Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

En vrac, les nouvelles qui ont retenu mon attention au cours des derniers jours.

1 – Merci! Merci à tous ceux qui ont laissé un commentaire sur mon texte couvrant les résultats des récents Mondiaux. 28 commentaires hier soir! Cela témoigne à quel point La Flamme Rouge est un forum d’échange d’opinion, permettant de prendre le pouls d’une communauté d’amateurs informés du cyclisme.

Merci surtout du ton de vos commentaires, respectueux et bien ficelé. Cela rejaillit sur nous tous, faisant de La Flamme Rouge LE forum de qualité sur la toile. J’entendais récemment le populaire journaliste québécois de La Presse Vincent Marissal affirmer que lorsqu’une chronique suscitait une dizaine de courriels en réaction, c’était la norme chez eux. Sur un sujet si pointu – le cyclisme professionnel – et dans la langue de Molière, ces 28 commentaires témoignent de l’étendue de notre communauté.

Je suis choyé de vous avoir comme lecteurs et au fil des ans, je me suis attaché à notre communauté. Sincèrement, merci! Certains habitués qui me sont chers se reconnaitront, même si cette marque d’appréciation s’adresse à tous.

2 – Mondiaux. Je demeure convaincu, comme plusieurs, que si Gerrans avait roulé pour Matthews dès la flamme rouge annonçant le dernier kilomètre, ils pouvaient rentrer sur Sagan, qui coinçait un peu (en plus d’avoir déchaussé dans la dernière montée!). Ca revenait fort derrière, notamment sous l’impulsion d’Uran.

3 – Mondiaux fin. Je m’en voudrais de passer sous silence l’excellente 9e place du Canadian Adam De Vos sur la course U23 derrière le vainqueur Kevin Ledanois, fils d’Yvon Ledanois coureur pro des années 1980, qui confirme le renouveau du cyclisme français, un cyclisme qui sort de bons coureurs depuis quelques années déjà (Ferrand-Prevost chez les femmes, notamment). Chez les femmes, la Québécoise Joelle Numainville est 11e de la course sur route élite femmes, une performance qui confirme également que le cyclisme canadien progresse sur la route, et pas seulement sur la piste. À Cyclisme Canada d’en prendre acte.

4 – Lombardie. C’est dimanche prochain, le 4 octobre, autour du magnifique lac de Côme. J’ai découvert ce lac en juillet dernier au sortir du Marathon des Dolomites, m’étant rendu à la Madonna del Ghisallo pour faire un petit pèlerinage avec mon frère. Plus tard cette semaine sur La Flamme Rouge, ce que vous devez savoir de la « Course aux feuilles mortes » et ses favoris. Quelques photos en prime!

5 – Antoine Duchesne. Bonne nouvelle pour le coureur québécois, le site Facebook de l’équipe Europcar annonce que Duchesne fera partie de l’effectif de la nouvelle équipe Direct Énergie 2016, qui prend la suite. Ouf!

6 – Dominique Rollin. Le contrat du coureur québécois ne serait pas renouvelé chez Cofidis, laissant Rollin face à l’incertitude une fois de plus (il avait déjà vécu la situation fin 2013). Attaché à la région de Gérone, le Québécois ne veut peut-être pas courir aux États-Unis, ce qui pourrait pourtant constituer un débouché pour rester coureur pro. Wait and see, mais ça ne s’annonce pas facile pour rester au sein d’une formation européenne, voire pour gagner le WorldTour.

Perso, et je sais que certaines personnes influentes pourraient lire ces lignes, je verrais bien un duo Rollin-Boivin au sein de l’équipe Bora-Argon 18 en 2016. Ca pourrait faire des dégâts, Rollin possède l’expérience et Boivin la pointe de vitesse… Avec les récents coureurs mis sous contrat par Bora, le lead-out de l’équipe pourrait avoir de la gueule.

7 – MTN-Qhubeka. L’équipe devient Dimension Data l’an prochain et a recruté Mark Cavendish, Mark Renshaw et Bernard Eisel en renfort. De quoi garantir un petit lot de victoires! Cavendish est vieillissant, a mordu la poussière cette année face à Greipel ou Dekengolb, mais demeure une sacré pointure du sprint mondial. Il n’y a parfois rien de tel qu’un changement d’équipe pour se remettre en question et relancer une carrière…

8 – Grand départ du Tour de France. Le départ de la Grande Boucle 2016 aura lieu au Mont Saint-Michel, ça on sait. Le départ du Tour 2017 devait avoir lieu depuis Londres, capitale du Royaume-Uni où le cyclisme connait un essor sans précédent depuis quelques années déjà. Or, la capitale anglaise a récemment retiré sa candidature, estimant que les coûts sont trop élevés. ASO n’a pas apprécié. J’avoue ne pas trop comprendre.

Pour le reste, je vous réfère à l’excellent site VéloWire de Thomas Vergouwen pour en savoir davantage sur ce à quoi pourrait ressembler le prochain tracé du Tour.

9 – Réforme UCI. On a annoncé la semaine dernière, en marge des Mondiaux, des réformes dans le cyclisme. J’avoue que je n’ai pas été très impressionné, et que j’ai l’impression que la montagne a accouché d’une souris. Beaucoup de mots creux dans l’annonce, qui manque de concret. Surtout, l’UCI a abandonné son projet de retirer les oreillettes des courses WorldTour, tout un revers selon moi.

Ainsi, je ne suis pas d’accord avec le président Cookson de l’UCI qui affirmait que « ce sont là des changements importants ». Pas vraiment, si vous voulez savoir ce que j’en pense. De plus en plus, le mandat de Cookson déçoit, on est toujours dans l’impression qu’on doit se satisfaire de demi-changements, voire simplement de légers ajustements si ce n’est que d’abandons purs et simples de projets de réforme réelle.

10 – Colle à boyau. Si, comme moi, vous êtes un utilisateur des « rim tapes » ou « ruban adhésif pour boyaux », estimant leur usage plus simple et plus propre que la traditionnelle colle à boyau, vous serez intéressés de savoir qu’Effeto Mariposa lance le rim tape « Carogna » qui viendra concurrencer le rim tape Tufo, jusqu’ici en situation de quasi-monopole.

11 – Muscles respiratoires. Très intéressant article sur l’entrainement des muscles respiratoires et des gains potentiels que ce type d’entrainement peut engendrer sur les performances dans les sports d’endurance. Merci à Guy Thibault via Facebook pour ce lien.

Partager

Précédent

Peter Sagan, champion de tout le monde…

Suivant

Les 100 à B7

  1. Patrick

    Mon Laurent
    Point 8. Question de rapport de force commercial, dont les menaces font partie. Qui ne sont crédibles que si l’autre est convaincu qu’elles puissent être mises à exécution. Ce qui parfois est donc le cas. Qu’ils ont de la chance, les millionnaires d’ASO en 2015 qu’il y a une grosse centaine d’années quelques gars aient eu l’idée du Tour de France avant que d’autres ne l’aient eu de l’autre côté des Alpes. Le capital s’appelle « juillet ».
    Point 9. Très dommageable qu’ils n’aient pas légiféré sur la présence des véhicules motorisés en course. Ils sont gros à l’UCI, comme à ASO, gros de tout.
    Point 11. Tu m’as fait ressortir mon appareil acheté après mon accident sur conseil d’un médecin (mes poumons ont perdu de l’efficience). Et utiliser. La difficulté est dans la régularité. En passant, l’article du lien, il serait pas un peu acheté?

    0
    0
  2. alain39

    J’adore ce site tant pour la qualité de l’information que l’espace de liberté qu’il propose. Nombre de lecteurs sont très compétents et ce site devrait être dans les liens de l’UCI.
    Merci Laurent pour le super boulot et à tous les lecteurs participants.
    Je confirme avoir apprécié ce mondial et la victoire de Sagan qui est une sorte de bol d’air. Ce mec a un côté transgressif et sauvage qui le rend attachant encore plus quand on le compare à l’immense majorité des coureurs qui abusent du politiquement correct. il est décalé et imprévisible et puis quel descendeur. regardez ses vidéos sur youtube et pour quiconque qui a dévalé les cols sa maîtrise est impressionnante. Il a une décontraction totale et la souplesse d’un chat.
    L’ombre au tableau est qu’il travaille pour Tinkof qui est un mégalo fini et qui fait du tord au cyclisme. Mais bon il est de son époque avec les bons et mauvais côtés.
    ne boudons pas notre plaisir car nous sommes si souvent frustrés par l’affligeant spectacle des victoires de Froome et les errances culinaires de Contador pour ne citer qu’eux.

    0
    0
  3. mica

    Tout à fait d’ accord avec Patrick et Al

    0
    0
  4. missbecaneenfolie

    L’absence d’un canadien (Québécois) dans l’équipe ARGON 18 est désolante et incompréhensible. Certes, les publicités nouvelles parues dans différents magazines cyclistes et les reportages donnent une belle promotion. Mais voilà, pour s’identifier, il faudra à la communauté cycliste, un Québécois sur cette équipe!

    0
    0
  5. Eric

    Le désistement de Londres semble être une décision aux calculs politiques plus qu’une question de sport ou d’argent.

    0
    0
  6. Roger Filion

    Mon ami Gervais Rioux a essayé très fort de faire accepter Guillaume dans l’équipe Bora-Argon 18 pour 2016, mais sans succès. Je suis très déçu, d’autant plus que Guillaume fait partie de ma famille.

    0
    0
  7. Dany

    Notre compagnon de route, Paul Martinez a battu le record de l’heure à Lyon malgré le vent, particulièrement gênant sur piste: 36,755km à 81 ans…
    Son fils Philippe a fait une courte carrière pro malgré
    ses capacités…

    0
    0
  8. plasthmatic

    Point 11 / Complément à l’article cité en lien.
     »Le Power Breathe permet tout aussi bien de vous faire des muscles fessiers en béton armé : le protocole est le même que pour les muscles respiratoires, à ce détail près que les cycles d’inspirations/expirations forcées sont à réaliser par le moyen de votre orifice anal. Le gain de force récupéré devrait largement compenser la légère gêne occasionnée par inflammation, qu’un peu de crème pour nourrisson devrait d’ailleurs facilement gommer. Pour mémoire : 30 cycles respiratoires le matin, 30 le soir, ce qui correspond à seulement dix minutes de votre journée pendant lesquelles la position assise vous sera bien entendu interdite, ce qui, on l’admettra, n’est tout de même pas la mer à boire. »
    Bon ça va, on peut rigoler quand même.

    0
    0
  9. Nicolas

    Merci a toi Laurent ton site est excellent.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.