Le Tour de l’actualité

Revoilà le Tour de l’actualité! (toujours selon la formule « en vrac »)

1 – Hugo Houle. Je publiais avant-hier un aperçu des coureurs canadiens en World Tour en 2016. Hugo a publié hier un petit texte faisant foi de la réalité d’un coureur pro en Europe, expatrié pendant de longues semaines avec comme seule compagnie son vélo et… Antoine Duchesne. Une campagne de Classiques d’avril est à ce prix. Pas facile que la vie de coureur pro, on l’oublie parfois, et plusieurs s’y sont brûlés dans le passé.

2 – Rapha Pro Team Shadow. Ce sont les nouveaux vêtements pluie de la marque britannique. Légers, respirants, confortables, et bien sûr à l’épreuve de l’eau, il s’agit d’un matos nouveau et de pointe pour affronter les conditions climatiques difficiles. Intéressant! car on n’arrête pas le progrès.

3 – Vittoria Graphène. Les nouveaux pneumatiques Vittoria à base de graphène sont aussi annoncés révolutionnaires, car offrant une résistance au roulement moindre, ainsi qu’une résistance à la crevaison décuplée. Je vous en avais parlé en septembre 2015. On trouve ici un petit test de rendement récent d’un pratiquant français les ayant testé. Convaincant!

4 – Katusha. L’équipe russe roulera Sram en 2016, et non plus Shimano comme par le passé. L’équipe utilisera notamment le nouveau groupe sans fil « Red WiFly », notamment sur les étapes montagneuses. Intéressant, l’équipe utilisera également les capteurs de puissance Quark. Avec la présence de Stages avec Sky, de Power2Max chez Movistar, et du système SRM chez plusieurs autres pros, c’est une véritable guerre de marché à laquelle se livrent les compagnies développant ce genre de produit.

5 – Canyon. La compagnie connait des ratées actuellement avec son modèle de vente, apparemment sensible à des changements d’environnement chez le fabriquant. Commandes en retard, courriels des acheteurs non retournés, problèmes de facturation, ce n’est pas simple actuellement de commander un vélo Canyon. Les mauvaises réputations se répandant comme une trainée de poudre, c’est à espérer que Canyon pourra rapidement retomber sur de bonnes bases.

6 – De Rosa. Intéressant petit vidéo présentant le modèle phare du mythique constructeur italien, le De Rosa SK, désigné par Pininfarina. Si vous demandez le prix, c’est que c’est trop cher pour vous!

7 – Michael Boogerd. L’ex coureur néerlandais a été suspendu pour une période de 2 ans pour violation aux règles antidopage. Le hic, c’est que ce coureur est retraité depuis… 8 ans! Mieux vaut tard que jamais, dit-on…

8 – Devenir bon grimpeur. Un peu à la surprise générale, le journal québécois La Presse publiait hier matin un court article sur ce sujet. J’ai trouvé l’article très lacunaire, se limitant à présenter l’importance du rapport poids-puissance lorsque ça grimpe. Devenir un bon grimpeur nécessite pourtant beaucoup plus que ça! Dans le milieu cycliste, le « coup de pédale de la montagne » est bien connu: sur le Tour, les coureurs appréhendent toujours la première étape de haute montagne, souvent approchée après plusieurs étapes à tirer de gros braquets sur des parcours moins accidentés. Outre le poids et la puissance, la souplesse de la cheville, la musculature du tronc et des épaules, la longueur des fémurs et des manivelles, les habiletés sur le vélo, sont aussi des éléments importants lorsque vient le temps d’être efficace dans les cols, il ne faut pas l’oublier.

9 – Cyclisme féminin. Excellente nouvelle, une équipe élite femmes au Canada devrait voir le jour en 2017. L’équipe permettra aux jeunes talents d’ici de pouvoir se frotter à l’élite sur les plus grandes courses au monde, faisant un peu penser à l’équipe SpiderTech d’il y a quelques années chez les hommes et qui a été capitale pour lancer plusieurs carrières, notamment celle d’Hugo Houle.

Avec la création en 2016 d’un WorldTour féminin comportant pas moins de 17 épreuves, c’est tout le cyclisme féminin qui continue de se développer et c’est très bien.

À quand une épreuve WorldTour femmes au Canada?!

9 Commentaires

  • Patrick
    Soumis le 7 janvier 2016 à 1:22 | Permalien

    La souplesse ou la dureté de la cheville?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Maxime R
    Soumis le 7 janvier 2016 à 6:59 | Permalien

    Petit scoop supplémentaire, peut-être que sa victoire sur le tour lui a donné des idées, surtout que sa domination sur le CLM semble du passé.

    ça serait génial et il serait capable de gagner les deux je pense (je dis pas cette année mais si il s’y met 🙂 (je reste persuadé qu’il peut gagner quasi toutes le classique, excepté p-e le Lombardie trop montagnard depuis quelques année, même si il grimpe très bien (2e du Ventoux derrière Garate en 2009)

    http://www.cyclingnews.com/news/tony-martin-to-try-his-hand-at-tour-of-flanders-paris-roubaix/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Pat L.
    Soumis le 7 janvier 2016 à 8:03 | Permalien

    On dirait que tu insinues que c’est une punition d’être avec « … Antoine Duchesne ».

    Alors que je trouve que c’est plutôt une chance que d’avoir un collègue du même âge, qui vit la même chose que toi et qui vient du même patelin.

    C’est même une belle histoire que ces deux-là sont en train d’écrire.

    Je dirais qu’au moins il a Antoine.. (et vice versa pour Antoine avec HH)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Ludovic
    Soumis le 7 janvier 2016 à 8:29 | Permalien

    Je me demande à partir de quand certains vont imaginer installer des brouilleurs de réseau Wifi dans leur vélo pour perturber les changements de vitesse de ceux équipés avec cette techno.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 7 janvier 2016 à 8:36 | Permalien

    Pat L.,

    Absolument pas. Si ce sont les trois points de suspension qui te font penser cela, ces trois points sont plutôt pour souligner que son équipier à l’entrainement est aussi…. un coureur québécois! Comme toi, je pense que c’est bien qu’ils s’entrainent ensemble, convaincu que ça leur permet de mieux gérer l’éloignement de leur famille, amis et du Québec.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Sylvain de Montréal
    Soumis le 7 janvier 2016 à 8:51 | Permalien

    Au sujet des pneus Vittoria Graphène, bien que je ne remet nullement en cause leurs qualités, y’a beaucoup de marketing dans ces pneus mais certainement pas pas du graphène.

    Le graphène avec ses propriétés remarquable n’est pas produit industriellement à l’heure actuelle.

    Un autre exemple ou l’on jette de la poudre au yeux.

    Pour mieux comprendre ce qu’est le graphène, regardez ce reportage vidéo.

    http://ici.radio-canada.ca/tele/decouverte/2015-2016/segments/reportage/3042/graphene-materiau

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 8 janvier 2016 à 3:09 | Permalien

    Je trouve étonnant que dans ton tour de l’actualité tu n’ évoques pas le cas Paolini, multi dopé de ces dernières années. Il est vrai que tu l’ enscensait literalement après sa victoire en avril dernier dans Gand Wevelgem ! Il a depuis avoué ses différents dopages. Je me souviens que lors du fameux G-W il avait aussi profité honteusement du sillage voitures et motos (la plaie et la honte de notre pauvre cyclisme), mais personne ne dit rien ! les fédérations, organisateurs, journalistes,…. bref, tout le monde laisse faire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 6 votes)
  • missbecaneenfolie
    Soumis le 8 janvier 2016 à 9:11 | Permalien

    Roulez avec des pneus de caoutchouc, carbone, graphène ou de titanium (si l’offre existe) ah ah! Jamais sans mes boyaux!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 8 janvier 2016 à 11:28 | Permalien

    Ouais… l’affaire Paolini et surtout les déclarations du médecin de la Katusha sur l’abus de benzodiazépines dans le peloton, pour favoriser la récupération… et compenser la diminution du dopage.
    Intéressant et pas vraiment surprenant. La fatigues, l’anxiété et les troubles du sommeil ne font pas bon ménage avec la compétition.
    Il y a quelques années, Van Garderen écrivait candidement dans son blog qu’il avait pris une pillule pour dormir après un prologue nocturne sur la Vuelta. Cela lui semblait tout à fait banal.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!