Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Dopage: voici venue l’ère du GW1516…

Une récente étude publiée dans la revue américaine de biologie moléculaire Cell pourrait avoir un impact non-négligeable dans le monde du sport et du dopage.

Des chercheurs ont en effet mis au point une simple pillule qui, lorsqu’ingérée par des souris durant une période de 4 semaines, a décuplé l’endurance de ces dernières, même sans entrainement aucun ! Les chercheurs suggèrent des améliorations dans les temps de course de ces animaux de l’ordre de 70%, des résultats pour le moins spectaculaires.

Appelé GW1516 et agissant, via deux substances appelées PPARd et AICAR, sur un gêne, l’AMPK, responsable de la production d’énergie des cellules du corps (consommation des graisses), ce médicament ouvre de nouvelles pistes de traitement – spectaculaires il ne va sans dire – pour les patients souffrant de désordres métaboliques comme l’obésité, le diabète de type 2 et l’hypertension artérielle

Combinée à un entrainement de pointe, ce nouveau produit pourrait évidemment décuplé les capacités des athlètes qui l’utiliseraient. En reprogrammant la fonction du gêne AMPK pour qu’il brûle davantage et mieux les graisses et donc produise plus d’énergie, le produit se présente donc comme une forme de dopage génétique au niveau cellulaire. The next frontier. On y est.

Les chercheurs qui ont mis au point ce nouveau produit (bientôt très riches) ont déjà parlé avec l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) afin de les alerter sur leur récente trouvaille et le danger qu’elle représente pour le sport de haut niveau. Il faut évidemment saluer bien bas leur présence d’esprit. Aucun test de dépistage ne sera toutefois prêt à temps pour les JO de Pékin. Même si le produit n’a pas encore été testé sur des êtres humains, il semble que les risques que des athlètes utilisent déjà ce produit sont bien réels. Il conviendra donc d’être vigilants dans les prochains mois lorsque se présenteront des performances nouvelles, uniques et hors normes.  

Il faudra aussi trouver des tests pour les produits connexes ou génériques qui pulluleront prochainement, c’est à prévoir… 

Le monde du dopage est décidemment fascinant et il apparaît facile pour les athlètes de toujours avoir une longueur d’avance…

Partager

Précédent

Sella positif à la CERA

Suivant

De gros changements…

  1. Salut laurent

    Tu nous met de bonne humeur ce matin !!
    Pourvu qu’il mettent des traces dans leur produit pour qu’il puisse être détecté…

    L’Alpe d’Huez en moins de 18 mn = 2 fois moins de plaisir !! non ?

    Sportivement
    @+

    0
    0
  2. RETEL JEAN-LUC

    comment avoir se produit

    0
    0
  3. RETEL JEAN-LUC

    il doit couter des sous se produit miracle?

    0
    0
  4. Gerin Daniel

    Le Pire c’est qu’avec des produits du style GW1516, les courreurs vont lacher les motos de la télé et la voiture du directeur de course ….. Et pour la retransmission de l’évènement ça va chier

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.