Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Kohl parle

Plusieurs de nos lecteurs l’ont déjà lu et commenté: L’Équipe publie aujourd’hui une entrevue avec Bernhard Kohl qui parle de ses pratiques de dopage l’an dernier en préparation au Tour de France.

C’est très intéressant puisque cela nous permet de mieux comprendre le milieu.

La déclaration la plus fracassante est sans contredit celle ou Kohl affirme qu’à l’annonce de son contrôle positif, il s’est dit que de toute façon, ce serait pareil pour tout le monde. Erreur, il a été le seul à se faire piquer. Déclaration: "Quand j’ai appris que l’Agence française de lutte contre le dopage allait procéder à de nouvelles analyses après le Tour, là, oui, j’ai accusé le coup. Et j’ai encore une fois cherché à me rassurer: OK, j’étais mort, mais nous étions tous morts ! Bien d’autres coureurs en avaient pris. Qu’allaient faire les autorités françaises ? Supprimer le classement complet du Tour ? Je me suis dit qu’ils n’oseraient pas. Bizarrement, nous n’avons été que trois à plonger. J’ai la conviction que les dix premiers auraient pu être positifs".

Si les choses bougent probablement cette année avec davantage de contrôles inopinés, il convient donc de rester prudent dans la lutte contre le dopage, la partie étant loin d’être gagnée…

Parmi les autres déclarations fracassantes de Kohl, on note:…

1 – …à propos des médecins d’équipe : "Lorsque vous êtes toubib, que vous voyez les valeurs biologiques de vos coureurs et leurs performances, vous ne pouvez pas ne pas savoir." Depuis le temps que j’affirme qu’une lutte efficace contre le dopage passe aussi par la pratique de médecins indépendants au sein des équipes…

2 – … à propos du passeport biologique: "Les coureurs au top sont tellement pros dans leur dopage qu’ils savent pertinemment qu’il leur faut garder des valeurs sanguines stables pour échapper au ciblage. Or, l’UCI nous envoyait systématiquement les valeurs relevées lors des contrôles inopinés: on se référait donc à celles-là pour étalonner les suivantes. A la limite, le passeport nous aidait presque."

C’est pas gagné…

Partager

Précédent

Beaucoup de nouvelles commentées…

Suivant

Colom positif

60 Commentaires

  1. Vinnnch

    Le coup des valeurs sanguines stables m’avait sauté aux yeux dès que j’avais lu le fonctionnement prévu par l’UCI pour le suivi des coureurs.
    Ce qui me surprend, c’est que je ne crois pas être particulièrement intelligent. Et que tant de gens certainement brillants (AMA etc) aient pu croire que ça fonctionnerait me laisse pantois…
    Ou bien c’était encore une fois de la com’

    Par ailleurs, le coup des docteurs indépendants, je ne crois pas non plus à la solution miracle. Le problème ne ferait que se déplacer à mon avis.
    Je trouve pour ma part les médecins largement aussi corruptibles que le reste de la population (par exemple en France ils sont censés prescrire des médicaments génériques ; en pratique je n’en connais guère qui le fasse, ils continuent de toucher des récompenses des laboratoires divers)

    0
    0
  2. Testocarbone

    Je rejoins Vinnch dans cette analyse sur la corruption. Il touche le fond du problème.
    UCI, les organisateurs de tours, les équipes, les médecins, le staff de direction, tous sont profondemment corrompus. Sans la corruption du système, un coureur isolé ne peux pas se doper.
    L’exemple du manager de Kohl est très parlant. C’était le passeur, le dealer et l’organisateur du trafic.

    0
    0
  3. Testocarbone

    Juste une petite remarque pour Vinnch.

    « Et que tant de gens certainement brillants (AMA etc) aient pu croire que ça fonctionnerait me laisse pantois… »

    Dans le sport en général, et dans le cyclisme en particulier, l’encadrement et les responsables des institutions sont en général très bas du front.
    Ca ne volent pas très haut.
    Une personne finit plus souvent à ces postes de responsabilité plus par sa réelle capacité de nuire que par sa capacité de penser, créer, inventer.
    Les esprits brillants ne se rencontrent, malheureusement, plus aux bords des routes des courses cyclistes et encore moins dans les voitures suiveuses.
    L’époque de Blondin est révolu. Celle des noeuds-noeuds cupides est à son apogée.

    0
    0
  4. Alain

    J’entends encore le responsable de l’AFLD déclarer après le Tour 2008 et l’annonce des 1ers résultats : « vous allez voir il y a d’autres noms sur la liste! » Et puis plus rien : « Finalement les autres cas n’ont pas pu être confirmés ». Mon oeil ! c’est Kohl qui a raison : on ne pouvait tout simplement pas déclasser tout le peloton.
    @Testocarbone. pas d’accord avec toi sur le niveau intellectuel de tous les instigateurs : pas noeuds-noeuds les Bruynel, Riis et consort mais cupides et intéressés oui. Ils s’en mettent plein les poches et ne sont jamais inquiétés. Depuis Voet et l’affaire Festina, peu de personnes de l’encadrement ont été pincées. Seuls les coureurs paient (et pas tous).

    0
    0
  5. colt seevers

    Si noeud noeud est un synonyme de con, dans le sens enfoiré de première, et bien les cons sont doués pour noyauter les instances dirigeantes et une fois atteintes, ils savent se reconnaître et se protèger entre eux pour nuire le plus longtemps possible c’est bien connu.

    Exemple récent en politique omar bongo.

    Je pense aussi qu’il y a eu déviance majeure au niveau des contrôles positifs du tour 2008. Du genre il aurait fallu virer tout le podium et presque tous les dix premiers si les contrôles avaient été efficaces… Je vous laisse imaginer le bordel. Heureusement pour le chiffre d’affaire annuel de la caravane que les contrôles étaient encore assez inefficaces pour ne pas piquer et confirmer tout le monde à la CERA!

    Et rev’la Landaluze au dauphiné. Tiens tiens.

    0
    0
  6. didier

    ce qui est intéressant dans les propos de B.Kohl, c’est sa description technique et morale du système: tres bien organisé, normal car une erreur de poche signifie la rea, et impitoyable avec ceux qui n’ont pas les ressources de faire du haut de gamme.

    voila ,peut etre, l’explication du classement « veteran mode » du giro : comme dans la vie ,les vieux ont l’argent et le pouvoir..

    comme tu le dis, c’est pas gagné !

    0
    0
  7. Testocarbone

    @ Alain

    Si Bruyneel est intelligent, alors le pape est musulman. Bruyneel est un malin, un retord, un filou, mais ce n’est pas un humain qui correspond à ma définition de l’intelligence. Riis idem.
    Tu as bien raison d’insister sur le fait que l’encadrement n’est jamais pris, du moins depuis Festina, mais c’est justement parce que d’un côté il y a des filous de haut de gamme et en face trop de noeuds noeuds corrompus qui dirigent les différentes institutions.
    Bien sûr que Jacques de Ceaurriz est quelqu’un de bien, d’intelligent et de sincère, mais on lui met des bâtons dans les roues, et ce ne sont pas les coureurs, mais bien les institutions qui devraient l’encourager.

    0
    0
  8. plasthmatic

    Pierre Bordry, qu’il s’appelle, Alain, le patron de l’Agence française de lutte contre le dopage. Je « fixe » peu de choses, mais de ça j’ai le souvenir précis. Peut-être est-ce ma seule désillusion dans le cyclisme (je ne suis pas passionné, ça protège un peu …).
    A l’émission Stade 2, il avait été tellemnt posé, sobre, précis, intransigeant. Son propos était tellement éloigné de tous les effets d’annonce habituels auxquels on ne croit (quand on y croit) que l’instant où on en cause. Tellement éloigné par sa qualité, sa précision, sa « vérité ».
    Enfin on n’allait pas se contenter d’une victime expiatoire, lui faire un procès cathartique, fût-elle coupable, la victime … Enfin on allait faire tomber une masse de mecs qui ensemble peut-être mangent la place que d’autres méritent (peut-être) plus.
    A la sortie on a pris qui, trois fois rien, parmi lesquels deux autrichiens, l’un plutôt anticharismatique, l’autre bien jeune et relativement inconnu.
    Alors de deux choses l’une, ou on a eu affaire à un cynique de plus, avide de médiatisation, ou au moment de l’énoncé il était sincère, mais alors, il a mangé depuis son chapeau, et je lui souhaite qu’il soit encore bien indigeste.

    0
    0
  9. Bark

    Inutile passport biologique

    Qui vient pourtant de faire tomber Antonio Colom.
    Un passage de l’interview de Kohl qui ne sera certainement pas beaucoup cité c’est quand il se moque de ceux qui pensent que les français sont clean. Pour lui, c’est du pipeau.
    Si on veut crédibiliser la parole de Kohl, autant aller jusqu’au bout

    0
    0
  10. francisponch

    ouiap….c’est ce que j’allais dire : pas top le passeport sanguin ?

    « D’après les informations qui ont été communiquées, Antonio Colom a été ciblé grâce au passeport biologique. «Ce résultat anormal constitue le résultat direct d’un contrôle ciblé sur la base d’informations contenues dans son profil sanguin et de la connaissance de son programme de compétition», a expliqué l’UCI. »

    allez dehors !!!! :-p

    ….sa va pas arranger les 3 rebels de qui n’ont pas signé la charte interne antidopage

    0
    0
  11. francisponch

    « M. Colom Mas a le droit de demander l’analyse de son échantillon B et d’y assiste r », a conclu l’UCI dans son communiqué.

    « La présomption d’innocence lui sera accordée jusqu’à ce qu’une décision finale soit prise à ce sujet. Selon le code mondial antidopage et le règlement antidopage de l’UCI, cette dernière ne peut fournir d’autres informations à ce stade ».

    …bin c’est un metier d’avenir avocat specialisé cyclisme !!!!…je vais penser a une reconvertion !!!! gnak gnak gnak

    0
    0
  12. Patrick B

    Les pays germaniques ne s’y prennent pas trop mal avec le dopage.

    Dave, il y a quelques temps, tu écrivais que tu croyais que j’avais pris ma retraite de ce site.
    Bonne nouvelle pour toi, et d’autres, cette affabulation (c’est à la mode) se concrétise maintenant. Je quitte définitivement ce site qui à la fin de ce message ne fera plus partie de mon paysage (et …) . Après trois ans d’activité.
    Pourquoi l’écrire. Pour moi, la seule raison pour laquelle j’y ai toujours écrit.

    Je présente mes excuses à Pantarosa pour lui avoir un peu fermé la porte au nez lors de sa première entrée. Une série de « haro sur la baudet » s’en est suivi, mais c’est avec plaisir que j’ai constaté que tu semblais avoir de la ressource.

    S’il ne me fait peu de doute qu’Alain et Testocarbone s’accrocheront comme une moule à leur rocher à leurs sempiternels commentaires sur la généralisation de l’EPO pour le premier et le dopage d’Armstrong pour le deuxième (ce dont tout le monde est convaincu depuis des lustres), j’espère pour ce site que Colt Seevers se lassera de se prendre pour Dieu l’omniscient, parce que trois … ça fait trop.

    0
    0
  13. Dave

    Patrick, c’est toi qui vois…
    Je constate ce soir que les révélations de Kohl clouent un peu le bec aux « négationnistes »…

    Ce Kohl, j’aurais presque envie de l’embrasser (y’en a encore qui vont croire que je suis Tiphaine…) mais ses histoires de tambouilles de globules me font quand même gerber.
    Vous vous rendez-compte que non content de partir en vacances en France avec 2 l de sang frais dans ses bagages, il se fait une petite fléchette de CERA avant de partir, pour la route…
    Les carnets de Willy Voet, c’était de la rigolade à côté, et ils allaient plus vite (1 à 2′ de moins dans l’Alpe d’Huez). Tout ce bazar de transfusion pour contourner les contrôles, avec le risque de se mélanger les poches (comme à mon humble avis Vino et Kashechkin en 2007, d’où leurs positivités imprévues au transfusions homologues, les seules depuis bien longtemps, peut-être depuis Hamilton, non ?)

    Notez dans l’article de l’Equipe que le « manager » de Kohl n’était pas que « passeur, dealer et l’organisateur du trafic », comme le disait Testocarbone, mais en plus infirmier ou plutôt hématologue car il avait été « formé aux manipulations sanguines par les mecs de chez Humanplasma après que ceux-ci se soient faits dénoncer…

    Mais la question de fond, celle que Kohl pose, c’est pourquoi seulement 3 positifs à la CERA, pas 10 ou 20 ? Pourtant en écoutant Bordry en octobre on pensait que Cancellara, VdV, Kirchen et les Schlecks y passeraient aussi. Pression politique, incertitudes sur le protocole ?

    0
    0
  14. plasthmatic

    Dave :
    – qui sont les négationnistes ?
    – qu’est-ce que tu appelles un « négationniste » ?
    – « Ils se taisent ». Sur ce site ?

    0
    0
  15. thomatouille

    « Pourtant en écoutant Bordry en octobre on pensait que Cancellara, VdV, Kirchen et les Schlecks y passeraient aussi. Pression politique, incertitudes sur le protocole ? »
    et sastre
    tu as tout dit dans ta phrase: ils ont pas pris de risque

    0
    0
  16. francisponch

    ce qui me parait dingue c’est que le dopages est aussi simple…les mecs se chargent avant les courses puis gere le taux d’hematocrite

    …comme le dis kohl, les coureurs au top sont pro dans leurs dopage :

    « avec l »apport d’un demi-litre les parametres sanguins ne sont guère soumis à des variations suspectes. Mon manager me transfusait egalement de l’albumine, afin de diluer mon hematocrite »…

    ..a la question « qui vous posait les transfusions ? »

    « vous savez c’est simple : les kits sont prets. »

    0
    0
  17. thomatoutouille

    @Patrick : un de perdu mais pas dix de retrouvés ! ;(
    Grâce à Kohl on y voit – un peu – plus clair… et on s’interroge avec lui.

    0
    0
  18. Dave

    @ francisponch

    Simple, je crois pas, il y du matériel pour 100 à 200k€ (20k€ par coureur selon Kohl), on a parlé d’une centrifugeuse collective etc.
    Kohl parle quand même de top du dopage.

    Sans compter les risques liés à s’injecter 3 fois un demi litre d’un liquide supposé connu dans le corps… sans garantie sur la qualité de la conservation, faut avoir une confiance aveugle. Mais ça on le savait déjà, comme quand Virenque demandait en 97 à Voet de lui injecter un produit inconnu que le soigneur de Rominger lui avait donné après l’abandon du suisse.

    Et Kohl sourit quand on lui dit que les français sont propres, genre « si vous saviez… ». Sur qu’il y a quelques exceptions et qu’il les connaît bien (Moreau ? Dessel ? Gadret ? Chavanel ? Pineau ?… ceux qui marchent quoi)

    0
    0
  19. Testocarbone

    Si tous le monde est convaincu de la généralisation du dopage, si tout le monde est convaincu du dopage du texan alors pourquoi y en a-t-il encore, qui, hypocrites, font semblant de rien et se réjouissent de voir telle bagarre, opposant untel à untel. C’est d’une immaturité sans nom.
    Ne faudrait-il pas plutôt, à ce stade de la crise, se poser les bonnes questions pour tenter de trouver les bonnes réponses, que de faire semblant, faire joujou supporter, comme si tout se passait dans le meilleur des mondes.
    Que les « enthousiastes » aillent sur Vélo-Club Net ou Vélo 101, où tous les participants, à quelques rare près, font dans le pronostic, l’interprétation des courses comme si tout ce cirque ridicule était encore un sport.

    S’il n’y a avait pas de négationnistes de temps à autre, où des enthousiastes immatures, qui viennent relancer le débat sur le doute, Alain ne serait pas obligé de ressasser la même chose sur la généralisation de l’epo, ni moi-même sur les arnaques du roi des crapules.

    0
    0
  20. Dave

    Merci Testocarbone, tu réponds à la question de Plasthmatic sur ce que j’appelle les négationnistes, ou comme tu dis les « enthousiastes »…

    0
    0
  21. francisponch

    kohl parle d’un coureur qui lui a fournis de la CERA
    …j’aurai bien aimé un nom !!!!..sa pourrait etre drole !!!!
    …pareil, qui sont les revendeurs ?? et les fournisseurs ???.
    …et comment ils se sont procures la centrifugeuse ????
    …comme on dis, la police enquete

    0
    0
  22. Testocarbone

    Les labos et les médecins sont complices. A partir de là, tout est possible.
    Une centrifugeuse s’achète aussi facilement qu’une lessiveuse.

    0
    0
  23. Tiphaine

    Je reconnais que mes arguments sont moins « techniques » que les vôtres messieurs, mais vous m’avez oubliée quand même…

    0
    0
  24. colt seevers

    Kohl a pris de la CERA au dernier moment. Il a voulu s’aligner sur la concurrence pour être sûr de rester au top dans « la course aux armements ».

    Les jeunes aux dents qui raclent la route se sont fait pincer.

    Milieu à la logique cruelle qui fait trinquer « les petits nouveaux » afin de protéger « les gros ».

    Qui les fera mourir demain victimes d’hematologues par défaut?

    Kohl parle de sanctions judiciaires qui feraient reculer le dopage. D’autres parlent de sanctions financières. C’est l’absence actuelle totale de sanctions crédibles qui laisse surtout songeur…

    0
    0
  25. plasthmatic

    @ Dave : c’est à toi que j’avais posé la question. Tu as donc choisi de ne pas y répondre, puisque tu avais lu, manifestement.

    @ Testocarbone : s’il te plaît, ne recommence pas, sinon je vais moi aussi te reprocher de ne pas maîtriser l’orthographe, je t’ai pris hier en flagrant délit, deux fois, d’omission d’un « n » dans le pseudo de Vinnnch. Je déconne évidemment.
    Plus sérieusement, réduire les gens qui s’intéressent à la course telle qu’elle se déroule, sans être une seconde dupe des conditions et circonstances dans lesquelles elle se déroule, les réduire à des enthousiastes immatures, c’est un poil … réducteur, non ?
    Mon copain Patrick que j’aime bien et je sais pourquoi (tiens, on se voit samedi à Megève) aurait pu vous rétorquer que me prêter une propension à l’enthousiasme, pour quoi que ce soit, c’est un peu m’imaginer enfiler du XXXL pour le cuissard et le maillot (le S me sied beaucoup mieux …). Spectateur et supporter, c’est quand même pas pareil … L’enthousiasme, connaît pas. Qualité qui m’effraie même un peu. Alors s’il te plaît ne recommence pas, et accorde au moins qu’on peut porter un intérêt, qu’il soit tout relatif, et plus encore pas obligatoirment enthousiaste. Non ?
    Enthousiasme et passion sont des mots que vous employez quasimment tous très facilement pour définir le cyclisme que vous aimez. Ces deux mots-là, moi, au mieux me laissent perplexes, plus souvent me font frémir. Trop porteurs de trucs en germe, probablement. Un exemple cycliste : la période des classiques de printemps est celle que j’ai toujours le plus « goûtée ». Cette année, à la sortie du long hiver lorrain, je l’ai même attendue un peu, histoire de retendre le ressort cycliste. J’ai donc suivi les courses, avec intérêt (a priori), sans être dupe. Sans enthousiasme, et encore moins une fois l’écran éteint, parce que, comme toi je pense, le dopage sanguin associé au téléguidage des coureurs et au manque d’imagination ambiant nous les rend de plus en plus fades, les courses. Et tristes aussi, pour les raisons qu’on sait tous.
    Pour autant je considère que la compétition appartient à ceux qui la font, qu’ils ne nous doivent rien, et que si un jour je les trouve encore plus fade, ou truquées, ou autre chose encore, et bien il serait plus logique d’éteindre le téléviseur et le reste plutôt que passer mon temps à grogner.

    @ Dave : tu as égratigné mon pote, et je comprends très bien pourquoi, étant donné que moi, lorsque je lis les gens, j’essaie de changer le point de point de vue, c’est-à-dire me glisser du mieux possible à leur place … Alors j’espère que tu n’as pas ignoré ma réponse parce que tu me considères dans un camp … J’ai contredit le grand sur ce site plus d’une fois déjà, et son ami intime Roger encore plus … C’est quand même pas ma faute si le plus souvent on est en accord ! Je demande, parce que j’ai le sentiment qu’on est un peu rapidement assimilé, ces temps derniers sur ce site. Stop aux catégories et aux étiquettes ! quand je lis Tiphaine, je ne lis pas une fille. Je lis ce qu’elle écrit. Quand je lis Alain, je ne lis pas un adversaire. Et on sait tous les deux qu’on a pourtant été en forte contradiction.
    Je te repose une question : je m’intéresse donc encore au vélo, comme Laurent apparemment, sans enthousiasme, moi, dopage ou pas. Me comptes-tu dans les enthousiastes, catégorie nouvellement créée ? Laurent qui dit et redit son goût, sa passion pour son sport, mais dit aussi à quel point il est déstabilisé par tous ces trucs nauséabonds et parfois incompréhensibles, le ranges-tu lui aussi dans la catégorie des enthousiates ?

    Pourquoi j’ai décidé de relever, de prendre la mouche direz-vous peut-être ? Peut-être parce que sur ce coup-là, j’ai comme senti un peu de condescendance …

    Amicalement les gars, mais soyez sérieux, répondez (il faut lire avant).

    0
    0
  26. Dave

    Ok plasthmatic pour ne pas coller des étiquettes à tire larigot, on le fait assez dans la vraie vie (ce gosse est timide, ce mec a mauvais caractère, cette fille ne sait jamais ce qu’elle veut, etc. alors que nous sommes portés par nos émotions, pas par le nom de la boîte dans laquelle on nous a mis… sauf que le gamin a qui on dit qu’il est timide alors qu’il est juste un peu circonspect devant quelqu’un qu’il ne connaît pas, finit par le devenir, timide… mais je m’égare)

    Quand je m’emballe, je qualifie de négationnistes ceux qui croient encore qu’Armstrong était propre lors de ses 7 TdF, je démarre au quart de tour aussi quand on m’explique que seuls quelques moutons noirs comme Kohl trichent. Il me semble évident que le dopage sanguin touche les 20 ou 30 premiers du Tour, pas seulement quelques « vilains » qui volent deux ou trois places dans le top 10. Je me base sur les progressions trop rapides, les équipes pourries, les come backs douteux, les puissances extravagantes calculées sur cyclismag.

    Et donc, oui, plasthmatic, je me suis trompé, dans tes propos, tu n’es manifestement PAS enthousiaste, Laurent non plus, même si parfois, je relis ses commentaires passés en le trouvant un peu naïf (sur Ricco, Piepoli, Schumacher), mais à posteriori, c’est trop facile.

    Je suis sans doute excessif dans l’autre sens mais il y a 15 ans, quand je doutais de Rominger, de Chiapucci puis de Riis, quand je trouvais bizarre que les français (re)deviennent soudainement bons en 94, personne dans mon entourage cycliste ne me croyait. En 98, plusieurs sont venus me trouver en me disant « mais comment tu savais ».

    Au fait, tu sais, je suis Lorrain aussi (d’adoption, depuis 10 ans, vers Thionville, rhaaaa la montée au château de Manderen debout sur le 39×26)

    0
    0
  27. Testocarbone

    Je me souviens de l’emballement qu’avait provoqué la pseudo-chevauchée héroïque de Landis. Même Laurent était tombé dans le panneau, et de mon côté, j’avais fait part de mon « écoeurement » devant une telle mascarade.
    Et là, je ne vous raconte pas ce qui m’est tombé dessus en insultes de toutes sortes.
    Un des contradicteurs – célèbre du site – m’avait même écrit que je n’avais plus à revenir sur ce site, si je n’avais plus la capacité de « m’enthousiasmer » des performances des coureurs.
    Des alliances assez inédites avaient même pris corps pour tenter d’expurger cet esprit qui ne voulait pas comprendre que le vrai cyclisme était de retour…………..jusqu’au jour où la supercherie était mise au jour.

    Je ne tiens aucun orgueil d’avoir été visionnaire dans cette affaire, car je le redis, j’ai la conviction qu’il n’y a plus de vainqueur de course cycliste digne depuis l’avènement de l’epo. Etranger, français, tous dans le même sac.
    Donc demain, je ne vais pas joué à l’étonné si j’apprend que Menchov avait des bouteilles d’oxygène à la place de ses poumons dans le dernier Giro. Tout est d’une logique implacable. Tout est totalement et parfaitement bien…corrompu.

    Alors, par contre, j’aime trop ce sport ( et cette activité sportive) pour la laisser entre les mains dégoutantes des gros salopards qui s’appellent Verbrueggen, McQuaid, Prudhomme, Bruyneel, etc..etc…sans réagir.
    C’est pourquoi j’applaudis des deux mains lorsque des journalistes ont, à l’image de Ballester et Walsh, une fois de plus le courage – sans gagner de l’argent, je le redis – de s’en prendre à la plus grande supercherie sportive de tous les temps, même si leur argument dans leur nouveau livre n’apporte pas de nouvelles révélations fracassantes, mais répète, inlassablement, que nous avons avons affaire à un tricheur professionnel de haut de gamme.
    Ceci a pour effet de déstabiliser les arnaqueurs de tous poils, les salopards à la mentalité de maquereaux ( souteneur de putes pour les canadiens) qui gère les équipes et les mafieux qui régissent ce sport.
    Ce n’est pas assez, c’est même très largement insuffisant, mais c’est de cette manière que cette mascarade débile, retranché dans une forteresse de mensonge finira par se briser.

    0
    0
  28. francisponch

    Reaction de vasseur le président de l’Association internationale des coureurs (CPA) :

    ….c’est le chat qui se mord la queue….sa tourne en rond !!!! (ça c’est mon avis !!!!!)

    «On imagine mal des concurrents de Kohl lui envoyer des SMS pour lui dire ce qu’ils font ! C’est peut-être ce qu’il pense en son for intérieur mais il faut qu’il apporte des preuves. S’il en a, il faut qu’il les mette sur la table !»

    «Le problème, c’est que lui seul est positif dans ce Top 10, a ajouté le président des coureurs. A l’entendre, tout est pourri. Il met en cause l’UCI (Union cycliste internationale), l’AFLD (Agence française de lutte contre le dopage), etc. C’est la position de quelqu’un qui cherche à se disculper en disant que les autres font comme lui. Avant lui, cette stratégie a déjà été utilisée par d’autres coureurs qui étaient dans la même situation.»

    0
    0
  29. Testocarbone

    Vasseur. Roi de l’omerta. Cette réaction ressemble à s’y méprendre à celle d’un mafioso.
    C’est à vomir.

    0
    0
  30. alain39

    Khol est le 1er à se mettre à table et au moins ses aveux sont corroborés par ses actes puisqu’il annonce sa retraite.
    Il part donc il peut vider son sac.
    Ceci étant, il ne veut pas mettre sa sécurité en jeu ni se prendre des tonnes de procès et donc il ne peut donner des noms.
    Mais j’apprécie le comportement et je salue quelque part le courage car abandonner sa passion n’est pas chose aisée. Ce n’est pas un acte « gratuit » mais un véritable effort et confirme une vrai remise en cause et très certainement trahit quelque part des remords.
    Autre départ à la retraite (pour des raisons différentes) celui de patrick b qui a été un grand animateur de ce site.
    Quand bien même ses interventions étaient devenues plus sporadiques et que nous nous sommes souvent opposés je ne peux que regretter ce départ.
    J’ai toujours eu la faiblesse de penser que la richesse de ce site tient à sa diversité de commentaires et que quelque part l’objectif n’est pas de démontrer que l’on a raison mais de mettre à l’épreuve de la critique nos propres certitudes.
    Avec le départ de Patrick b on perd une voix et donc une richesse de commentaires.
    Dommage que son dernier post à l’image de ceux de ces dernières semaines soit peu représentatif de sa grande contribution à ce site et de sa évident culture du cyclisme.
    Indéniablement 2 camps s’opposent au sein de ce site et ce notamment autour du sujet du dopage et je crois comprendre qu’il ne se retrouve plus dans ce site qui il est vrai a quelque peu changé avec l’arrivée de nouveaux participants qui sont venus bousculer les vieux briscards.
    Je lui souhaite une bonne saison cycliste et que les routes de France lui donnent toutes les sensations qu’il attend notamment ses fameuses montées de l’alpe d’huez qu’il semble apprécier tout particulièrement.
    Bonne chance patrick b et franchement je n’écris pas ces quelques lignes par pure convenance mais par respect à tout ce que tu as apporté à ce site et pour le bout de chemin que nous avons partagé ensemble par claviers interposés.
    Aurevoir l’ami et bonne route.

    0
    0
  31. Régis

    Salut,

    Chacun sa technique mais Contador en a une pour le moins originale : lu sur Cyclismag;

     » Contador, ce touriste qui gagne
    Absent des compétitions pendant deux mois, Alberto Contador (Astana) a quasiment fait une grosse sieste entre le Tour du Pays basque et le Dauphiné : « D’abord, je me suis reposé pendant une vingtaine de jours, la moitié en ne roulant qu’une heure ou deux et l’autre sans rien faire. Ensuite, j’ai recommencé ma préparation en vue du Tour. Mi-mai, j’ai reconnu les étapes du Tour dans les Pyrénées, ensuite, je me suis concentré sur les étapes en Andalousie. Enfin, j’ai reconnu les étapes des Alpes. »
    Ce calendrier de courses très vide et ces sorties allégées lui réussissent plutôt bien jusqu’à présent. L’an passé, Contador avait, selon ses dires, remporté le Giro à son retour de vacances à la plage.
    Source : Le Dauphiné libéré »

    0
    0
  32. plasthmatic

    Alain : comme il ne va pas lire avant un moment, je le connais un peu l’oiseau, je vais me permettre un copier-coller, sauf désaccord de ta part, donc j’attends un peu.

    Dave : je suis né à Thionville, j’ai grandi (très peu) à Fameck, j’habite Lunéville (Gerardmer est à une heure de voiture et qu’est-ce qu’elles ont été belles tout le mois de mai les Vosges, dimanche les alpes vont me changer un peu), et il m’arrive, extrêmement rarement, de me pointer au rendez-vous des coureurs de chez toi le dimanche matin, près du pont entre Thionville et Yutz. La dernière fois, l’année passée, on était une soixantaine. Si tu fréquentes ce groupe et qu’un jour tu côtoies une sorte de ouistiti posé sur un spécialized tarmac blanc crème, avec du rouge et du noir, il y a des chances pour que ce soit moi. Pas avant la sortie de l’été à mon avis.

    Dave : tu dis au moins les trente premiers. Moi je penche pour pas loin de tous, encore actuellement. Avec le doute, quand même. Tu vois …
    Je peux facilement dire que ce milieu est pourri, quand on redescend à l’échelle de l’individu, j’ai du mal à ressentir une aversion si profonde.
    Je crois que c’est francisponch qui a dernièrement rapporté le dépit d’Alain Vernon, un des rares de France Télévision que je supporte très bien. Le milieu se tait, parce que le milieu se protège … Je le redit, tellement ça a été surprenant : le retour d’Armstrong a été accueilli très favorablement par le milieu …

    0
    0
  33. colt seevers

    Kohl n’est pas le premier à dénoncer, il ne sera pas le dernier. Il a été devancé souvenez vous par millar, manzano et d’autres. Presque Basso. Presque parce qu’il n’a presque rien lâché. Donc à mes yeux il n’a rien lâché d’intéressant.

    Des gens qui savent parlent souvent. Souvenez vous qu’un informateur « anonyme » a donné le réseau humanplasma. Qu’un autre anonyme a déversé sa haine du mal qui ronge le système sur eufemiano et son réseau.

    Arrivé à la branche du gyneco des canaries, celui ci a refusé de la scier car il était assis dessus, et on lui a payé je dis bien « on » lui a payé une caution de 120 000 euros pour sortir de préventive.

    Ceux qui ne parlent pas, ne trahissent pas, ne se repentissent pas ouvrent leur gueule bien fort aujourd’hui contre kohl. J’ai nommé vinokourov, qui traite kohl de menteur sur BFMTV et qui insinue que les coureurs ne sont pas dopés tant que « on ne retrouve rien ni dans les urines ni dans le sang ». Il faut le dire, il aura quant à lui toujours du mal à digérer son test positif à la transfusion sanguine…

    L’enthousiasme qui fait regarder le cyclisme c’est le même enthousiasme qui porte la vague verte en politique. On se fait couillonner en toute innocence. On nous a fait croire que les panneaux solaires ne produisaient pas de CO2, que le nucléaire était une énergie propre et donc que la voiture électrique c’est le top du top en matière de transport individuel de l’avenir.

    On nous a fait croire qu’armstrong était le miracle propre de l’après festina puisque cancéreux en rémission, que landis était le vainqueur propre puisque défaillant et que le giro 2009 était exempt de dopage puisqu’aucun coureur n’est sorti positif!

    On vit dans un monde de puissants stimuli d’information émotionnelle où le cybercitoyen a beaucoup de mal à se défaire de son enthousiasme (de consommateur qui butine) pour avoir jamais le temps de chercher à développer une vraie opinion.

    A ce train là, il n’y aura jamais ce boycott du tour de france par france TV comme ARD a eu le courage de le faire!

    0
    0
  34. Tiphaine

    Quelle solution Plasthmatic pour ceux (…en l’occurence « celle » 🙂 ) qui éteignent leur télé mais grognent néanmoins ?

    Alain39 : ça fait bizarre, on croirait une oraison funèbre !

    Testocarbone, on ne peut vraiment pas mieux dire :
    « Alors, par contre, j’aime trop ce sport ( et cette activité sportive) pour la laisser entre les mains dégoutantes des gros salopards qui s’appellent Verbrueggen, McQuaid, Prudhomme, Bruyneel, etc..etc…sans réagir.
    C’est pourquoi j’applaudis des deux mains lorsque des journalistes ont, à l’image de Ballester et Walsh, une fois de plus le courage – sans gagner de l’argent, je le redis – de s’en prendre à la plus grande supercherie sportive de tous les temps, même si leur argument dans leur nouveau livre n’apporte pas de nouvelles révélations fracassantes, mais répète, inlassablement, que nous avons avons affaire à un tricheur professionnel de haut de gamme. »

    0
    0
  35. Tiphaine

    Oh, oh… petit revirement :
    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5h4UC8y2zT3_6CaBxj1YjgOPLKIUQ

    Les « coureurs frânçais » emboîtent le pas à Cédric Vasseur :
    http://www.leparisien.fr/sports/cyclisme/les-coureurs-francais-expriment-leur-mepris-envers-bernhard-kohl-10-06-2009-544131.php

    S’exprimer collectivement c’est facile et bien lâche… Qui donc, quel coureur frânçais, aura le cran de mépriser en son nom propre (sic !) le brave Kohl ?

    0
    0
  36. plasthmatic

    Tiphaine, je trouve ça bizarre. Si on grogne, c’est qu’on y porte encore un intérêt ? Si on y porte un intérêt, on peut suivre. Regarder n’est pas cautionner … Non ?
    Il m’arrive aussi de grogner … après moi. L’été dernier, on s’est collés trois heures devant l’écran au camping de Briançon, avec le « défunt du jour », pour suivre l’étape énormissime, celle qui allait inévitablement contraindre les favoris à faire quelque chose, arrivée au sommet et tout le tintouin blablabla. Qu’est-ce que j’ai grogné après moi, d’avoir cru une fois de plus que les montagnes n’accouchent pas systématiquement de souris … Trois heures, c’était grossomodo le temps d’un aller-retour à Château-Queyras, autrement dit les deux versants de l’Izoard, quel gâchis. Bon, on avait roulé le matin.
    Testocarbone, bien sûr qu’Armstrong est ce que tu dis.
    Je ne comprends pas cette haine, ces dénonciations passionnées c’est tout. Parce que le vélo c’est rien du tout, vraiment rien du tout. C’est pas … obligé …
    En revanche, je constate, moi, quotidiennement, et à toutes échelles, une incroyable tolérance à des tas de trucs qui n’ont l’air de déranger personne … mais je vais quitter le sujet.
    Eh, vous n’êtes pas ça hein, mais parfois j’ai l’image de ces gens qui se déplacent au bord de la route, qui attendent des heures, et qui crachent, insultent les coureurs au prétexte, je dis bien au prétexte, qu’ils sont des tricheurs ?!
    De ce point de vue, on peut être inquiet pour notre ami américain d’ici un mois, et j’espère vraiment que mon inquiétude, que j’avais déjà exprimée dès l’annonce de sa participation, n’est pas fondée. A contrario, on est pour le lynchage comme palliatif à une justice qui ne fait pas son travail.
    Testocarbone : est-ce que tu penses comme moi que les gens vont plus sûrement être suffisamment cons pour l’aduler, se prosterner, suite à un énième reportage flatteur et dégoulinant de notre ami Jean-René Godard ?
    J’ai quand même cette inquiétude.
    Bon, je cause beaucoup ces temps-ci, ça doit être ce diable de Patrick qui a réussi (malgré lui) à m’émoustiller un peu. Qu’on se rassure, d’ici peu je devrais réintégrer la caverne.

    0
    0
  37. Tiphaine

    Oui bon… mais dans ce cas rien n’est rien du tout alors… ?
    Je ne suis pas d’accord pour qualifier notre ras-le-bol de « haine ».
    D’ailleurs, je tiens à préciser que je n’ingurgite pas de bière en grosses quantités et ne vais jamais sur une course pour cracher sur les coureurs, non mais ! 😉

    0
    0
  38. francisponch

    et voila un invité de derniere minute…y’a de l’actu a l’approche du tour !!!..moi sa commence a faire compliquer !!! :-p

    notre secretaire d’etat Bernard Laporte, mets son grain de sel !!!! et dis niet a boonen et velverde sur le tour????!!!!???…ah oui ??!!!!! l’ex rugbyman !!! :-p

    « En s’assurant que son projet de loi relatif à la pénalisation de la détention de produits dopants soit voté et promulgué avant l’édition 2008 du Tour, le secrétaire d’Etat chargé des Sports a dit à quel point il faisait de la lutte antidopage et du rôle leader de la France en la matière l’une de ses toutes premières priorités », a indiqué le secrétariat d’Etat dans un communiqué.

    « Dans cet esprit, il est clair que la présence de coureurs tels que Alejandro Valverde, condamné par l’autorité antidopage italienne, ou encore Tom Boonen, contrôlé positif à la cocaïne en avril, n’est pas bienvenue sur le Tour de France 2009 », conclut-il.

    0
    0
  39. francisponch

    quant a veux qui se demandent ce qu’est l’UCI..bin des news fraiche

    « Pat McQuaid a tendu la main à Bernard Kohl suite aux révélations d’hier.

    Il l’a invité à rejoindre l’UCI pour évoquer son expérience et apporter des éventuelles solutions à la lutte anti-dopage. « Bernard Kohl est le bienvenu auprès de l’UCI pour évoquer son expérience et nous aider dans la lutte anti-dopage », a déclaré le patron de l’instance dirigeante du cyclisme international. »

    mais aussi :

    lien vers eurosport !!!!!

    http://www.eurosport.fr/cyclisme/tour-de-france/2009/le-plan-de-bataille_sto1969895/story.shtml

    …c’est trop beau pour etre vrai !!!!suis je dans la twilight zone ?????

    ….la suite au prochain episode !!! :-p

    0
    0
  40. colt seevers

    ça bouge ça bouge. J’aimerais que la mascarade du giro tombe enfin. Allez prions: parmi les nommés on trouvera: le moulin à café, le crocodile, le félon, l’e-solex, messieurs 100% et 500 watts et bien sûr, conte à dormir debout. Rien que ça et pas moins par pitié !

    Et il y aurait ensuite une sorte de grande purge avant le départ du tour. Genre, plusieurs grosses équipes qui se retirent.

    Le top après ça ce serait qu’un jeune bien propre de moins de… 35 ans ! gagne le tour de france.

    Excusez moi je rêvais à voix haute…

    Boonen salit le sport par ses frasques nocturnes mais sera bien au départ. Se fera ridiculiser par Cavendish à la pédale. Armstrong a été blanchi par l’afld où apparement il a des amis qui n’analysent pas ses cheveux, aura un pont d’or pour courir le tour (pas de salaire mais des primes « au départ des courses ») et battra contador à plate couture dans les étapes… de montagne ! Valverde se débrouillera pour enquiquiner tout le monde jusqu’à paris non sans avoir (chi lo sa?) gagné le prologue…

    Allez c’est décidé, je ne regarderai aucune étape du tour cette année. Ce sera sûrement le même hold up commis par les mêmes sportifs « non éthiques ». J’ai pris un aller retour pour un coin de l’autre bout du monde tout le mois de juillet. Un coin où ils n’en ont strictement rien à foutre du cyclisme. Je suis persuadé que ça aggrave le problème que de regarder les courses et de payer le spectacle en prostituant mon temps de cerveau disponible à des sponsors complaisants… Je tâcherai cependant de lire laflammerouge afin de garder l’esprit « clair » bien sûr!

    0
    0
  41. alain39

    @tiphaine
    Je me suis permis cette digression car patrick b a longtemps été un leader sur ce site.
    Quelque part pour les anciens comme moi son départ est une page qui se tourne avec toute la nostalgie que celà implique.
    Belle interview de Lemond qui fustige le cyclisme des années 90.
    Je constate que nous partageons les mêmes analyses et que lui aussi bien qu’ayant connu le cyclisme pro de l’intérieur ne reconnait plus ce sport et la façon de courir.
    Si je fais parti de ceux qui font bcp références aux années 80 et la rupture des annés 90 c’est parce que nous avons à l’entame de cette décennie peruds tous nos repères.
    Les points les plus déroutants me semblent être ceux là:

    0
    0
  42. plasthmatic

    Tiphaine : si.
    L’universalité de la souffrance par exemple, peut-être le seul critère qui permette d’asseoir la notion d’humanité, hum …
    L’appropiation des ressources que la nature destine à tous, comprises les générations suivantes, compris les règnes animal, végétal, …
    L’insupportable main mise sur des questions sérieuses et graves par des tas d’imbéciles qui n’ont eu de mérite que celui de s’être fait élire … de gagner … L’histoire, que je découvre, de Bernard Laporte en est un exemple, quoiqu’un poil mineur encore, mais difficilement supportable, quand on sait le mode de réussite du bonhomme et son charisme et son recul intellectuels …
    Malgré des hivers bien dégarnis en kilomètres, en fin de saison je constate généralement treize mille kilomètres, c’est pas tellement, mais c’est quand même du temps passé sur la machine. Et bien le vélo, c’est rien du tout. C’est pas obligé …

    0
    0
  43. alain39

    oups desolé mauvaise manip:
    – maturité tardive des coureurs
    – changement en cours de carrière des qualités intrensèques (des rouleurs devenant des super grimpeurs)
    – équipes capables de cadenasser le peloton
    – capacités physiques supérieures la trentaine passée
    – pas de coureurs au souffle court et s’effondrant au terme des chronos et autres efforts intenses
    – cadences de pédalage inhumaines
    – des coureurs qui courrent de moins en moins au profit d’entainements dans des lieux de plus en plus exotiques
    – capacité à arriver en forme au jour j
    – presque plus de défaillances des leaders.
    Tant que ceci n’aura pas changé on pourra toujours s’interroger.
    Attendons lundi mais je crains fort que l’UCI accouche d’une souris et que la liste des dopés se limite encore à des seconds couteaux les cadors étant bien mieux entourés médicalement.
    Une situation inverse serait un signal fort et ce d’auatnt plus si l’UCI se résoud en fin à suspendre Astana qui bénéficie depuis 2 mois d’un mensuétude bien incroyable.

    0
    0
  44. Testocarbone

    « Attendons lundi mais je crains fort que l’UCI accouche d’une souris »

    C’est ce qui ressort du dernier livre de Ballester et Walsh.
    D’après les auteurs la pression de l’UCI, en terme de dopage, se situe essentiellement au niveau de la dissuasion.
    L’analyse des auteurs démontre que l’UCI peine à sanctionner, sait parfaitement qui se dope et à quoi, mais laisse tourner la musqiue pour des raisons que nous connaissons, des raisons économiques bien sûr.
    De son côté, l’AFLD se veut plus répressive.
    Dans ses frictions avec l’UCI, un membre de l’AFLD aurait dit, en gros,:

    « L’UCI a du mal à tolérer notre intransigeance vis à vis d’Armstrong. On a l’impression qu’il est protéger par l’UCI ».

    Cette remarque venait après le contrôle inopiné de Nice durant lequel Armstrong s’est éclipsé durant 20 minutes, prétextant une douche.
    Tout autre coureur aurait été directement sanctionné par l’UCI, pour entrave au règlement, qui est stricte, et qui prévoit qu’une fois le coureur localisé, il ne peux plus échapper à la surveillance des contrôleurs. Pierre Bordry a longuement négocié avec Pat McQuaid pour en arriver à ne pas porter plainte contre Armstrong.

    C’est un comble. Tout autre petit coureur aurait eu droit à une sanction.

    C’est là que la politique de l’UCI se dévoile. En sanctionnant le petit, il continue de faire croire à la fable des brebis galeuses. En ne sanctionnant pas les grosses têtes, ils préservent autant qu’il peuvent le chiffre d’affaire de leur cirque pitoyable.

    Et derrière tout ça, le vieux Verbrueggen, grand pote du texan, continue de tirer les ficelles.
    Il a été aperçu, récemment dans un bistrot parisien en compagnie de l’héritière Amaury, et du patron d’Amaury International, sans la présence de qui que ce soit d’Amaury Sport Organisation. Business is business!

    0
    0
  45. Tiphaine

    @Plasthmatic : il me semblait bien aussi !
    @alain39 : bien entendu, et je ne considère pas cet hommage comme une digression.

    L’UCI veut embrigader Kohl pour mieux l’étouffer. Sous contrôle il sera moins dangereux. Pourvu qu’il ne tombe pas dans le piège…

    0
    0
  46. Roger13

    Admettons une fois pour toutes que sur la question du dopage, à la FR, personne n’est dupe. Oui les années 90 ont marqué une transition qualitative du cyclisme où il est devenu possible de transformer des mulets en chevaux de courses. C’est un point important. Mais pour faire avancer les choses (dans nos têtes), je veux dire pour y comprendre quelque chose au cyclisme actuel, au delà de ce constat il faut aussi chercher ce qu’il y a de faux dans ce que l’on tient désormais pour vrai. C’était, j’espère ne pas trahir sa pensée, le souhait de Patrick B. Car il y a une tendance un peu trop prononcée à simplifier outrancièrement et à manquer de rigueur. Au niveau des puissances par exemple, nous ne savons pas à coup sûr ce qui est permis et ce qui ne l’est pas au niveau individuel. Je regrette mais une attaque à plus de 500 W (plusieurs minutes) dans un col ne signe pas forcément un dopage sanguin. La réalité du dopage est d’abord révélée par les contrôles positifs, les affaires passées, les témoignages et aussi par l’analyse statistique de la puissance. STATISTIQUE. Coppy , Bahamontes, Hinault et les grands champions du passé ont tous développés dans leurs grands jours des puissances pas tellement inférieures à celles que l’on voit aujourd’hui (évidemment avec moins de constance que ce que l’on voit actuellement). Il est très possible que les coureurs propres, ponctuellement, ne soient pas si loin que ça des meilleurs. Ils se trouvent alors dans une position délicate de choix : réaliser une vraie carrière en franchissant le pas pour rivaliser avec des adversaires (dont ils pensent fortement) qu’il l’ont eux même franchis ou rester dans l’anonymat. Et choisir de faire carrière n’est pas forcément la marque d’un individu pourri. Il doit y avoir tout un dégradé de niveaux de dopage entre ceux qui prennent un peu d’anabolisant et quelques hormones une fois de temps en temps pour tenir les charges d’entraînements et ceux qui dépensent 30000 euros par an pour être au top. Comparativement, les premiers cités doivent se sentir honnêtes mais peut être pas suffisamment pour parler franchement.

    En tant qu’amateur de vélo, bien évidemment, j’aurais l’impression de trahir mes amis si je réalisais mes performances artificiellement et sans le leur dire. La camaraderie, l’authenticité et le sens de l’honneur valent beaucoup plus qu’une gloire éphémère du dimanche. Il y aurait trop à perdre à tricher justement car ce qui est en jeu n’est pas matériel. Mais pour un professionnel tout est différent. Les considérations sur le plan de la santé peuvent faire réfléchir mais notre société érige aussi la réussite presque comme un devoir envers sa famille et ses enfants à qui il faut donner le meilleur.

    Je pense que sans dopage les coureurs pro iraient encore très vite et suffisamment vite pour que beaucoup ici croient sincèrement la chose impossible.

    Sans nier ma fierté mais sans vouloir non plus me mettre en valeur, j’ai 50 ans et sur une montée sèche de l’Alpe dans ma meilleure performance je ne suis qu’à 10 minutes de Pantani. Au sommet de ma forme, après 4 heures de vélo d’un parcours difficile je peux encore développer 300 W dans un dernier col de plusieurs km. C’est en partant de ce qui correspond à mes possibilités que je sais que les meilleurs coureurs pro peuvent même sans produit réaliser des performances que beaucoup tiendraient pour suspectes.

    Il y a toute une frange de la performance pour laquelle il faut admettre, qu’à moins d’être dans la confidence, on ne peut rien dire individuellement. Nous ne sommes pas dupes mais nous devons admettre aussi que nous ne savons pas. C’était la position de Patrick et je crois aussi la position de la FR.

    C’est vrai que je suis personnellement pessimiste, j’ai tendance à penser que tout de même les grandes victoires, même les courses d’un jour, échappent toujours aux coureurs « propres ». (Cunego et le tour de lombardie ? ?) Je pense aussi qu’il n’y a pas de solution actuellement. Etant donné la structure globale que donne le capitalisme à notre société, je suis aussi moins enclin que la FR à « lapider » des vedettes déchues qui ne veulent pas avouer, cela ressemble à du moralisme. Elles ne font après tout jouer le jeu avec les cartes qui sont à leur disposition. Mais il est normal que sur un site « d’observateurs éclairés » les divergences tiennent à des nuances.

    Enfin oui, Colt le parti écologique se marie très bien avec les objectifs du capitalisme européen qui est de gagner des marchés à l’aide d’un protectionnisme contre l’Asie et l’Amérique et sur la base de nouvelles normes écologiques dont on sait que certaines d’entre elles ne sont pourtant pas meilleures pour l’écologie. Encore une fois ici le drame c’est que les divergences d’intérêts nous privent de la possibilité de savoir vraiment.

    0
    0
  47. plasthmatic

    J’aime les gens qui doutent
    Les gens qui trop écoutent
    Leur coeur se balancer.
    J’aime les gens qui disent
    Et qui se contredisent
    Et sans se dénoncer …

    J’aime les gens qui tremblent
    Que parfois ils ne semblent
    Capables de juger.
    J’aime les gens qui passent
    Moitié dans leurs godasses
    Et moitié à côté.

    […] Anne Sylvestre.

    J’aime bien le Patrick Bernard.
    Docteur Bernaud, mister Bernard.

    0
    0
  48. Alain

    Info de dernière minute : Kohl vient d’enclencher la marche arrière http://www.velo-club.net/article?sid=52943
    jusqu’où ?

    0
    0
  49. Testocarbone

    Kohl vient juste d’être « recadré » par cette crapule de McQuaid.

    0
    0
  50. Dave

    Je suis tenté d’y voir la preuve que plusieurs cas de dopage parmi les 10 premiers du tour 2008 ont été escamotés : Kohl a été recadré comme l’a été Bordry au mois d’octobre (il annonçait plus de cas de positifs à l’epo cera qu’on n’en a eu réellement), comme l’a été l’AFLD entière en mars pour l’affaire de la douche d’Armstrong.

    L’AFLD va d’ailleurs perdre de son indépendance, le Sénat doit voter une loi en ce sens bientôt.

    Dernier fait troublant, l’hyper-président français a rencontré Armstrong à l’automne dernier… Après ça, Laporte peut bien se débattre, ça ne sert à rien (alors que j’ai toujours pensé qu’il y avait l’ombre de MG.Buffet derrière l’interpellation de Willy Voet en 98).

    0
    0
  51. Testocarbone

    Cette rencontre Sarkozy Armstrong qui est passé inaperçu, a du bien scellé le retour d’Armstrong en France, avec une garantie d’immunité totale.
    Comme il apporte plus, économiquement parlant, que moralement parlant, le choix est vite fait pour les fétichistes de la performance.
    On ferme les yeux sur ses pratiques et on joue sur la corde sensible vis à vis du cancer, et vive le business.
    Dans le livre de Ballester et Walsh, il y a un passage très interessant où l’ancien coureur Paul Kimmage, (qui a quitté le cyclisme écoeuré comme Basson) devenu journaliste, s’exprime longuement, et finit dans son plaidoyer contre le dopage par une question à Armstrong.
    « Pourquoi, de votre part, tant de violence, pourquoi tant de haine contre ceux qui tentent de moraliser ce sport »
    Tout est dit!!

    0
    0
  52. Pantarosa

    Pour savoir qui est Ballester … A lire, la Face Cachée de l’Equipe.. Je cite :

     » Un individualiste forcené et un mauvais camarade  »

     » On n’ose imaginer comment se serait comporté Pierre Ballester pendant la seconde guerre mondiale  »

    « Humainement detesté à cause de sa manière indéfendable de procéder  »

    Bref, du talent, mais un comportement honteux… Comme Luc Leblanc à AVIZE ( 92 ) ou Greg Lememond à Goodwood ( 82 )…

    Ces gens là ne méritent que notre mépris…

    PS : Tous avec FIGNON… Courage Laurent

    0
    0
  53. Testocarbone

    @ Pantarosa,

    Tout ce que tu affirmes est l’absolu contraire du garçon charmant, simple, intelligent et sincère que je connais, et qui est tout sauf un egomaniaque.

    Osez émettre un avis sur ce qu’il aurait pu être durant la seconde guerre est d’un très mauvais goût et quand je dis très mauvais goût je pense goût de chiotte de merde.

    Pantarosa, tu es très vraisemblament un triste sire.

    Facile de dénigrer celui qui combat inlassablement son idole, car je pense que tu en est encore a voir des idoles.
    Pathétique!

    0
    0
  54. rolan

    Oh, il y aurait encore des habitués du site qui ont des idoles chez les vedettes ? Ce serait bien surprenant ici.

    Pour ma part, j’aime bien Armstrong c’est vrai, et pourtant j’ai autant, voire plus de doutes sur lui que sur ses rivaux et amis, c’est parce que simplement, je le considère comme le meilleur coureur moderne. Mais il n’est pas mon idole, d’ailleurs je n’ai pas d’idole. Ni en sport, ni dans aucun domaine. Des coups de coeur ici et là, mais sans plus.

    Le monde, je le prends comme il est et ce n’est pas les dessous du sport qui vont me rendre malade ou aigri, le sport reste pour moi un simple divertissement, et j’espère qu’il le restera.

    Contrairement à la plupart d’entre vous je ne me sens nullement l’âme d’un apôtre de la bonne parole. Ça ne m’empêche pas vous lire avec un certain plaisir, je vous trouve tous très bons et très idéalistes.

    Pour le reste il y a la politique…

    0
    0
  55. Pantarosa

    @ Testocarbone.

    En plus d’être sectaire et intolérant, tu ne sais pas lire…
    Je rapportais juste des propos tenus par des collègues de Ballester, qui n’est visiblement pas un gars super fiable, point barre.

    J’ajouterais que pour sa défense, le dit Ballester a dit : Il est normal qu’un curé denonce un autre curé s’il est pédophile..Tout à fait d’accord, sauf que être pédophile, c’est autrement plus grave que de s’envoyer des pots belges avec les mecs de Festina, ce qui, tu l’avoueras, ne fait de mal à personne !!!

    Bon , je te laisse, je retourne à la rédaction de mon livre sur Lance, de loin le meilleur coureur de tous les temps !!! ( seulement dépassé en montagne par Pantani, bien meilleur que Gaul, n’en déplaise à GEM )

    0
    0
  56. plasthmatic

    @ Rolan : Peut-être suis-je compté à tes yeux parmi les apôtres de la bonne parole du site.
    En tout cas, merci pour ton commentaire, il fait du bien, je me suis un peu échiné ces derniers jours à décrire que ce genre de position, la tienne, nuancée, « désenthousiasmée », … est possible. Et sans ironie aucune, c’est du premier degré tout bêtement, c’est pensé quoi.
    Oui, je vois beaucoup d’enthousiasme dans la dénonciation sempiternelle et réitérée … Le paradoxe, comme la nuance, font partie de ce monde …
    @ Testocarbone : tu te plains de te faire insulter, mais relis-toi (honnêtement) depuis quinze jours, et tu constateras que tu manies très facilement le qualificatif à l’endroit de ceux qui te contredisent. Sans agressivité, que tu le veuilles ou non … je sais mes intentions quand même …
    Bien parlé Rolan …, et si « tu n’as pas l’âme », soit, et bien tu as le bon sens … et je ne le découvre pas. Comme Bertrand Pivert le belge par exemple, dont les commentaires ont apporté plus d’une fois un peu d’oxygène, mais on ne le lit plus ces derniers temps.

    0
    0
  57. visiteur

    Patrick B. s’en est allé.
    Plasthmatic reprend sa place et s’improvise en modo. Il donne des leçons de morale, des bons points et des mauvais points à tous.
    Très étrange ce site.

    0
    0
  58. rolan

    …«Et bien le vélo, c’est rien du tout. C’est pas obligé …»

    C’est en lisant cette phrase de toi qui a décidé de mon commentaire.
    😉

    0
    0
  59. baratin,paroles paroles…..

    joel,ex amateur 1ere ffc

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.