Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Un peu de piste, pour changer…

Même si la piste m’a toujours intéressé (le sprint et la poursuite en particulier, la première discipline pour la stratégie, la deuxième pour les capacités athlétiques qu’elle demande), je l’avoue d’entrée: je n’y connais pas grand chose. Je me risque ce soir à commenter deux résultats aux Championnats du monde sur piste qui se déroulent actuellement en Pologne.

1 – Le premier, c’est la bonne tenue générale de l’équipe de France qui demeure une solide référence sur la piste. En vitesse par équipe, la France a été couronnée pour la 4e fois consécutive, excusez un peu, championne du monde de la vitesse par équipe grâce aux efforts des Grégory Baugé, Kevin Sireau et Mickaël Bourgain. Au keirin, François Pervis, élève de l’illustre Florian Rousseau, est allé chercher une médaille d’argent. Enfin, une surprise de taille est venue de Morgan Kneisky qui est allé chercher l’or dans l’épreuve au scratch. Cavendish, qui y prenait part lui-aussi, n’a terminé que 7e.

La France obtient donc d’excellents résultats sur ces Mondiaux sur piste jusqu’ici, prouvant que l’héritage des Rousseau, Gané, Tournant et Ballanger est bien vivant.

2 – Le deuxième, c’est la victoire dans la poursuite du jeune prodige américain Taylor Phinney, 18 ans seulement. Fils de Davis Phinney, double vainqueur d’étape sur le Tour (1986 et 1987) et de Connie Carpenter (médaillée d’or sur route aux JO de 1984) – quelle génétique ! – il a dominé l’épreuve pour s’imposer avec brio, abaissant du même coup lors des qualifs le record des États-Unis (4min15sec160 pour une moyenne de plus de… 55 km/h). Rappelons que le record lors d’une poursuite appartient toujours au Britannique Chris Boardman en 4min11sec114, performance réalisée sur la piste rapide de Manchester en 1996. Phinney n’est plus qu’à 4 secondes.

Le jeune routier belge Dominique Cornu a pour sa part terminé 3e de la poursuite, dans un temps de 4min22. C’est quand même 7 secondes plus lent que Phinney qui est donc un spécialiste.

Phinney, 1m93 pour 82 kg, fait partie de l’équipe Garmin et avait réussi l’exploit peu commun de s’imposer en 24h dans la poursuite et sur le kilomètre lors de l’étape de la Coupe du monde sur piste à Copenhague en février dernier. Très gros moteur, on sait qu’il s’intéresse aussi à la route. Rappelons qu’il a notamment remporté le Tour de l’Abitibi en 2007 en gagnant au passage 2 étapes, dont le prologue. Si son gabarit est hors norme pour passer la montagne, qui sait ce qu’il donnera sur la route, le type étant visiblement hors norme ? 

Partager

Précédent

L’actualité commentée

Suivant

Excellent week-end pour le cyclisme canadien…

  1. Phinney ne court plus dans la réserve de Garmin, il est chez Trek-livestrong cette année.

    0
    0
  2. Thierry Mtl

    Et devient un peu le @protégé@ d’un dénomé L.A. qui aime beaucoup se faire photographier avec lui…

    0
    0
  3. michel legendre

    On en sort pas…
    Un poste sur le vélo piste et un commentaire porte sur Armstrong…on en a mare.

    Il me semble que Cavendish souffre sur piste. Quelqu’un peut me dire ou est le probleme avec lui en piste…(c’est une question)
    Certainement pas la puissance. La tactique peut-etre(strategie) C’ est peut-etre pas un rouleur mais San Remo quand-meme, c’est pas rien.
    D’apres moi c’est toute une ecole pour lui, la piste.

    Mleg

    0
    0
  4. Tiphaine

    J’ai vu le « p’tit » Phinney hier soir, c’était d’autant plus impressionnant qu’il est tout menu par rapport aux autres concurrents, on se demande où est caché sa force, cette puissance. Belle régularité en tous cas, il n’a pas lâché grand chose.

    0
    0
  5. Bertrand

    Hello,

    Belle victoire de Pozzato devant Bonnen au Grand Prix de L’E3 et belle course en générale.

    Super beau sprint de Geslin sur la Flèche Branbançonne et très belle course de D Rollinn, Laurent. Une machine à rouler, mais commentaire troublant de L Bruvier de la RTBF suite àu retour d’un coéquipier de Rollin sur le groupe qui allait faire le final : »…au début de saison je les trouvais sympathique les CERVELO, aujourd’hui je me demande ce qu’ils prennent au petit déjeuner… »
    Ce qui est au vue de leur prestations d’ensemble depuis le début de saison un remarque justifiée me semble -t-il.

    Vive le mois d’avril avec chaque dimanche une terrible course et on commence la semaine prochaine avec le Tour des flandres, je vois bien Bonnen nous refaire le doubler TDF PB…hé oui hé oui!

    0
    0
  6. Bertrand

    Boonen 2 o 1 n!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.