Quelques brèves…

1 – La nouvelle du jour est évidemment le retour d’Ivan Basso prévu le 24 octobre prochain au sein de l’équipe italienne Liguigas avec qui il a signé un contrat de 2 ans. Basso, âgé de 30 ans, sera donc de retour dans le peloton pour l’année 2009 et se concentrera évidemment de nouveau sur les grands tours.

Que penser de ce retour ? À La Flamme Rouge, nous n’avons jamais eu de problème à accueillir de nouveau des coureurs ayant purgé leur peine pour dopage. Tout le monde a le droit à une deuxième chance. Millar est un bon exemple. Basso le repenti peut donc reprendre sa place, en espérant qu’il ne trichera plus. L’équipe Liquigas, un environnement italien, devrait lui permettre de revenir dans de bonnes conditions et de participer aux plus grandes épreuves du calendrier. Il pourra également y conseiller les plus jeunes, notamment Nibali qui vient aujourd’hui de prendre les commandes du Tour du Trentin.

2 – Le Canadien Ryder Hesjedal semble avoir disputé une excellente Flèche Wallonne mercredi dernier si on se fie au site web CyclingNews. Dans la roue de Cadel Evans au pied de la dernière ascension du Mur de Huy, il a alors manqué cruellement de chance en crevant. C’est David Millar qui l’a dépanné afin de lui permettre de faire valoir ses qualités de bon grimpeur. Au final, Hesjedal termine 39e à 1min34 du vainqueur.

La nouvelle est intéressante car si Hesjedal se sent bien actuellement, il a une bonne carte à jouer dimanche dans Liège-Bastogne-Liège, une course qui convient bien aux coureurs de type grimpeurs. 

3 –  La Fédération Québécoise des Sports Cyclistes lançait aujourd’hui son calendrier officiel d’activités en 2008 en tenant une conférence de presse. Le programme développé est intéressant avec plusieurs épreuves internationales comme le légendaire Tour de l’Abitibi pour les coureurs juniors, le Tour de Beauce, une épreuve de Coupe du Monde U23 à Saguenay, Montréal-Québec et on en passe.

4 – Matos: voici un embout de guidon permettant apparemment de mieux filtrer les vibrations du guidon. Plusieurs coureurs de Paris-Roubaix cette année en étaient équipés. L’histoire ne dit pas l’efficacité de la technique, mais c’est intéressant comme information.

5 – Hommage à La Doyenne, LA course cycliste du calendrier professionnel. On aime immensément cette course dantesque ou seuls les hommes forts s’imposent. Ce n’est pas un hasard si le recordman de l’épreuve s’appelle… Eddy Merckx avec 5 victoires. Si on avait eu à choisir une seule Classique à gagner, c’eut été celle-là.

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!