Sharapova: des explications crédibles?

Tiens donc! y’a pas que dans le cyclisme où les athlètes prennent leurs fans pour des imbéciles.

Maria Sharapova, la tenniswomen, contrôlée positive au meldonium, affirme qu’elle prend ce médicament depuis 10 ans, ceci afin de traiter des problèmes de santé récurrents comme une carence en magnésium, de l’arythmie cardiaque et… des cas de diabète dans sa famille.

Ouais. Bizarre surtout dans le contexte ou le manufacturier parle plutôt d’un traitement normal d’une durée de 4 à 6 semaines…

Vous y croyez, vous?

Moi, pas une seconde.

Cet article de L‘Équipe donne un autre son de cloche.

Celui que l’usage de meldonium (aussi connu sous le nom de mildronate) est très répandu chez les athlètes, en particulier ceux des pays de l’Europe de l’Est et qui pratiquent des sports où une composante vitesse est primordiale.

Le meldonium serait efficace pour accroitre la vascularisation du muscle cardiaque, donc augmenter son efficacité lors d’efforts intenses.

Ce médicament a été placé sur la liste des produits interdits seulement au 1er janvier dernier. Plus intéressant, il a été interdit de mise en marché en Europe de l’Ouest et aux États-Unis.

Bref, après le whisky de Floyd Landis, le steak de Contador, le chien de Frank Vandenbroucke, la belle-mère de Rumsas, les bonbons colombiens de Simoni, et le célèbre “dopé à l’insu de son plein gré” de M. Virenque, voici maintenant une autre explication possiblement dans le même registre, mais à priori moins foireuse il est vrai.

Le bénéfice du doute? C’est tout ce que les athlètes recherchent…

17 Commentaires

  1. Thomas
    Soumis le 9 mars 2016 à 1:41 | Permalien

    Il faudrait savoir si la substance est decelable longtemps après son absorption. Dans ce cas elle ne pouvait cacher ses prises antérieures…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. mica
    Soumis le 9 mars 2016 à 2:58 | Permalien

    Que Maria Scharapova se soit dopée, cela ne fait pas le moindre doute, d’ ailleurs elle le reconnaît assez courageusement; il faut aussi retenir que cette substance n’ était pas interdite jusque au premier Janvier 2016.
    Il est désormais bien connu que l’ on se dope dans tous les sports, mais aucun de ces sports n’ atteint la quotidienneté et l’ accumulation des produits ingérés dans le sport cycliste.
    Permettez moi d’ ètre hors sujet et d’ évoquer la scandaleuse arrivée de la 2 eme étape de Paris Nice:
    sprint massif, trois coureurs se dégagent ( 1 Italien, le Français Bouhami, et l’ Australien Mattews)
    A 100m de la l’ arrivée, le Français quitte sa ligne du milieu de la chaussée et vient « frotter » l’ australien qui est bien obligé de venir presque à toucher les barricades! A peut étre 20m de la ligne, le Français tente de parachever son travail de destruction en donnant un dernier coup d’ épaule, mettant Mattews en situation infiniment périlleuse. (celui ci est conséquemment obligé de donner un coup pratiquement symétrique afin d’ éviter miraculeusement la chute!). On peut souligner par ailleurs le sang froid et le coté acrobate de l’ Australien, car beaucoup seraient tombés avec les conséquences que l’on peut deviner.
    L’ incident est regrettable et bien dans la ligne du Français! Une attitude loyale aurait été qu’ il avoue sa faute et qu’ il vienne spontanément s’ en excuser auprés de l Australien.
    Mais ce qui m’ a interpellé le plus dans cette affaire c’ est le commentaire scandaleux du consultant Jalabert qui dit que la conduite du sprint par le Français ne le choque pas, qu’ il en a lui même fait autant quand il courrait, bref, il donne un blanc seing à Bouhani. Quelques secondes après il vient dire, se rendant compte de l énormité de son propos, qu’ après tout il ne serait pas scandalisé d’ un déclassement du Français; bref, en quelques secondes, tout et son contraire. cela serait grave si le cyclisme existait encore mais je crois que désormais ce sport decridibilisé n’ interesse plus grand monde.
    Mr Jalabert, on se moque de ce que vous faisiez jadis en course, on se moque de votre égo , vous auriez pu dire aussi que vous vous dopiez à qui mieux mieux, et que le dopage actuel ne vous choquait pas!
    des consultants de ce genre, le cyclisme n’ en a pas besoin, ils font plus de mal que de bien. Mais l’ on apprend que votre contrat à été reconduit pour 3 ans avec frace télé, peut étre aviez vous peur que quelque futur retraité vienne prendre votre place?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 29 votes)
  3. Tchmil
    Soumis le 9 mars 2016 à 3:23 | Permalien

    On sait tous que le tennis (mais pas que…) est touché.

    hypothèse n° 1 : blanchir un peu le vélo, ce qui n’est pas très convaincant. Le vélo est aussi, voir plus pourri que tous les autres sports. Ras-le-bol de ces discours de victimisation du type : « oui, mais regardez les autres … »

    hypothèse n° 2 : avoir le plus de clics et de commentaires possibles. Ce qui est plutôt convaincant …
    (La preuve, une histoire et un sport qui ne m’intéressent pas vraiment m’ont fait réagir. La première fois que je réagis à du tennis d’ailleurs)

    Par contre ces dernières années je me suis énormément cultivé en pharmacologie en suivant, à l’origine, mon sport à-priori préféré … qui le devient de moins en moins

    @mica,

    Nacer Bouhanni a été déclassé ou pas ?

    … pas la peine d’en rajouter alors !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 9 votes)
  4. Patrick
    Soumis le 9 mars 2016 à 3:27 | Permalien

    Plutôt d’accord avec toi pour le sprint de Bouhani. Jaja, hum, disons que sur le coup il a été balourd. Que question dopage, il a beaucoup menti et le fait encore. Qu’il protège le milieu (« la preuve de l’innocence de Cancellara a été faite »).
    Quand au dopage, qu’est-ce qui te permet d’écrire qu’on se dope plus en vélo qu’en athlétisme?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 10 votes)
  5. mica
    Soumis le 9 mars 2016 à 4:02 | Permalien

    Patrick: je penses qu’ en cyclisme, on se dope au quotidien, en athlétisme, on prépare plutôt des objectifs spécifiques; ( en marathon, pas plus de 2 par an). C’ est mon opinion et je me trompes peut étre?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 5 votes)
  6. alain39
    Soumis le 9 mars 2016 à 4:21 | Permalien

    2 sujets en 1 avec des commentaires qui réagissent au sprint et au comportement calamiteux de Bouhani.
    Pour Sharapova cette affaire est dans la droite ligne du dossier Gasquet et autres sans parler de tous les cas qui ont été étouffés. Il y a peu de contrôles dans le tennis et donc évident que le dopage est largement utilisé. Sharapova a été prise un point c’est tout. c’est à fédération internationale de faire le ménage et de mettre en place les suivis et contrôles adéquates. Sanctionner Sharapova n’est pas la solution mais une partie de l’équation. Il faut passer au delà de ce cas d’espèce pour traiter le problème qui est bien plus large.
    Bouhani est un petit monsieur au comportement inacceptable et dénué de moralité. Ce n’est pas son premier fait d’arme en la matière et il devrait être sanctionné plus lourdement. Il a commis une faute intentionnelle et en plus visible de tous ce qui témoigne de son comportement impulsif et ouvertement transgressif. Il est près à tout pour gagner quitte à balancer ses adversaires dans les barrières et il le fait ostensiblement considérant que c’est dans l’ordre des choses. Les conséquences de son geste auraient pu être graves pour Matthews et ceux juste derrière mais il s’en moque comme de son premier cuissard. Plus que le geste qui est antisportif et dangereux il y a son interview dans laquelle il se fait passer pour une victime. Il illustre bien cette propension dans nos sociétés à voir les voyous, politiques, hommes d’affaires et journalistes se défausser et rejeter leur responsabilité aux orties. C’est la faute de l’autre, un complot, du racisme, de l’époque (tout le monde le fait), de l’homophobie, de l’islamophobie enfin tout sauf de leur faute. Les médias, justice et instances fédérales sont bien trop laxistes et on devrait railler de tels propos au lieu de les rapporter sans pondération. C’est vrai que si on demande l’avis de super tricheur (Jalabert) on n’a pas fait le bon choix. Dans la confrérie des tricheurs il n’est pas le premier venu et élevé au régime Sainz il y belle lurette qu’il a perdu la boussole de l’honneur et honnêteté. Il cachetonne dans les médias et ne va pas cracher dans la soupe ni dire du mal de coureurs français sur France 2 au risque de s’attirer les foudres des sponsors de ASO et de tout le système.
    Bouhani a fait une vague intentionnelle et il devrait être mis sous contrôle et à la prochaine faute de même nature soumis à une suspension de 6 mois.
    L’autre chose à retenir est la forme de Matthews qui avoue être dans la forme de sa vie. 3 jours de course dans les jambes et être au sommet de sa forme voilà encore une chose étonnante? je suis surpris car d’un autre côté on entend d’autres coureurs qui évoquent un manque de course et d’autres notamment anglo-saxons qui sont immédiatement au top. Il y a une dichotomie au sein du peloton qui me dépasse. Clairement il y a des protocoles d’entraînement différents mais peuvent-ils expliquer cette différence à eux seuls? Si oui pourquoi les autres ne les utilisent pas? Je ne sais pas mais il y a quelque chose à élucider car je ne comprends pas et je ne pense pas être le seul. Une certitude Matthews est un des hommes à battre sur MSR car il passe les bosses, a une bonne équipe et va très vite. Il a aussi pris l’ascendant sur Bouhani qu’il a battu. Enfin, il semble avoir la baraka car il aurait pu chuter et doit son salut à un réflexe hors du commun, une agilité de fauve et un coup de pouce du destin. Je le mets dans le top 3 des coureurs à suivre en ce début de saison.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +13 (from 23 votes)
  7. Patrick
    Soumis le 9 mars 2016 à 6:25 | Permalien

    L’individu adulte qui écarte ses concurrents délictueusement et triomphe ensuite par un comportement agressif est un adulte tyran. Les adultes tyrans se recrutent souvent parmi les enfants rois. A constater ce qu’il se passe institutionnellement dans les établissements scolaires, il va falloir apprendre à se défendre…
    Rappelons que Laurent Jalabert ne cachait pas sa grande admiration pour ce grand voyou des pelotons, triomphateur, qu’était Lance Armstrong. Et jusque bien après 2010.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 17 votes)
  8. mica
    Soumis le 9 mars 2016 à 8:27 | Permalien

    Puisque le sujet part un peu dans tous les sens et n’ est plus seulement Sharapova, je voudrai encore évoquer Paris Nice: Comme à son habitude A S O (Prudhomme) zappe encore les contre la montre et s’ assoie sur l’ histoire du cyclisme. Donc cette année pas d’ ascencion du col d’ Eze clm au mépris d’ une tradition qui avait vraiment du bon. J’ ai compris depuis longtemps que Mr Prudhomme préfére le « spectaculaire » à l’ atlhétique, il est lui aussi entrain de déconstruire le cyclisme. Et on nous invente maintenant des routes empierrées et tout le monde est content! ( pourquoi pas des escaliers à franchir ou des champs labourés, )
    Pour le col d’Eze je comprends sa frustration de l’ an dernier ou le coureur Français du sérail (Gallopin),
    avait été sévèrement battu après son  » échappée » de la veille.
    De cette échappée on n’ avait pas vu beaucoup d’ images d’ ailleurs ( cherchez l’ erreur !)
    Pour enfin voir un français gagner les organisateurs adaptent donc le parcours aux « qualitées » supposées des petits « frenchies ».
    Lamentable… et en plus ils ne sont pas sur de gagner.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 9 votes)
  9. alain39
    Soumis le 9 mars 2016 à 9:25 | Permalien

    https://www.youtube.com/watch?v=PzwSaR18suE.
    cette vidéo au ralenti est impitoyable sur le comportement de Bouhanni. Lorsque Matthews est sur le point de le passer il se penche vers la gauche en se déhanchant. C’est un geste non naturel et pas dû à une perte d’équilibre. Il sait que son concurrent est au ras des barrières puisqu’il le tasse depuis le départ sur ce côté de la route en écartant de plus en plus son coude gauche pour l’empêcher de le doubler. Au départ c’est une intimidation mais elle ne peut être maintenue aux fins d’empêcher Matthews de le passer au risque de devenir une irrégularité. Matthews étant au ras des barrières c’est une exposition à un risque maximum. Preuve en est la roue de Matthews est à quelques millimètres des barrières (il est donc bien tassé contre les barrières) et il évite la chute par miracle. C
    ‘est limpide et met fin à tous les commentaires chauvins que l’on peut lire sur l’Equipe et autres médias qui me font honte. Bouhanni a commis une faute intentionnelle et qu’il soit français, maghrébin, des Vosges, petit ou grand, sympathique ou pas n’y change rien il doit être sanctionné et ce n’est pas contre la personne mais contre le comportement. Il faut arrêter de défendre l’indéfendable et surtout éviter que ce comportement se renouvelle. Il veut gagner à tout prix et s’il n’en a pas les moyens physiques actuellement il ne doit pas y arriver par des subterfuges et manœuvres dangereuses et antisportives.
    Bouhanni a joué au bad boy et fait prendre des risques inconsidérés aux autres et son déclassement est une sanction assez faible au regard de son comportement avant et après l’incident.
    Non content d’être mauvais joueur il est mauvais perdant et se ment à lui même. si il doit persister dans cette voie il va se faire une réputation détestable et entamer son image de marque et donc son côté bankable. Ce serait dommage car il est un excellent coureur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +15 (from 21 votes)
  10. Dan Simard
    Soumis le 9 mars 2016 à 10:25 | Permalien

    Un lutteur pincé avec même substance que Sharapova

    http://www.cbc.ca/sports/olympics/summer/generic/olympic-wrestling-medallist-tests-positive-meldonium-1.3483110

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  11. thierry (mtl) bécyk
    Soumis le 9 mars 2016 à 10:35 | Permalien

    MICA
    Un col en CLM, c’est inutile. Ca n’apporte rien, autant sur Paris-Nice que sur n’importe qu’elle course à étapes. Dans une côte, le peloton explose et se désagrège de toute façon.

    Un CLM est intéressant sur la plat et le vallonné. Ca permet à des coureurs différents de montrer leur talent dans la discipline. Cela demande une technique de puissance et d’aérodynamisme spécifique. D’où l’utilisation du matériel et d’une position spécialisée.

    Juste une montée en CLM, effectivement ça affecte le spectacle, mais pas le résultat de la course et les prétendants au KOM, ou trop peu pour se priver du spectacle.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 3 votes)
  12. mica
    Soumis le 9 mars 2016 à 11:01 | Permalien

    Alain 39 : entièrement d’ accord avec ton intervention n° 9

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  13. Noirvélo
    Soumis le 9 mars 2016 à 11:53 | Permalien

    @ Alain39,
    tout à fait OK avec toi, d’ailleurs sa mauvaise réputation est établie depuis belle « lurette »… De plus,boxer à l’intersaison,vouloir être boxeur pro après sa carrière cycliste ne va pas le rendre ni plus sympathique,ni plus intimidant! certains « gros bras » du peloton ne vont pas le ménager si son attitude persiste!
    Il est bien établi que sa faute est 100% réelle et comme tu dis, c’est un coureur talentueux mais à la mentalité très moyenne… Pleurnicher après coup ne va pas le rendre plus populaire dans ce pays (la France)où on est fatigué voire usé d’être traité de « démago » à chaque fois que l’on exprime une opinion défavorable vers une certaine catégorie d’individus qui se croit à la fois victime et au-dessus des lois .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 9 votes)
  14. Noirvélo
    Soumis le 9 mars 2016 à 12:08 | Permalien

    En ce qui concerne Maria,comme tous les athlètes de haut niveau, elle sait exactement ce qu’elle prend! son médecin personnel n’est sûrement pas un jeune interne fraîchement diplômé et par principe, tu prends un médicament quand tu es malade, pas en bonne santé! les pros semblent absorber les médocs comme des bonbons, des compléments alimentaires ou des fruits et légumes…
    Comme je l’ai écrit sur un autre site, si elle est lachée par tous ses sponsors, une bonne soupe chaude l’attend chez moi, sans aucuns produits interdit; si son sponsor « automobile » (Porsche) l’a lache, qu’elle se rassure, je roule en Suzuki (avec miroir passagère de série) …
    Nous savons rester esthètes et de bonne correction, nous,les cyclistes . Et en ce qui me concerne, je veux bien échanger une Longo contre une Sharapova …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 9 votes)
  15. LaVoitureCaPue
    Soumis le 9 mars 2016 à 4:38 | Permalien

    Juste pour abonder dans le sens des autres :

    – Je pense que Bouhanni a intentionnellement éjecter celui qui allait le dépasser.
    – Que comme les mythos, il est intimement convaincu d’être la victime.
    – Que vu le nombre de sprint houleux le doute n’est plus permis.
    – Que jaja est un vendu a l’omerta du cyclisme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 9 votes)
  16. mica
    Soumis le 10 mars 2016 à 2:47 | Permalien

    Thierry (mtl): d’ accord avec toi qu’ une course de cote et un CLM sur terrain plat sont 2 choses spécifiques et qu’ un clm dans une montée très dure n’ apporte pas grand chose de plus. Mais en l’ espéce le « col d’Eze est très roulant et se monte, pour les meilleurs, a environ 30 Km/h, c’ est donc a mon avis, en quelque sorte, un double test mêlant,à la fois, les aspects « gravitationnels » et aérodynamiques du cyclisme. Bref il s’ agit pour moi d’ une épreuve d’ ou doit émerger une certaine vérité du cyclisme, et ASO nous frustre une fois de plus!
    J’ ajouterai que ce n’ est pas par hasard si R. Poulidor a réalisé ses meilleures performances dans la montée de ce col CLM, lui qui fut souvent  » grugé » dans des circonstances de courses en ligne plus ou moins douteuses…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  17. zenon
    Soumis le 10 mars 2016 à 5:06 | Permalien

    Belle chaudière que la Sharapova. Ainsi, elle a un médecin de famille qui lui prescrit des médicaments russes alors qu’elle est installée depuis l’âge de 8 ns aux States ? Pas les moyens d’avoir dans son équipe un médecin sérieux ?
    Trêve de plaisanterie, des tests au hasard ont montré 2.2% d’athlètes, normalement en pleine santé, qui prenaient ce médoc uniquement commercialisé dans les pays de l’Est.
    La culture du dopage est vraiment fortement ancrée dans le sport et en particulier, dans les anciens pays du bloc soviétique et le cyclisme semble un bouc émissaire alors que toutes les disciplines sont touchées.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!