
    0
  65. Tiphaine

    Colt, la proportion de cancéreux parmi la population est de toute manière déjà phénoménale …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.