Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Du beau monde sur la Classique des Appalaches

Capture d’écran 2015-09-17 à 20.24.09Mike Woods. Adam DeVos. Antoine Duchesne. Pierrick Naud. Rémi Pelletier-Roy. Simon Pierre Gauthier. Geoffroy Dussault. Michael Le Rossignol. Et Joelle Numainville.

Voilà quelques uns des coureurs(e) qui seront samedi matin sur la ligne de départ de la course élite de la nouvelle Classique des Appalaches, dans la région de Victoriaville.

Pas convaincu? On peut ajouter les noms de Simon Zahner et Marcel Wildhaber, deux coureurs suisses de haut niveau. Wildhaber est notamment un spécialiste du cyclo-cross.

Rappelons que ce nouvel événement cycliste en offre pour tous les goûts et niveaux puisqu’à la course élite se greffent des courses Maîtres, ainsi que des formules GranFondo pour les pratiquants de la petite reine qui veulent se lancer un défi, sans la pression d’une course cycliste formelle.

Le parcours proposé est pour le moins original et intéressant en ce sens qu’il propose un double défi: défi du dénivelé d’abord, défi des routes non pavées ensuite. Près du tiers du parcours se déroule en effet sur des chemins de terre, et la région d’Arthabaska propose de bien belles bosses qu’il faudra apprivoiser. J’en sais quelque chose, je suis de Sherbrooke tout près!

On pourra encore s’inscrire une heure avant le départ, alors n’hésitez pas à participer à cet événement qui m’a impressionné par la qualité et le professionnalisme de son organisation. On annonce très beau et chaud dans la région samedi.

Chez les Élites, la lutte sera intéressante entre l’équipe Quebecor-Garneau, Woods, Duchesne (s’il a récupéré de sa Vuelta) et certains Silber présents. Les 135 kms, 2700m de dénivelé et 45 kms de terre battue sauront assurément laminer le peloton rapidement. C’est un costaud qui, forcément, s’imposera.

Chose certaine, les coureurs seront également motivés par les bourses distribuées aux vainqueurs, conséquentes. Si certains ré-aménagements ont dû être faits récemment, la liste des prix demeure très impressionnante.

Je pense que sur un tel terrain, Woods sera difficile à battre à deux semaines des Mondiaux de Richmond, lui qui a été sélectionné sur l’équipe canadienne. Les adversaires ne devront rien lâcher, une crevaison est si vite arrivée sur un terrain de la sorte.

L’ambassadeur de l’événement, Hugo Houle, ne sera cependant pas présent, ayant été appelé par son équipe AG2R – La Mondiale pour le chrono par équipe des Mondiaux, chrono qui se déroulera ce week-end du côté de Richmond.

La Flamme Rouge couvrira l’événement au cours des prochains jours (un choix personnel, aucune influence de quiconque), simplement parce que cet événement mérite d’être mieux connu. C’est notre Battenkill après tout!

Stay tuned, j’espère vous offrir une entrevue très intéressante d’ici très peu qui saura intéresser les lecteurs d’ici, mais aussi ceux de l’autre côté de l’Atlantique que je n’oublie jamais bien sûr!

Partager

Précédent

Les sélections pour les Mondiaux de Richmond

Suivant

Classique des Appalaches: entrevue avec Mike Woods

  1. Raymond M. SIGOUIN

    Bonjourno,

    Il y a aussi le GRANFONDO COLNAGO au Lac Mégantic, dimanche, curieusement 2 évènements à moins de 120 km l’un de l’autre.

    Bon weekend,

    RMS

    0
    0
  2. Gérald Caron

    Salut Laurent
    J’habite au centre du Québec et je suis très heureux que des gens bien intentionnés essaient de créer un évènement d’une telle envergure.
    Par contre je suis un peu déçu du manque d’inscriptions jusqu’à maintenant. Parfois les coureurs du Québec (je suis coureur M3)se plaignent du manque de courses diversifiées qui ne se terminent pas en sprint massif. Il était donc primordial pour moi de participer afin s’assurer de la continuité de cette course.
    Étant assez près , je suis allé faire 3 fois le parcours (2 fois celui des maitres et une fois celui des pro/élites) Je ne suis pas un fan de la terre battue , mais j’ai adoré. Les longues montées en terre sont très exigeantes et les descentes se font très bien. La première section de terre battue des pro/élites est assez éprouvante et fera probablement une sélection rapide.
    Bref , une course pour costauds….
    Bien hâte de voir les résultats et commentaires des coureurs.
    Très heureux que tu y portes une telle attention.

    0
    0
  3. Marc-Olivier Bouchar

    Laurent, tu oublies la présence de Léandre Bouchard (top 3 canadiens en VM), Antoine Caron (Champion canadien Elite en Raid Marathon – VM) et de Marc-André Fortier (top 3 canadiens en U23 – VM).

    Les gars de montagne chaufferont les fesses aux pur routiers. Ce sera une belle course !

    0
    0
  4. @Marc-Olivier,
    Bring’m on, les mountain bikers! Les routiers vont les arranger, tu vas voir.
    Je fais des blagues bien sûr. Les vététistes ont de belles qualités en vélo sur route, notamment l’explosivité. Et on n’a qu’à voir la carrière des Cadel Evans, Ryder Hesjedal… bref oui, je pense que ça sera intéressant demain.
    Merci de ton commentaire et d’avoir ajouté ces précisions à mon article.

    0
    0
  5. Michel M

    @Marc-Olivier Bouchar(d)

    Léandre Bouchard 20e
    Antoine Caron DNF
    Marc-André Fortier DNF

    Tes gars de montagne ont chauffé les fesses des routiers à feu très doux 🙂

    0
    0
  6. john molson

    Le probleme avec la course sont les annonces surfait des bourses. Ona voulut faire tres pro et c’est bien mais en s’enlignant sur les gros canons on a aussi un peu demoralisé des hot shot locaux ce qui n’est pas un excuse. Quand on vuet trop faire on peut aussi tué un peu le message. Une approche plus friendly et gravier aurait été souhaitable. ONa surtout axé le tout sur les bourses. Un message très très problematique dans un milieu ou l’ethique du sport peut devenir problematique…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.