Tour: le ménage est fait

Le ménage est fait sur le Tour de France 2017.

Voyez un peu: exit Geraint Thomas, exit Richie Porte, exit Nairo Quintana, exit Alberto Contador, exit Esteban Chaves, ils ne sont désormais qu’une poignée à pouvoir rêver d’un podium à Paris.

L’étape vers Chambéry s’annonçait terrible, ça l’a été. Une grande étape, comme on n’en a vécu très peu sur le Tour depuis 25 ans. Je me suis délecté devant ma télé toute la journée.

Une étape dramatique aussi, avec Geraint Thomas, Robert Gesink et Richie Porte envoyés à l’hosto. Porte nous a fait peur lors de sa chute dans la descente du Mont du Chat. Le bilan est lourd, fracture d’une clavicule, du bassin, le visage salement touché.

Geraint Thomas a lui aussi chuté dans une des premières descentes, sous la pression imposée par les AG2R-La Mondiale qui avaient sans surprise marqué cette étape. Bilan, une clavicule lui aussi.

Robert Gesink a quant à lui une vertèbre de fracturée. Sacré bilan pour une seule étape!

Quintana et Contador ont également marqué le pas. Si on peut comprendre pour Quintana après son Giro, c’est plus difficile de trouver une explication pour Contador, qui avait misé sa saison sur le Tour. Incapable de suivre des coureurs plus modestes dans les dernières rampes du Mont du Chat, il y a visiblement un problème physique avec le Pistolero, mais lequel? Espérons qu’il pourra se refaire la frite rapidement. Évidemment, on pourra remarquer encore une fois au passage qu’il y aura eu deux Pistolero: le premier avant sa suspension pour dopage, le deuxième après…

La stratégie en question

On a bien l’impression que toutes les équipes avaient élaboré une stratégie bien précise pour cette étape. Mais j’ai parfois du mal à bien comprendre.

Les AG2R se sont lancés tout azimut dans l’étape, avec de nombreux coureurs. Le bilan, c’est que Bardet est resté longtemps dans le groupe Froome, pour ne sortir que dans la descente du Mont du Chat. Tout le reste a servi à quoi au juste?

Les Trek-Segafredo avaient manifestement dépêché Mollema et Pantano devant, ceci afin de relayer Contador une fois la grande bagarre lancée. Ils ne pouvaient pas prévoir la panne de jambes d’Alberto, qui a peut-être réagi trop tard.

Les Astana ont également bien joué avec Aru et Fulgsang actifs dans le Mont du Chat, essayant tour à tour de mettre à mal Froome et les Sky. C’est probablement de là que viendra la menace la plus sérieuse pour Froome sur le reste du Tour.

Les SunWeb-Giant ont très bien joué selon moi, allant chercher les points du maillot vert (Matthews) puis plaçant idéalement Barguil au pied du Mont du Chat. Rien à redire.

Les Movistar? Pas vu.

Les BMC? Pas vu.

Les autres équipes ont été plutôt transparentes, si ce n’est la… FDJ, qui mérite la palme du ridicule hier, quoi que Madiot en dise. Il était clair à 50 bornes de l’arrivée que Demare terminerait l’étape hors délai. Pourquoi alors sacrifier trois autres coureurs? Du coup, la FDJ se retrouve décimée pour le reste du Tour, avec seulement 5 coureurs encore en course. C’est le sponsor qui doit être content!

Les Sky sont peut-être ceux qui ont été les plus logiques: ils ont roulé, fait le tempo, emmenant bien leur leader Froome presque jusqu’en haut du Mont du Chat. Un sans-faute ou presque, il manquait un équipier à Froome dans les tous derniers kilomètres.

Le reste du Tour

Clairement, les Astana et les AG2R ont de beaux coups à jouer sur les étapes de montagne à venir, notamment en 3e semaine. On a un invité surprise également, Rigoberto Uran, vainqueur d’étape hier devant Barguil. Ce dernier aurait mérité de gagner, tant les efforts déployés durant l’étape ont été colossaux. Barguil s’est consolé hier avec le maillot à pois. On savait par ailleurs Uran rapide au sprint, notamment depuis sa victoire au GP de Québec en 2015. Il aura eu le mérite de s’imposer avec une pile de dérailleur arrière vide, dernier rebondissement hier d’une étape décidément pas comme les autres.

Aru-Froome, la guerre?

Ni l’un ni l’autre n’a voulu enflammer la presse hier à l’arrivée suite à l’attaque d’Aru alors que Froome levait les bras pour signaler un ennui mécanique avec son vélo.

Aru a affirmé ne pas avoir vu Froome lever le bras, Froome a affirmé ne pas avoir vu Aru attaquer… et Froome a également affirmé ne pas avoir fait d’écart sur Aru un peu après le premier incident.

Pure intox! C’est tout faux selon moi.

Bien sûr qu’Aru a attaqué par exprès! Bien sûr que l’écart de Froome visait à intimider Aru. Bien sûr que ces deux là vont se détester sur le reste de la course… vous verrez lors des prochaines attaques des Astana sur les prochaines étapes, la Sky au complet va leur courir après j’en suis sûr!

92 Commentaires

  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 12:25 | Permalien

    « Exit Porte ». « Les BMC? pas vu ». « Le ménage est fait ». Choix des mots.
    « vous verrez lors des prochaines attaques des Astana sur les prochaines étapes, la Sky au complet va leur courir après j’en suis sûr! ». Tu penses vraiment qu’ils sont idiots à ce point là à la Sky.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Yvon
    Soumis le 10 juillet 2017 à 12:32 | Permalien

    On peut comprendre l’unilite du matos électrique. Panne de Pinot sur les pavés . Urban hier et tous ceux que l’on ne connaît pas . Sans oublier le camouflage idéal pour les moteurs la batterie devient évidente. Interdire les ajouts électriques serait un bien et surtout pour les parents qui sponsorisent les gamins qui veulent singer les pros.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +12 (from 22 votes)
  • Soumis le 10 juillet 2017 à 12:33 | Permalien

    oui, pour la FDJ, c’est une étrange décision..sacrifier 3 équipiers..peut être pour faire pleurer dans les chaumières..un petit retour sur l’étape précédente :

    «On peut compter sur les doigts d’une main ceux qui se sont arrêtés pisser»

    http://www.liberation.fr/sports/2017/07/08/tour-de-france-on-peut-compter-sur-les-doigts-d-une-main-ceux-qui-se-sont-arretes-pisser_1582569

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • LaVoitureCaPue
    Soumis le 10 juillet 2017 à 1:00 | Permalien

    c’est plus difficile de trouver une explication pour Contador

    Binh si c’est évident et ce voit de plus en plus chaque année => IL VIEILLIT !!

    Je pense même, qu’a l’inverse d’un Voeckler qui s’acharne dans le ridicule, il devrait prendre sa retraite à la fin de cette saison.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 8 votes)
  • mica
    Soumis le 10 juillet 2017 à 1:26 | Permalien

    c’ est vrai que le vocabulaire choisi par Laurent autour des BMC peut surprendre. Parler de « ménage » est peu approprié.
    Quelle étape! c’ est vrai, le Tour comme on l’ aime (avec les chutes en moins tout de même)
    Mais encore 2 semaines, c’ est décidement trop long, car va venir le temps des:
    Maladies
    chutes (encore d’ autres hélas)
    Polémiques (faut il attendre un coureur sur chute ou ennui mécanique…etc…)
    Si le TDF se terminait Dimanche prochain, il n’ y aurait rien à redire, et la « sélection » des plus performants, endurants, durs au mal, aurait encore de quoi se faire..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -9 (from 13 votes)
  • Wolber
    Soumis le 10 juillet 2017 à 1:54 | Permalien

    2 pistolero..comme 2 Froome

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 10 juillet 2017 à 2:24 | Permalien

    Je trouvais anormal que des coureurs se laissent décrocher dans les premières étapes volontairement, mais hier Barguil m’a donné tort.
    Il s’en est fallu de peu qu’il signe une étape inoubliable …pour le cyclisme breton 🙂

    Mais on s’en souviendra quand même, surtout avec le maillot à pois accroché pour quelques jours, voir plus… Il retentera le coup sûrement et hier il avait vraiment une belle allure dans les cols. Une 2è place dans cette étape historique n’est finalement pas si mal, surtout qu’il revient de loin le Montagnard d’Inzinzac.

    Sans doutes l’air de la côte lorientaise au printemps lui a fait le plus grand bien et finalement aussi de se faire oublier par les équipes de favoris pendant la première semaine du Tour…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 11 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:07 | Permalien

    Grande étape, certes, mais par élimination et sur chutes principalement, car je n’ai pas vu les leaders s’attaquer entre eux, hormis Aru.
    La mauvaise performance de Contador serait la conséquence de 2 chutes en début d’étapes. Sur Twitter, Tinkov, son ex-mentor, enjoint Faustino Münoz son mécano à ne plus gonfler ses roues à 11. C’est vrai qu’il ne tient plus sur son vélo le pistolero !
    Dérailleur électrique : il n’y a que mon fidèle marchand de cycles (Benoit) pour m’affirmer que ce type de matériel défie tous tests de fiabilité. Force est de constater que l’humidité n’est pas l’amie du DI2. Certains pros n’en veulent pas, d’ailleurs. Tout comme les freins à disque.
    Cannondale imposerait à ses revendeurs un quota important (8/10) de vélos avec des freins à disque à mettre en vitrine ou exposition. Putain de marketing, ils finiront par nous avoir avec leur freinage trop efficace et donc dangereux en peloton !
    D’accord à 100% avec Yvon pour les minots à qui il faut très souvent dire « non » à moins d’avoir le portefeuille de Manu Chao !
    Il me semble toutefois que le dérailleur arrière d’ Uran est heurté par le vélo de Porte qui vole suite à la chute.
    Bardet perd 4 secondes sur Froome au bilan final de l’étape d’hier…Désolant !
    Certains, sur leurs posts, affirment que le tour est fini : après 9 étapes ? Avec 18 secondes d’avance pour Froome sur Aru ? Les 10 premiers en moins de 4 minutes ? Quintana à 2:13…etc
    Soyons sérieux : même si le déroulement de la course est parfois ennuyeux, du fait notamment des grosses moyennes et des trains soutenus tout au long des étapes, la course n’est pas pliée, loin s’en faut !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +15 (from 15 votes)
  • alain39
    Soumis le 10 juillet 2017 à 4:20 | Permalien

    C’est le terme consacré que de parler de ménage.
    C’est dans le jargon et peu importe comment ce ménage est intervenu. la chute fait partie du cyclisme et Porte tout comme Thomas ont été les victimes hier mais ça ne met pas les autres à l’abri.
    Plus que les chutes nous avons vu que les meilleurs se tiennent et que froome qui a attaqué n’a pas été en mesure de lâcher les autres. Porte qui devait attaquer n’a rien tenté de bien puissant. Des pétards mouillés mais pas une vraie attaque.
    Bardet à la limite dans l’ascension a joué la descente et il a failli gagner. Il était en queue du groupe Froome lors de son attaque et on voyait qu’il pouvait tout juste suivre. Dommage que les Astana aient relayé Froome après la descente. Peut être que Aru était mal à l’aise après son attaque peu fair-play et qu’il a voulu restaurer sa relation avec Froome. Tactiquement c’est nul car il fallait mettre Froome sous pression et le faire bosser. C’est lui le favori, il avait attaqué dans la montée donc à lui de supporter le poids de la course.
    Aru n’était pas aussi tranchant que mercredi dernier et il a eu du mal a encaisser l’attaque de Froome. Sur le sommet il est dans la rue de Uran et semble récupérer de son retour au prix d’un gros effort. Point fort Fulgsang est devant avec lui et donc il est le seul à avoir un équipier à ce niveau de la course. A eux de savoir en jouer car ils sont tous les 2 à moins de 1mn40 de Froome au général. Mais hier ils était mal inspirés car leur job aurait été de faire rouler Froome et de le contrer ou alors de jouer la victoire d’étape. Fulgsang fait une erreur en lançant le sprint de loin. Avec Uran bloqué sur le 11 dents il fallait attendre les 300-250 derniers mètres. Je ne comprends pas cette façon de courir.
    Martin a été devant mais a eu du mal à encaisser l’attaque de Froome. Il faut attendre de voir comment il va récupérer de sa chute. Il a tapé fort et il peut avoir des séquelles dans les prochains jours. Certes il a montré quelques limites mais rien de rédhibitoire.
    Et puis comme sur chaque tdf il y a un invité surprise qui est Uran. Il a encaissé sans souci l’attaque de Froome et est resté dans la roue de Porte qui était censé être celui qui pouvait contrer Froome. Donc parfaitement lucide dans cette dernière montée et en plus il s’offre la victoire avec un souci mécanique.
    Comme depuis quelques années il y a toujours un colombien pour en cacher un autre. Chaves, Quintana ne sont pas biens, Uran sort de sa boite et lui qui était presque tombé dans l’oubli revient du diable vauvert. Etrange ce cyclisme colombien qui sort des champions à qui mieux mieux.
    Enfin Barguil: l’homme du jura. 2 étapes devant et il perd d’un boyau hier. Il est en forme et sans pression. Donc il tente et se fait plaisir. Il revient en forme au bon moment et on verra ce qu’il va faire sur cette fin de tdf, mais si il conserve cette forme il a des chances d’en claquer une belle. Avec 14 mn de retard au général il va disposer d’une certaine marge de manoeuvre et prendre des échappées.
    Cyclisme français qui concrétise son niveau sur ce tdf. Les gars sont devant et ils gagnent ou jouent la gagne. Pourvu que ça dure.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 12 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 10 juillet 2017 à 4:24 | Permalien

    Pour info, Martin passe 2ème au sommet du col du Chat, derrière Barguil, donc premier du groupe des favoris, devant Fuglsang et Froome.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 10 juillet 2017 à 4:43 | Permalien

    Excellent résumé alain,

    Les coureurs colombiens ne me dérangent pas tant que cela, certains ont de bonnes années et d’autres moins bonnes. C’est souvent au bénéfice de changements d’équipes en plus (sauf Quintana qui reste chez Movistar). Uran est un excellent coureur et a eu cette irrégularité dans sa carrière qui caractérise ces coureurs « cafétéros ». Il n’en reste pas moins qu’ils obtiennent de bons résultats dans l’ensemble, au gré du calendrier et de leurs rôles dans les équipes.

    Quintana, avant de céder derrière Froome et cie, semblait bien sur la première attaque d’Aru. Ce qui laisse à penser que ce Tour peut encore nous réserver des surprises (il y en a eu assez depuis le début). Même si à la fin on pressent toujours plus ou moins comment cela se terminera …

    * Tiens quand j’ai vu Benoot emmener son gros braquet dans la dernière montée je sais pas pourquoi avoir pensé à Mica 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • Josef Koba
    Soumis le 10 juillet 2017 à 5:51 | Permalien

    Tout à fait d’accord avec le titre : « le grand ménage » a été fait. Faire le ménage signifie mettre chaque chose à sa place. Ce qui est usé ou cassé est écarté.
    Assez d’accord sur la plupart des commentaires. Mais je crois qu’il faudrait ajouter quelques remarques :
    1- Aru a été humilié par Froome. Je n’ose pas imaginer qu’il se laissera faire.
    2- Froome a perdu deux équipiers de luxe : Thomas et Porte (et oui!). Il suffit de lire les derniers articles de l’équipe pour s’apercevoir des liens entre Porte et Sky. Un journaliste raconte une conversation entre Brailsford et Porte et la gène de ces derniers lorsque ledit journaliste est apparu.
    3- Ce vieux brigand de Vinokourov n’est pas du genre à se laisser faire. Il l’a montré même face à Armstrong.
    4- A l’exception sans doute d’Aru sur le Tour 2016, les Astana finissent toujours très forts lorsqu’ils sont en position de gagner. Ils mettent alors le feu au poudre en troisième semaine.Ils sont toujours très offensifs. Souvenez vous des victoires de Nibali et d’Aru sur les Giro 2015 et 2016 ou sur la Vuelta victorieuse d’Aru, voire sur le tour victorieux de Nibali. Même si ce n’est pas toujours couronné de succès, l’adversaire doit alors s’employer sérieusement. Contador pourrait en parler sur les pentes de la Finestre… Ils n’ont peut être pas une équipe extraordinaire cette année, mais Froome n’a pas intérêt à être isolé. Or, je m’inquiète pour lui cette année, question équipe. L’an dernier, la SKy avait « réservé « Poels pour la troisième semaine. Qui cette année? Nieve est bien au charbon en ce début,tiendra-t-il encore deux semaines? Landa a fait le Giro et il risque de ne pas être top en semaines 2 et 3, il n’y a plus Thomas, ni Porte et les BMC… Il reste Henao. Froome a vraiment intérêt à faire un coup dans les Pyrénées, à défaut cela risque d’être animé dans le massif central!(les Alpes seront sans doute plus figés).
    5- Puisqu’il sent qu’il est fort et qu’il craint les CLM, Bardet doit attaquer pour creuser des écarts, notamment chez lui dans le massif central.

    Voilà pour le moment…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 10 juillet 2017 à 7:16 | Permalien

    @ Tchmil,

    je te rejoins pour « chambrer » Mica une deuxième fois …
    Uran le grimpeur gagne un sprint avec du 53 x 11 après 180 bornes d’une étape dantesque et un dérailleur faussé (peut-être plus par le manque de courant mais chut,marketing oblige)*… Evidemment faut être pro et marcher à l’eau de source pour se payer de petites fantaisies de ce genre … Moi aussi Mica, j’aime la souplesse et ne suis plus dupe depuis bien longtemps, alors se moquer des collègues d’écriture (sans sortir le coude!) ce n’est pas bien grave !!!

    *heureusement que le disque n’est pas encore d’actualité
    le freinage brutal en paquet dans une descente humide,je n’ose même pas y penser …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 7:22 | Permalien

    Même si à la fin on pressent toujours plus ou moins comment cela se terminera
    et pui, LA a fait un peu rouler son us postal, un peu moins que dhab car ag2r etait sur ses terres. Ils restent inbattables, sauf à se faire attaquer de partout et que les autres ne l’aident pas comme aru et fuglsang hier, mais on peut rêver!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 7:45 | Permalien

    Bardet, faudra quil m’explique comment en mangeant un avocat, 5 crevettes, trois galettes de riz et 4 noix, il arrive à faire 2 du tour; parce que moi j’ai plus aucune force avec la micronut’. Y a un loup!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 10 juillet 2017 à 8:29 | Permalien

    Uran est en demi-teinte depuis sa 2ème place au tour d’Italie 2014. Il sortait de chez SKY à l’époque, et en général, ceux qui sortent de chez SKY mettent du temps à récupérer.
    Mais son torticolis va mieux, celui qui l’avait empêché de disputer le sprint à Vinokourov lors de l’épreuve sur route des JO 2012 : sa tête tournée à gauche, et ce gangster de Vino qui en profite pour partir à droite à 200 mètres de la ligne…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • alain39
    Soumis le 10 juillet 2017 à 8:42 | Permalien

    Dans cette étape folle on oublie le geste antisportif de Froome à l’encontre de Aru.
    Prenez le temps de regarder Youtube. Il s’en est fallu de peu qu’il le fasse tomber et il est évident qu’il a fait exprès. Plusieurs remarques me viennent à l’esprit:
    Les médias en parlent pas parce que Aru n’est pas tombé. Pas même Cyclingnews qui pourtant fait du « papier » et feu de tout bois de la moindre info. Ceci dit, le geste antisportif de Froome et quand bien même il n’y a pas eu chute le geste doit être sanctionné. Dommage que Aru ne soit pas tombé. Et ajoutons à cela que Froome ne s’est pas excusé en course il a juste retourné la tête comme pour vérifier lqu’Aru était encore debout ou pas. Donc couverture anormale de cet incident et peut être le fait que le sponsor soit un média n’est pas étranger à ce silence de complaisance. Je m’interroge.
    Pourquoi Sagan a été exclu alors que le geste est identique? 2 poids 2 mesures au niveau de l’UCI? Il y a un problème au niveau de l’application des règles. Pire au cas d’espèce Aru était assez éloigné du bord de la chaussée et Froome n’a jamais été menacé par sa position. Pour Sagan, Cavendish était venu buter dans son dos, le tout à plus de 65 km. La situation était plus périlleuse. L’UCI n’est pas claire et manque de constance dans ses décisions. Pourquoi? Peut être parce que ça touche le plus gros sponsor? Je ne sais pas.
    Le comportement des 2 protagonistes qui ont minimisé l’incident. D’ailleurs ils parlent d’accident de course comme si on parlait d’une crevaison. Un fait extérieur, banal. Etonnant? Pas tant que ça quand on sait que peu de sponsors dominent le peloton et qu’il est donc suicidaire de s’attaquer à un de ces maîtres du monde. Peut être que dans 2 ans Aru sera à la Sky qui est une des rares équipes qui peut se payer des cadors.
    Le sport pro est gangrené par le fric qui se niche à tous les niveaux. C’est dommage. Vous imaginez Hinault accepter de se faire tasser et ne parler que d’un accident de course. Lui qui devant les caméras allait expliquer sa façon de voir les choses à un coureur qui ne respectait pas les règles de course.
    Le matérialisme est devenu la référence. Comme le dit le Dalaï Lama: cette société est un chaos car au lieu d’aimer les Hommes et utiliser les choses, nous utilisons les Hommes et vénérons les choses.
    Merci à Laurent d’avoir couvert cet événement et ça démontre que bien souvent l’information se trouve dans les médias alternatifs qui n’ont pas d’intérêts. Preuve est encore faite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 19 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 10 juillet 2017 à 9:01 | Permalien

    Bonne analyse, Alain 39. J’ai parfois peur que le cyclisme ne devienne aussi grotesque que le foot, où plusieurs millions de personnes ont vu le ballon franchir la ligne en direct et en replay à la TV, ou la main de Maradonna propulser le ballon dans la cage, mais où le but est quand même refusé ou accordé au bon vouloir de l’arbitre ou d’un émir du Quatar…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 10 juillet 2017 à 9:24 | Permalien

    @ Edgar Alan,

    c’est pourquoi Platini (et en fait tous les autres) n’a pas voulu valider la « surveillance-caméra » lors des matchs de foot aussi importants soient-ils … Preuve qu’il en est , tant d’argent circule dans le sport de haut niveau , les mafias, les institutions,
    les « politiques » et les médias y trouvent leurs comptes! Je suis encore étonné que Sagan soit « hors course », il est vrai que Bora n’est pas encore Sky …
    et je dis toujours: « et encore, si on savait (vraiment!)
    tout !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Eric Fruttero
    Soumis le 10 juillet 2017 à 9:43 | Permalien

    Froome est assis comme un Crapaud sur le vélo cette année..No comprendo (si bas)..
    On dirait qu’il a toujours pris le mauvais vélo sur la galerie..
    Non ? 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 10 juillet 2017 à 10:22 | Permalien

    @ Eric Fruttero

    Quasimodo à l’heure du tout électrique …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 10 juillet 2017 à 10:48 | Permalien

    Ce que je retiens d’hier moi c’est :

    Aru a attaqué en voyant que froom appelé son DS ! pas super fair play (bien sur qu‘aru l’a vu lever son bras) mais pas interdit du tout

    Que froom a balancé un vieux coup d’épaule sur aru en contre partie de son attaque (bien sûr qu’il l’a fait exprès^^) et ça c’est interdit

    Porte s’est comporté en parfait coéquipier en venant faire la police a à la place de froom

    bardet la joue mal! au lieu de faire péter barguil sur la dernière petite bosse, il aurait du l’attendre et lui offrir la victoire d’étape contre des bons gros relais appuyer ds les bouts de droits finaux. a ce moment il avait 30 s d’avance, il en perdait 5 à 10 s dans la montée pour conserver 4 à 5 s à l’arrivée et prendre les 6 s de bonif…

    Et que les astanas ont couru en parfait coéquipier de froom au lieu de la laisser dans sa M. et de le contrer à tour de rôle. Moralité au lieu que froom perde du tps il en a gagné. Quand on voir les ennemis de vroom vroom on se dit qu’il n’a pas besoin d’amis

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +13 (from 15 votes)
  • pijiu
    Soumis le 10 juillet 2017 à 10:57 | Permalien

    Les Astana ont roulé à la fin de l’étape avec Froome parce qu’ils veulent faire 2 ET (éventuellement) gagner. Bardet est clairement dangereux pour le premier objectif, et donc ils ont roulé. S’ils voulaient uniquement gagner (disons, s’il s’était agi de Contador avec les jambes), ils aurait laissé Froome dans sa M comme tu dis. Problème, les enjeux sont élevés et tout le monde n’a pas déjà 2-3 Tour de France en banque comme Contador.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 11:13 | Permalien

    Désolé d’importuner ses fans, mais vraiment, alain39, depuis des années, tu comprends très mal les courses de vélo.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 15 votes)
  • alain39
    Soumis le 10 juillet 2017 à 11:55 | Permalien

    @le Bourrin Ardechois: Je suis ouvert à toute explication qui viendrait en contradiction de mes analyses qui sont toutes erronées depuis des années.
    C’est courageux et altruiste de ta part de vouloir reformater un homme qui a des années de retard en tactique de course.
    Si tu t’en sens le courage je suis impatient de lire ton analyse sur les courses et plus particulièrement ce tdf.
    Concernant ton commentaire sur la Sky il est évident qu’ils vont marquer à la culotte les Astana pour la simple et bonne raison que Aru est second à 18 secondes et Fulgsang à moins de 1mn40. Aucune équipe ne laisserait s’échapper ces 2 coureurs.
    Si ils peuvent empêcher une victoire d’un coureur Astana échappé je pense comme Laurent qu’ils vont participer à la poursuite si ça ne leur coûte pas trop.
    Aru se comporte en adversaire direct de Froome et il s’expose. Il est le premier à attaquer, et Froome essaye ensuite de le faire sauter. C’est de bonne guerre et on oublie que par le passé pas mal de tdf ont été gagné sur des faits de course. Tdf 87 avec Bernard qui n’est pas attendu. Personne n’a blâmé Roche et Delgado de ne pas avoir temporisé.
    Idem pour Contador qui attaque Schleck sur incident mécanique en 2010. Si on prend les sprints le nombre de victoires acquises sur chute est incalculable.
    Aru avait certainement prévu d’attaquer dans ce col et c’est dommage qu’il n’a pas continué car la montée aurait été bien plus excitante avec Froome qui aurait dû batailler pour revenir et peut être le payer sur la fin. De toute évidence ça aurait changé la physionomie de la course et les écarts auraient été plus importants. Qui sait, peut être que Porte ne serait pas tombé et aurait pris du temps à Froome.
    D’ailleurs c’était quoi le souci de Froome. Pas eu d’information à ce sujet c’est dommage. Alors que pour la passe d’arme avec Aru un peu plus tard il a parlé de pbs avec son guidon. Il en a eu des pbs sur cette montée Froome lui qui est dans une équipe qui va chercher le gain marginal et qui ne laisse rien au hasard.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 13 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 12:05 | Permalien

    big mouse tu racontes n’importe quoi, s’il attends barguil il perd 30 secondes et il est repris tout de suite. Beaucoup de ds qui ont la tactique parfaite sur ce site!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 7 votes)
  • Soumis le 10 juillet 2017 à 12:10 | Permalien

    http://tourdefrance.blog.lemonde.fr/2017/07/10/repos-reflexions-sur-une-etape-folle/
    interessant !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 12:11 | Permalien

    Non, pas le courage. Rien que sur ton dernier commentaire, il faudrait rectifier au moins 4 imprécisions travestissant des faits à dessein. Trop de mauvaise foi générale, continue tes longues « analyses » comme tu les aimes et comme d’autres aiment, pas moi.
    Si ça peut te rassurer, il y a jusqu’à des vainqueurs du Tour dont les propos me déplaisent fondamentalement. Tiens, Stephen Roche quand il argumente sa dénonciation de la disqualification de Peter Sagan, il est plus affreux encore que Pinturault et sa casquette, que ces milliers de moutons brandissant aux caméras la pancarte jaune distribuée « ici c’est l’Ain » lors de l’étape d’hier, tout ça dans le même système de pensée.
    Allez, t’es dans la majorité!
    http://www.cyclismactu.net/news-chronique-stephen-roche-le-cyclisme-a-besoin-de-sagan-68320.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 11 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 10 juillet 2017 à 12:12 | Permalien

    Au final, avec la temporisation assez longue imposée pour attendre Électric Man, il n’y a pas eu de course entre les leaders.
    Normal que tous aient roulé devant au bas de la descente, Froome ayant fait plus que sa part : ils n’allaient pas se reposer de distancer Contador et Quintana, quand même !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • RégisM
    Soumis le 10 juillet 2017 à 12:24 | Permalien

    Madiot pathétique:
    http://www.velo-club.net/post/tour-de-france-marc-madiot-un-bel-esprit-de-sacrifice

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Christian B
    Soumis le 10 juillet 2017 à 12:37 | Permalien

    Pour tous les anti dérailleurs électrique, ce n’est pas parce qu’à RMC ils ont parlé de pile morte que c’est vrai. Le vélo d’Uran a été touché au niveau du dérailleur arrière lors de la chute de Porte. Juste pour vous rappeler qu’il a gagné l’étape avec une patte ou un derailleur brisé. Personnellement je fais environ 2600 km par charge en DI2 DA et ce depuis plus de 6 ans. C’est drôle comment ceux qui se disent anti dérailleur électrique on soit jamais essayer avant de se faire une idée ou trop jaloux de ceux qui en sont équipés. Ça me rappelle la fin des années 80 quand Shimano a sorti l’indexation SIS. C’était juste un gadjet pour ceux qui ne savaient pas comment changer de vitesse. Sans le progrès on rouleraient encore avec des Aries K des années 80…..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:01 | Permalien

    Et bien vois-tu, Cher Christian, je n’écoutais pas RMC hier. Je suis aussi le 1er qui ait dit sur LFR que le dérailleur d’Uran avait été heurté par le vélo de Porte.
    Par contre, je roule plusieurs fois par semaine avec des coursiers qui ont des dérailleurs électriques. Je suis aussi sur le bord des courses le week-end, et ai quelques connexions dans les équipes pro.
    Les problèmes sont quand même fréquents, de l’humidité qui ne permet plus la circulation d’une intensité suffisante pour donner l’impulsion nécessaire au changement de vitesse, à la batterie qui se décharge brutalement, les problèmes de connexion avec le petit boitier sous la potence…
    Je parle bien sûr des gens qui utilisent leur vélo de manière « intensive », c.a.d. plusieurs fois par semaine, par tous les temps -ça a son importance- et dans des conditions parfois extrêmes comme en course où l’on brutalise le matériel.
    Pour faire du cyclotourisme voire du cyclosport, avec le tel portable dans la poche pour appeler « Bobonne » à la rescousse, oui, ça peut le faire.
    Mais pour du matériel fiable à 100%, et avec un rapport qualité/prix acceptable, mieux vaut regarder du côté des groupes mécaniques.
    Enfin, certains pros qui ont le choix optent quand même pour le mécanique. Ce n’est pas une question de poids puisque tous les vélos sont à 6.8 kgs.
    Peut-être dans quelques années. D’ailleurs, le marketing des fabriquants est beaucoup moins agressif sur les groupes « électriques que sur les disques hachoirs à mollet, ou sur le tubeless…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • jmax
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:08 | Permalien

    En parlant de Hinault qui ne se serait pas laissé faire, j’ai souvenir d’une chute très suspecte à St Etienne en 1985 et … il ne s’est rien passé 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Thierry Mtl
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:10 | Permalien

    Je ne crois pas que Froome avait un vrai probleme mecanique.
    Il voulait une pause pour reposer son équipe et parler avec son DS.
    Aru decolle en meme temps que Froome leve le bras pcq’il avait prevu décoller. Il voyait que les equipiers de Froome etaient a la limite et il avait raison, ils etaient a la limite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 9 votes)
  • jmax
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:16 | Permalien

    Le soucis de Froome était un incident électrique avec le dérailleur bloqué et il me semble logique d’attaquer à ce moment là. Il n’a qu’à avoir un matériel fiable et le dérailleur mécanique a fait ses preuves. Ensuite, le coup d’épaule n’est pas scandaleux car dans ce petit groupe, chacun garde férocement sa place surtout si c’est une place protégée du vent. J’ai revu une ascension Anquetil-Poulidor dans l’Izoard ou le Galibier et c’est épaule contre épaule tout le long de l’ascension et de temps en temps, cela tape assez fort mais aucun ne cède

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:17 | Permalien

    @pijiu oui j’entend ce que tu dis et le comprend (surtt si ils avaient été en 3 eme semaine) mais jouer la seconde place des la première étape importante du tour… pfft c’est quand même un gros manque d’ambition surtout pour aru qui a quand même gagné un grand tour

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:23 | Permalien

    @Jmax : Hinault, balancé par Anderson. Le Bourrin Ardéchois s’en souvient, c’est obligé.
    Et quand tu es ado, fan de vélo et que tu vois passer Herrera en tête au sommet du col de l’Oeillon…ça a de la gueule !
    Poursuivi par Lemond, Roche, Delgado, Parra, Millar…puis Hinault, Kelly…il prend une belle gamelle dans la descente de Rochetaillée, avant St-Etienne, et gagne l’étape. Ouch…
    Froome hier…bizarre. Ce gars, enfin la SKY, a une ligne de communication douteuse : entre l’inhalateur sorti en tête de peloton sur les pentes du col du Béal, ou le footing sur le Ventoux, -très bien singé par Wiggins – je manque de lisibilité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:29 | Permalien

    pour moi, ils eliminent contador et surtout quintana fort en 3eme semaine. Les astanas pourront attaquer plus tard vu qu’ils vont refaire le plein!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • bigmouse
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:32 | Permalien

    @le bourrin iserois

    ouh la je n’ai pas la prétention d’avoir la vérité absolue ni d’être un ds^^et sur mon analyse je peux me tromper!pas de soucis

    ceci dit (dsl c’est l’esprit de mica qui m’inonde^^) je ne vois pas comment éviter de mettre barguil ds le rouge ds la petite bosse peut être pire que d’y aller tt seul, se faire reprendre et de perdre 4 s supplémentaires sur froom

    certes c’est facile d’analyser après coup et sans la fatigue liée à l’effort

    ps je note que vous étiez en forme ce matin les bourrins un coup de griffe a alain et un gros coup de patte pour moi… vous avez la dent du chat dur ^^

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • bigmouse
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:38 | Permalien

    @Le Bourrin Ardéchois

    juste parce je n’arrive pas a faire taire mon côté provocateur mais la majorité n’a pas tjrs tort^^

    allez maintenez que je défoncé une porte ouverte, je vais pouvoir faire de beaux reves;-)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:40 | Permalien

    EAP. Lucho Herrera descendant la tête en sang vers St Etienne, comment oublier? P… celui-là, quel grimpeur!
    Le footing sur le Ventoux, une question de com’, je ne te suis pas. Il a couru tout simplement parce qu’il était désemparé de son vélo cassé quand ses adversaires s’enfuyaient vers la ligne d’arrivée toute proche. Comme tu aurais couru dans la même situation.
    LBI. Ce n’est pas plus compliqué que ça. Mais on cherche toujours compliqué. Et pour dans les Pyrénées, enfin le peu qu’ll y en a, si un Uran ou un Martin est dans le dur, et bien ils en feront autant. Car non, le Tour n’est pas acquis à Froome, ni à quiconque. C’est injurier les coureurs, injurier la course que de dire ça, ce qui n’empêche pas d’avoir un pronostic.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 3:42 | Permalien

    Je suis bien d’accord avec toi, bigmouse, et n’ai jamais écrit le contraire, ta précision est inutile. Ta provocation n’est motivée que pour elle-même!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 10 juillet 2017 à 4:15 | Permalien

    oui je le et l’ai confessé des le début^^ suis comme aru des que le vois l’occasion de me taire ou un bras levé j’ATTAQUE ^^

    bon ceci vous voyez comment la suite? dimanche froom m’a semblé le plus fort mais pas assez pour faire la différence! est ce qu’il va connaitre sa baisse de forme comme ds d’autre tdf?

    quintana se refaire la cerise et va t il avoir un bon de sortie pour reprendre une petite minutes?(perso je doute mais je note qu’entre lui et pinot y a comme un monde d’écart)

    bardet monté en puissance dans la 3 eme semaine?

    uran feu de paille?

    martin continuer a (me) surprendre

    aru et fulsang me semblaient les plus justes dimanche (d’ou peut être leur volonté de courir pour le podium?)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 4:16 | Permalien

    Bien sur qu’il lui est acquis, sauf problème 😉 . Tu sais bien que froome n’aura pas de défaillance car ses médecins veillent, tout comme armstrong. Il va enfoncer le clou au clm, et pis c’est tout!
    Quand on prend le plus gros potentiel, avec les meilleurs médecins, et qu’on lui apprend a tenir en descente, y a plus de suspense. Le seul qui ait foiré, c’est ullrich en 98. A mon avis il a eu un controle le matin et s’est mis un ou 2 litres d’eau dans le sang. Sinon il aurait jamais eu de défaillance.
    Restent les paysages!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 4:17 | Permalien

    Pour bardet, il était plus frais et allait 10 fois plus vite dans la bosse… Mais je peux me tromper (même si ça m’est jamais arrivé 😉 je plaisante bien sur)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 4:19 | Permalien

    Les agg2r étaient toute la journée aux avants postes, donc on a vu qu’eux chez eux, et ils ont bien joué même si ils ont « perdu » avec bardet. Une bonne journée, comme dans le vélo de ghislain lambert, ils étaient à domicile, on a vu du magicrème partout!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 10 juillet 2017 à 7:19 | Permalien

    Thomas G a de grandes ambitions, mais il coince toujours en haute montagne et il tombe plus souvent qu’à son tour. Bref, les grands tours ne sont pas pour lui. S’il vise des classiques et des courses comme Paris Nice par contre, le potenttiel de victoires est bien là.
    Faut admettre ses limites.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 10 juillet 2017 à 7:29 | Permalien

    Et qui a attendu Uran quand il est resté pris sur le 11 dents à la fin ?

    Ah oui, il n’a besoin de personne lui. Il n’a pas pleurniché pcq’il n’avait pas de coequipiers. Il est habitué,il n’en a jamais. Il a fait ce ce qu’il avait à faire. Pedaler et fermer sa gueule.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 10 juillet 2017 à 7:43 | Permalien

    Dernier mot… Depuis 2014, Astana a démontré avec Aru et Nibali qu’ils peuvent faire revivre un coureur qui se fatigue pendant un grand tour. On connaît la recette et eux aussi. C’est trop simple et indécelable. Le coureur regagne soudainement en puissance et c’est tout. C’est le gros bon sang.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 10 juillet 2017 à 11:00 | Permalien

    LBI. Ton avis sur la défaillance d’Ullrich dans l’étape du Galibier 1998 est exactement l’affirmation de Erwan Menthéour quelques mois après la course, dans une interview dans Paris-Match (que j’avais à l’époque découvert dans la salle d’attente d’un dentiste). Note que la journée avait été particulière avec la grosse pluie toute la journée, le froid, la déficience de Riis (qu’on sentait satisfait…), l’erreur de ne pas s’être vêtu au sommet du Galibier (et ensuite insuffisamment), sa crevaison très mal secourue au barrage du Chambon, son isolement, l’aide sans retenue à Pantani de Rineiro et d’autres dans la longue descente peu pentue du Lautaret, lequel Pantani était diablement fort!
    Pour cette année, on va peut-être regretter une fois encore que si les Pyrénéess sont escamotées par le parcours, les Alpes le sont aussi.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 11 juillet 2017 à 12:30 | Permalien

    Réflexions sur une étape folle.. :

    http://tourdefrance.blog.lemonde.fr/2017/07/10/repos-reflexions-sur-une-etape-folle/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Wolber
    Soumis le 11 juillet 2017 à 1:23 | Permalien

    Otto , à.vrai dire ,je me demande si l écart de Froome sur Aru est vraiment volontaire. On voit même le signe de Froome qui s excuse.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 11 juillet 2017 à 1:56 | Permalien

    Il n y a pas qu en 98 qu il a foiré l allemand …mais avec le recul l epo n est pas aussi efficace qu un moteur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 11 juillet 2017 à 3:39 | Permalien

    Si si; il a meme crevé 2 fois de mémoire . Avec l’epo il y avait aucune chance qu’il ait une défaillance, mais vraiment aucune. Regarde dans joux plane 2000 sur l’equipe 21, les gars, ils conduisent des mobylettes. Certes pantani était fort, il l’a prouvé dans la madeleine plus tard, mais aucune raison que l’allemand défaille, au pire, il perd 2 min comme armstrong dans joux plane. Moralité, c’est toujours fuentes, ferrari, padilla, ou les mécanos électriques qui font gagner à la fin. Et froome va surement gagner.
    Plus de vélos électriques d’ailleurs, ce qui mets à égalité froome et les autres, il ne part plus qu’en descente maintenant, exit la pierre st martin…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 5 votes)
  • Wolber
    Soumis le 11 juillet 2017 à 4:15 | Permalien

    L isérois je voulais parler des tactiques du Jan…
    L année où l américain fait semblant d être mal avant de le broyer ds l Alpe…et puis Ulrich n a jamais voulu se servir du travail énorme fourni par Vinokourov ( quel coursier celui la… allez faites vous plaisir) qui a été un des rares à mettre Armstrong en difficulté. Je crois même avoir vu Kloden rouler sur Vino.

    On retrouve l ascension de Joux Plane en 1983 , sur you tube …ils étaient encore en vélo cette annee là.

    Pantani était très fort et ses ennuis sont arrivés l année où le ricain fait sont come back…évidemment facile à dire aujourd’hui mais tout est troublant.

    Bien d accord Froome va gagner logiquement, mais fini la moulinette , il devient aérodynamique en descente … et beaucoup essaient de limiter
    Moi je préférais la position de Pantani en descente.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 11 juillet 2017 à 5:17 | Permalien

    Il commet quelle faute tactique, Ullrich, dans l’étape de l’Alpe d’Huez 2001?
    Quant aux attaques de Vinokourov en 2003, elles permettaient surtout à Armstrong de museler son rival le plus costaud et équipier du kazakh, en laissant celui-ci quelques centaines de mètres devant pour le reprendre plus tard.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Wolber
    Soumis le 11 juillet 2017 à 5:23 | Permalien

    Ça ç est toi qui le prétend .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 11 juillet 2017 à 5:49 | Permalien

    Exact. Je réitère ma question…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 11 juillet 2017 à 6:41 | Permalien

    oui wolber, ullrich ne faisait pas bcp de fautes tactiques, et même la seule année 2003 ou il peut gagner, il est battu quand même en montagne par armstrong qui était plus fort, dans les pyrénées comme dans les alpes (même si au soir de l’alpe, je l’avais vu venir avec son beau coup de pédale). Ullrich était plus doué, tt le monde le dit, mais armstrong plus dopé, mieux préparé; il avait les meilleurs médecins, des rois de la seringue comme je l’ai lu dans un bouquin.
    dans peyresourde, il aurait pas roulé que lance l’aurait fait, et comme il avais jamais de défaillance, ça aurait rien changé! Mais effectivement il aurait pas du.
    En 2001, qu il fasse rouler ou pas, il se fait éclater dans l’alpe.
    Le dopage a tout faussé, il aurait gagné 10 tours sinon! Enlève armstrong et déjà il a un énorme palmarès.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 11 juillet 2017 à 7:21 | Permalien

    Boom
    On vient de perdre 50 commentaires

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Wolber
    Soumis le 11 juillet 2017 à 11:01 | Permalien

     » exact , je réitère ma question » Ce n est plus la flamme rouge mais un commissariat ici.
    Tu me paraît passablement énervé depuis quelque temps …moi aussi je les vois tes écrits , et je n ais pas la suffisance d estimer que tu n y connaît rien.
    Je considère donc que ne suis accusé de rien du tout et Que je n ais pas à répondre à une question qu on me réitére.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 11 juillet 2017 à 11:08 | Permalien

    Juste, tu affirmais que Ullrich avait commis une erreur tactique dans l’étape de L’Alpe d’Huez 2001 et je te demandais laquelle. Rien de plus, pas d’interrogatoire ni bien sûr d’accusations. Mais ça ne m’étonne pas que tu ne répondes pas et que tu dérives artificiellement sur une forme offensante qui n’existe pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Wolber
    Soumis le 11 juillet 2017 à 11:17 | Permalien

    L isérois , ok pour le niveau d Armstrong ( certainement epo et moteur) et la classe de Jan Ulrich mais je persiste .

    L approche du Tour par Jan Ulrich désastreuse

    Les efforts fournis par Vino sont toujours restés vains . Le kazakh ne. Comprenait d ailleurs pas la tactique de son equipe.

    Kloden n à jamais été mis à contribution , il roulait sur Vino dans l étape des Vosges en 2005.

    Dans le Glandon , en 2001, même si ça ne changeait rien, dans tous les cas , tu ne fais pas rouler tes equipiers. Il aurait au moins fallu le tester l américain plutôt que de l emmener ds un fauteuil.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 3 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 11 juillet 2017 à 1:12 | Permalien

    Je comprends; tu taxais de racisme ceux qui n’aiment pas bouhanni, mais tu habites en ardèche…Donc le jugement est facile lorsqu’on ne voit aucun problème!
    Ullrich a lui même roulé sur vino dans le port de pailhères… C’était désordonné, effectivement. Et c’était pas la première fois!
    Le glandon est très loin du pied de l’alpe, donc le tester ne servait pas à grand chose; d’ailleurs, ils avaient interrogé en live le ds d’ullrich qui savait très bien que lance bluffait, il avait parlé de poker, de mémoire.
    DApproche désastreuse, mais contre les meilleurs médecins, rien à faire. Mais comme je te dis, enlève le premier et il est loin d’être ridicule à chaque fois!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Wolber
    Soumis le 11 juillet 2017 à 1:21 | Permalien

    Bouhanni sanctionné aujourd’hui pour s être accroché avec un autre coureur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Wolber
    Soumis le 11 juillet 2017 à 2:25 | Permalien

    Et Offredo recherche des coureurs pour s échapper pendant le Tour de France. Il suffit de venir le voir au bus de l équipe Wanty.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • A bzh
    Soumis le 11 juillet 2017 à 3:52 | Permalien

    Au contraire,je pense que AG2r ont tout bien fais. Ce n’est pas de leurs faute si Astana et Cpg sont des idiots/ acheté. Rouler avec Froome pour reprendre Bardet? Leurs pseudo excuse de distancer pistolero et cpg est ridicule. Si Froome roule et se fatigue pour aller cherche Bardet ils prendrons du temps aussi. Peut être une façon pour Astana de faire amende pour leur crime de Lèse majesté envers la Sky.
    Désolé pour l’orthographe. Clavier Anglais pas facile:(

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 11 juillet 2017 à 4:13 | Permalien

    Ah…ces Ardéchois !
    Concernant la suprématie intrinsèque d’Ulrich sur Armstrong, je pencherais pour. Ulrich était déjà très fort chez les jeunes et les amateurs chez qui il n’a d’ailleurs pas traîné. On peut imaginer qu’il courait à l’époque sans protocole particulier, quoique pour avoir couru avec des Allemands quand j’étais junior, leur masse musculaire n’autorisait aucun doute !
    Cependant, il faut avoir en ligne de compte que les produits dopants ont une efficacité très variable d’un individu à un autre.
    Armstrong aurait bénéficié d’un meilleur protocole que la Telekom ? Ca reste à prouver. Fuentes versus Ferrari !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Thierry mtl
    Soumis le 11 juillet 2017 à 8:35 | Permalien

    Il esr impossible de savoir qui d’Armstrong ou Ullrich était le mieux préparé. On sait que Armstrong ne se permettait pas de prendre 9 kilo en un hiver, c’est déjà là un avantage de rigueur.
    On ne sait pas quand quand Ullrich a commencé à se doper, peut être à 14 ans (possible), ce qui aurait pu faire croire qu’il a toujours été plus fort alors qu’il a simplement toujours été dopé. Trop de zones d’ombre pour savoir. Il ne reste que les résultats.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • yp78
    Soumis le 12 juillet 2017 à 12:22 | Permalien

    A mediter sur nos certitudes

    http://www.eurosport.fr/cyclisme/tour-de-france/2017/non-christopher-froome-n-a-pas-cherche-a-pousser-fabio-aru-dans-le-mont-du-chat_sto6249613/story.shtml

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 12 juillet 2017 à 12:42 | Permalien

    Sur les certitudes de: certains!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 12 juillet 2017 à 12:56 | Permalien

    Rappelez vous que Ulrich était un pur produit de l’ ex Allemagne de l’ Est, et l’ on se souvient de quelle maniére, et avec quelles méthodes ils dominaient le sport mondial (sauf peut étre les courses en Athlétisme masculin)

    Alors Ulrich ultra « préparé » depuis son plus jeune age, c’ est sur.
    Mais vous parlez là d’ un temps.. que les moins de 20 ans ne peuvent pas…
    Remarquez que je fais bien pire quand je « ressort » mes « vieilles Lunes ». Quand j’ évoque avec nostalgie et admiration Aquetil, Poulidor, Darrigade, Van loy, Bahamontés, Janssen, Altig….
    A ce propos, Kittel me fait penser à Altig, allemand lui aussi.
    Il était super costaud, issu de la piste(poursuite), il était ultra rapide au sprint et gagnait souvent de cette maniére. Il devait peser 80 Kg, et il n’ emmenait pas le fameux 53x 11 (c’ était loin d’ exister à l’ époque). Pourtant quelle vélocité.
    Kittel l’ emmenait il ce fameux braquet hier?
    sI l’ on en croit les vitesses instantannées affichées en temps réel sur certaines vidéos, ces vitesses hier étaient de l’ ordre de 62, ou 63 Km/h.
    Vous me direz que le systéme a « beugué » peut étre.
    Quoi qu’ il en soit, si l’ on peut admettre que Kittel, ou Sagan peuvent emmener ce fameux braquet, que font Bouhanni, ou Coquard, ou ces poids légers avec de tels braquets?
    Même pour les plus forts c’ est contre productif, mais comme ils font tous pareil..
    Mc Lay, ne réitérera jamais son sprint du GP de Denain, on l’ a bien vu hier asphyxié sur sur son gros braquet, alors que l’ an passé, il avait gagné presque par hasard, assis, sur un braquet mesuré remontant une quinzaine d’ adversaires…mais tout ça a été dit et redit…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 8 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 12 juillet 2017 à 1:42 | Permalien

    Le gars est né en décembre 1973. Il était encore jeune quand le mur est tombé et les choses se délitaient en RDA depuis déjà pas mal de temps. Il est par ailleurs depuis plusieurs années prouvé que la RFA (puisque là-bas on a depuis cherché à savoir…) avaient depuis longtemps établi un programme d’état incluant largement le dopage pour rivaliser avec l’autre Allemagne dans au moins les sports olympiques. Je pense aussi qu’en RDA, pour un sport comme le vélo masculin où le pic de performance est plutôt tardif (le vélo féminin n' »existait » alors pas), on ne dopait pas trop tôt dans le but de préserver la progression naturelle de l’athlète dans ses jeunes années.
    Ceci dit non pas pour défendre tel ou tel coureur, je m’en fiche bien, mais pour défendre la vérité, lourd défaut.
    Toujours pour te répondre, puisqu’on est un peu là pour ça et non placer de longs monologues indépendants les uns des autres, Rudi Altig passait bien les bosses et marchait aussi en clm. Certes à une autre époque, il a remporté la Vuelta, suivi Merckx de longs kilomètres dans les cols (rarement jusqu’en haut, mais bon, Merckx…), en a fait baver à Anquetil, un peu ton Anquetil, dans un Baracchi, a été champion du monde sur le circuit du Nurburgring où Kittel ne tiendrait pas 2 tours devant, le Ronde. Jeune, il était terrible en vitesse, et face aux meilleurs pistards de la planète, puis en poursuite. C’est simple, ce mec était un monstre!
    Bon, Kittel le spécialiste va certainement plus vite aux arrivées. Et tout de même, finir à 37′ du groupe Uran dans l’étape de Chambéry, avec son gabarit, quel exploit! Quel exploit pour Greipel et autres sprinters dont bien sûr Bouhanni même s’il est moins massif. Les meilleurs cyclosportifs dont le vainqueur de la Marmotte finiraient plus loin…
    Mesurons la perf de Kittel dans Neyrolles, Bérentin, Génissiat, Biche, Grd Colombier et Chat! Waow!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 12 juillet 2017 à 3:02 | Permalien

    Rien n’est jamais complètement écrit.
    Il n’est pas exclu qu’aujourd’hui les autres équipes avec un sprinter laisse la charge entière du rythme aux Quick Step (qui possède d’ailleurs Dan Martin…), et même participent aux échappées.
    Il n’est pas exclu que dans un col (dur) monté fort, tout d’un coup Froome ne puisse plus suivre.
    IL n’est pas exclu que Uran gagne le Tour.
    Il n’est pas exclu que Mica passe trois jours de commentaires sans évoquer les « trop grands braquets ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • mica
    Soumis le 12 juillet 2017 à 3:09 | Permalien

    Le bourrin Ardéchois: Mais, je suis entièrement d’ accord avec toi sur ce dernier post, ça montre une vraie culture cycliste (ce dont je ne doutais pas!)
    Par contre présenter J. Anquetil comme  » mon Anquetil » est un peu tendancieux; avoue que, chiffres à l’ appuie, (que j’ ai pu donner par ailleurs: GP des Nations, étapes du TDF…), il fut un rouleur extraordinaire.
    Autre petit point de divergence: R. Altig, n’ a jamais été sprinteur sur piste,( les grands spécialistes de la vitesse étaient alors surtout Italiens: Maspés, Bianchetto, Begheto, le Belge Sercu, puis Trentin, Morelon…..) mais il était, c’ est vrai un formidable poursuiteur.
    C’est vrai aussi qu’ il a épinglé: La Vuelta le T. Des Flandres , le ch. du Monde au Nurburghing ( dans des conditions, toutefois, rocambolesques, « mon Anquetil » sabordant toute l’ équipe de France.
    Il faut noter qu’ à l’ époque, la Vuelta n’ empruntait certainement pas les ultimes cols et chemins pentus quelle va chercher depuis quelques années, idem peut étre pour le ronde qui était, peut étre plus édulcoré.
    Globalement, je pense que, les champions d’ alors étaient plus généralistes que ceux de maintenant.
    Le cyclisme était vivant (et pas seulement une épreuve toristico-mondaine-publicitaire), tout çà sur le 14 dents (54×14 par exemple)! Mais Jalabert nous répétera qu’ « il faut mettre du braquet », c’ est sa grande contribution de consultant!
    Merci B. Ardéchois de ta contribution documentée, qui est loin de n’étre qu’ une invertive.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • alain39
    Soumis le 12 juillet 2017 à 3:40 | Permalien

    La vidéo de Eurosport n’apporte rien de plus car on ne voit pas pourquoi Froome dévie autant de sa route.
    Qu’il s’excuse ne démontre rien, car franchement il est assez intelligent pour faire passer ça comme un fait de course et non comme un acte intentionnel.
    Il faut plutôt se référer aux us et pratiques dans le peloton pro où le mental est important et se faire respecter vital. C’est ainsi que l’on évite d’être tassé et donc les chutes. Froome avec seulement 18 secondes d’avance sur Aru doit encore plus que d’habitude prendre le dessus psychologiquement. Il y a une guerre des nerfs et il est évident que ce type d’intimidation entre dans cette bataille psychologique. Rappelez vous Arsmtrong avec Simoni, Hinault avec Pelier etc…
    Il est le chef et doit se faire respecter. L’attaque « irrévérencieuse » de Aru ne pouvait rester sans réponse et il y en a eu 2. Le geste plus l’attaque au sommet de Froome. Froome a voulu se faire respecter. C’est d’ailleurs, sur la base de cette analyse que je l’aurais assumer la poursuite derrière Bardet. Si tu es le chef alors roule mon gars.
    Personnellement je ne suis pas choqué par cette attitude qui a toujours existé dans les compétitions pour autant qu’elle ne mette pas en jeu la santé des coureurs. Le pousser dans la foule à 12 km/h n’était pas dangereux et Froome tout en s’excusant a clairement manifesté son mécontentement. Du point de vue éthique et fair-play il y a à redire.
    J’avoue avoir loupé le début des échanges sur Arsmtrong vs Ullrich. Pour ma part je pense que c’est inutile car tous les 2 étaient des dopés et savoir lequel retirait le plus grand bénéfice du dopage est quelque part un non sens, voire un peu immoral car c’est oublier tous les coureurs non dopés qui ont subi cette domination illégale et à qui on a détruit la carrière.
    La finalité m’échappe sauf à vouloir dire que le dopage a tellement modifié la hiérarchie naturelle que nous ne sommes plus en mesure de juger de la valeur intrinsèque des coureurs.
    Avec Riis vainqueur du tdf 96 on a la meilleure preuve que le dopage de cette époque savait transformer une mule en cheval de course. Indurain pouvait encore faire illusion pour les novices mais pour les aficionados il était clair que sa transformation dépassait l’entendement. Devenir par magie un super grimpeur à 27 ans ne pouvait être naturel.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 12 juillet 2017 à 4:04 | Permalien

    @LBA : je parlais des juniors de RFA. La physionomie de George Hincapie… à 17 ans seulement, il y a un truc !
    Si tu as envie de lire les propos de Bernaudeau, l’inquisiteur du dopage ! http://www.leparisien.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-armstrong-nous-a-enfles-et-il-le-paie-cher-28-06-2017-7094826.php
    Le moteur électrique, c’est la pire chose qui puisse arriver ! Ah bon, et ben, si je suis un coursier dans un environnement oùtout le monde triche, je préfère avoir un moteur elec. que de prendre des substances toutes plus nocives les unes que les autres, et qui mettront ma santé en danger un jour ou l’autre !
    @Thierry mtl . Je suis d’accord avec Greg Lemond lorsqu’il parle d’Armstrong. Avant l’EPO, c’est un bon coureur, un très bon coureur, mais qui navigue au mieux de sa forme, vers la 30ème place du général du TdF. Ullrich, c’est la classe à l’état pur! Il a gagné le TdF à 23 ans ! Par contre, par rapport à Armstrong, beaucoup de critères étaient défaillants : la préparation hivernale, la motivation, l’entourage, la tactique parfois erratique en course…et apparemment le fric, très jeune, pour un gars qui a connu l’Allemagne de l’Est. Et son obsession ou celui de son équipe, pour le TdF. Ce gars là aurait pu claquer un paquet de grands tours et/ou de classiques.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 12 juillet 2017 à 4:17 | Permalien

    Oui, LBA, rien n’est jamais écrit. Personne n’a encore écrasé le tour en 2017. Les écarts sont faibles. Il reste de belles étapes. J’espère un fort vent du sud sur l’étape de l’Isoard : des bordures dès le départ, puis une montée de Vars, de la vallée du Guil et de l’Isoard plein pot poussés par le vent qui avantagerait les attaquants. Et la chaleur, très sèche et souvent présente dans cette partie des Alpes du Sud.
    A ce titre, la victoire de Fuglsang lors du dernier Dauphiné, était loin d’être écrite !
    Je vois mal Contador finir le tour sans mettre le nez à la fenêtre, quitte à ce que ce soit le chant du cygne ! Dan Martin saisit toutes les opportunités pour attaquer aussi.
    Je suis moins s$r pour une période d’abstinence concernant les propos de Mica sur les GROS braquets!(C’est de l’ironie et j’en profite pour saluer un sacré passionné du vélo…)
    L’adversité Froome-Aru : les déclarations post compétition, notamment pendant la journée de repos, des deux protagonistes sont tellement lisses et policées qu’ils en sont grotesques.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 12 juillet 2017 à 4:53 | Permalien

    Et voila 10 jours de TDF et le temps des polémiques est là : avait il le droit d’ attaquer quand..,
    L’ autre devait il le lui faire savoir…

    L’ un devait il s’ excuser…
    Et on fait comment à la prochaine chute..
    Et au prochain incident mécanique…
    Et voila qu’ un consultant suggére à un coureur de contacter ses copains par mail pour monter une échappée de toute piéce, déjà que les portables, les oreillettes et les télés dans les bagnoles des DS donnent à fond, mais ou va t’ on?
    Je n’ ai pas parlé encore des véhicules motorisés, devant et au cœur de la course, mais ça me démange..
    Tjs. pareil, et les voitures s’en mêlent, la voiture Mavic (jaune) qui double et redouble, la voiture directoriale (rouge) qui donne des petits coups de pouce ici ou là (j’ ai cru un moment que cette derniére allait jouer un role à quelques Km de Chambéry !)
    Les motos, je vous dis pas, elles sont là par grappes quelques métres devant les échappés ou le peloton.
    Les motos caméras, les motos photographes, les motos AG2R, l’ ardoisiére, les motos consultants…
    Allez je n’ en dis pas plus, certains vont nous dire que ça « fait partie de la course ».
    Je parcours le bouquin « le cycliste masqué », outre que c’ est particulièrement indigeste il me semble que les moteurs électriques n’ y sont pas évoqués, pas plus que le draffting motorisé, 2 problèmes majeurs dans notre sport et qu’ il serait urgent de résoudre.
    A en croire certains d’ entre vous, les moteurs seraient encore là, et auraient existés bien avant que l’ on ne les évoque (Cancellara dans les Flandres).
    Avec les moyens de la technologie moderne, je ne comprends pas que l’ on ne puisse pas éclaircir ce probléme. (certes, ce n’ est pas cette espéce de tablette que des « commissaires » promènent négligament devant les cadres qui va donner la clef, car si je ne me trompes, il n’ y a pas de champ électrique ou magnétique tant que le fameux moteur n’ est pas enclanché, mais je peux me tromper..
    triste cyclisme .. encore 2 semaines ou presque..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 7 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 12 juillet 2017 à 5:01 | Permalien

    Apparemment, il suffirait de glisser un feuillard en alu entre le moteur et le cadre pour les rendre indécelables au contrôle avec la tablette…CQFD ?
    Enorme drafting de la moto caméra sur l’attaque de Bardet dimanche, notamment quand la route remontait après quelques kms de plat avant qu’il ne rattrape Barguil. Nous n’avons rien à envier à nos voisins transalpins sur ce point.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 12 juillet 2017 à 5:35 | Permalien

    Merci E.A. Poé: tu as l’ oeuil, et j’ ai bien cru que la voiture directoriale allait en faire autant..
    Ils n’ ont pas osé complétement quand même…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 12 juillet 2017 à 7:17 | Permalien

    Serrer un coureur et faire le geste de s excuser apres fausse le message qu on veut faire passer.
    Si on veut montrer qui est le patron , pas la peine de s excuser, quitte à expliquer que l ecart n était pas volontaire.
    Apres on peut tout en déduire et tout imaginer.

    Mica a raison que de polémiques et de bla bla, forcément vu la qualité de la course réduite à la seule performance athlétique inouïe des coureurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 12 juillet 2017 à 8:01 | Permalien

    J’ai peut être lu trop vite mais il me semble que mica n’a pas parlé au commentaire 28 de braquets, ni au 30! Encore deux jours mica, tu peux le faire (mais j’en doute!)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 12 juillet 2017 à 8:07 | Permalien

    Ulrich et sa souplesse légendaire…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mica
    Soumis le 12 juillet 2017 à 8:08 | Permalien

    EA Poe: merci d’ avoir reconnu en moi un passioné de vélo, mais je peux te retourner le compliment.
    De toute façon, nous sommes tous passionnés; toi, les 2 Bourrins, Wolber, alain 39, noirvélo, thierry mtl, tchmil…j’ arréte car j’ en oublie.
    Nous sommes bien sur parfois excessifs, car passionnés.
    Pour ma part c’ est depuis ma plus tendre enfance(années soixantes), d’ une maniére intuitive, puis, plus « analytique » ensuite en prenant en compte les 2 aspects du vélo: sport de dénivellé (en quelque sorte du trail, avant que celui ci ne devienne populaire)
    sport aérodynamique surtout (cet aspect éclaire beaucoup sur la maniére de pratiquer des champions.
    Voila comment peut naitre et s’ entretenir une passion, voila pourquoi nous souhaitons que ce sport ne se dénature pas complétement, et retrouve unpeu de crédibilité!
    Mais nous allons « faire péter le compteur » dès le 100eme post! et nous repartirons de zéro!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 12 juillet 2017 à 8:13 | Permalien

    Non, non, Bourrin Isérois, tu as mal lu: mes 2 marottes ont refait surface (Braquets et drafting motorisé), je n’ ai pas pu tenir…cela me parait tellement évident.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 12 juillet 2017 à 8:54 | Permalien

    Pas de braquets mais les motos, oui. Mais c’était finement amené: je n’ai pas encore parlé de…
    Ca porte un nom en français: la prétérition.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 12 juillet 2017 à 10:18 | Permalien

    Dis donc c vrai que c’est ch… ces étapes du coup on s occupe: pourquoi contador est il transparent depuis qq temps:

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  • mica
    Soumis le 12 juillet 2017 à 10:47 | Permalien

    Prétérition: j’ accepte, et du coup tu as enrichi mon vocabulaire. Au premier abord, j’ ai cru lire prétention, et là, je n’ aurais pas été d’ accord. Il faut bien s’ occuper comme l’ on peut, mais Kittel est un fameux sprinteur, en tout cas l’ un des seuls à pouvoir emmener le gros..bravo!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Wolber
    Soumis le 12 juillet 2017 à 1:01 | Permalien

    Pour l’ardechois , sur la tactique d Ulrich, une petite video sur you tube intitulée « la tmobile fait exploser le peloton ».
    Ça vaut la peine de voir et d entendre.
    Si vous ne la regarder pas, pas grave …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Wolber
    Soumis le 12 juillet 2017 à 1:13 | Permalien

    2 minutes de visionnage suffisent…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 12 juillet 2017 à 4:04 | Permalien

    sinon deux petites fractures pour fulsang! encore un concurrent en moi pr le general

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!