Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Europcar, la meilleure des équipes continentale pro

On présentait l’équipe Europcar 2013 il y a quelques jours du côté du siège social, en Vendée. Voilà évidemment l’occasion de dire un mot sur cette équipe cycliste professionnelle pas tout à fait comme les autres pour le Québec puisque le prometteur David Veilleux en fait partie et que la bonneterie est fournie par Louis Garneau Sports.

Les grands objectifs

L’équipe a connu un excellent Tour de France l’été dernier, raflant 3 victoires d’étape et le maillot à pois. Quelques mois avant, Voeckler avait connu une belle régularité sur les Classiques, avec à la clef une victoire sur la Flèche Brabançonne. Parmi les autres victoires et places d’honneur significatives de la saison 2012, le Tour de Limousin, une 2e place sur Paris-Roubaix, la Polynormande et les Trois Vallées Varésines. Sans nul doute, Europcar a présenté le meilleur bilan des équipes continentales pro au terme de la saison dernière.

Gageons que si l’équipe faisait aussi bien en 2013, le manager général, Jean-René Bernaudeau, serait assurément très content!

Bref, en 2013, l’objectif est probablement de maintenir le cap et dans ce contexte, l’effectif des coureurs a été peu remanié. On ne change pas une formule qui fonctionne! Surtout, on ne prend pas trop de risques alors que le sponsor principal, Europcar, est en fin de contrat avec l’équipe et qu’il faudra donc négocier un renouvellement, voire trouver un nouveau sponsor pour 2014.

Les leaders

Sans aucun doute, Thomas Voeckler et Pierre Rolland.

Voeckler aura pour principal objectif de faire une bonne saison de Classiques, après avoir été très présent l’an dernier à ce chapitre. Il visera la gagne, rien de moins, sur les Ardennaises. Gageons aussi que le chouchou actuel du public français voudra se montrer lors du Tour de France, et à la limite il n’a pas le choix de le faire tant on l’attend sur cette course après ses succès de 2011 et 2012. On peut certainement dire que Voeckler a remplacé Virenque puis JaJa dans le coeur des grands-mères qui regardent le Tour en juillet!

Rolland visera quand à lui le général du Tour, avec une volonté affichée d’entrer dans les 5 premiers, ce qui semble tout à fait possible compte tenu du profil de la prochaine Grande Boucle.

Les vétérans

Ils apportent l’expérience et le métier aux plus jeunes. Chez Europcar, ce sont les Franck Bouyer, Anthony Charteau, Sébastien Chavanel et Christophe Kern. Ce dernier mériterait très certainement un palmarès plus étoffé, tant ses dispositions physiques sont grandes (il compte à son palmarès de belles victoires sur les chronos): s’il retrouvait une bonne condition en 2013, il pourrait être un des coureurs Europcar qui pourrait surprendre, notamment sur les courses par étape.

La relève

Ce sont les coureurs qui devraient logiquement gagner davantage en 2013 qu’au cours des saisons dernières, arrivant à pleine maturité. On pense aux Giovanni Bernaudeau, Cyril Gauthier, Vincent Jérome, Sébastien Turgot et David Veilleux.

À 29 ans, Bernaudeau n’a plus de temps à perdre pour ajouter quelques lignes à un palmarès qui demeure à ce jour bien mince chez les pros, presque limite.

En 2010, Cyril Gauthier était perçu comme un bon espoir du cyclisme français. Il a quelque peu mordu la poussière en 2011 et 2012 et il doit se reprendre cette saison pour justifier la confiance qu’on a placé en lui.

Vincent Jérome, c’est un peu le Jens Voigt de l’équipe, un homme à tout faire, très solide, ce qui lui a d’ailleurs valu une sélection en équipe de France lors des derniers Mondiaux sur route. Il continuera probablement d’être un de ces équipiers nécessaires pour qu’un autre coureur de l’équipe s’impose.

Sébastien Turgot, aussi un solide coureur, voudra confirmer en 2013 sa 2e place sur Paris-Roubaix l’an dernier.

Enfin, espérons que David Veilleux pourra débuter sur le Tour de France en 2013. Pour moi, son objectif principal de la saison serait d’en décrocher une belle, n’importe laquelle! Sa progression ces dernières années est linéaire, logique, constante. De quoi rassurer et donner raison à notre optimisme de le voir en remporter une belle.

À noter également chez Europcar, la présence de Bjorn Thurau, le fils de l’illustre coureur allemand Dietrich Thurau, vainqueur de Liège-Bastogne-Liège en 1979, de 5 étapes du Tour, 5 de la Vuelta et 2 du Giro, entre autre chose. Sans grand palmarès chez les pros à ce jour, mais âgé que de 24 ans, on attend un premier grand résultat du coureur allemand en 2013.

Les néo-pros

Ils sont trois: Natnael Berhane, Bryan Coquard et Morgan Lamoisson.

Des trois, Coquard débarque chez les pros avec une belle feuille de route jusqu’ici: il a connu de nombreux succès tant sur route que sur piste, étant un spécialiste de l’omnium (médaillé d’argent aux JO de Londres l’été dernier). Son rôle chez Europcar cette année sera de trouver ses marques lors des emballages finaux.

Vendée U et Europcar, un système qui fonctionne bien

Comment ne pas croire que les succès de Jean-René Bernaudeau depuis quelques années ne sont pas liés à la présence d’une structure « amateur » chargée d’alimenter le plus haut niveau? C’est ainsi que depuis de nombreuses années, les coureurs français peuvent se développer chez Vendée U avec un calendrier de courses intéressant, avant de faire le saut chez les pros pour les meilleurs d’entre eux.

Le système est également en place dans d’autres équipes, notamment AG2R – La Mondiale (Chambéry Cycliste Compétition), Blanco (anciennement Rabobank) et certaines équipes italiennes.

Pour un nouveau sponsor, il me semble que la présence d’une telle structure depuis des années est une garantie d’un retour sur l’investissement à moyen terme.

Bref, espérons que l’équipe Europcar pourra faire aussi bien en 2013 qu’en 2012 et que les incertitudes reliées au renouvellement du sponsor ne dureront pas trop longtemps cette saison, pouvant affecter les coureurs eux-mêmes (on se rappellera d’ailleurs les difficultés de la transition après le retrait du précédent sponsor, Bouygues).

Partager

Précédent

Le Tour de l’actualité

Suivant

Aveux de Lance Armstrong: le véritable enjeu

  1. thierry mtl

    Un bon texte. C’est bien Europcar mais…

    Après 2 heures et demi d’entrevue qui seront diffusées en prime time jeudi et vendredi, avec pour sujets les instances professionnelles, les équipes, l’UCI et la dopage… Y aura t-il même une saison de vélo professionnelle cette année ?

    0
    0
  2. Vincent C

    Europecar passera en 2ème… le sujet de l’heure c’est Lance! 😉

    Super article:

    http://www.newyorker.com/online/blogs/sportingscene/2013/01/what-lance-armstrong-did.html

    J’adore les bouts où l’auteur énumère ce que Lance a fait de plus que les autres dopés du peloton!

    Ce que je me tue à dire depuis longtemps; Lance ne s’est pas que doper, il nous a vraiment prix pour des cons, fait énormément d’argent sur le dos de notre sport, il l’a salit plus que tout autre coureur par son arrogance et son mépris, et surtout pas son ultra hypocrisie avec sont foutue cancer.

    p.s : Lance a avouer à Oprah s’être drogué avant son cancer. Son cancer n’est rien d’autre qu’une conséquence à son dopage…. quand les gens disent qu’il est revenu d’entre les morts et qu’il a gagné le Tour de France après, ils me font pitié, quelle naiveté!

    0
    0
  3. Daniel

    « quand les gens disent qu’il est revenu d’entre les morts et qu’il a gagné le Tour de France après, ils me font pitié, quelle naiveté! »
    Où la naïveté? Ce sont deux faits avérés. Deux victoires dues à la pharmaco…

    0
    0
  4. Vincent C

    Il est revenu d’entre les morts Daniel… Putin! Lance n’était pas à l’article de la mort! Le cancer des testicules est le plus bénin d’entre tous, même pas 5% en meurt. Lance est archi suivi médicalement!

    Tu vois, toi aussi tu n’y vois que du feu!

    0
    0
  5. Vincent C

    Même Cantin se fait prendre, personne ne mets en doute son foutu cancer, comme si il ne fallait jamais parlé en mal de cette vilaine maladie qu’est le cancer!

    « En luttant courageusement contre le cancer, Lance Armstrong a inspiré des milliers de gens. »

    Moi ça m’inspire pas du tout, ça me dégoûte qui utilise cette maladie à des fins mercantiles. Et de mettre des faux espoirs aux gens – qu’on peut s’en sortir du cancer si on se bat — facile de sortir d’un cancer des testicules quand 95% s’en sortent sans séquelles et qu’on est riche!, alors que ce n’est pas le cas dans une majorité d’autre cancer.

    En plus, que le bougre, on ne sait vraiment pas combien il a donner à la lutte. Aucune transparence chez Livestrong, une des pires fondactions aux États-Unis pour sa gestion.

    Armstrong l’a compris ça fait longtemps avec sa fondation, il l’utilise à fond! 250 000$ par conférence pour venir nous dire qu’il a passer proche de la mort… ben oui, mon oeil Lance. Depuis que t’es sur l’équipe naitonnal junior que tu te dope, tes hormones sont toutes « fuckés », t’as choppé le cancer par ta dope vieux!

    C’est de cette naiveté là dont je parle et le 3/4 du monde tombe dans le panneau!

    http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/philippe-cantin/201301/15/01-4611658-faudra-sen-souvenir-en-regardant-oprah.php

    0
    0
  6. marten

    Est-ce qu’il est exact que les points de coureurs provenant des équipes continentales ne comptent pas pour les classement des pays valable pour les championnats du monde?

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.