Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Éloquent

Petit retour historique très intéressant sur les écarts entre la première et la deuxième équipe au classement des récents clm par équipes dans le Tour de France :

– 1986 : 38 secondes (Système U), sur 56 kms.
– 1987 : 8 secondes (Carrera Jeans), sur 40,5 kms.
– 1988 : 24 secondes (Panasonic), sur 48 kms.
– 1989 : 32 secondes (Super U), sur 46 kms.
– 1990 : 7 secondes (Panasonic), sur 44,5 kms.
– 1991 : 8 secondes (Ariostea), sur 36,5 kms.
– 1992 : 7 secondes (Panasonic), sur 63,5 kms.
– 1993 : 5 secondes (GB-MG), sur 81 kms.
– 1994 : 6 secondes (GB-MG), sur 66,5 kms.
– 1995 : 35 secondes (Gewiss), sur 67 kms.
– 1996 à 1999 : pas de clm par équipe.
– 2000 : 26 secondes (ONCE), sur 70 kms.
– 2001 : 31 secondes (Crédit Agricole), sur 67 kms.
– 2002 : 16 secondes (ONCE), sur 67,5 kms.
– 2003 : 30 secondes (US Postal), sur 69 kms.
– 2004 : 1 minute 07 secondes (US Postal), sur 63,5 kms.

Hormis l’équipe Système U en 1986, il est intéressant de constater que l’écart le plus important des 15 derniers clm par équipe a été créé par la désormais tristement célèbre équipe Gewiss en 1995, véritable laboratoire du Dr. Ferrari à cette époque. Le Dr. Ferrari se dépasse donc cette année en faisant encore mieux avec les Postiers.

Je pense qu’il n’est pas nécessaire d’en rajouter. C’est éloquent.

Pourquoi s’acharner sur Armstrong puisque de toute façon, ils sont tous dopés? Simple : parce que le dopage n’a pas encore été, selon nos informations, légalisé en course. Et surtout parce qu’on s’est donné comme mission de jeter un regard éclairé sur le monde du cyclisme, de donner l’heure juste à nos lecteurs afin de leur éviter ce qu’on a connu au milieu des années 1990 lorsqu’on s’est senti floué de s’être émerveillé sur des performances dont on sait aujourd’hui qu’elles n’avaient rien à voir avec les capacités naturelles de l’être humain.

Aujourd’hui, devant des résultats comme mercredi ou il y a eux et les autres, ou les écarts nous apparaîtraient normaux si on commençait le classement à partir de la 2e équipe seulement, et devant notre éveillement au monde d’Armstrong à travers le livre L.A. Confidentiel dont on terminera très prochainement la lecture pour en faire une critique ici même, il nous apparaît être d’un sain réalisme que de douter de ce qu’on a vu et de vous en faire part.

Partager

Précédent

Pourquoi gcher si beau spectacle ?

Suivant

Un Tour atypique

27 Commentaires

  1. fred

    Oui il est vrai qu’ils sont tous dopés mais il y y a un autre avantage que les postiers ont eux au CLM est LA CHANCE, regardons les 4 autrs équipes qui suivent ils ont tous eux un ou plusieurs pepins en plus de finir avec des coureurs en moins (2 ou plus) disons que si la meteo avait été plus clémente les résultats fut été différent, mais c’est ça la “joie” du vélo. Faut faire le métier comme ils disent.

    Fred

  2. fred

    Oui il est vrai qu’ils sont tous dopés mais il y y a un autre avantage que les postiers ont eux au CLM est LA CHANCE, regardons les 4 autrs équipes qui suivent ils ont tous eux un ou plusieurs pepins en plus de finir avec des coureurs en moins (2 ou plus) disons que si la meteo avait été plus clémente les résultats fut été différent, mais c’est ça la “joie” du vélo. Faut faire le métier comme ils disent.

    Fred

  3. fred

    Oui il est vrai qu’ils sont tous dopés mais il y y a un autre avantage que les postiers ont eux au CLM est LA CHANCE, regardons les 4 autrs équipes qui suivent ils ont tous eux un ou plusieurs pepins en plus de finir avec des coureurs en moins (2 ou plus) disons que si la meteo avait été plus clémente les résultats fut été différent, mais c’est ça la “joie” du vélo. Faut faire le métier comme ils disent.

    Fred

  4. Mario

    Je suis d’accord avec le commentaire de Fred, les écarts auraient été beaucoup moindre sans la malchance d’une équipe Phonak acharnée ou les chutes sucessives des CSC ou encore les pépins de TMobile. On ramene tout ce beau monde à des écarts raisonnable et à la limite à une vcitoire des Phonak ou autres… Je crois que Laurent s’emporte un peu !

  5. Mario

    Je suis d’accord avec le commentaire de Fred, les écarts auraient été beaucoup moindre sans la malchance d’une équipe Phonak acharnée ou les chutes sucessives des CSC ou encore les pépins de TMobile. On ramene tout ce beau monde à des écarts raisonnable et à la limite à une vcitoire des Phonak ou autres… Je crois que Laurent s’emporte un peu !

  6. Mario

    Je suis d’accord avec le commentaire de Fred, les écarts auraient été beaucoup moindre sans la malchance d’une équipe Phonak acharnée ou les chutes sucessives des CSC ou encore les pépins de TMobile. On ramene tout ce beau monde à des écarts raisonnable et à la limite à une vcitoire des Phonak ou autres… Je crois que Laurent s’emporte un peu !

  7. JP

    Allo !

    Depuis quand on peut se baser sur la différence en temps entre 2 équipes pour dire qu’elle est dopée (ou “surdopée” comparée aux autres puisque, selon Laurent, ils le sont TOUS) ??? C’est tout simple, dès qu’une équipe prend plus de 40 secondes à une autre, c’est une tricheuse ! Pas question de compter les flats, les chutes et la pluie des concurrents ! Des secondes, c’est des secondes !

    Essayons un raisonnement logique :

    1- Les US Postal vont plus vite que les autres ;

    2- Il faut être dopé pour aller plus vite que les autres ;

    DONC les US Postal sont dopés (on peut même rajouter “dopés en cr*sse”, ils roulent sur des minables Trek en mangeant des junk food de PowerBar et en roulant en Subaru à la place de rouler en auto italienne classique avec la clutch montée en Campy !) Il me semble que le raisonnement tient la route 😛

    videmment, je blaguais. a n’a aucun sens de penser de même. Les écarts du CLM par équipe sont tout à fait raisonnables, considérant les circonstances de la course.

    À propos de Lance, c’est POSSIBLE de vaincre le cancer. C’est POSSIBLE d’en ressortir plus fort. C’est POSSIBLE de gagner 5 Tours si on est le meilleur coureur, que l’on soit dopé ou non, que les autres le soient ou non. Les meilleurs (peu importe le domaine) attirent toujours une certaine jalousie, et il faut examiner leur cas le plus objectivement possible pour départager les faits, et non tomber dans des raisonnements 1-2-punch ! a prend des faits, pas des suppositions. Ni des extrapolations bizarres à partir de faits.

    PS : je roule en Campagnolo, et ça ne m’empêche pas de croire que les US Postal sur du “ShimaNO pourri” ont simplement mieux couru au CLM…

  8. JP

    Allo !

    Depuis quand on peut se baser sur la différence en temps entre 2 équipes pour dire qu’elle est dopée (ou “surdopée” comparée aux autres puisque, selon Laurent, ils le sont TOUS) ??? C’est tout simple, dès qu’une équipe prend plus de 40 secondes à une autre, c’est une tricheuse ! Pas question de compter les flats, les chutes et la pluie des concurrents ! Des secondes, c’est des secondes !

    Essayons un raisonnement logique :

    1- Les US Postal vont plus vite que les autres ;

    2- Il faut être dopé pour aller plus vite que les autres ;

    DONC les US Postal sont dopés (on peut même rajouter “dopés en cr*sse”, ils roulent sur des minables Trek en mangeant des junk food de PowerBar et en roulant en Subaru à la place de rouler en auto italienne classique avec la clutch montée en Campy !) Il me semble que le raisonnement tient la route 😛

    videmment, je blaguais. a n’a aucun sens de penser de même. Les écarts du CLM par équipe sont tout à fait raisonnables, considérant les circonstances de la course.

    À propos de Lance, c’est POSSIBLE de vaincre le cancer. C’est POSSIBLE d’en ressortir plus fort. C’est POSSIBLE de gagner 5 Tours si on est le meilleur coureur, que l’on soit dopé ou non, que les autres le soient ou non. Les meilleurs (peu importe le domaine) attirent toujours une certaine jalousie, et il faut examiner leur cas le plus objectivement possible pour départager les faits, et non tomber dans des raisonnements 1-2-punch ! a prend des faits, pas des suppositions. Ni des extrapolations bizarres à partir de faits.

    PS : je roule en Campagnolo, et ça ne m’empêche pas de croire que les US Postal sur du “ShimaNO pourri” ont simplement mieux couru au CLM…

  9. JP

    Allo !

    Depuis quand on peut se baser sur la différence en temps entre 2 équipes pour dire qu’elle est dopée (ou “surdopée” comparée aux autres puisque, selon Laurent, ils le sont TOUS) ??? C’est tout simple, dès qu’une équipe prend plus de 40 secondes à une autre, c’est une tricheuse ! Pas question de compter les flats, les chutes et la pluie des concurrents ! Des secondes, c’est des secondes !

    Essayons un raisonnement logique :

    1- Les US Postal vont plus vite que les autres ;

    2- Il faut être dopé pour aller plus vite que les autres ;

    DONC les US Postal sont dopés (on peut même rajouter “dopés en cr*sse”, ils roulent sur des minables Trek en mangeant des junk food de PowerBar et en roulant en Subaru à la place de rouler en auto italienne classique avec la clutch montée en Campy !) Il me semble que le raisonnement tient la route 😛

    videmment, je blaguais. a n’a aucun sens de penser de même. Les écarts du CLM par équipe sont tout à fait raisonnables, considérant les circonstances de la course.

    À propos de Lance, c’est POSSIBLE de vaincre le cancer. C’est POSSIBLE d’en ressortir plus fort. C’est POSSIBLE de gagner 5 Tours si on est le meilleur coureur, que l’on soit dopé ou non, que les autres le soient ou non. Les meilleurs (peu importe le domaine) attirent toujours une certaine jalousie, et il faut examiner leur cas le plus objectivement possible pour départager les faits, et non tomber dans des raisonnements 1-2-punch ! a prend des faits, pas des suppositions. Ni des extrapolations bizarres à partir de faits.

    PS : je roule en Campagnolo, et ça ne m’empêche pas de croire que les US Postal sur du “ShimaNO pourri” ont simplement mieux couru au CLM…

  10. Andy

    La plus grosse différence entre le US Postal et les autres équipes, est que les équipiers du US Postal travaillent tous pour la même perosnne, Armstrong, ils ne vont jamais pour après une victoire personnelle d’un jour, donc ils sont moins fatigués pour un CLM comme hier.

  11. Andy

    La plus grosse différence entre le US Postal et les autres équipes, est que les équipiers du US Postal travaillent tous pour la même perosnne, Armstrong, ils ne vont jamais pour après une victoire personnelle d’un jour, donc ils sont moins fatigués pour un CLM comme hier.

  12. Andy

    La plus grosse différence entre le US Postal et les autres équipes, est que les équipiers du US Postal travaillent tous pour la même perosnne, Armstrong, ils ne vont jamais pour après une victoire personnelle d’un jour, donc ils sont moins fatigués pour un CLM comme hier.

  13. zwigli

    Selon les commentateurs d’OLN (ok ok on suppose qu’ils sont vendus au USPostal) l’équipe technique de Postal est aussi plus forte, ce qui fait que tous leurs vélos étaient prêts pour la pluie et pas nécessairement les autres équipes alors moins de chutes pour Postal que pour les autres. C’est une raison comme une autre.

    Et si c’était Ullrich qui avait gagné l’an passé, c’est lui qu’on verrait dans les pubs! Les commenditaires engagent rarement le 2e, c’est pareil dans tous les sports. Est-ce différent lors de la diffusion du Mondial de Foot ou de la Coupe Stanley? Faut pas exagérer quand même…

  14. zwigli

    Selon les commentateurs d’OLN (ok ok on suppose qu’ils sont vendus au USPostal) l’équipe technique de Postal est aussi plus forte, ce qui fait que tous leurs vélos étaient prêts pour la pluie et pas nécessairement les autres équipes alors moins de chutes pour Postal que pour les autres. C’est une raison comme une autre.

    Et si c’était Ullrich qui avait gagné l’an passé, c’est lui qu’on verrait dans les pubs! Les commenditaires engagent rarement le 2e, c’est pareil dans tous les sports. Est-ce différent lors de la diffusion du Mondial de Foot ou de la Coupe Stanley? Faut pas exagérer quand même…

  15. zwigli

    Selon les commentateurs d’OLN (ok ok on suppose qu’ils sont vendus au USPostal) l’équipe technique de Postal est aussi plus forte, ce qui fait que tous leurs vélos étaient prêts pour la pluie et pas nécessairement les autres équipes alors moins de chutes pour Postal que pour les autres. C’est une raison comme une autre.

    Et si c’était Ullrich qui avait gagné l’an passé, c’est lui qu’on verrait dans les pubs! Les commenditaires engagent rarement le 2e, c’est pareil dans tous les sports. Est-ce différent lors de la diffusion du Mondial de Foot ou de la Coupe Stanley? Faut pas exagérer quand même…

  16. runnsborg

    L’influence de la lecture du livre sur le cas Armstrong se fait sentir. Et je trouve ça un peu dommage.

    Car admettons que nos pires doutes soient bien réels (méfions-nous de notre propre imagination), que faudrait-il faire. Arrêter toutes les formes de compétitions?

    Dans quasiment tous les domaines de la société il y a beaucoup d’excès, parfois mortel, faut-il tout arrêter?

    Le 100% dopé, j’y crois pas trop, c’est mon opinion, le 100% clean, ça n’existera jamais! Dans aucun sport!

  17. runnsborg

    L’influence de la lecture du livre sur le cas Armstrong se fait sentir. Et je trouve ça un peu dommage.

    Car admettons que nos pires doutes soient bien réels (méfions-nous de notre propre imagination), que faudrait-il faire. Arrêter toutes les formes de compétitions?

    Dans quasiment tous les domaines de la société il y a beaucoup d’excès, parfois mortel, faut-il tout arrêter?

    Le 100% dopé, j’y crois pas trop, c’est mon opinion, le 100% clean, ça n’existera jamais! Dans aucun sport!

  18. runnsborg

    L’influence de la lecture du livre sur le cas Armstrong se fait sentir. Et je trouve ça un peu dommage.

    Car admettons que nos pires doutes soient bien réels (méfions-nous de notre propre imagination), que faudrait-il faire. Arrêter toutes les formes de compétitions?

    Dans quasiment tous les domaines de la société il y a beaucoup d’excès, parfois mortel, faut-il tout arrêter?

    Le 100% dopé, j’y crois pas trop, c’est mon opinion, le 100% clean, ça n’existera jamais! Dans aucun sport!

  19. erickk

    pro-lance et je le revendique, je peux dire que les postiers ont assurés un très beau spectacle, et qu’ils ont eu beaucoup de chance. Mes favoris dans cet épreuve furent CSC, et j’avoue mon amer déception, chute crevaison etc… moi qui voyait déjà Voigt drapé de jaune.

    Pour le dopage, ne nous leurrons pas. Il y aura en moi toujours un doute sur les performances, et le pire dans ce sport est l’idolatie (y compris sur certains allemands). Je n’irais pas courir acheter un trek pour “faire comme”, je préfère de loin mon Aquila ou mon Oryx.

    Quant aux équipes, outre USPS, ne nous leurrons pas : Phonak avec ses médecins espagnoles (arf !) nouvelle équipe qui brille, et CSC dirigé par Monsieur 60%, sans parlé d’une équipe basque mis en cause par David Millar… Finalement, on en vient a se dire que 7’ est un écart correct.

    erick

  20. erickk

    pro-lance et je le revendique, je peux dire que les postiers ont assurés un très beau spectacle, et qu’ils ont eu beaucoup de chance. Mes favoris dans cet épreuve furent CSC, et j’avoue mon amer déception, chute crevaison etc… moi qui voyait déjà Voigt drapé de jaune.

    Pour le dopage, ne nous leurrons pas. Il y aura en moi toujours un doute sur les performances, et le pire dans ce sport est l’idolatie (y compris sur certains allemands). Je n’irais pas courir acheter un trek pour “faire comme”, je préfère de loin mon Aquila ou mon Oryx.

    Quant aux équipes, outre USPS, ne nous leurrons pas : Phonak avec ses médecins espagnoles (arf !) nouvelle équipe qui brille, et CSC dirigé par Monsieur 60%, sans parlé d’une équipe basque mis en cause par David Millar… Finalement, on en vient a se dire que 7’ est un écart correct.

    erick

  21. erickk

    pro-lance et je le revendique, je peux dire que les postiers ont assurés un très beau spectacle, et qu’ils ont eu beaucoup de chance. Mes favoris dans cet épreuve furent CSC, et j’avoue mon amer déception, chute crevaison etc… moi qui voyait déjà Voigt drapé de jaune.

    Pour le dopage, ne nous leurrons pas. Il y aura en moi toujours un doute sur les performances, et le pire dans ce sport est l’idolatie (y compris sur certains allemands). Je n’irais pas courir acheter un trek pour “faire comme”, je préfère de loin mon Aquila ou mon Oryx.

    Quant aux équipes, outre USPS, ne nous leurrons pas : Phonak avec ses médecins espagnoles (arf !) nouvelle équipe qui brille, et CSC dirigé par Monsieur 60%, sans parlé d’une équipe basque mis en cause par David Millar… Finalement, on en vient a se dire que 7’ est un écart correct.

    erick

  22. UN cycliste bronchiteux et asthmatique

    L’analyse me semble un peu facile. Car dans ce cas pourquoi ne pas prendre en considération la perf des Crédit Agricole en 2001? Apres tout, ils étaient sensés être assujettis au suivi longitudinal et pourtant ils ont mis peu ou prou la même valise que les Gewiss à leurs adversaires quelques années auparavant. Donc mettre le compte de la victoire des US Postal sur le compte d’une meilleure préparation, je n’y crois pas.

    Tout comme le fait de dire que l’équipe ne vise qu’un objectifet n’est au service que d’un seul homme. Depuis quand ne rien faire, ne pas se montrer est garantie de victoire dans le clm par équipes? Pour preuve, je dirais surtout que de rouler les fins d’étapes pour Cipo n’a pas empêchée la GB-MG de gagner le clm par équipes deux années de suite. Et n’oublions pas la Panasonic en des temps plus lointains, qui roulait pour Teun Van Vliet et est arrivée à gagner à deux reprises le clm par équipes.

    Par contre, en regardant le résumé du soir sur Eurosport, j’ai pu noter une chose: il m’a semblé (et je précise bien “semblé”) que les US Postal ont eu un temps légèrement meilleur. Je m’explique. Alors que j’ai pu voir au cours de tout le résumé (1h quand même) les CSC, les Telekom, les Phonak courrir sous une pluie battante (à tel point que l’eau gouttait des bas de guidons), il ne m’a pas semblé voir de tels effets chez les US Postal (même si la route était bien humide). Et l’on sait tous l’effet de la pluie battante sur les performances cyclistes. Pour preuve le résultat de Rominger dans le clm de Madine (94? 95?) qui s’ets pris une valise par Indurain alors que l’un a courru sous la pluie et l’autre sur le sec. Et l’on connait tous les performances dont était capable Tony Rominger sur un clm.

    Moralité, sans remettre en cause la justesse de la victoire des US Postal (les autres n’avaient qu’à savoir rester sur leurs vélos et utiliser du Shimano aussi ;-)), il est possible de penser que les US Postal ont peut-être eu un léger meilleur temps, qui aura favorisé une meilleure performance surtout en réduisant le risque de chute.

  23. UN cycliste bronchiteux et asthmatique

    L’analyse me semble un peu facile. Car dans ce cas pourquoi ne pas prendre en considération la perf des Crédit Agricole en 2001? Apres tout, ils étaient sensés être assujettis au suivi longitudinal et pourtant ils ont mis peu ou prou la même valise que les Gewiss à leurs adversaires quelques années auparavant. Donc mettre le compte de la victoire des US Postal sur le compte d’une meilleure préparation, je n’y crois pas.

    Tout comme le fait de dire que l’équipe ne vise qu’un objectifet n’est au service que d’un seul homme. Depuis quand ne rien faire, ne pas se montrer est garantie de victoire dans le clm par équipes? Pour preuve, je dirais surtout que de rouler les fins d’étapes pour Cipo n’a pas empêchée la GB-MG de gagner le clm par équipes deux années de suite. Et n’oublions pas la Panasonic en des temps plus lointains, qui roulait pour Teun Van Vliet et est arrivée à gagner à deux reprises le clm par équipes.

    Par contre, en regardant le résumé du soir sur Eurosport, j’ai pu noter une chose: il m’a semblé (et je précise bien “semblé”) que les US Postal ont eu un temps légèrement meilleur. Je m’explique. Alors que j’ai pu voir au cours de tout le résumé (1h quand même) les CSC, les Telekom, les Phonak courrir sous une pluie battante (à tel point que l’eau gouttait des bas de guidons), il ne m’a pas semblé voir de tels effets chez les US Postal (même si la route était bien humide). Et l’on sait tous l’effet de la pluie battante sur les performances cyclistes. Pour preuve le résultat de Rominger dans le clm de Madine (94? 95?) qui s’ets pris une valise par Indurain alors que l’un a courru sous la pluie et l’autre sur le sec. Et l’on connait tous les performances dont était capable Tony Rominger sur un clm.

    Moralité, sans remettre en cause la justesse de la victoire des US Postal (les autres n’avaient qu’à savoir rester sur leurs vélos et utiliser du Shimano aussi ;-)), il est possible de penser que les US Postal ont peut-être eu un léger meilleur temps, qui aura favorisé une meilleure performance surtout en réduisant le risque de chute.

  24. UN cycliste bronchiteux et asthmatique

    L’analyse me semble un peu facile. Car dans ce cas pourquoi ne pas prendre en considération la perf des Crédit Agricole en 2001? Apres tout, ils étaient sensés être assujettis au suivi longitudinal et pourtant ils ont mis peu ou prou la même valise que les Gewiss à leurs adversaires quelques années auparavant. Donc mettre le compte de la victoire des US Postal sur le compte d’une meilleure préparation, je n’y crois pas.

    Tout comme le fait de dire que l’équipe ne vise qu’un objectifet n’est au service que d’un seul homme. Depuis quand ne rien faire, ne pas se montrer est garantie de victoire dans le clm par équipes? Pour preuve, je dirais surtout que de rouler les fins d’étapes pour Cipo n’a pas empêchée la GB-MG de gagner le clm par équipes deux années de suite. Et n’oublions pas la Panasonic en des temps plus lointains, qui roulait pour Teun Van Vliet et est arrivée à gagner à deux reprises le clm par équipes.

    Par contre, en regardant le résumé du soir sur Eurosport, j’ai pu noter une chose: il m’a semblé (et je précise bien “semblé”) que les US Postal ont eu un temps légèrement meilleur. Je m’explique. Alors que j’ai pu voir au cours de tout le résumé (1h quand même) les CSC, les Telekom, les Phonak courrir sous une pluie battante (à tel point que l’eau gouttait des bas de guidons), il ne m’a pas semblé voir de tels effets chez les US Postal (même si la route était bien humide). Et l’on sait tous l’effet de la pluie battante sur les performances cyclistes. Pour preuve le résultat de Rominger dans le clm de Madine (94? 95?) qui s’ets pris une valise par Indurain alors que l’un a courru sous la pluie et l’autre sur le sec. Et l’on connait tous les performances dont était capable Tony Rominger sur un clm.

    Moralité, sans remettre en cause la justesse de la victoire des US Postal (les autres n’avaient qu’à savoir rester sur leurs vélos et utiliser du Shimano aussi ;-)), il est possible de penser que les US Postal ont peut-être eu un léger meilleur temps, qui aura favorisé une meilleure performance surtout en réduisant le risque de chute.

  25. luc

    Si comme on peut le penser Armstrong est une chaudiere,alors qu’il est sorti vivant d’un cancer metastasé,c’est à desesperer de l’etre humain,la connerie finissant toujours en tete!A moins que le cancer soit du meme ordre que les armes de destruction massive du vieux Saddam…Après tout,étant donné ce que nous ont montré les américains depuis 18 mois,on peut douter de tout.

  26. luc

    Si comme on peut le penser Armstrong est une chaudiere,alors qu’il est sorti vivant d’un cancer metastasé,c’est à desesperer de l’etre humain,la connerie finissant toujours en tete!A moins que le cancer soit du meme ordre que les armes de destruction massive du vieux Saddam…Après tout,étant donné ce que nous ont montré les américains depuis 18 mois,on peut douter de tout.

  27. luc

    Si comme on peut le penser Armstrong est une chaudiere,alors qu’il est sorti vivant d’un cancer metastasé,c’est à desesperer de l’etre humain,la connerie finissant toujours en tete!A moins que le cancer soit du meme ordre que les armes de destruction massive du vieux Saddam…Après tout,étant donné ce que nous ont montré les américains depuis 18 mois,on peut douter de tout.

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.