Triste LBL

Je sais pas vous mais j’ai trouvé Liège-Bastogne-Liège ennuyeux, voire triste aujourd’hui. 

Comme d’habitude, il y a eu une échappée matinale, reprise à l’amorce du final. C’est là que j’espérais une course de mouvement, des attaques et des initiatives.

Il n’en fut rien, ou presque. Aucun des favoris n’a attaqué dans la côte de la Redoute qui s’est monté au train. Je ne comprenais pas.

C’est Vinokourov qui a eu le bon réflexe: devant la passivité du peloton et considérant son statut de second violon au service de Contador toujours là, c’est lui qui a attaqué. Il avait rudement raison: les autres croieraient-ils en ses chances ? Et qui voudrait rouler pour s’exposer à un contre de Contador ?

Kolobnev a senti le bon coup et a rapidement rejoint Vinokourov en tête. On n’allait plus revoir ces deux là.

Mais qu’est ce que foutaient les frères Schleck ? Et Evans ? Voire Gilbert ?

Le contre est venu de Gilbert, Valverde et Evans, mais trop peu, trop tard.

Vinokourov n’a évidemment eu aucun mal à se débarasser de Kolobnev, qui avait pas mal travaillé avant, dans les derniers hectomètres de la course. Le Kazakh signait là sa deuxième victoire sur l’épreuve après celle acquise en 2005. Plus encore, le Kazakh s’annonce ainsi comme un grand favori du prochain Giro qu’il disputera comme leader chez Astana.

Bref, un LBL très, très moyen selon moi. Passons à un autre sujet !

37 Commentaires

  • Dan Simard
    Soumis le 25 avril 2010 à 11:41 | Permalien

    Allez Vino, vas-y pour la gagne et n’oublies-pas que le gagnant passe au contrôle! Comme ça Contador ne pourra pleurnicher qu’il devrait être le leader de l’équipe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • 26toutouille
    Soumis le 25 avril 2010 à 11:51 | Permalien

    Pas si triste! rions un peu avec l’interview de vino:

    l’equipe .fr:

    Vous entraînez-vous toujours avec le Dr Ferrari dont la réputation est également mauvaise en matière de dopage ? (super question..!!!)

    vino:

    Non, je ne m’entraîne plus avec Ferrari. Ni avec quelqu’un d’autre d’ailleurs. Je m’entraîne seul; j’ai suffisamment d’expérience.

    aie!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 26 avril 2010 à 12:24 | Permalien

    gilbert a fait ce qu’il fallait, je trouve. les frères schleck ont (re)trouvé un niveau ordinaire, valverde a été attentiste, puisqu’il est le plus rapide au sprint, comme souvent.

    mais de toute façon les deux échappés roulaient vite, et vino est aussi bon qu’avant sa suspension (à un âge respectable)….humiliant pour le sport cycliste, non ? – même s’il faut lui reconnaître depuis toujours un sens de la course et de l’attaque.

    à oublier, oui, si c’était possible. mais ils sont partout, ils sont « le droit » de courir, mais peuvent-ils rouler aussi vite qu’avant ?

    on radote, mais le cyclisme parfois semble s’enfoncer tout seul.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Jean-Luc
    Soumis le 26 avril 2010 à 2:50 | Permalien

    Si j’etais PH.GILBERT je la trouverais un peu amer etre devance apres une telle course par un ancien et probablement futur survitaminés

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • urumi
    Soumis le 26 avril 2010 à 3:11 | Permalien

    +1 aplg, je trouve que Gilbert n’a absolument rien à se reprocher sur cette course. Il ne peut pas répondre à toutes les attaques non plus. Il a initié la poursuite pendant que tout le monde se regardait l’air ahuri ; sans lui, Vino et Kolobnev auraient eu course gagnée dès leur attaque.

    Je pense que la « faute » revient plutôt à Valverde, qui se méfiait énormément de Gilbert et qui a trop compté ses efforts dans la poursuite. Evans était complètement carbo après son sprint pour revenir, ce qui laissait Gilbert seul à tout donner.

    Quant aux Schleck, c’est évident qu’ils sont moins forts que l’an passé, surtout Andy qui avait mis tout le monde KO la dernière fois. Je trouve ça rassurant, personnellement…

    C’est con, il y avait deux coureurs que je ne voulais pas voir gagner cette course de chez moi, et ces deux coureurs sont sur le podium…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • le Stéphanois
    Soumis le 26 avril 2010 à 3:31 | Permalien

    Age respectable pour Vino…quand il gagnait tout en amateur et ensuite lors de ses premières années pro, c’était la nurserie? Quelle que soit l’opinion que l’on a sur lui,il faut lui reconnaître un tempérament à attaquer…et je trouve qu’il est bien seul dans le peloton. Vivement le Giro…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • colt seevers
    Soumis le 26 avril 2010 à 3:32 | Permalien

    C’est un Vino qui a bien vieilli! Pour emporter avec « armes » financières et « bagages » thérapeutiques la doyenne des classiques juste après le tour du trentin, je crois qu’il est évident qu’il a toujours autant de levier sur les méthodes pour avoir accès aux substances qui sont au top de la triche et les ficelles qu’il faut tirer pour arranger les courses.

    Car ne faudrait il pas qu’il paie Kolobnev grassement pour le remercier de sa docilité de chien-chien à son pépère dans le final? ça doit faire bien plaisir à Borat de revoir ces muscles hulkéens, d’haltérophile kazakh, sur une tête de moujik en haut des podia.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dave
    Soumis le 26 avril 2010 à 3:35 | Permalien

    alain39 : Soumis le 24 juillet 2007 à 9:42

    « Ca y est vino est tombe et son equipe en guise d’aveu general se retire du tdf.
    Ouf un fumier de moins sur le tdf et qui par ailleurs va totalement disparaitre du paysage car a 33 ans c’est fini pour lui.
    Un symbole de la dope est vire et moi je suis heureux.
    C afait reflechir et surtout ca nettoie la place. »

    Mon pauvre Alain, j’ai pensé comme toi en 2007, heureux de voir Vino puis Rasmussen dégager, puis Ricco en 2008… Et cette semaine les deux reviennent comme des fleurs… Beurk !

    Comme d’autres, je me rejouissais que les repentis reviennent à un niveau inférieur (Basso, Vino jusque là, les puertistes) mais là, c’est à vomir, regardez les 12 derniers vainqueurs de LBL, tous ont été soupçonnés ou suspendus pour des produits lourds.

    1999 Franck VANDENBROUCKE (B)
    2000 Paolo BETTINI (I)
    2001 Oscar CAMENZIND (Ch)
    2002 Paolo BETTINI (I)
    2003 Tyler HAMILTON (Usa)
    2004 Davide REBELLIN (I)
    2005 Alexandre VINOKOUROV (Kaz)
    2006 Alejandro VALVERDE (E)
    2007 Danilo DI LUCA (I)
    2008 Alejandro VALVERDE (E)
    2009 Andy SCHLECK (Lux)
    2010 Alexandre VINOKOUROV (Kaz)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 26 avril 2010 à 3:46 | Permalien

    @ dave : exactement. un beau test, ce palmarès, pour l’instant. j’avais même oublié camenzind…
    @ stéphanois, bien sûr, vino jeune, première carrière, c’était quelque chose. 15 ans après, on en est où? toujours plus fort !

    à oublier, triste course.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Zenou
    Soumis le 26 avril 2010 à 4:40 | Permalien

    Vinokourov était très fort chez les jeunes…
    Peut être, mais quand il était chez casino(1998-1999), il y avait un autre jeune qui était très fort, Benoit Salmon, (meilleur jeune du tour 1999). J’ai souvenir de cols qu’ils montaient ensemble. Par contre à partir du moment où Vinokourov est passé chez Telekom, ses performances ont montés en flèche… Les méthodes d’entrainement n’étaient surement pas les mêmes 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • francisponch
    Soumis le 26 avril 2010 à 6:33 | Permalien

    Salut a tous 🙂

    et bien moi je vais me faire l’avocat du diable !!!!

    Pour qui vous prennez vous pour juger cette personne ?
    Avez vous des preuves d’un dopage quelquonque de Vinokourov pour le moment ?… Pourquoi n’aurait il pas le droit de remporter une victoire, maintenant qu’il a payé et purgé sa peine ?… en quoi est il coupable ?

    .. avant de repandre des allégations douteuse, attendons de voir dans quelques mois… si il doit se faire prendre et bien il se fera prendre !!! Les controles sont efficaces, des coureurs ce sont fait prendre encore cette semaine

    Sinon concernant la course en elle meme, je l’ai trouvée moins chiante que paris roubaix… Et puis magnifique plateau de champions… Ils etaient tous la…Gilbert etait peut etre le plus fort, mais sans equipier il a fait ce qu’il a pu. Le Vino-vampire a été malin, prouvant qu’il n’ya pas que les jambes, mais que la tete fait gagner aussi 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • francisponch
    Soumis le 26 avril 2010 à 6:39 | Permalien

    A signaler la belle performance du neo-pro Geniez au tour du Trentin… 16eme a seulement 1,30 minutes du Vino-vampire… pas mal du tout !!!… comme quoi y’a de l’espoir pour un cyclisme « propre » 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 26 avril 2010 à 8:00 | Permalien

    Ils ont stopé le site « cycling fan » pendant la course. Ce fut difficile de trouver la fin en direct…
    Belle course jusqu’au départ de Vino, qui jouait facilement avec le temps le séparant des concurents. Pasant aisément de 20 à 40 sec. d’avance sur Gilbert. Ca ressemblait beaucoup à ce qu’à fait Cancellara à Roubaix.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vincent
    Soumis le 26 avril 2010 à 8:05 | Permalien

    @26toutouille

    J’ai déjà croiser Vino et Kashe..kin dans la Madone et à Monaco. Je crois que Vino reste à Nice. Ça m’étonne pas qu’il s’entraine seul.

    D’ailleurs il a un très bon français!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Erik Zabel
    Soumis le 26 avril 2010 à 8:51 | Permalien

    LBL est la course qui présente sans doute le plus beau tracé du printemps, mais ces dernières années, elle est devenu un moindre gage de spectacle que le Tour des Flandres ou Paris-Roubaix. On a tout de même eu un beau final, là où pour le même prix tout se jouait dans St-Nicolas, voire dans un sprint de petit peloton à l’arrivée.

    Enfin peu importe, tant qu’on ne se retrouve pas avec des classiques qui se jouent toutes systématiquement dans les 5 derniers kilomètres, je pense qu’il faut accepter cette évolution de la course vers un cyclisme plus « calculé ». Inutile d’en rajouter à chaque fois dans un passéisme stérile. Et puis le pire, c’est que dès qu’un exploit se produit, c’est motif à suspicion.

    Concernant Vino, son retour à succès confirme un peu les impressions que j’ai depuis le Tour 2009. Les autorités du cyclisme ont compris que la lutte antidopage telle qu’elle avait été menée entre 2006 et 2008, frontalement, avait brisé des destins (à raison pensait-on, bêtement enthousiasmés) sans finalement susciter la moindre once de modification dans les pratiques du peloton. Le cyclisme ne sera jamais le pays des Bisounours, je pense qu’il nous faut soit l’accepter pour de bon soit aller voir ailleurs.

    Personne n’aurait pris le retour de Vino au sérieux, à un âge si avancé. Moi je suis assez admiratif de la façon dont il s’est accroché, pour se racheter d’une si belle manière après un trop brusque et trop humiliant coup d’arrêt. Quelle volonté, bravo Vino !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • francisponch
    Soumis le 26 avril 2010 à 9:27 | Permalien

    completement ok avec Erik… « le pays des bisounours », c’est bon ça :-p

    Tant que l’UCI sera aussi corrompu,magnanime ou un poil incompetante, le cyclisme n’evoluera absolument pas

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 26 avril 2010 à 9:37 | Permalien

    il y aurait donc des amateurs de vélo pour dire ‘bravo jan’ s’il venait à rivaliser avec contador en juillet …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bikelarue
    Soumis le 26 avril 2010 à 11:00 | Permalien

    J’ai un sccop pour vous ; les cyclistes ils sont dopés!

    Les marathoniens aussi, les joueurs de hockey également ceux au foot aussi…

    Je l’ai déjà dit, personne sur ce site ne verra une diminution du dopage dans le sport de son vivant.

    Vive le spectacle.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • francisponch
    Soumis le 26 avril 2010 à 11:27 | Permalien

    .. et meme qu’au foot, certain ils font pas que de se doper !!! :-p

    et en athletisme c’est peut etre pire !!!… y’en a meme qui se font choper pour une histoire de petite kekette !!!

    …allez, comme je suis joueur je parie 50 roros : l’année prochaine Ricco gagne le tour !!! :-p

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 26 avril 2010 à 12:24 | Permalien

    Cette victoire illustre quand même très clairement que rien n’a changé en matière de dopage. Notez aussi que des cas récents inclus des coureurs de troisième niveau, pour qui le dopage ne leur permettait que de suivre (à la peine) le peloton. Encore là, rien de nouveau.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dave
    Soumis le 26 avril 2010 à 12:33 | Permalien

    Que la majorité des cyclistes pros soient encore dopés, je n’en doute pas, mais que ceux qui comme Vino ont joué et perdu reviennent me débecte.
    On aurait dû l’exclure 5 ans ou définitivement, c’est ça qui déconne. Idem Ricco y Basso. Qu’au moins ceux qui se fort prendre morflent pour les autres, c’est injuste mais tout est injuste en ce bas monde à commencer par nos capacités physiques à la naissance.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • 26toutouille
    Soumis le 26 avril 2010 à 2:11 | Permalien

    à vincent: je ne pensais pas à l’entrainement en lisant ces lignes, mais à sa préparation…. il est suffisamment expérimenté pour se passer de ferrari (qui n’est pas un entraineur…)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bikelarue
    Soumis le 26 avril 2010 à 2:13 | Permalien

    Dave moi au contraire je trouve que se qui nous permet de s’épanouir réside dans l’inégalité entre nous tous, incluant les capacités physiques.

    Il faut travailler pour avoir des résultats et la réside le problème du dopage, nous pouvons éviter cette phase du travail qui nous démarques et au final nous donnes de beaux vainqueurs.

    Même si les dopés avaient à faire face à la peine de mort il y en n’a qui se doperait quand même.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Jean-Philippe
    Soumis le 26 avril 2010 à 4:51 | Permalien

    Attendez au Tour de France cet été. Vous pensez que c’était méchant entre Lance et Contador? Vous pensez que Vino n’avancera pas en Juillet.

    Je ne serais même pas surpris que Contador contrôle positif. Une erreur de dosage peut si vite arriver….

    Je suis écœuré de parler de dopage plutôt que de vélo.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Marmotte
    Soumis le 26 avril 2010 à 5:54 | Permalien

    +1 pour Jean-Philippe.

    On devrait avoir deuxc colonnes de commentaires. L’une pour parler course et vélo, l’autre pour parler dopage.

    Je ne suis pas contre les discussions à ce sujet… mais on en parle tellement sur ce site que ça inhibe toute discussion sur la course ou le vélo. Et un peu comme les nouvelles à la télé, on pourrait interchanger les commentaires d’un article à l’autre tellement ils sont répétitifs. Je ne comprend même pas qu’on ne se soit pas encore tanné de répéter la même chose.

    Attendez que Lance gagne quelque chose (le Gila peut-être ?), on pourra copier-coller les commentaires des 10 dernières années.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Marmotte
    Soumis le 26 avril 2010 à 5:57 | Permalien

    Ceci dit, pour une fois, j’aime bien le surnom que quelqu’un a trouvé à un coureur… Vino-vampire… haha, c’est excellent !

    +1 pour Vino-vampire ! 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Karl G
    Soumis le 26 avril 2010 à 6:31 | Permalien

    Moi aussi je suis tanné d’entendre parler de dopage, mais vraiment, j’ai été dégouté de voir Vino l’emporter sur LBL. Même si je ne suis pas capable de prouver qu’il est dopé, il n’a jamais avoué s’être dopé, et pour ça, il ne devrait pas revenir. Imaginez si Floyd Landis revenait et gagnait le Tour!?! Ce serait horrible.

    Il est clair qu’en matière de dopage, deux ans de suspension, ce n’est pas assez pour avoir un effet dissuasif. Tu purges tes deux ans et hop, on retourne sur le podium, trop facile. Pour moi, rien de moins que la suspension à vie ne serait acceptable.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Yvon
    Soumis le 26 avril 2010 à 8:01 | Permalien

    Dans sa « lettre ouverte » à la presse (texte complet ici : http://www.cyclismerevue.eu/2010/04/26/alexandre-vinokourov-je-suis-attriste-par-les-critiques/ ), Vinokourov vient pourtant d’avouer à mots couverts qu’il s’était dopé, et pas seulement sur le TdeF 2007 :

    « J’ai payé deux ans de suspension pour les années sombres de ma carrière. »

    Les « années sombres de ma carrière »…

    Ce ne sont pas ici les « deux ans de suspension » qui sont qualifiées par Vinokourov « d’années sombres ».
    Non, les « années sombres de sa carrière » se sont celles qui ont précédé et entraîné deux ans de suspension pour dopage.
    Donc si je comprends bien, les deux ans de suspension, de son propre aveu, n’ont pas uniquement sanctionné la pratique dopante à laquelle il s’est livré au moment de ce Tour de France de l’année 2007, mais les années « sombres » de sa carrière, c’est-à-dire avant 2007.
    Pourquoi « sombres » ? Nous devons comprendre qu’elles le sont parce qu’il y a eu recours au dopage de la part de Vinokourov pendant toutes ces années.

    Question que je me pose…
    Cette « lettre ouverte », à l’origine, émanant de Vinokourov, a-t-elle été rédigée et transmise à la presse
    a) En kazakh
    b) En anglais (plus probable)
    c) En français (moins probable je pense)
    ?

    Si le texte français est une traduction du texte original, est-on certain qu’elle soit correcte, qu’elle colle parfaitement aux propos que Vinokourov souhaitait transmettre ? Ceci afin d’éviter toute déviance de sens.

    Si on peut s’y fier, je ne retiens que ces fameuses « années sombres de ma carrière ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • 26toutouille
    Soumis le 27 avril 2010 à 12:10 | Permalien

    le matin du clm il etait parti faire un tour dans une camionette pour se faire transfuser, et il a ecrasé les autres ce jour la avant d’etre positif!
    helas maintenant ça continue, et il y a ceux qui prennent des petits medocs, et ceux qui se transfusent encore qui sont un ton au dessus
    c’est pas du velo ça…
    le vélo, c’est quand je vais faire un tour dans mes montagnes, c’est trop le bonheur!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 27 avril 2010 à 1:58 | Permalien

    évidemment c’est lassant…
    mais si l’UCI et ASo se sont peut-être lassés de « lutter » pour des raisons financières, pourquoi les amateurs désintéressés qui apprécient ce blog le feraient ? pour avoir l’air moderne ? pour ne pas passer pour naïfs ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 27 avril 2010 à 2:42 | Permalien

    Sale semaine. Merci à Dave de me rappeler combien mes propos de juillet 2007 sont caduques et combien le mal est profond.
    36 ans, 2 ans d’interruption et boom une victoire dans LBL.
    Ca fait mal et quel constat d’impuissance. Pire est la mauvaise foi de Vino qui maintenant se flatte de gagner sans dopage.
    Et que dire losque l’on jette un oeil à la liste des vainqueurs. Pas un seul coureur propre à priori sauf A Schleck qui n’est pas encore pris.
    On a beau vouloir ne pas parler de dopage cette victoire ne peut que réveiller le débat.
    Et puis ces camps d’entrainement où l’on apprend qu’on y retrouve la moitié du peloton.
    De qui se moque t’on????
    Quel intérêt d’aller s’entrainer dans des pays où il n’y a pas de courses et pour être logé à l’hôtel. Mettez en en balance les coûts, la fatigue liée aux transports et autres sujétions et vous conviendrez qu’il n’y a pas d’explication rationelle autre que le dopage.
    Il est intéressant aussi de noter que Vino a peu couru et est arrivé en forme très subitement. En 1 semaine 3 victoires. Le tout après un bon stage dans cette fabuleuse île devenue le paradis des cyclistes.
    Alors le voir pérorer et se dresser en victime c’est à vomir.
    Et que dire puisqu’en Italie Ricco nous revient tout aussi fort. Et on peut compter sur lui pour ajouter dans la polémique.
    Voilà ce qui arrive quand les sanctions sont inadaptées.
    Marre de ces mecs là et de l’inefficacité de l’UCI et autres instances.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Thierry Lemaire
    Soumis le 27 avril 2010 à 3:28 | Permalien

    De notre vivant, on a pu assister à une forte régression du dopage notamment chez les français dans les premières années après l’affaire Festina, juste parce qu’il y avait une volonté politique forte au moins jusqu’en mai 2002.
    Si jamais la lutte contre le dopage redevenait un combat politique avec quelqu’un d’ambitieux et volontaire pour le mener, on pourrait très bien en finir avec tout ça.
    En tout cas les discours résignés ne permettront jamais de pousser nos dirigeants à aller dans ce sens.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dave
    Soumis le 27 avril 2010 à 3:47 | Permalien

    Entièrement d’accord avec Thierry Lemaire, l’exemple des pros français montre que « quand on veut on peut : on peut amener le peloton à changer ses pratiques, à accepter de ne presque plus gagner (!), à être contrôlé très souvent.
    Ceci étant, le tableau n’est pas parfait, les incurables comme Virenque et Jalabert on probablement gardé leurs habitudes jusqu’à la retraite (en allant dans des équipes étrangères) et il a fallu attendre qu’ils s’en aillent. Moreau continue à narguer ses compatriotes en passant plus ou moins entre les mailles du filet et les performances de quelques autres (Gadret, Dessel, Chavanel, Lhotellerie) laisse planer le doute.
    Disons que si toutes les nations traquaient leurs coureurs comme en France, on n’aurait probablement plus qu’un petit noyau d’irréductibles isolés qui peut-être gagneraient tout ou… se finiraient par se faire prendre et exclure (on a vu quand même un paquet de cadors tomber pour dopage lourd depuis Hamilton en 2004, ce qui n’était pas le cas de 1998 à 2004, seuls des seconds couteaux se faisaient prendre)

    Vu comme ça, je pense qu’on a le droit de rêver à un cyclisme propre… mais ça n’est qu’un rêve, la nature humaine est ce qu’elle est, sinon pourquoi des amateurs de niveau à peine régional essairaient-ils de l’EPO (j’en ai connu au moins 2, 1 cycliste et 1 coureur de semi-marathon)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Thierry 65
    Soumis le 27 avril 2010 à 8:08 | Permalien

    Le cyclisme pro n’a plus grand chose à voir avec les notions éthiques de « beauté de l’effort » et de goût du « dépassement de soi », etc..
    C’est un business. Et ceux qui sont là à pédaler 40000 bornes par an sous la canicule, la pluie, sont là pour gagner leur vie, et pour les plus doués ou les plus inconscients d’entre eux, pour faire fortune.
    C’est la même chose pour les organisateurs et les sponsors. Le mal est si profond que le combat est perdu d’avance, et ils l’ont compris.

    En revanche, effectivement, s’il y a encore des gens qui croient au père noël, on vous prend pour des idiots.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • francisponch
    Soumis le 27 avril 2010 à 9:47 | Permalien

    et si les coureurs avait voulu se debarasser du dopage… pendant cette fameuse affaire Festina justement, ils n’auraient pas fait un pseudo-sitting de pauvres victimes pendant le tour (Jalabert, pantani, Riis au front de la contestation !!!???)… il fallait dire stop a ce moment !… Festina s’est tout pris et a servi de bouc émissaire pendant que les autres s’en mettant de plus en plus pleins les avants-bras !… ils ont compris tous les benefices de l’EPO et de l’argent que cela rapporte
    … maintenant c’est trop tard
    … donc oui pour que ça change il faut effectivement etre radical quant un mec se fait choper

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • colt seevers
    Soumis le 27 avril 2010 à 1:30 | Permalien

    vino je confirme il s’entraîne bien à la maldone avec son copain Kashechkin.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 27 avril 2010 à 1:42 | Permalien

    @ Alain,

    Tu parles d’inefficacité de l’UCI. Il ne s’agit pas de ça mais de complaisance. Que faut-il encore comme preuve pour démontrer que la mafia de Mac Quaid, c’est à dire toujours encore celle de Verbrueggen, est à l’origine de ce dopage, l’encourage, le dirige, le contrôle et s’en félicite. On prend un cador de temps à autre dans les filets, des seconds couteaux souvent, tout pour faire croire à une lutte. Or il n’en est rien. L’UCI est à la lutte contre le dopage à ce que Cosa Nostra est à la lutte contre la mafia.
    Tant que les politiques de tous les pays, continuerons de faire semblant de croire, et accepterons que des mafieux continuent de gérer le cyclisme professionnel, il ne se passera rien d’intéressant, et tous les palmarès à venir, seront déconcertants et inintéressant au possible.
    Ma contribution à ce sport a été, comme d’habitude ma sortie habituelle avec mon beau coursier. Tout le reste n’est que show business et mafiacratie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!