Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Aveux de Lance Armstrong: le véritable enjeu

Selon de nombreuses sources, Lance Armstrong aurait avoué s’être dopé durant sa carrière cycliste lors de l’entrevue qu’il a accordé à Oprah Winfrey lundi dernier et qui sera diffusée ce jeudi (et possiblement vendredi) devant des millions de téléspectateurs et d’internautes.

Lance Armstrong avoue s’être dopé: big deal!

Tous les observateurs éclairés du cyclisme le soupçonnaient fortement depuis 2001; ils en avaient eu la preuve hors de tout doute dès 2005 avec la publication du dossier L’Équipe indiquant que plusieurs échantillons urinaires d’Armstrong prélevés lors du Tour 1999 contenaient de l’EPO.

Même le grand public ne sera plus surpris par de tels aveux tant l’accumulation de faits pointant dans cette direction était importante et tant le cyclisme a été gangrené à répétition par les affaires de dopage depuis plus de 10 ans maintenant.

Le véritable enjeu lié aux aveux de Lance Armstrong est ailleurs.

Le véritable enjeu, c’est de savoir si Lance Armstrong limitera ses aveux à sa seule personne ou s’il lâchera tout le morceau.

Le véritable enjeu, c’est de savoir si Lance Armstrong lâchera des noms, des systèmes, des produits, des façons de déjouer les contrôles.

S’il passe aux aveux en ne parlant que de lui, il s’agira pour moi d’une formidable occasion de ratée. De tels aveux seront un immense cadeau au milieu cycliste et à l’UCI qui, très rapidement, réagiront, Pat McQuaid en tête, en affirmant qu’enfin le chat sort du sac, permettant une bonne fois pour toute au cyclisme de tourner la page sur une époque noire et fort heureusement révolue.

Je vous garantis qu’il tiendront tous (la communauté oeuvrant dans le cyclisme aujourd’hui) ce discours, sautant sur ces aveux qui représenteront en fait à leurs yeux une magnifique opportunité de nous laisser croire que le cyclisme a fait son ménage et que les choses sont aujourd’hui différentes.

Si Lance Armstrong passe aux aveux en ne parlant que de lui, ce sera également une preuve que tout ce cirque a été savamment orchestré au cours des dernières semaines par son équipe d’avocats et de conseillers dans un seul but: lui permettre de retrouver sa vie sportive et publique. Me, myself and I and fuck the rest!

S’il passe aux aveux en ne parlant que de lui, Lance Armstrong condamnera tout le monde à ne parler que du passé.

Or moi, sans nier qu’il m’apparait très important de comprendre et de faire le ménage dans le passé, c’est le présent qui m’intéresse en premier lieu.

Si Lance Armstrong déballe tout, par exemple en donnant les noms de ses complices, comment il déjouait les contrôles, quels produits il utilisait et quand, alors on pourra parler du présent puisqu’il est très probable que bon nombre de ces personnes, de ces méthodes, de ces produits, sont toujours présents dans le cyclisme professionnel aujourd’hui.

Si Lance Armstrong déballe tout, alors on pourra commencer un grand ménage dans le peloton cycliste pro et dans la gouvernance du sport aujourd’hui, à commencer par l’UCI puisqu’il serait probable qu’Armstrong révèle la complicité de cette institution dans son système.

S’il déballe tout, alors nous pourrons demander des comptes à certains, lancer de nouvelles enquêtes, améliorer les contrôles, revoir la gouvernance du cyclisme.

S’il déballe tout, alors personne ne pourra évoquer une époque révolue du cyclisme et s’en tirer à bon compte.

Et j’ajoute que pour un maximum d’impact, il serait souhaitable que Lance Armstrong fasse des aveux complets non pas devant la commission indépendante mise sur pied par l’UCI et dont personne ne croit à la crédibilité, mais bien soit en public avec Oprah s’il le souhaite pourquoi pas, soit en privé auprès de l’USADA ou encore de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), deux organes indépendants de l’UCI. Le président de l’AMA, David Howman, a d’ailleurs invité publiquement Lance Armstrong à tout  déballer auprès de son organisme.

Malheureusement, j’ai bien peur qu’Armstrong ne choisisse de parler que de lui jeudi et dans les prochaines semaines. Il y verra le meilleur moyen de restaurer une partie de sa crédibilité puisqu’il ne nuira ainsi à personne. Le meilleur des mondes, en apparence.

Si cette hypothèse se concrétise, on pourra quand même se demander pourquoi il aura accepté de tout encaisser tout en protégeant d’autres personnes encore actives dans le milieu cycliste aujourd’hui?

Surtout, si cette hypothèse se concrétise, le cyclisme sera passé à côté d’une occasion unique, étant convaincu que des aveux complets de Lance Armstrong auraient été le moyen le plus efficace de faire rapidement bouger les choses en matière de gouvernance et de lutte contre le dopage dans le sport, même si d’autres initiatives, comme ChangeCyclingNow, m’apparaissent aussi porteuses d’espoir.

Enfin si cette hypothèse se concrétise, j’ai bien peur que cela ne condamne le cyclisme à des années supplémentaires de galère, entre crises de gouvernance et scandales de dopage à répétition. Les conséquences seront une fois de plus désastreuses, et certaines de ces conséquences pourraient survenir plus rapidement qu’on ne le pense car selon Dick Pound, le cyclisme serait actuellement menacé d’être rayé de la liste des sports olympiques.

Bref, le réel enjeu de la semaine est donc pour moi de savoir jusqu’où Lance Armstrong ira dans ses aveux.

Je l’ai déjà écrit, je le répète encore: Lance Armstrong a actuellement une immense opportunité de faire progresser le sport cycliste à pas de géants, voire de carrément sauver le cyclisme d’une lente agonie au cours des prochaines années. J’estime qu’il doit la saisir avec courage, comme l’ont fait avant lui Floyd Landis ou Tyler Hamilton. Je vois dans des aveux complets de Lance Armstrong sa seule façon de vraiment restaurer sa crédibilité et l’estime que les gens pourraient avoir à son égard.

Et de faire preuve au grand jour de tout son amour et de toute sa passion pour le Tour de France et le cyclisme.

Partager

Précédent

Europcar, la meilleure des équipes continentale pro

Suivant

Nouvelle cyclosportive par étape: Campilaro

22 Commentaires

  1. BP

    Comment l’aborder est une vraie question, mais il y a un gros problème: nous sommes quasiment tous convaincus que l’équipe Sky et son leader Bradley Wiggins ont l’an passé reproduit le même système de triche que feux les équipes Bruyneel-Armstrong. Et pour l’année à venir, que les équipes Vinokourov-Nibali, Saxo-Tinkoff-Contador et Radioshack-Leopard-Cancellara-Schlecks jouent à rivaliser sur le même registre. Avec des soutiens de banques, d’hommes d’affaires hyper-puissants et même d’états, on sent bien que les choses ont même structurellement empiré depuis Armstrong-Bruyneel.
    Un moyen de l’aborder serait bien l’indifférence, ce qui n’empêche pas le suivi pour simple divertissement de quelques courses à la télé.

     » A mon avis, à certains moments, on a manqué totalement de respect à Lance. De mon point de vue, il a été humilié et lynché. On l’a détruit. Si le cyclisme est populaire aux États-Unis, c’est grâce à lui. S’ils connaissent le Tour, c’est grâce à lui.  » et  » On parle de Lance mais il n’y aucune preuve contre lui, rien de nouveau. Ils se sont appuyés sur des témoignages qui datent de 2005. Je respecte le choix de chaque coureur mais cela vient un peu tard « . Alberto Contador, 24 octobre 2012.
    Rassure-toi, Alberto, ton complice n’est pas détruit.

    0
    0
  2. Roger Wielgus

    Je serai plutôt de l’avis que l’extraordinaire campagne de communication orchestré ces derniers jours, et avant la diffusion de l’interview, par les proches d’Oprah Winfrey et Lance Armstrong ne présage rien de bon et surtout pas de quelque chose de serein et de transparent.
    On va avoir droit à un Show Armstrong comparable à celui qu’il nous a donné durant des années.
    Armstrong le super-heros, à peine sorti de sa maladie, pris dans les mailles des méchants de Gotham City. The Dark Night Rises. Elle marche bien, cette tendance en ce moment aux States, car l’Europe, le texan n’en a rien à faire.

    0
    0
  3. Vincent C

    Le super héros qui survécu au cancer! Non mais quelle foutaise!

    Le super héros a choppé le cancer à cause de son dopage, rien d’héroique là-dedans. J’ai hâte qu’il ait 55 ans et qu’il va avoir des problèmes de santé!

    0
    0
  4. «Lance Armstrong n’a pas tout avoué de la façon dont j’aurais pu l’attendre. J’ai été surprise», a annoncé l’animatrice américaine ce mardi. Source : http://www.lefigaro.fr/cyclisme/2013/01/15/02007-20130115ARTSPO00757-le-cyclisme-ecarte-des-jo.php

    0
    0
  5. Dan Simard

    Beaucoup de « si »

    Tout est planifié de sa part et ses prochains gestes risquent d’en surprendre et d’en faire jaser plus d’un

    Il devrait publier sa biographie ($), un film ($), série télévisée ($), organiser compétitions vélo ($).

    A sa place j’me cacherais en allant rouler sur l’île ou sont Elvis, John Lennon et Michael Jackson 🙂

    0
    0
  6. Muddler

    Attendons, ne spéculons pas. Il a sans doute donné quelques  »explications » mais sa stratégie ne doit pas être de tout dévoiler en une seule fois, il nous fera probablement languir un peu et les autorités aussi. Il s’expliquera peut être plus tard devant d’autres instances officielles et là il pourra avoir un certain levier de négociation, qui sait. Et n’oubliez pas l’affaire Puerto qui devrait s’en venir, il y aura peut être des liens.
    Avec tout ce qu’il sait des affaires de dopages et de tricheries il pourrait l’artisan d’une vraie lutte contre ce fléau, une sorte témoin repenti, une source d’information formidable mais celà a un prix. Pas fou Lance.

    Muddler

    0
    0
  7. toutouille26

    Ce mec la, il faut le saigner financièrement si on veut faire avancer les choses; et peut être même l’envoyer en prison; si en trichant on gagne 100 millions de dollars et on avoue sans rien rendre, beaucoup ne vont pas se priver

    0
    0
  8. Stéphane Cournoyer

    Je ne suis pas d’accord avec LFR. Pourquoi, LA devrait porter tout le blâme sur ces épaules? Pourquoi pas tous les cyclistes qui se sont fait prendre dans les 3 dernières années? Il a commis des crimes, il a organisé des réseaux de dopage, il a et il a. Maintenant il va payer le prix et comme chaque personne sur la planète, il va faire tout son possible pour sortir de cette situation le mieux possible comme chacun d’entre l’aurait fait.

    Le problème n’est pas LA. Le problème est l’UCI. C’est eux la mafia. Il y a la mafia en construction et il y a la mafia en cyclisme. Ils ont profité de la notoriété de LA pour se faire un nom et je ne serais même pas surpris si P.M. ou H.V. auraient reçu des sommes d’argent personnel dans tout ceci. LA est un acteur dans tout ce système et oui il a profité grassement du système mais il n’était que le joueur vedette de toute cette société.

    Il faut arrêter de penser que L.A. devrait ou va régler le problème du dopage dans le cyclisme. Je suis convaincu que le dopage était omniprésent en 2012 et va l’être encore en 2013. Autant l’UCI ou les équipes pro n’ont pas intérêt à arrêter le dopage. Ils doivent trouver des commanditaires et leurs équipes doivent performer. Étant donné qu’ils pensent qu’un coureur se dope, ils doivent se doper eux aussi pour performer à la même hauteur, c’est une roue qui tourne.

    Juste une petite anecdote: Comment le Grand Prix de Montréal et Québec ont reçu leur accréditation Pro Tour? S.A. était dans une auto avec Hein Verbruggen et celui-ci a fait un appel et 2 minutes après, tout était réglé. Juste une mention, Hein Verbruggen n’était même pas Président de l’UCI lorsque celui-ci a tout réglé pour Serge Arsenault. Voici comment ça fonctionne à l’UCI (et dans la vie en général).

    Sur ce, bonne saison 2013

    Stéphane

    0
    0
  9. schwartz patrick

    ok avec Muddler et Stéphane
    très bons post, LA ne doit pas tout prendre dans la tronche; je dis encore et encore, l’UCI doit payer autant de pots cassés; PMQ et HV ont commis des fautes professionnelles très graves, ce n’est pas de la maladresse, c’est de la corruption, une mafia, je vous
    dis …

    0
    0
  10. BP

    « Chaque personne » ne triche pas.
    Mon billet qu’il ne va pas « payer le prix », qu’il sortira très très largement bénéficiaire de sa triche (il a déjà engrangé, par une vie de confort sans travailler, y compris nombre de jeunes filles dans son lit!).

    0
    0
  11. J-F

    Il a tellement dit qu’il n’était pas dopé, et nous on crois le contraire, que quand il nous dira qu’il était dopé, ben on va penser qu’il nous ment et qu’en réalité il ne l’était pas.

    Oprah ne possède t-elle pas des parts dans Discovery? Si oui, p-e que l’entrevue c’est pour payer ses dettes (de Lance) à Discovery? Les bandes anonces vont couter chers aux 30 secondes jeudi et vendredi…

    Oprah: « this is big for my career »

    Lance se vois à sa prochaine course
    Oprah vois du cash et une image moussée
    Discovery voient du cash
    Les trois y voient un avantage pour chacun et un potentiel litige réglé hors cours… ?

    0
    0
  12. BP

    Commentaire 11: remplacer « filles » par « femmes ».

    0
    0
  13. A.Gagnon

    @ Stéphane Cournoyer (#9)

    Non, Lance n’est pas à lui seul l’ensemble du problème, il n’en est qu’une fraction, mais une fraction assez monstrueuse. Il n’est pas non plus LA solution, mais il ne fait pas moins partie prenante de la solution. Si il témoigne contre l’UCI, s’attaquer à la mafia que vous dénoncez sera possible. Le mal est enraciné dans les haut-dirigeants du sports. C’est partout le même genre de mentalité, le même genre d’hypocrisie. On a peut-être enfin une chance de diminuer radicalement l’importance de se problème dans le cyclisme et le témoignage de lance peut faire une sacré différence.

    On s’entend tous sur le fait que les organisateurs de courses (surtout ceux du TDF) devraient eux-aussi avoir droit à une part des dégâts. On s’entend qu’avec les énormes revenus des droits de télévision, on est pas sortis de l’auberge et que plusieurs voudront encore avoir leur part du gâteau…

    Sauf que demain soir, on amorcera peut-être un premier pas vers un cyclisme pro qui soit enfin sain.

    0
    0
  14. Max

    Encore une fois, c’est un peu utopiste de penser qu’il va tout déballer. ça lui servirait à quoi sinon à prendre une balle entre les deux yeux?

    Pour avoir un élément de réponse, je pense qu’on peut faire confiance au bonhomme: il dira ce qu’il a intérêt à dire, et taira ce qu’il a intérêt à taire. Les motifs sont divers: vengeance, chantage, etc. Il balancera ceux qui ne l’ont pas soutenu, et les autre seront reconnaissant d’avoir gardé le silence. Il en tirera bénéfice, forcément.

    0
    0
  15. bikelarue

    « Le cyclisme hors des olympiques » M. Pound lui même en parle. Toutes ces histoires vont tuer ce sport pendant que les autres regardent sans rien dire.

    Ma question ; pourquoi la lutte au dopage est plus intense face aux sports individuels comparé à ceux d’équipes?

    Il faut un mouvement international pour parler du dopage, présentement le cyclisme écope et ce n’est vraiment pas bon. Si j’étais une entreprise j’éviterais de m’associer au cyclisme.

    0
    0
  16. toutouille

     » on amorcera peut-être un premier pas vers un cyclisme pro qui soit enfin sain »
    Pour moi, le seul moyen, ce sont des contrôles efficaces
    Et ils sont en train de le devenir, car ils n’ont plus trop de retard sur les tricheurs et qu’on conserve plusieurs années les échantillons.

    0
    0
  17. schwartz patrick

    ok du 12 au 17 et beaucoup d’autres…
    une fois de plus,lorsque je lis et relis tous nos post, avec nos idées, nos suggestions, nos envies,notre
    honnêteté, notre sensibilité, notre passion pour ce sport, notre mépris contre le système,je me rassure en nous remerciant et en pensant que tout n’est pas perdu tant que notre esprit juste, notre lucidité et notre esprit de combattant ne nous quittera pas; malgré toutes les difficultés, c’est un réel bonheur de ne pas se sentir seul dans cette lutte contre un système
    encore plus corrompu qu’incompétent et de partager avec vous tous, Laurent y compris, bien entendu !!!

    0
    0
  18. Dan Simard

    Pendant que le show d’Oprah s’apprête à battre des records de cote d’écoute

    Lance est parti pour de bon http://www.youtube.com/watch?v=mlu0JxtvlMM 🙂 Loin de tous les requins

    0
    0
  19. BP

    A entendre Lance Armstrong, « il était impossible de gagner le Tour sans se doper », mais il était possible de faire de 3ème, ce qu’il a fait en 2009 (à 38 ans) puisqu’il a arrêté la triche en 2005 (ce qui contredit l’USADA). Il est vrai que, comme le disent la quasi-totalité de l’encadrement du cyclisme, celui-ci s’est débarrassé du dopage. Mais alors, les suspensions de Contador et Valverde, entre nombreuses autres, les champions espagnols avaient raison de crier à l’injustice. Et Bradley Wiggins qui grimpe le Col d’Eze en 19’12 en mars dernier, c’est un phénomène plus grand encore que Coppi, Anquetil, Merckx et Hinault réunis.
    Et aussi: « mon cul c’est du poulet! ».
    On t’a bien entendu, gars. Comme on entend nombre de commentateurs y compris sur ce site: « les requins, ce sont les autres ».

    0
    0
  20. schwartz patrick

    Merci pour le -1,au 18/1 je ne vois pas ce que j’ai dit de mal …? Que la personne m’explique.

    0
    0
  21. toutouille

    @ BP
    Gaspille pas tes doigts sur le clavier, on sait tous très bien qu’il était chargé en 2009; tout est question de prescription à mon avis; menteur jusqu’au bout, si ça lui profite

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.