Spectacle magnifique hier d’une équipe américaine US Postal défonçant l’opposition dans le clm par équipe, défonçant de puissantes formations européennes qui visiblement ne savent pas rouler dans ce genre d’exercice. Spectacle magnifique d’un Lance Armstrong lancé à 60 à l’heure dans le train des US Postal, souriant à pleines dents, le visage à peine marqué par l’effort. Spectacle magnifique d’un Manuel Beltran transformé en rouleur extraordinaire, prenant ses relais sur son 55×11, voire d’un Benjamin Noval sorti de nul part.

Le spectacle sera encore plus beau très bientôt, lorsqu’Armstrong en remettra une couche dans les ascensions finales des étapes de montagne, après avoir été lancé à des vitesses jamais vues encore par un Manuel Beltran prenant le relais d’un Georges Hincapie, transformé en grimpeur émérite et ayant donné le tempo dans les cols depuis le début de l’étape. Courrez-vite vous procurer un Trek Madone comme la pub vous le dit, et n’oubliez surtout pas de manger des PowerBars et de vous rendre à vos entrainements en Subaru : c’est ca le truc, les pubs le disent. Ha oui ! il faut du « hard work » aussi, du « very hard work » à l’entrainement.

Pourquoi gcher si beau spectacle puisque le public en redemande, puisque tout tourne dans le meilleur des mondes, sans problème, sans pépins ennuyeux ? Il est pas beau, le Tour de France de Jean-Marie Leblanc ? Allez, rendez-vous sur les Champs-lysées pour voir triompher de façon magistrale un survivant du cancer dans son 6e Tour de France!

Partager