Tous les jours, la passion du cyclisme

 

L’actualité (riche) commentée…

1 – Un Québécois en jaune ! C'est la grande nouvelle du jour: David Boily, coureur SpiderTech mais en équipe nationale pour l'occasion, a pris le maillot jaune au Tour de l'Avenir au terme de la 3e étape vers Porrentruy

C'est un authentique exploit: je ne me souviens pas du dernier Québécois ou Canadien en jaune sur le Tour de l'Avenir…

Excellent grimpeur, Boily est allé chercher ce maillot au terme d'une étape disputée sous des conditions météo exécrables. 

La victoire finale ? Le plus dur est à venir, si vous voyez le jeu de mots. L'épreuve se jouera très probablement vendredi dans l'ascension du Salève, tout près de Genève. Mais en "amateur" U23, chaque étape peut créer des rebondissements inattendus, aucune équipe n'étant organisée comme chez les pros pour contrôler efficacement la course. Et côté équipiers, Boily devra malheureusement composer avec une équipe canadienne réduite après les abandons de Guillaume Boivin (bronchite), Pierrick Naud et James Riggs. Sur six coureurs au départ, il n'en reste donc plus que… deux (Hugo Houle et Antoine Duchesne) pour épauler Boily sur les 4 prochaines étapes. Ce sera difficile de conserver le maillot jaune, il faudra se battre ! Go David go !

À ne pas manquer, ces deux articles sur Boily, le premier de Velochrono, l'autre de Daniel Fertin.

2 – L'autre exploit du jour, c'est sur la Vuelta que ça s'est passé. L'étape vers Pena Cabarga a révélé que deux protagonistes se disputeront la vraisemblablement la victoire à Madrid: Cobo, actuel leader, et Froome, 2e à… 13 petites secondes ! Pour la petite histoire, rappelons que le Français Éric Caritoux, qui fait désormais du vin sur les côtes du Ventoux, a remporté la Vuelta 1984 par 6 petites secondes sur l'Espagnol Alberto Fernandez Blanco. L'écart pourrait-il être plus mince cette fois-ci ?

Chose certaine, il faut absolument regarder ce petit vidéo du final de l'étape d'hier, sur des pentes à 18-19%. C'est tout simplement impressionnant de voir le démarrage de Froome. Les commentateurs français valent également le détour, ils étaient survoltés !

3 – En complément à mon texte d'hier, cet excellent récapitulatif des transferts en cours dans le peloton pro. Très complet.

4 – Vu à l'Eurobike, ce Canyon contre-la-montre aux lignes épurées:

Et ce BMC très technique, possiblement le vélo de chrono de Cadel Evans en 2012:

Superbe réalisation de Deda pour ce guidon de chrono:

Et enfin, ce stand vélo plutôt original !

5 – Déclaration de l'UCI à propos de l'annonce d'une équipe RadioShack-Nissan-Trek Professional Cycling Team. Communiqué ridicule pour lequel il n'y a rien à comprendre. Ouf, une chance que l'UCI nous a informé de cela aujourd'hui…

6 – Demain, place aux GP de Québec et Montréal.

Partager

Précédent

Où seront les grands leaders en 2012 ?

Suivant

Tout ce que vous devez savoir sur le GP de Québec

  1. marten

    Je vois que Thibaut Pinot est inscrit pour la course au Québec. Cela va être intéressant de voir comment il va se comporter au milieu de tout les cadors.

    0
    0
  2. Vincent

    Ca respire fort pour les GEOX sur ce Tour d’Espagne 😉

    0
    0
  3. Fred

    Je ne sais plus, mais je crois que Steve Rover avait fait un très beau Tour de l’Avenir il y a une dizaine d’années (vers 1996-1997 peut-être).
    Je ne sais pas si quelqu’un a l’information, vu que les archives internet ne remontent pas jusque là.
    C’est l’année où il est à la Mutuelle de Seine-et-Marne ou bien celle d’après. Il fait meilleur grimpeur et 4è je crois, mais je ne sais pas s’il n’a pas porté le maillot jaune.
    En plus je crois que c’est un montréalais, alors qu’à cette époque-là, en Europe, je ne me rappelle comme canadiens que de lui, Gordon Fraser et Csezslaw Lukaszewicz ..

    0
    0
  4. Pierre Dumais

    Je crois que Steve Rover avait terminé 4 ième au classement général.

    0
    0
  5. AL

    Rover fait 4 ème du Tour de L’Avenir 1996 sous les couleurs de l’Équipe Nationale. Je pense qu’effectivement Il remporte aussi le maillot de meilleur grimpeur (à moins que ce soit le maillot aux points?).

    À cette époque, la course était ouverte aux équipes pros ainsi qu’a certaines équipes nationales sélectionnées par l’organisation. La courses était réservé au moins de 25 ans.
    Classement final du Tour de L’Avenir 1996
    1 David Etxebarria Alkorta
    2 Serguei Ivanov RUS
    3 Glenn D’Hollander
    4 Steve Rover

    0
    0
  6. toupenet

    Au moins l’arrivée de cette étape de la Vuelta ne ressemble pas au cinéma de Contador et Schleck en haut du Tourmalet.
    Voilà de beau vélo, les spectateurs devaient être heureux suite à ce beau duel.

    Mon constat se confirme. Le Tour de France c’est du cinéma et le Giro et la Vuelta sont des belles courses.

    0
    0
  7. Alex, Pierre,

    Steve Rover ! J’aurais dû y penser. Merci de m’avoir rafraichi la mémoire. Mais je crois bien qu’il n’avait pas porté le maillot jaune, non ? Boily serait donc le premier Québécois à l’endosser dans l’histoire du Tour de l’Avenir, une sacré perf compte tenu du niveau de compétition là-bas. Et une performance qui tombe à pic pour… Steve Bauer, même s’il aurait probablement préféré, vu sa recherche de sponsors canadiens, qu’elle intervienne sur le sol canadien.

    0
    0
  8. Thierry Lemaire

    je crois que ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu trois grands tours aussi fous. On se souviendra longtemps de l’année 2011

    0
    0
  9. alain39

    super Cobo devant un non mois extraordinaire Froome.
    Fantastique Geox.
    Rien à dire avec l’espagne rien ne change.
    Mosquéra toujours pas jugé, idem pour Sevilla et Valverde qui va revenir aux affaires l’espagne demeure le pays des miracles.
    Pensez que l’ami Contador a mis fin à sa saison au sortir du tdf pour nous revenir vainqueur au presque de sa prochaine course.
    Cobo est bien revenu de nulle part pour être encore plus fort qu’avant et ce à plus de 30 ans.
    J’adore ce pays où tout est possible.
    La potion magique est gauloise mais le chaudron est espagnol.
    Mais personne n’y trouve à redire ils seront encore 9 espagnols aux mondiaux alors qu’à eux seuls ils occupent plus de 70% des cas de dopages.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.