Tous les jours, la passion du cyclisme

 

La lessive, les colons, Fignon

La lessive. La grande lessive aujourd’hui au Tour de Beauce. Au terme de l’étape se terminant au sommet du redoutable Mont Mégantic, le premier Canadien pointe en 14e place, à 3min44sec du vainqueur de l’étape, le Colombien Atapuma. Et ce Canadien n’est nul autre que Cameron Evans, ex-champion canadien sur route tant chez les séniors que chez les espoirs. Les 13 premières places de l’étape sont occupées par des Colombiens, des Américains, des Suisses, des Australiens, des Ukrainiers voire des Sud-Africains.

Le premier Québécois de l’étape est relégué au… 30e rang, à plus de 6 minutes. Et encore, ce n’est pas un routier, c’est un coureur qui nous vient du vélo de montagne (Raphael Gagné).

Quand on se compare…

Bref, les Canadiens et les Québécois ont pris ce qu’il convient d’appeler « un éclat » aujourd’hui en Beauce. Le podium du général, c’est terminé. Reste les accessits, les victoires d’étape.

Les colons. Beaucoup d’encre coule autour de la décision, scandaleuse, du comité de gestion du circuit automobile Gilles Villeneuve de limiter l’accès aux coureurs cyclistes, voire de leur imposer une limite de vitesse de 30 km/h. Tout le monde y va de sa petite interprétation.

La mienne ? C’est qu’on a affaire à des colons. Oui, des colons. D’authentiques colons. Des individus de peu d’intelligence, de peu d’ouverture d’esprit, de facultés d’adaptation très limitées.

C’est malheureusement le cas d’une proportion non négligeable de la population québécoise.

Et comment reconnait-on l’authentique colon ?

Il conduit encore une voiture américaine – Cadillac, Pontiac, Chrysler, GM, Pick-up F150 Triton V10, minivan, SUV voire pire, Hummer – consommant plus de 12 litres au 100. En Europe, ca fait 15 ans qu’une majorité de voitures consomment moins de 7 litres au 100…

Il considère encore que la route, c’est évidemment fait pour les voitures, pardon, les chars. Les gros chars.

Le colon se révolte évidemment lorsque le prix de l’essence passe au dessus de 1,50$ le litre, estimant que « c’est pas juste ».

Il frôle les cyclistes lorsqu’il les dépasse alors qu’il roule dans une ligne droite permettant de voir 4 km devant, et qu’aucune voiture ne vient en sens inverse. La ligne jaune, ne surtout pas dépasser la ligne jaune, quitte à buter le cycliste qui, de toute façon, n’a pas d’affaire là.

Il attend 30 minutes chaque matin – dans son char, évidemment – pour acheter son café et un beigne au Tim.

Il roule en tenant, d’une main, son cellulaire, de l’autre sa grosse liqueur ou sa cigarette, dont il lancera le mégôt par la fenêtre un peu plus tard.

Il fait de l’embonpoint, magasine au Club Price et est, le plus souvent, âgé de 50 ans ou plus. Il se débarasse de ses détritus en les balançant par la fenêtre de son char.

Il détient son permis de conduire depuis 30 ans et n’a donc aucune idée récente du code de la route. Il se limite à respecter – souvent assez précisement – les limites de vitesse, seul critère selon lui pour faire de lui un bon conducteur aux yeux de tous. Il fustige évidemment les autres automobilistes qui osent le dépasser en roulant au delà des limites de vitesse tolérées.

Sur les autoroutes, il roule toujours dans la voie de gauche. Pourquoi ? Parce qu’il roule à 118 km/h et qu’à cette vitesse, personne ne devrait de toute façon pouvoir le dépasser.

Il vit évidemment en banlieue, voire en milieu rural ou semi-rural, c’est à dire aux abords des villes. Il ne vit jamais dans les centre-villes, pas de place à « parker » son gros char et trop de piétons, de cyclistes.

Il ne fait évidemment jamais de vélo, trouvant ridicule ces types qui se promènent en « bécyk à pédales » et en « collants » sur les routes…

Bref, c’est en raison de ces colons, dont nombre d’entre eux occupent malheureusement des postes hiérarchiques un peu partout, que les cyclistes, de plus en plus nombreux par ailleurs, vivent des situations comme celle du Parc de la Gatineau ou celle du Circuit Gilles Villeneuve à Montréal. C’est aussi à cause de ces gens qu’il devient de plus en plus difficile d’organiser des courses cyclistes au Québec, voire même que certains tronçons de route ne sont pas réparés, ces individus s’associant parfois en comité de voisinage pour empêcher les autorités municipales de ré-asphalter des routes, estimant que cela augmenterait la présence de cyclistes sur « leurs » routes.

Tout cela pour dire que les problèmes actuels de cohabitation cyclistes-automobilistes est d’abord et avant tout une question de culture. Et que c’est par des campagnes d’éducation que la solution passe. Malheureusement, je crains fort qu’il ne faille compter sur le Ministère des Transports ou sur les corps policiers pour cela. Trop occupé à investir dans la priorité absolue sur les routes du Québec, la vitesse, mère de tous les accidents (selon eux) et ennemi public no1 !

Fignon. C’était l’été 1984. Chambéry, au pied du Granier. J’avais 13 ans. Je ne connaissais rien du cyclisme. Tout au plus j’étais passionné de BMX au Québec, faisant de la « trail » dans le petit bois, à Sherbrooke. Et puis, il y a eu cette étape de La Ruchère. Mon oncle rivé devant son écran. Moi-aussi, forcément. Un nom. Un prénom plutôt: Laurent. Tiens, comme moi. Des lunettes ensuite. Tiens, encore comme moi (pas évident de porter des lunettes à 13 ans…). Puis finalement cette grâce, ce look, ce vélo bleu, un Gitane, sans cables de frein apparent sur le guidon, et ce maillot jaune, étincellant et se mariant à la couleur de ses cheveux. Laurent Fignon écrasait de sa classe le Tour de France. Hinault, le champion dont c’était le grand retour, était dominé par ce jeune premier, facile partout. 

Le lendemain, je demandais à mon oncle de m’accompagner pour ma première sortie non sans lui avoir demandé, juste avant, de m’acheter un maillot jaune cycliste, « avec des poches en arrière ». Son meilleur investissement. Trente ans plus tard, je pédale toujours avec ces souvenirs en tête, et notamment ce premier col, le col de St-Saturnin à la sortie de Chambéry, une petite bosse de rien du tout mais qui, pour un enfant de 13 ans sans expérience, avait représenté un réel défi. Je pédale encore parfois d’ailleurs avec mon oncle, comme l’an dernier, à Chambéry, la veille de la Marmotte…

Laurent Fignon a annoncé aujourd’hui souffrir d’un cancer avancé des voies digestives. « Mon » Laurent Fignon, celui à qui je dois une partie de ma passion pour le cyclisme. Ce Laurent Fignon toujours intelligent et intelligible, analytique, fin stratège, calculateur, toutes des qualités que j’admire chez un cycliste parce que la course devient alors autre chose qu’un exercice de brutes lâchées libres en quête d’une ligne d’arrivée. C’est peut-être pour Laurent Fignon que l’expression « la tête et les jambes » colle d’ailleurs le mieux.

La nouvelle m’a donc beaucoup attristé. Petit réconfort, je suis certain ce soir qu’un coup de fil a récemment eu lieu entre le Minnesota et Paris. Que Greg, mon autre idole de jeunesse, a appelé Laurent pour le soutenir comme j’aurais aimé le faire. J’espère de tout coeur que Laurent Fignon pourra se remettre de cette difficile épreuve et lui adresse tous mes souhaits de bon courage et de prompt rétablissement.

Partager

Précédent

Evans en tête, Contador dans le coup…

Suivant

Un site poubelle ?

59 Commentaires

  1. Oil Can Boyd

    À propos des colons – en lisant ces commentaires j’ai eu l’impression de les avoir écrits moi-même! Combien de fois ais-je ruminé des propos semblables après m’être fait frôler par le rétroviseur d’une auto roulant à 105 à l’heure et parfois même en recevant un « botche » par la tête? C’est venu me chercher!

    Il ne faut toutefois pas généraliser. La majorité des automobiliste font attention aux cyclistes. Je dirais que seul un sur cinq est un véritable colon dangereux. Mais en tout, ça fait un sacré paquet!

    Pour être allé rouler souvent avec un ami cycliste de Montréal sur le Circuit, je trouve cette décision pathétique et enrageante. Même si j’habite la région de Québec, j’ai signé la pétition.

    0
    0
  2. Dan Simard

    Le colon a évidemment un démarreur à distance qu’il utilise 12 mois par année (pour réchauffer son SUV l’hiver et pour le refroidir à l’A/C l’été), danger public et rage au volant le vendredi soir en direction de son chalet ou il pourra geuler après sa famille, regarder son épouse tondre le gazon, froller à nouveau quelques cyclistes au retour dimanche soir pour raconter aux gars à shop le lundi AM qu’il a eu un super beau weekend!
    Comment faire pour « responsabiliser » les automobilistes face à leur gestes?

    Dommage pour Fignon.

    0
    0
  3. Karl G

    La section sur les colons, c’est vraiment du filet mignon! Un peu stéréotypé, mais c’est apporté avec humour, donc quand même assez efficace.

    La partie pour faire des pressions pour empêcher les autorités municipales de ré-asphalter des routes, c’est un mythe ou réalité?? Si c’est réel, ça me dépasse!!

    0
    0
  4. Vincent

    Laurent, tu m’as fais versés des larmes de tristesse et de joie avec ton dernier article, merci à toi!

    Pour le circuit, l’administration devrait faire marche arrière, un peu comme notre gouvernement pourri!

    0
    0
  5. Vincent

    @Karl : un course à St-Joseph-du-Lac dans le coin d’Oka a été annulé par le conseil municipal parce que les citoyens étaient écœurés de voir toujours des cyclistes sur « leurs » routes. L’organisateur nous avait dit que les citoyens se foutaient bien de savoir que des gens venait dans leur région pour rouler (et dépenser dans l’économie local) ils étaient juste « tanné » de voir des cyclistes!

    0
    0
  6. thomatouille

    et non raté, c’est pas greg mais lance qui lui a souhaité bon retablissement
    belle fin d’article sur fignon; c’est vrai qu’il est intelligent, ça change de voir des gars comme lui dans le velo pro

    0
    0
  7. nous apprécions le même fignon ; pour moi cétait un an avant, quand on se demandait qui allait pouvoir gagner ce tour, et si simon allait le finir et si gagner à sa première participation, c’était possible…

    j’ajouterai que sa défaite en 89 l’a grandi, et que ses commentaires sont cruels pour Adam… j’espère qu’il en verra encore beaucoup, des tours, et même son successeur !

    ps: ça existe vraiment, le triton V10 ? en tout cas le colon français ne respecterait pas les limitations, lui….

    0
    0
  8. le stéphanois

    Bel article de Laurent où on apprend plein de choses:
    – son âge (pas important mais ça permet de se dire: la Marmotte trop tard pour moi…)
    – le début de sa passion pour le vélo. Moi c’était en 1957, j’avais 11 ans et supportait Charly Gaul, battu cette année là par Anquetil.On suivait le Tour à la radio, avec la carte Miroir du Cyclisme affichée sur un mur.

    Sur Fignon: la nouvelle attriste parce que le cancer fait peur, parce que ce gars à lunettes a fait rêver, parce que 8 secondes….en plus par un type qui débarquait d’ailleurs avec un guidon qui ne l’était pas moins (d’ailleurs). Bref, Fignon, faut te battre, comme le jour des 8 secondes, on veut encore tes commentaires à la TV.

    Sur les colons: bel article sur le Quebec, moi qui croyait que c’était un pays de rêves. Ils sont fous, peut être que bientôt ils ne pourront plus approvisionner leurs chars. Ici, c’est pas pareil, on essaye d’être civilisé, et la conduite en France s’améliore, bien aidée par les radars qui prolifèrent. Les cyclistes ont quand même un effort à faire (là aussi, il faut faire la différence entre vélo des villes et vélo des champs. A Lyon, c’est vélov’ partout: on brûle les feux rouges, on rase les vieux sur les trottoirs, on coupe les files de voitures).

    Je suis assez perplexe devant les problèmes que vous rencontrez sur les lieux de vos sorties (limitation de vitesse)mais ne connaissant pas le Quebec, j’imagine mal la topographie des lieux. Ici, c’est pas pareil c’est sûr.

    0
    0
  9. francisponch

    justement…pour les velos de ville (a paris par exmple), petit lien sympa pointant sur une video des dangers de la route et des automobilistes assassins

    http://jepedale.com/2009/05/25/angles-morts/

    🙁

    0
    0
  10. colt seevers

    Qu’est-ce que Fignon a pu nous faire chialer.

    En gagnant le tour.

    En perdant le tour.

    En gagnant une étape du tour, revenu d’en bas parmi les sous fifres, en gatorade.

    Et la meilleure façon, -de rire- en commmentant le tour de france.

    Il aurait finalement été coincé « en faisant la queue comme les autres » par la même merde que tom simpson. Cocaïne et amphétamine. Il n’aurait pas touché à l’epo, car c’est arrivé près de chez lui, mais en fin de carrière, un peu tard.

    Avec, une décennie après celui d’armstrong, un compte à rebours un petit peu plus long que l’écart de temps étourdissant DU tour de france de sa jeunesse… huit secondes. Maintenant chaque seconde de nos vies compte n’est-ce pas?

    48 ans c’est pile l’espérance de vie moyenne du footballeur américain, la cinquantaine.

    Il l’a écrit lui même, ils étaient jeunes et insouciants.

    Mais ces moments de déchéance ne s’imprimeront jamais dans le crâne des jeunes cons qui s’en mettent plein la gueule à 24 ans. Avant ils faisaient ça pour un peu moins mais maintenant c’est du sérieux la pression peut monter jusqu’à 93 millions d’euros. Au détriment de leur santé.

    0
    0
  11. Roger13

    Je n’aimais pas Fignon. Il a eu très vite « la grosse tête » comme le jour où il a battu Hinault et qu’il a dit: « J’en avais marre alors je lui en mis une. »

    Un bon palamres oui mais qui restera négligeable à côté du phénomène Hinault.

    Il tenait sur le cyclisme féminin des propos navrants caractéristiques des gros matchos attardés.
    S’il avait fallu avoir fait des études pour devenir journaliste, alors ces derniers auraient remarqué que le niveau culturel du sieur fignon ne volait pas très haut. Non il n’était même pas le borgne au pays des aveugles car un tas de coureurs sans bac étaient bien plus pertinents que lui. Je parle à l’imparfait car tout le monde à le droit de changer et les propos récents de Laurent Fignon ont en partie gommé l’antipathie que j’ai longtemps eu à son égard.

    Je lui souhaine bien entendu un bon rétablissement.

    0
    0
  12. Roger13

    Je lui souhaite bien sûr bon rétablissement.
    Ne voyez pas de haine ici, même quand je ne l’aimais vraiment pas, cela n’a jamais été tout de même jusqu’à la haine.

    0
    0
  13. Tiphaine

    Te plains pas Laurent, moi les binocles c’est depuis l’âge de quatre ans…
    Je découvre au passage que tu as donc sept ans de plus que moi… P’tit jeune va ! 😉

    0
    0
  14. Mitch

    il y a deux semaines, une régional en boucle fermé dans un secteur très rural à Québec. Deux voitures de polices étaient présentes pour nous surveiller. Pas question de prendre plus que la moitié de la voie pour la course. 80 gars dans le peloton. Il passe dans le sens inverse environ une voiture au 10 minute.

    Les deux de polices sont restés au même endroits tout au long de la course. Aucun soutient. Pourquoi? La semaine d’avant, un CLM régional sur un 10 km linéaire, nous devions revenir au départ, dans le sens inverse. Une voiture aux 2-3 minutes. Des gens du coin se sont plaint. Les gars revenait deux de large. Une course par année dans ce coin là. Un gros pickup m’a frôlé durant mon CLM. Il en a frôlé plusieurs.

    0
    0
  15. alexandre_o

    Excellente tirade sur les colons! Malheureusement, au CGV c’est encore les interets économiques (Casino, parkings payants etc) qui ont le dessus. Il faudrait mettre des machines à sous en bordure du circuit et forcer les cyclistes à jouer à chaque tour de piste pour les laisser circuler!

    Tout comme St-Joseph-du-Lac, le CLM à Ste-Marthe à été déplacé pour les mêmes raisons, les fermiers étant mécontents du traffic dans les rangs. On parle même pas de pelotons là! C’est un CLM! Franchement… On aurait vraiment du mal à trouver un parcours moins achalandé que celui de Ste-Marthe.

    C’est malheureux pour Fignon. On lui souhaite de se sortir de ça au plus vite.

    0
    0
  16. Roger13

    Je pense que dans votre pays avec tous ces colons je serais déjà un meurtrier, je le dis en toute modération. remarquez que nous aussi on en a des cons comme ça. Tuer au moins une fois avant de l’être soi-même. Pourquoi pas ?

    0
    0
  17. Simon

    Toujours un plaisir de te lire à tous les jours. Mais cet article, tout simplement délicieux. Les colons et puis suivi de Laurent Fignon.

    J’ai vécu mon enfance dans la région des Appalaches à la parcourir en vélo (St-Ferdinand, St-Adrien, Inverness,St-Jean-de-Brébeuf, St-Julien, etc…) Merveilleuse région pour le vélo et trop peu connue. D’ailleurs, le tour de Beauce y a fait un petit détour dans cette région lors de sa 2ieme étape. Mais au Québec, on est encore trop colonisé. Des cons il en a partout, mais des colons au Québec, c’est une vraie plaie. Content de voir Laurent, qu’il y a eu des gens dans ta famille qui t’on montré autre chose que des chars !!! Quand je dis que cette région est trop peu connue, c’est que les gens du coins y voit peu d’interet dans le vélo. Moi, dans mon enfance je passais pour un extra-terrestre à faire du vélo par passion. La culture du coin est au plus gros et a celui qui fait le plus de bruit. Le colon aime le bruit, en char, en bateau, en moto, avec sa radio, ou en chialant. Le colon se valorise par le bruit. Des souvenirs comme tu as eu avec ton oncle, c’est toute une richesse, merci de les partagés.

    0
    0
  18. yves

    Je suis d’accord avec vous tous par rapport aux colons mais je ne crois pas que cela soit la bonne approche de les insultés. Ne remenons pas les cycliste au niveau des colons .

    Yves

    0
    0
  19. Simon

    Pour comprendre a quel genre de colon on doit faire face au circuit-Gille-Villeneuve aller sur le site de la pétition afin de lire le commentaire de Raphael

    sur cette page

    http://www.mesopinions.com/detail-signature.php?ID_PETITION=58f5e09a3f1ab1c0b2a6b444bcb81738&page_actuelle=6

    faites une recherche sur:

    428. Raphael

    0
    0
  20. p'ti lucien

    Je partage l’émotion concernant Laurent Fignon. C’est aussi un de ceux qui a marqué ma passion pour le cyclisme dans ma jeunesse, à la suite de qui-vous-savez (mais oui ! je veux dire le « meilleur grimpeur de l’histoire du cyclisme » 😉 ).

    Je me souviens qu’une fois, des flics m’ont vraiment pris pour lui, alors que je déambulais à vélo dans les rues de ma ville, car par hasard il se fait que physiquement je lui ressemblais pas mal: même cheveux blonds noués à l’arrière, même calvitie naissante, mêmes lunettes métalliques ovales.

    Un cancer des voies digestives, donc: je m’excuse de plaisanter sur un thème pas marrant du tout, et ça n’enlève rien au respect que j’ai pour Laurent Fignon, mais s’il s’agit d’un cancer du colon, ce serait quand même un comble, vu le thème du post de la Flamme Rouge aujourd’hui ! Ceci dit, j’espère sincèrement qu’il s’en sortira et je lui souhaite bon courage.

    0
    0
  21. Tranceman

    @Laurent
    Colons: Ca fait du bien hein ?

    @tous:
    Le seul moyen de faire changer les choses est de tous les faire pedaler dans nos souliers, sur nos selles, sur nos routes.
    (UTOPIQUE? certe !)

    0
    0
  22. rouleur

    Laurent,
    Tu as parfaitement raison sur ces colons.
    À Québec, dans la vieille capitale, je dirais que c’est 50-50. La moitié du temps on nous dépasse de façon sécuritaire et l’autre moitié, tu risques de te faire passer sur le corps.
    Ça va du simple automobiliste au chauffeur d’autobus, de camion ou taxi. C’est pas tout le monde qui est au courant de l’article 341 du code de la sécurité routière ! Oui comme tu dis: des COLONS.

    0
    0
  23. Philippe

    J’aimerais simplement mentionner que, vivant an zone très rural (abitibi-témiscamingue), la présence de gros véhicule y est fort probablement aussi présente que chez-vous les urbains ou semi-urbains. Néanmoins, il y a une cohabitation qui se fait. N’ayant pas de circuit gilles villeneuve, de piste cyclabe de plus de 100 km entre ottawa, Gatineau, Aylmers…etc on emprunte ici les route principales et secondaires.

    Il arrive, parfois, qu’un individu frustré ne soit pas cordiale. Mais c’est la vie! Vous en verrez en voiture, à pied, en roller-blade ou à cheval.

    Le vrai problème de votre circuit gilles villeneuve et de vos pistes cyclable, c’est qu’elle sont utiliser par différent utilisateur qui n’ont pas les mêmes motivations: la balade seule ou en famille, une activité de remise en forme ou encore l’entraînement.

    Pour avoir rouler sur VOS pistes cyclables et VOTRE circuit, j’y ai vu tout ce beau monde: un vrai bordel.

    Je ne dis pas que les automobilistes sont tous JoJo, mais entre nous cycliste…nous ne le sommes pas plus.

    Maintenant, la véritable question: avons-nous les infrastructures pour favoriser l’entraînement? si oui sont-elles adéquates et adapter?

    0
    0
  24. didier

    Bashung, il y a peu

    Fignon, maintenant,

    c’est une bonne partie de mon adolescence tardive qui s’en va petit à petit .

    triste journée…

    0
    0
  25. Louis

    Pour les colons une catégorie a été malencontreusement oublié: ceux qui se promène en VUS du genre cadillac avec leur lunettes fumées et leur roulotte ou leur bateau en arrière, qui ne signale pas avant de tourner, qui frole tout le monde et qui s’en foute comme dans l’an 40 parce que dans le fond ils sont tlm au dessus des autres avec gros toto…

    La différence entre eux et les cyclistes c’est que c’est plus souvent eux qui font des plaintes…

    0
    0
  26. colt seevers

    L’étape du jour a été dominée par des chaudières sur le retour.

    goubert qui revient de nulle part… donne comme il faut pendant l’étape mais sans être capable de gagner, comme d’habitude.

    millar qui revient de longs entraînements aux sensations, sans cardio… et de saunier duval.

    garate qui revient de longs entraînements où je l’ai croisé en compagnie de vila qui écope, lui, de sa suspension de deux ans pour contrôle positif à la testostérone… et de saunier duval aussi.

    Astarloza, autre copain à vila, qui sort en chasse patate (une spécialité décidément) en prend plein la gueule et revient pas.

    Et qui les bat tous? Fedrigo. Vous avez bien lu.

    Aux abonnés absents:

    Ivan basso. C’est trop dur le vélo avec de la fièvre, un comble pour une chaudière.

    On entend plus parler non plus de boonen, qui doit bien avoir calmé son manque de cocaïne en reprenant sa routine de doses de stéroïdes et de testostérone… selon un récent article sur cyclingnews, la cocaïne sert à calmer les coureurs en manque de testo et d’anabolisants. A ceux qui croyaient que non, on peut donc parfaitement lier la prise récréative de cocaïne au cancer, si le cancéreux est un sportif de haut niveau.

    On entendra encore moins parler de lui demain…

    0
    0
  27. Freddy Bastard

    Très bon résumé des ost…. de colons.
    Y’a juste une chose sur laquelle je ne suis pas d’accord. C’est pas juste limité au 50 ans et plus. J’en vois tous les jour de 18 ans à 80 ans…
    Ici à Sherbrooke on se sent de plus en plus surveillés par la police. Pourtant je demeure certain que ce n’est pas les cycliste qui sont en tors, mais plûtot cette maudite mentalité de conducteurs pressés d’arriver chez eux pour s’évacher sur leur Lazyboy…

    0
    0
  28. plasthmatic

    Oui, je ne suis pas encore parti, mais le moteur tourne.

    Colt : c’est pas possible, c’est quoi l’intérêt ?

    Laurent : c’est pas possible, ce commentaire n°20 ? Un à la rigueur ça va. Vingt-cinq, c’est beaucoup.

    0
    0
  29. Roger13

    Une corrélation statistique entre prise d’anabolisants, d’hormones de croissances et le cancer: Certainement. C’est pas bon pour la santé.

    Au niveau individuel, souvent on ne peut strictement rien dire. Lier directement et individuellement la maladie à une addiction ou à une pratique sexuelle considérée comme déviante ou a tout comportement qui s’écarte de ce qui est déclaré comme étant « bien » se résume à un grossier moralisme de bigot.

    Beaucoup d’actes contribuent à détériorer la santé, même le travail honnête. La première condition de la mort c’est la vie.

    0
    0
  30. Tiphaine

    La victoire de Fédrigo hier n’inspire pas grand monde…

    0
    0
  31. colt seevers

    Une réaction louable: marie george buffet, championne de l’antidopage, se remotive contre ce fléau à l’annonce du cancer de fignon.

    Cette femme intelligente ne se risque pourtant pas à faire de lien entre pratique anti sportive et déchéance physique des années après.

    Elle laisse ce soin aux médecins. Lorsqu’on connaît l’état de désarroi de la recherche contre le cancer… on est pas rendus.

    0
    0
  32. thomatouille

    presque pas de lien entre le dopage et le cancer de fignon; alors il l’a chopé pour avoir menti pendant des annees au grand public, c’est sa punition
    dommage on rigolait bien avec lui
    il nous reste thierry adam, qui est le cancer du cyclisme à la tele!!

    0
    0
  33. colt seevers

    http://velocitynation.com/content/interviews/2009/david-walsh

    Décidément le cyclisme sale doit une fière chandelle aux cancérologues! Si armstrong n’avait pas gagné le tour 99 sous epo on aurait peut être gagné dix ans et on en serait pas là dix ans après.

    0
    0
  34. colt seevers

    Et une petite leçon de cyclisme propre aujourd’hui. Moins de 395 watts rapportés à 70 kg de vrai cycliste auront suffit à contenir un groupe de leaders lancés dans une course de côte.

    C’est le résultat d’une journée de labeur. Toute l’équipe s’est sacrifiée pour david. Et il a fait le boulot dans la montée finale.

    Une fois n’est pas coutume j’ai subi le direct de france 2. Les commentaires de jalabert me sortent par tous les orifices. Sur le dopage. Sur les copains qui continuent bien volontiers à se faire mal à 39 ans (goubert). Sur les attaques téléphonées de cadel evans.

    Car evans place une demi douzaine de mines qui ne touchent personne (à part thierry adam peut être). Valverde suit sans effort apparent, à la cadence de 60 tours minutes. J’exagère à peine. Autant de classe que ces vieux qui tiennent dans les roues le dimanche matin, en forçant sur les genoux, toujours sur la plaque.

    Je parviens à goûter l’exercice de style de moncoutié entre deux interludes du grand cirque evans-contador-valverde. D’ailleurs qu’ils fassent le cirque ça fait le jeu du grimpeur né. Avec un petit développement, la bouche bien ouverte dans une ascension à un rythme régulier, alternant position assise et en danseuse, il l’emporte contre les mobylettes qui progressent par accélérations, au mépris du respect de la physionomie humaine qui n’est pas prévue pour ça. Stimulée, peut être. Mais pas au naturel. Le dauphiné c’est presque fini. Le grand cirque reprend au 4 juillet.

    Il resterait encore des petits moments de grâce au milieu de la grande farce.

    0
    0
  35. Roger13

    Moncoutié ne prend rien ? Peut-être. C’est possible bien sûr. On peut dire grosso modo que la probabilité de dopage diminue avec la performance brute évaluée en Watts. Dommage car en étant treizieme du tour sans rien, on lui a volé une grande victoire. Et Evans ? Y prend lui ? C’est un peu moins sûr, en tous cas y prend pas assez pour pas être second.

    On ne peut pas déclarer avec autant de certitude qui prend quoi, à la manière de colt seevers.

    0
    0
  36. delirium89

    laurent
    un peu racourci(et genéraliste)quand meme ton exposé sur les colons non

    0
    0
  37. thomatouille

    si on peut savoir qui prend quoi; et la surprise, aujourd’hui, moncoutie garde son ecart avec les « grands » (dopés) de d’habitude, incroyable
    mon explication: ils prennent de l’epo, et il y a eu 2 positifs, ce qui a refroidi tout le monde car ils croyaient qu’elle etait indetectable
    en tout cas ils semblaient tous à la ramasse, c’est une bonne nouvelle
    voyons cependant dans trois semaines: quel sera leur niveau?
    c’est de la betise de se flinguer aussi tot, evans le paiera dans la troisieme semaine; contador etait limite mais c’est encore trop tot pour faire trop d’efforts en vue du tour: il a raison
    reste armstrong qui doit etre en train de se preparer pour tous les remettre à l’heure des monaco

    0
    0
  38. Roger13

    Est-il possible de trouver les temps mis pour gravir le Ventoux depuis la sortie de Bedouin par les participants de cette édition 2009 ?

    0
    0
  39. colt seevers

    On pourrait deviner qui prend des hormones de croissance en regardant la forme de la machoire inférieure, christophe moreau? bernard kohl? : « L’hormone de croissance a des indications particulières en médecine, pour combler les déficiences et donc assurer une meilleure croissance aux enfants, pour aider la croissance post radiothérapie (Traitement de cancer chez l’enfant surtout), pour aider à récupérer post-chirurgie cranio-faciale majeure afin d’accélérer entre autre la croissance du mandibule. »

    On pourrait deviner qui trafique son sang (cera ou epo retard, transfusions):

    1- en regardant comment ils grimpent: régulièrement, à l’ancienne, la bouche grande ouverte, au train, comme moncoutié? Par à coups, à la ricco, en freinant dans les virages, sans respirer, comme evans, armstrong, contador, valverde, di luca, menchov, sastre et les shleck!

    2- en regardant leurs résultats aux CLM. Des grimpeurs qui font des perfs sur le plat: heras, pantani, virenque, sastre nous ont tous surpris en s’arrachant comme c’est pas permis naturellement pour leurs gabarits.

    On pourrait deviner qui prend des stéroïdes en regardant qui est accroc à la cocaïne. Cette drogue aide à supporter les périodes de manque d’anabolisants. Un peu comme les gosses tirent comme des malades sur des clopes quand ils n’ont plus de shit. Boonen? Fignon?

    Mais alors, ce serait trop facile de chopper les tricheurs!

    On DEVRAIT soupçonner moncout’ de se doper, ce serait de bonne guerre par les temps qui courent. On peut déjà le mettre sur un asthme « professionnel » et puis un classique rééquilibrage hormonal après les grands objectifs de la saison? De temps à autre un petit coup de testostérone après le tour de france et des infiltrations de corticos pour sa rotule? Un pot belge festif avec les journalistes de temps en temps? De la coke en boîte quand il est pris en plein milieu d’une bataille de boules de neige? On sait comment ça commence mais pas quand ça se termine…

    Mais dans mon esprit, ça ne tient pas debout. Ce mec est propre. On n’entendra jamais son nom dans une affaire de dopage.

    Philippe gaumont l’a dit: « J’ai passé sept années chez Cofidis et, durant tout ce temps, je n’ai côtoyé que deux coureurs qui ne prenaient pas de produits : l’Estonien Janek Tombak et, surtout, le Français David Moncoutié. A part ces deux-là, les autres discutaient ouvertement du dopage, y compris les jeunes néo-professionnels. L’un d’eux avait même déjà pris de l’EPO en amateur, de la cortisone, de la testostérone et de la créatine. »

    Pour des noms d’authentiques chaudières prises par la patrouille, lisez la presse dans le courant de la semaine. J’ai hâte!

    0
    0
  40. rolan

    Au moins toutes tes analyses sur le dopage maintient ta passion, lol!

    0
    0
  41. colt seevers

    Je me réveille avec la « glasnost » telle que la conçoit armstrong, ce matin http://www.livestrong.com/lance-armstrong/video/aspenupdate-avi/d0657317-98be-4ca4-975a-969732e64470/

    Pour éviter les contrôles inopinés le cycliste moderne se transforme en homme des bois maintenant?

    Explication officielle: il y a de la neige à aspen sur les routes asphaltées. Pour trouver des montées vraiment dures en altitude, il faut utiliser des chemins de terre…

    Petite mise en scène de l’arrivée avec retard de simon gerrans.

    Et final en apothéose: le cynisme est total et la récupération du cas fignon une opportunité « en or ». Je sens qu’il va le matraquer ce slogan, « fignon un ami français, un grand cycliste ». Il marche déjà super sur les fans hardcore, ceux qui ont basculé dans la barbarie des jeux du cirque « tous dopés et que le meilleur gagne »!

    On attend toujours la vraie glasnost ou transparence. Ce serait déjà de commencer à communiquer sur « les mecs qui prennent des trucs sont dopés » plutôt que sur « ceux qui passent les contrôles sont propres ». Et ce serait le début d’une « perestroïka » ou reconstruction.

    Décidément, qu’il le gagne ou pas ce tour de france, il aura bien regonflé son capital sympathie afin de maximiser ses chances de devenir gouv… pardon! gouverneur c’est pour les nuls qui ne seront jamais présidents des états unis… sénateur du texas!

    0
    0
  42. Roger13

    Glasnost ???
    De toutes façons tout est déjà transparent pour un expert à la Gobineau de ton espèce avec son œil dressé exprès, capable de repérer le médicamenteux à la forme de sa mâchoire et à son coup de pédale. Sous le troisième Reich tu aurais trouvé du boulot sans problème mais tu peux toujours tenter ta chance sous Sarkozy (un domaine lucratif concernant le repérage de la délinquance chez les hyper précoces (moins de 4 ans) vient en effet de voir le jour). Entendons nous bien, je ne t’accuse pas de racisme (ce que tu dis est quand même bien moins grave) mais tes propos formulés de la sorte sont simplement stupides.

    Je comprends qu’on puisse avoir la conviction de l’honnêteté d’un coureur. Il est tout à fait défendable d’affirmer par exemple : Ce que disent les gens qui ont travaillé avec lui, ses actes ses propos ses résultats ainsi que son attitude générale me persuadent que le coureur X est honnête.
    Ce qui tranche avec :
    Moncoutié ne peut pas tricher. Pourquoi ? Parce que ça ne tient pas debout dans l’esprit de coolt seever (post 32).

    Mais lorsqu’il s’agit d’asséner la culpabilité d’un coureur Y cela devient vraiment dangereux.

    Enfin, c’est secondaire mais je m’interroge sur le choix de mots russes pour indiquer un choix souhaitable de direction. Les ex-soviétiques ont aussi perdu 10 ans d’espérance de vie suite avec la perestroïka et en guise de glasnost la racaille russe vient sur la côte d’Azur se vautrer dans la luxure en toute transparence avec l’argent qu’elle vole.

    0
    0
  43. martidup

    alors, voici le lien pour ecrire a certains colons a la mairie………ecrivez en grands nombre!!!!!!!!!
    http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=65,248099&_dad=portal&_schema=PORTAL

    0
    0
  44. thomatouille

    je suis assez d’accord avec colt, on voit assez facilement qui se dope depuis des années, notamment avec les puissances

    0
    0
  45. colt seevers

    Génération télé réalité. Fignon fait dans le pathos et nous maintient sous hypnose avec son cancer. On aimerait bien échapper à ce lavage de cerveau de plus en plus avilissant sur france télévision à l’approche du tour de france.

    Trouver tout ce manque d’éthique sportive contaminant les journalistes complices insupportable est naturel. Mais maintenant tout ça sent le piège à plein nez.

    Comme quand le grand public se fait couillonner par armstrong en 99 alors que tous les journalistes spécialisés rigolent au pipeau de sestrières dans la salle de presse car eux savaient tous sans exception à quoi il marchait!

    Ces impératifs commerciaux, « vendre un tour de france spectaculaire » « laisser les champions tranquilles » « c’est peut être la tournée d’adieu de fignon » ça sent le genre de piège émotionnel qui freine encore et encore la lutte anti dopage. La faiblesse toute humaine du cocaïnomane, la longue maladie devenant un sanctuaire, offrant une trève au système armstrong qui s’est remis en branle, repoussant à sa retraite sportive les dépuratives questions qui fâchent.

    Beaucoup de choses redeviennent comme en 1999, dix ans plus tard en 2009, comme si à force de hurler au loup, c’étaient ceux qui dénoncent « la bête » qui étaient peu à peu devenus de moins en moins crédibles!

    Et pendant ce temps, Vinokourov prétend de plus en plus sérieusement à un retour sportif triomphal aux mondiaux, s’entraînant 6 heures par jour en étant capable d’éjecter à tout moment les américains de l’équipe astana… Si ça fonctionnait ce serait tout simplement surhumain. Il y a quelques années il avait pourtant une bonne tête d’ange aux yeux des fans français le petit kazakh…

    Oubliée la face d’ange! C’est Dallas à présent!

    0
    0
  46. visiteur

    Bravo Colt! I agree!

    0
    0
  47. colt seevers

    Comme le fait remarquer cyclismag, pas de contrôles inopinés sur armstrong en ce moment, où pourtant c’est le bon moment! Sa cachette dans les bois resterait donc bien introuvable!

    Il a du s’inspirer des méthodes d’un des bons amis à son super copain Bush, j’ai nommé oussama ben laden qui lui aussi a réussi à échapper aux contrôles inopinés presque indéfiniment depuis bientôt 8 ans… En se réfugiant dans la montagne, on ne sait-z-où. Quoiqu’on imaginerait mal le texan vivre relax « into the wild ».

    Gageons plutôt qu’un contrôle inopiné sur armstrong en ce moment, ça ferait bien trop désordre, n’est-ce pas?

    0
    0
  48. Vinnnch

    Quand j’étais gosse, je « faisais » tous les ans le critérium de Callac. On faisait le tour du cricuit en s’arrêtant à toutes les buvettes, orangina ou diabolo menthe pour moi, verre de gros rouge pour lui, et c’était magique.
    Et une fois, jeune abruti écervelé, je suis descendu d’un trottoir pour croiser quelqu’un, juste quand le peloton m’arrivait dans le dos, ce qui m’a valu de me faire hurler dessus par Fignon « Dégage petit con ! », ce qui a fait que je l’ai haï pendant des années, avant de me rendre compte que j’avais effectivement été un petit con abruti sur ce coup…

    En même temps, Callac, c’était le pays où Hinault était roi (tous les ans, avant le départ, on passait le voir sortir de la maison où il mangeait avant la course, à 100m de la ligne de départ, chez un de ses anciens soigneurs je crois), j’avais donc été presque fier de me faire insulter par l’ennemi du héros local… 🙂

    0
    0
  49. colt seevers

    Après l’epo mircera, les coureurs se seraient reportés sur une nouvelle molécule « anglaise » star de l’été 2009… Quel est son nom? Qui sera la prochaine victime qui était persuadée qu’elle passait les contrôles? Patience.

    0
    0
  50. Insensé

    Voilà plusieurs semaines que le sieur pseudo-nommé colt seevers donne dans le nauséabond, son ignorance du cyclisme étant égalé par la haine et, terrible association, l’auto-satisfaction quasi transcendante. Avec son odieux commentaire 37, il vient de franchir une nouvelle étape, sans réaction! Et chacun d’apposer ses commentaires-monologues sur ce tas d’ordures sans sourciller. Pire, voilà que Thomatouille apporte son approbation (relis donc le commentaire 37, « … Fignon nous maintient sous hypnose avec son cancer… ca sent le piège à plein nez… », et ressaisis toi vite!)
    Laurent, ton site était plutôt sain, par grands dieux comment as-tu pu le laisser devenir une poubelle?

    0
    0
  51. Testocassebonbon

    Voilà plusieurs semaines que le sieur pseudo-nommé colt seevers donne dans le nauséabond, son ignorance du cyclisme étant égalé par la haine et, terrible association, l’auto-satisfaction quasi transcendante. Avec son odieux commentaire 37, il vient de franchir une nouvelle étape, sans réaction! Et chacun d’apposer ses commentaires-monologues sur ce tas d’ordures sans sourciller. Pire, voilà que Thomatouille apporte son approbation (relis donc le commentaire 37, “… Fignon nous maintient sous hypnose avec son cancer… ca sent le piège à plein nez…”, et ressaisis toi vite!).
    Laurent, ton site était plutôt sain, par grands dieux comment as-tu pu le laisser devenir une poubelle?

    0
    0
  52. vincent

    Ton héro avoue s’être dopé Laurent dans son dernier livre… son cancer a sûrement une source dans son doping!

    http://veloptimum.net/velonouvelles/9/ART/6juin/Point15.htm

    0
    0
  53. Patrick B

    Voilà plusieurs semaines que le sieur pseudo-nommé colt seevers donne dans le nauséabond, son ignorance du cyclisme étant égalé par la haine et, terrible association, l’auto-satisfaction quasi transcendante. Avec son odieux commentaire 37, il vient de franchir une nouvelle étape, sans réaction! Et chacun d’apposer ses commentaires-monologues sur ce tas d’ordures sans sourciller. Pire, voilà que Thomatouille apporte son approbation (relis donc le commentaire 37, “… Fignon nous maintient sous hypnose avec son cancer… ca sent le piège à plein nez…”, et ressaisis toi vite!)..
    Laurent, ton site était plutôt sain, par grands dieux comment as-tu pu le laisser devenir une poubelle?

    0
    0
  54. seb

    Bonjour
    je viens de découvrir le site et surtout l’altercation qui a eu lieu sur le circuit Gilles Villeneuve. La réaction de ce M. Ballard est assez hallucinante en tout cas heureusement que les deux cyclistes s’en sont sortis indemnes ! Je roule beaucoup à Paris et si l’on se heurte à de nombreuses incivilités (et des fois de la part des cyclistes), je dois dire que j’ai toujours échappé aux automobilistes ouvertement agressifs envers les cyclistes. Ce qui est sûr c’est que ce type de comportement est révélateur de la fin d’une époque où le tout automobile régnait, le constater rend certains automobilistes amers et malheureusement parfois dangereux pour les amateurs de bicyclette !

    0
    0
  55. colt seevers

    Je préfère un monde où le cancéreux se repose chez lui, au calme et maximise ses chances de guérison.

    Rejoignant l’héroïne britannique de téléréalité fabriquée, scénarisée qui l’a précédé, jade goody, fignon lui même avoue qu’il commence à regretter ces emballements médiatiques et ce doit être une leçon pour tous ceux qui seraient tentés de livrer en pâture leur souffrance dans le futur.

    De plus quiconque d’un peu charismatique dans le cyclisme annonce une maladie grave, s’attire le soutien intéressé de lance armstrong et de sa fondation, qui n’est apparement rien d’autre qu’une horrible machine à fric… rien que ça, ça la fout mal.

    Il a de plus l’audace d’accoupler cette attitude éhontée avec des révélations sur le dopage en parfaite contradiction avec tout ce qu’on a pu l’entendre dire jusqu’à présent… et même jusqu’à il y a moins d’une semaine d’ailleurs, en traitant kohl de « cas particulier » !!

    0
    0
  56. plasthmatic

    Laurent, il est temps de rebaptiser ton site coltseevers.com.
    La dernière ascension des Saisies, hier à la Time, dans des conditions caniculaires, m’a été moins pénible que la lecture des derniers commentaires de l’auteur phare de ce site. Et hier, j’ai souffert …

    0
    0
  57. francisponch

    ah oui, c’etait la time mageve….tu m’etonnes que t’en a bavé !!!!…mon conseil pour ce parcour : etre bien entrainé et avoir plus de 1 000 bornes dans les guibolles !!!!

    0
    0
  58. nikkos

    J’aimerais juste dire que j’apprécie beaucoup Laurent Fignon.
    D’autant plus depuis qu’il est installé à Bagnères-de-Bigorre, à 20 km de ma ville natale.
    Courage Laurent.

    0
    0
  59. Jean Eric

    Les colons, on a les même en France, comme quoi la connerie est vraiment internationale !!!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.