Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Flèche Wallonne: bof…

Décevante Flèche Wallonne aujourd’hui: ca s’est résumé à une course de côte. Sur une seule côte. La dernière évidemment, le mur de Huy. Le peloton s’y est présenté groupé, la course aurait eu 1,3 km au lieu de 195 kms, c’eut été du pareil au même. Au final, c’est le puncheur Rebellin qui s’impose pour la 3e fois, assurant ainsi son nom dans l’histoire de la course aux côtés de Marcel Kint, Eddy Merckx et Moreno Argentin, tous triple vainqueurs.

Pour certains, ce sont les oreillettes qui ont tout faussé, encore une fois. L’échappée matinale, composée de deux coureurs (Moreau et Beppu) a été aisément contrôlée à distance par les équipes des favoris, résumant la course à un calcul mathématique, question de revoir les échappés en temps opportun. Cette course relance en ce sens le débat autour de l’utilisation des oreillettes en course. Sécurité vous dites ? Pourquoi ne pas permettre les oreillettes toutes branchées sur Canal Course qui avertirait seulement des dangers de la route ? Pourquoi diable les directeurs sportifs ont-ils besoin de parler à leurs coureurs ?

Bref, une Flèche Wallonne peu passionnante selon moi. Tout au plus nous servira-t-elle de gauge pour Liège-Bastogne-Liège, des coureurs comme Andy Schleck, Damiano Cunego, Cadel Evans ou Alejandro Valverde ayant prouvé aujourd’hui être plutôt bien.

Partager

Précédent

73e Flèche Wallonne

Suivant

Le tour de l’actualité

29 Commentaires

  1. thocarbone

    branchées sur canal course: une super idee auquelle je n’avais pas songé! ça règlerait tous les problèmes

    0
    0
  2. guillaumef

    je ne sais pas dans quelle(s?) langue(s) émet canal course, mais les directeurs sportifs vont arguer qu’ils ne parlent pas tous la langue des organisateurs de la course!

    0
    0
  3. Tiphaine

    C’est exactement ce que j’ai dit à mon père : pourquoi ils ne se sont pas contentés des 5 derniers (et encore !) kilomètres ? ç’aurait été du pareil au même franchement. Rooonnn Zzzzzz…. RoonnnnZzzZzzzz….. RonronZzzzzzz……..
    Il n’y a que les Agritubel Moreau et Le Lay pour avoir apporté un très léger piment… 😉
    C’est pas avec des épreuves qui se déroulent ainsi qu’on va passionner les amateurs de cyclisme ; y’a beaucoup de courses qu’on peut oublier, et leurs vainqueurs avec.

    0
    0
  4. legafmm

    je vois pas bien ce qui vous étonne, c’est tjr pareil sur la fleche wallone, 3/4 équipes solide peuvent cadenasser la course sans probleme, moi je l’ai trouvé animée par rapport aux précédentes éditions, il y a eu pls attaques, après que les attaquants n’arrivent pas a faire la différence c’est un autre probleme.

    vous aller quand meme pas reprocher à la lampre/caisse d’epargne/euskaltel/ de vouloir une arrivée groupée pour leur coureur, c’est leur tactique, faut la respecter.

    concernant agritubel, je vois pas bien ce que moreau a fait pour animer la course, une echappée km 0 afin de montrer le maillot (et le sponsor qui va avec), si vous vous trouver ça intérréssant, c’est que vous n’avez pas la meme comception de la course que moi.

    ce qu’a fait l’équipe serramenti était 100000000 fois plus intérressant, eux au moins, lorsqu’il attaque (serpa puis scarponi) c’est avec un espoir de faire quelque chose, pas simplement de la pub.

    pour conclure lalay s’il n’avait pas pété un cable, il jouait la gagne, ou le podium, vraiment stupide avec les jambes qu’il avait.

    La seule chose qui pourrait rendre les courses plus intéréssante, c’est de diminuer le nombre de coureur par équipe, 3 par exemple, là les courses seraient plus animés meme avec les oreilettes (la cause de tous les malheur du monde la pauvres)

    0
    0
  5. francisponch

    ouiap completement ok avec legafmm !!!!

    oreillette ou pas, …les mecs avaient decidés de se la jouer course de cote !!!!!..ce sont les coureurs qui font la course !!!….et comme a l’amstel c’etait pas la meilleure epreuve du siecle, comme tres souvent pour cette course en effet !!!!…en plus il faisait beau, et pas trop de vent !!!!..et l’epreuve la plus important reste liege dimanche…faut pas se cramer non plus !!!

    a noter la belle place de lhotellerie !!!!
    et l’attaque et longue echapee qui fait marer : Moreau ???!!!!???… 160 bornes et en partie seul, ce genre d’initiative ne va jusqu’au bout que tres rarement et a ce niveau, dans une course importante c’est encore plus rare !!!!…sa lui fait du kilometrage deja !!!!

    0
    0
  6. Tiphaine

    Ben vous n’avez pas vu le smiley… ? Ca ve dire quoi d’après vous…
    Pour le reste et en ce qui me concerne, je n’ai suivi la course qu’en pointillés… peur de m’endormir pour le reste du jour, sinon…
    Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz………

    0
    0
  7. Effectivement, Legaffm a quelques bons points dans son commentaire, notamment qu’il ne faut pas reprocher à la Caisse d’Épargne ni à la Lampré d’avoir joué ses cartes du mieux possible en voulant favoriser une course dans la dernière ascension seulement.

    La question est de savoir si Moreau avait vraiment en tête d’aller au bout. C’est un vieux routier, gageons qu’il savait pertinemment que ca roulerait derrière. Il a probablement voulu faire un bon entrainement et réagir à la non-sélection de son équipe pour le Dauphiné…

    0
    0
  8. Johnny Boy

    Vous pensez réellement que de grimper une côte comme le mur de Huy les jambes fraîches et après 200 bornes est la même chose ?!?

    Si l’on suit votre raisonnement, Milan-San Remo pourrait débuter au pied du Poggio et se terminer sur la Via Roma. Montréal-Québec pourrait se limiter au Chemin du Roy et les étapes de plaines des grands tours pourraient être remplacées par des 500m lancés.

    Génial.

    0
    0
  9. Thierry Lemaire

    Quand on fait une échappée comme celle de Moreau, on pense forcément à Jacky Durand dans le Tour des Flandres ou Richard Virenque dans Paris-Tours, ou Thierry Marie dans l’étape Arras-Le Havre du Tour de France 1991, voire Chiapucci en 1992…
    Ce sont des victoires magnifiques, obtenues complètement à contre-courant de la tactique habituelle de la course en question. Et tant mieux. Ceux qui ne trouvent pas les échappées matinales intéressantes ne doivent certainement pas avoir la même conception de la course que moi…

    0
    0
  10. Bertrand

    Et puis faut pas exagérer si vous voulez du grand spectacle laissez-les se dopper librement.

    Faut savoir ce que l’on veut!

    0
    0
  11. Tiphaine

    Pour Moreau c’était : non sélection d’Agritubel + anniversaire de sa petite Margaux… 2 bonnes raisons.
    Pis moi je veux seulement du grand spectacle sans oreillettes, ça me suffirait, pas besoin de dopage…

    0
    0
  12. francisponch

    pour Moreau : en meme temps meme si j’aime bien ce garçon, c’est pas forcement utile de faire le spectacle une fois que la non selection pour le dauphiné (c’est une exemple !!!!) soit prise !!!…le faire avant c’est mieux !!! …:-p

    0
    0
  13. Manu

    En ce qui concerne l’oreillette, il faudrait se diriger vers un système où tous les coureurs seraient reliés à un canal unique type « radio course » ou radio « coureurs ». C’est ce que préconise certains direteurs sportifs dont Marc Madiot depuis pas mal de temps. Dans ce cas, pas de souci de sécurité et c’est le coureur qui ferait la course et non un ordinateur dans la voiture du team.

    Pour le reste, je suis plutôt d’accord avec le commentaire éclairé de Legafmm. Les Serramenti étaient méritants et je ne comprends tjrs pas le bon vieux briscard de MOREAU; faire plaisir au sponsor, accumuler des km avec la certitude de se faire reprendre? Pour moi, ce n’était pas une tentative d’échappée héroïque. Avec le recul,j’ai un peu mieux compris puisque Typhaine nous a peut-être apporté la réponse…

    0
    0
  14. Thierry Lemaire

    À mon avis, c’est beaucoup plus simple que ça. Un vieux briscard comme Moreau n’a absolument pas les capacités pour gagner la flèche sur une montée sèche, sa seule solution c’est partir de loin. Donc autant la tenter plutôt que de rester à rien faire dans le peloton en attendant de se faire lâcher dans le final…

    0
    0
  15. Alphonse

    De cette Flêche Wallone, on pourra retenir que le jeune Chris-Anker Sörensen s’est encore montré au plus haut niveau après la gold race (nul n’aura oublié son énorme perf de l’étape Croix de Fer – Toussuire du Dauphiné 2008); on aura aussi vu Jakob Fuglsang. Et de ce début de campagne ardennaise, les prises de positions encore plus affirmées du trio des encore jeunes Gesink, Andy Schleck et Kreuziger.
    Par ailleurs, deux signes de décadence: la présence des motos dont il de plus en plus frappant qu’elles influent grandement la course, et la décoration au titre de chevalier de la légion d’honneur du très mauvais journaliste de cyclisme jean-paul brouchon!

    0
    0
  16. legafmm

    les motos, ça commence à me gonfler grave, yen a partout, à certains moment on en voit une 10aine (j’exagere à peine) se suivrent entre les différents groupe, c’est aberrant.

    0
    0
  17. Tiphaine

    A propos de motos, on n’a pas eu aucune nouvelle des spectateurs-riverains qui ont été fauchés par un de ces engins lors de Paris-Roubaix (?). C’était des gens d’une même famille je crois, il y en avait quatre dans un état grave, dont un petit de quatre ans. J’espère que l’absence de nouvelles est le signe que leur état est moins pire que prévu.
    Parce que pour nous montrer les images on nous les montre, et en boucles, mais après ! Plus rien…

    0
    0
  18. steph@ne

    Suis je le seul à penser que Lhotellerie gaspille son talent en roulant dans une équipe continentale ?
    l’année dernière, il fait meilleur grimpeur du Paris-Nice en animant la course quasiment tous les jours, 2e des 4 jours de Dunkerque et cette année, 11e et meilleur français de la Flèche Wallonne dans une arrivée de très costauds avec tous les cadors au pied de la dernière bosse.
    Alrs pourquoi n’est t-il pas dans une grosse équipe UCI ? serait-il super payé dans sa nouvelle équipe ?
    en tout cas, à la fin de sa carrière, il aura peut-être beaucoup de regrets

    0
    0
  19. Dave

    Fin 2008 personne en Pro Tour ni Continental Pro n’a voulu de lui.
    Ses performances de début 2008 étaient si soudaines qu’elles ont parues suspectes. Possible que son suivi biologique ne soit pas très encourageant pour une équipe qui n’a pas envie qu’il se fasse toper comme un Ricco ou un Kohl…

    0
    0
  20. Alphonse

    Et Lars Boom?

    L’équipe Rabobank, dont on sait bien entendu qu’elle aussi a pratiqué le dopage généralisé, et peut-être le pratique-t-elle encore, a mené sur la durée une politique de fidélité permettant à de nombreux jeunes néerlandais d’éclore au plus haut niveau.
    Boogerd, Erik Dekker, Thomas Dekker (en bien mauvaise posture mais tout de même devant à la Gold Race et à la Flêche), Gesink, Mollema, Reuss (qui revient après une nouvelle blessure sur chute), en sont quelques exemples.

    Et Lars Bomm? Il a prouvé par de déjà extraordinaires coups d’éclat des capacités au plus haut niveau de la génération montante (Gesink, Andy Schleck, Kreuziger, puis Chris-Anker Sörensen, Fuglsang et d’autres). Mais pendant que ces congénères s’aguerrissent puis s’imposent dans les plus grandes courses, il semble que Lars Boom soit maintenant dirigé vers une carrière de cyclo-crossman somme toute bien peu en rapport avec son potentiel.
    Je ne comprends pas. Peut-être qu’un lecteur de la Flamme pourra nous éclairer? Martens?

    0
    0
  21. louis

    pour lhotellerie je préfère une révélation a son age plutot qu’un gars de 30ans qui n’avait jamais rien fait avant quand on a le moteur on est bon tout de suite et pour info c’est guimard qui lui fait ses plans d’entrainements

    0
    0
  22. Alphonse

    Clément Lhôtellerie a 23 ans et 1 mois. On peut dire que jusqu’à présent il gère très bien sa carrière. Et puis Vacansoleil n’est pas un mauvais sponsor. C’est une société qui a le vent en poupe sur un marché où il y a de la demande, qui investit fortement dans la pub et qui a donc les moyens sonnants et trébuchants d’imposer son équipe cycliste dans de belles courses (comme les classiques ardennaises). On devrait revoir le gamin devant sur de grandes épreuves (dès cet après-midi?).

    0
    0
  23. Dave

    Oui Lhotellerie est jeune et c’est vrai que se révéler à son âge est plutôt bon signe (voir Hinault, Anquetil, Fignon, Lemond…)

    Ceci dit c’est aussi parfois le signe d’un comportement addictif très précoce, deux exemples me viennent : Franck Vandenbroucke et Erwann Menthéour (LBL à 24 ans pour le 1er quelques semaines avant de voir les policiers débarquer chez lui, fin de carrière à 23 ans pour le second, après avoir s’être chargé comme un malade).

    (j’évite volontairement Armstrong champion du monde à 23 ans)

    0
    0
  24. Régis

    Bertrand
    Soumis le 23 avril 2009 à 9:45 | Permalien
    Et puis faut pas exagérer si vous voulez du grand spectacle laissez-les se dopper librement.
    Faut savoir ce que l’on veut!

    Salut ,
    Je ne suis pas trop d’accord: + de dopage ne rime certainement pas avec plus de spectacle :
    Le dopage a pour conséquence d’équilibrer la force des coureurs en leur permettant entre autre d’augmenter leurs performances mais surtout leur constance et régularité.
    Pas de dopage = + de défaillance et de jour « sans »,
    donc + de spectacle car les coureurs devraient rattrapé le temps perdu. Un peu comme Andy Schleck sur le dernier TDF
    ciaciao

    0
    0
  25. Dave

    D’accord avec Régis, le dopage sanguin généralisé équilibre les valeurs sur certaines courses, exemple à Milan-San Remo où à partir de 1997, bizarrement, il s’est mis à n’y avoir plus que des sprints massifs.

    On comprend mieux quand on sait que comme si ce type de dopage rend les sprinteurs grimpeurs et les grimpeurs rouleurs. Les mêmes années, on voyait Zabel emmener Ullrich dans le début des cols et suivre dans le Poggio.

    Joli numéro d’Andy Schleck aujourd’hui, dommage qu’on ait aussi des gros doutes sur lui depuis ses puissances hors normes du Giro 2007 et sa montée de l’Alpe sur une jambe en 2008…

    0
    0
  26. Tiphaine

    Mes doutes à moi, concernant les Schleck, sont déjà des certitudes, arrêtons d’être pris pour des cons !

    Je suis « morte de rire » comme disent les jeunes :
    « […]De plus, je sens une grande fierté du peloton de partir de Monaco. », dixit Christian Prudhomme…
    Ici :
    http://www.dhnet.be/sports/cyclisme/article/259691/prudhomme-j-ai-ete-stupefait-par-le-retour-d-armstrong.html

    Je t’en ficherais de Monaco, ah ça, ils vont en avoir du pognon, ça va être luxueux comme départ ! N’empêche, à Brest l’an passé c’était sûrement beaucoup plus modeste, avec les moyens locaux du bord, mais c’était « plus mieux », plus en phase avec certaines racines « popu » du cyclisme, qu’on tend malheureusement à oublier…

    0
    0
  27. Alphonse

    Eva Joly, ancienne juge:

    « Dans l’affaire Elf par exemple, j’ai eu l’occasion de voir comment les fonds étaient blanchis à Monaco et j’ai eu l’occasion de constater combien il était difficile d’obtenir la coopération de ce pays », a-t-elle ajouté.

    « Donc, je sais pour l’avoir vécu que c’est un abri pour de l’argent sale, de l’argent criminel ou issu de fraudes fiscales, autant de dévoiements qui deviennent insupportables en temps de crise où l’effort est demandé à tout le monde ».

    http://www.lexpress.fr/actualites/2/eva-joly-toujours-en-guerre-contre-la-corruption_748819.html

    0
    0
  28. rolan

    «(j’évite volontairement Armstrong champion du monde à 23 ans)»

    Pardon, 21 ans!!!

    0
    0
  29. Alphonse

    Hier, on a tous remarqué qu’il y avait Armstrong à la télé. Et si son épaule va bien, ce sont ses épaules qui ont sauté aux yeux. Ce type a conservé une musculature du haut du corps qui semble trop imposante pour lui permettre de suivre les grimpeurs de poche dès la prochaine montée vers l’Alpe di Siusi.
    En 1967, Jacques Anquetil s’attaque au record de l’heure sur la piste du Vigorelli à un âge avancé et sur un braquet monstrueux. Raphaël Géminiani a cette belle phrase: « je viens voir si les miracles ont lieu ». Anquetil fera mieux que le record précédent, puis refusera de satisfaire au contrôle anti-dopage qui se déroula, selon Géminiani, dans des conditions indignes pour son coureur. Le même Géminiani qui nous affirme dans le dernier Vélomagazine que le peloton du Giro roulait très lentement dans la plaine, jusqu’à 5 km/h!
    Personnellement, j’attends mercredi pour voir si les miracles ont lieu (mais peut-être aurai-je une réponse négative dès mardi).
    Si non, il restera à Armstrong la méthode Lemond: finir coute que coute le Giro pour y laisser ces cinq kilos superflus du haut du corps, dans l’optique du Tour. A son âge avancé…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.