Pas fini, ce Giro!!!

Passionnant, ce Giro!

Et surtout, pas fini, ce Giro!

Il reste trois étapes, trois étapes où tout peut encore arriver.

Ils sont quatre selon moi à pouvoir encore rêver de la victoire finale, soit Dumoulin, Quintana, Nibali et Pinot. Ce sera toutefois difficile pour Pinot, et Quintana devra sortir un grand numéro aujourd’hui ou demain afin de non seulement rattraper son retard, mais aussi prendre suffisamment d’avance pour pouvoir résister sur le chrono du dernier jour.

La meilleure chance des grimpeurs comme Quintana et Pinot, c’est donc aujourd’hui sur la route  de Piancavallo. Avec une arrivée en altitude au terme de 15 kms d’ascension, des écarts significatifs sont possibles. Plus le temps de tergiverser, ils devront tenter quelque chose, sinon Dumoulin aura presque Giro gagné.

L’étape de samedi vers Asiago sera également dangereuse, avec une course qui se lancera très certainement tôt dans l’étape pour les gregario qui voudront préparer le terrain pour l’offensive des favoris qui viendra surement dans le Monte Grappa. La montée vers Foza pourrait être compliqué pour des coureurs en chasse derrière, et l’arrivée n’est que 15 kms plus loin. Cette étape pourrait favoriser une équipe organisée comme la Movistar ou Bahrein-Merida qui ont un bon coup à jouer.

Si Dumoulin est encore en rose samedi soir, ou s’il n’accuse qu’une trentaine de secondes de retard sur un maillot rose, il sera difficile de lui résister. Selon moi, seul Nibali pourra vraiment tirer profit de cette dernière étape, outre Dumoulin bien sûr.

C’est encore très ouvert, et c’est pour cela que c’est un très beau Giro!

Guerre des mots

Chose certaine, il n’y aura pas de cadeau sur la route parmi les quatre protagonistes à la victoire finale. Dumoulin a eu des mots durs au terme de l’étape d’hier, accusant Nibali et Quintana de s’allier contre lui simplement pour le faire perdre, sous-entendant du même coup que ces coureurs ne cherchaient pas à gagner pour eux-mêmes.

À ce niveau, ce n’est jamais bon que de laisser libre court à ses émotions en fin de grand tour. Nibali et Quintana n’ont pas apprécié et seront revanchards sur la route. Et Dumoulin n’a pas vraiment l’équipe pour rivaliser…

Des étincelles à prévoir!

Mathieu Van Der Poel

On connait les dispositions physiques de Mathieu Van Der Poel, 22 ans seulement, super-champion de cyclo-cross.

Il gagne aussi sur route!

Il s’est imposé hier au sprint au sein d’un petit comité sur la 2e étape du Tour de Belgique. Un petit groupe s’était détaché au terme de l’ascension du Mont Kemmel, incluant Van Aert, un autre champion de cyclo-cross, ainsi que Philippe Gilbert. L’explosivité de Van Der Poel, très certainement acquise et entretenue dans le cyclo-cross, l’a bien servi dans le sprint final.

Coquart a perdu la tête de la course, au profit de Philippe Gilbert.

Ca se jouera vraisemblablement aujourd’hui sur le chrono de 13 kms. Ca sera surtout très intéressant de voir ce que Van Aert et Van Der Poel pourront faire dans cet exercice qui laisse parler le moteur!

36 Commentaires

  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mai 2017 à 12:30 | Permalien

    Pas d’accord.
    Sauf défaillance, de l’un ou de l’autre, une montée de Piancavallo en mode clm de Dumoulin devrait lui permettre au pire une perte de temps réduite. En revanche, il se pourrait qu’il soit sorti des roues dans la dure montée du Grappa demain et qu’ensuite il se retrouve en difficulté jusqu’à l’encore lointaine Asiago. A mon sens, le plus gros danger pour lui sera donc samedi.
    A propos de contentieux entre Dumoulin, Quintana et Nibali, on ne peux exclure que Pinot, Zakarin et Pozzovivo se retrouvent en situation d’en profiter.
    Tu as hier été un peu sévère avec l’équipe de Dumoulin. Elle n’est quand même pas responsable de l’évènement de la moto qui a exclu Keldermann de la course, ni de l’accident de Barguil dont la présence près de son leader aurait été très précieuse.
    Dumoulin est un sacré gaillard, en attendant Van der Poel, face auquel peut-être on aura le prodige franco-américain Adrien Costa…
    La présence de Stephen Roche au commentaire sur La Chaine l’Equipe est un vrai plus. Sa finesse et son humour sont les mêmes que quand il courrait, et son accent toujours aussi pétillant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Soumis le 26 mai 2017 à 2:46 | Permalien

    Et y a pas qu’en CX et sur toute qu’il assure MVDP, il a fait une course énorme en VTT XCO sur la première coupe du monde de la saison à Nove Mesto:
    http://www.vojomag.com/nove-mesto-lincroyable-performance-de-mathieu-van-der-poel/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 26 mai 2017 à 3:14 | Permalien

    Je crois que Quintana et Nibali ne soient pas en mesure de détrôner Dumoulin, le temps passe et leurs attaques sont des « pétards mouillés » de grimpeurs fatigués face au « calme stratégique » du Hollandais … Mais comme tu dis Laurent,attention aux paroles qui blessent ! je ne veux pas parler d’astrologie sur le site, on y croit ou on y croit pas, mais le Hollandais et l’Italien sont du signe du scorpion, qui, en état conflictuel sont de véritables guerrier, retords,rancuniers,sans aucune pitié, des dominants qui ne lachent rien jusqu’à s’autosacrifier! il y a un rapport psychologique entre ces deux-là, à la fois intraverti ,brûlant et acide …
    En tous les cas, passionnant pour nous… Je mets Quintana et Pinot hors du coup, trop tendres à mon goût
    bien que Thibaut, imprévisible « électron libre » peut encore se retrouver à une bonne place sur le podium…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 26 mai 2017 à 3:18 | Permalien

    Tout à fait vrai, M. Van der Poel et A. Costa semblent bien étre les grands espoirs de demain.
    Et n’ oublions pas que pour les Français, M. Van der Poel, est le petit fils de R. Poulidor, cela représente quelque chose d’ immense pour les tricolores.
    Espérons tout de mème que ces 2 là ne se bruleront pas les ailes, et qu’ il auront aussi de nombreux adversaires à leur mesure, car il faut absolument que le cyclisme se renouvelle. Un peu ras le bol des Nibali, Contador, Valverde, Fromme, etc…etc…
    Laurent: j’ aime bien ton expression: Le clm, un exercice qui laisse parler le moteur. Bravo!
    Malheureusement, Prudhomme (ASO) n’ est pas de cet avis. Pour le coup 13Km sur une course à étape courte est presque suffisant (les organisateurs auraient pu aller vers une vingtaine de Km, mais c’est déja pas mal ainsi.)
    Je suis d’ accord avec le Bourrin Ardéchois pour dire qur les commentaires de la chaine l’ équipe (en France) sont trés bons.
    Allez, pour moi un trés bon point pour P. Chassé et J. Pineau . Précis et sobres, ça nous change du service public! Pourtant c’ est une émanation du groupe « l’ équipe », tellement lié avec ASO…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 7 votes)
  • mica
    Soumis le 26 mai 2017 à 3:40 | Permalien

    Noirvélo: je ne pense pas qu’ il faille aller chercher jusqu’ a l’ astrologie pour décrire Nibali , mais il est bien comme tu le dis, et retords est le mot qui, selon moi, le caractérise le mieux….Et attention, il est « chez lui » et en Italie on sait ce que cela veut dire quelquefois…
    Pour le clm, il faudrait presque surveiller les hélicos…….(Hélas Fignon n’ est plus là pour nous le rappeler)
    Tu nous dis que Dumoulin est du mème signe astrologique et, moi, ne croyant absolument pas à l’ astrologie, je ne lui trouve absolument pas de point commun avec le requin. Je suis sur que le Hollandais et plus « beau joueur » que l’ Italien.
    Donc attention, certaines « expéditions punitives » concertées, avec l’ aval de pas mal de monde, peuvent tjrs. arriver (voir par exemple vuelta 2015..2016 étape « étrange » n° 15).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 8 votes)
  • Yvon
    Soumis le 26 mai 2017 à 5:00 | Permalien

    Costa et Mathieu V.d.P ont des origines françaises tous les deux. Mathieu pourrai presque justifier la transmission de gènes. Et même Julien Bernard a un peu la silhouette de son père.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 26 mai 2017 à 5:32 | Permalien

    @ mica,

    j’espère que Nibali ne bénéficie pas de … comme tu le laisses sous-entendre avec raison, d’ailleurs… Les jours de repos,j’en ai toujours fait un de mes « chevaux de bataille »; on ne parle plus de descentes inopinées dans les hôtels et les véhicules des teams…Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, juste « deux méchants italiens » pris la « main dans la seringue » avant le départ… On verra l’état de fraîcheur des protagonistes pour les trois derniers jours …
    En ce qui concerne Dumoulin, je ne crois pas un seul instant que ce soit un tendre… « chambreur », souriant,
    mais assurément cassant …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 26 mai 2017 à 5:55 | Permalien

    Mathieu V.d.P s’est annoncé à la coupe du monde d’Allemagne de VTT ce dimanche.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 26 mai 2017 à 6:42 | Permalien

    Dumoulin était encore au dessus de ses adversaies hier. Une xieme attaque de Quintana qui n’a pas fonctinnné. On voit rarement autant d’attaques ratés de nos jours. Dumoulin a été dure envers lui et Nibali pcq ´ils étaient à mon avis totalement incapable d’aller plus vite. Ils avaient l’air à boute… comme on dit.

    Van Garderen et Pinot revivent.Pinot peut se faufiler sur le podium, il avait un beau rythme hier et Dumoulin ne le pourchasse pas, ce qui est un grand avantage sur ce Giro très ensoleillé.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 26 mai 2017 à 8:48 | Permalien

    Ah la stratégie de courses hier !!!

    tous le monde avaientt raison et tous avaient tort:

    Nibali et quitana au vu de leur palmares n’ont que faire d’une place sur un podium (2 , 3 ou 4 eme pour eux ca sera un échec) et jouent donc la victoire finale. Ils n’avaient pas a rouler pour favoriser dumoulin

    Dmoulin a tellement d’avance sur pinot qu’il peut se permettre de bluffer et perdre 2 min 30 sur pinot (il est trop intrinsèquement supérieur à pinot en CLM pour que ce soit dangeureux) afin d’éviter de se faire contrer par ses 2 adversaires les plus proches et donc dangeureux

    moralité bien joué pinot qui a bien exploiter la situation

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mai 2017 à 11:29 | Permalien

    « Avoir à rouler », « ne pas avoir à rouler », toute la niaiserie de la course cycliste est concentrée dans ses dogmes basés sur: rien! La seule vérité est la liberté de mener sa course dans le respect du règlement, auquel peut, si tant est qu’il en existe, s’ajouter une éthique dont personne ne trouvera un principe justifiant cette conneries.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • mica
    Soumis le 26 mai 2017 à 1:26 | Permalien

    Tu avais parfaitement raison laurent, ce giro n’ était pas fini et il est loin d’ étre fini ce soir avant l’ antepénultiéme étape!
    Supposons que demain soir, rien n’ ait changé( ce qui est loin d’ étre sur), alors, pour le CLM final, nous aurions 4 coureurs en moins d’ une minute; il faudrait drastiquement que tous partent à égalité. Dans le passé le Giro nous a habitué à des pratiques de fort mauvais alois et bien sur, on ne sait pas tout!
    Alors, de grace, pas de favoritisme, pas de motos qui passent devant les concurents, les hélicos trés déportés de la route et le plus haut possible, les motos ouvreuses à au moins 40m, et pareil pour tout le monde, les motos caméras, derriére et suffisemment loin des concurents..etc…etc ,c’ est béte, mais c’ est des quidams de notre espéce qui doivent faire un rappel du réglement, et encore je ne suis pas sur qu’ il y ait vraiment un réglement.
    De plus, ne pas faire n’ importe quoi quand les caméras ont le dos tourné, et si les caméras voient quelque chose de douteux, ne pas dissimuler les images, j’ oubliais: tout véhicule suiveur à au moins 10m. J’ oubliais encore: ne pas promettre à un concurent, que dans l’ euphorie de la victoire, il n’ y aurait pas de controle anti dopage, et attention aux moteurs cachés
    Vouli voilou, j’ ai peut étre écrit çà pour rien, et soulevé pas mal de liévres(certains diraient phantasmes), car demain soir les choses seront peut étre définitivement décantées.
    quoi qu’ il en soit, ces quelques régles « de bon sens » devraient toujours étre respectées et dans toutes les courses, il est quand mème domage que le quidam de service se sente obligé de rapeler ces régles de bon sens minimum et d’ éthique

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 9 votes)
  • Maxime R
    Soumis le 26 mai 2017 à 3:28 | Permalien

    n’oubliez pas Zakarin

    qui n’est pas très loin non plus, bon en montagne et bon en CLM (meilleur que Nibali et Quintana et au moins aussi bon que Pinot)

    il n’est qu’à 30 SEC de Pinot et à peine 40 SEC de Nibali
    et 1:20 de Quintana.
    Je ne le vois pas en Rose à Milan mais il peut reprendre 30 sec à Pinot et/ou 40 sec à Nibali et/ou 1:20 à Quintana.

    Tout le monde parle de bataille à 4, mais ça serait p-e bien 5
    J’exclu Pozzovivo trop limité en CLM sauf si ce dernier fait tout péter demain

    sportivement

    @mica: pour lire régulièrement tes commentaires je suis oki sur ce que tu dis, et je regarde les courses et les motos différemment grâce à toi, mais pour regarder de temps en temps des vidéos d’avant je suis à chaque fois étonné du braquet démesuré utilisé en montagne (à l’époque de Merckx il utilisait un 42/25, je sais que lors de la fameuse étape du Puy de Dôme Poulidor avait un 25 dents à l’arrière et c’était un petit braquet pour lui, il pensait même se limiter à un 24)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 26 mai 2017 à 5:03 | Permalien

    ah les motos ^^ moi aussi grâce ou a cause de mica je ne les vois plus de la meme façon

    de mémoire sur le stevio sur le sommet, j’en ai vu deux faire ce qu’on appelle au basket le système porte d’ascenseur sur pozovivo^^; cad on ouvre la porte laisse passer le groupe et referme la porte et freine! le pauvre pozo qui était entrain de rentrer (il avait plus que quelques metres à boucher) s’est trouve coincé et a vu le groupe reprendre un peu d’avance (de mémoire il a comblé le trou après mais il a du faire deux efforts au lieu d’un.. pas super équitable)

    sinon pinot, zakarin et pozo me semblent les plus frais en cette fin de giro… mettrait bien un petit billet sur zakarinolisant sur le podium voir plus moi ^^

    et pour pinot est ce que la tête va suivre? il a rarement gagné quand il était en position de le faire. encore sur ce giro il a été decevant quand il était ds les favoris (cf clm) et a repris du tps quand plus personne ne faisait attention a lui. je croise les doigts

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Dany
    Soumis le 26 mai 2017 à 5:38 | Permalien

    Dans la catégorie scorpion hargneux, Hinault et Longo, c’était du costaud…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mai 2017 à 11:50 | Permalien

    Saluons la grande réussite de La Chaine l’Equipe d’avoir choisi une grande couverture du Giro. Espérons que cela perdure… gratuitement. Les rentrées pub doivent être excellentes en conséquence d’une montée de l’audimat dont je suis certain qu’il est beaucoup plus important lors de ces belles étapes de montagnes, pour ceux qui croiraient encore que la répétition des sprints est rentable (il en restera).
    J’avais souligné l’agréable présence de Stephen Roche au commentaire, et c’est vrai que Jérôme Pineau et Alexandre Pasteur complète un bon trio.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 27 mai 2017 à 12:16 | Permalien

    Oups, Patrick Chassé et non Alexandre Pasteur

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mica
    Soumis le 27 mai 2017 à 12:16 | Permalien

    LE Bourrin Ardéchois: ce n’ est pas A. Pasteur aux commentaires, mais Patrick Chassé.
    Très bonne note à J. Pineau, ça nous change de Jalabert, et c’ est un peu moins langue de bois, même s’ il y a des choses qui ne se disent pas dans le monde du vélo…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 27 mai 2017 à 12:18 | Permalien

    Tu avais rectifié pendant que je postais, excuses et merci.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 27 mai 2017 à 1:48 | Permalien

    @ Bourrin ardéchois (11)
    c’est toi qui a écrit les lignes les plus justes , les plus directes et les plus évidentes; dans tout le reste,
    il n’y a pas que du « blablabla », mais il y en a beaucoup …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • noirvélo
    Soumis le 27 mai 2017 à 1:53 | Permalien

    @ Dany (15)
    tu as raison, et ce n’étaient pas des moindres ! et Hinault joignait le poing à la « langue de p… » lorsqu’il n’arrivait pas à se faire respecter… (en fait il n’a pas trop changé!)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • delirium89
    Soumis le 27 mai 2017 à 2:05 | Permalien

    @mica. Votre learder haineuse n’a pas reussi à vaincre les élèctions mais vos idées xénophobes continuent à se rependre sur les réseaux sociaux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 27 mai 2017 à 2:47 | Permalien

    @Maxime R. : Avant…(au siècle dernier (!)), les pédaliers compacts qui permettent de monter un petit plateau de 34 dents, par exemple, n’existaient pas. L’apparition du 39 dents a du se faire au début des années 90. Et aujourd’hui, avec les chapes longues sur les dérailleurs arrière, on peut aller jusqu’à des pignons de 30 ou 32 dents.
    Il faut noter que ces évolutions ont été possible grâce au VTT, comme à une époque ont été permises les évolutions aérodynamiques grâce au triathlon. L’UCI avec ses règles techniques beaucoup trop rigides et obsolètes a toujours été largué sauf aujourd’hui avec les freins à disques… mais on est plus sur une question marketing et pécuniaire pour les fabricants de vélo, et ça, l’UCI sait faire ! D’autant plus que cette évolution technique reste plus que discutable dans un peleton sur la route.
    Bref, hier j’ai monté un col qui avait vu une arrivée de Paris Nice 2015 : je suis passé en 34*23/25 par gros vent de face. Je me demandais comment je faisais pour monter le même col en 42 *23 quelques années auparavant…: on tournait les jambes à 60 tours minutes, et les muscles étaient engor

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 27 mai 2017 à 3:15 | Permalien

    Délirium 89: Je ne comprends pas ce que vous me reprochez, que viennent faire la haine, les élections et la xénophobie là dedans,
    Si vous faites allusion à mon post. n° 12, je voulais simplement dire qu’ une équité minimum devait étre respectée; je dis cela, car le Giro nous a habitué quelquefois à des dérives et des tripatouillages des réglements! (voir par exemple L. Fignon hélas disparu)
    Je ne suis absolument pas xénophobe, parmi ceux qui peuvent encore gagner ce Giro, et ils sont peut étre 5 ou 6, mais plutot 4, je n’ ai pas de préférence et l’ épilogue semble trés « serré ».
    Que le meilleur gagne, mais que ce soit sans la moindre contestation possible!
    c’ était le sens de mon intervention.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 27 mai 2017 à 3:32 | Permalien

    @ délirium 89

    Je me répète, je ne défends pas toujours mica (surtout lorsque ces prises de positions sont récurrentes et sans fins) mais à la base, je lui donne raison. Parce qu’ à la base de chaque décision et de chaque action qui en résulte, il y a des règles à définir d’emblée et à respecter ; c’est comme çà pour tout le monde, et le monde dans sa grande majorité est très loin de respecter ces règles, pour des raisons pécunières , toujours, dans le fond ou la forme. On l’a oublié. On a oublié les codes,les lois, les règles, et cette « sacrée sainte MORALE ». Les intérêts et la vanité qui en découle pourrissent le systême … On laisse faire, parce que beaucoup en « croquent », parce que ça excite les « pervers-complices » et çà « anesthésie » les naifs, les rêveurs, et simplement des personnes intelligentes mais qui ne veulent pas se prendre la tête avec toutes ces pensées et ces actions négatives le WE, alors que le corps et l’esprit sont tournés vers le sport qui nourrit cette passion.
    Heureusement qu’il y a des « donneurs de leçons », des
    « briseurs de tabous », des « provocateurs sains »,
    des « romantiques désintéressés et fatalistes » qui remuent honnêtement la merde. Sinon ça conduirait directement à l’anarchie ou à un régime totalitaire .
    Alors, je n’ai pas vu mica écrire quoi que ce soit de
    xénophobe,( tu es aux bords d’une diffamation résolument malsaine, sournoise, politiquement incorrecte), il écrit des choses justes, récurrentes et
    pas forcément à la mode ou aux goût de tout le monde, mais il a le choix et le droit d’écrire et toi tu as le droit et le choix de ne pas lire lorsqu’il y a écrit « mica ou … noirvélo » . En ce qui me concerne,
    je préfère que tu ne me lises plus parce que nous ouvertures d’esprit ne correspondent pas et je ne voudrais pas un seul instant d’être coupable de te manipuler ou de te forcer à adhérer…

    ps: et l’opposition du parti politique que tu sembles (très justement contester) n’est pas plus transparent honnête et « bien pensant »… Il en va de même pour les équipes cyclistes…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 27 mai 2017 à 3:56 | Permalien

    A propos du Giro 1984, dans lequel Fignon avait laissé pas mal de temps contre Moser dans la montée du Blockhaus de la Majella. Un Moser pas aussi faible grimpeur qu’on veut bien le dire, en passant.
    Je me suis toujours méfié de ces propos de Fignon et surtout Guimard sur l’annulation du Stelvio et cette histoire d’hélicoptère, propos contestés par les intéressés italiens, réponses très rarement reprises de ce côté des Alpes.
    Méfié ne veut pas dire contesté, juste un doute, Fignon et Guimard avec toutes leurs qualités étaient aussi de sacrés filous et mauvais perdants.
    Bon, pour ce qui est des poussettes, il y a eu des abus qui semblent bien avérés au Giro, à une époque nettement plus lointaine qui commence à dater (années 50 – 60).
    Je ne crois pas, ne crois pas, qu’il y ait eu des aides notoires depuis l’époque des Indurain et Rominger.
    Pour ce qui est des années 1980, on se souvient de triches certainement plus nettes à la Vuelta, notamment au détriment de Robert Millar et au profit d’Alvaro Pino et Pedro Delgado.
    Pour revenir à Fignon et sa victoire en 1989, on oublie en France que l’annulation de l’étape du Gavia fut elle aussi contestée par ses adversaires grimpeurs…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 27 mai 2017 à 4:23 | Permalien

    Noir vélo: merci
    Le Bourrin Ardéchois: pour ce qui est de l’ annulation du passage au Stelvio en 1984, J P Olivier affirmait encore ces derniers jours qu’ il avait emprunté, à l’ époque, en voiture, le Stelvio, et qu’ il était parfaitement dégagé. Il affirmait aussi que depuis cette époque, Fignon avait tjs refusé de serrer la main de Moser. Maintenant, je n’ en sais pas plus!
    Maintenant, n’ attendons pas des « tricheurs » qu’ ils se dénoncent…. et ceux qui en sont les victimes se taisent souvent aussi, car un jour ou l’ autre, ils ont triché, ils trichent ou ils tricheront, cela s’ appelle l’ omerta….il n’ y a que lorsque c’ est trop flagrant et injuste que l’ omerta peut céder…un peu.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 27 mai 2017 à 4:43 | Permalien

    indurain et rominger n’avaient plus besoin d’aide!!!
    en tout cas, cette année, je ne sais pas si il y des caméras thermiques, ni ou en sont les controles, mais ils ont tous l’aire crevés et au max, pas un pour prendre 30 sec.
    Je conseille au rouleur de ne pas flaner en que de peloton auj, car ça va surement pas le laisser tranquille; grosse étape en perspective!!!
    Ils ne vont pas attendre de se faire atomiser dimanche, et si ils pensent ne pas arriver à le lacher dans le premier des 2 cols, ils attaqueront sur le plat ou en descente. J’espère juste que les movistar vont arrêter de rouler et de l’emmener dans un fauteuil, comme il y a 2 jours!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • le bourrin iserois
    Soumis le 27 mai 2017 à 6:02 | Permalien

    Ils ont tous l’air explosé avant même le départ, il fut un temps ou LA enfilait sa casquette après 5h dans les pyrénées pour répondre aux interviews, sans essoufflement, tranquille!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 27 mai 2017 à 6:41 | Permalien

    @ Edgar Alan Poe,

    oui, c’est bizarre, plus on vieillit, plus on perd de dents … Le vélo, ce n’est pas pareil, derrière elles se multiplient … Quand on est jeune, en course (et même à l’entraînement) on passe des bosses sur la plaque
    en sprintant et en danseuse ! les mêmes bosses quelques années plus tard, c’est le cul sur la selle, petite plaque et « métronomie écologique »… on regarde un peu
    plus le paysage, même si on souffre encore un peu… mais autrement !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Stéphan martel
    Soumis le 27 mai 2017 à 9:14 | Permalien

    Le Giro….un Nibali ressemblant à un jeunot, un Quintana sans panache, sans Lead et agissant selon la demande….un Pinot n’arrivant pas à se démarquer, enfin !
    Ce n’est certes pas le Tour de France…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  • Dany
    Soumis le 30 mai 2017 à 7:06 | Permalien

    Pour Edgar Allan Poe
    J’ai commencé le vtt au siècle dernier!( hiver 1979 sur des pistes de ski)Mon 30 dts passait très bien avec un
    44×26- il suffisait de conserver deux plateaux de mon triple TA.Le grand plateau était disponible dent par dent jusqu’à 57 puis par 2 dents jusqu’à 66 !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 30 mai 2017 à 8:14 | Permalien

    @Dany : ton propos confirme en quelque sorte ce que j’ai dit dans mon post précédent. Les évolutions sont venues du VTT. Les pédaliers compacts n’existaient pas sur les vélos de route dans les années 90.
    Tu devais être un pionnier avec un VTT en 1979. 25 kgs?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dany
    Soumis le 30 mai 2017 à 5:01 | Permalien

    25 kg ? Non 8,5 kg. J’ai uniquement parlé de pratiquer du vélo tout terrain; le vélo était et reste celui du cyclo cross, à ma sauce,cadre dural Sablière pour les connaisseurs.
    Les vélos de 25 kg, cétaient les Americains avec leur mountain bike,pas des cyclistes, seulement le plaisir de la descente.
    En 1983, j’ai montré ce que je faisais au Salon du Cycle à Paris; en 1989,à ma surprise, le Salon présentait autant de vtt que de vélos de route.

    +

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 30 mai 2017 à 10:39 | Permalien

    Dany… de la région grenobloise?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dany
    Soumis le 31 mai 2017 à 2:31 | Permalien

    Depuis un an, oui…Mais les 60 premières années à Lyon, plus connu comme « le facteur fou »…

    Guimard et Fignon « sacrés filous et mauvais perdants ». Un jour ,Guimard, en pleine forme, débarque au vélodrome et propose une vitesse. Dédé Golin s’y colle et le bat d’une jambe (il aime bien cette expression).Vexé, il demande une 3eme manche ce qui ne se fait jamais ! Reperdu…
    Furieux, il part sans dire un mot. A cette époque sur piste, on trouvait de sacrés amateurs et souvent
    de sacrés personnages…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!