Landis vide son sac

Un initié proche du milieu du cyclisme m’avait prévenu par courriel: Floyd Landis videra son sac durant le Tour de Californie, écoeuré d’avoir été exclu de l’épreuve en raison de sa réputation sulfureuse, écoeuré aussi de trainer depuis des années le poids de sa conscience. 

J’avais pris l’information très au sérieux, la source étant très crédible. Puis j’ai douté: le silence de Landis allait probablement être acheté.

Et bien non, et Landis a tout déballé à la presse aujourd’hui.

Personnellement, je peux vous affirmer que l’individu vient de remonter sérieusement dans mon estime. Considérant l’omerta du milieu, il faut en effet du courage pour tout déballer de la sorte, qui plus est en donnant des noms et en incriminant de nombreux coureurs encore en activité, dont Lance Armstrong. Lu sur CyclingNews: "He (ndlr: Floyd Landis) claimed to have had lengthy conversations with seven time Tour de France champion Lance Armstrong regarding the evolution of EPO testing that year, before traveling to Armstrong’s house in 2003 to collect his first sample of EPO." Ou encore "I was instructed to go to Lance’s place by Johan Bruyneel and get some EPO from him (ndlr: Lance Armstrong). It was Eprex by brand and it came in six pre measured syringes. I used it intravenously for several weeks before the next blood draw and had no problems with the tests during the Vuelta.

Landis épingle aussi son directeur sportif au passage, Johan Bruyneel, affirmant que c’est à l’US Postal qu’il s’est initié au dopage sanguin, pouvant investir jusque 90,000$ par an dans ses produits et protocoles. Encore sur CyclingNews: "Landis claims in the e-mail to Johnson to have been introduced to testosterone by Johan Bruyneel while riding for US Postal in June, 2002." La liste des produits ou protocoles utilisés par Landis est par ailleurs élaborée, EPO, hormones de croissance, stéroides, testostérone, insuline, hormones féminines, transfusions sanguines, etc. En fait, cet article du journal Le Monde doit être lu puisque Landis y rapporte également le nouvel eldorado du dopage, les transfusions sanguines, rendues nécessaires à la fois par les contrôles en place mais aussi par le passeport biologique.

Alors, doit-on se surprendre du contenu des aveux de Landis ?

Bien sûr que non ! Comme dans le cas Jeanson, je n’ai jamais personnellement douté qu’il se dopait copieusement et qu’il mentait donc à tout le monde et, plus grave, à lui-même en le niant. On pourra au passage réfléchir un peu sur la pertinence de faire venir M. Landis aux Mardis cyclistes de Lachine l’an dernier. M. Rossi a vendu le truc comme un moyen de promouvoir son épreuve par la venue d’un "invité de marque" ; il l’avait à mes yeux dévalué et nous en avons la preuve hors de tout doute aujourd’hui.

Fait intéressant, le dopage évoqué par Landis est un dopage des années 2000, soit bien après l’Affaire Festina et les folles années du dopage-à-tout-va des années 1990. Vous trouvez que la lutte contre le dopage progresse, vous ?

La suite maintenant ? Elle est évidente: le milieu va tenter par tous les moyens de dénigrer Landis et de gagner la bataille de l’opinion publique. Armstrong et Bruyneel, en particulier, vont sortir les gros moyens pour miner sa crédibilité. On risque d’entendre des trucs du genre "Landis ment, il veut se venger" ou "Landis est frustré d’avoir été exclu de la Californie, donc se venge" ou encore "nous sommes les athlètes les plus testés au monde, si Landis disait la vérité, pourquoi sommes nous clean aux contrôles et au passeport biologique" ? On évoquera le timing des aveux de Landis pour prouver sa recherche d’une vengeance, alors que l’explication est ailleurs: tant qu’à choisir cette voie, Landis a voulu avoir le maximum d’impact, donc il fallait agir au moment ou on parle cyclisme aux États-Unis. J’aurais fait pareil. Chose certaine, on essaiera d’isoler au maximum le cas Landis en affirmant que l’individu a agi seul en se dopant.

En ce qui me concerne, il est évident que Landis dit la vérité. Notamment parce que lavé financièrement et au niveau de sa réputation, il n’a tout simplement rien à perdre, son mariage y étant aussi passé depuis.

Enfin, le plus grave dans tout ca ? C’est que Landis affirme avoir envoyé, au cours des dernières semaines, des missives aux instances dirigeantes du sport, UCI et Fédé américaine en premier lieu, pour déballer son sac et donner des noms de personnes dont il savait qu’ils se dopaient. Réaction des instances à ce jour : niet. L’UCI n’a même pas cherché à rencontrer Landis simplement pour écouter ce qu’il avait à dire !!! Pire encore, Landis allègue que l’UCI et Johan Bruyneel avaient conclu des accords financiers pour protéger les coureurs de l’équipe en cas de contrôle positif: "Landis also claims in the e-mail that Armstrong had told him Bruyneel met with the International Cycling Union to ensure details of a positive test remained confidential due to a “financial agreement”."

Je vous laisse mesurer la gravité de ces allégations.

Chose certaine, une Fédération internationale qui a une colonne vertébrale n’accepterait jamais que des types comme Bjarne Riis ou Johan Bruyneel s’approche même de loin d’un cadet sur un vélo, encore moins d’être à la tête des équipes cyclistes les plus puissantes du monde.

Bref, la mascarade (terme aussi employé par Landis pour décrire la lutte anti-dopage de l’UCI…) continue de plus belle, et l’UCI a atteint son objectif avec ses campagnes de relations publiques: les fans de cyclisme sont rassurés puisqu’ils pensent que les contrôles sont désormais efficaces. Le sport en toute impunité peut reprendre et on gère les crises au coup par coup. Ceux qui disent vrai, hier Pierre Bordry et aujourd’hui Floyd Landis, sont ceux qu’on cloue au pilori, et les véritables tricheurs de ce sport continue d’être des rock-stars avec la bénédiction de Pat McQuaid, qui a gagné ses élections. Et je vous rappelle que Valverde vient de gagner le Tour de Romandie…

Je suis une fois de plus dégouté de ce cyclisme que j’aime pourtant autant. On verra si les réactions, dans les prochaines heures, aux déclarations de Landis seront matures et sources d’espoir ou, au contraire, une preuve additionnelle du peu de cervelle des principaux acteurs – cyclistes pro eux-mêmes, directeurs sportifs, dirigeants – du cyclisme.

Et bravo M. Landis de votre courage, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Vous n’avez probablement que faire de mes félicitations et de mon estime, comme de celle de miliers de passionnés de cyclisme qui jettent un regard éclairé sur ce sport. Et vous avez raison: votre victoire est toute personnelle aujourd’hui et je suis heureux que vous puissiez de nouveau vous regarder dans un miroir le matin.

L’article original publié par le Wall Street Journal est ici.

Intéressant article dans The Science of Sport sur les réactions probables aux aveux de Landis. "Let us not pull any punches here – Pat McQuaid is as much part of cycling’s problem as Armstrong, Bruyneel and others are alleged to be.  As the highest ranking person in the sport, his response should surely be to investigate the allegations, regardless of their source, and then to make an extreme statement afterwards.  If the allegations are true, then he must act, and act very, very seriously.  If they are shown to be false, then he must act to condemn the slander and to defend the image of the sport."

33 Commentaires

  • max
    Soumis le 20 mai 2010 à 6:57 | Permalien

    ça pue le règlement de compte sont truc. Mais bon, pour une fois que les sombres personnages se nuisent publiquement, on va pas s’en plaindre.

    Toujours est-il qu’il a déballé des secrets de polichinelle. Qui doutait qu’Armstrong et ses sous-fifres aient eu un recours systématique au dopage? On n’avait pas de preuves et on en a toujours pas. Pour des sanctions il ne faudra donc pas trop rêver. Par contre, ça risque de nuire copieusement à l’image de Radioshack. S’ils sont pas convaincants dans leurs réponses, ils devraient voir le nombre d’invitations à la baisse. Peut-être déjà pour le tour de France? Je sais pas si Prudhomme aura le courage de les dégager. Mais si l’affaire prend des proportions énormes, je sais pas s’il pourra passer outre.

    Entre le procès Valverde, la suspicion des Lampre et maintenant les aveux de Landis, je crois qu’on va assister à un mois de Juin mouvementé dans la perspective d’une grande lessive… ou pas

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 20 mai 2010 à 7:30 | Permalien

    Je suis d’accord avec Laurent et Landis mérite le soutien de l’ensemble des personnes qui souhaitent un cylisme propre. J’étais parmi les premiers à douter de sa performance dans le tour 2006, à ne pas douter de sa culpabilité après le contrôle positif est à l’accabler dans ses minables tentatives pour décrédibiliser le labo de Chatenay Malabry.
    Mais aujourd’hui je suis de son côté et il mérite le soutien du repenti.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • pilotte
    Soumis le 20 mai 2010 à 7:34 | Permalien

    Tout se que j’ai à dire c’est qu’il à des couilles en béton et pas en carbonne notre Floyd Landis, il a plus rien à perdre, mais il n’a plus rien à gagner non plus sauf un peu de respect pour ceux qui vont bien vouloir lui accorder, enfin faut voir ou va se rendre cette vague en juin…. sera t’il gros ou petit le tunami Landis….. très bonne article Laurent bravo !!!

    pilotte

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vinnnch
    Soumis le 20 mai 2010 à 9:37 | Permalien

    Raaaaaah, que c’est bon !!!
    Dans notre monde en pleine explosion, une bonne nouvelle de temps en temps est un soulagement absolu.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Thierry Lemaire
    Soumis le 20 mai 2010 à 10:16 | Permalien

    @ Max

    Pour Armstrong il y a des preuves puisqu’il a été contrôlé sept fois positif au tour de France 1999. Une fois aux stéroïdes pendant l’épreuve et six fois à l’EPO en analysant en 2005 les échantillons congelés à l’époque.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vinnnch
    Soumis le 20 mai 2010 à 10:24 | Permalien

    Je suis allé voir quelques commentaires sur lequipe.fr
    Etonnant le peu de gens qui considèrent que c’est une bonne nouvelle. On dirait que le monde se partage à peu près équitablement entre naïfs et cyniques.
    Les idéalistes dont je crois être sont ultra-minoritaires…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 20 mai 2010 à 10:44 | Permalien

    Rien à ajouter Laurent, tout est dit !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alexandre_o
    Soumis le 20 mai 2010 à 11:22 | Permalien

    Oh boy! Comme on oublie vite!

    Floyd Fairness Fund anyone?
    http://www.youtube.com/watch?v=uRIbmhqSiME

    Y’a mentir et y’a trahir sans scrupules les gens qui lui vouent leur confiance en montant des organismes et des fonds pour défendre son image! Ça me rappelle l’autre twit, Tyler Hamilton qui a fait le même genre de cinéma. Landis est une crapule pour avoir agi de la sorte et il a fait beaucoup plus de tort par son comportement depuis 2006 qu’il ne va faire de bien par ses aveux actuels.

    Je comprends que la dénociation du dopage est importante et doit être encouragée mais lorsqu’elle vient d’un individu qui s’est comporté d’une manière si dégoûtante pendant si longtemps et qui se retrouve sans rien à perdre, je ne peux trouver une once d’admiration ni de satisfaction à ce geste.

    Un aveux est admirable lorsqu’on sacrifie quelque chose que l’on a pour le bien des autres! Comment peut-on admirer ce geste après des années de mensonges par un individu qui se retrouve sans argent, sans crédibilité et écarté du milieu auquel il a tenté vainement de s’accrocher?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 20 mai 2010 à 12:02 | Permalien

    @ Alexandre O

    Landis avait crié, hurlé son innocence, car il n’a jamais compris pourquoi ce contrôle positif lui était tombé dessus, alors qu’il a tout mis en oeuvre pour dissimuler, comme la plupart des autres coureurs, son dopage pendant des années.
    Son comportement, certes plus excessif que d’autres était néanmoins très classique car plus on crie au scandale et mieux ça marche vis à vis de l’opinion.
    Je ne voudrais pas accabler les dizaines de contributeurs de ce forums avec lesquels je me suis frité, par le passé, au sujet de Landis et qui me sortaient leur sempiternelle doute et présomption d’innocence, sans compter les « patriotes » américains avec lesquels je m’étais aussi frotté virilement sur des forum anglophone.
    Dans le dopage, il y a les perdants qui reviennent et ceux qui ont tout perdus, comme lui, mais il y a surtout les supra-salopards, comme Armstrong, qui continuent de jouer les vierges effarouchés et qui, surtout, continuent, de palper un maximum d’argent, et ça le Landis élevé au biberon de la justice religieuse et de la culpabilité, a subitement eu du mal à le digérer.
    Comme il avait l’impression d’être la victime d’une injustice lors de son contrôle, car pourquoi lui et pas les autres, il a aujourd’hui le sentiment qu’il vient de perdre une deuxième fois et là il balance, rien de bien anormal.
    Mais comme il balance, il gêne ceux qui voudraient toujours et encore nous faire croire qu’Armstrong est blanc comme neige, et ceux qui continuent de cirer les pompes et de nier qu’il y avait un dopage organisé par Bruyneel dans les équipes qu’il a dirigés.
    Du coup, de perdant, il devient mauvais perdant, donc un salopard aux yeux de ceux qui tentent toujours et encore de sauver non pas le cyclisme, mais son image. Avec cet aveu, Landis sacrifie sa post-carrière, c’est à dire le fait de pouvoir vivre de ses acquis du vélo, comme 99% des coureurs qui se retire. Là il est banni du milieu pour de bon, surtout avec son ex)pote Armstrong comme ennemi.
    Aujourd’hui, Alexandre O, vous voudriez décrédibiliser ses propos en invoquants ses mensonges d’hier. Trop facile, mais cette ruse va malheureusement encore servir et j’entends déjà les vierges effarouchés, de la crapule Bruyneel au délinquant Rijs, crié au mensonge et à la mythomanie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • colt seevers
    Soumis le 20 mai 2010 à 12:08 | Permalien

    « Selon espn.com, Landis a décidé de dire la vérité parce qu’il souffrait psychologiquement depuis des années d’être devenu un paria du cyclisme. »

    Alors les crapules, comme les crapauds, souffrent. Les cloportes aussi ressentent la douleur et se métamorphosent.

    A titre personnel je ressens comme un soulagement de voir une vérité de crapaud déballée et je souhaite qu’à l’avenir on entende d’autres chants du cygne comme celui là!

    « La métamorphose des cloportes.

    Synopsis:

    Lance, George et Johann sont sur un « coup ». Mais, pour percer le coffre, il leur faut un chalumeau spécial, et la vieille UCI n’est plus prêteuse : trois « briques ! ». Lance réussit à convaincre son ami d’enfance Floyd, le voleur de tableaux, de vendre quelques toiles pour avancer les fonds et de se joindre à eux, en lui faisant miroiter un magot bien plus gros qu’il ne l’est réellement.
    Floyd se berce d’illusions et… se retrouve tout seul en prison par la faute d’un vigile imprévu. Il en prend pour cinq ans, sans nouvelles de ses anciens amis. Cinq ans pendant lesquels il a ruminé sa terrible vengeance et a fomenté l’écrasement de ces «cloportes» devenus, depuis, des gens honorables. »

    Putain, qu’est-ce qu’il chante bien ce crapaud!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 20 mai 2010 à 12:31 | Permalien

    @ Colt

    L.O.L. Belle métaphore……….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 20 mai 2010 à 12:31 | Permalien

    Dans le genre il y avait aussi  » Le Cave se rebiffe ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 20 mai 2010 à 12:37 | Permalien

    Plus sérieusement, j’aimerais beaucoup, que maintenant que toute la lumière est faite sur cette affaire Landis, que le ministère des sports de la république française attaquent en diffamation et en réparation tous les médias de cette planète, particulièrement les médias américains, qui avaient en cette occasion totalement discréditer le Laboratoires de Chatenay Malabry et feu le Pr. Ceaurriz.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • max
    Soumis le 20 mai 2010 à 12:40 | Permalien

    Moi je suis d’accord avec Alexandre. Après avoir été tricheur et menteur, Landis se transforme en balance. Sa volonté de justice, ça ressemble plus à la haine d’avoir été le seul à écoper. J’ose même pas imaginer comment il a pu faire chanter Armstrong. Pourquoi ses aveux viennent maintenant? Il le sait pas depuis longtemps qu’il est grillé? L’affaire a certainement des dessous, qui s’ils étaient publics doreraient encore un peu plus le blason de ces deux salopards…

    Certes, Landis n’a plus rien à perdre à balancer. Mais s’il le fait, c’est surement qu’il n’a plus rien à gagner en se taisant. Peut-être même envisagerait-il une reconversion à la manière de Khol?

    En tant que spectateur et cycliste propre (ah non, zut, le café), je me réjouis de ces aveux parce qu’ils auront des conséquences. Je m’en réjouis d’autant plus que je n’aime pas Armstrong et que je suis bien content qu’on ternisse un peu son image. Mais de là à mettre Landis sur un piédestal… humainement, je trouve ce qu’il a fait détestable: tricheur, voleur, menteur, pirateur, et maintenant traître. Un bel exemple de vertu! Alors ne soyons pas naîf, le mot « culpabilité » ne signifie pas grand chose pour ces gens là.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 20 mai 2010 à 1:42 | Permalien

    Ce qui compte, si quelque chose compte, c’est le contenu. L’intention morale, les motifs cachés ou dévoilés, conscients ou inconscients, l’individu Landis, peu importe.
    Les repentis de la mafia, on ne leur a jamais fait passer le test de virginité morale : comme si même la justice devait faire parfois preuve d’une forme de cynisme. La fin … les moyens … Ou dit autrement : toute vérité est bonne à prendre, dans ce type de lutte. Et le problème me semble bien celui-là : si une seule chose compte, et vaut, c’est la question de la valeur de vérité de ses allégations, au Floyd.
    Evidemment, on incline à les tenir pour vraisemblables, plutôt que le contraire.
    Mais Laurent a très bien insisté sur ce point : on va assister à une communication contre une autre communication. Avec avantage, énorme avantage, malheureusement peut-être, aux puissants. Sauf preuves et éléments tangibles ( et quand on voit ce qu’on a fait des preuves de 1999…).
    Face à la légitimité du nombre et de l’appartenance à la norme, qu’est-ce que va peser le témoignage d’un type seul, isolé même ? Déjà qu’il part de loin …
    Du papier, il s’en vendra. Des titres, il en sortira. Le temps que le soufflet retombe.
    Sauf preuve du contraire. Mais alors, pour le coup, quel changement cela serait !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 20 mai 2010 à 1:52 | Permalien

    Sinon, le Giro, c’est vraiment plaisant à suivre. Merci le bon vieux magnétoscope. Et qu’est-ce que le Tour semble plus encore pénible et formaté …
    Aujourd’hui, petite peine personnelle : on a vu, par deux fois, le bon et agréable Cadel Evans, enfin, semble-t-il, en venir aux mains sur la machine avec deux coureurs différents, en l’espace de cinq minutes, dans les dix derniers kilomètres. La seconde fois, il y a eu des maillots tirés, des (petits) coups portés. Pourvu qu’il ne soit pas banni, quelle tristesse ça serait. L’écart de conduite qui se paierait cash, quand le dopage est gratos, mieux, rapporte …
    Tiens, il y a une dizaine d’année, un coureur italien (si quelqu’un se souvient il m’aide) en place pour le podium se fait agresser par les spectateurs dans les Dolomites je crois (il était adversaire de Simoni). Un moment, il en met une à un imbécile qui vient lui éructer à la gueule. Bilan du soir : éviction du Giro. Faut pas salir l’image.
    Tu as raison au moins sur ce point, Testocarbone : le sport, pas tellement grave. Son image, alors là … Mais bon, ça vaut pour toutes les chapelles non ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 20 mai 2010 à 2:11 | Permalien

    @ Plasthmatic
    « Tu as raison au moins sur ce point, Testocarbone : le sport, pas tellement grave. Son image, alors là … Mais bon, ça vaut pour toutes les chapelles non ? »

    Et sur le reste, où sont tes divergences?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • JOCELYN
    Soumis le 20 mai 2010 à 2:35 | Permalien

    D’accord avec Max (14)cela m’évite d’écrire mais quelle crouille ce LANDIS, un lache, parce qu’il faut en etre un pour se doper, nier l’évidence et tout balancer, c’est écoeurant. Maintenant si cela pouvait servir à quelque chose….Se débarasser des BRUYNNEL, RIIS, GIANETTI et bcp d’autres, certains consultants télé par exemple.J’attends la suite avec impatience. Etpour ce qui est du GIRO : MAGNIFIQUE;

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Regis
    Soumis le 20 mai 2010 à 2:59 | Permalien

    excusez-moi par avance mais LANDIS est un C..
    Il a dépensé 1 million de dollards pour ses frais de justice en criant à son innocence et maintenant il balance sur tout le monde.Il etait pourtant heureux qu’on lui montre comment se doper pour gagner des courses et surtout plein de dollards ; maintenant il crache dans la soupe je trouve ça nul !!!
    En plus ce qu’il dénonce tout le monde s’en doute depuis longtemps.
    Good-Bye and see-you never Floyd.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 20 mai 2010 à 4:33 | Permalien

    super article ! Bravo.
    qu’est ce que j’aime lire ce site !!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 20 mai 2010 à 8:06 | Permalien

    Dopé pas dopé, est-ce que quelqu’un a ou avait encore des doutes… Là où j’accroche et qui commence à peut-être en réveiller quelques-uns, c’est ici:  » Landis allègue que l’UCI et Johan Bruyneel avaient conclu des accords financiers pour protéger les coureurs de l’équipe en cas de contrôle positif: « Landis also claims in the e-mail that Armstrong had told him Bruyneel met with the International Cycling Union to ensure details of a positive test remained confidential due to a “financial agreement”. » »

    La gangrène est bien installée dans tout le système… quelle crédibilité « l’organisation » a t’elle encore?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Frank
    Soumis le 20 mai 2010 à 9:52 | Permalien

    Moi,je pense que Landis est en préparation d’un livre et qu’il a déjà commencé sa promotion.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 20 mai 2010 à 11:08 | Permalien

    Il s’agissait de Wladimir Belli, Plasthmatic.
    A propos de la (j’espère) petite affaire Evans, il est sûr qu’on ne connait pas les faits, et même les commissaires auront bien du mal. Un point personnel: j’ai toujours considéré comme anti-sportif les actes d’obstruction consistant à passer devant puis à freiner ou à fermer la porte à celui qui tente de repasser. On est toujours libre de ne pas rouler, mais alors on reste derrière. En passant, il n’y a strictement rien qui oblige l’équipe du maillot rose à le défendre, et bien sûr l’équipe Astana n’avait sur la route d’Aquila aucun devoir envers la Liquigas ou la BMC, n’en déplaise à Nibali et Evans.
    Bon commentaire n°15, auquel on peut ajouter que nulle personne sensée n’a jamais douté que Landis, comme ses adversaires directs, usaient de tout le dopage à sa disposition.
    D’accord avec toi, Christian, ce point est très grave. Un autre avait lancé une accusation plus grave encore après l’affaire Festina, et dans un livre. Il s’agissait de Bruno Roussel qui écrivait que Verbruggen l’avait menacé de « faire un cas positif ». Bien que très procédurier (envers Voet notamment), Verbruggen n’a pas attaqué là-dessus.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 21 mai 2010 à 12:04 | Permalien

    Wladimir Belli, exactement. Son exclusion m’avait été à l’époque aussi incroyable que le degré d’agression dont il avait fait l’objet dans cette ascension.

    Après un petit tour sur la gazzetta dello sporte : Evans reprochait aux deux coureurs (un équipier à Pineau et Righi de la Lampre « protégeant » la petite fugue de Cunego et consorts) de passer devant puis de freiner dans les entrées de courbes. Fait vérifiable, et d’ailleurs déjà souligné dans le direct par Jacky Durand. Apparemment, ça sera 2000 francs suisses.

    @ Testocarbone : te rejoindre « au moins sur un point » implique qu’il peut y en avoir d’autres. « Au moins » égale un, ou plus …
    Un aveu : j’avais « parié » que tu lirais la formule en négatif (ce qui est tout autant acceptable) : donner « raison au moins sur un point » implique que pour le reste c’est pas loin d’un tout faux, une sorte de « mieux que rien » quoi …
    A toi de choisir. Un indice : « vélodopage ». C’est pas une opinion (je n’en ai pas, des opinions), plus simplement l’acceptation d’un fait.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • rolan
    Soumis le 21 mai 2010 à 12:23 | Permalien

    Ce serait désastreux que le cyclisme disparaisse pour de bon à cause d’un sombre menteur et des satanés tests anti-dopage alors que c’est la fête dans les sports où ces tests sont ignorés.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 21 mai 2010 à 12:43 | Permalien

    @ Rolan

    Toute forme de repentance nous rapprochant de la vérité me rapproche du cyclisme. Des propos comme les tiens, m’en éloignent, là j’ai envie de fuir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vinnnch
    Soumis le 21 mai 2010 à 3:31 | Permalien

    @Testocarbone,

    ne t’inquiète pas, rolan est en fait un pseudo utilisé par l’UCI pour donner l’avis de la masse non-réflechissante, qui est par trop absente de ce site.

    C’est bon rolan, on la connait ta chanson (haha)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger
    Soumis le 22 mai 2010 à 3:18 | Permalien

    Cher Laurent,

    Landis est rendu un grand personnage pour toi et il a su grandir dans ton estime. Je crois que c’est rapport avec ta haine pour Armstrong.

    Ce triste personnage a même demandé l’aide des ses compatriotes pour l’aider à financer sa poursuite en sachant qu’il était coupable. Il faut le faire.

    Madame Ayotte a parfaitement raison à son sujet. (Voir le papier de Simon Drouin dans La Presse)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Marmotte
    Soumis le 22 mai 2010 à 9:22 | Permalien

    Personnellement, je sais pas trop quoi penser du type. S’il avait eu du courage, il aurait tout balancé tout de suite. S’il avait été honnête, il aurait tout balancé tout de suite. Pas difficile de cracher sur les autres, même à raison, lorsqu’il ne reste plus rien à perdre. Il peut y avoir une certaine élégance à tout déballer au nom de la vertu, mais pour être bien franc, après avoir lu la liste de emails publiés par Radioshack, on dirait que la vertu est bien loin de tout ça… Ça fait pitié. C’est un gros cirque. C’est pathétique.

    Je ne sais plus trop qui je vais intérieurement encourager en regardant le Tour en juillet… remarquez que le « plus trop » ici ne fait pas référence à un changement survenu depuis une semaine… c’était déjà le cas depuis quelques années. Probablement Evans, s’il fait autre chose qu’attendre après les autres (il attaque hors-Tour, mais au Tour, c’est différent…). Ou encore personne. Je vais simplement m’imaginer à rouler dans les Alpes et les Pyrénées à la place des coureurs à la télé, et complètement oublier la course. Anyways, who cares…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 23 mai 2010 à 1:37 | Permalien

    Floyd Landis est tout simplement un petit homme dans un système énorme. Avec une tare (mot très adéquat, tiens!) pour certains: ses parents avaient fait certains choix de retrait de la société dominante. Au bûcher?
    Personnellement, je regarde la course sans penser à la triche, tout comme toi plutôt dans les montagnes où j’ai pédalé, et j’y prends plaisir. J’ai pris plaisir hier à pédaler sur les pentes du Chat, à 12 km/h, puis à regarder Scarponi en faire autant sur celles du Grappa, à 20 km/h, et bien sûr je sais que Scarponi a pris des artifices sur-naturant par le passé et j’imagine mal qu’il continue à ce niveau sans recommencer. Je le regarderai cet après-midi sur celles du Zoncolan, à 15 km/h, et même que j’anticiperai la retransmission en la prenant en italien sur la Rai, j’y comprendrai (presque) rien et je me régalerai de la chanson italienne, et tiens j’en fais mon favori.
    A discuter dernièrement avec Plasthmatic, on se demandait si on regarderait encore ces courses si on apprenait que des gars exploiteraient un moteur caché dans le pédalier. Des courses de mobylette.
    Bien entendu, nous sommes tous d’accord que la triche n’en est pas là. N’est-ce-pas?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 23 mai 2010 à 7:56 | Permalien

    C’est toi qui en était (re)venu au moteur dans le pédalier ! Je crois me souvenir avoir été catégorique (?) : il me serait alors impossible de continuer à regarder. Ce qui est peut-être très bête : tricher, c’est tricher. Il doit y avoir donc une différence. Donc pas morale.
    Tu as bien raison Marmotte, de le souligner de cette façon : strictement rien de moral dans son déballage, peut-être même bien qu’on peut le situer sur le versant opposé … La question n’est donc pas Landis, mais je vais pas vous infliger un second commentaire numéro 15 !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 24 mai 2010 à 11:37 | Permalien

    Exact. Cette histoire dite maintenant du dopage motorisé fait pour la première fois (à ma connaissance) son apparition par l’UCI et plusieurs coureurs du Pro Tour. Si elle est tabou ici et là, c’est qu’il y a bien des raisons. Comme la tienne, on ne pourrait plus regarder (moi non plus).
    Quand à Landis, ton excellent commentaire 15 tombe (presque) à plat, ce qui plait c’est de juger un homme, pas de sauver ce qui peut l’être d’un système.
    Mon pronostic est toutefois que cette affaire pourrait bien déclencher la chute d’un autre homme, Armstrong. Là-bas, on encense et on brûle plus encore que chez nous.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • nikkos
    Soumis le 25 mai 2010 à 9:09 | Permalien

    Exact Batrick, il suffit de se rappeler le cas Marion Jones qui a été condamnée à 6 mois fermes.
    http://www.lejdd.fr/Sport/Athletisme/Actualite/La-prison-pour-Marion-Jones-98612/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!