Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

1 – 0,88 secondes. C’est le chouïa qui sépare l’équipe Omega Pharma – Quick-Step de Martin et Chavanel, vainqueur du chrono par équipes des Mondiaux de cyclisme, de la deuxième place des Orica-Green Edge et ce, après 1h 04 minutes d’effort!

Pour la petite histoire, 0,8 secondes séparaient également les deux équipes dans le chrono par équipe du dernier Tour de France, à la faveur cette fois des Orica-Green Edge. Et l’an dernier sur l’Eneco Tour, les Quick Step les avaient aussi battu de 0,8 secondes!

Quoi qu’il en soit, on comprendra la déception du Canadien Svein Tuft à l’arrivée. Du coup, il serait incertain pour le chrono individuel des Mondiaux plus tard cette semaine. S’il ne devait pas prendre le départ, il ne serait pas remplacé par un autre Canadien.

L’équipe Sky, comprenant Chris Froome, termine 3e. RadioShack est 5, les Cannondale de Sagan 7e et les Garmin terminent à la 8e place.

2 – Un Anglais a remporté le Tour de Grande-Bretagne, Bradley Wiggins. Les Anglais ont atomisé, avec 3 victoires d’étape (sur 8!) pour Mark Cavendish, bien épaulé par le revenant Alessandro Petacchi désormais sous contrat chez Quick Step justement pour amener les sprints de Cav.

3 – Tour de Grande-Bretagne toujours. Pour moi, la révélation de la course est le tout jeune Anglais Simon Yates, 21 ans, redoutable grimpeur et vainqueur de la 6e étape devant Lopez, Quintana et Wiggins. Simon Yates a également remporté cette saison deux victoires d’étape sur le Tour de l’Avenir, et est devenu champion du monde de la course aux points.

Et un Yates peut en cacher un autre puisque son frère jumeau, Adam Yates, a également offert de très belles performances cette saison, terminant notamment 2e du général du Tour de l’Avenir.

Assurément un nom à retenir et la relève du cyclisme britannique!

4 – Ces coureurs français qui n’en finissent plus de gagner, en particulier à la Française des Jeux! Arnaud Demare s’offre carrément la gloire du Tour de France, John Degenkolb et remporte le GP d’Isbergues qui bénéficiait cette année d’un plateau relevé, plusieurs coureurs comme Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet ou Thomas Voeckler y étant venu peaufiner leur condition en vue de la course sur route des Mondiaux dimanche prochain.

Capture d’écran 2013-09-22 à 06.26.345 – Voici le site Internet des Mondiaux de Florence, pour ne rien manquer de l’action cette semaine. Ceci étant, la mascotte de ces Mondiaux et un petit Pinocchio vêtu, pour l’occasion, de vêtements ceints des anneaux irisés. Certains pourront la trouver drôle, puisque depuis un an s’est révélé le « mensonge Armstrong », mensonge qui en a incité tant d’autres à passer aux aveux… Et je ne parle pas de l’élection à la présidence avec possiblement la candidature de Pat McQuaid!

6 – Ils arrêtent leur carrière professionnelle à la fin de l’année: David Veilleux, Stuart O’Grady, Robert Hunter, Sandy Casar, Leon Van Bon, Anthony Charteau, Tadej Valjavec, Christian VanDe Velde.

7 – Matos. Voici un reportage très complet sur certains (nouveaux) produits de la fameuse compagnie Assos, qui fabrique quelques uns des meilleurs vêtements cyclistes au monde. Chez Assos, c’est du sérieux et la qualité supérieure est toujours au rendez-vous.

8 – Matos encore. Comme moi, vous vous questionnez toujours un peu en voyant les fameux plateaux ovales équiper des vélos de pros, notamment Bradley Wiggins? Une étude sérieuse sur leur efficacité vient de paraître et elle nous vient de France, soit de Nicolas Rambier qui travaillerait avec Frédéric Grappe. C’est détaillé (65 pages!) et ca contribuera sans nul doute à faire le point une fois pour toute sur les gains ou pertes de ces plateaux si particuliers. Je vous laisse découvrir cela!

9 – Défi Vélo Mag. Ca se déroulait le week-end dernier du côté du Parc de la Mauricie. J’ai manqué ca, étant pourtant inscrit, la faute à un bon rhume quelques jours avant, me stoppant net dans mon élan amorcé il y a deux semaines sur le Gran Fondo Mont Tremblant. Et dans le Parc de la Mauricie, pour accompagner les meilleurs, faut être bien car ca roule toujours vite! Je n’ai rien perdu, certains collègues se sont chargés ici de bien me rincer dans le Parc de la Gatineau hier!

Partager

Précédent

La passion selon Campagnolo

Suivant

À-couper-le-souffle!!!

16 Commentaires

  1. thierry mtl

    RDS 1 et 2 diffuse les mondiaux en direct. Rien n’arrête le progrès.

    0
    0
  2. thierry mtl

    Le quatrième coureur d’Orica Greenedge qui passe la ligne (et donc celui qui est chronométré) cesse de pédaler et touche son compteur dans les derniers mètres. C’est d’ailleurs quand il cesse de pédaler et qu’il touche son compteur qu’il glisse en 4 e. Combien de temps à t-il fait perdre à son équipe ?
    o,9 seconde ?

    0
    0
  3. schwartz patrick

    4. Arnaud Démare avoue en avoir bavé dans les derniers cinquante kilomètres, se faisant continuellement ramener par ses coéquipiers qui ne disaient rien jusqu’à la « flamme rouge »(!)où le sprinter sent la barbac et comme le jeune a du talent, je dirais de la « race »,il enfume tout le monde,et que du beau monde!
    Comme quoi, les costauds qui y croient jusqu’au bout
    sans lacher le morceau ont toujours de l’avenir… et en lui, j’ose y croire …

    0
    0
  4. marten

    Arnaud Demare s’offre carrément la gloire du Tour de France, John Degenkolb.
    Petite erreur, je présume. Au Tour de France c’était Marcel Kittel.

    0
    0
  5. Bruno

    @ Thierry mtl
    C’est ce qui arrive quand on veut avoir un bon temps sur Strava !

    0
    0
  6. Roger Filion

    Simon Yates et Arnaud Demare, deux coureurs parmi tant d’autres beaux espoirs a être venus participer à la Coupe des Nations Ville de Saguenay. Sans oublier Quintana, Costa, Henao et plusieurs autres engagés dans des équipes World Tour.

    Nous sommes très fiers d’avoir reçu de tels talents au Saguenay.

    Roger Filion
    Directeur technique
    Coupe des Nations Ville de Saguenay

    0
    0
  7. Charles

    @thierrymtl

    Il m’a pas pu faire perdre 0.9 secondes à son équipe.

    S’il a franchi la ligne à 50kmh(ce qui est une supposition très raisonnable), il parcoure 12 mètres en .88 secondes.

    Il aurait donc fallu qu’il passe la ligne d’arrivée 12 mètres derrière ses coéquipiers.

    Bref, ça n’a eu que très peu d’influence.

    0
    0
  8. alain39

    Actualité chargée en cette période des mondiaux.
    On assiste au retour sur le devant de la scène de Wiggo. Certes sur le modeste tour de GB mais c’est une victoire et jusque là il avait un zéro pointé.
    Belles performances de français dans les chronos des mondiaux avec 2 médailles. Chez les jeunes les français sont bons c’est après que ça se gâte et ce depuis des décenies.
    Demarre toujours présent après une longue saison et il entre doucement dans le top 5 des sprinters. Il lui reste à passer un cap pour gagner sur les plus grandes courses et ce à commencer sur les étapes des grands tours avant de briguer des classiques si d’aventure il confirme ses dispositions sur les pavés. Il a les qualités exigées pour briller sur le ronde et Paris roubaix.
    Un absent: Horner. Je réitère mon précédent message: on a perdu le vainqueur de la vuelta.
    Pas d’interviews, un retour immédiat aux states et puis disparu des écrans radars.
    Il est humble dans la victoire c’est le moins que l’on puisse dire.
    Je n’ai pas apprécié les commentaires de Barguil et autres qui ne s’étonnent pas de le voir gagner. Un no comment serait bien plus judicieux.
    Car c’est plus la façon de gagner qui étonne que sa victoire. Il a dominé tous les jours ses adversaires.
    Que nous réservent les mondiaux? Ce sera intéressant car ça dénotera de ce qui se passe dans le peloton. Voir devant les Valverde, Rodriguez, Froome, Cancellara(en raison du circuit), Quintana serait très révélateur. Ils ont une longue saison derrière eux et devraient être fatigués.
    Voir éclore une nouvelle génération serait plus rassurant et puis une victoire française serait tellement belle. Il y a une nouvelle génération prometteuse avec des talents complémentaires et à terme elle devrait se révéler au sommet si le dopage ne vient pas fausser la donne. N’oublions pas Gilbert qui est en forme et qui sur un tel circuit peut jouer la gagne s’il suit les meilleurs. Il n’a pas la pression et peut donc jouer au bluff. Sagan est à mon sens émoussé et puis c’est un peu trop dur pour lui.
    Nous sommes tard dans la saison et sur un parcours difficile la fraicheur physique est un avantage indéniable.

    0
    0
  9. thierry mtl

    Merci Charles…
    C’est pour ce genre de réponse que j’avais mis un point d’interrogation (0,9 ?).

    0
    0
  10. schwartz patrick

    Pas ok, alain39 (c’est très rare!)
    Sagan, je le vois assez loin devant, il grimpe pas mal, c’est un puncheur,et s’il a su se préparer, j’y crois.
    Maintenant, le mondial fin septembre, je ne comprends
    toujours pas …

    0
    0
  11. alain39

    @schwartz patrick
    Concernant Sagan, je pense que sa préparation a été un peu fatigante. Il a multiplié les déplacements et ça n’aide pas à la récupération. Qui plus est, la répétition des montées risque de le handicaper. Il passe les bosses mais nous ne l’avons jamais vu devant sur une course comme LBL.
    Ceci dit, il est jeune et on ne connait pas encore totalement son potentiel.
    Cancellara devant serait moins normal car il a beau être puissant la répétition des bosses va le fatiguer. Il sera donc moins percutant et puis s’il veut gagner il lui faut arriver seul. Et puis il y a l’équipe qui va jouer un rôle et il n’a pas une super équipe.
    Ceci dit sur la vuelta il a de nouveau fait montre d’un bon rendement sur les bosses. il est à noter d’ailleurs que dans ce domaine il a une constance à géométrie variable.
    C’est un parcours pour un gars complet comme Nibali. Et à ce stade de la saison des gars complets et encore frais il n’y en a pas beaucoups. Reste le mystère espagnol car l’armada est impressionnante et s’ils jouent la course d’équipe ils vont être durs à battre.
    Ca me rappelle le championnat 2008 avec la victoire de Ballan qui avait profité de la présence de Cunégo pour attaquer. La quadra avait cadenassé la course pour ensuite attaquer et placer 2 coureurs devant. Derrière les leaders s’étaient neutralisés et Ballan a conclu.
    Un scénario identique à ce stade de la saison risaque de se renouveller.
    Un Voeckler peut tirer son épingle du jeu. C’est pas un super mais il compense par une bonne science de la course et puis il a une vraie giclette et peut tenir un bon moment seul devant.
    En plus j’ai le sentiment que cette équipe de France est en forme et que des jeunes comme Barguil, Pinot peuvent jouer le jeu de l’équipe et l’accompagner très loin dans la course.
    De toute façon des mondiaux fin septembre c’est trop tard et beaucoups sont en fin de course.

    0
    0
  12. wigwan

    @alain39

    Cancellara doit arriver seul lors des classiques de printemps car il ne peux pas battre les autres cadors au sprint, mais dans ce mondial, seul Sagan, Valverde, Purito et Voeckler dans une certaine limite lui sont supérieur au sprint.

    0
    0
  13. wigwan

    Ce que je voulais dire avec mon dernier commentaire c’est que je ne crois pas que Cancellara se doit d’attaquer de loin. À mon avis, il pourrait suivre les roues jusqu’au derniers kilomètres, ce qui sera moins taxant pour lui.

    0
    0
  14. wigwan

    Ce que je voulais dire avec mon dernier commentaire c’est que je ne crois pas que Cancellara se doit d’attaquer de loin. À mon avis, il pourrait suivre les roues jusqu’auxderniers kilomètres, ce qui sera moins taxant pour lui.

    0
    0
  15. schwartz patrick

    @ alain 39
    tu as peut-être raison,il risque de payer une saison
    longue où il a été souvent en forme; je pense néanmoins
    que bien préparé sur ce parcours, il peut être devant;
    Maintenant, je trouve qu’il roule sur sa force et son talent mais il ne possède ni l’expérience ni l’intelligence de course de certains; encore un peu « chien fou ». Un championnat du monde, c’est terriblement tactique …

    0
    0
  16. MissBecaneenfurie

    Voilà qui réjouira la communauté cycliste: UCI président.
    Bonjour Monsieur le président et j’ai nommé: Brian Cookson (GBR)!
    Adieu M McQuaid…

    http://www.canadiancyclist.com/dailynews.php?id=26626&title=brian-cookson-elected-uci-president

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.