Bonne et heureuse année 2020!

On commence l’année du bon pied avec cette photo de celui qui, en 2020, cherchera à inscrire son nom au 5e monument du cyclisme, afin de compléter son palmarès. Rappelons que seuls trois coureurs ont jusqu’ici gagné les cinq monuments (Milan SanRemo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie), tous belges: Roger de Vlaeminck, Rik Van Looy et bien sûr Eddy Merckx. Il ne manque que Milan SanRemo à Philippe Gilbert, peut-être la plus difficile à gagner étant donné la présence aujourd’hui des sprinters, et un gros facteur chance dans cette course.

Le nouveau maillot Lotto-Soudal est par ailleurs assez réussi je trouve!

292 Commentaires

  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 30 janvier 2020 à 3:47 | Permalien

    Bien joué, Mica. Tu sais être diplomate.
    Et oui, tu n’as jamais dit que les coursiers pros d’aujourd’hui étaient « des tocards ».
    J’ai assimilé ton discours à celui des passéistes, partisans systématiques du  » c’était mieux avant « . Hinault, par exemple, malgré tout le respect que j’ai pour cet homme.
    La Guardia espagnole vient de choper 260 athlètes de sports et de nationalités différents, qui étaient alimentés en EPO par un hôpital, me semble-t-il.
    C’est vraiment surprenant, je ne m’en serais jamais douté…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • yp78
    Soumis le 31 janvier 2020 à 12:43 | Permalien

    pour notre nostalgique invétéré

    https://www.3bikes.fr/2020/01/15/les-nostalgiques-du-cyclisme-davant/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • yp78
    Soumis le 31 janvier 2020 à 12:45 | Permalien

    pour notre nostalgique invétéré « c’était mieux avant » oui mais pourquoi !

    https://www.3bikes.fr/2020/01/15/les-nostalgiques-du-cyclisme-davant/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 31 janvier 2020 à 3:08 | Permalien

    EAP, up78: non, je ne tiens pas un discours passéiste ou nostalgique, je ne suis pas dans le « c’ était mieux avant »…..Je pense qu’ il s’ agit tout simplement d’ un probléme de mécanique et plus précisément d’ aérodynamisme.
    Il est vrai que le « gros bon sens populaire » (et je ne veux pas étre péjoratif) incline à penser que pour aller plus vite il faut  » mettre tout à droite » et se « dresser sur les pédales », eh bien non! c’ est totalement anti productif pour les raisons que je ne vais pas reprendre….l’ aérodynamisme a ses lois. Si j’ osais, mais ce n’ est pas ma place, je dirais à certains pros :
     » Faites un essai en soufflerie, le corps totalement déployé versus une position parfaitement « profilée », vous serez édifiés »
    Dans le peloton pro, il en est un qui solutionne en partie le probléme…. c’ est Caleb Ewan….sa position est presque acrobatique, avec sa tête qui vient presque surplomber le haut de la roue avant, mais à quel prix! …et il retrouve là une certaine forme aéro., pas totalement bien sur.
    Au point ou il en est, il ferait mieux de s’ asseoir sur sa selle(il n’ en est pas loin, vue, en plus, sa petite taille, tout en adoptant un braquet bien plus réduit ….et il serait plus efficace!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -11 (from 17 votes)
  • Djm
    Soumis le 31 janvier 2020 à 7:08 | Permalien

    Mica.
    Méfie-toi si un inconnu t’invite à participer à un dîner où tu connais personne !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 18 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 31 janvier 2020 à 8:53 | Permalien

    Moins Laurent est actif sur son blogue et plus certains déblatères sur les merveilles de l’histoire cycliste d’après guerre.

    Une autre semaine sans Laurent et on tombe dans le 19e siècle.

    Heureusement, les espagnols vont nous pimenter les prochains mois avec des rumeurs hémato-piquantes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 8 votes)
  • mica
    Soumis le 1 février 2020 à 5:29 | Permalien

    Thierry mtl: allez! vers le cyclisme de l’ avenir avec:
    Sevilla, Mancebo, Valverde puisque tu n’ aimes pas le cyclisme du 20emme Siécle et encore moins celui du 19 emme

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 10 votes)
  • Soumis le 1 février 2020 à 10:20 | Permalien

    Mica,

    Sans contester l importance d une fréquence de pédalage suffisamment élevé, toi qui est féru en la matière, sais tu qu une fréquence de pédalage lente est plus efficace en terme d aérodynamisme car la trainée occasionnée par une fréquence de pédalage élevée est plus pénalisante.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 1 février 2020 à 11:37 | Permalien

    Eric: ce que tu dis est certainement vrai, mais c’ est vraiment à la marge. On peut penser en effet q’ un pédalier et des jambes qui tournent vite créent un peu plus de tourbillons aérodynamiques qu’ a vitesse de rotation lente.
    Cependant, le rendement mécanique est trés largement pénalisé à rotation lente (un peu comme une voiture qui « s’ étouffe » quand le moteur n’ est pas suffisamment « dans les tours »)
    Et, que dire du fait qu’ ils sont obligés de se lever pour entrainer un dév. trop grand et impossible à emmener sans se désunir; ce qui a pour effet d’ augmenter drastiquement le S Cx. (S Cx, c’ est le maitre couple par le coef de pénétration dans l’ air.
    Ces 2 effets sont bien sur supérieurs aux tourbillons aéros évoqués ci dessus.
    Bon, c’ est une redite , mais tu m’ as interpellé et je te réponds.
    Ce n’ est pas à toi, que j’ apprendrais ici que se « relever » (même un peu) au cours d’ une descente à ski serait plus que pénalisant, voire suicidaire….sans évoquer ce qui se passerait lors d’ un Km lancé (en fait, sur 200m chronométrés en vitesse maxi)
    A propos, ce redoux m’ inquiète…et ces inversions de température, je te dis pas…et ce permafrost qui fond….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -7 (from 9 votes)
  • Titi
    Soumis le 1 février 2020 à 12:13 | Permalien

    …et la glaçage de mon gâteau qui ne tient pas.

    @mica.
    Donc, après avoir comparer le cycliste au moteur thermique, tu le compares au skieur de vitesse. Bref, tes arguments peuvent être intéressants, mais tes raisonnements sont ceux du « gros bon sens populaire », pour te citer.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 1 février 2020 à 12:20 | Permalien

    La remarque sur la fréquence de pédalage et l aérodynamisme avait juste pour objectif de te faire toucher du doigt que les facteurs de la performance sont infiniment plus complexes que tu ne l imagine. Les meilleurs cyclistes se battent à coups de secondes. A ce jeux là rien n est négligeable. Tout est affaire de compromis.

    Le ski, c est comme le vélo…

    Les athlètes ont une forme d intelligence qui leur permetde faire des choix efficients.

    En ski, même en descente, les skieurs ne sont pas en permanence en position de recherche de vitesse. Ils recherchent le meilleur compromis entre la ligne de course, la qualité de la conduite (coupée) et l aérodynamisme.

    En cyclisme, c est exactement la même chose… ils recherchent le meilleur compromis entre puissance,aérodynamisme, efficience physiologique (qui leur est propre) et mécanique etc… La danseuse du grimpeur n est pas comparable à celle du sprinter qui recherche l aérodynamisme. Croire encore que les cyclistes usent systématiquement du plus gros braquets à leur disposition est une insulte à leurs intéligences.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 8 votes)
  • Wolber
    Soumis le 1 février 2020 à 12:21 | Permalien

    Triplé féminin aux championnats du monde de cyclo cross, sprinters sur piste, équipes de marques à la pointe, Tom Dumoulin, VDP… le cyclisme hollandais est devenu très performant .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 1 février 2020 à 2:10 | Permalien

    Eric: je sais aussi que les facteurs de la perf. sont multiples en vélo, comme dans tous les sports;
    Je sais que pour maximiser la perf. ils font, par exemple des essais trés poussés en soufflerie en adoptant la meilleure position possible; mais, ils font fi de tout ça en se dressant sur leurs pédales dés les 300m derniers métres et souvent, finissent comme ils peuvent. Je sais aussi que les cyclistes n’ utilisent pas toujours le plus gros dév. mis à leur disposition et heureusement!
    (enfin, sur les sprints, j’ ai bien peur que, dans une sorte de fuite en avant ils mettent tout à droite)
    Le 13 dents fut jadis « inventé par J. Anquetil, mais il n’ en usait pas tjrs. et c’ était plutôt le 14 ou 15 dents (Plateau 52..).
    Je ne confonds pas la position « danseuse » en cote, ou l’ aérodynamisme joue peu avec les arrivées sur plat.
    Le véritable probléme du vélo c’ est cette « escalade » des braquets de plaine, CLM et sprint.
    Dans les autres sports des records sont battus et il n’ y a pas , bien sur quelque chose de comparable aux braquets.
    Je te rapellerai que dans les années 60 un certain Paris Tours, avec braquet unique, (donc 52:15 certainement) fut couru à plus de 45 Km/h de moyenne…
    Tu fera peut être encore injure aux organisateurs de l’ époque en disant qu’ ils nous trompaient sur les distances…pourquoi pas sur le chronométrage ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -10 (from 14 votes)
  • mica
    Soumis le 1 février 2020 à 2:16 | Permalien

    Wolber: tu insinuerais que le cyclisme Batave est un peu suspect, si c’ est le cas, je partage ton avis…
    Une spécialiste du cc Hollandaise à été suspendue 6 mois (d’ Avril à Septembre, ça ne lui a pas fait manquer beaucoup de cc…) pour prise de stéroides anabolisants ….pour ce genre de prise, la « facture » normale est parait il de 4 ans…on est loin du compte sur toute la ligne, période et durée…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 9 votes)
  • Soumis le 1 février 2020 à 6:06 | Permalien

    En ski alpin non plus, les records ne sont pas battus c est d ailleurs le propre des sports qui se déroulent en terrain naturel.

    Les seuls records fiables en cyclisme sont les records sur piste associés à l altitude oû ils ont lieu. Mais l évolution du matériel et parfois des réglements empêche de comparer les époques.

    Les temps d ascensions des cols difficiles (Alpe d Huez) sont moins fiables mais reste des indicateurs intéressants.

    Ce n est pas pas faire injure aux organisateurs que de dire que les distances étaient surévaluées puisqu’il s agissait d une surévaluation volontaire à des fins marketing.

    Avant l arrivée des GPS embarqués cette pratique était courante et existait également en course à pied et en triathlon.

    De toute manière, le parcours de Paris Tour a tellement changé que l on nage dans le ridicule quand l on cherche à comparer des moyennes. Les meilleurs se battent à coups de secondes. Alors 46 km/h, cela nous fait une belle jambe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Soumis le 1 février 2020 à 6:13 | Permalien

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Record_de_l'heure_cycliste

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • nikko
    Soumis le 2 février 2020 à 6:17 | Permalien

    Mica : « Je te rapellerai que dans les années 60 un certain Paris Tours, avec braquet unique, (donc 52:15 certainement) fut couru à plus de 45 Km/h de moyenne… »
    Depuis le temps que tu rabâches cette vieille histoire, j’ai tapé une recherche sur google. Il est vrai qu’on reprend beaucoup cette anecdote. Mais on peut trouver aussi que :
    La règle était sans derailleur, pas braquet unique. Il semble que les coureurs avaient 3 pignons. La position de la chaine pouvait être modifiée à la main.
    Selon les reporters de l’époque, ce fut un Paris-Tours entièrement couru avec un très fort vent dans le dos, d’où la moyenne élevée pour tous les coureurs.
    Et enfin, il faut prendre en compte le dossier dopage de Karstens : déclassé du Tour de Lombardie 1969 pour contrôle positif et disqualifié de Paris-Tours 1974 pour fraude au contrôle…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 8 votes)
  • lbi
    Soumis le 2 février 2020 à 6:39 | Permalien

    Vent de dos plus dopage, ça fait double vent de dos, ça aide!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 2 février 2020 à 7:42 | Permalien

    Nikko: bon, vent dans le dos, c’ est généralement ce qui justifie les trés gros braquets.
    Avec 2 ou 3 vitesses ou il fallait s’ arreter pour faire glisser la chaine (ce qui ne devait pas étre facile), ils devaient avoir maxi 50: 14 (et peut être moins).
    S’ils avaient disposé du 56: 11 qu’ elle eut été la moyenne ,48 , 50Km/h ? , Et c’ était il y a 60 ans.
    lbi: Tu sous entends que le dopage était « virulent », en effet il l’ était, mais est il moins puissant de nos jours? ? JE ne crois pas. (voir par exemple certains Hollandais et hollandaises.)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 10 votes)
  • mica
    Soumis le 2 février 2020 à 8:30 | Permalien

    Nikko, lbi: Je ne consulte pas trop wikipédia, mais je viens de le faire en ce qui concerne Paris Tours 1965…..
    Voila ce qui y est écrit:
    « En 1965, les dérailleurs ont été interdits et les coureurs limités à 2 vitesses. La course est remportée par le néo. pro G. Karstens qui a choisi les développements 53x 16 et 53x 15 et terminé les 246 Km à une vitesse record de 45, 029 Km/h ».
    Voila et il n’ est pas question de vent dans cet article…..quoi qu’ il en soit des dév. qui peuvent surprendre e nous faire réfléchir…
    J’ ai calculé que cela représente un tout petit peu plus de 100 tours/ mn pendant prés de 5 h 30……une belle partie de manivelles comme on n’ en voit plus, vent ou pas!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 9 votes)
  • nikko
    Soumis le 2 février 2020 à 10:44 | Permalien

    Mica, je ne sous-entends rien, je dis que Karstens était une chaudière, comme la plupart de ses collègues.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  • mica
    Soumis le 2 février 2020 à 12:29 | Permalien

    nikko: d’ accord pour la chaudiére, mais comme beaucoup, jadis, naguère et aujourd’hui……mais quand même: 53×16 , ou 15.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 9 votes)
  • Soumis le 2 février 2020 à 2:17 | Permalien

    Ce qui est réellement risible ce sont les 0,029 km/h à une époque où ni les GPS ni les compteurs de vélo électronique n existaient !

    Ben mince, à l époque, Wikipédia n existait pas non plus… Qui sait, c est peut être un disciple de Mica qui a écrit l article Wiki.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Soumis le 2 février 2020 à 2:20 | Permalien

    https://www.liberation.fr/ecrans/2007/07/09/les-erreurs-traquees-de-wikipedia_952560

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 2 février 2020 à 2:28 | Permalien

    Compteurs de vélo électroniques

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mica
    Soumis le 3 février 2020 à 2:52 | Permalien

    Eric: ce qui me gêne énormemment dans tes propos, c’ est que dés que tu n’ es pas d’ accord avec un fait, une pensée, une théorie, tu la dénigre et tu la tourne en dérision….
    Voila maintenant que les distances (avant gps) étaient grandement surévaluées,selon toi…
    Tu accuses même la course à pied d’ avoir « triché » sur ce plan là….pourtant, il y a des decennies que je vois relever des parcours de course à pied à la roulette étalonnée, et ceci en choisissant la ligne de course idéale et optimisée (virages coupés…et ligne de course souvent matérialisée par une discrète ligne bleue, pas tjrs je l’ accorde.)
    Nos amis de l’ athlé « aprécieront ».
    Tu pourrais dire que la masse des poids, disques ou javelots étaient faux…les chronométres mal étalonnés….
    Je t’ ai apporté quelques preuves de distances vérifiées en cyclisme, et pourrais en apporter d’ autres, mais dés que tu as tort tu biaises.
    Même quand ça t’ arrange tu trouve à redire après Wikipédia, c’ est pourtant toi qui « envoyais » une page sur le record de l’ heure il y a quelques jours.
    Wiki. n’ est pas ma tasse de thé, mais toi, dés que ça t’ arranges tu la monte aux nues, sinon, tu la voue aux gémonies.
    Quoi que tu croies, et même si ça te déranges, il y a tjs. eue au moins 245 Km entre Paris et Tours, et, oui, ce Paris Tours s’ est courru à (un peu) plus de 45Km/h et avec des braquets de 53×16 et 53×15, aussi curieux et dérangeant que ça puisse te paraitre.
    En conclusion plus générale, le cyclisme ferait bien de faire sa révolution culturelle et revenir, enfin, à la modération qui seule pourrait le sauver!
    ( au fait, ou en est on à propos du 10 dents?)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -7 (from 11 votes)
  • Soumis le 3 février 2020 à 7:15 | Permalien

    Oui Mica, tu peux dire que je défends mes opinions et je te confirme que je me suis un peu gentiment moqué de toi.

    Pour autant, il n’y a dans mon propos aucune insulte.

    Que la remarque vienne de quelqu’un qui défend ses opinions en vers et contre tous avec tant d’âpreté et d’obstination peut prêter à sourire. C’est l’hôpital qui se moque de la charité.

    Surtout que sur ce site où j’ai fait preuve d’une certaine ouverture d’esprit en défendant ta liberté de t’exprimer et même parfois ton opinion. Au point d’être détesté par certains pour cela…

    Je peux peut être me permettre la moquerie vu que nous sommes un certains nombre à penser que maintenir mordicus que les cyclistes ne savent pas choisir leurs braquets et une insulte à notre intelligence.

    Et oui… Comme je suis pratiquant, je me sens insulté également.

    Pour autant, libre à toi d’écrire et à nous de te lire, ou pas et de te répondre, ou pas…

    Je ne pense pas que les distances (avant gps) étaient grandement surévaluées, selon moi…

    Par contre, j’écris que les distances (avant gps) étaient souvent imprécises et un peu surévaluées, selon moi. C’est une nuance. Mais quand on parle du très haut niveau, sur une course de plus de 200 km, quelques centaines de mètres c’est parfois ce qui sépare le premier du dixième. C’est donc une nuance importante.

    Cela ne veut pas dire que la distance de Paris Tours 1965 est fausse.

    Mais cela veut dire que, selon moi, l’on ne peut pas en être certain.

    Et cela veut dire également que, étant donné les conditions météorologiques, la possibilité d’une imprécision volontaire de la distance possiblement légèrement surévaluées, le dopage, le dénivelé légèrement modifiés suivant les parcours, etc… L’on ne peut tirer absolument aucune comparaison et donc aucune conclusion.

    « Je t’ ai apporté quelques preuves de distances vérifiées en cyclisme, et pourrais en apporter d’ autres, mais dés que tu as tort tu biaises. »

    Venant de ta part, c’est à se pisser dessus 😉

    Il y a bien les records sur piste où je pense que les distances sont suffisamment précises. Mais l’altitude où ils ont lieu, l évolution du matériel et parfois des règlements empêchent de comparer les époques.

    Par ailleurs, pour parler d’autre chose que de cyclisme, même si tout comme toi j’ai vu relever des parcours de course à pied à la roulette étalonnée, et ceci en choisissant la ligne de course idéale et optimisée, je maintiens que dans cette discipline comme d’en d’autres les distances (avant gps) étaient souvent imprécises et un peu surévaluées, selon moi. Le fait que la distance soit mesurée à la roulette étalonnée prouve juste que c’était une volonté délibérée de certains organisateurs. Ayant fait des cross et un peu d’athlétisme, c’est juste un retour d’expérience.

    Sinon, je te confirme que la masse des poids, disques ou javelots sont justes et que les chronomètres électroniques sont bien étalonnés et que les temps pris manuellement sont assez juste quand l’on tient compte d’un facteur de correction établi au moyen des chronomètres électroniques.

    Si tu ne me crois pas, cela m’est égal. Il y a des gens qui pensent que l’homme n’a jamais mis le pied sur la terre et cela l’est beaucoup plus.

    Je suis un gros utilisateur de Wikipédia, cela ne m’empêche pas de garder un esprit critique sur ce très bel outil.

    Mais je ne sais pas si tu sais ce que veut dire esprit critique puisque tu es toujours plein de certitudes là ou le doute m’habite en permanence.

    De toute manière, je pense que plus personne sur ce site ne cherche réellement à te convaincre pour l’utilisation des braquets. Car si sur l’échelle de l’obstination je suis proche de l’intolérable, toi tu as dépassé depuis longtemps toutes les limites.

    Quand je prends plaisir à te répondre sur des sujets divers et variés c’est par gout de l’échange constructif.

    Quand je prends l c’est uniquement par charité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +12 (from 16 votes)
  • Soumis le 3 février 2020 à 7:22 | Permalien

    Quand je prends la peine de te répondre au sujet des erreurs de braquets que tous les coureurs commettraient selon toi, c’est uniquement par charité.

    Mais ma charité à des limites.

    Je vais rejoindre les rangs de tous ceux qui qui te lisent avec un sourire narquois sans te répondre.

    Bravo Mica !

    Ce n’est pas tous les jours que l’on a un Champion du Monde.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 14 votes)
  • Soumis le 3 février 2020 à 7:40 | Permalien

    Dernière chose :

    « Quoi que tu croies, et même si ça te déranges, il y a tjs. eue au moins 245 Km entre Paris et Tours, et, oui, ce Paris Tours s’ est courru à (un peu) plus de 45Km/h et avec des braquets de 53×16 et 53×15, aussi curieux et dérangeant que ça puisse te paraitre. »

    En fait, je m’en tape !!!

    Plus rien n’est pareil, les revêtements, les ralentisseurs, les ronds points, les vélos, les transmissions, les coureurs, les moyens de dopage, les contrôles, RIEN !!!

    Il faut être sacrément prétentieux pour oser vouloir donner des leçons de cyclisme et prétendre que tout le monde se trompe en partant de situations aussi diamétralement différentes.

    LBI a raison. Je ne suis qu’un con et il faut que je change de site.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 3 février 2020 à 7:48 | Permalien

    « Quoi que tu croies, et même si ça te déranges, il y a tjs. eue au moins 245 Km entre Paris et Tours, et, oui, ce Paris Tours s’ est courru à (un peu) plus de 45Km/h et avec des braquets de 53×16 et 53×15, aussi curieux et dérangeant que ça puisse te paraitre. »

    En fait, je m’en tape !!!

    Un parcours sans rond points, sans ralentisseurs, avec un revêtement différent, des vélos différents, pas de dérailleurs, pas les mêmes produits dopants, pas les mêmes contrôles, pas les mêmes coureurs, pas les mêmes méthodes d’entrainement…

    LBI a raison, il faut que je change de site.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 9 votes)
  • Soumis le 3 février 2020 à 8:28 | Permalien

    Jean-François Marmion, psychologue : «En 2019, les cons ne sont pas plus nombreux, ils se voient plus»

    « Pour le philosophe Edgar Morin, la connerie «unit l’erreur, la bêtise et l’assurance». Est-ce une bonne définition ?

    C’en est une, mais attention : faire une connerie, ce n’est pas commettre une erreur. Des erreurs, nous en faisons tous. La connerie, elle, commence quand on persiste dans l’erreur parce qu’elle nous arrange et qu’on décide consciemment de la reproduire. Or, quelqu’un qui n’apprend pas de ses erreurs peut devenir nuisible, voire dangereux.

    On associe souvent connerie et ignorance, or le livre démonte méthodiquement cette idée…

    Ce n’est en effet qu’une petite partie du problème. Il y a des gens qui sont très intelligents, très éloquents, et qui défendent des théories du complot délirantes ou des thèses extrémistes. Ce sont ce que j’appelle de sales cons : des gens qui n’ont ni considération, ni empathie pour leur prochain. L’intelligence n’est donc pas le marqueur de la connerie : on peut être très cultivé et con comme un manche. On voit très bien ça chez nos penseurs médiatiques, qui sont capables de dire tout et son contraire sur des plateaux de télé à quelques jours d’écart, sans que cela les gêne un seul instant.

    Que manque-t-il au con pour changer ?

    La culture du doute, l’esprit critique, le sens de l’autodérision. Il est très rare de déceler le sens de l’autodérision chez un gros con. La remise en question ne lui est pas accessible. En fait, on ne guérit pas un connard, il vaut mieux le fuir, d’autant que si on le combat, on risque de renforcer ses convictions. »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +13 (from 15 votes)
  • Soumis le 3 février 2020 à 8:41 | Permalien

    « Il y a des gens qui pensent que l’homme n’a jamais mis le pied sur la lune »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 3 février 2020 à 1:04 | Permalien

    Eric, j’espère que tu ne fais pas l’erreur d’imaginer que je suis de ceux dont tu dis ‘qu’ils te détestent pour avoir souvent défendu Mica’. J’ai réagi une seule fois, au fait que tu semblais refuser l’expression de notre fatigue (Nikko et moi). Je l’ai déjà dit, mais comme j’ai peur d’un malentendu, je le répète : ce fut une riposte unique à usage unique hein.

    Eh dis donc, tu viens d’en mettre un sacré coup à ton quota de lignes pour la nouvelle année !

    Quant à la question des braquets (tant que j’y suis), je suis de ceux qui ont à plusieurs reprises tenté de faire comprendre à Mica que son obsession théorique ignore les multiples facteurs de performance sur un vélo. Le retour du réel (il faut avoir pédalé un peu) est un moyen excellent pour leur appréhension. Mais bon …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • Soumis le 3 février 2020 à 2:29 | Permalien

    Merci Pascal,

    Cela m aurait embêté d être détesté par quelqu un qui fait preuve d une telle virtuosité quand il écrit.

    Effectivement, pour le quota de lignes, c est mort… Il faut que je me reprenne.

    Pour les braquets c est exactement cela.

    J ajouterai que, pour le braquet comme pour la position, c est une recherche permanente du meilleur compromis fonction du contexte et de l individu. Au très haut niveau, celui qui gagne est forcément proche de sa vérité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Soumis le 3 février 2020 à 5:39 | Permalien

    https://www.lemonde.fr/sport/article/2020/02/03/dopage-l-equipe-cycliste-astana-dont-son-leader-fuglsang-accusee-de-collaborer-avec-le-docteur-ferrari_6028243_3242.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Wolber
    Soumis le 3 février 2020 à 11:41 | Permalien

    Punaise ,un spécialiste des cons sur LFR!
    Moi , jusque là mes quelques références sur la connerie , relevelaient de M Audiard et du bon sens populaire …

    Pour mémoire ,
    Le jour où on mettra les cons sur orbite , t auras pas fini de tourner.

    Si la connerie n est pas remboursee par les assurances sociales, vous finirez sur la paille

    Si la connerie se mesurait, il serait mètre- étalon , il finira à Bievres.

    Et je ne parle pas d Albert Gouvion , mon pote l empereur des cons.

    Le bon sens populaire , lui , évoque des gros cons et des rois des cons , des putains de connasses ( et vouais…y a pas de raisons) sans parler qu on est toujours le con de quelqu un….ce fameux  » on » dont mon vieux pere me disait qu il etait un con et n avait pas de matricule.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • yp78
    Soumis le 4 février 2020 à 1:39 | Permalien

    @mica, plusieurs lecteurs insistent pour te dire que les pros d’aujourd’hui réfléchissent analysent pour atteindre le top niveau mondial avec une concurrence très élevée (4000 pros tous continents maintenant pour 400-500 européens il y a quelques décennies)

    avant de répondre sans analyser ,sans douter, ni remettre en cause tes certitudes (idées arrêtées) regarde cet article en anglais (google translate est ton ami)
    https://cyclingtips.com/2019/03/why-everyone-should-be-sprinting-like-caleb-ewan/

    le CX sur les sprint en position sprinteur assis à l’ancienne que tu préconise low profil est de 0,423 pour une position low profil pour 0,37 (je te laisse chercher l’info dans l’article car je te soupçonne de ne pas être très rigoureux)
    Ewans confirme deux avantages un gain de 24% de Cx et une meilleure capacité à pousser les watts, c’est mesuré, objectivé (il n’a pas le temps de passer au comptoir du café du coin pour t’expliquer)

    je ne me permettrait pas de traiter de … comme certains lecteurs excédés mais t’es vraiment ennuyeux à la longue, bonne lecture donne toi du mal pour comprendre et essaye d’élever le niveau pour 2020, dépoussiére tes idées préconçues qui ne reposent sur rien, relayées par une absence de pratique du moins à un certain niveau (chose que tu as déjà confirmé)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 13 votes)
  • wolber
    Soumis le 4 février 2020 à 3:28 | Permalien

    Aie! YP 78 ? je ne traite pas Mica de con même si je ne partage pas ses théories sur les braquets.
    Il suffit juste de se mettre ds la roue d un coureur de DN1 pour comprendre ce que doit être un coup de pédale efficace.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 4 février 2020 à 5:32 | Permalien

    La position au moment du sprint… ne se réfléchit pas vraiment : elle consiste avant tout à dégager un maximum de puissance pour atteindre la plus grande vitesse possible en vue de la ligne d’arrivée. Point barre !
    Wolber, je ne suis pas d’accord à 100% avec toi pour la question de la position des cyclistes de très bon niveau. Certains sont posés de travers et le resteront toute leur carrière.
    D’autres, même chez les pros, n’ont pas une bonne position. Les AG2R, pour la plupart, en sont des exemples. Guimard le faisait remarquer, lui qui a tant travaillé sur la question à l’orée des années 80, avec les premiers tests de cyclistes en soufflerie. Bizarrement, les études posturales semblent rester l’apanage des cyclistes débutants…
    Il y a aussi des erreurs béantes, comme Yohann Offredo, qui est resté avec une selle 1 ou 2 cm trop basse lors de ses deux derniers années à la FDJ! Incroyable !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Soumis le 4 février 2020 à 7:13 | Permalien

    Oui, il y a beaucoup de questions de ressenti, de sensations. C est une forme d intelligence particulière qui n est pas donné à tous.

    Être sprinter, c est à part…
    A l entraînement, les sprinter font des gammes, sprint en vélocité, en puissance et en force. Alors s il suffisait de mettre deux dents de plus pour gagner,Ils l auraient découvert depuis longtemps.

    Pour gagner il faut intuitivement démarer au bon endroit, et exercer la plus grande puissance possible tout en demeurant le plus possible aérodynamique. C est donc bien une forme de compromis. Puis il faut faire corps avec son matériel… L on ne sprint pas de la même manière avec un vélo acier des années 60 que avec un monocoque carbone de 2020. L on adapte le braquet et la position selon que l on est sur un beau bitume bien sec en descente ou des pavés mouillés en ascension.

    Je parle d intuition car l action n est pas cognitive mais le terme est inapproprié. Car tout cela est le fruit d un long apprentissage. Savoir frotter, maîtriser les virages et la distance qui sépare de l ligne, sentir la course, la force des adversaires, ses propres forces, se placer,adopter le braquet le plus efficace (sachant que mécaniquement, l on poura descendre éventuellement une dernière dent mais pas en remonter), sauter dans la bonne roue, choisir le bon côté de la route, rester profilé tout en exprimant sa pleine puissance.

    Un sprint reste une action technique virtuose et difficile. La moindre erreur et l on est derrière.

    Il suffit d écouter les coureurs à l arrivée pour comprendre que c est une quête permanente vers l optimisation de la performance et surtout une remise en question perpétuelle.

    Moi non plus, je ne traite pas Mica de con. J ai juste fait un copie coller d un article du net où il est question de culture du doute et d esprit critique.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 10 votes)
  • wolber
    Soumis le 4 février 2020 à 7:53 | Permalien

    EAP, pas entièrement d accord, mais tu as compris le sens.

    En revanche , le coup de pédale d un Latour me parait être très efficace au regard de sa position . Pourrait il en supporter une autre d ailleurs ou pour le moins éliminer ses déhanchements? Tu dois avoir les infos..

    Chez AG2R, Bardet et Cherel me paraissent très haut en selle ( c est une impression) et peu aero.

    D accord avec toi pour les études , mais les cadres desormais tous de series alors qu avec Guimard et Armel Andre c etait encore du sur mesure. Je sais c est paradoxal.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Soumis le 4 février 2020 à 8:49 | Permalien

    Trouver la position assurant le meilleur compromis est éminemment complexe.

    Certes il y a la longueur des segments mais il y a également la répartition de la puissance dans les différentes masses musculaires et la proportion des différents régimes de contraction, certains utilisant partiellement l élasticité musculaire d autre non. Après il faut prendre en compte l aérodynamisme.

    Il faut ensuite faire avec les inégalités entre segments, les particularités et différents défauts posturaux, les problèmes articulaires.

    Cela ne m ètonne pas que certains Pro, même à leurs niveaux, fassent des choix érronés.

    Il faut également ne pas se fier seulement à l esthétique. L on peut avoir de l allure sur un vélo tout en étant inéficace ou le contraire.

    En ce sens Chris Froome est un cas d école. Tout le monde regarde le haut de son corps et rigole. Mais quand l on regarde ce qui se passe sous son bassin, c est autre chose.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 8 votes)
  • nick
    Soumis le 4 février 2020 à 9:18 | Permalien

    dans le genre styliste, y avait pozzato, mi-dandy mi-maniaque, qui racontait ne même pas pouvoir monter sur son vélo si la selle n’était pas parfaitement réglée (au dixième de mm),

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 4 février 2020 à 10:50 | Permalien

    Oui c’est autre chose, en regardant bien, on aperçoit les trous des piqures..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Soumis le 4 février 2020 à 11:14 | Permalien

    Il est important de dénoncer le dopage et de ne pas être dupe des performances. Le sport de Haut Niveau est gangrené par les tricheries en tous genres et dans toutes les disciplines.

    Mais est ce que cela doit pour autant nous empêcher d’observer et de parler des styles, des techniques, des stratégies, des habiletés mentales dont font preuves les sportifs de Haut Niveau ?

    Peut on les observer et en parler, à la fois sans complaisance ni haine ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 8 votes)
  • lbi
    Soumis le 4 février 2020 à 4:08 | Permalien

    Tout à fait. On peut même en parler avec humour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Soumis le 4 février 2020 à 4:15 | Permalien

    🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 5 février 2020 à 4:42 | Permalien

    Eric: pour ma part, j’ aurais envie de dire calmons nous; pourquoi employer un vocabulaire un peu ordurier (même s’ il y a des guillemets), à vocation d’ intimider, voire quasi menaçant….
    Je ne pense jamais avoir agi de la sorte…
    De plus, ce n’ est généralement pas une opinion que j’ émets, mais plutôt des faits et des chiffres…
    ce n’ est pas de ma faute si un certain P. T. ‘ est couru à un tout petit peu plus de 45 à l’ heure avec 53×16 ou 53×16
    Pas plus que un Gp des Nations clm en vallée de Chevreuse sur 75 Km à 46, 8 Km/h (là, c’ était un circuit donc, toute notion de vent favorable s’ annule), avec le 52×13 maxi (ce qui est déja beaucoup), tout ceci dans les années 60 !
    Tu aimes les citations, je t’ en donne une de L. Bobet qui relate sa premiére course pro  » les Boucles de la Seine » en …..1947, sur 280 Km:
     » Tout le monde roulait à 50 à l’ heure comme s’ il s’ agissait d’ une course de 10 kilomètres. Bien lancé je passai mon grand braquet (48×15) et les mains en bas du guidon, machoires serrées j’ entrepris mon retour vers la tête. »
    Voila, ce n’ est pas le vocabulaire de l’ illustre inconnu que tu cites en longueur dans un post qui fera date (pour moi).
    Je pourrais te renvoyer, concernant les sprints, à Arthur Augustus Zimmerman qui en 1892 courrait le 100m lancé en 5 secondes et 4 dixiéme c’ est à dire à plus de 66, 66 Km/h, c’ est à dire 18,5 m/s en « moulinant » un braquet de 6 m, ….soit 3, 08 t/S, soit 185 t/ mn…. (j’ ai bien dit: en 1892).
    Tu peux aller voir dans Wiki….à moins que ça ne t’ arranges pas…
    Tu parles de techniques, styles, habiletés mentales…., certainement à souligner, mais à propos, va voir (je le dis encore une fois…) le sprint de Mc Lay dans le GP de Denain 2016 et dis moi ce que tu en penses vraiment…selon certains cette facilité à dépasser, au moins, une douzaine de concurrents serait d’ origine « électrique »; je n’ en suis pas persuadé, plutot la conjonction de maniére de faire bien loin des sprints « à l’ arrache ».
    Tu vois la plupart de mes exemples ne sont pas des opinions, mais des faits et des chiffres que tu contestera….mais je n’ ai pas employé de vocabulaire blessant…. Restons courtois et la vérité ne fait pas de mal, même si elle peut déranger….mais on n’ aime pas étre dérangé dans ses certitudes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -12 (from 26 votes)
  • lbi
    Soumis le 5 février 2020 à 5:21 | Permalien

    Mica, je crois qu’on a compris ton point de vue. Tu peux passer à autre chose maintenant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 13 votes)
  • mica
    Soumis le 5 février 2020 à 5:53 | Permalien

    lbi: ce n’ est pas un point de vue, ce sont des faits et des chiffres qui montrent que le cyclisme se fourvoie un peu, en croyant se « moderniser ».
    Qui plus est, quand un interlocuteur est à la limite de l’ insulte, on peut lui rappeler les arguments véridiques et chiffrés qui l’ ont fait sortir de ses gonds.
    Passer à autre chose. ?…le dopage par exemple …beaucoup sont plus aptes que moi pour en parler ici.
    La beauté du sport cycliste? Je la vois de moins en moins.
    Les élections à Grenoble…? Non, Merci….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -10 (from 22 votes)
  • Wolber
    Soumis le 5 février 2020 à 7:26 | Permalien

    Mica, je n ai pas de certitudes…
    Ok , ok , avant on moulinait ,on roulait vite, on sprintait assis…

    Quelqu un a écrit que le je est haïssable mais tant pis…
    J ai sprinté assis, j ai sprinté avec des braquets énormes ( en ce qui me concerne) en danseuse , les mains en bas , les mains en haut (vas savoir pourquoi , je ne le savais pas moi même , parfois 😳)

    J ai éprouvé le besoin de tourner les cannes toute une course en étant bien et puis de n avoir aucune vitesse de jambes tout en étant aussi bien. Tu me rétorqueras que mon niveau n à , n avait rien à voir avec celui des pros , mais je suis convaincu que les comportements et les sensations se retrouvent, même chez les meilleurs.

    Bref , je suis persuadé qu il n y pas de , mais des fréquences de pédalages toutes aussi efficaces les unes que les autres selon le moment, les sensations ….et l instinct et se borner à définir une façon de procéder n à pas de sens. Ç est bien plus subtil.

    Aucune vérité dérangeante , aucune certitude mais qu une modeste expérience personnelle enrichie parfois au contact de très bons coureurs . Tu noteras , Mica, que je n avance aucun chiffre, aucune donnee et pour cause .. car je suis incapable d en donner une seule, ce qui donne peu de crédibilité à ce qui est écrit, je l admets, mais dans le fond ça n a aucune importance.

    Allez , départ de l étoile de besseges cet am…du bon cyclisme à papa de chez nous , celui que j aime…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • mica
    Soumis le 5 février 2020 à 7:51 | Permalien

    Wolber: ton point de vue est sain et tout en nuances, et tu as bien raison de faire part de ton expérience et de parler à la 1ere personne (le « je ».)
    Pour ma part, il me semble que l’ on a affaire à une lente et inexorable montée dans le choix des braquets de plaine.
    Cette inflation me semble due à la mode (favorisée par les journalistes ou consultants, tu sais le fameux : »il faut mettre du braquet », les constructeurs (n’ évoquait on pas le 10 dents il y a peu?…
    Les autres sports ne bénéficient pas de ce « progrès technologique » pour ma part, je dirais « anti progrès », et des records y sont battus.
    Le cyclisme y laisse son âme, et beaucoup de coureurs, peut être, leur santé
    Quand même, savoir qu’ un champion tournait à 185 tours par minute il y a 130 ans et voir nos sprinteurs actuels atteindre péniblement le 80 T/ mn doit nous interroger. C’ est parce que j’ aime ce sport que je dis ça. Cette erreur historique pénalise ce sport à un point que l’ on ne peut imaginer….
    Et les lecteurs de ce site, pourtant férus, se font même »posséder » il n’ est que voir leurs réactions, parfois presque haineuse…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -9 (from 23 votes)
  • Soumis le 5 février 2020 à 8:59 | Permalien

    Mica, j’avoue, je suis réfractaire à tes leçons, même étayés par des chiffres (très discutables et pour certains sans aucun fondement… du genre Bobet qui affirme qu’il roule à 50 km/h ce qu’il ne sait pas puisqu’il roule sans compteur, il roule peut être à 50 ou 52 ou 48… Mais là on tourne en rond).

    Je suis également fatigué de la manière dont tu te victimises.

    Il faut être totalement ignare des choses du vélo pour imaginer que les coureurs ne cherchent pas le braquet le plus adapté.

    Parfois ils ont trop gros (je vais te faire plaisir en te disant que c’est l’erreur la plus courante) et parfois ils ont trop petit… Mais ils ne t’ont pas attendu pour chercher. Il en va de même pour la position.

    Prétendre qu’ils font tous fausse route et tous la même erreur est simpliste au possible. C’est juste de la suffisance prétentieuse. C’est une vrai insulte jeté à la face de tous ceux qui pratiquent.

    Je ne te l’avais jamais dit en ces termes par respect.

    Maintenant je le fais car je souhaite couper court à l’échange qui reste stérile et qui ennuie tout le monde. En te répondant j’entretien une discussion qui ne sert à rien et qui embête tout le monde. Tu vas camper sur tes chiffres pendant que nous continuerons à chercher le bon braquet.

    Cela n’a aucune espèce d’importance. Tes croyances et supputations ne font de mal à personne… Je dirais même plus, tu es un personnage de la Flamme rouge et ta présence viendrait vite à nous manquer…

    Mais voilà, je ne souhaite pas continuer la discussion ou du moins pas sur ce sujet… Car d’en d’autres domaines ton raisonnement et tes écrits sont plus inintéressants.

    C’est simple comme une couronne de 11 dents.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 5 février 2020 à 9:12 | Permalien

    Cher Mica, j’avoue, je suis réfractaire à tes leçons, même étayés par des chiffres (très discutables et pour certains sans aucun fondement… du genre Bobet qui affirme qu’il roule à 50 km/h ce qu’il ne sait pas puisqu’il roule sans compteur, il roule peut être à 50 ou 52 ou 48… Mais là on tourne en rond).

    Je suis également fatigué de la manière dont tu te victimises.

    Il faut être totalement ignare des choses du vélo pour imaginer que les coureurs ne cherchent pas le braquet le plus adapté.

    Parfois ils ont trop gros (je vais te faire plaisir en te disant que c’est l’erreur la plus courante) et parfois ils ont trop petit… Mais ils ne t’ont pas attendu pour chercher. Il en va de même pour la position.

    Prétendre qu’ils font tous fausse route et tous la même erreur est simpliste au possible. C’est juste de la suffisance prétentieuse. C’est une vrai insulte jeté à la face de tous ceux qui pratiquent.

    Je ne te l’avais jamais dit en ces termes par respect.

    Maintenant je le fais car je souhaite couper court à l’échange qui reste stérile et qui ennuie tout le monde. En te répondant j’entretien une discussion qui ne sert à rien et qui embête tout le monde. Tu vas camper sur tes chiffres pendant que nous continuerons à chercher le bon braquet.

    Cela n’a aucune espèce d’importance. Tes croyances et supputations ne font de mal à personne… Je dirais même plus, tu es un personnage de la Flamme rouge et ta présence viendrait vite à nous manquer…

    Mais voilà, je ne souhaite pas continuer la discussion ou du moins pas sur ce sujet… Car d’en d’autres domaines ton raisonnement et tes écrits sont plus inintéressants.

    C’est simple comme une couronne de 11 dents.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +15 (from 19 votes)
  • Soumis le 5 février 2020 à 9:17 | Permalien

    Je voulais dire « sont plus intéressants ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Wolber
    Soumis le 5 février 2020 à 10:46 | Permalien

    Et voila , une belle petite arrivée d une belle course à etape française avec comme vainqueur solitaire un jeune talentueux …qu il est content Wolber.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 5 février 2020 à 11:22 | Permalien

    Eric tu as raison, on va en rester là au sujet des braquets, car, on ne pourras pas tomber d’ accord. Notes quand même que je ne donne pas de leçons ( des faits et des chiffres) et surtout je ne victimises pas, mais suis content de pouvoir relever et dire certaines choses.
    Si je passe à Val, pourrais tu me faire redécouvrir le Pissaillas, les Sources de l’ Isére ,le Prarion et Malpasset, j’ ai un lointain souvenir avec Henri Autier…il y a bien longtemps (tu sais le Monsieur de la station d’ à coté….)
    Wolber: content que tu sois content et au passage, il y a tjrs un Planckaert dans le peloton, depuis les années 60 ça ne s’ est guére démenti.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 16 votes)
  • Soumis le 5 février 2020 à 12:18 | Permalien

    Pas de soucis. Les gorges de Malpasset sont actuellement franchissable. Ce n est pas donné chaque année.

    J en profite pour m excuser de mon style.

    L on écrit comme l on skie et comme l on roule …

    En géant je suis direct sur les trajectoires, l appui solide avec une forte prise de carre qu l on qualifierait d agressive. 😉

    En vélo j avais la réputation d être un peu teigne, dur à sortir des roues et un peu vicieux à l approche de la ligne… du genre à me glisser dans un trou de souris. Redoutable dans le dernier km (quand je ne m étais pas fait largué avant).

    Pas de quoi me rendre très sympathique. Mais quand on a un moteur de second couteaux, l on fait du mieux avec ce que l on a.

    Quoique… J avais bien souvent deux dents de plus que les autres. 🙂

    Bon… Maintenant je n ai plus les moyens de mes prétentions. Il y a moins d adversité et plus de camaraderie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 10 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 7 février 2020 à 2:22 | Permalien

    Bonjour à tous…
    Hier, Antoine Vayer a publié les fameuses données SRM de Froome lors de sa non moins fameuse montée du Ventoux en 2013. Au bout de heures d’effort, il passe:
    – de 350 à 1000 Watts, en puissance de pédalage
    – de 77 à 123 tours de pédale par minute
    – mais surtout, il ne prend que 3 pulsations (de 157 bpm à 160).
    Je crois que celui-là, tel l’ami Cancellara, nous a bien enflés ! Et encore, avec le Suisse, le doute est « permis » sachant que nous ne disposons d’aucune donnée scientifique, mathématique. Juste des visuels…hallucinants quand on voit Boonen dans sa roue.
    Pour Froome, les données sont là. Je crois que c’est bien pire que ses bouffées de ventoline à la Vuelta 2018.
    Mica, si tu essayes de démontrer que tout cela est normal, qu’on peut facilement monter le Ventoux – je l’ai déjà gravi -à 120 rpm avec un pouls digne d’un entrainement foncier pour un cadet, tu te hisseras au sommet de mon panthéon personnel de la mauvaise foi!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 8 votes)
  • nick
    Soumis le 7 février 2020 à 6:47 | Permalien

    oui, c’était du délire cette montée, je me souviens encore du pauvre contador (pourtant pas né de la dernière pluie) juste derrière, sais plus s’il y avait un gros plan mais y devait faire à peu près la même tête que boonen dans le grammont,

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 7 février 2020 à 6:50 | Permalien

    EAP, il y a aussi l’accélération sur le plat à Paris-Roubaix, quand il (Cancellara) s’était fait la malle, ‘comme ça’, la semaine après le truc des Flandres.
    A 500 km de distance, moi en Lorraine lui dans son Ardèche, Patrick (notre ami commun, Eric compris) en avait été aussi héberlué que moi. On s’était dit qu’un ‘image par image’ pourrait peut-être permettre de donner une mesure précise de l’accélération produite : en gros, de quelle vitesse instantanée à quelle vitesse instantanée, sur quelle distance et en combien de secondes.
    De mémoire, il avait le cul sur la selle, ça l’avait forcément aidé, selon la science … mais moi cet aspect avait fini de me trouer ce que je pose de temps à autres sur ma selle quand j’en ai assez de le tortiller !

    Avec Patrick, quand on évoquait les moteurs (lui avait vu venir l’usage de loin), on avait ce mot : ‘tu voudrais pas’.
    Alors, Sébastien EAP, pour Froome et un moteur au Ventoux : tu voudrais pas ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 7 février 2020 à 7:03 | Permalien

    EAP, cela fait des années qu’il les a publiées, sur une vidéo youtube. C’est dans la montée de plateau de bonascre que contador est passé pour un cadet, hébété surement… Il s’est bien rattrapé niveau technologie les années suivantes!
    Je viens de jeter un coup d’oeil sur le tour 2005 sur wikipédia, il y a 2 classements! Un avant et un après déclassements! Dans 10 ans on verra la même chose pour nos tours actuels.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Soumis le 7 février 2020 à 7:25 | Permalien

    Oui, la manière dont Cancellara était parti dans Paris Roubaix reste une image choquante.

    Sinon… à propos de Froome :

    https://www.letelegramme.fr/cyclisme/cyclisme-guimard-froome-plus-personne-n-y-croit-06-02-2020-12497233.php

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  • Wolber
    Soumis le 7 février 2020 à 8:15 | Permalien

    Froome c est lui qui va essayer de gagner un 5 éme Tour. Magique!!!
    Dans le Ventoux , je m étais focalisé sur Contador qui montait au sprint dans la roue du Kenyan . L espagnol sautait sur une accélération … Et qu a du immaginer Quintana , rejoint comme un cadet ?
    Froome…? sa métamorphose , ses montées du Ventoux, de la Pierre Saint Martin, sa chevauchée unique du Giro et sa ventoline.
    Quelle trace laissera t il ds la légende des cycles?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • yvon
    Soumis le 7 février 2020 à 9:47 | Permalien

    Je suis surpris que les résultats bidonnés de Cancellara et Fromme n’aient pas fait un scandale dans la presse. Amoureux du Ronde et P.R j.ai été surpris que Bonnen se soit fait larguer dans la montée et complètement écœuré par la différence avec le coureur le plus proche de lui qui a levé Le Bras en signe d’impuissance dans Paris Roubaix. Cancellara a continué sur le même rythme. Bravo à vous d.enfoncer les clous

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Soumis le 8 février 2020 à 12:37 | Permalien

    https://www.eurosport.fr/cyclisme/saudi-tour/2020/saudi-tour-un-an-et-demi-apres-nacer-bouhanni-renoue-avec-la-victoire_sto7655192/story.shtml

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • p'tit lucien
    Soumis le 8 février 2020 à 5:36 | Permalien

    Et pour cette année 2020, un petit retour du « pool » ?

    Qui s’en souvient ?

    ça ne vous manque pas à vous ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • yvon
    Soumis le 11 février 2020 à 1:16 | Permalien

    Suis un peu surpris que les problèmes de la famille Turgis ne soient pas à l.ordre du jour. Est ce que quelqu’un a une idée sur l.origine génétique ou efforts trop violants chez des gens pas complètement formés.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • yvon
    Soumis le 11 février 2020 à 3:00 | Permalien

    Les problèmes cardiaques des Turgis après les décès en Belgique de jeunes coureurs ne provoquent personne? Problème physiologique ou autre?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 12 février 2020 à 2:15 | Permalien

    @ Yvon,

    perso, du professionnalisme , je m’en désintéresse de plus en plus … Trop d’excès en tous genres (dans tous les sports) …Entre corps poussés au max , fric , dope et « people history » , je commence à m’en lasser même si les Flandriennes de « mars & avril » me restent toujours si sympathiques … Pour Turgis, deux nouvelles , une mauvaise et une bonne , tu arrêtes le « vélo de pro » mais tu continues à vivres … Rien ne l’empêche de rouler mais plus à 190 pulses, ce n’est pas si grave quand tu aimes le vélo … mais aussi la vie , les filles , les voyages … Problème physique ou « autre » ? , ok , on a compris ! De toutes façons , un ancien entraineur de Fuglsang chez Astana, Rune Larsen a bien précisé que « que nous avions toujours en tête de rester dans les LIMITES DE LA LEGALITE  » !!! waouh , comme c’est bien dit … Alors , tous ces problèmes de santé liés à la violence cherchée , acceptée , rénumérée , quel que soit l’âge de l’individu , je m’en fiche à présent , c’est leur choix ! nous avons tous conscience que rien n’est rose dans le milieu , et que les propos de Larsen ne diffèrent en rien des « pensées silencieuses » de l’ensemble de ses confrères …  » Prends tout ce que tu veux mais surtout ne te fais pas prendre » , pour moi un leitmotiv général …
    MVDP , Evenpoel , Wout , Pogacar, au risque de déranger certains , sont trop beaux pour être (tout à fait!) vrais … Mais bon , bientôt le printemps , on ne va pas tout gâcher …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 12 février 2020 à 2:53 | Permalien

    CQFD Noirvélo.
    Le bilan d’Astana semble bien faible au regard des victoires de 2019 déjà à la même période. Idem sur la présence en tête de course.
    Bizarre, hein…!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • yvon
    Soumis le 13 février 2020 à 2:54 | Permalien

    Merci de confirmer ce que je pensais.la génération spontanée je n’y crois plus depuis longtemps je crois plus à l.historique et au géographique : Belgique Danemark et pays de l’Est sont souvent attrapés par la patrouille et vivement les flandriennes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 février 2020 à 3:06 | Permalien

    Tu sais, Yvon, je discutais récemment avec deux ex-pro bien informés qui m’expliquaient que le renouveau du cyclisme, plus blanc que blanc, mais avec un niveau de performance égal et souvent plus élevé qu’il ne l’a jamais été du temps « des années EPO », les faisait bien marrer.
    Avec l’âge, je me dis que la majorité des humains éprouve un besoin irrépressible de croire aux contes de fées, aux histoires magiques.
    Le cyclisme pro en fait partie.
    Toujours pas de maillot bleu ciel Astana en tête des pelotons ou des classements à ce jour.
    Bouhanni est de retour. C’est bien.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • Wolber
    Soumis le 14 février 2020 à 1:04 | Permalien

    Vino lit La Flamme Rouge . 2 Astana aux 3 premieres places de l etape du jour au Tour de Provence.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 14 février 2020 à 2:01 | Permalien

    Oui Wolber !
    et au général , 1,3,5 … ils ont retrouvé la … tablette de chocolat …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • thierry mtl
    Soumis le 15 février 2020 à 10:59 | Permalien

    Quintana avait vraiment besoin de changer d’air ! quelle grimpette du Ventoux.

    Pogacar reprend où il avait laissé. Ce jeune est une terreur. Il n’aura pas une grande équipe en juillet, mais il pourrait faire une grosse surprise.

    Dans les deux cas, leurs victoires manquaient un peu de concurrences et sont hâtives, mais tout est dans la manière.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 15 février 2020 à 12:48 | Permalien

    Un demi Ventoux , en course , à la mi février , ça me rappelle la même ascension mais sur Paris Nice dans les anneés 80 avec de la neige …Le cyclisme devient de plus en plus exigeant . On me rétorquera que des la mi novembre , certains coureurs accumulaient déjà du dénivelé au mont Teide .
    J aurai aimé voir Froome sur ce Tour de Provence 😉…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • mica
    Soumis le 16 février 2020 à 7:27 | Permalien

    Les divers commentaires de ces derniers jours semblent bien moroses et pour le moins dubitatifs.
    Depuis le scepticisme de certains face à la vague jeune qui semble tout engloutir (à l’ exeption provisoire de Quintana), jusque aux ennuis des fréres Turgis .
    Quelle fatalité touche donc cette fratrie?….et encore ils évitent largement le pire, et heureusement pour eux. Cela vient aussi aprés l’ arret brusque et imposé de Kirienca. (il est vrai de toute façon en fin de carrière ).
    Yvon me semble dans le vrai quand il fait le rapprochement avec la vague de jeunes Belges décédés en course…mais, ni moi, ni lui, ne sommes médecins!
    (pour moi c’ est certain, pour Yvon, je pense que ce n’ est davantage le cas.)
    J’ ai une « proposition » à faire….toujours dans ma même veine.
    Les braquets sont limités jusque en juniors (et c’ est une trés bonne chose!), cette limitation fut imposée pour protéger le systéme cardio vasculaire des jeunes dans les années 70 ou 80 me semble t’ il. (et non pas pour le systéme tendineux ou ligamentaire ou osseux ou musculaire, comme j’ ai pu le lire ici.
    Et après les juniors, c’ est « open bar », on tire et on retire le « plus gros possible », sans oublier de prendre auparavant les « engrais musculaires » qui vont avec. (attention, je ne dis pas que les fréres Turgis prenaient ces médications, mais certains, peu prudents, ont du faire quelques « cures hivernales » de produits dangereux et pas mal de drames se sont, d’ ailleurs, produits au printemps.
    Je pense, encore une fois que les braquets exagérès sont, trés, anti productifs à court terme et dangereux à long terme avec , je pense, les troubles du rythme cardiaque qu’ils semblent induire. (mais, je ne suis pas médecin…vous le saviez!)
    Sans vouloir « enfoncer le clou », il me semble que J. Turgis était un adepte du très gros braquet et s’ en félicitait. (voir son arrivée de « despérado », planté sur la route lors d’ une arrivée du Tour de la communauté Européenne….il aurait mis 2 ou 3 dents de plus au pignon ….il aurait gagné cette épreuve.
    Bon, je vais me faire « incendier » une fois de plus, mais la question, au moins, ne mérite t’ elle pas d’ être posée? …..Moi, je crois que oui !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 13 votes)
  • lbi
    Soumis le 16 février 2020 à 12:13 | Permalien

    Mica, deux problèmes ce coeur dans la même famille, c’est plus que probablement génétique.
    Par contre, il paraît selon l’équipe 21 que quintana a vaincu le record de pantani sur la montée du chalet reinard. Il semble donc qu’il soit venu en france avec son médecin, contrairement à beaucoup d’autres!
    Il a quand même l’immense avantage du gabarit idéal de grimpeur, mais ça n’explique pas tout!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 16 février 2020 à 12:28 | Permalien

    EAP, la on est dans le renouveau du renouveau, quand on en est à battre les temps de pantani!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • mica
    Soumis le 16 février 2020 à 12:49 | Permalien

    lbi: je ne suis pas sur que la génétique ait quelque chose à voir avec les problémes d’ arythmie cardiaque.
    Il me semble avoir lu que beaucoup de cyclistes en souffrent des années après leur carriére.
    Ce qui est inquiétant, et dangereux pour les cyclistes modernes est que cela semble survenir de plus en plus tôt, donc même chez des moins de 25 ans dorénavent.
    Le secret médical couvre la plupart de ces faits et c’ est normal, mais l’ on sait bien que le plus grand cycliste de tous les temps vit depuis des années avec un pace maeker .
    Ma théorie (mais je ne suis pas médecin) est que l’ abus des trés gros braquets peut favoriser cette pathologie acquise et, à coté des carières interrompues (plus ou moins dramatiquement), combien de carières plus ou moins « avortées »….
    Je ne suis pas médecin et je vais m’ en prendre plein la g…e!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 11 votes)
  • mica
    Soumis le 16 février 2020 à 1:52 | Permalien

    lbi: pour Quintana, j’ avais remarqué, en effet, sa trés bonne montée du Ventoux (jusque au Chalet Reynard)
    Le temps de montée pour lui fut tout juste inf. aux 30 mn, (c’ est ce que j’ ai costaté à ma montre!) donc, 900m de dénivelé en 1/2 h, cela fait 1800m à l’ heure, ou 1/2 métre par seconde…remarquable! (c’ est, en effet, ce qui se fait de mieux sur ce genre de pente et sur un effort de 1/2 heure.) On peut en penser ce que l’ on veut, mais, battre les perfs. de Pantani 20 ou 25 ans après…..pourquoi pas…
    Après tout, un Suédois de 20 ans ringardise déja à la fois Bubka et Lavillenie en saut à la perche.
    Bon, sur ce coup, Quintana arrivait directement de ses très hauts plateaux et ce n’ est pas un mince avantage, quoi qu’ il en soit, j’ ai apprécié son coup de pédale souple, et il m’ a paru plus aérien qu’ en d’ autres circonstances.
    On peut se demander si sur le TDF, par exemple, il ne paye pas l’ accumulation des efforts.
    A suivre…mais le cyclisme Colombien quand même !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 12 votes)
  • WOLBER
    Soumis le 16 février 2020 à 3:09 | Permalien

    Je ne comprends pas comment l usage de gros braquets peut provoquer des problèmes cardiaques. Les petits , pourquoi pas mais les trop gros…??

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • lbi
    Soumis le 16 février 2020 à 4:16 | Permalien

    Moi non plus. Mais tout est prétexte à nous les remettre sur la table!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 9 votes)
  • mica
    Soumis le 17 février 2020 à 2:33 | Permalien

    Wolber, ibi….vous ne comprenez pas pourquoi, alors, quelle était la raison de la limitation des braquets pour les jeunes catégories dans les années 70 ou 80.
    Les médecins qui ont préconisé cela à l’ époque comprenaient ….eux!
    Et ce n’ était pas pour des raisons musculo tendineuses ou autres.
    Le cycliste sur son vélo est son propre moteur et la « cylindrée » du moteur c’ est précisement le coeur..
    Oui le coeur est plus exposé quand on abuse des gros braquets et le nombre de morts ou malades devrait alerter.
    Mais, bon, vous ne comprenez ou ne voulez pas comprendre , Wolber, tu dis même que ce serait le fait de mouliner qui entrainerait des problémes, quelle méconaissance ou quelle mauvaise foi!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -8 (from 14 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 février 2020 à 3:10 | Permalien

    Effectivement, la tendance naturelle et quasi universelle, lorsque le pouls monte trop haut et trop vite, est de rajouter une ou plusieurs dents. C’est empirique !
    Quintana volait samedi, c’est clair. Son accélération a duré..duré…jusqu’à ce qu’il n’y ait plus personne dans sa roue et même au delà. Il aurait du faiblir, avoir un moment de récupération après un tel effort si violent. Que nenni ! On peut certes considérer qu’il s’agissait d’une montée sèche, mais dans une course par étape. Ce n’est pas la classique du Ventoux. Il n’y avait pas de vent apparemment, sauf que le « pas de vent » dans le Ventoux, (l’étymologie parle d’elle-même), ça n’existe pas vraiment. Enfin, les poursuivants n’étaient pas des manches, non plus, dont Sepp Kuss, gros potentiel en montagne…chez Lotto Jumbo, en plus.
    Je suis stupéfait. Quintana tournait énormément les jambes, à l’inverse de sa victoire dans le Galibier en juillet, où il est passé devant moi avec un braquet énorme, sur un passage à 9/10 %. Et les records ne sont jamais battus à cette période de l’année, normalement.
    J’aimerais bien avoir l’avis en off, des Pinot et consorts qui ont du être écœurés.
    Je n’ai pas d’avis sur les Turgis. Ça ressemble beaucoup à une question génétique dans la famille. Tant mieux si ça a été découvert à temps.
    Par contre, je connais quelques vieux cyclistes qui ont des soucis d’arythmie (et de dépression). Mais vu leur consommation d’amphétamines et surconsommation de Ventoline associée à l’époque de leur « splendeur » passée, je dirais presque qu’il y a une justice!
    Personnellement, à mon âge, je flippe de voir que je peux encore faire plus de 2 heures avec le pouls au dessus de 175, sans avoir jamais rien pris. Sous amphet (ou autres), je ferai peut-être 2 heures à plus de 185, mais je biaiserai mon organisme et ses réflexes naturels. Déjà que les nuits ne sont pas toujours géniales après de tels efforts…si certains veulent jouer, qu’ils jouent !
    Samedi, je parlais d’un ancien maillot à pois qui est devenu énorme en vieillissant. J’ironisais sur son côté bon vivant. Un ancien pro, qui est l’ami de cet ancien grimpeur, m’a répondu « il faut savoir se limiter, être raisonnable…savoir s’arrêter. Il en a trop pris, il le paye aujourd’hui. »
    Mais ça, c’est l’ancien monde. Aujourd’hui, avec cet EPO extraite de vers marins, pas ou peu de séquelles, dans un premier temps…
    En conclusion, rien de nouveau sous le soleil du Ventoux. La stèle de Tom Simpson ne sert pas à grand chose, au final !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • alano39
    Soumis le 17 février 2020 à 4:18 | Permalien

    Viva Colombia.
    La génération Sosa, Bernal a peine arrivée voilà une autre génération: Martinez et Higuita.
    A ce rythme le peloton des courses par étapes ne va plus être composé que de leaders colombiens.
    Une pantomime.
    Ca va bientôt cesser cette mauvaise blague?
    Et Quintana qui renaît de ses cendres pour nous sortir une montée monumentale jusqu’au Chalet Reynard.
    Il faudrait avoir plus d’infos mais au vu de son coup de pédale il était à mon sens pas loin des records de la montée. Il met tout le monde à plus de 1mn30. On sentait qu’il avait de l’essence dans le réservoir pour attaquer à 6 bornes de l’arrivée.
    Une phrase de Pinot résume tout: il fallait être à 100%. En février? Pas normal et insidieusement c’est une remarque qui est troublante.
    Nous avons un gros souci avec le cyclisme colombien et il est urgent de faire le ménage car la gangrène peut vite se propager.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 février 2020 à 4:38 | Permalien

    Quintana : 28’04, 15 secondes de moins que Pantani en 1994. Il vaut mieux pas regarder du côté des évaluations de la puissance. C’est surréaliste.
    1’30 en si peu de kms, c’est une raclée pour les poursuivants.
    Dommage que Guimard ne soit pas rétabli, on aurait su interprêter ses propos…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Wolber
    Soumis le 17 février 2020 à 5:20 | Permalien

    Concrètement Mica qu elles conséquences pour le coeur à tirer des gros braquets?
    Autrement dit qu est ce qu il se passe au niveau cardiaque si on a tendance à appuyer fort sur les pedales avec un rythme lent?

    Est ce que l halterophilie provoque des anomalies cardiaques?

    Est ce que les squatts provoquent des pbs cardiaques?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Wolber
    Soumis le 17 février 2020 à 5:44 | Permalien

    La bonne foi et l évidence devant ces carrières arrêtées prématurément , consisteraient à évoquer selon les cas une multitudes de raisons que nous connaissons tous ici , dont une : Est il normal d exiger de son corps des efforts portés à des intensités invraisemblables pour le commun des mortels?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 17 février 2020 à 5:45 | Permalien

    Perso, je suis entre 40 et 50 tours minutes à l’entrainement en montée (c’est à dire tout l’entrainement), et mon scanner cardiaque est impeccable, avec un pouls à 50 au repos.
    Le coeur dépend bcp de la génétique, j’ai un copain qui va avoir 50 ans dans un mois et qui peut faire une minute à 204 puls à côté de moi… Sacré mica…

    Pantani battu, on attend le tour du renouveau du renouveau!! J’imagine la tête de l’encadrement à arkéa!!! « Bon on l’aime bien nairo mais la…. »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 février 2020 à 6:57 | Permalien

    40 tours minute… t’es un vieux Diesel qui fume, un moteur de 504 pigeot !
    En dessous de 70 tours, j’ai l’impression d’avoir les muscles qui toxinent… 🥵
    Attention quand même à la précision des capteurs de cardiofrequencemetre intégrées aux compteurs GPS. J’ai testé plusieurs marques, rien ne vaut les Polar du début des années 90, sachant que Polar n’est plus fiable de nos jours.
    Je ne sais pas comment on faisait avant question braquet. Je crois avoir monter l’Alpe d’Huez en 42*23, en course, en 1990.
    Aujourd’hui, avec un tel braquet, je m’arrête directement à la piscine au camping de Bourg d’Oisans!
    J’ai encore un palpitant qui monte assez haut au même âge que ton ami, Ibi. 195 récemment sans avoir travaillé le fractionné cet hiver. Mais je ne sais pas si c’est bon pour la santé. Par contre, par rapport aux copains, si je monte une bosse où je suis à 175 alors qu’ils ne sont qu’à 160, je sais que j’ai encore 20 puls. de réserve alors qu’eux vont plafonner à 170. C’est la génétique, l’entrainement mesuré et raisonné en intensité, et en partie l’hygiène de vie avec l’age.
    C’est pour cela que lorsque je vois Froome passer de 80 tours/minute à 130 sur une pente à 9% dans le Ventoux et ne prendre que 3 pulsations, je me marre… 😈👿🤭🤭🤭

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 février 2020 à 6:58 | Permalien

    Je voulais dire cardiofrequencemetre intégré aux compteurs GPS.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • yvon
    Soumis le 17 février 2020 à 7:28 | Permalien

    Non Mica je ne suis pas médecin,mais je suis le vélo depuis 1958 quand j’ai vu le tour dans le Tourmalet en cadet un copain de lycée courrait en cadet le vainqueur du Premier pas Dunlop était complètement inconnu. Peu de temps après il a été malade couvert de boutons et a abandonné le vélo. Son cousin a couru le maillot des As de Paris Normandie et a été un bon 1 ère catégorie. Je l’ai rencontré sur une course il avait arrêté. Je lui demande ce qu’il pensait d’un club il m’a répondu pour rien je lui confierai mon gamin. Le dopage n’est pas d’aujourd’hui. J’ai lu article sur le toubib d’Arkea concernant les cétones que pense t’il de la montée du Chalet Renard.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 17 février 2020 à 7:35 | Permalien

    EAP: j’ ai sursauté car en te lisant j’ ai cru que tu avais monté AH en 42 min 23 s ! en 90….et je me suis dit que tu n’ étais pas loin du top niveau national….voire mondial…
    As tu une idée de ton temps de monté et des wats……45mn, 50mn, 55mn.. ce qui serait pas mal, quoi que cela dépende, aussi, du lieu de la ligne d’ arrivée…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 février 2020 à 9:00 | Permalien

    Je me posais la même question que toi, Yvon, à savoir que devient Jean-Jacques Menuet, médecin chez Arkéa…puis aujourd’hui Arkéa Samsic. Son sîte internet était un appel à un cyclisme raisonnable, proche de la pratique de tout un chacun, avec avant tout la mise en avant du plaisir de pédaler et de rouler à vélo.
    Il n’alimente plus son site depuis fin juillet 2019.
    Ça serait bien qu’il nous fasse signe s’il nous lit…
    Mica, de mémoire, même temps qu’Hinault Lemond en 86, sauf qu’eux venaient de monter Le Galibier, et la Croix de fer. Excusez du peu ! Et ils avaient course gagnée bien avant l’arrivée.
    Mais je n’avais pas gagné, pour une raison évidente : la course était partie au sprint de Bg d’Oisans, et j’étais avant dernier des 130 coureurs au 1er virage, d’une montée que je n’avais jamais effectuée, l’chauffement n’étant pas mon fort. Mais c’est le passé. On s’en moque. Aujourd’hui, les gars montent à 80…90 tours/minute. Les muscles ne toxinent plus comme avant, c’est un sacré progrès.
    Vive le vélo, tant pis pour les tricheurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 17 février 2020 à 9:05 | Permalien

    Wolber: je ne parlerai pas de l’ althérophilie que je ne connais pas, par contre, il est bien connu que les adeptes de la « gonflette » qui soulévent des charges pendant des heures et quotidiennement ont un petit moteur (toutes proportions gardées bien sur!).
    Peut être coeur aux parois épaissies et aux cavités relativement réduites….trainer de trop gros braquets au détriment de la vitesse de rotation pourrait (j’ ai bien dit pourrait ) entrainer certaines pathologies de ce genre.
    Bon, une certaine prudence devrait être de rigueur pour tous, comme on la recommandait pour les jeunes catégories d’ age.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 7 votes)
  • mica
    Soumis le 17 février 2020 à 9:10 | Permalien

    EAP: belle perf quand même, c’ est plus que du solide….. j’ en déduis que tu ne dois pas mesurer 1 m 85 et peser 70 Kg……

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 17 février 2020 à 10:05 | Permalien

    Mica 42*23 est un braquet. Pour quelqu’un qui nous ressasse sans cesse le sujet tu devrais l’avoir vu!!!
    Je pourrais monter l’alpe en 52*17 en m’affutant un peu. Après c’est une question de vitesse. D’ailleurs plus j’accélère et plus j’ai tendance à mouliner (comprendre tourner à 60 tr par minute!). C’est une tendance naturelle en course, on suit plus facilement les accélérations en moulinant. Ullrich en était bien la preuve…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 17 février 2020 à 10:06 | Permalien

    Concernant quintana, il est forcément venu avec ses médecins. Je ne vois aucune autre explication!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!